Aller au contenu

rayjean

Habitués
  • Compteur de contenus

    482
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de rayjean

  • Rang
    Incurable

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    installé depuis + 10 ans
  • Date d'arrivée
    01-06-2000
  • Profession
    responsable boutique web
  • Pays d'origine
    france
  • Pays de résidence
    Canada

Visiteurs récents du profil

1075 visualisations du profil
  1. Trudeau réagit à une interprétation très restrictive du mouvement des gilets jaunes. Le mouvement n'est pas simplement une réaction à une taxe écologique impopulaire mais c'est davantage un mouvement social !
  2. rayjean

    Le CDI n'existe pas au Québec

    Salut, Il faut bien sûr dire que le CDI n'existe pas au Québec mais il faut préciser que les relations en entreprise sont radicalement différentes. Aussi comme ce type de contrat n'existe pas on ne vous le demande jamais comme justificatif. Il conviendra aussi de planifier sa carrière de façon intelligente par exemple il est facile de se faire virer lorsqu'on est dans un poste qui n'évolue plus et qu'on a donné son maximum et faire du service à la clientèle à aéroport de Montréal pour plus que 25$/H c'est avoir le derrière sur un siège éjectable !
  3. rayjean

    Cannabis : Avis de gel partout au Canada !

    C'était une blague, je voulais faire sortir les vrai connaisseurs 😉 Le pot illégal est tellement délicieux qu'une astuce des fripons qui le font pousser clandestinement est de l'envoyer par la Poste en se faisant passer pour une marque connue qui passera les douanes sans difficultés.
  4. rayjean

    Cannabis : Avis de gel partout au Canada !

    Si c'est comme pour le vin le Cannabis vendu par la SQDC va être bourré de sulfites, horrible!
  5. Je ne crois pas que l'on ait mentionné les cartes de crédit à la consommation émises par les commerces. Franchement aucun avantage pour vous le commerce en revanche évite de payer des frais auprès de Visa / Mastercard. Exemple: https://www.homedepot.ca/fr/accueil/services-de-credit.html#ConsumerCreditCard J'ai déjà été incité comme vendeur à fourger ce type de cartes et franchement à la fin on acceptait tous les dossiers (vers 2010 - 2011).
  6. Ici on parle de dettes mais il existe une autre réalité plus complexe c'est que le salaire réel n'a pas évolué depuis le début des années 80 alors forcément l'endettement devient la norme. Beaucoup de gens n'ont pas été frappés par la crise économique car au Canada en particulier le gouvernement après avoir sécurisé le milieu financier a ouvert les vannes du crédit à des taux extrêmement bas. Jusqu'à il y a deux ans on pouvait se prendre une hypothèque vraiment bon marché ce qui fait qu'avec un apport familial pour la mise de fond, de modestes employés on pu se payer le rêve immobilier. Il s'est passé un truc cependant c'est que l'économie a prit du mieux et puis les américains ont élu, après un homme noir, un homme orange, qui a boosté l'économie. Suite à cela la banque centrale américaine (la Fed) augmente régulièrement ses taux pour maîtriser l'inflation. Au Canada nous sommes obligés de suivre à moins de voir, entre autres choses, la valeur de notre dollar diminuer. Bref les taux d'interêts augmentent à mesure que l'économie gonfle et les hypothèques étant renouvellées au 5 ans on va bientôt savoir ce qui va se produire. Encore mieux que les dettes de cartes de crédit, les marges de crédit hypothécaires elles, sont quasi-dérèglementées, vous pouvez les utiliser à n'importe quoi y compris payer votre épicerie tout en roulant dans une bagnole neuve. https://www.journaldemontreal.com/2018/07/17/le-piege-de-la-marge-de-credit-hypothecaire
  7. Je ne suis pas très étonné de ces réactions, les médias français appliquent une grille de lecture franco-française et se désintéressent totalemenr du Québec. Plus beaucoup de médias indépendants en France et moi ça fait belle lurette que je lis Reuters.com et plus l'AFP (même Reuters.fr est mauvais)
  8. Walden, la profondeur que tu recherche au Qc tu dois la créer par toi-même. Si tu veux te sentir comme un poisson dans l'eau de quelque chose qui existe déjà ça se passe en France. Bien-sûr après avoir lu les grands intellectuels du Québec comme Mathieu Bock-côté ou bien Denise Bombardier tu peux rester sur ta fin mais... as-tu constaté le succès populaire de la grande bibliothèque de Montréal ? Pour le système de santé je te dirais "bienvenue en amérique" ? Et pour ton sentiment de solitude et de vide je peux t'assurer qu'elle est la norme pour bien des gens, la précarité professionnelle apporte la solitude aux gens qui socialisent uniquement par leur travail ou bien avec des gens de catégorie socio-économique équivalente ce qui est le cas de nombreux français malheureusement. Montréal est une grande ville pleine de microcosmes et de réseaux tu n'as tout simplement pas trouvé celui qui te convient, ça viendra !
  9. Bonjour, Je ne vais jamais à l'hôpital (je suis chanceux pour le moment) mais de ce que j'ai pu observer dans mon entourage et aussi en étant témoin au quotidien, la prise en charge sera aussi bonne qu'en France. Le plus dur à vivre ce sont les soins de première ligne par exemple voir un médecin. À côté de chez moi c'est le système de réservation qui a été privatisé de sorte qu'il faut prendre un rendez-vous en utilisant une application payante pour une clinique... sans rendez-vous. Les médecins n'étant pas vraiment des communicateurs beaucoup de patients estiment qu'ils sont mal pris en charge et se tournent vers les thérapies alternatives et comme au Qc il n'y a pas encore eu un grand ménage dans ce milieu ça peut donner lieu à des complications.
  10. rayjean

    assurance emploi et voyage a l etranger

    Salut, C'est vraiment un cas très particulier, tu dis Jeffrey que ça ferme pour l'entretien des machines annuellement ? Est-ce à l'occasion des congés de la construction ? C'est la première fois que j'entend parler d'une telle chose. Est-ce que ton épouse a un statut particulier qui fait qu'elle n'a pas le droit à une indemnisation ou même des vacances ?
  11. rayjean

    immo Québec

    Pour Hei, une façon de se financer: https://betterdwelling.com/canadians-have-201-billion-in-heloc-debt-and-over-30-is-in-toronto-and-vancouver/ (je suis désolé les articles interessants sont en anglais) Tu emprunte sur la valeur de ta maison pour boucher les trous ou te payer une bagnole. Valeur de la maison qui est fonction du marché donc de l'offre et de la demande. Complètement idiot en plus l'immobillier est tout sauf un investissement diversifié. Un petit bonus: http://www.moneysense.ca/spend/real-estate/how-to-lose-big-money-in-toronto-real-estate/
  12. rayjean

    immo Québec

    Mon intervention sur Vancouver c'était une blagounette, je pensais que quelqu'un de bien intentionné m'aurais repris mais non. Et clairement ça fait dix ans que le Canada a ouvert les vannes du crédit et il est en train de les refermer (augmentation des taux d'nterêts alignée sur les États-Unis + directives B20 + stress test) en plus de ça on a un punk aux cheuveux oranges au sud de la frontière qui dérange tout le monde. Et il n'existe aucune donnée officielle sur le marché immobilier au Canada.
  13. rayjean

    immo Québec

    Le must c'est d'investir à Vancouver, il y a plein de chinois qui achètent constamment là-bas. Ça ne baissera jamais.?
  14. En plus de ça ils refusent d'exercer des professions manuelles. Professions viriles par excellence.
  15. rayjean

    Des nouveaux immigrants arnaqués

    Bonjour, Ce que j'ai vu c'est une compagnie qui proposait des prix interessants pour le nettoyage de nos locaux. Un gars qui faisait travailler des gens souffrant d'un retard mental, on a pas eu de réponses claires sur le statut de ces personnes donc on a passé notre chemin.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles