Jump to content
jimmy

''a tous les connards qui me traite de raciste.....''

Recommended Posts

 

DAVID GOUDREAULT

La Tribune

 

(Sherbrooke) « Ils vont nous manger assaisonnés à la faiblesse et à la honte. » Zachary Richard

CHRONIQUE / La racine latine du mot humilité est humus : terre. Être humble, c'est être terre à terre, ni au-dessus, ni en dessous de ses affaires. On manque d'humilité quand on essaie d'imposer sa culture ou sa langue, mais on en manque aussi quand on courbe l'échine, que l'on soumet notre poésie à la langue du marché, quand on accepte d'utiliser une langue étrangère dans notre propre métropole, quand on baisse les bras là où nos ancêtres sont morts pour avoir brandi le poing.

Depuis 400 ans, nous habitons et cultivons un coin de l'Amérique à l'aide d'une particularité fondamentale : notre langue. Cette langue qui façonne nos rapports humains, notre façon de penser et de rêver s'appelle le français, le français d'Amérique du Nord. Plus que vernaculaire, c'est une langue à part entière, avec ses québécismes, ses néologismes, ses emprunts aux langues amérindiennes et inuites, ses mots désuets sur le vieux continent, mais toujours en usage ici. Notre français n'est pas supérieur, mais il n'est pas inférieur au français de France, de Belgique, du Mali ou d'ailleurs. Et surtout, il ne rampe pas en-dessous de l'anglais, eut-il l'accent de la reine d'Angleterre, de Donald Trump ou d'un colonisé content bien de chez nous.

L'anglais contamine notre langue. Un phénomène normal et inévitable, question de géographie et de démographie. D'économie aussi, évidemment. Je ne suis pas un puriste qui perd son plaisir dès que son interlocuteur a du fun. Mais pourrait-on éviter de s'assimiler avec enthousiasme? L'effort qui devrait être déployé pour résister et maîtriser sa propre langue est souvent détourné vers l'utilisation d'expressions anglaises here and there, for the love of it, comme des pincées de glutamates destinées à rehausser la saveur de nos propos. Ça me laisse un drôle d'arrière-goût.

 

« Mais la musique, ça sonne tellement mieux en anglais! » J'écoute Manu Militari, Klô Pelgag, Bernard Adamus et La Bronze; ça sonne comme une tonne de briques, une tonne de briques francophones. On me répondra par l'enjeu de l'offre et de la demande, mais demandons-nous quel genre de bouette générique nous offre les radiodiffuseurs privés. Impossible de faire découvrir les talents d'ici si on les garde bien cachés derrière les succès formatés pour l'« international ». Oh baby, yeah yeah, i love your body, yeah yeah...

Même défi pour la littérature, l'agriculture ou l'entrepreneuriat. Si on refuse de jouer la carte de l'unicité québécoise au profit de l'alignement mondial (anglophile, à rabais, aseptisé, à l'obsolescence programmée) on court à notre perte. Dans cet interminable boulevard Taschereau que devient la planète terre; dans ce festival de l'acculturation qui enjambe les frontières; dans la Wal-Martisation des rapports humains, pourrions-nous prendre une pause, un instant de réflexion? Oui, l'anglais prévaut à titre de langue du commerce et tant mieux si nos enfants l'apprennent tôt, mais pour faire du commerce, on doit avoir quelque chose à offrir, quelque chose de différent. Et cette différence, cet avantage que l'on devrait utiliser comme un atout se transforme en handicap, en gêne, en honte.

Il n'y a pas de honte à être. Par contre, il y en a beaucoup à se laisser mourir. Avoir la patte dans le piège est une chose, lécher le piège en branlant de la queue en est une autre. On vient d'atteindre le point de bascule dans la métropole : la majorité des habitants n'ont pas le français comme langue maternelle. S'ils veulent l'apprendre, il n'y a plus aucun problème. S'ils préfèrent vivre au Québec en anglais seulement, on a un méchant problème : une menace pour la survie de ma culture, celle de ma mère, de son père, de mes voisins, de Gaston Miron, de Michèle Lalonde, de Lise Payette, de Michel Chartrand et de tous ceux qui se sont battus pour vivre, travailler et s'épanouir en français au Québec.

Tous les connards pressés de me traiter de raciste sont priés de se fermer la gueule; il n'est pas question de race à protéger, mais de culture à partager. D'ailleurs, j'ai beau en discuter en créole avec ma femme immigrante et mes enfants métissés, je n'arrive pas à me sentir raciste... Pas plus que je n'arrive à voir un repli identitaire chez ceux qui veulent préserver la culture très inclusive d'une nation à part, mais à part entière. Je suis Québécois par ma langue. Et je suis le frère de tous ceux qui l'embrassent et de toutes celles qui veulent l'apprendre.

Pour notre fête nationale, je nous souhaite d'être fiers de notre unicité, au-delà du territoire : le français d'Amérique du Nord. Pour aller au plus grand de nous-mêmes, il faut porter notre langue; pas seulement à bout de bras, mais contre le coeur.

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien à ajouter, Rien à retrancher...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudra juste m'éclairer sur le pourquoi de cette expression si emprunte de haine : " Maudit français"

Pourquoi ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau texte de Zachary Richard.  Merci Jimmy pour le partage et ... bonne Saint-Jean ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent Zakary, comme toujours.   Merci Jimmy de rappeler ce fondamental.

 

Bonne Saint-Jean à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personne n'a remarqué... ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux erreurs d'orthographe dans le titre?

 

 

 

Bonne Saint-Jean à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Othmac a dit :

Deux erreurs d'orthographe dans le titre?
 
 

 


Et bien sûr c'est ce qu'il y a de plus important au sujet de ce texte.....misère



Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jimmy a dit :

 


Et bien sûr c'est ce qu'il y a de plus important au sujet de ce texte.....misère



Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

Je vois ça comme une façon indirecte de te mépriser...-_- 

 

Heureusement, tu as la couenne dure! Bonne fête nationale pis bonne St-Jean! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Je vois ça comme une façon indirecte de te mépriser... 
 
Bonne fête nationale pis bonne St-Jean! 


....idem....



Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, jeffrey01120 a dit :

Il faudra juste m'éclairer sur le pourquoi de cette expression si emprunte de haine : " Maudit français"

Pourquoi ?

 

ça fait 14 jours que je suis au Québec, j'ai déjà subi au moins 4 "incidents" parce-que j'ai l'accent français...

j'approuve une bonne partie de ce texte, sauf que...très gros paradoxe

j'ai juste envie de lire (et même d'écrire mais là j'ai pas trop le temps de m'y consacrer) un texte similaire mais qui s'intitulerait "à tous les connards qui me traitent de "maudit français" " ...

gros gros paradoxe je trouve 

j'en savais quelque chose mais je m'attendais pas à subir ça dès l'atterrissage quoi

bref bonne saint-jean à tous ceux et toutes celles qui ne sont pas concerné(e)s par ce complexe générateur de haine de l'autre, du français en particulier, qui est là justement (entre autres raisons) pour conserver cette belle langue et aider à la faire conserver :hi:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, kobico a dit :

 

Je vois ça comme une façon indirecte de te mépriser...-_- 

 

Heureusement, tu as la couenne dure! Bonne fête nationale pis bonne St-Jean! :)

 

L'experte a parlé. Amen!

 

Le texte parle de la maîtrise de la langue. Ca ne pourrait pas passer inaperçu. Et d'ailleurs, je ne faisais que suggérer une réponse à une question précédente.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, les fautes d'orthographe et aussi le titre: ''a tous les connards qui me traite de raciste.....''

 

Donc les guillemets normalement c'est une citation pourtant dans le texte il est écrit: ''Tous les connards pressés de me traiter de raciste...''

 

Ainsi Jimmy tu t'es bricolé un titre poche. Le texte est heureusement pas de Zachary Richards qui fait juste servir de caution.

Edited by rayjean

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Golda a dit :

ça fait 14 jours que je suis au Québec, j'ai déjà subi au moins 4 "incidents" parce-que j'ai l'accent français...

j'approuve une bonne partie de ce texte, sauf que...très gros paradoxe

j'ai juste envie de lire (et même d'écrire mais là j'ai pas trop le temps de m'y consacrer) un texte similaire mais qui s'intitulerait "à tous les connards qui me traitent de "maudit français" " ...

gros gros paradoxe je trouve 

j'en savais quelque chose mais je m'attendais pas à subir ça dès l'atterrissage quoi

bref bonne saint-jean à tous ceux et toutes celles qui ne sont pas concerné(e)s par ce complexe générateur de haine de l'autre, du français en particulier, qui est là justement (entre autres raisons) pour conserver cette belle langue et aider à la faire conserver :hi:

 

 

Étonnant, pour ma part, et pas plus tard qu'aujourd'hui, un client m'a demandé si j'étais un Français de France... j'ai répondu que non, je suis Belge.

 

Tout ça pour dire que mon accent ici passe pour français de France, et après presque une année de présence, on ne m'a jamais traité de maudit Français (ou autre).

 

Être un maudit Français n'est pas une question d'accent mais d'attitude.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Golda a dit :

ça fait 14 jours que je suis au Québec, j'ai déjà subi au moins 4 "incidents" parce-que j'ai l'accent français...

j'approuve une bonne partie de ce texte, sauf que...très gros paradoxe

j'ai juste envie de lire (et même d'écrire mais là j'ai pas trop le temps de m'y consacrer) un texte similaire mais qui s'intitulerait "à tous les connards qui me traitent de "maudit français" " ...

gros gros paradoxe je trouve 

j'en savais quelque chose mais je m'attendais pas à subir ça dès l'atterrissage quoi

bref bonne saint-jean à tous ceux et toutes celles qui ne sont pas concerné(e)s par ce complexe générateur de haine de l'autre, du français en particulier, qui est là justement (entre autres raisons) pour conserver cette belle langue et aider à la faire conserver :hi:

 

 

A lire:

 

https://www.immigrer.com/faq-maudits-francais-pourquoi/

 

En espérant que tu comprendras un peu plus que la plupart des gens qui utilisent cette expression ne le font pas méchamment.

 

14 jours et déjà 4 incidents ... tu ne serais pas parisien par hasard ? ^_^

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Othmac a dit :

Mais c'est quoi ton problème ?

Tout ce que tu trouves à dire sur le texte c'est il y a 2 fautes d'orthographes, comme-ci toi tu seul saurait comment préserver la langue française. Alors que ça fait 400 ans que nous le faisons !

Et là tu nous "garoches" cet incident pas rapport pourquoi tu n'ouvres pas un autre post et ne le commentes pas ? Elle te dérange cette fête ? Si tu n'as pas envie d'être québécois laisses-nous tranquille, tu fêteras et écriras ce que tu veux la semaine prochaine !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Éric70 a dit :

Mais c'est quoi ton problème ?

Tout ce que tu trouves à dire sur le texte c'est il y a 2 fautes d'orthographes, comme-ci toi tu seul saurait comment préserver la langue française. Alors que ça fait 400 ans que nous le faisons !

Et là tu nous "garoches" cet incident pas rapport pourquoi tu n'ouvres pas un autre post et ne le commentes pas ? Elle te dérange cette fête ? Si tu n'as pas envie d'être québécois laisses-nous tranquille, tu fêteras et écriras ce que tu veux la semaine prochaine !

 

Deux membres ont fait la même remarque que moi. Il y a juste moi qui te dérange?

Je ne prétends rien du tout. Ceux qui défendent la langue, devraient donner l'exemple. 

 

Et toi ca te choque pas cette représentation?  C'est ça le concept de diversité qu'on voudrait partager avec nous?

Je te laisse tranquille bien sûr. Ce message véhiculé dans la parade ne me donne pas envie de partager ce genre de "valeurs".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, seba666 a dit :

 

Étonnant, pour ma part, et pas plus tard qu'aujourd'hui, un client m'a demandé si j'étais un Français de France... j'ai répondu que non, je suis Belge.

 

Tout ça pour dire que mon accent ici passe pour français de France, et après presque une année de présence, on ne m'a jamais traité de maudit Français (ou autre).

 

Être un maudit Français n'est pas une question d'accent mais d'attitude.

 

 

je m'attendais à cette réponse, sauf que justement je ne pense pas avoir une attitude arrogante, les gens à qui j'ai eu affaire je ne les ai en rien provoqués, ils ont "décidé" que j'étais français, sans même prendre le temps de me le demander, et ce parce-que je posais des question qui montraient clairement que je venais de débarquer

autrement dit avant de sous-entendre que je suis arrogant ou autre, on se calme, je ne fais que demander des choses qui peuvent paraître couler de source pour les locaux, et en retour il y a des gens très bien mais y'a aussi de sacrés gros connards qui me niaisent de leur faire perdre du temps à demander des trucs (y compris dans les commerces où les gens sont payés pour être aimable, ce qui m'a sacrément choqué)

un caissier qui répond à une question anodine par "vous êtes Français?" ça me choque aussi 

 

un des incidents ne me ciblaient pas personnellement: un homme entre de manière agressive dans un Petro Canada en vociférant violemment et bien distinctement "je déteste les maudits français blablabla"... à haute voix, faisant se retourner tous les clients, sauf que personne n'a bronché...mais pourquoi? juste pourquoi quoi? 

 

partir du principe qu'on mérite ces incidents en ayant une attitude déplacé, ça fait aussi partie de ces préjugés...donc tu te les garde tes insinuation stp, je suis là en train de m'installer, donc j'ai vraiment pas le temps de jouer les arrogants, de faire des remarques ou des critiques stériles pour rien ou je ne sais encore de quoi tu semble accuser les Français (pour info ça s'appelle des CLICHES)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lilideslacs a dit :

 

A lire:

 

https://www.immigrer.com/faq-maudits-francais-pourquoi/

 

En espérant que tu comprendras un peu plus que la plupart des gens qui utilisent cette expression ne le font pas méchamment.

 

14 jours et déjà 4 incidents ... tu ne serais pas parisien par hasard ? ^_^

 

ben voilà tu t'y mets aussi, merci de confirmer mes dires

 

ABSOLUMENT PAS parisien justement, encore une fois un exemple de jugement porté plus vite que son ombre 

C'est vraiment triste 

 

J'ai pourtant bien pris soin de mettre le mot "incident" pour ne pas être accusé d'avoir mérité les trucs désagréables que j'ai entendus O_o et pourtant tout le monde interprète ça comme quoi c'est moi qui ai provoqué le truc 

 

sauf que même si j'étais quelqu'un de difficile, je ne suis pas actuellement dans l'état d'esprit de provoquer qui que ce soit...je ne fais qu'apprendre, demander, poser des question, mais avec un accent français

 

je me fais limite niaiser parce que je ne sais pas certains trucs du quotidien. Je suis donc en droit de ne pas accepter qu'on me traite avec condescendance en retour

 

Franchement c'est déplorable et totalement incompréhensible des réponses pareilles. Pourquoi est-ce censé être rigolo une phrase de ce genre quand il s'agit d'un français (d'un parisien le cas présent) alors que c'est un préjugé au même titre que "tu serais pas arabe par hasard?" et si moi je disais ça à un arabe ce serait le scandale!

 

Tu trouve ça normal et pas méchant le "maudit français"? tu n'as pas à  imposer ce point de vue, qui es-tu pour le faire? je suis en droit de ne pas être d'accord. Tu as entendu parler de la pharmacienne qui a été traînée en justice (et à juste titre) pour avoir traitée une cliente de "maudite française"? et ça a abouti et c'est tant mieux pour la plaignante!

 

A tous ceux qui seraient tentés de sortir des âneries de préjugés de ce genre, évitez y'en a assez dehors pour que je vienne en retrouver sur le forum 

 

N.B: je n'ai pas à me justifier, mais LE PIRE dans tout ça c'est qu'à la base je ne suis pas français d'origine (mais je me considère comme tel) ! j'ai obtenu la nationalité après avoir vécu plusieurs années en France! et ça alors vous avez des préjugés aussi dessus je suppose? Mon prénom et nom (rien à voir avec mon pseudo pour ceux qui douteraient...) ne sont même pas  à "consonance" française!!!

 

Et misère c'est grave quand même les conneries qu'on peut lire de la part de certains et certaines...

 

Edited by Golda

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines