Jump to content

Recommended Posts

les avis negatifs au bout d'un an de residence sur place ne sont pas vraiment constructifs.

 

les insectes, le fromage, la procedure de parrainage,etc... c'est probablement le genre de surprises que l'on a lorsqu'on ne prepare pas son immigration. 

 

ce qui choque au debut c'est l'agressivité commerciale c'est vrai, ca passe avec le temps, soit parce qu'on s'y fait soit parce qu'on devient canadiens et ca doit se voir. j'aurais fait un bilan au bout d'un an, ca aurait ete extremement negatif, meme si j'etais dans une position extremement confortable....

 

l'accueil raciste anti francais, et bien parfois oui, vous etes immigrés, c'est le piege de parler la meme langue. Le racisme est là, presque invisible car les gens ne sont pas vraiment francs, plutot hypocrites, mais c'est comme ca, faut l'accepter et etre patient car on s'adapte et on change avec le temps...... D'ailleurs c'est peut etre la meme chose dans le sens inverse ? je connais quelques froncophones canadiens ayant eu de tres mauvaises experiences en ayant passé des vacances en France.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
Le 2020-05-17 à 10:11, Pastis a dit :

les avis negatifs au bout d'un an de residence sur place ne sont pas vraiment constructifs.

 

les insectes, le fromage, la procedure de parrainage,etc... c'est probablement le genre de surprises que l'on a lorsqu'on ne prepare pas son immigration. 

 

ce qui choque au debut c'est l'agressivité commerciale c'est vrai, ca passe avec le temps, soit parce qu'on s'y fait soit parce qu'on devient canadiens et ca doit se voir. j'aurais fait un bilan au bout d'un an, ca aurait ete extremement negatif, meme si j'etais dans une position extremement confortable....

 

l'accueil raciste anti francais, et bien parfois oui, vous etes immigrés, c'est le piege de parler la meme langue. Le racisme est là, presque invisible car les gens ne sont pas vraiment francs, plutot hypocrites, mais c'est comme ca, faut l'accepter et etre patient car on s'adapte et on change avec le temps...... D'ailleurs c'est peut etre la meme chose dans le sens inverse ? je connais quelques froncophones canadiens ayant eu de tres mauvaises experiences en ayant passé des vacances en France.

 

Ce que certains qualifient ici de racisme a plus à voir avec la fermeture et, à les lire, c'est leur fermeture qui me semble être en cause...

Ne retenir que les aspects négatifs de la société d'accueil - et même aller jusqu'à en inventer, comme fait l'auteur de billet -, faire constamment des comparaisons entre le Québec et la France - et toute comparaison est odieuse, comme dit le proverbe -, être bourré de préjugés méprisants envers les natifs, ça n'aide certainement pas à l'intégration, qui est nécessaire pour que l'expérience de l'immigration soit réussie.

Les Québécois sont des gens ouverts, mais si vous faites preuves de fermeture à leur égard, ils vont se montrer fermés à votre égard à leur tour, ce n'est pas plus compliqué que ça. Les gens qui laissent leurs préjugés de côtés et mettent leurs attentes en exergue pour mieux découvrir les gens et le pays risquent fort de faire de belles découvertes, les autres ne vont vivre que des déconvenues et des conflits.

Ce ne sont pas les Québécois qui sont responsables de leur fermeture d'esprit, de leurs préjugés et de leur manque d'humilité.

Link to comment
Share on other sites

Savoir s'ouvrir à de nouvelles expériences, être capable d'adopter de nouvelles habitudes mieux adaptées à son nouvel environnement, laisser de côté ses idées préconçues, tous n'en sont pas capables.

Si vous voulez retrouver ici vos marques, vous risquez d'être déçus. Non, vous ne trouverez pas les mêmes aliments qu'en France, non, le climat n'est pas le même - oui, il fait froid, mais l'ensoleillement est comparable à celui du sud de la France, et il ne neige pas 8 mois - lol - mais 4 mois. Certains aspects seront mieux au Québec, d'autres seront meilleurs en France, mais si vous vous mettez constamment à faire ce genre de comparaisons et à critiquer tout ce qui vous semble moins bien ici, non seulement vous allez finir par vous sentir constamment irrités, mais vous allez aussi irriter les gens avec qui vous voulez entrer en contact.

Ce n'est ni mieux, ni pire au Québec qu'en France, c'est différent. Tout dépend de votre sensibilité. Peut-être que le Québec n'est tout simplement pas pour vous, alors pourquoi tenir à ce point à critiquer la vie au Québec et à rabaisser les Québécois, souvent à coup d'arguments fallacieux? Qu'est-ce que ça vous apporte au juste? Le sentiment que l'échec n'est pas de votre fait? Ben oui, désolé, il l'est. Nombre de Français font leur vie ici et s'y trouvent très bien.

D'ailleurs, faut-il parler d'échec? C'est une expérience, rien d'autre, et au lieu d'en tirer du fiel, vous pourriez en apprendre plus sur vous-mêmes, si vous cessiez de vouloir projeter sur les autres et sur votre environnement ce que vous ne voulez pas voir de vous-mêmes.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement