Jump to content

Seulement 11 % des médecins au Québec ont étudié à l'étranger, sel


Recommended Posts

QUÉBEC | FORMATION

AGENCE QMI

Seulement 11 % des médecins ont étudié à

l'étranger, selon l'ICIS

Publié le: jeudi 26 septembre 2013, 15H59 | Mise à jour: jeudi 26 septembre 2013, 16H23

OTTAWA Le Québec est la province canadienne qui affiche la plus faible proportion de médecins formés à létranger depuis plusieurs années, et la tendance sest maintenue en 2012, révèle une vaste étude sur les effectifs en médecine au Canada, publiée jeudi.

Le rapport de lInstitut canadien dinformation sur la santé (ICIS) précise que le quart (24,9 %) des quelque 75 000 médecins au pays a obtenu un doctorat en médecine à létranger. La Saskatchewan affiche la proportion la plus élevée à ce chapitre avec 46,5 % des effectifs.

Au Québec, province qui compte 18 990 médecins, cette proportion nest que de 10,9 %. Dans les années 1980, la proportion était denviron 16 %. «On peut supposer que la langue a un impact, a noté Érik Bourdon, analyste principal à l'ICIS. Il y a moins de pays où on parle français que de pays où on parle anglais dans le

monde. Il y a plus de médecins quavant qui sont diplômés des écoles de médecine partout au Canada. Il est donc normal que le nombre de diplômés de létranger diminue, a-t-il ajouté. Historiquement, ça a toujours été le cas que le Québec avait moins de diplômés étrangers que le reste du Canada.»

Les médecins pratiquant au Québec, mais formés à létranger viennent principalement de la France (411), du Liban (156), du Vietnam (126), de lÉgypte (109) et des États-­Unis(91).

Hausse du nombre de médecins

Le nombre de médecins au Canada poursuit sa progression, selon lICIS, qui a évalué leur nombre à 75 142 en 2012.

Il sagit dune hausse de 3,6 % sur lannée précédente. Cette tendance devrait se poursuivre, a précisé lICIS, en raison dune croissance annuelle du nombre de diplômés en médecine depuis 2001.

En 2012, le Canada comptait 214 médecins par 100 000 habitants. La proportion au Québec est de 235 par tranche de 100 000 habitants. C'est moins qu'en Nouvelle­-Écosse (250/100 000) et à Terre- ­Neuve­ et ­Labrador (240/100 000).

Rémunération

La rémunération globale des médecins venant des régimes publics d'assurance­maladie continue elle aussi sa montée, ayant atteint 22 milliards $ en 2011­2012, soit une augmentation de 9 % sur lannée précédente. Au Québec, la rémunération totale sest élevée à 4,4 milliards $, affirme lICIS, en hausse de 8,7 % sur 2010­-2011.

La rémunération moyenne d'un médecin a atteint 268 500 $ au Québec, en 2011­2012, soit beaucoup moins quen Ontario où elle sest élevée à 375 500 $.

L'âge moyen des médecins était de 50,4 ans en 2012 au Canada alors qu'il était de 50,1 ans au Québec.

source : http://www.journaldemontreal.com/2013/09/26/seulement-11--des-medecins-ont-etudie-a-letranger-selon-licis

post-2-0-70064800-1380291430.jpeg

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Bonjour, je remarque qu'il n'existe aucun médecin étrangé formé en Algérie ? Bizard alors qu'il existe quelque 10.000 médecin algériens en France ...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, je remarque qu'il n'existe aucun médecin étrangé formé en Algérie ? Bizard alors qu'il existe quelque 10.000 médecin algériens en France ...

Parce-que l Algérie et la France ont des accords ce qui n est pas le cas du Québec...
Link to comment
Share on other sites

Bonjour, je remarque qu'il n'existe aucun médecin étrangé formé en Algérie ? Bizard alors qu'il existe quelque 10.000 médecin algériens en France ...

Parce-que l Algérie et la France ont des accords ce qui n est pas le cas du Québec...

A ma connaissance, il n'existe aucun accord d'équivalence des diplômes entre la France et l'Algérie, la plupart des spécialistes algériens exercent en tant que FFI (un équivalent d'interne en médecine) avec un statut médiocre, la seule voie est la PAE permettant d'avoir l'autorisation d'exercice, mais les places très très limités (2 à 5 postes par spécialité par an).

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, je remarque qu'il n'existe aucun médecin étrangé formé en Algérie ? Bizard alors qu'il existe quelque 10.000 médecin algériens en France ...

Parce-que l Algérie et la France ont des accords ce qui n est pas le cas du Québec...

Il fut un temps où un spécialiste algérien pouvait aller bosser en France en tant que FFI (faisant fonction d'interne), après il devait passer la PAE (procédure d'autorisation d'exercice), car les contrats FFI avaient une validité d'une année, renouvelable que durant 3 ans (je pense), sans parler que c'était super mal payé (1100Euro).

Bref, aujourd'hui, il n'est plus possible d'aller en tant que FFI, il ne reste plus que la PAE qui est un concours regroupant plusieurs pays francophones et dont les places attribuées sont très minimes. Et même la loi sur cette PAE va changer d'ici 2016, il se peut qu'on l'enlève ou non.

Tout ça pour dire que les accords franco-algériens n'existent plus (pour ne pas dire qu'ils n'ont jamais existé).

Edited by samsara
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, je remarque qu'il n'existe aucun médecin étrangé formé en Algérie ? Bizard alors qu'il existe quelque 10.000 médecin algériens en France ...

Parce-que l Algérie et la France ont des accords ce qui n est pas le cas du Québec...

A ma connaissance, il n'existe aucun accord d'équivalence des diplômes entre la France et l'Algérie, la plupart des spécialistes algériens exercent en tant que FFI (un équivalent d'interne en médecine) avec un statut médiocre, la seule voie est la PAE permettant d'avoir l'autorisation d'exercice, mais les places très très limités (2 à 5 postes par spécialité par an).

Comment avec 2 à 5 par an tu arrives à 10 000?
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, je remarque qu'il n'existe aucun médecin étrangé formé en Algérie ? Bizard alors qu'il existe quelque 10.000 médecin algériens en France ...

Parce-que l Algérie et la France ont des accords ce qui n est pas le cas du Québec...

Il fut un temps où un spécialiste algérien pouvait aller bosser en France en tant que FFI (faisant fonction d'interne), après il devait passer la PAE (procédure d'autorisation d'exercice), car les contrats FFI avaient une validité d'une année, renouvelable que durant 3 ans (je pense), sans parler que c'était super mal payé (1100Euro).

Bref, aujourd'hui, il n'est plus possible d'aller en tant que FFI, il ne reste plus que la PAE qui est un concours regroupant plusieurs pays francophones et dont les places attribuées sont très minimes. Et même la loi sur cette PAE va changer d'ici 2016, il se peut qu'on l'enlève ou non.

Tout ça pour dire que les accords franco-algériens n'existent plus (pour ne pas dire qu'ils n'ont jamais existé).

Tu as beau le répéter mais si'il n'y avais jamais eu d'accords ou autorisations (peu importe le nom) ... il n'y aurait pas 10 000 médecins algériens exerçant en France , non ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour, je remarque qu'il n'existe aucun médecin étrangé formé en Algérie ? Bizard alors qu'il existe quelque 10.000 médecin algériens en France ...

Parce-que l Algérie et la France ont des accords ce qui n est pas le cas du Québec...

Il fut un temps où un spécialiste algérien pouvait aller bosser en France en tant que FFI (faisant fonction d'interne), après il devait passer la PAE (procédure d'autorisation d'exercice), car les contrats FFI avaient une validité d'une année, renouvelable que durant 3 ans (je pense), sans parler que c'était super mal payé (1100Euro).

Bref, aujourd'hui, il n'est plus possible d'aller en tant que FFI, il ne reste plus que la PAE qui est un concours regroupant plusieurs pays francophones et dont les places attribuées sont très minimes. Et même la loi sur cette PAE va changer d'ici 2016, il se peut qu'on l'enlève ou non.

Tout ça pour dire que les accords franco-algériens n'existent plus (pour ne pas dire qu'ils n'ont jamais existé).

Tu as beau le répéter mais si'il n'y avais jamais eu d'accords ou autorisations (peu importe le nom) ... il n'y aurait pas 10 000 médecins algériens exerçant en France , non ?

Franchement je ne sais pas si c'est des accords ou autres, je sais par exemple qu'avant, durant la dernière année universitaire (7e année) qui est consacrée à des stages hospitaliers, il était possible d'aller les faire dans des hôpitaux français à condition d'avoir la signature du chef de service en Algérie qui te libère et celle du chef de service de France qui t'accepte, bah depuis 5ans, on ne te libère plus (décision ministérielle), même si t'as un accord de l'autre côté de la méditerranée.

Pour les 10.000 médecins, je ne connais déjà pas les vrais chiffres, et puis même si c'est vrai, faut savoir que ce nombre a été atteint sur 30ans et faut savoir aussi que jusque dans les années 80, le diplôme algérien était reconnu en France.

Une dernière chose (et je m'arrête promis), il y'a un autre moyen de faire son équivalence en France, beaucoup plus longue, c'est celle de passer par l'université (passer le concours de la 1e année, puis passer directement en dernière année pour enfin passer les ECN), et cette procédure n'a avoir avec aucun accord puisque tout ce qu'il faut c'est mettre un pied (légalement) en France avec un diplôme, et ça concerne toute "nationalité" qui doit se faire reconnaitre ^^

Link to comment
Share on other sites

On parle d'un chiffre entre 8000 et 10000 dans les médias, à l'époque de mon résidanat, il avait toujours un résident de la promo qui partait en FFI en france,

La france a besoin de ces FFI, peu payés, ils vont assurer les gardes d'urgences jusqu'a la fin de leur vie :-(

Mais heureusement que le monde change ! maintenant la nouvelle tendance c'est dubai et qatar pour ma spécialité l'anesthésie réa (processus tres simple : stage d'évaluation de 3 mois ensuite un contrat d'un an renouvelable avec un salaire de la belgique ou de la suisse). Je connais 3 réanimateurs partis et installés au qatar et 2 au dubai rien que dans les promo que je connais, et ils se portent tres tres bien sous le soleil :-)

Edited by Abdou80
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement