Jump to content

Vaccination COVID - Le Québec approche l'immunité de groupe


Laurent

Recommended Posts

Le Québec a bientôt vacciné 70% de sa population ce qui signifie l'approche de l'immunité de groupe et la levée de multiples mesures sanitaires.

 

 

Capture d’écran, le 2021-06-05 à 16.25.38.png

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Le titre est trompeur et participe à une information fausse.

C'est super d'avoir beaucoup de gens et des 1ère doses, sachant que c'est après quelques jours qu'elle sera pleinement efficace, néanmoins ça reste fragile et la 2ème dose est simplement logique et totalement à faire au niveau scientifique et de protection.

Le Québec ayant une stratégie de 1ère dose au détriment de la seconde...

Link to comment
Share on other sites

  • Laurent changed the title to Vaccination COVID - Le Québec approche l'immunité de groupe
il y a 10 minutes, QCmonCA a dit :

Le titre est trompeur et participe à une information fausse.

C'est super d'avoir beaucoup de gens et des 1ère doses, sachant que c'est après quelques jours qu'elle sera pleinement efficace, néanmoins ça reste fragile et la 2ème dose est simplement logique et totalement à faire au niveau scientifique et de protection.

Le Québec ayant une stratégie de 1ère dose au détriment de la seconde...

La 1ère dose confère déjà une excellente immunité, certes provisoire mais la campagne de 2e dose va s'accélérer car la livraison de vaccins est massive, les RV vont être devancés pour la plupart des personnes. D'ici septembre on peut penser que 75% de la population canadienne sera entièrement vaccinée.

Link to comment
Share on other sites

Aussi, le Canada fait partie des rares pays où la courbe de vaccination n'a pas fléchit pas après 50%, comme c'est le cas aux USA, en Israël ou ou Royaume-Uni qui ont tous connu un plafonnement. C'est donc très prometteur.

 

Capture d’écran, le 2021-06-05 à 16.49.59.png

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Laurent a dit :

La 1ère dose confère déjà une excellente immunité, certes provisoire mais la campagne de 2e dose va s'accélérer car la livraison de vaccins est massive, les RV vont être devancés pour la plupart des personnes. D'ici septembre on peut penser que 75% de la population canadienne sera entièrement vaccinée.

Oui mais ça ne change rien au titre, surtout avec le nombre de "syndromes de vaccinés", l'été et les rendez-vous (de 112 jours entre 2 doses) depuis des mois (sauf depuis quelques jours). Qu'on en sorte et qu'on avance surtout.

Le Canada pour la stratégie ne se compare plus aux autres Pays, c'est un des rares à viser la stratégie de la 1ère dose en masse.

Même si nous avons eu moins d'Astrazenca, les Anglais avec la même stratégie, il faut regarder leur situation actuelle qui va disons vers un mauvais retour.

Comme quoi, nous sommes liés aux Anglais.

 

Santé canada préconise sur son propre site depuis le 5 mai, pour maximiser l'efficacité, 21 jours entre 2 doses...

Si on peut faire vacciner les 2èmes doses entre 21jours et maximum 6 semaines depuis la 1ère dose, ça sera bien si on va suivre la science, l'idée de maximisation et la réalité de liberté et de besoins actuels.

J'espère que le 8 semaines au Québec va baisser, il n'est pas cohérent en 2ème dose. 

Est-ce qu'il y a suffisament de vaccins ? Oui, je le pense, surtout quand je vois qu'enfin ça arrive dans les Pays, comme le Mexique, la Colombie, Le Pérou, les autres je ne sais pas.

 

La stratégie de notre Pays a été de tout faire pour une 1ère dose, je ne la juge pas, elle sera peut-être bien mieux que d'autres mais au niveau science (hormis la réalité logistique/disponiblités des vaccins) ce n'est pas génial et je pense malheuresement qu'il y aura un effet pervers.

Je trouve pas normal de sortir de mon centre de vaccination et qu'on dise pas clairement, votre 1ère dose commence à vous protéger, c'est bien mais il faut X semaines pour que ce soit vraiment efficace, pareil pour la 2nd dose qui est donc encore plus importante sur l'autoroute de l'efficacité.

C'est donc important de dire la meilleure chose, surtout que là on peut le dire, j'ai beaucoup de gens autour de moi ou je commence à entendre "si j'ai pas ma 2nd dose avant juillet, je veux des vacances, on verra ça à la rentrée".

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
19 hours ago, QCmonCA said:

Oui mais ça ne change rien au titre, surtout avec le nombre de "syndromes de vaccinés", l'été et les rendez-vous (de 112 jours entre 2 doses) depuis des mois (sauf depuis quelques jours). Qu'on en sorte et qu'on avance surtout.

Le Canada pour la stratégie ne se compare plus aux autres Pays, c'est un des rares à viser la stratégie de la 1ère dose en masse.

Même si nous avons eu moins d'Astrazenca, les Anglais avec la même stratégie, il faut regarder leur situation actuelle qui va disons vers un mauvais retour.

Comme quoi, nous sommes liés aux Anglais.

 

Santé canada préconise sur son propre site depuis le 5 mai, pour maximiser l'efficacité, 21 jours entre 2 doses...

Si on peut faire vacciner les 2èmes doses entre 21jours et maximum 6 semaines depuis la 1ère dose, ça sera bien si on va suivre la science, l'idée de maximisation et la réalité de liberté et de besoins actuels.

J'espère que le 8 semaines au Québec va baisser, il n'est pas cohérent en 2ème dose. 

Est-ce qu'il y a suffisament de vaccins ? Oui, je le pense, surtout quand je vois qu'enfin ça arrive dans les Pays, comme le Mexique, la Colombie, Le Pérou, les autres je ne sais pas.

 

La stratégie de notre Pays a été de tout faire pour une 1ère dose, je ne la juge pas, elle sera peut-être bien mieux que d'autres mais au niveau science (hormis la réalité logistique/disponiblités des vaccins) ce n'est pas génial et je pense malheuresement qu'il y aura un effet pervers.

Je trouve pas normal de sortir de mon centre de vaccination et qu'on dise pas clairement, votre 1ère dose commence à vous protéger, c'est bien mais il faut X semaines pour que ce soit vraiment efficace, pareil pour la 2nd dose qui est donc encore plus importante sur l'autoroute de l'efficacité.

C'est donc important de dire la meilleure chose, surtout que là on peut le dire, j'ai beaucoup de gens autour de moi ou je commence à entendre "si j'ai pas ma 2nd dose avant juillet, je veux des vacances, on verra ça à la rentrée".

 

 

Le 21 jours était recommandé au départ, par les fabricants, car c'est comme ça que les premiers tests étaient réalisés. 

 

Les pharmas avaient pas le temps de faire des tests sur plusieurs mois.

 

Il a depuis été admis par de nombreux experts de par le monde que tu peux étendre le délai de quelques semaines sans que ça impacte l'efficacité. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, crazy_marty a dit :

 

Le 21 jours était recommandé au départ, par les fabricants, car c'est comme ça que les premiers tests étaient réalisés. 

 

Les pharmas avaient pas le temps de faire des tests sur plusieurs mois.

 

Il a depuis été admis par de nombreux experts de par le monde que tu peux étendre le délai de quelques semaines sans que ça impacte l'efficacité. 

Il y a eu en effet beaucoup de choses et de réalités, il y en aura encore. Le consensus actuel dit bien que pour maximiser faut pas trainer.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 30 minutes, QCmonCA a dit :

Il y a eu en effet beaucoup de choses et de réalités, il y en aura encore. Le consensus actuel dit bien que pour maximiser faut pas trainer.

 

Ça dépend des vaccins, avec AZ, il ne faut pas aller trop vite pour la 2e dose. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Pour TOUS les vaccins, rapprocher la deuxième dose en dessous de 5-6 semaines n'apporte pas de grand bénéfice.

 

L'idéal semble tourner entre 8 et 12 semaines pour avoir une immunité forte et durable pour l'individu et le groupe. Éloigner la deuxième dose entre 12 et 16 semaines, voire même 20 semaines n'aura aucun impact sur l'immunité finale de l'individu (i.e. 21 jours après la deuxième dose, établissement complet de la mémoire immunitaire cellulaire, des anticorps circulant à haut taux maintenus dans le temps). 

 

Trop rapprocher la deuxième dose, en revanche, diminue la mise en place de la mémoire immunitaire. D'où les 21 jours minimums.

 

Sachant que l'immunité induite exclusivement par la première dose s'étend bien au delà de 20 semaines, en particulier pour les formes graves, avec un pic d'efficacité "anti-contagion" se situant entre 4 semaines (vaccins ARN) et 6 semaines (AZ), la stratégie adoptée par le Québec porte ses fruits puisque ce dimanche, il n'y a eut aucune mort attribuable à la Covid au Québec. Peu de pays dans le monde peuvent se targuer d'avoir eu des journées à 0 morts depuis 1 an et demi (Norvège, Finlande, Portugal). 

 

L'avancement des deuxièmes doses à 8 semaines est un choix très pertinent puisque cette méthode va assurer, d'ici la fin de l'été un Québec où le virus ne trouvera plus de terrain pour se développer, et ce, même pour les variants ...

 

Le Québec est un des rares lieux dans le monde où le consensus scientifique a été solide, appuyé par des personnes sensées qui écoutent les experts et non des personnes en mal de popularité. La stratégie vaccinale du Québec est actuellement citée en exemple de part le monde, mais il ne faut pas oublier qu'elle ne peut fonctionner sans l'adhésion de la population, adhésion assurée par un discours des autorités de santé qui a toujours fait bloc et une éducation tournée vers le pragmatisme. Bref, c'est un succès de société.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 21 heures, Azarielle a dit :

 

Ça dépend des vaccins, avec AZ, il ne faut pas aller trop vite pour la 2e dose. 

Tout à fait mais c'est déjà le "passé" pour le Canada 

 

Pour rajouter au msg de PhilMP : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/immunisation/comite-consultatif-national-immunisation-ccni/recommandations-utilisation-vaccins-covid-19.html

 

Pour le reste, c'est en effet comme toujours, l'humain et donc la population le secret et si tu lui dis trop vite qu'on est proche de l'immunité...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, QCmonCA a dit :

Tout à fait mais c'est déjà le "passé" pour le Canada 

 

Pour rajouter au msg de PhilMP : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/immunisation/comite-consultatif-national-immunisation-ccni/recommandations-utilisation-vaccins-covid-19.html

 

Pour le reste, c'est en effet comme toujours, l'humain et donc la population le secret et si tu lui dis trop vite qu'on est proche de l'immunité...

 

 

Pas complètement passé, ils ne font plus de 1ere dose, mais les 2e ne sont pas toutes données encore. Il est trop tôt pour les 45 ans et plus qui se sont bousculés pour avoir le médecin quand le gouvernement leur a permis d'y aller. 

 

Et puis, dans ma région, AztraZeneca est épuisé.

 

 

az.JPG

Edited by Azarielle
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Azarielle a dit :

Et puis, dans ma région, AztraZeneca est épuisé.

Mais on peut prendre rendez-vous pour une deuxième dose avec du Pfizer. Les données préliminaires de l'étude sur les combinaisons de vaccin ont l'air de dire que l'efficacité vaccinale est plus forte en faisant des mélanges de AstraZeneca puis vaccin à ARN. On attend les résultats définitifs, en particulier sur les variants même si les données actuelles sont très encourageantes. On a besoin de statistiques pour valider ou invalider les impressions.

 

Le revers de la médaille, c'est que les effets secondaires sont plus intenses (fièvre, céphalées, fatigue ...) jusqu'à 72h après le rappel. Rien de mortel (les effets secondaires, ça veut juste dire que ça marche !), mais certaines professions préparent des calendriers afin que tous les employés ne soient pas en arrêt le même jour pour être allés ensemble se faire vacciner ...

 

Finalement, je vais peut-être l'avoir la 5G !

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, PhilMP a dit :

Mais on peut prendre rendez-vous pour une deuxième dose avec du Pfizer. Les données préliminaires de l'étude sur les combinaisons de vaccin ont l'air de dire que l'efficacité vaccinale est plus forte en faisant des mélanges de AstraZeneca puis vaccin à ARN. On attend les résultats définitifs, en particulier sur les variants même si les données actuelles sont très encourageantes. On a besoin de statistiques pour valider ou invalider les impressions.

 

Le revers de la médaille, c'est que les effets secondaires sont plus intenses (fièvre, céphalées, fatigue ...) jusqu'à 72h après le rappel. Rien de mortel (les effets secondaires, ça veut juste dire que ça marche !), mais certaines professions préparent des calendriers afin que tous les employés ne soient pas en arrêt le même jour pour être allés ensemble se faire vacciner ...

 

Finalement, je vais peut-être l'avoir la 5G !

 

Mon conjoint a eu AZ, il dit préférer rester avec ce même vaccin parce que les effets indésirables ne l'effraient pas. Mais, s'il devient difficile de reprendre la même chose, il prendra un autre. Cependant, il a été vacciné il y a environ 5 ou 6 semaines, il peut encore attendre un peu pour la prochaine dose. 

Link to comment
Share on other sites

Le 2021-06-07 à 09:52, PhilMP a dit :

Le Québec est un des rares lieux dans le monde où le consensus scientifique a été solide, appuyé par des personnes sensées qui écoutent les experts et non des personnes en mal de popularité. La stratégie vaccinale du Québec est actuellement citée en exemple de part le monde, mais il ne faut pas oublier qu'elle ne peut fonctionner sans l'adhésion de la population, adhésion assurée par un discours des autorités de santé qui a toujours fait bloc et une éducation tournée vers le pragmatisme. Bref, c'est un succès de société.

@PhilMP, je n'ai pas fouillé mais j'ai l'impression que le Canada est le seul pays où le taux de vaccination n'a pas fléchit passé 50% de la population.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 54 minutes, Laurent a dit :

@PhilMP, je n'ai pas fouillé mais j'ai l'impression que le Canada est le seul pays où le taux de vaccination n'a pas fléchit passé 50% de la population.

 

Selon Eric Topol, tu as raison. Voici un graphique qu'il a publié sur Twitter qui compare les courbes de vaccination du Canada, d'Israël et du Royaume-Uni. On voit la courbe du Canada qui garde la même pente ascendante après le 50%, alors que les deux autres ralentissent. 

 

 

 

vaccins.JPG

Edited by Azarielle
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Azarielle a dit :

 

Selon Eric Topol, tu as raison. Voici un graphique qu'il a publié sur Twitter qui compare les courbes de vaccination du Canada, d'Israël et du Royaume-Uni. On voit la courbe du Canada qui garde la même pente ascendante après le 50%, alors que les deux autres ralentissent. 

 

 

 

vaccins.JPG

Me semblait bien. Ça signifie que d'ici 2 mois nous serons le pays avec le taux de pleinement vaccinés le plus élevé au monde.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 1 minute, Laurent a dit :

Me semblait bien. Ça signifie que d'ici 2 mois nous serons le pays avec le taux de pleinement vaccinés le plus élevé au monde.

 

Si on regarde les pays comparables, parce que plusieurs petits pays nous surpassent. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, Laurent a dit :

@PhilMP, je n'ai pas fouillé mais j'ai l'impression que le Canada est le seul pays où le taux de vaccination n'a pas fléchit passé 50% de la population.

Je te dirait que c'est difficile à analyser/interpréter : il y a pas mal de pays qui font face à des difficultés d'approvisionnement en vaccins. Je dirais que pour le Canada, ça à l'air d'être plutôt bien géré de se côté là.

L'Italie est un bon exemple : forte adhésion aux vaccins, mais grosses difficultés d'approvisionnement qui minent la campagne. À l'opposé, certains pays d'Afrique ont du mal à écouler le peu de doses reçues ... 

Link to comment
Share on other sites

Quand même inquiétant, le variant indien pourrait échapper à ceux qui sont vaccinés avec une seule dose :

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, Laurent a dit :

Quand même inquiétant, le variant indien pourrait échapper à ceux qui sont vaccinés avec une seule dose :

 

 

 

En Angleterre, les personnes qui pognent le variant delta sont à 3/4 des personnes ... non vaccinées (même pas une dose) !

Une dose de vaccin prévient les formes graves de 70 % (AZ) à 94% (Pfizer).

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement