Aller au contenu
Boussarou

Après CSQ une voie sans suite

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)

Bonjour 

Bonjour à tous les forumistes, lecteurs comme rédacteurs 

J'ai besoin d'une aide. Espérant pouvoir trouver des réponses. 

J'ai eu mon CSQ, il y a huit mois. En deux exemplaires, 1- immigration Canada et 2- Titualire. J'ai amassé toutes les pièces de la trousse du Fédéral Canada pour envoyer mon dossier. Cependant, j'ai un petit empêchement qui consiste dans ce qui suit: 

Je suis marié, et dans mon CSQ, c'est mentionné comme marié, mais ma conjointe ne m'accompagne pas. Depuis le départ j'ai parlé du projet de l'immigration à ma conjointe, elle n'en est pas du tout intéressée, du tout, du tout, du tout. J'ai reçu mon CSQ pour immigrer seul. J'ai consulté le site de http://www.cic.gc.ca/ et en lisant le guide, j'ai découvert pour la visite médicale cette expression entre guillemets:  

"Membres de la famille à la charge d’un demandeur principal, mais qui n’immigrent pas au Canada. Il s’agit de l’époux ou du conjoint de fait, des enfants à charge et des enfants des enfants à charge.

Ces personnes doivent être mentionnées dans la demande de résidence permanente du demandeur principal. Elles doivent se soumettre à un examen médical pour qu’elles puissent être admissibles au parrainage à une date ultérieure.". 

Où réside le problème? Il réside dans le fait qu'elle ne veut rien savoir. Ni aller,  en cas de besoin de convocation, à la visite médicale, ni quoique ce soit, rien de rien, elle disait. Elle ne veut pas signer aucun formulaire comme celui des antécédents personnels/ Liste de famille. Elle n'est pas intéressée du tout. Une galère. 

Mes questions: 

1- Est-ce que le fédéral acceptera que je passe la visite médical sans elle 

2- Que faut-il faire pour les formulaires qui doivent être signés? 

3- Existe-t-il une solution autre ou bien, il faut tout délaisser? 

Mes remerciements pour votre soutien. 

Modifié par Boussarou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Boussarou a dit :

-

3- Existe-t-il une solution autre ou bien, il faut tout délaisser? 

 

De toute façon, si votre épouse ne veut rien savoir, que comptiez-vous faire même avec le visa ?  Ça vous donne quoi, toutes ces démarches, si votre famille ne veut pas vous suivre ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Génial Bencoudonc. Vous avez riposté avec une question. C'est gentil. Je vous ai demandé des réponses et non pas des questions. D'ailleurs un pauvre d'athène l'a bien dit auparavant: en demandant la charité voire de l'argent, l'un des passagers lui a donné des conseils: le mendiant lui répond: je vous demande de l'argent non pas des conseils. Pareil, je vous demande des soutiens  sous forme des propositions possibles, pas des questions à ma questions. 

Merci 

Modifié par Boussarou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Boussarou a dit :

Génial Bencoudonc. Vous avez riposté avec une question. C'est gentil. Je vous ai demandé des réponses et non pas des questions. D'ailleurs un pauvre d'athène l'a bien dit auparavant: en demandant la charité voire de l'argent, l'un des passagers lui a donné des conseils: le mendiant lui répond: je vous demande de l'argent non pas des conseils. Pareil, je vous demande des soutiens  sous forme des propositions possibles, pas des questions à ma questions. 

Merci 

Il me semble pourtant que dans votre cas, poser la question c'est un peu y répondre... Votre femme ne veut rien savoir.  Il n'existe pas de potion magique pour qu'elle change d'idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Boussarou a dit :

Génial Bencoudonc. Vous avez riposté avec une question. C'est gentil. Je vous ai demandé des réponses et non pas des questions. D'ailleurs un pauvre d'athène l'a bien dit auparavant: en demandant la charité voire de l'argent, l'un des passagers lui a donné des conseils: le mendiant lui répond: je vous demande de l'argent non pas des conseils. Pareil, je vous demande des soutiens  sous forme des propositions possibles, pas des questions à ma questions. 

Merci 

Si tu es pas content des conseils, règles ça avec ta femme que tu veux laisser sur place pour immigrer... au bout d'un moment faut se poser les vrais questions! Tu veux immigrer ou vivre avec ta femme que veux pas immigrer!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends oui. Je suis arrivé à une impasse personnellement en suivant les dédales de ma réflexion. Autrement dit, ma réflexion n'en peut plus, et j'ai recours au regard croisé, celui de l'autre, de l'altérité. J'ai pas d'enfants. Et puis, ce n'est pas un fait prohibé d'immigrer que je sache. Bref, c'est comme ça. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Boussarou a dit :

Génial Bencoudonc. Vous avez riposté avec une question. C'est gentil. Je vous ai demandé des réponses et non pas des questions. D'ailleurs un pauvre d'athène l'a bien dit auparavant: en demandant la charité voire de l'argent, l'un des passagers lui a donné des conseils: le mendiant lui répond: je vous demande de l'argent non pas des conseils. Pareil, je vous demande des soutiens  sous forme des propositions possibles, pas des questions à ma questions. 

Merci 

Vs n'avez pas 36 milles solutions, ou soit tu arrive à la convaincre de t'aider dans tes démarches et ensuite partir seul ou t'accompagnent, ou soit tout abondonner

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me pose la question suivante: est-ce que je peux passer la visite médicale en expliquant qu'elle ne veut pas y aller. Voilà tout court 

La question vivre avec ma femme ou pas, n'est pas posée. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Boussarou a dit :

Je me pose la question suivante: est-ce que je peux passer la visite médicale en expliquant qu'elle ne veut pas y aller. Voilà tout court 

 

 

Non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème est là. Oui il y a un problème. C'est indiscutable. Moi je suis dans l'étape APRES PROBLEME, que faut-il faire? Je ne pense pas au problème, je pense comment dépasser le problème. Et ma femme comme je viens de vous dire, ne veut rien savoir: ni persuader, ni convaincre, ni étayer son argumentation pour lui faire changer. Elle ne veut point et point à la ligne. Me voici à la ligne, j'y suis déjà, que me conseillez-vous de faire dans l'espoir d'obtenir le visa. Voilà tout. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Boussarou a dit :

Je me pose la question suivante: est-ce que je peux passer la visite médicale en expliquant qu'elle ne veut pas y aller. Voilà tout court 

La question vivre avec ma femme ou pas, n'est pas posée. 

 

http://www.cic.gc.ca/francais/immigrer/qualifie_quebec/prochaines_etapes.asp

C'est écrit noir sur blanc, que les membres de ta famille doivent passer l'examen même s'ils ne t'accompagnent pas.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage, elle ne veut pas passer. Merci pour tout de toute façon. ça vaut vraiment le coup mais dommage. Merci en tout et mes excuses 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Boussarou a dit :

Dommage, elle ne veut pas passer. Merci pour tout de toute façon. ça vaut vraiment le coup mais dommage. Merci en tout et mes excuses 

Bon courage, c dommage que vs en êtes arrivé à cette situation. C'est un projet de vie, les couples doivent être consentent avant le début du projet. Après chacun sa situation, moi perso, je ne lâcherai en aucun cas ce projet surtout en arrivé au csq, quitte à la tirer par cheveux à la clinique (métaphore). Bonne chance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, rachid*06 a dit :

Bon courage, c dommage que vs en êtes arrivé à cette situation. C'est un projet de vie, les couples doivent être consentent avant le début du projet. Après chacun sa situation, moi perso, je ne lâcherai en aucun cas ce projet surtout en arrivé au csq, quitte à la tirer par cheveux à la clinique (métaphore). Bonne chance

Sauf qu'un couple qui ne s'entend pas sur ce genre de chose va carrément péter une fois ici, s'il obtient le visa.  Et vous ne serez pas plus avancé. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui. Mais dommage qu'elle s'oppose farouchement à toute idée relative à cette question de l'immigration surtout le Canada, suite à son froid saisissant et autres... Bref, Je vois que je suis arrivé à une impasse où je dois renoncer et délaisser cette idée d'immigration qui remonte à 2011 pratiquement, enfin 2011 en papier, sinon en pensée c'est un projet de 2008. Dommage comme vous avez dit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si elle accompagne pas et qu'elle passe pas l'examen , ça ne veut pas dire qu'il va y avoir un refus de visa. 

ça veut juste dire que jamais tu ne pourra la parrainer par la suite.

Donc si elle change d'idée un jour, elle sera coincée. 

 

Il y a quand même un risque de refus. : 

 

J’ai présenté une demande de résidence permanente. Mon époux/épouse ou partenaire et mes enfants ne m’accompagnent pas. Doivent-ils passer un examen médical?

Oui. Toutes vos personnes à charge, qu’elles vous accompagnent ou non, doivent subir un examen médical effectué par un médecin désigné autorisé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Les personnes à charge qui ne vous accompagnent pas doivent passer un examen médical afin de s’assurer qu’elles sont admissibles au Canada. Elles doivent maintenir leur admissibilité pour pouvoir être parrainées par un membre de leur famille plus tard.

Si vous avez des personnes à charge qui ne sont pas admissibles, il se peut que vous ne soyez pas admissible pour présenter une demande de résidence permanente.

http://www.cic.gc.ca/francais/centre-aide/reponse.asp?qnum=988&top=4

il y a 27 minutes, Boussarou a dit :

Oui. Mais dommage qu'elle s'oppose farouchement à toute idée relative à cette question de l'immigration surtout le Canada, suite à son froid saisissant et autres...

En même temps, c'est pas tout le monde qui est fait pour immigrer ailleurs.. Quitter son pays, sa famille, sa vie.. On peut la comprendre. 

 

il y a 27 minutes, Boussarou a dit :

Bref, Je vois que je suis arrivé à une impasse où je dois renoncer et délaisser cette idée d'immigration qui remonte à 2011 pratiquement, enfin 2011 en papier, sinon en pensée c'est un projet de 2008. Dommage comme vous avez dit. 

Faut choisir entre votre mariage et votre projet et ne pas avoir de regret par la suite.

Modifié par Automne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Boussarou a dit :

Dommage, elle ne veut pas passer. Merci pour tout de toute façon. ça vaut vraiment le coup mais dommage. Merci en tout et mes excuses 

Si elle ne veut pas ça s'explique quand même, c'est ton dossier et tu ne peux pas la forcer. 

Par contre, tu dois prendre des décisions et être honnête et dans ton explication tu dois préciser à l'immigration ta situation et donc le futur qui risque de marquer la fin de ton couple car tu vas immigrer seul.

De là, tu ne pourras pas la parrainer et tu auras ton choix à faire.

Bon courage.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour  à tous et à toutes 

1 - Pensez-vous que c'est possible d'envoyer une lettre explicative dans mon dossier  au Fédéral Canada? 

2- Est-il possible d'envoyer le dossier sans avoir signé les deux formulaires suivants: Antécédents personnels, et liste additionnels sur la famille? 

Je suis vraiment très navré et j'attends impatiemment une lueur d'espoir pour pouvoir m'en sortir. Je vous prie de bien vouloir m'en donner des informations davantage. La question d'une visite médicale pour la conjointe et les enfants à charge, je l'ai profondément comprises. Reste à voir est-ce qu'il y a une solution possible pour dépasser l'impasse. Je vous remercie tous et toutes de votre collaboration. Au demeurant, si sur ce forum, il m'est permis de créer à Haut débit, j'aurai dit: AU SECOURS! AU SECOURS! AU SECOURS! 

   La proposition d'expliquer à ma femme, je vous le jure c'est inutile. J'ai essayé à maintes reprises avec différentes méthodes aussi intelligentes que prévues. Dommage. Mes remerciements. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non aux deux questions.
Les règles ne sont pas adaptables au bon plaisir selon les situations.
Si ta conjointe ne veux absolument pas entendre parler du Canada tu ne peux ni la tirer par les cheveux pour lui imposer de signer les documents ni l amener à l'examen médical.
Si vous en êtes là et que tu es prêt à faire ta vie ici et elle non, tires en les conséquences les plus logiques et refais ton CSQ seul en homme divorcé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci KUROCZYD 

Pensez-vous que je vais refaire les démarches auprès du Midi à zéro? en homme divorcé. Je vais refaire toutes les démarches en attendant encore plus de trois ans pour obtenir un soit-disant csq? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Contenu similaire

    • Par CamilleJLbd
      Bonjour à tous-tes !
       
      J'ai déjà fait une recherche générale sur le sujet, mais évidemment je ne trouve jamais de situation recoupant suffisamment la mienne ! Voici donc les faits, et j'espère que parmi vous quelqu'un pourra m'aider à y voir plus clair !
      Je suis arrivée au Québec en 2010 pour les études. J'ai obtenu mon baccalauréat, ma maitrise, et je suis actuellement inscrite au doctorat en droit à l'UQAM. J'ai complété ma scolarité obligatoire (cours obligatoires et examen doctoral) et je suis à plus de la moitié de mon programme de doctorat, avec d'excellents résultats. Comme beaucoup, je souhaite m'installer définitivement au Québec/Canada (j'aime Montréal, mais je suis mobile, surtout dans l'éventualité d'un post-doc !).
      En parallèle de mes études, j'occupe depuis plusieurs années un emploi d'assistante, puis de gérante dans un petit hôtel (aucun rapport avec mes études). Ce poste entre dans la catégorie "0" et me permettrait donc, a priori,  aussi d'accumuler des points pour un certificat de sélection sur une base professionnelle. 
       
      Au courant de l'hiver, je vais devoir proroger mon permis d'études (il arrive à expiration en même temps que mon passeport) et je profitais de l'occasion pour évaluer les autres options vers la résidence permanente (et l'admissibilité à davantage de subventions...). Et... je m'y perds.
       
      Première question : La première étape est évidemment le renouvellement de mon passeport français, auquel est rattaché mon permis d'étude actuel. Que se passe-t-il si je dois sortir du Canada avant l'obtention de mon nouveau permis d'étude ? En d'autres termes, que se passe-t-il si je dois revenir au Canada avec mon vieux permis d'études (toujours valide) rattaché au passeport A, mais que j'ai désormais le passeport B ?
       
      Deuxième question : Est-ce que, indépendamment de toute autre démarche, je dois quand même renouveler mon CAQ et mon permis d'études ? Ou alors, est-ce que si j'entame des démarches pour obtenir un CSQ (par exemple), je n'ai plus besoin de renouveler ces documents là ?
       
      Trosième question : stratégiquement (et évidemment légalement) parlant, est-ce que je suis mieux d'appliquer pour un certificat de sélection sur la base de ma formation universitaire, ou sur la base de mon emploi ? J'ai lu que l'expérience professionnelle acquise pendant que l'on est détenteur d'un permis d'études ne compte pas, est-ce que quelqu'un peut confirmer ?
      Dans l'hypothèse ou cette expérience pourrait être comptabilisée, et sachant que je suis au Québec sur la base d'un permis d'études, est-ce que je risque d'être accusée d'avoir eu une "double intention" si je fais jouer mon expérience professionnelle acquise en parallèle ?
       
      Quatrième question : Si j'ai bien identifié les différentes voies qui s'offrent à moi, laquelle est la plus pertinente ?
       
      Programme de l’expérience québécoise (PEQ) – Diplômé du Québec  
      Je bloque sur le critère : "détenir un diplôme du Québec admissible ou prévoir avoir terminé votre programme d’études dans les six mois suivant la date de la présentation de votre demande". 
      J'ai complété ma maitrise il y a moins de 2ans. Mais évidemment, vu que je me suis engagée dans un cursus de doctorat, je ne peux plus appliquer pour la maitrise. Et pour ce qui touche à la fin de mon diplôme de doctorat, ce ne sera évidemment pas dans les 6 mois qui viennent. D'ailleurs, même une fois ma thèse déposée, les délais de correction et de soutenance sont difficilement prévisibles... 
      Et si je comprends bien, l'obtention officielle du PEQ se fait seulement lorsqu'on apporte effectivement la preuve de réussite du diplôme.
       
      J'ai "ouïe dire" qu'il y avait des dispositions particulières pour les étudiants du doctorat, justement en raison des délais d'obtention difficiles à prévoir, mais je ne trouve rien à ce sujet sur les sites officiels de l'immigration... Si vous avez des renseignements, je suis preneuse !
       
      Programme régulier – Étudiant étranger au Québec  
      Ici, le critère est le suivant : "avoir complété au moins la moitié de votre programme d’études, s’il est d’une durée de moins de 18 mois ou s’il s’agit d’un programme de 2e ou de 3e cycle universitaire;"
      A priori BINGO. Je rentre dans le champ.
      Mais alors je ne comprends pas, quelle est la différence avec le PEQ en matière de délais de traitement ? Cela signifie-t-il aussi que je peux recevoir mon CSQ, et donc entamer les démarches pour la résidence permanente, avant la fin de mon doctorat ? Ou alors est-ce que mon obtention va rester conditionnelle jusqu'à l'obtention définitive de mon diplôme ?
      Je vois aussi qu'il est question de quotas de 5.000 demandes, et de "périodes de réception des demandes de Certificat de sélection du Québec", mais je ne trouve aucune information plus spécifique à ce sujet... 
       
      Au niveau fédéral : Entrée express (si mon expérience professionnelle compte) Évidemment, les premières questions que je me pose sont : puis-je passer directement par ce programme et "sauter" le programme québécois (en considérant que j'ignore si le Québec est la province où je suis amenée à rester) ? Qu'est-ce qui différencie ce programme du PEQ/Programme régulier québécois ?
       
      Merci infiniment par avance pour votre aide !
       
    • Par Duxitto
      Bonjour, 
       
      Je compte déposer ma demande de citoyenneté et je pensai utiliser mon test de français que j'avais utiliser pour le CSQ mais je ne trouve pas de copie, pensez-vous qu'il serait-il possible de demander une copie de mon dossier ?
       
      Merci 
    • Par tayo
      Bonsoir à tous, 
      je voudrais par ce poste déjà félicite tous ceux qui ont pu soumettre leur dossier de DCSQ en ligne ce jour! et souhaiter  courage à ceux qui n'ont pas pu!
       
      Ce post c'est pour recenser ceux qui ont pu soumettre et aussi pour le suivie et le partage d'information pour la suite de nos dossiers pour cette phase qui est une avant première dans le processus de traitement des dossier par MIDi.
      -que'est ce qui  change par rapport à l’ancien système!
      - comment trouvez vous système de traitement .
      - les délais dans les étapes! 
      et que pensez vous de cette "modernisation "  en cours au sein de MIDI! 
      on peut se partage nos expériences via ce post!  
       
       
      Ce que l'on sait (mais pas grâce au MIDI):
      - À septembre 2017 : 2000 dossiers sont en cours d'étude ( Europe de l'ouest - Europe de l'Est - Amérique). 
       
      Je vous donne 2 liens:
       
      Le fichier de stats à remplir  Créé par @Slash32324  Les stats par pays! (merci @Nikos)  
       
    • Par Phoenix25600
       
      Bonsoir à tous.
       
      Le précédent thread a été fermé. Je me permets de le rouvrir.
       
      (Pour voir le sujet #1 , voici le lien : 
       
       
      Ce que l'on sait (mais pas grâce au MIDI):
      - A septembre 2017 : 2000 dossiers sont en cours d'étude ( Europe de l'ouest - Europe de l'Est - Amérique). 
       
       
       
       
      Je vous donne 2 liens:
       
      le fichier de stats à remplir  Créé par @Slash32324  https://docs.google.com/spreadsheets/d/1AvEQ9ta_PoCF_GdOx9zkwk6kn4xtaiw6MuddCOkBL0o/edit#gid=85147907
       
      les stats par pays! ( merci @Nikos) https://docs.google.com/spreadsheets/d/1pONCXMkbgfwUPtOCucyrChdhuH1ArQBCnIoDSxpWBpI/edit#gid=1240941391  
       
       
       
    • Par Bibifricotin
      Bonjour,
      Je pense avoir la réponse à mes questions, mais dans le doute, je préfère vous demander ici.
       
      J'ai vécu presque 3 ans à Montréal et je suis désormais de retour en France. Ma décision de vouloir rester au Québec à été très tardive, ce qui fait que je n'ai pas eu le temps de demander mon CSQ via le PEQ en étant là-bas (et que mes 12 mois de temps pleins sont arrivés plus ou moins avant mon départ). Après ces 3 années à Montréal, est-il quand même possible de demander le CSQ via PEQ alors que je suis desormais hors du territoire ? Ou dois-je obligatoirement passer par le programme régulier et ainsi perdre de nombreux mois en paperasse et attente de réponse ? Si je dois passer par le programme régulier, connaissez-vous les vrais délais de traitement ? Sachant que j'ai une maitrise mais pas dans un secteur recherché au Québec..
       
      Voici ma situation : J'ai vécu 10 mois au Canada en tant que touriste et j'ai ensuite eu un PVT de 2ans où j'ai travaillé en tant qu'adjointe de direction.
      Durant ces 2 années j'ai été à temps plein mais aussi à temps partiel, j'ai aussi été salarié mais aussi travailleur autonome.
      Je suis actuellement en couple avec un québécois que j'ai rencontré il y a bientôt un an, mais nous aimerions éviter le mariage pour le moment, car très tôt dans la relation.
       
      Je vous remercie d'avance pour votre aide !
    • Par psedo007
      Bonjour
      je voudrai profité de l'expérience de ceux qui ont eu leurs CSQ ou en vois de l'obtenir,
      j'ai l'intention de déposé ma demande CSQ mais j'ai pas le score minimum nécessaire pour le moment, je doit attendre que ma femme finisse d’abord ses études dans 2 ans pour avoir le score de passage, selon vous, est ce que je peut déposé ma demande maintenant et actualiser le dossier une fois le diplôme prêt pour gagner un peut sur les délais de traitement qui sont de plus en plus lents (6ans), ou c'est déconseillé ?
      je peux actualisé mon dossier 2 ans après son dépôt, avant que ma DCSQ soit traité par la MIDI ou ma demande sera directement évalué et rejeté systématiquement?
      quel temps met la MIDI pour commencer réellement le traitement d'un dossier de DSCQ ordinaire a partir de la date de son dépôt ?
      Merci
    • Par dibou06
      bonjour
       
      je parraine mes parents francais.
      Ils viennent de recevoir leur certificat de selection du Quebec.
      J aimerais savoir combien de temps cela vas prendre pour recevoir leurs cartes de residents permananents du Canada?
      merci
    • Par Crikay
      Bonjour @ tous,

      Souhaitant tenter notre chance au Quebec, peux ton postuler, chercher du boulot et pourquoi pas en décrocher un job sans le CSQ ?! 
      Il nous faudra de la persévérance et patience ! (un voyage de prospection est dans les tuyaux)...
      Nous ferons la demande de CDQ quand cela sera possible...mais les dates traînent pour les prochains dépôts et nous voulons vraiment vivre au Quebec ! 
    • Par Ed9
      Bonjour, 
      J'aimerais des précisions sur la demande de CSQ notamment le PEQ.
       
      Concernant les connaissances linguistiques, le français, faut-il absolument le résultat d'un test ? Si un diplôme universitaire est accepté faut-il une équivalence si le diplôme est étranger? Je suis français et mes diplômes sont issus du ministère français. 
       
      Et les copies certifiées conformes, y'a-t-il un format précis pour que ce soit valable ? 
       
      Merci beaucoup,
       
      Eddy
    • Par Necro08
      Bonjour les forumiteux,
       
      Je surveille de très près, comme beaucoup de monde je pense, la publication des dates d'ouverture du service de souscription en ligne du CSQ, "Mon Projet Québec" pour les travailleurs permanents (5.000 demandes).
       
      J'ai donc bien consulté l'actualité du 26/06/2017 indiquant un début de prise en compte des souscriptions en ligne au 15/07/2017 mais la mention "de certaines demandes en ligne" est plutôt brumeuse.
       
      Je m'interroge sur l'effectivité des prises en compte des CSQ pour les travailleurs permanents au 15/07/2017 alors que cette indication n'est pas reportées dans la rubrique "règles et procédures d'immigration.
       
      Je vous remercie par avance de vos avis ou observations sur cette question.
       
      Necro08.
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×