Jump to content

Equinox

Habitués
  • Content Count

    6,707
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    70

Equinox last won the day on October 18 2011

Equinox had the most liked content!

About Equinox

  • Rank
    Aquanaute

Profile Information

  • Statut
    Canadien(ne)
  • Profession
    MarauDeur
  • Pays d'origine
    -P
  • Pays de résidence
    Canada

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Recent Profile Visitors

17,563 profile views
  1. Bonjour Docteur,

    Je m'appele Seydou BERTHE, originaire du Mali, qui a fait ses etudes medicales a Cuba. je suis specialiste en medecine familiale et en optalmologie. J'ai suivi le forum en plusieurs occasion. j'ai besoin de votre lumiere sur comment je peux devenir medecin au Canada ou quebec. Merci beaucoup. Je vous laisse mon mail seyber1@yahoo.fr

  2. S'il est vrai qu'il y a un nombre de plus en important de médecins qui pratiquent au Québec, il est cependant tout à fait faux de prétendre qu'il y a suffisamment, ou même trop de médecins de famille au Québec. D'autant plus que, selon les dernières données (ou projections) de la Régie d'assurance maladie du Québec (RAMQ) disponibles, il y a actuellement dans le régime public québécois 9137 médecins de famille et 10 250 médecins spécialistes, soit plus de 1100 médecins de famille de moins que de spécialistes ! On parle d'un cas unique, puisque pratiquement partout ailleurs, il y a davantage de médecins de famille en pratique que de médecins spécialistes. Ajoutez à cela que les médecins de famille au Québec doivent consacrer près de 40 % de leur charge de travail à des activités en milieu hospitalier – autre fait unique au Québec, qui n'a pas d'équivalent au Canada – et vous avez une situation qui ne permet aucunement d'affirmer de bonne foi qu'il y a trop de médecins de famille au Québec. Enfin, il est important de préciser que les données officielles du MSSS, document à l’appui, en date de septembre 2016, démontrent plutôt que le Québec connaît une pénurie de 496 médecins de famille, et nous partageons cette conclusion. Louis Godin, M.D. Président, Fédération des médecins omnipraticiens du Québec
  3. Bonjour Equinox,

     

    Vous semblez extrêmement bien renseigné sur la situation des médecins français au Quebec.

    Je passe mon internat (ECN) ou épreuve du résidanat fin juin 2017 et je souhaiterai faire mon internat (résidanat) au Québec en chirurgie orthopédique ou plastique (je veux faire de la chirurgie de la main) .

    Pouvez vous me renseigner sur la possibilité d'intégrer les programmes de résidanat des 4 universités québecquoises, les contacts à privilégier, les procédures d'équivalence du diplôme de 2e cycle. 

    Je suis déterminée à immigrer au Canada et mener à bien ce projet pour lequel tout aide est bienvenue au vue de la difficulté des démarches.

    En vous remerciant.

     

    Mona 

    mili_mona@hotmail.fr

  4. Excellent reportage, je fait parti de l'équipe qui sélectionne les médecins diplômés à l'étranger depuis le début de cette procédure, je l'ai vu s'affiner, et le mode de sélection est très équitable.
  5. faudrait que ti-pet augmente sa dose de ritalin, il réfléchirait un peu plus !
  6. Et malheureusement rien ne laisse présagé une amélioration ?
  7. Oui des médecins, il y en a. Ce n'est pas le nombre de médecins, c'est l'accés qui demeure difficile, le système est vraiment basé sur le 8 à 4 dans les hopitaux et les CLSC. Les cliniques privées sont over-bookées parce qu'à une époque, les gouvernements ont favorisé l'exercice dans les hôpitaux via les AMP, les jeunes médecins se sont désintéressés de l'exercice libéral et optent pour les urgences et les Sans Rendez vous, plus aucune prise en charge.... Actuellement, la réforme, même si le sieur Barette n'est pas mon ami (mais au fond, il s'en fout), la loi 20 apporte une prise en charge par un médecin de famille pour un plus grand nombre de clients, mais l'accés demeure un enjeu de taille. Le système de l'open-access, vanté par les autorités est souvent corrompu par une prise de rendez tous les 15 jours, plutôt que par mois ou 2 mois. Alors que ce devrait être une prise de rendez vous en live : je suis malade, je suis reçu dans les 48 heures maximum par mon médecin !!! Nous sommes dans une période de transition, l'accés au médecin devrait s'améliorer progressivement par le retour des jeunes médecins dans les cliniques et le changement d'organisation (du moins je l'espère). Mon inquiétude va surtout vers les services : l'accés aux travailleurs sociaux, aux infirmières à domicile et même aux nutritionnistes. La ré organisation diminue les effectifs et contrairement à ce que dit le Bon Doc Barette, la population aura de la misère à se faire servir correctement...
  8. Non les stages sont gérés par le collège. Cependant, pour ceux qui auront un parrainage, ce devrait pas mal rassurant car ils auront la garantie d'un travail à la sortie. L'ARM avait le défaut de ne garantir aucune place, le candidat avec son stage en poche, devait se débrouiller pour trouver un établissement l'acceptant, et ce n'était pas toujours facile. Avez vous une notion de combien coute le stage maintenant ?
  9. Pour ce faire, un contrat d’engagement de quatre ans de service exclusif et à temps plein avec l’établissement approuvé par le ministère de la Santé et des Services sociaux devra être signé. Le plus gros écueil et je pèse mes mots...., c'est le ministère. Le Doc Barette gère et fait ce qu'il veut dans son ministère. Ce sera la réponse la plus longue à attendre...
  10. Pas de bydureon au Quebec juste du byetta! Fais changer ta prescription avant de venir ici
  11. Fallait s'en douter , les medecins de famille québécois n'iront plus dans les hôpitaux, non plus ! Cependant je ne partage pas ton avis sur l'exercice en CLSC qui est très intéressant et avec le mode de rémunération mixte devient assez lucratif ! Par contre le recrutement de spécialistes dans les hôpitaux va certainement se renforcer!
  12. Bonjour Equinox 

     

    J'ai parcouru vos posts en long en large et en travers lol mais j'ai tout de même une petite question à vous poser..

     

    Déjà je suis marocain , je viens de finir ma spécialité en dermatologie (spécialité prioritaire) à la faculté de Rabat / Maroc (faculté reconnue par le Quebec)

     

    La question que je me pose est par rapport à l'équivalence de la durée de la résidence ,:

    -Au Maroc , on fait 7 ans d'études doctorales(avec 1 à 2 ans d'internat) +thèse ce qui nous un bac+8 , la formation pour devenir dermatologue est de 4 ans ici (48 mois ) , quand j'ai vu le site du mss pour le quebec c'est 60 mois soit 5 ans mais c'est deux ans de formation clinique de base + 3 ans de formation à proprement parler en dermato

     

    http://www.royalcollege.ca/cs/groups/public/documents/document/y2vk/mdaw/~edisp/tztest3rcpsced000643.pdf

     

    Mon diplôme est il valable ? Sachant que j'ai eu droit  à la formation clinique de base durant mon internat 

     

    J’espère que j'ai été clair et aussi avoir une réponse très bientôt 

     

    Cordialement 

     

  13. Oui l'ARM permet au détenteur de diplôme français d'obtenir un permis restrictif en ne faisant qu'un stage de 3 mois. Les diplômes autre doivent passer l'eecmc ou le lmcc avant de faire le stage.
  14. Ahahah! Ben non ! Parce que la priorité sera donné aux clients orphelins! ?
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines