Jump to content

Cadeau de la ville de Paris (Chirac) à Québec démoli


immigrer.com
 Share

Recommended Posts

Oeuvre démolie à Québec: Jean-Pierre Raynaud répond au Figaro

HOME CULTURE ARTS EXPOSITIONS

XVM5cf61d5e-2188-11e5-b068-eba6924ba29a.

EXCLUSIF - Jean-Pierre Raynaud, 76 ans, a appris par la presse canadienne que la Ville de Québec avait détruit son oeuvre, Dialogue avec l'histoire. Posé et analytique, il raconte au Figaro le déroulement de ce brutal fait divers de l'art, à l'heure où Anish Kapoor fait bouillonner Versailles.

Pas de cabane au Canada pour Jean-Pierre Raynaud, artiste du Drapeau français (titre de sa rétrospective à La galerie nationale du Jeu de Paume en 1998) dont la sculpture monumentale vient d'être détruite sans ménagements par la Ville de Québec.

Né à Courbevoie en 1939, repéré tout jeune, alors qu'il oeuvre en solitaire dans un garage et poussé sur le devant de la scène artistique par l'artiste haïtien Hervé Télémaque, ce grand jeune homme reçut en 1986 le Grand prix de sculpture de la Ville de Paris. C'est d'ailleurs la Ville de Paris, par le truchement de Jacques Chirac, qui a offert l'année suivanteDialogue avec l'histoire à la Ville de Québec. Rebaptisée «cube Rubik» par les adversaires à cette présence massive, haute de 6,5 m, au coeur de la ville, elle n'est aujourd'hui plus que ruines et vidéo vengeresse. Ces deux faits nous rappellent quelque chose.

La parole est à l'artiste, dont le fils s'appelle Matisse, et que chérissait Hergé, le maître de la ligne claire. Jean-Pierre Raynaud utilisa, dès les années 1960, sens interdits et pots de fleurs remplis de ciment pour réaliser des œuvres abstraites. En 1969, il commence à construire sa propre maison à La Celle Saint-Cloud, un énigmatique mastaba tout blanc, sa principale œuvre d'art et 24 ans de recherche sur l'espace. En 1993, il décide de la détruire et d'en exposer les morceaux dans des conteneurs chirurgicaux au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux. Le film de Michelle Porte, La Maison, témoigne de l'événement.

XVMda0938ae-2173-11e5-b61d-3fd42759e856-

Jean-Pierre Raynaud représente la France à la Biennale de Venise la même année et obtient le Prix d'honneur. En 2009, son oeuvre Le Pot Doré quitte la Fondation Cartier et s'installe sur le toit du Centre Georges-Pompidou (notre photo, ci-dessus). L'artiste qui a réalisé la Carte du Ciel dans les quatre patios de la Grande Arche de la Défense, a fait du carrelage blanc en céramique avec joints noirs sa signature plastique.

LE FIGARO .- Quelle a été votre première réaction en apprenant la destruction volontaire de votre oeuvre Dialogue avec l'histoire ?

JEAN-PIERRE RAYNAUD.- Ce n'est pas une réaction à chaud, mais en deux temps. Vers le 17 juin, j'ai été réveillé par une série de coups de téléphone insistants, venus de l'autre côté de l'Atlantique. Un effet de rafale dû au décalage horaire.

Une vingtaine de journalistes canadiens voulaient justement ma réponse à cette même question. Je n'étais même pas au courant qu'on avait pulvérisé mon oeuvre. Ironie? Dialogue avec l'histoire est le titre donné par les instances culturelles de la ville de Paris pour le projet. En revanche, j'ai toujours appelé ces oeuvres Autoportrait.

Il y a six mois, j'avais été contacté par la Ville de Québec qui me signalait un problème de conservation de ce Dialogue avec l'histoire. La pièce avait subi des usures avec le temps et les conditions météorologiques. Sa structure présentait, me disaient-ils, un danger au coeur de l'espace public. Il fallait donc la restaurer. J'ai donc donné mon accord pour une restauration. Cet échange, plutôt intime, s'est fait par email. Ils ne m'ont jamais dit qu'ils allaient la casser.

Ils m'ont recontacté pour me dire que la première solution n'était peut-être pas suffisante, qu'il faudrait peut-être la «démonter» et la déplacer.

XVM6a4c61f8-2187-11e5-b068-eba6924ba29a-

Dialogue avec l'histoire, avant/après destruction.

Votre œuvre est-elle démontable?

Bien-sûr que non! Dialogue avec l'Histoire, c'est 30 tonnes de béton et de larges plaques de marbre blanc. Pour moi, cela m'a semblé vraisemblablement impossible. Qu'avaient-ils en tête? Je ne le savais pas. On en est resté là.

suite et source : http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2015/07/03/03015-20150703ARTFIG00185-oeuvre-demolie-a-quebec-l-artiste-repond-au-figaro.php

Un article pour en apprendre plus sur le contexte québécois : http://www.ledevoir.com/non-classe/443056/fini-le-cube-blanc-a-quebec

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Chirac a du etre bien content de se débarrasser de ce machin, je suis sur que même les aires d'autouroute, pourtant friande d'oeuvres contemporaines raté, ont du refuser cette horreur.

J'aime beaucoup l'art contemporain, je respecte les goûts et les couleurs, mais la pas besoin de faire une affaire d'état pour ce rubik cube monochrome. Peut etre que le vagin du chateau de Versailles de cet été va pouvoir prendre sa place :)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Chirac a du etre bien content de se débarrasser de ce machin, je suis sur que même les aires d'autouroute, pourtant friande d'oeuvres contemporaines raté, ont du refuser cette horreur.

J'aime beaucoup l'art contemporain, je respecte les goûts et les couleurs, mais la pas besoin de faire une affaire d'état pour ce rubik cube monochrome. Peut etre que le vagin du chateau de Versailles de cet été va pouvoir prendre sa place :smile:

Je trouve déjà impressionnant que tu arrives à aimer l'art contemporain. Pour ma part quand j'ai l'impression que l'on se fout de ma gueule, j'ai tendance à pas aimer. Mais je dois être trop vieux car je suis parfaitement hermétique à cette forme d'art ou d'escroquerie.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Si lui considères que c'est de l art, il as qu a le récupérer dans son jardin :biggrin2::biggrin2: Je penses que pour que ce soit de l art,il faut que ça se fondes dans le paysage (je parles de sculpture )avant qu on me tombes dessus et pas que cela n accapares toute l attention ou enlaidisses un paysage.

Edited by hyppo13
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Similar Content

    • By immigrer.com
      Cours en anglais, ouverture internationale, frais de scolarité parfois avantageux... De nombreuses raisons poussent les Français à le Canada.
        Le Canada est le troisième pays d’accueil des étudiants étrangers, après les États-Unis et l’Australie. Ils sont en majorité répartis dans trois provinces: l’Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique. Les écoles de commerce du pays sont réputées à l’international et leurs frais de scolarité sont souvent plus avantageux que ceux des écoles de commerce françaises. Cela explique en partie l’engouement des Français pour le Canada, au 5e rang des étudiants étrangers les plus nombreux dans le pays, selon les données du ministère canadien de l’Immigration (IRCC).
      » LIRE AUSSI - Comment entrer à HEC Montréal
      Les meilleures écoles de commerce à Montréal
      Montréal est à la fois la plus grande ville du Québec et la plus internationale: environ 30 % de sa population est issue de l’immigration. Plus de la moitié des Montréalais savent parler à la fois anglais et français. En 2019, le classement QS Best Student Cities considère Montréal comme la meilleure ville d’Amérique du Nord pour les étudiants étrangers.
      » LIRE AUSSI - Étudier à Montréal: la plus française des villes américaines
      Rattachée à l’Université de Montréal (UdeM), HEC Montréal est la 45e meilleure école de commerce au monde, selon le classement 2019 de KUBS Worldwide Business Research Rankings, et la 2e au Canada. Il est possible d’y suivre des cours en français, en anglais et en espagnol. Les Français et les Belges francophones bénéficient des mêmes frais de scolarité que les Canadiens non résidents du Québec: 10.000 dollars canadiens par mois (soit environ 6 750 euros). Pour les autres étudiants internationaux, les frais grimpent à 29.500 dollars.
       
      suite et source: https://etudiant.lefigaro.fr/article/canada-quelles-sont-les-meilleures-ecoles-de-commerce_72c96f10-eaee-11eb-b533-6f01ee28fb44/
    • By Lafma
      Bonjour les copains
      Pourriez vous m indiquer les tarifs pour les enfants qui seront scolarises au college au Quebec SVP 
      Auriez vous des conseils
      🙂
    • By Fernando
      Bonjour, Je suis Algérien célibataire âgé de 33 ans, j'ai une soeur, 3 frères, 6 neveux et mes parents. ils vivent tous en Algérie.
      j'ai eu mon BAC en 2007, et j'ai étudié en Mathématiques et Informatique à l'université pour quelques mois seulement puis j'ai arrêté d'étudier.
      Chaque année je m'inscris à nouveau à l'université puis j'arrête d'étudier après quelques mois (2008, 2009, 2010 et le 2011)
      En 2013 j'ai ouvert mon propre magasin de services informatiques à mon propre nom avec un registre de commerce, et le magasin est toujours en service actuellement.
      J'ai ma propre voiture à mon nom, et ma propre maison mais au nom de mon père.
      J'ai 35000 dollars canadiens, et je veux étudier au Québec pour un DEP ou un DEC mais je suis inquiet que ma demande de Visa soit refusée.
      Quels sont vos conseils et vos suggestions pour que mon Visa soit accepté?
      Esque je dois inclure mes propriétés et mes relations familiales ou mettre la maison à mon propre nom, pour que ma demande de visa aura plus de chances d'être acceptée?
      Esque 35000 dollars canadiens me suffit pour financer mes études (DEP/DEC) et les autres dépenses?
    • By Blackproud
      Bonjour,
       
      Je sais pas si il y a des personnes qui ont déjà été dans cette situation, car c'est assez particulier et j'aimerai avoir vos avis svp, merci
       
      J'ai commencé un programme d'études d'une durée de 3 ans au Québec à l'hiver 2017 et suite à quelques échecs j'ai du reprendre certains cours. J'aurai du graduer fin 2019 mais malheureusement mon CAQ expirait fin en Août 2019. J'ai alors fait les démarches pour renouveler mon CAQ mais j'ai eu une intention de refus car certains documents manquaient. J'ai donc envoyé les documents manquants mais rien n'y fait, ma demande de CAQ a été refusé. J'ai contacté le MIDI et un conseiller m'a dit que je pouvais refaire une nouvelle demande de CAQ après un délai de 6 mois. Pensez-vous qu'après plus d'un an il me sera possible d'avoir à nouveau un CAQ et de pouvoir finir mon programme d'études et de pouvoir être ainsi admissible au PTPD?
       
      S'il y a des spécialistes en immigration j'aimerai avoir vos avis svp, merci
    • By virginiaz67
      Bonjour,
      Fin novembre j'ai effectuer une demande d'admission pour 3 programmes. 2 maîtrises et 1 certificat.
      J'ai eu un refus pour les 2 maîtrises, en raison notes insuffisantes et notamment en maths.
      Concernant le certificat je n'ai pas de réponse, il est toujours en traitement. J'ai du renvoyé des pieces il y a environ 3 semaines.
      Mon inquiétude concerne mon parcours atypique. J'ai passer un daeu A sans maths, certes j'ai 13.5 de moyenne dessus cela m'a permis de faire ma licence (12 de moyenne), et valider mon bts. Actuellement je suis en Master 1,les matières scientifiques ne me pose pas de problème (finance, contrôle de gestion) des notes autour de 13-14. Cependant, le fait que je n'ai pas de "notes comme 12,13" en maths du niveau lycée semble poser problème... Que puis je faire ? Est ce que les Mooc sont reconnus par les universités ?
      Concernant le certificat d'autres personnes sont toujours en attente pour une demande d'admission pour automne ? 
      Quoi qu'il en soit, je ne baisserais pas les bras.
      En vous remerciant par avance de vos retours.
    • By Franckmav
      Bonjour, 
      J'ai reçu mon CAQ et je suis sur le point de faire ma demande de PE. Le problème c'est que mon garant (mon père) est un fonctionnaire à la retraite. Il a assez d'argent pour me prendre en charge mais je ne sais vraiment pas quels documents faut fournir pour prouver sa capacité financière. Si vous en savez quelque chose, s'il vous plaît aidez moi à savoir. 
      Merci d'avance pour vos réponses. 
    • By JulienCC
      Bonjour à tous ! Je suis nouveau sur le forum et j'ai une question à vous posez.
       
      Je voudrais vivre au Canada après mes études. Cependant, je me pose une question qui est en réalité l'une des seules conditions à mon départ dans ce beau pays. Cette année je vais passer dans parcoursup et je voudrais savoir si avec un BTS Support à l'action Managérial (SAM) en alternance durant les deux ans je pourrais trouver du travail au Québec ? Si ce n'est pas le cas est-ce qu'un DUT en gestion du personnel me permettra de travailler au Québec ? Enfin dernière question. Est-ce si je rajoute une année pour obtenir une licence pro je trouverais du travail au Québec ?
       
      Je précise que je parle de travaille dans mon domaine d'étude qui est celui des ressources humaines.
       
      Je vous souhaite une belle soirée et je compte sur vous pour me répondre.
    • By Paulquebec
      Bonjour, 
      Après avoir eu une acceptation à ma demande pour un EIC, je recherche , pour la validation de mon visa  et de mon EIC, un français vivant au Québec qui  : 
      - connaît , travaille ou dirige une entreprise de bâtiment pour faire un emploi temporaire d'un an dans le bâtiment
      - accepte de m'héberger ( si il vit à côté de l'entreprise choisi) temporairement ( 1 mois minimum) afin que je puisse me trouver un logement temporaire.
      Si vous avez trouvé l'entreprise ( ou la personne acceptant de m'héberger) ou que vous la connaissez, vous pouvez m'envoyer vos coordonnées ainsi que celle de la personne et/ ou de l'entreprise
      Je vous remercie,
       
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous,
       
      Je suis en train de finir mon dossier de candidature pour une admission pour automne 2021 à l'Université Laval. Actuellement en Master 1 en France et j'ai postuler pour 2 maîtrises et un certificat. 
      cependant quelques questions résident dans ma tête, j'ai pu écrire à l'université mais toujours pas de réponse à ce jour. 
      Pour le certificat on me demande si je souhaite l'intégrer ou non dans un bacc par cumul? est-ce qu'on peut choisir que oui puis au cours de l'année changer et repostuler pour une maîtrise?
      d'autre part, concernant les pièces justificatives est-ce normale qu'il ne me demande pas mon passeport ou carte d'identité? je n'ai pas encore payé les frais, je vais finir la partie avant la fin de semaine. Est-ce qu'il les demande après avoir payé les frais?
       
      En vous remerciant d'avance
       
  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement