Jump to content

Recommended Posts

  • Habitués
il y a 28 minutes, juetben a dit :

De toutes façons la loi est simple... il faut le logo de transport canada et l'utilisation de siège acheté à l'étranger est interdit à cause des normes différentes (notamment pas de point d'ancrage abdominal sur les sièges français versus ceux d'ici, 5 points versus 3 points)

 

https://saaq.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/publications/attachez-vie.pdf

 

Ouah ! La pince de poitrine ça n'existe pas en Europe (du moins pas du temps de ma fille petite) et je reconnais que c'est une sacrée bonne idée, pas de risque que les sangles du harnais s'écartent ! :j-aime:

Link to post
Share on other sites
  • 3 years later...

Bonjour, 

Personnellement je pense que ça en vaut quand même la peine d'investir dans un siège auto s"sécuritaire ne serais ce que pour 2 semaines. 

Ma petite famille et avions prévu depuis près d'un an de passer nos prochaine vacances au Canada, j'ai un petit bébé de 9 mois , il a 9 kg , et j'ai fait des recherches de bons plans sur le net pour trouver un bon siège, j'ai trouver sur le site Comparatif sièges auto un siège d'auto Tribute Sport Gunther certifié Canada à prix raisonnable que j'ai pré commander pour notre arrivé la bas.

Ce n'est que mon avis mais je pense que question sécurité des enfants il ne faut pas lésiné sur les moyens.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By NICKY12
      Bonjour,
       
      Je me tourne vers vous car ma situation est complexe : 
      j'avais un permis postdiplôme valide jusqu'au 21 février 2020, j'ai envoyé une demande de prolongation le 21/02/2020 (mais l'accusé de réception de IRCC est daté du 22/02/2020).
      Le 1er mai j'ai reçu la réponse d'IRCC disant que ma demande est refusée et que j'ai 90 jours pour demandé un rétablissement de statut.
       
      Ayant contacté par téléphone IRCC, l'agent m'a dit que je peux demander le rétablissement de statut VISITEUR car n'ayant pas d'employeur qui a fait les démarches d'EIMT pour moi, donc impossible de demander le rétablissement en statut travailleur.
      L'agent m'a indiqué que je pourrai faire une demande de permis de travail durant mon statut de visiteur, si je trouve un employeur prêt à faire les démarche d'EIMT.
       
      je travaillais jusqu'à maintenant pour une entreprise d'état (service essentiel), mais qui ne souhaitais pas faire ce type de démarche. On m'a plutôt conseillé d'obtenir mon CSQ. Ce que je comptais faire, mais j'attendais d'avoir les 12 mois de travail requis ; là, j'en suis à 11 mois !
       
      De plus, je suis avec ma fille de 17 ans qui a fait sa prolongation de permis d'étude. Elle est au cégep.
       
      Comment trouver un employeur qui veuille faire les démarche d'EIMT dans la situation actuelle ?
      Comment subvenir à mes besoins et ceux de ma fille ? Je ne sais pas si j'ai droit à l'assurance-chômage ou au PCU ?
       
      J'espère que certaines personnes de ce forum pourront me donner quelques conseils.
      Merci 😪
       
    • By alexc974
      Bonjour à tous!
       
      J'ouvre ce sujet car j'ai un doute, je suis arrivé en tant que visiteur au Québec le 4 octobre 2018 et suis donc autorisé à rester sur le territoire pendant 6 mois, soit jusqu'au 3 avril, grâce à mon AVE. Or, durant mon séjour, je suis parti en week end aux Etats Unis, le 28 octobre. Lorsque je suis re-rentré au Canada, un agent frontalier m'a imprimé un papier comme quoi je suis autorisé à rester jusqu'au 27 avril. En ce moment je présente une demande en ligne pour prolonger mon séjour, dans le formulaire il m'est demandé depuis quand suis-je ici et jusqu'à quand. Est-ce que je dois entrer "de: 4 octobre 2018" à "27 avril 2019" même si cela correspond à un séjour de plus de 6 mois? Ou alors dois-je mettre les dates initiales, du 4 octobre au 3 avril? Ou alors entrer les dates de ma dernière entrée sur le territoire, soit le 28 octobre, jusqu'au 27 avril, sachant que sur mon passeport il est bien inscrit que je suis arrivé le 4 octobre, mais j'ai aussi le document agraffé de l'agent de la frontière qui me donne autorisation de rester jusqu'au 27?
       
      Merci d'avance pour vos réponses!
    • By collegien
      BONJOUR,
      en tant que diplômé du Quebec , j occupe actuellement le titre de travailleur temporaire (PEQ),
      ma question est de savoir si cest possible dinviter ma conjointe (nous sommes pas marier mais en couple depuis 6ans ,3ans avant mon entrée au canada et attendons en enfant) . cest a dire la faire venir sous mon statut. je précise ; jai eu mon CSQ et jattends ma résidence permanente .
      si cest possible comment posseder,
      jai ecris a limmigration depuis sans reponses
      merci pour vos reponses
    • By Samsam95360
      Bonjour, 
       
      Je vous explique ma situation, j’ai 22 ans et je vis à Paris. J’ai fais une demande de visa visiteur pour le canada du 04 juin au 31 août 2018 (3 mois). 
       
      Jai fourni les éléments ci dessous:
      - Preuve de ressources financières : 2800€
       
      - Une lettre d’invitation: je vais chez ma tante et j’ai des cousins là-bas aussi.
       
      - Un billet d’avion aller et retour 
       
      - J’ai récemment obtenu mon diplôme au mois de mars et je reprends les cours en octobre.
       
      Ma demande de visa a été refusée car en vertu l’alinea 179(b) du règlement sur l’immigration ...,  il n’etait pas convaincu que je quitterai le canada compte tenu de mes ressources financières. 
       
      Ma question est :
      combien minimum faut-il avoir dans son compte pour obtenir un visa visiteur de 3 mois?
       
      J’ai une chance d’obtenir le visa en faisant un recours après avoir augmenté mes ressources?
       
      Par avance merci pour votre aide. ????
       
       
       
    • By Tankstriker
      Bonjour à tous,
       
      Je me retrouve devant une question sans réponse aujourd'hui vis-à-vis du PVT et du visa visiteur et j'aurai aimé quelques éclaircissements si quelqu'un a déjà expérimenté la situation suivante.
      J'ai prévu un voyage en tant que visiteur au Canada pour fin février 2018. Jusque là tout va bien.
      Sauf que, entre temps, j'ai reçu une validation de mon PVT (mi Décembre 2017), ce qui est génial mais une question me taraude l'esprit :
      - Puis-je partir au canada en tant que visiteur à la date prévue (fin février), faire mon voyage initialement prévu et revenir en France, le tout sans activer mon PVT ???
      - Repartir dans le courant de l'année (ou fin d'année, avant la date de fin de validité de ma lettre d'introduction) en activant mon PVT cette fois-ci ?
       
      Du coup je n'arrive pas à savoir si je suis obligé d'activer mon PVT lors de ma prochaine arrivée au Canada, ou si je peux venir en visiteur, repartir puis revenir plus tard en activant mon PVT cette fois-ci ??? Et surtout j'ai peur dans un sens que si j'y vais en tant que visiteur, on me refuse la fois suivante si je viens présenter mon PVT à mon arrivée au Canada...
       
      Voilà je sais c'est peut-être bête mais vous avez déjà eu le cas de figure ?
       
      Merci d'avance pour vos retours éclairés
    • By Redano
      Bonjour tout le monde!
       
      J'aimerais bien savoir si on peut entrer au Quebec avec un visa Visiteur pour chercher un emploi pendant quelque mois, et après demander un PTT avant que les 6 mois de visite s'écoulent, sachant que j'ai un AEC en Développement Web.
      Puis faire une demande de résidence temporaire après tout ça! je ne sais pas si c'est possible ou non!
      Pouvez vous m'aider svp?
       
      Merci!
       
    • By midou krouma
      Salut les amis,
      ma femme as eu un refus cette semaine autant que demandeur de visa visiteur,
      vue que je vais faire la fête de mariage au mois de décembre , Jai voulue quelle m'accompagneras au canada autant que visiteur en attendant que la procédure de parrainage s'accompliras,
      je vais lui refaire une autre demande de visa visiteur,
      Quelle conseil pouviez vous me le donnez pour quelle auras xxxxxxx la chance de m'accompagne après le mariage, je peut as la laisser nul part en Algérie
      Merci beaucoup
    • By Bastien38
      Bonjour, 

      Mon permis d'étude et CAQ expire le 31 Août 2017, je dois quitter le quebec pour y revenir en septembre. Pourrais-je rentrer de nouveau dans le pays avec un statut visiteur le temps d'obtenir une réponse pour le renouvellement de ma CAQ/PE ? 
    • By Titouu
      Bonjour à tous, 
       
      Je viens tout juste de m'inscrire sur ce site car je cherche désespérement une solution à la situation de mon conjoint et moi même. Voici notre situation:
       
      Je suis diplômée d'un baccalauréat depuis l'été 2015 puis j'ai enchaîne avec un diplôme de cycle supérieur. J'ai obtenu à l'été 2016 mon permis post diplôme qui arrivera a échéance à l'été 2019. Je travaille actuellement à temps plein depuis 5 mois. Je suis donc admissible pour déposer le CSQ via le programme des diplômés du Québec et ensuite la Résidence permanente.
       
      En ce qui concerne mon conjoint, il est étudiant étranger au canada depuis 3 ans. Il a décidé d'arrêté ses études début Janvier 2017 pour commencer à travailler à temps plein. Son permis d'étude actuel arrivera a échéance fin août 2017. La semaine dernière il a eu une offre d'emploi, mais au moment de signer l'employeur lui a dit qu'il ne pouvait pas l'embaucher car il n'a pas de permis de travail.
       
      Notre objectif est donc d'obtenir pour lui un permis de travail pour lui le plus rapidement possible et déposer la demande de CSQ/résidence en tant que conjoint de fait.
       
      Pour le permis de travail, actuellement, il ne se qualifie pas. Il n'a pas de diplôme, je ne pense pas que l'employeur accepte de faire la démarche par lui même et nous ne seront conjoint de fait qu'en septembre 2017 (1 an de cohabitation).
      Donc il semble qu'il doive attendre septembre 2017 pour pouvoir déposer une demande de permis de travail en tant que conjoint de fait d'un travailleur au canada (moi). Pareil pour le CSQ, la demande ne pourra être faite qu'en septembre en tant que conjoint de fait.
       
      Problème: quel statut doit il demander actuellement? Il n'est pas inscrit dans un établissement scolaire depuis Janvier 2017 donc il ne respecte plus les conditions de son statut. De plus, il ne peut déposer aucune demande en tant que conjoint de fait avant septembre 2017. J'ai donc l'impression que la seule solution est qu'il demande un rétablissement de statut en tant que visiteur dès maintenant (respect du délais de 90 jours) ainsi il obtiendra un visa de visiteur, espérons le pour 6 mois. Mais puisqu’il n'est plus inscrit aux études depuis Janvier, l’immigration risque de l'accorder à partir du 1er Janvier 2017 (date où il a quitté les étude) et donc arriver à échéance le 30 Juin. Si tel est le cas il faudra demander un renouvellement du visa de touriste jusqu'en septembre, moment où on sera conjoint de fait et on pourra déposer la demande de CSQ et de permis de travail.
       
      J'ai du mal à croire que l'immigration lui délivre 2 visa de visiteur après avoir étudié au canada 3 ans sans avoir obtenu de diplôme même si nous faisons une lettre explicative.
      Qu'en pensez vous, est ce que cette option est possible, risquée? Avez vous une suggestion?
       
      Je vous remercie d'avance,
       
    • By georgia2012
      Bonsoir cher amis j'aimerai savoir s'il est possible à une personne ayant un visas visiteur de s'intregrer professionnellement au canada
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines