Jump to content

Boussarou

Habitués
  • Content Count

    133
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Boussarou

  • Rank
    Incontournable

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    se renseigne
  • Profession
    Professeur
  • Pays d'origine
    Maroc
  • Pays de résidence
    Maroc

Recent Profile Visitors

1,087 profile views
  1. Oui mama 59. Du moins un souci de plus pour pouvoir m'occuper de quelque choses pour et ce pour éviter de laisser le champ de ma réflexion tourner dans le vacuum. Bref, Remords ou Regrets, malheureusement, ce n'est qu'un dilemme en d'autres termes. Et la vie ne cache pas toujours les roses. Ceci ou cela, pas de choix, c'est comme ça. MERCI d'être de passage.
  2. Dommage que ce soit comme ça. La Province de Québec a ses lois comme le Fédéral dispose des siennes. Donc pas de concession pour l'une comme pour l'autre. Les règles du jeu sont comme ça. Accepter ou refuser ne change rien au jeu. Dommage. Merci
  3. Bon, je ne sais pas. Ma mémoire est saturée peut-être au point de ne plus saisir au clair les choses. Mais croyez-moi, je ne suis pas de mauvaise foi. En tout cas, mes excuses. Ce n'est qu'un échange. A Dieu Québec. A Dieu Canada. C'est comme ça. Il faut s'occuper, voilà tout et ne pas me victimiser. Ca peut m'arriver, comme ça peut arriver à quelqu'un d'autre. Et oui, sinon que vont dire ceux qui ont essuyé un "non" après l'envoi de demande de CSQ, j'en ai vu des exemples à craquer. J'ai juste voulu savoir à travers cette discussion ouverte depuis lundi, s'il y avait une sortie à ce pr
  4. Apparemment, vous me connaissez. Merci pour le jugement et le temps consacré à l'élaboration laborieuse de cette étiquette de "malin". Vous êtes gentil et aimable pour m'avoir désigné comme ça. Clairement, vous me connaissez. Toutefois, les bons conseilleurs ne sont pas les bons payeurs. "Connais-toi toi même", Vous me connaissez, merci
  5. C'est vrai je ne suis pas si malheureux au Maroc. ça c'est incontournable. Mais excusez-moi, pourquoi certains passagers s'attaquent aux détails. Phrases, pas phrases, longues, courtes, rêve, réel, homme de théâtre... Et encore homme du VXI et même du XVIIème. A la place de se perdre dans les méandres: phrases, mot, préposition... revenez au centre du sujet. Parfois je me demande est-ce que certaines gens font cela exprès ou c'est dans leur nature. Oui, Québec n'est pas Eldorado, indiscutable. Je veux bien y aller pour la découverte, mais si jamais ça marche pas, il n'y a aucune raison de myt
  6. Expliquer les choses à ma femme, non, pas du tout. Les grandes phrases, mon ami, ne sont pas données à quiconque. C'est un travail de longue haleine. C'est des années d'études et en cours mon ami. Toutes ces phrases ne sont que l'échantillon d'un locuteur habile voire d'un orateur raté comme disait l'un de mes professeurs. A moi, on me demande d'expliquer à ma femme? Dommage qu'on ne puisse pas échanger oralement cher ami pour voir d'où émanent ces longues phrases. Dommage qu'on s'attache au détail en laissant de côté le centre de la discussion, susceptible parfois de dégénérer en algarade. C
  7. Un voyage? Mais c'est super ça! Ca vaut vraiment le coup. On dirai que je dispose du budget d'un ministre. C'est pas la question. En vérité, je commence à renoncer peu à peu. Je suis dans ce sens fataliste et c'est ma façon de voir. Cette fatalité que j'invoque à mon secours, n'engage que moi. S'il est écrit là-haut (comme dit Diderot, dans le Neveu de Rameau, mais pas de le même sens) que j'aille au Québec, j'y irai sans chercher à comprendre. S'il n'est pas écrit, il n'est pas fort important de me casser la tête. L'essentiel, j'ai essayé, j'ai fait quelque chose. Ceci ne s'appelle pas
  8. la date d'expiration de mon CSQ sera le 18 janvier 2020. Voilà tout. Il reste du temps oui, mais reste-t-il une chance pour sauver la situation? Apparemment pas du tout.
  9. CSQ expire. Et pourtant un vent d'espoir m'envahit. J'ai l'impression que c'est le début d'une fièvre insidieuse; celle-ci cache une réelle gravité. Et encore, l'espoir persiste. De toute façon merci pour vos commentaires, pour vos soutiens. Ma mémoire essaie de construire sur du vide, à la manière d'un collecteur de données par-ci par-là. Advienne que pourra, je suis le perdant, je l'avoue. Dommage que je sois à ce stade. Dans quelques petits kilomètre me voilà au bout de cette course, mais le souffle a expiré, au bout du souffle. Et l'espoir reste. Mes remerciements.
  10. Personne ne sera forcée. Dites-moi, en cas d'expiration du CSQ, est-il renouvelable? Ou bien sans espoir?
  11. Merci pour le renseignement. Reste alors à aller pleurnicher sous les pieds de ma conjointe. Chose infaisable de toute manière. Mais, le vent de vos réflexion s'insinue dans mon esprit avec des réponses si magnifiques.
  12. Bonsoir Comme j'ai cité dans mes messages précédents, il s'avère définitivement impossible d'attendre une résolution du côté de ma femme. J'ai évoqué pour la énième fois à ma fois des raisons et des raisons et sa raison est qu'elle ne veut pas tout court. Que peux-tu faire comprendre à quelqu'un qui te met à l'avance une insigne de sa main à cinq doigts pour te dire: STOP, je ne veux rien entendre. Voilà tout. 1- Reste à voir est-ce qu'un représentant/ Consultant de l'immigration pourra-t-il m'aider à m'en sortir? Ou c'est juste une perte de temps?
  13. Si tu vois les choses de cette façon, j'applaudis et j'encourage ton regard positif des choses. Je me suis dit il y a un moment: J'airai au Canada par une autre porte, comme disant déjà Hugo (Ces citations gênent à certains, au moins ça leur fait changer d'état d'âme, de tranquille à gênés par mes citations, juste pour rigoler!!!!), j'irai par la forêt, j'irai par la montagne, Mes yeux fixées sur mes pensées Mon espoir sera de rejoindre l'autre rive du Québec. Tout est possible sauf l'impossible.
  14. Salutations chaleureuses à tous et à toues. Géniales me semblent toutes vos interprétations tantôt au cœur du sujet, tantôt un peu déroutantes, car parties loin pour invoquer l’indésirable DIVORCE. Bref, je vous remercie sans exception pour avoir consacré votre temps à la lecture, à l’écriture. Ma curiosité est franchement stimulée. Je commence à m'illuminer la voie au sein de ces dédales. Je suis tiraillé entre la vie de couple et celle d'une immigration vers l'inconnu. Présentement, l'idée me travaille fortement. Croyez-moi, je me cramponne très solidement à mon projet d’immigration et
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement