Jump to content

Vaccination COVID - Le Québec approche l'immunité de groupe


Laurent

Recommended Posts

  • Habitués
il y a 27 minutes, QCmonCA a dit :

 

Santé Canada préconise 21 jours + maximisation, pfizer pareil, le sujet est maximisation de la personne qui se protège pour les autres.

 

Non justement sur le site de santé Canada le ccni recommandé en cas de pandémie et d'approvisionnement limité, que les provinces vaccinent le plus grand nombre de personnes en première dose et mettent un intervalle max de 4 mois pour pouvoir donner la première dose a un max de personnes. La première dose se passant très bien au Québec on est passé a un intervalle de 8 semaines... 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 4 minutes, juetben a dit :

Non justement sur le site de santé Canada le ccni recommandé en cas de pandémie et d'approvisionnement limité, que les provinces vaccinent le plus grand nombre de personnes en première dose et mettent un intervalle max de 4 mois pour pouvoir donner la première dose a un max de personnes. La première dose se passant très bien au Québec on est passé a un intervalle de 8 semaines... 

On parle de maximisation et pas de préconisation.

Que Le Canada la/les provinces fassent comme ils veulent, comme ils peuvent c'est leur choix et la stratégie, on s'y conformera.

Pour revenir à la maximisation que même précise Santé Canada, je suis donc étonné qu'on arrive pas à s'y rapprocher à la vue de la disponibilité des vaccins. Comme d'habitude c'est une gestion et ce n'est pas facile, s'il y a des doses en fin de soirées, dans une journée vide, tant mieux si je peux l'avoir plus rapidement, question de bon sens et de maximisation.

Sinon, on fera avec, le Canada n'est ni le meilleur, ni le pire, il a fait sa propre stratégie, la frontière est encore fermée et je trouve le Pays dans sa souveraineté et gestion, que c'est pas mal du tout, surtout niveau indépendance. 

Bonne fin de vaccination, je retourne échanger avec les cathos qui me précisent que je suis un cobaye A+.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2021-06-19 à 15:06, QCmonCA a dit :

Je vais pas perdre mon temps à t'expliquer et jouer à ton jeu.

Moi, j'en ai perdu du temps à expliquer aux obtus les choses, et globalement, je n'en retire que du mépris, car les obtus se pensent plus scientifiques que les scientifiques !

Le 2021-06-19 à 15:06, QCmonCA a dit :

Santé Canada préconise 21 jours + maximisation, pfizer pareil, le sujet est maximisation de la personne qui se protège pour les autres.

Tu veux jouer avec les chiffres, les mots et tes convictions, pas de problème. Moi je fais autre chose et je prends ce qu'on me donne.

21 Jours, c'est Pfizer qui le recommande en délai minimum. Moderna, c'est 28 jours minimum. Quand on comprend pas, on évite de se poser en donneur de leçon. Descendre sous ces valeurs minimales, c'est l'assurance de faire foirer une immunisation complète et stable dans le temps. Et c'est pas une histoire de conviction. Dans mon métier, il n'y a jamais de conviction. En revanche, les mécanismes immunitaires, la mise en place d'une immunité efficace, humorale et cellulaire, ça a une cinétique et une dynamique dont la connaissance se base sur plus d'un siècle de travaux sur la vaccination. C'est aussi pour ça que les gens qui ont pris leur deuxième shot de Pfizer à 18 jours, ils vont devoir passer par un troisième shot !

Le 2021-06-19 à 15:06, QCmonCA a dit :

Comme j'ai dit si je me fais vacciner à 9 semaines ce n'est pas la fin du monde.

Alors pourquoi tu viens argumenter ?

Le 2021-06-19 à 15:06, QCmonCA a dit :

Je t'ai vu péter un cable sur ce forum alors que tu dis être un scientifique. Tu sais lutter contre les autres c'est pas, parler en disant de pisser dans quoi que ce soit qu'on y arrive, surtout pour un mec de science.

Les "mecs de science" comme moi, ils se font littéralement "cracher dessus" depuis des années, et encore plus depuis le début de la pandémie, par toute une ribambelle de "scientifiques de comptoir" et autres complotistes qui pensent être largement capables de faire mieux sans savoir de quoi ils parlent. 

Ça t'étonne que de temps en temps, il y en ai un qui pète un cable ?

Ça te plairait que des dizaines de gens critiquent ton métier et t'expliquent comment -mal- le faire ? Et qu'on te dise que ce que tu fais, c'est de la foutaise et que tu es corrompu par le Big-pharma ?

Le 2021-06-19 à 15:06, QCmonCA a dit :

Je peux jouer à ton haut niveau si ça te fait plaisir au niveau orgueil, j'ai passé l'âge ...

Si j'avais de l'orgueil, je n'aurais pas choisi ce métier ! En revanche, j'ai un minimum d'amour propre et de conscience professionnelle, mais certainement pas la pédance d'expliquer à un professionnel quel est son métier !

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 3 minutes, PhilMP a dit :

Moi, j'en ai perdu du temps à expliquer aux obtus les choses, et globalement, je n'en retire que du mépris, car les obtus se pensent plus scientifiques que les scientifiques !

21 Jours, c'est Pfizer qui le recommande en délai minimum. Moderna, c'est 28 jours minimum. Quand on comprend pas, on évite de se poser en donneur de leçon. Descendre sous ces valeurs minimales, c'est l'assurance de faire foirer une immunisation complète et stable dans le temps. Et c'est pas une histoire de conviction. Dans mon métier, il n'y a jamais de conviction. En revanche, les mécanismes immunitaires, la mise en place d'une immunité efficace, humorale et cellulaire, ça a une cinétique et une dynamique dont la connaissance se base sur plus d'un siècle de travaux sur la vaccination. C'est aussi pour ça que les gens qui ont pris leur deuxième shot de Pfizer à 18 jours, ils vont devoir passer par un troisième shot !

Alors pourquoi tu viens argumenter ?

Les "mecs de science" comme moi, ils se font littéralement "cracher dessus" depuis des années, et encore plus depuis le début de la pandémie, par toute une ribambelle de "scientifiques de comptoir" et autres complotistes qui pensent être largement capables de faire mieux sans savoir de quoi ils parlent. 

Ça t'étonne que de temps en temps, il y en ai un qui pète un cable ?

Ça te plairait que des dizaines de gens critiquent ton métier et t'expliquent comment -mal- le faire ? Et qu'on te dise que ce que tu fais, c'est de la foutaise et que tu es corrompu par le Big-pharma ?

Si j'avais de l'orgueil, je n'aurais pas choisi ce métier ! En revanche, j'ai un minimum d'amour propre et de conscience professionnelle, mais certainement pas la pédance d'expliquer à un professionnel quel est son métier !

 

Que du mépris, c'est ton choix de péter un cable et d'en arriver là, si ça marchait ça se saurait.

Pour le reste, voilà, PFIZER recommande 21 jours, on y est enfin.

Pour le reste, je suis tout à fait d'accord et je te comprends, je passe mon temps, bien entouré de gens comme toi et de leur répéter, arrêtez de regarder la connerie humaine, continuez, vulgarisez et prêtez pas d'attention, surtout sur la toile et ses réseaux sociaux. Keep cool en gros.

Merci pour tout le reste, je vais pas jouer contre toi, ça ne m'intéresse vraiment pas.

Bonne semaine.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
24 minutes ago, QCmonCA said:

Que du mépris, c'est ton choix de péter un cable et d'en arriver là, si ça marchait ça se saurait.

Pour le reste, voilà, PFIZER recommande 21 jours, on y est enfin.

Pour le reste, je suis tout à fait d'accord et je te comprends, je passe mon temps, bien entouré de gens comme toi et de leur répéter, arrêtez de regarder la connerie humaine, continuez, vulgarisez et prêtez pas d'attention, surtout sur la toile et ses réseaux sociaux. Keep cool en gros.

Merci pour tout le reste, je vais pas jouer contre toi, ça ne m'intéresse vraiment pas.

Bonne semaine.

 

Le fabricant recommande. Oui. Ça ne veut pas dire qu'un délai plus long est mauvais. 

 

Dans tous les domaines les fabricants recommandent. C'est un moyen légal de protéger leurs arrières. Ne pas suivre à la lettre leurs recommandations n'amène pas forcément de gros désastres.

 

Un constructeur auto qui recommande de changer l'huile du moteur à chaque 5,000 kilomètres ... si tu le fais à 6,000, ta voiture va pas en mourir.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 47 minutes, QCmonCA a dit :

PFIZER recommande 21 jours, on y est enfin.

Tu lis de travers encore ! 

C'est 21 minimum à l'issu de l'essai clinique de phase 2-3.

Les données actuelles de la phase 4 clinique sont en faveur d'un allongement.

 

Comment tu veux que les gens ne pètent pas un câble quand il y a des gars qui s'évertuent à pervertir l'information ?

 

Ne t'érige pas en chantre de la vertu et de la zénitude. C'est ridicule. Commence par te comporter correctement avec les autres et à ne pas les provoquer. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 22 minutes, crazy_marty a dit :

 

Le fabricant recommande. Oui. Ça ne veut pas dire qu'un délai plus long est mauvais. 

 

Dans tous les domaines les fabricants recommandent. C'est un moyen légal de protéger leurs arrières. Ne pas suivre à la lettre leurs recommandations n'amène pas forcément de gros désastres.

 

Un constructeur auto qui recommande de changer l'huile du moteur à chaque 5,000 kilomètres ... si tu le fais à 6,000, ta voiture va pas en mourir.

Je te confirme à nouveau que je n'ai aucun problème avec cela. J'aurai 9 semaines, néanmoins si j'avais pu récupérer une dose pour maximiser pour mieux protéger les autres, bien tu comprends que je le préfère.

Au moins maintenant on sait qu'il y a moins de risque de gaspillage ou de dose qui vont à la poubelle.

Je vais bien évidemment pas te parler que j'ai des situations d'urgence que je gère sans bouger, c'est pas simple du tout, avec la double vaccination ça pouvait aider mais, ce n'était pas mon point de départ.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 1 minute, PhilMP a dit :

Tu lis de travers encore ! 

C'est 21 minimum à l'issu de l'essai clinique de phase 2-3.

Les données actuelles de la phase 4 clinique sont en faveur d'un allongement.

 

Comment tu veux que les gens ne pètent pas un câble quand il y a des gars qui s'évertuent à pervertir l'information ?

 

Ne t'érige pas en chantre de la vertu et de la zénitude. C'est ridicule. Commence par te comporter correctement avec les autres et à ne pas les provoquer. 

Juger un pseudo sans la connaitre, surtout quand tu parles de provocation, je t'invite à relire ta propre définition du mépris. Si on tombe encore sur l'intolérance, je te promets, je te laisse le champ libre.

 

Mon discours est au 5 mai, santé Canada, maximisation, 21 jours, plus simple tu ne peux pas.

 

Nous sommes le 21/6, tout évolue et la France vient de réduire le délai, pile quand tu parles d'allongement.

 

Tu es bien plus tout ce que tu veux que moi alors c'est bon hein, j'avance maintenant, A+.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 16 minutes, QCmonCA a dit :

Mon discours est au 5 mai, santé Canada, maximisation, 21 jours, plus simple tu ne peux pas.

Tu iras relire les données de santé Canada. Ta fameuse "maximisation" dont tu parles, même fin mai, consiste en un allongement du délai entre les 2 doses jusqu'à 16 semaines. Pas une "maximisation à 21 jours".

 

Le CCNI recommande que les autorités compétentes maximisent le nombre de personnes recevant la première dose d’un vaccin contre la COVID-19 en prolongeant la deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 jusqu'à quatre mois après la première dose. Avec l’expansion de l’approvisionnement en vaccins contre la COVID-19 au Canada, la deuxième dose devrait être offerte dès que possible après ou en même temps que la première dose pour toutes les populations admissibles restantes...

 

Plus simple, tu peux pas ! Et c'est exactement ce que fait le Québec !

 

il y a 19 minutes, QCmonCA a dit :

Nous sommes le 21/6, tout évolue et la France vient de réduire le délai, pile quand tu parles d'allongement.

La France est à la traine par rapport au Canada et au Québec en ce qui concerne la vaccination. Et si tu lis correctement, la France modifie en élargissant la plage pour la deuxième dose parce que la vaccination patine et va ralentir encore plus avec les gens qui vont partir en vacances: la France autorise la prise de rendez-vous entre 21 et 49 jours alors que c'était fixe à 42 jours avant. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 8 heures, PhilMP a dit :

Tu iras relire les données de santé Canada. Ta fameuse "maximisation" dont tu parles, même fin mai, consiste en un allongement du délai entre les 2 doses jusqu'à 16 semaines. Pas une "maximisation à 21 jours".

 

Le CCNI recommande que les autorités compétentes maximisent le nombre de personnes recevant la première dose d’un vaccin contre la COVID-19 en prolongeant la deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 jusqu'à quatre mois après la première dose. Avec l’expansion de l’approvisionnement en vaccins contre la COVID-19 au Canada, la deuxième dose devrait être offerte dès que possible après ou en même temps que la première dose pour toutes les populations admissibles restantes...

 

Plus simple, tu peux pas ! Et c'est exactement ce que fait le Québec !

 

La France est à la traine par rapport au Canada et au Québec en ce qui concerne la vaccination. Et si tu lis correctement, la France modifie en élargissant la plage pour la deuxième dose parce que la vaccination patine et va ralentir encore plus avec les gens qui vont partir en vacances: la France autorise la prise de rendez-vous entre 21 et 49 jours alors que c'était fixe à 42 jours avant. 

La page du 5/05 a été mise à jour le 10/6.

On compare donc ce qui n'est pas comparable et ça part dans tous les sens.

La France qu'elle soit à la traine ne m'intéresse pas, sinon nous passerions notre temps à tout comparer et tout expliquer. Pour le reste, on va s'arrêter, ça tourne en rond. Tchouss.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 11 heures, QCmonCA a dit :

La page du 5/05 a été mise à jour le 10/6.

On compare donc ce qui n'est pas comparable et ça part dans tous les sens.

La France qu'elle soit à la traine ne m'intéresse pas, sinon nous passerions notre temps à tout comparer et tout expliquer. Pour le reste, on va s'arrêter, ça tourne en rond. Tchouss.

 

Alors qu'est ce que tu nous gonfles avec tes affirmations qui ne sont plus d'actualité ? Et qui ne l'ont d'ailleurs jamais été !

De plus, c'est toi qui a amené la comparaison avec la France, pas moi ! Alors ne me fait pas porter le chapeau !

 

C'est incroyable d'avoir autant de mauvaise foi !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 32 minutes, Hei a dit :


Mais t’es obnubilé par le chiffre 21, en plus j’ai lu que plus les délais étaient longs entre les deux doses et mieux c’était (cela donne une plus longue immunité) par contre tu es moins protégé entre les deux doses. 2 mois c’est pas la mer à boire.

Tout-à-fait ! C'est une balance a faire. 

En tout cas, il suffit de regarder l'ensemble des autres vaccins qui sont administrés pour toutes les autres maladies. On attend toujours plus que 21 jours pour le premier rappel. C'est même 2 mois pour les maladies circulantes (cf calendrier vaccinal des enfants) à 1, voir 2 ans pour les maladies de faible exposition (par exemple HPV chez les pré-ados).

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Non en fait, c'était très simple au moment, maintenant c'est différent, comme quoi dialoguer dans la paix c'est pas si facile, bons jugements et bel été.

 

Et oui, c'était d'actualité, ça a bien existé sur la page santé Canada au bon moment, elle est désormais à jour, en effet cette situation est évolutive totalement, tant mieux et une dernière fois, 21 jours ou plus, ce n'est pas la fin du monde.

Edited by QCmonCA
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 50 minutes, QCmonCA a dit :

Non en fait, c'était très simple au moment, maintenant c'est différent, comme quoi dialoguer dans la paix c'est pas si facile, bons jugements et bel été.

T'appelles ça du dialogue toi ? 

il y a 51 minutes, QCmonCA a dit :

Et oui, c'était d'actualité, ça a bien existé sur la page santé Canada au bon moment, elle est désormais à jour, en effet cette situation est évolutive totalement, tant mieux et une dernière fois, 21 jours ou plus, ce n'est pas la fin du monde.

Sauf que non, ça n'a pas existé ! Tu as interprété de travers mais tu n'es pas capable de l'admettre. La page Santé Canada que tu cites a été updatée le 28 mai, bien avant ta première intervention sur ce fil dans laquelle tu fais référence à cette page, sans parler que l'allongement entre les doses est préconisé depuis le mois de février ! :

Le 2021-06-05 à 17:57, QCmonCA a dit :

Santé canada préconise sur son propre site depuis le 5 mai, pour maximiser l'efficacité, 21 jours entre 2 doses...

Si on peut faire vacciner les 2èmes doses entre 21jours et maximum 6 semaines depuis la 1ère dose, ça sera bien si on va suivre la science, l'idée de maximisation et la réalité de liberté et de besoins actuels.

J'espère que le 8 semaines au Québec va baisser, il n'est pas cohérent en 2ème dose. 

Et juste après, tu dis :

Le 2021-06-05 à 17:57, QCmonCA a dit :

La stratégie de notre Pays a été de tout faire pour une 1ère dose, je ne la juge pas, elle sera peut-être bien mieux que d'autres mais au niveau science (hormis la réalité logistique/disponiblités des vaccins) ce n'est pas génial et je pense malheuresement qu'il y aura un effet pervers.

Sauf que justement, au niveau science, c'est très pertinent ! Parce que la protection conférée par la première dose met 3 à 5 semaines à atteindre son plein potentiel qui stagne jusqu'à 7-8 semaines avant de décroitre sur une dizaines de semaines sans jamais atteindre zéro avant 6 mois. Faire un rappel à 3 semaines, même à 4 n'a pour ainsi dire aucun intérêt !

 

Tu as juste une idée toute faite non-basée sur la science. C'est pas du dialogue !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 2 minutes, Hei a dit :


Il paraît que ceux qui ont fait une réaction au vaccin auraient eu une réaction forte au covid et que ceux qui n’ont rien eu, auraient été asymptomatiques, je ne sais pas si c’est vrai par contre pourquoi a-t-on une réaction plus forte à la seconde dose ? 
 

Ça devrait être l’inverse, le corps s’étant préparé avec la première dose.

Pour ta première question, ce sont des hypothèses, mais hélas, impossible à vérifier (et heureusement !). C'est difficile de prédire ce qui aurait pu se passer au niveau de la muqueuse pulmonaire avec un virus à pleine capacité versus un virus inactif ou juste une composante de virus injecté dans un muscle. 

En revanche, une des hypothèses valable, ce sont les gens qui ne font aucune réaction au vaccin (hormis la douleur/rougeur au point d'injection) sur les 2 doses : il y a des gens (minoritaires, dont beaucoup d'enfants !) qui font une immunité dite croisée entre les coronavirus responsables du rhume commun et le Sars-Cov2. Ces personnes présentent déjà des taux suffisant d'anticorps neutralisants circulants, ce qui "neutralise" le vaccin. Je met des guillemets sur neutraliser le vaccin car une neutralisation par le système immunitaire n'est pas juste une destruction : un élément étranger "capturé" par les anticorps est toujours analysé par les cellules immunitaires. En particulier les cellules dites "Cellules Présentatrices de l'Antigène" vont réduire en petits bouts le corps étranger capturé, et signaler aux cellules mémoires (dans les ganglions lymphatiques) que l'organisme est toujours exposé à l'agent pathogène, et par conséquent maintenir une mémoire immunitaire active et réactive. 

 

Pour ta deuxième question, la réponse est dans la mise en place de la stratégie immunitaire. Après une première exposition, le système immunitaire va déployer des mécanismes très efficaces, mais à spécificité réduite (en quelques jours) et la non persistance du vaccin ne va pas maintenir une inflammation non-nécessaire (le corps évite l'inflammation qui peut être dommageable et consomme beaucoup de ressources). La mise en place d'une spécificité maximale demande du temps (on parle de 10 à 15 jours) au bout duquel il ne reste rien du vaccin. À la deuxième injection, le corps réagit fortement car le mécanisme spécifique est presque en place : les sentinelles sont prêtes et face au danger répété, le système va réagir fortement en induisant une forte inflammation qui est nécessaire puisqu'elle va imposer la mise en place de la mémoire immunitaire et affiner la spécificité de la réponse. Ainsi, si on fait un troisième shot, la situation sera différente et il n'y aura pas ou très peu d'effets secondaires car la neutralisation par le système immunitaire sera quasi instantanée (quelques heures). Par contre, si on ne subit pas de rappel ou on n'est pas exposé au pathogène pendant une décennie, la mémoire immunitaire va s'affaiblir (pourquoi garder quelque chose qui ne sert pas) mais persister sur toute la vie. L'affaiblissement aura pour effet pervers de provoquer des effets secondaire si on fait un rappel tardif. C'est ce qui se passe souvent avec le vaccin pour la coqueluche : pendant des décennies, on ne faisait plus de rappel, jusqu'à une résurgence de la maladie début 2000. Les gens qui ont fait le rappel à ce moment là l'on senti passer !

 

Est ce que j'ai réussi à te répondre clairement ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 16 minutes, Hei a dit :


oui merci pour tes explications.

 

Donc on a plus rien du vaccin après 15 jours ? Ça veut dire que notre organisme a éliminé les proteines spike qui ont été produites artificiellement mais il garde cette protéine en mémoire. Lors de la seconde injection, on va aussi produire cette même protéine mais la réaction sera plus virulente car notre organisme va la reconnaitre tout de suite.

Les vaccins à ARN, et bien l'ARN est dégradé dans les heures qui suivent l'injection. La protéine (Spike ou fragment de Spike) qui est produite à partir de l'ARN ou du matériel génétique inséré dans les virus atténués (AstraZeneca, SinoVac, Spoutnik V) peut persister plus longtemps, mais elle va être au plus tard éliminée sous 2-3 jours. Et encore, je pense que c'est plus court, mais c'est juste un avis personnel et je n'ai pas été regardé les publications sur ça.

 

Le système immunitaire ne la garde pas, mais en revanche, il va garder un "moule" de cette protéine : ce sont les anticorps. Ces anticorps ultra-spécifiques sont produits par des cellules appelées plasmocytes qui ont été capables de modifier leur information génétique pour ne produire que ces anticorps et qui ont été sélectionnées par les fameuses Cellules Présentatrices de l'Antigène pour leur spécificité. De ces plasmocytes, sous le coup de la deuxième injection, certains vont se déplacer vers des zones précises des ganglions lymphatiques pour y rester en tant que mémoire (avec d'autres cellules, notamment des lymphocytes T, mais ça va devenir un fouillis pas croyable pour expliquer ça !), prêts à recevoir un signal de réactivation (notamment par l'inflammation).

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 15 minutes, bencoudonc a dit :

PhilMP, vraiment merci pour toutes tes contributions si précieuses depuis le début de la pandémie.

 

il y a 6 minutes, Hei a dit :


oui c’est un plaisir de parler avec un scientifique, je suis pro science alors vive la science.

 

vivement la nano qui un jour nous permettra peut être un jour de soigner toutes les maladies 

C'est avec plaisir que je le fais. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

@PhilMP La quantité de protéine spike par le virus ou par le vaccin c'est quoi le ratio entre les 2 possibilités ? Par exemple, il y en aura plus en attrapant le virus ou par le vaccin ?

Une certaine nocivité est-elle existante à cause d'elle ?

Merci.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 3 minutes, QCmonCA a dit :

@PhilMP La quantité de protéine spike par le virus ou par le vaccin c'est quoi le ratio entre les 2 possibilités ? Par exemple, il y en aura plus en attrapant le virus ou par le vaccin ?

Une certaine nocivité est-elle existante à cause d'elle ?

Merci.

On peut approximer :

 

On parle de 10e5 virus par cellule infectée, pour un total de 10e11 virus présents dans le corps d'une personne infectée par le Sars-Cov2

 

Le vaccin a vecteur viral contient 5x10e10 virus non replicatif, donc la moitié de ce que l'infection génère. Sauf que dans le vaccin, c'est non-réplicatif et donc ne va pas causer de lyse cellulaire. Et comme c'est en intramusculaire, ça va rester ou s'est, alors que le vrai virus, lui, va se balader sur les muqueuses. 

 

Une donnée que je n'ai pas, c'est si le Sars-Cov2 et les vaccins portent la même quantité de protéine Spike. Pareil pour la quantité de protéine générée par les vacciins à ARN. Il faudrait que je cherche dans la biblio, mais ça prend du temps et n'apporte pas grand chose car : 

 

- Dans les 2 cas, la protéine va rester accrochée à la membrane des cellules dans lesquelles le vaccin va entrer et ne va pas se promener. 

 

- La toxicité/nocivité de la protéine spike partielle ou complète a été testée lors des phases précliniques et phase I clinique. Et il y en a aucune. Cette protéine ne sert au virus qu'à cibler et entrer dans les cellules. Elle n'a aucune fonction biologique quelconque mais peu interférer avec des processus biologiques, notamment en ce qui a trait à la coagulation (aucun rapport avec les thrombose induites par la vaccination qui ont un caractère auto-immun) quand elle circule dans le sang. Mais ça ne peut pas arriver puisque l'injection du vaccin est faite en intra-musculaire.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement