Jump to content
Sign in to follow this  
Cèdre

Ras le bol du MICC: Ma lettre ouverte

Recommended Posts

Bon pour nuancer un peu (et je peux comprendre la frustration et l'impatience, la vivant moi même): comparé au retours d'expérience de Canadiens et d'Américains qui ont fait le chemin inverse, et d'Européens qui ont immigré aux E-U, l'immigration au Canada est une promenade de santé!

Le MICC est dix milles fois plus sympa que l'immigration US. Je ne parle même pas du traitement que doivent subir les immigrants en Europe en général et en France en particulier.

Même l'expérience à la frontière: tirage de gueule et engueulade par un douanier flamand à Bruxelles, alors qu'à Montréal ce fut, sourire, bienvenu (et bon anniversaire en bonus quand il a compris que c'était l'anniv de ma femme).

Bref, oui traiter avec l'immigration et les douanes c'est horrible, mais franchement au Canada et au Québec c'est vraiment ce qu'il y a de moins pire (ils sont surtout victimes de leur succès).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression de revivre mon cas en lisant la lettre. c etait textuel . on a eu a renvoyer 2 fois apres le premier depot l'ensemble des documents. La deuxieme fois on nous avait demande aussi le formulaire de professions reglementees. c etait vraiment ennuyeux, mais on les leur a renvoyes les 2 fois. Et aujourd'hui on est au niveau federal.

je ne t encourage pas a envoyer cette lettre. j'imagine ce que tu ressens. je t'encouragerai a leur envoyer le dossier une derniere fois. donne leur la chance et donne-toi cette chance. ne te limite pas aux obstacles....regarde le bout du tunnel. Bonne chance

Share this post


Link to post
Share on other sites

belle lettre :thumbsup:

pour ceux qui disent de continuer, il a dit que sa situation professionnelle a changé. donc, le MICC n'est pas la seule raison de son retrait. parce qu'une personne qui désire vraiment immigrer, surmonte toute les embûches du MICC et les longues années d'attentes..

donc s'il a eu un changement dans sa vie pendant ce temps et qu'il est maintenant bien où il est, tant mieux et on lui souhaite bonne chance

Edited by Automne

Share this post


Link to post
Share on other sites

MERCIIIIIIIII CEDRE

Tu vois perso je n'arrive même pas à leur écrire pour le moment ....

Ta lettre m'a faite pleurer car comme tu le sais je suis dans le même cas ...... Domaine de formation dont les points ont changé ... points de scolarité qui correspondent à un diplôme technique alors que j'ai le bac + 3 donc au final avec les changements de règles plus assez de points alors que si je me suis lancée, si j'ai payé les frais, si j'ai mis ma maison en vente c'est bien que j'avais fait et refait les calculs.

J'abandonne aussi après tout ce temps de vie en suspend où mes enfants aussi se faisaient au fait de devenir de petits Canadiens................. Mais ta lettre fait du bien..........................

Share this post


Link to post
Share on other sites

@CEDRE,

Je te conseille de ne pas te décourager et ne pas renoncer.

Certes, tu as de bonnes perspectives actuellement mais n'oublie pas, personne ne peut prédire l'avenir. Tu as un emploi stable aujourd'hui mais la boite peut avoir des soucis financiers demain; on ne le souhaite pas mais le monde de l'emploi est ojourd8 bcp instable, partt dans le monde entier. Il faut toujours avoir une solution de secours.

Je voudrais que tu poursuives tes démarches, que tu leur fournisses les docs demandées et croisons les doigts que ça soit la dernière fois qu'ils te le demandent. Mais cela ne t'empêche pas de crier ton ras-le-bol et de communiquer aux médias le calvaire que subissent tous ceux qui sont dans l'attente du fameux sésame car ça ne permet de construire une vie durable et stable à l'heure actuelle.

Bonne chance encore,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as peut être raison, mais Cèdre parle de l'administration et les méthodes de traitement des demandes. Toi tu sembles parler de l'accueil des immigrants.

Je suis immigrée en France et je peux te dire que la procédure n'avait rien de comparable avec le Quebec. En effet, plus simple et plus claire.

Edited by woman63

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour être allé jusqu'à porter plainte contre le MICC je peut m'identifier à ta lettre, pour avoir travailler en collaboration avec eux dans le cadre de mon emploi (oh l'ironie) je peut te dire qu'ils sont gravement en sous-effectifs, les nouveaux nous voient encore comme des humains et ouvrent nos dossiers avec un visage radieux se disant qu'ils vont peut être nous permettre de réaliser notre rêve, les plus anciens sont des pierre tombales lasser par le traitement à la chaine de milliers de demandes avec des circulaires qui tombent chaque 6 mois pour changer complètement la manière de traiter les demandes, pour eux nous ne sommes plus que des piles de papiers synonyme du job qu'ils haïssent en attendant de prendre leur retraite à 55 ans.

Pour avoir vu les deux côté de la médailles, je ne sais vraiment plus quoi penser. Je pense que ta lettre finira au déchiqueteur si tu tombe sur une personne blasée.
Personnellement je me suis résolu à trouver un emploi ici et venir en permis de travail, tout devient mille fois plus simple, le processus régulier des travailleurs qualifié est une perte de temps, d'argent et une grosse épreuve sur les nerfs

Share this post


Link to post
Share on other sites

MERCIIIIIIIII CEDRE

Tu vois perso je n'arrive même pas à leur écrire pour le moment ....

Ta lettre m'a faite pleurer car comme tu le sais je suis dans le même cas ...... Domaine de formation dont les points ont changé ... points de scolarité qui correspondent à un diplôme technique alors que j'ai le bac + 3 donc au final avec les changements de règles plus assez de points alors que si je me suis lancée, si j'ai payé les frais, si j'ai mis ma maison en vente c'est bien que j'avais fait et refait les calculs.

J'abandonne aussi après tout ce temps de vie en suspend où mes enfants aussi se faisaient au fait de devenir de petits Canadiens................. Mais ta lettre fait du bien..........................

Je ne voulais pas te faire pleurer :crying:

Vraiment désolé pour toi, pour tes projets.

Mais maintenant il faut compter sur ce qu'on a. Et qu'est ce qu'on a? Un pays qui, certes, a connu des périodes plus fastes. Mais quand bien même, combien de pays enviraient notre situation, alors même que nous sommes loin d'être au mieux de notre forme?

Je ne veux pas faire preuve d'un manque d'humilité en disant cela, mais simplement rappeler qu'on a malgré tout la chance de vivre dans un pays dont le niveau de vie est comparable à ce que l'on peut trouver au Québec. Ce n'est pas le lot de tous les pays.

Courage Isa, moi aussi j'en ai rêvé très fort du Québec. Dieu sait que j'en ai rêvé... j'ai mis ma vie entre parenthèses. Mais c'est fini tout ça. maintenant je vis, je fais des projets. J'ai envie d'être heureux là où je suis. Et si ça doit être en France, ainsi soit-il! :flowers:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La lettre contient que de justes choses.Mais à mon humble avis, je vous dirai simplement de prendre le risque de continuer cette procédure à moins que vos objectifs à un certain moment ont changé.

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Courage Isa, moi aussi j'en ai rêvé très fort du Québec. Dieu sait que j'en ai rêvé... j'ai mis ma vie entre parenthèses.

Quand on se lance dans le processus on est conscient qu'il y a une sélection et que rien n'est acquis, les frais d'examen du dossier, on les paie, ce n'est pas une garantie. Peut-être justement que mettre sa vie entre parenthèse une fois qu'on a envoyé le dossier, c'est mettre la charrue avant les bœufs.

Certes le processus est éprouvant et les décisions du MICC sont des fois désarmantes d'incompétence, mais c'est ça l'administration.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut au moins avoir la garantie de jouer avec les mêmes règles du début à la fin du processus. Que les règles changent, c'est normal. Qu'elles soient arbitrairement rétro actives, beaucoup moins. Mettre sa vie entre parenthèses, c'est une façon de parler: on évite de faire des projets à trop long terme, forcément, parce qu'en tant qu'êtres humains que nous sommes, nous nous projetons forcément dans notre éventuelle nouvelle vie.

Courage Isa, moi aussi j'en ai rêvé très fort du Québec. Dieu sait que j'en ai rêvé... j'ai mis ma vie entre parenthèses.

Quand on se lance dans le processus on est conscient qu'il y a une sélection et que rien n'est acquis, les frais d'examen du dossier, on les paie, ce n'est pas une garantie. Peut-être justement que mettre sa vie entre parenthèse une fois qu'on a envoyé le dossier, c'est mettre la charrue avant les bœufs.

"Certes le processus est éprouvant et les décisions du MICC sont des fois désarmantes d'incompétence, mais c'est ça l'administration."

Oui, et puis en Syrie on gaze des gamins en ce moment. mais ça, c'est la guerre. Oh, et on assassine pas mal d'opposants politiques en Corée du Nord. Mais ça, c'est la dictature.

Ok, les exemples sont très forts en comparaison de nos situations. mais c'est juste pour dire que l'absurdité n'impose pas le silence.

Edited by Cèdre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je veux bien entendre bien des choses mais voilà quand on fait un tel projet surtout avec des enfants on le fait en étant certain d'être dans les normes, de respecter ce que l'on nous demande, on envoie l'ensemble des documents demandés et on ne pense pas jouer à la loterie. Des enfants ça se prépare, on leur montre leurs futurs écoles (j'avais un logement de prévu) et des amis qui nous attendent ....

Alors courage à tous, je souhaite à tous ceux en procédure que lorsque vous serez à plus d'un an d'attente on ne vous apprenne pas que le nombre de points change .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pense qu'il faut revoir la lettre. Pas besoin forcément de leur dire que tu laisse tomber. L'idée je me dit est de leur faire savoir que ça ne va pas trop dans le processus de traitement des DCSQ et qu'il faille que le MICC revoit et sensibilise son personnel a plus de sérieux ,professionnalisme ,célérité dans le traitement des dossiers.

Mais pas surtout abandonné ,ne laisse pas tomber < les gagnants n'abandonne jamais quel qu'en soit les difficultés,barrières et problèmes> parfois il faut juste un peu plus de temps que prévu et souvent on est juste à 02 secondes du succès,de l'aboutissement qu'on abandonne.bref....

Je veux juste te dire que l'initiative de la lettre est bonne juste pour leur signale de revoir certaines choses et leur manière mais ne laisse pas tombe et je pense que de 2012 a maintenant cela fait déjà bcp de sacrifice pour abandonne ainsi. Courage et espoir car Dieu fait souvent les choses a des moment qui nous conviennent pas forcément mais toujours au bon moment.

Envoyé par l'application mobile Forum IC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut quand même être réaliste, ce n'est pas parce qu'on débute un processus d'émigration au Québec que ça va forcément aboutir, c'est très sélectif, de plus en plus, d'ailleurs !! Pourquoi certains obtiennent-ils le CSQ en 1 an voire moins, et d'autres attendent des années où sont refusés comme Cèdre ou Isa34 ?

Ça paraît mystérieux de notre côté, mais il y a forcément des lacunes dans les dossiers refusés, ou alors il y a pléthore de dossiers "plus intéressants" au yeux du MICC ?

En tout cas ce n'est pas prudent de tout lâcher, emploi, maison, etc etc, tant que le fameux sésame n'est pas en notre possession, même si nous sommes tous initialement enthousiastes et éblouis par le projet.

Ça crée beaucoup de frustrations et les gens qui échouent doivent vivre une certaine forme de deuil, qui passera par plusieurs phases dont la colère.....

Edited by Marcqc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pense qu'il faut revoir la lettre. Pas besoin forcément de leur dire que tu laisse tomber. L'idée je me dit est de leur faire savoir que ça ne va pas trop dans le processus de traitement des DCSQ et qu'il faille que le MICC revoit et sensibilise son personnel a plus de sérieux ,professionnalisme ,célérité dans le traitement des dossiers.

Mais pas surtout abandonné ,ne laisse pas tomber < les gagnants n'abandonne jamais quel qu'en soit les difficultés,barrières et problèmes> parfois il faut juste un peu plus de temps que prévu et souvent on est juste à 02 secondes du succès,de l'aboutissement qu'on abandonne.bref....

Je veux juste te dire que l'initiative de la lettre est bonne juste pour leur signale de revoir certaines choses et leur manière mais ne laisse pas tombe et je pense que de 2012 a maintenant cela fait déjà bcp de sacrifice pour abandonne ainsi. Courage et espoir car Dieu fait souvent les choses a des moment qui nous conviennent pas forcément mais toujours au bon moment.

Envoyé par l'application mobile Forum IC

mais en quoi il abandonne? parce qu'il a décidé d'arrêter c'est un perdant?

je pense pas. pendant ces années de processus, la vie change et si sa situation lui convient maintenant et qu'avant non ( raison pour laquelle il a décidé de partir au début), je pense pas que c'est un échec dans son cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

C'est navrant cette histoire du MICC.

Il y a qques années, ils distribuaient des CSQ sans rien du tout. Il suffisait de leur dire que tu en as besoin d'un Maintenant il faut des points partout, passer des tests, attendre des années, etc. Oh que sont changeants ces temps :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je te conseille de ne pas abandonner,moi je parte du principe que si tu aime quelque chose il faut y aller jusqu"au bout et c'est ma devise,jette un coup d’œil sur ma signature tu verras combien de temps j'ai passé et patienter et je peux te dire que ça n'a pas été toujours rose tout au long de cette procédure,je te souhaite bon courage..

Mais non vous voyez nous les algériens on a l'habitude de cela, en revanche les européens non ils se révoltent parce qu’ils ont le moyen de le faire, nous on attends 5 ans et on ferme nos gueules et à savoir

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je te conseille de ne pas abandonner,moi je parte du principe que si tu aime quelque chose il faut y aller jusqu"au bout et c'est ma devise,jette un coup d’œil sur ma signature tu verras combien de temps j'ai passé et patienter et je peux te dire que ça n'a pas été toujours rose tout au long de cette procédure,je te souhaite bon courage..

Mais non vous voyez nous les algériens on a l'habitude de cela, en revanche les européens non ils se révoltent parce qu’ils ont le moyen de le faire, nous on attends 5 ans et on ferme nos gueules et à savoir

Sachez bien que l'immigration c'est quand même un privilège et non un DROIT; mais je suis un peu d'accord avec Cèdre parce qu'ils ont créé leurs propres règles, ils se doivent de les respecter eux-mêmes et c'est donc sur la base de ces règles -là qu'on a postulé. La retroactivité de leurs règles c'est inadmissible, voire arbitraire...Une publication dans les journaux quebecois serait parfait car au MICC, ce sera pour la pourbelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je te conseille de ne pas abandonner,moi je parte du principe que si tu aime quelque chose il faut y aller jusqu"au bout et c'est ma devise,jette un coup d’œil sur ma signature tu verras combien de temps j'ai passé et patienter et je peux te dire que ça n'a pas été toujours rose tout au long de cette procédure,je te souhaite bon courage..

Mais non vous voyez nous les algériens on a l'habitude de cela, en revanche les européens non ils se révoltent parce qu’ils ont le moyen de le faire, nous on attends 5 ans et on ferme nos gueules et à savoir

Sachez bien que l'immigration c'est quand même un privilège et non un DROIT; mais je suis un peu d'accord avec Cèdre parce qu'ils ont créé leurs propres règles, ils se doivent de les respecter eux-mêmes et c'est donc sur la base de ces règles -là qu'on a postulé. La retroactivité de leurs règles c'est inadmissible, voire arbitraire...Une publication dans les journaux quebecois serait parfait car au MICC, ce sera pour la pourbelle.

Ce n'est ni un privilège ni un droit, je parlais à propos de soumission...vous voyez ce que je veux dire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sachez bien que l'immigration c'est quand même un privilège et non un DROIT

Je suis bien d'accord que l'immigration n'est pas un droit mais à l'inverse ce n'est pas non plus un privilège.

Si le pays accepte un immigrant,c'est qu'il a besoin de lui.C'est donc plutôt un intérêt mutuel,un peu comme quand une entreprise embauche un salarié,c'est parce que ça arrange les 2 parties,rien de plus rien de moins...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines