Jump to content
Sign in to follow this  
Rourouille

Au Québec, depuis 3 mois, sans lunettes roses

Recommended Posts

Desjardins, ce sont les pires. Mauvais service, frais bancaires exagérés. Ils m'ont fait tellement suer avec mon prêt étudiant que j'ai décidé de les boycotter. Ils ne respectent pas leur clientèle.

Je suis passé à la Banque nationale, et je n'ai jamais eu à m'en plaindre. Le jour et la nuit côté service. La dame qui s'occupe de mon compte m'a même changé mon forfait, sans que je le lui demande, pour un autre plus avantageux - je ne paie plus de frais du tout.

Le seul souci que j'ai eu avec eux a été réglé en dix minutes, en appelant au service à la clientèle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui travaille dans un milieu connexe au secteur bancaire, je dois admettre que j'en entends des vertes et des pas mûres sur tout le monde. C'est plus souvent qu'autrement une question de succursale que de bannière.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

En quoi, une mentalité nord-américaine est un écueil?

 

C'est quoi un comportement européen? C'est quoi les différences entre les comportements européen et américain/québécois? 

Pour t'informer sur le sujet (quoi qu'on doive pouvoir trouver des trucs sur le net), je pense que ce qui peut être reproché à ce sujet, c'est :

- le culte de l'argent (ceci étant largement faux-cul que c'est partout pareil de toute façon)

- la société de consommation (ceci étant déjà vrai en France,  mais ici je trouve qu'effectivement c'est pire)

etc

Un comportement européen, je n'en sais rien, ce sont les non européens qui le remarquent.

 

Pour revenir à l’aspect « choc culturel », il découle de cette mentalité nord-américaine que le rapport à l’argent est…(je cherche mes mots) SPECIAL, FRONTAL, COMPLETEMENT DECOMPLEXE.

 

 

Je suis toujours surprise de ce supposé rapport décomplexé. Je viens d'une famille où il était interdit de parler d'argent à la table. Je sais aussi que ce ne n'est pas un sujet que l'on aborde facilement et avec tout le monde. Il y a des règles sociales et de bienséance et ce n'est pas bien vu d'afficher sa richesse et de parler d'argent. Faut croire que les Français le sont beaucoup coincés pour nous trouver décomplexés!

Ce qui est bien normal, vu que (comme d'autres), tu as compris les propos de la fille de travers, en raison effectivement de la phrase en caractères gras qui portent à confusion. En effet, en lisant attentivement les détails qui suivent cette phrase, on s'aperçoit que la fille ne reproche pas de trop parler d'argent, mais bien de devoir payer pour tout, ce qui n'a strictement rien à voir l'un avec l'autre.

 

J'ai plein d'exemples contraires. Un jour, dans une ville où je n'habite même pas, je prends rendez-vous pour un examen visuel (40$ et remboursé si j'achète des lunettes à la suite) chez un opticien d'ordonnance dont j'ai trouvé l'adresse dans les Pages Jaunes. Suite à l'examen, j'achète effectivement une monture avec verres prescrits à 500$, le tout étant prêt une semaine plus tard. Aucun dépôt exigé, j'ai même offert et on m'a répondu "non, ce n'est pas nécessaire". Je suis ressortie de la boutique sans avoir ouvert mon porte-monnaie. Bref, on roule sur la confiance comme cela arrive souvent....

Oui enfin, en même temps, si tu commandes une monture, c'est que tu en as besoin. Ça ne doit pas trop arriver que les gens ne reviennent pas chercher, sinon ne t'inquiètes pas qu'ils changeraient vite leurs habitudes. Ok, ils ne sont pas habitués, mais vu les prix, ne t'inquiètes pas qu'ils s'en mettent plein les poches, je ne m'inquiète pas spécialement, leur gentillesse est largement rémunérée au quotidien.

Même chose avec le marchand/réparateur de tracteur à pelouse de mon village. Dès la  première année de mon arrivée, le pli était pris: Au printemps, il  vient ramasser chez moi mon tracteur pour sa mise au point annuelle. Il  me le rapporte en me disant " à l'an prochain!" et je suis toujours sans facture à payer sur le champ car il sait que je passerai en boutique dans les jours suivants pour l'acquitter.

C'est sûr. Mais ça fait vraiment "attitude de la campagne".

Mais je suis relativement d'accord avec toi, quand j'ai eu à louer la maison à Sorel, j'ai été impressionnée qu'ils me louent en ne vérifiant et demandant absolument AUCUN justificatif. On trouve quand même plus de cela (faire confiance plus facilement) ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dois inspirer confiance, je vis à Montréal, on me demande rarement beaucoup de renseignements. Pour louer mon logement, j'ai parlé quelques minutes avec le proprio, il m'a seulement demandé où je travaillais, et il m'a tendu le bail!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans toute ma vie, ça ne m'est arrivé qu'une seule fois qu'on me demande des renseignements pour une enquête de crédit pour louer un logement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dois inspirer confiance, je vis à Montréal, on me demande rarement beaucoup de renseignements. Pour louer mon logement, j'ai parlé quelques minutes avec le proprio, il m'a seulement demandé où je travaillais, et il m'a tendu le bail!

 

En quoi, une mentalité nord-américaine est un écueil?

 

C'est quoi un comportement européen? C'est quoi les différences entre les comportements européen et américain/québécois? 

Pour t'informer sur le sujet (quoi qu'on doive pouvoir trouver des trucs sur le net), je pense que ce qui peut être reproché à ce sujet, c'est :

- le culte de l'argent (ceci étant largement faux-cul que c'est partout pareil de toute façon)

- la société de consommation (ceci étant déjà vrai en France,  mais ici je trouve qu'effectivement c'est pire)

etc

Un comportement européen, je n'en sais rien, ce sont les non européens qui le remarquent.

 

Pour revenir à l’aspect « choc culturel », il découle de cette mentalité nord-américaine que le rapport à l’argent est…(je cherche mes mots) SPECIAL, FRONTAL, COMPLETEMENT DECOMPLEXE.

 

 

Je suis toujours surprise de ce supposé rapport décomplexé. Je viens d'une famille où il était interdit de parler d'argent à la table. Je sais aussi que ce ne n'est pas un sujet que l'on aborde facilement et avec tout le monde. Il y a des règles sociales et de bienséance et ce n'est pas bien vu d'afficher sa richesse et de parler d'argent. Faut croire que les Français le sont beaucoup coincés pour nous trouver décomplexés!

Ce qui est bien normal, vu que (comme d'autres), tu as compris les propos de la fille de travers, en raison effectivement de la phrase en caractères gras qui portent à confusion. En effet, en lisant attentivement les détails qui suivent cette phrase, on s'aperçoit que la fille ne reproche pas de trop parler d'argent, mais bien de devoir payer pour tout, ce qui n'a strictement rien à voir l'un avec l'autre.

 

J'ai plein d'exemples contraires. Un jour, dans une ville où je n'habite même pas, je prends rendez-vous pour un examen visuel (40$ et remboursé si j'achète des lunettes à la suite) chez un opticien d'ordonnance dont j'ai trouvé l'adresse dans les Pages Jaunes. Suite à l'examen, j'achète effectivement une monture avec verres prescrits à 500$, le tout étant prêt une semaine plus tard. Aucun dépôt exigé, j'ai même offert et on m'a répondu "non, ce n'est pas nécessaire". Je suis ressortie de la boutique sans avoir ouvert mon porte-monnaie. Bref, on roule sur la confiance comme cela arrive souvent....

Oui enfin, en même temps, si tu commandes une monture, c'est que tu en as besoin. Ça ne doit pas trop arriver que les gens ne reviennent pas chercher, sinon ne t'inquiètes pas qu'ils changeraient vite leurs habitudes. Ok, ils ne sont pas habitués, mais vu les prix, ne t'inquiètes pas qu'ils s'en mettent plein les poches, je ne m'inquiète pas spécialement, leur gentillesse est largement rémunérée au quotidien.

Même chose avec le marchand/réparateur de tracteur à pelouse de mon village. Dès la  première année de mon arrivée, le pli était pris: Au printemps, il  vient ramasser chez moi mon tracteur pour sa mise au point annuelle. Il  me le rapporte en me disant " à l'an prochain!" et je suis toujours sans facture à payer sur le champ car il sait que je passerai en boutique dans les jours suivants pour l'acquitter.

C'est sûr. Mais ça fait vraiment "attitude de la campagne".

Mais je suis relativement d'accord avec toi, quand j'ai eu à louer la maison à Sorel, j'ai été impressionnée qu'ils me louent en ne vérifiant et demandant absolument AUCUN justificatif. On trouve quand même plus de cela (faire confiance plus facilement) ici.

Dans toute ma vie, ça ne m'est arrivé qu'une seule fois qu'on me demande des renseignements pour une enquête de crédit pour louer un logement.

Es-tu un étranger ? Es-tu naïf au point d'imaginer qu'en étant un étranger, c'est exactement pareil qu'en étant un natif d'ici ?

On lit assez souvent des gens ici qui se font réclamer un historique de crédit pour cesser de faire passer ces cas pour des cas à part, hein.

 

 

 

Surtout que les dentistes, ici, c'est pas comme les médecins. On donne un coup de pied dans une poubelle et il en sort 10 !

A la décharge de l'auteur, à nouveau, je n'ai jamais lu sur ce forum que certaines cliniques dentaires sont des pièges à pigeons, dont on parle même le midi au self  entre collègue Québecois ! Ici, c'est un marronnier. Bref, il faut vraiment faire attention où l'on va, car tu as certains dentistes qui sont prêts à te refaire toutes tes dents alors que tout va bien. Moi, c'est mon dentiste en France qui m'avais mis en garde.

Rourouille. Je dois admettre ne pas bien combrendre. Qu' entends tu par obtenir mieux ? Sur quel plan au juste ?

Si il s' agit d' un mieux être financier ou matériel; je pense que tu sera probablement déçu.

Je pense que les discours sur le sujet qu'on trouve sur les forums sont largement faux-culs, sauf exception. EVIDEMMENT qu'une bonne majorité des immigrants, y compris de France, viennent ici pour avoir de meilleures perspectives professionnelles et espèrent donner de meilleures situations à leurs enfants.

@Crazy-Marty

Si surpréparée: 

2 grands voyages de repérage, Garderie avec place réservée pour ma dernière, écoles pour les autres déjà trouvées et dossiers scolaires envoyés, validés par les établissements. Comptes bancaires ouverts, argent viré. Voiture louée. Bail d'un an signé à distance (visites par skype). Contacts professionnels très avancés. Tout le dossier administratif prêt, container meubles arrivé au port 2 jours après notre arrivée physique. Service Web commandé à distance et installé le lendemain de votre prise de possession des lieux. Timing parfait. Il ne restait qu'à se présenter physiquement pour tout valider.

Ensuite, les remarques confortablement assis derrière ton PC ne permettent en rien de juger ce que tu aurais fait toi devant un dentiste qui exige un paiement à l'avance alors que tu as très mal. Tu aurais dit 'Euh, non, monsieur, ce n'est pas correct, je vais trouver un autre dentiste? ou tu aurais accepté pour être soigné au plus vite?.

Alors que ton épargne est virée sur un compte et bloquée jusqu'à ce que tu te présentes physiquement, tu aurais dit à la banque: euh, non, finalement, je vais ouvrir un compte ailleurs (mais ton compte, il est déjà ouvert, et depuis la France et ton argent il est chez Desjardins et pas ailleurs!). Alors tu fais avec la banque choisie à distance, dans un premier temps, puis tu vois plus tard pour la suite. 

Les voyages de repérage, c'est bien, mais ce n'est pas ça qui remplace le fait de vivre sur place. Comme beaucoup d'autres immigrants avant toi, tu as cru à tort que tes voyages allaient te donner une idée de ce que c'est que d'immigrer. Hors c'est complètement faux, c'est un vrai piège. Selon moi, il faut un an de vie ici le temps de vraiment commencer à bien connaître la vie ici.

Tu donnes l'impression d'être un genre de control freak, à vouloir tout organiser et tout maîtriser. Hors c'est impossible, pour beaucoup de choses dans ce genre d'aventure, pas le choix que d'être sur place et de le vivre.

Concernant les banques, à ta décharge, je ne sais que depuis tout récemment que certaines banques fournissent une carte de crédit aux immigrants sans emploi, et Desjardins n'en fait pas partie. Pourtant mon mari gagnait 85.000 dollars en salaire en arrivant, on est marié et tout, malgré cela ils n'ont pas voulu entendre parler de m'en remettre une à moi sous prétexte de "sans emploi". Pour l'instant, je suis toujours en mode "flemme" d'aller voir ailleurs, mais autant te dire que le jour venu, j'aurais absolument ZERO scrupule à partir de chez eux. 

Edited by Demina47

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dois inspirer confiance, je vis à Montréal, on me demande rarement beaucoup de renseignements. Pour louer mon logement, j'ai parlé quelques minutes avec le proprio, il m'a seulement demandé où je travaillais, et il m'a tendu le bail!

 

En quoi, une mentalité nord-américaine est un écueil?

 

C'est quoi un comportement européen? C'est quoi les différences entre les comportements européen et américain/québécois? 

Pour t'informer sur le sujet (quoi qu'on doive pouvoir trouver des trucs sur le net), je pense que ce qui peut être reproché à ce sujet, c'est :

- le culte de l'argent (ceci étant largement faux-cul que c'est partout pareil de toute façon)

- la société de consommation (ceci étant déjà vrai en France,  mais ici je trouve qu'effectivement c'est pire)

etc

Un comportement européen, je n'en sais rien, ce sont les non européens qui le remarquent.

 

Pour revenir à l’aspect « choc culturel », il découle de cette mentalité nord-américaine que le rapport à l’argent est…(je cherche mes mots) SPECIAL, FRONTAL, COMPLETEMENT DECOMPLEXE.

 

 

Je suis toujours surprise de ce supposé rapport décomplexé. Je viens d'une famille où il était interdit de parler d'argent à la table. Je sais aussi que ce ne n'est pas un sujet que l'on aborde facilement et avec tout le monde. Il y a des règles sociales et de bienséance et ce n'est pas bien vu d'afficher sa richesse et de parler d'argent. Faut croire que les Français le sont beaucoup coincés pour nous trouver décomplexés!

Ce qui est bien normal, vu que (comme d'autres), tu as compris les propos de la fille de travers, en raison effectivement de la phrase en caractères gras qui portent à confusion. En effet, en lisant attentivement les détails qui suivent cette phrase, on s'aperçoit que la fille ne reproche pas de trop parler d'argent, mais bien de devoir payer pour tout, ce qui n'a strictement rien à voir l'un avec l'autre.

 

J'ai plein d'exemples contraires. Un jour, dans une ville où je n'habite même pas, je prends rendez-vous pour un examen visuel (40$ et remboursé si j'achète des lunettes à la suite) chez un opticien d'ordonnance dont j'ai trouvé l'adresse dans les Pages Jaunes. Suite à l'examen, j'achète effectivement une monture avec verres prescrits à 500$, le tout étant prêt une semaine plus tard. Aucun dépôt exigé, j'ai même offert et on m'a répondu "non, ce n'est pas nécessaire". Je suis ressortie de la boutique sans avoir ouvert mon porte-monnaie. Bref, on roule sur la confiance comme cela arrive souvent....

Oui enfin, en même temps, si tu commandes une monture, c'est que tu en as besoin. Ça ne doit pas trop arriver que les gens ne reviennent pas chercher, sinon ne t'inquiètes pas qu'ils changeraient vite leurs habitudes. Ok, ils ne sont pas habitués, mais vu les prix, ne t'inquiètes pas qu'ils s'en mettent plein les poches, je ne m'inquiète pas spécialement, leur gentillesse est largement rémunérée au quotidien.

Même chose avec le marchand/réparateur de tracteur à pelouse de mon village. Dès la  première année de mon arrivée, le pli était pris: Au printemps, il  vient ramasser chez moi mon tracteur pour sa mise au point annuelle. Il  me le rapporte en me disant " à l'an prochain!" et je suis toujours sans facture à payer sur le champ car il sait que je passerai en boutique dans les jours suivants pour l'acquitter.

C'est sûr. Mais ça fait vraiment "attitude de la campagne".

Mais je suis relativement d'accord avec toi, quand j'ai eu à louer la maison à Sorel, j'ai été impressionnée qu'ils me louent en ne vérifiant et demandant absolument AUCUN justificatif. On trouve quand même plus de cela (faire confiance plus facilement) ici.

Dans toute ma vie, ça ne m'est arrivé qu'une seule fois qu'on me demande des renseignements pour une enquête de crédit pour louer un logement.

Es-tu un étranger ? Es-tu naïf au point d'imaginer qu'en étant un étranger, c'est exactement pareil qu'en étant un natif d'ici ?

On lit assez souvent des gens ici qui se font réclamer un historique de crédit pour cesser de faire passer ces cas pour des cas à part, hein.

Ce n'est nullement mon propos. J'indique simplement que les Québécois ne sont pas maladivement méfiants, y compris dans les villes. Alors c'est assez facile de leur inspirer confiance, si on est soi-même quelqu'un de confiant et d'ouvert.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Demina47 : de toute évidence ; vous n' avez pas compris mon propos. De plus , vous me citez en sortant les phrases que j' ai écrite de leur contexte. Notez que je ne vous en veux pas; c' est une technique qui est utilisé depuis la nuit  des temps.

Ce que je soulignais, c' est que le " mieux " ne s 'obtient pas par l' argent. C' est un leurre. D' autant plus que le Canada et la France sont deux pays riche.  Maintenant; il est vrai que nous ne pratiquons pas le même métier. Vous êtes commercial et je suis infirmier et ce depuis plus de 20 ans. J' ai même eu a plusieurs reprises l' occasion de soigner des victimes collatérales de conflits armées ( je suis militaire aussi ). Nos perceptions en la matière sont nécessairement différentes. Ceci dit, j' ai constaté dans toutes mes " aventures " que les hommes et femmes qui courent après l' argent sont toujours en quête de " mieux " car l' argent ne comble jamais le vide que l' on peut ressentir en soit.

Un exemple: je travaille avec des infirmiers anesthésistes depuis 2007 et cette profession a régulièrement des augmentations de salaires et certains d' entre eux dépassent les 3000 euros à eux-seuls sans le salaire de leur conjoint. Et bien ça ne suffit toujours pas même si on doublait leur salaire.

Si je cherche un " mieux" c' est au niveau humain et il me semble que sur ce point, quitter la France peut permettre d' obtenir un "mieux". Durant mes missions, j' ai souvent travaillez avec des étrangers ( allemands, turcs, tchèques,bulgares,etc....) et discutaient avec d' autres ( belges, américains, italiens, espagnols,etc...) et même en France dans les divers hôpitaux militaires où j' ai travaillé ( 4 en tout ), j' ai rencontré de nombreux étrangers ( chinois, libanais, et même une colombienne ) et souvent ils sont déçu du comportement des français et pour avoir vu comment nous nous comportons, ( pas tous je tiens à préciser mais quand même beaucoup ) je les comprend. Nous avons de nombreux défauts et nous refusons de changer sous prétexte que nous sommes français et que c' est aux autres de s' adapter à nous mais malheureusement l' empire colonial français n' existe plus. Nous ne sommes plus au XIXème siècle. Et c' est notre dommage car notre pays a un potentiel énorme mais nous n' avancerons pas sans valeurs, sans idéaux. Je le répète : l' argent n' est qu' un outil et doit le rester. L' important n' est pas là.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Demina47 : de toute évidence ; vous n' avez pas compris mon propos. De plus , vous me citez en sortant les phrases que j' ai écrite de leur contexte. Notez que je ne vous en veux pas; c' est une technique qui est utilisé depuis la nuit  des temps.

Ce que je soulignais, c' est que le " mieux " ne s 'obtient pas par l' argent. C' est un leurre. D' autant plus que le Canada et la France sont deux pays riche.  Maintenant; il est vrai que nous ne pratiquons pas le même métier. Vous êtes commercial et je suis infirmier et ce depuis plus de 20 ans. J' ai même eu a plusieurs reprises l' occasion de soigner des victimes collatérales de conflits armées ( je suis militaire aussi ). Nos perceptions en la matière sont nécessairement différentes. Ceci dit, j' ai constaté dans toutes mes " aventures " que les hommes et femmes qui courent après l' argent sont toujours en quête de " mieux " car l' argent ne comble jamais le vide que l' on peut ressentir en soit.

Un exemple: je travaille avec des infirmiers anesthésistes depuis 2007 et cette profession a régulièrement des augmentations de salaires et certains d' entre eux dépassent les 3000 euros à eux-seuls sans le salaire de leur conjoint. Et bien ça ne suffit toujours pas même si on doublait leur salaire.

Si je cherche un " mieux" c' est au niveau humain et il me semble que sur ce point, quitter la France peut permettre d' obtenir un "mieux". Durant mes missions, j' ai souvent travaillez avec des étrangers ( allemands, turcs, tchèques,bulgares,etc....) et discutaient avec d' autres ( belges, américains, italiens, espagnols,etc...) et même en France dans les divers hôpitaux militaires où j' ai travaillé ( 4 en tout ), j' ai rencontré de nombreux étrangers ( chinois, libanais, et même une colombienne ) et souvent ils sont déçu du comportement des français et pour avoir vu comment nous nous comportons, ( pas tous je tiens à préciser mais quand même beaucoup ) je les comprend. Nous avons de nombreux défauts et nous refusons de changer sous prétexte que nous sommes français et que c' est aux autres de s' adapter à nous mais malheureusement l' empire colonial français n' existe plus. Nous ne sommes plus au XIXème siècle. Et c' est notre dommage car notre pays a un potentiel énorme mais nous n' avancerons pas sans valeurs, sans idéaux. Je le répète : l' argent n' est qu' un outil et doit le rester. L' important n' est pas là.

Je suis entièrement d'accord et je rajouterais pour le mieux, il faut aussi prendre en compte cet immense territoire qui pour ceux qui ne vivent pas dans des grosses ville nous permet de ne pas trop être gêné par la promiscuité que l'on peut rencontrer dans pas mal de pays qui ont peux de superficie et beaucoup de population. Ce qui permet de pratiquer et de faire de multiples activités qui seraient soit impossible ou difficilement praticable ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument d'accord avec bleu-sang.

J'ai une situation très confortable en France et je gagne autant qu'un jeune médecin généraliste. Je ne cherche pas au Canada à améliorer ma situation tant professionnelle que financière car cela va être très difficile. Je pars pour autre chose quitte à perdre en confort financier. Je ne pars pas pour des raisons fiscales non plus car au Québec je vais payer 3 fois plus d'impôts qu'en France qui sont déjà très élevés. Je pars pour de très nombreuses raisons qui peuvent se résumer par la recherche d'une meilleure qualité de vie.

Comme quoi il n'y a pas que l'argent dans la vie même s'il contribue à lui seul à une certaine qualité de vie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument d'accord avec bleu-sang.

J'ai une situation très confortable en France et je gagne autant qu'un jeune médecin généraliste. Je ne cherche pas au Canada à améliorer ma situation tant professionnelle que financière car cela va être très difficile. Je pars pour autre chose quitte à perdre en confort financier. Je ne pars pas pour des raisons fiscales non plus car au Québec je vais payer 3 fois plus d'impôts qu'en France qui sont déjà très élevés. Je pars pour de très nombreuses raisons qui peuvent se résumer par la recherche d'une meilleure qualité de vie.

Comme quoi il n'y a pas que l'argent dans la vie même s'il contribue à lui seul à une certaine qualité de vie.

Le taux d'imposition est plus bas au Québec quand même! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Rourouille, franchement tes posts me font vraiment rigoler. J'ai plus l'impression que tu es dans une phase de découverte, vu que t'es là que depuis 3 mois. En plus on a pas du tout l'impression que ton séjour avait été préparé à l'avance. Bref, il faut savoir que toutes les sociétés ne sont pas les mêmes. Chacune à ses bons et ses mauvais côtés. Il faut simplement s'y faire si on veut y vivre longtemps et s'adapter à la réalité du terrain. 

En effet, je suis toujours sidéré par l'atitude des français (pas tous et bien heureusement) sur ce forum ou d'autres. J'ai l'impression que partout ils passent, on doit leur dérouler un tapis rouge ou s'adapter à ce qu'ils veulent à ce qu'ils pensent. Toujours la prétention d'avoir toujours raison ou de tout connaître. Lorsqu'on va dans un autre pays que le sien, il faut s'adapter aux US et coutumes de ce pays. En france, les français l'ont toujours dit et clamés haut et fort aux étrangers. 

Tu dis des choses qui sont certainement vrai dans ton post, car moi même j'ai consulté un médecin à Toronto, et cela m'a coûté les pots de la fesse. Le médecin te demande de faire des examens pour lesquels tu paies, et pour avoir les résultats chez le médecin, il faudrait encore payer. J'ai aussi été frustré par cette attitude, mais ayant connu pire que ça dans d'autres pays que j'ai vécu dans ma vie, je n'ai que relativisé cela, et j'ai pas crié sur tous les forums. Avec la carte santé maintenant, tout va mieux.

Mon petit conseil pour toi (Rourouille), sans être trop prétentieux, c'est de faire attention désormais à tes dépenses. De faire des comparaisons avec d'autres concurrents avant de faire sortir ta carte de crédit/débit; ou si tu es suffisamment riche,tu peux dépenser sans compte. De passage, je serai aussi preneur s'il y a des surplus loooool.

Voyager, découvrir, connaître d'autres pays, c'est un immense privilège qui n'est pas donné à tout le monde. La preuve, les syriens et autres qui sont prêts à risquer leur vie pour rejoindre l'Europe quelque soit le moyen. 

Il faudrait aussi positiver les choses (raller moins), et prendre les choses du bon côté. Au canada et précisément au Quebec, il y a plein de choses sympa, que tu peux faire ou vivre qui pourront rendre ton séjour heureux.

Je te souhaite bonne chance, et hâte de te lire.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apres certaines banques t'offrent la possibilite de te rapprocher de ton systeme de credit "francais" avec un remboursement automatique de ton credit a la fin de la periode, ce qui t'evite d'oublier de rembourser ton credit et de te prendre la majoration.

J'avais écrit cela il y a un mois dans un autre post et on m'avait pris pour un extraterrestre. Merci de le confirmer.

Non, je te confirme que nous sommes bien 2 extraterrestes !

nous sommes 3 ! j'ai ouvert un compte hier et ils proposent ce service. quant au fait d'etre une extraterreste ici houuuuuuuuuu ! en plus d'avoir le sentiment d'etre une débile bien sûr il ne faut pas l'oublier.héhéhéhé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apres certaines banques t'offrent la possibilite de te rapprocher de ton systeme de credit "francais" avec un remboursement automatique de ton credit a la fin de la periode, ce qui t'evite d'oublier de rembourser ton credit et de te prendre la majoration.

J'avais écrit cela il y a un mois dans un autre post et on m'avait pris pour un extraterrestre. Merci de le confirmer.

Non, je te confirme que nous sommes bien 2 extraterrestes !

nous sommes 3 ! j'ai ouvert un compte hier et ils proposent ce service. quant au fait d'etre une extraterreste ici houuuuuuuuuu ! en plus d'avoir le sentiment d'etre une débile bien sûr il ne faut pas l'oublier.héhéhéhé

Prochaine etape : La carte de member de la SAQ :P 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Demina47 : de toute évidence ; vous n' avez pas compris mon propos. De plus , vous me citez en sortant les phrases que j' ai écrite de leur contexte. Notez que je ne vous en veux pas; c' est une technique qui est utilisé depuis la nuit  des temps.

Ce que je soulignais, c' est que le " mieux " ne s 'obtient pas par l' argent. C' est un leurre. D' autant plus que le Canada et la France sont deux pays riche.  Maintenant; il est vrai que nous ne pratiquons pas le même métier. Vous êtes commercial et je suis infirmier et ce depuis plus de 20 ans. J' ai même eu a plusieurs reprises l' occasion de soigner des victimes collatérales de conflits armées ( je suis militaire aussi ). Nos perceptions en la matière sont nécessairement différentes. Ceci dit, j' ai constaté dans toutes mes " aventures " que les hommes et femmes qui courent après l' argent sont toujours en quête de " mieux " car l' argent ne comble jamais le vide que l' on peut ressentir en soit.

Un exemple: je travaille avec des infirmiers anesthésistes depuis 2007 et cette profession a régulièrement des augmentations de salaires et certains d' entre eux dépassent les 3000 euros à eux-seuls sans le salaire de leur conjoint. Et bien ça ne suffit toujours pas même si on doublait leur salaire.

Si je cherche un " mieux" c' est au niveau humain et il me semble que sur ce point, quitter la France peut permettre d' obtenir un "mieux". Durant mes missions, j' ai souvent travaillez avec des étrangers ( allemands, turcs, tchèques,bulgares,etc....) et discutaient avec d' autres ( belges, américains, italiens, espagnols,etc...) et même en France dans les divers hôpitaux militaires où j' ai travaillé ( 4 en tout ), j' ai rencontré de nombreux étrangers ( chinois, libanais, et même une colombienne ) et souvent ils sont déçu du comportement des français et pour avoir vu comment nous nous comportons, ( pas tous je tiens à préciser mais quand même beaucoup ) je les comprend. Nous avons de nombreux défauts et nous refusons de changer sous prétexte que nous sommes français et que c' est aux autres de s' adapter à nous mais malheureusement l' empire colonial français n' existe plus. Nous ne sommes plus au XIXème siècle. Et c' est notre dommage car notre pays a un potentiel énorme mais nous n' avancerons pas sans valeurs, sans idéaux. Je le répète : l' argent n' est qu' un outil et doit le rester. L' important n' est pas là.

Le mieux que vous recherchez vous ne le trouverez qu'en vous-même. Inutile de dépenser une fortune pour cela et encore moins d'immigrer.

Que vous n'ayez plus de valeurs ou d'idéaux est votre problème personnel, inutile de le généraliser à l'ensemble de la population française (avec des exemples toujours aussi personnels forcément).

 

Expliquez-nous donc en détail ce que vous attendez des habitants du Canada et qui vous rendrait si heureux (mise à part l'argent bien sûr, mais quand on en a, on n'y prête moins attention), on risque de passer un bon moment.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Racinette : navrez de vous offusquez; il ne me semblait pas que mon message était agressif et il ne s' agissait en aucun cas d' une attaque personnelle. Désolé de susciter chez vous autant d' aigreur. Je vous présente mes plus plates excuses.

Quand à mes valeurs; j' en ai et je les défend ne vous inquiétez pas pour moi.  Vous avez lu mon texte ( que vous avez parfaitement compris vous êtes enseignante donc instruite ); vous avez donc constatez que je déplorai le manque d' idéaux de la société française. Et je suis très loin d' être le seul  a le souligné. 

Quand à l' argent, je n' en ai pas et pourvu que ça dure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines