Aller au contenu
Laurent

Si peu de meurtres à Montréal, du jamais vu depuis les années 60

Messages recommandés

Si peu de meurtres à Montréal, du jamais vu depuis les années 60

Publication: Mis à jour: 
POLICE
 
Imprimer
 
 
 

logo-rc-ca.png

Montréal se dirige vers un record du plus faible nombre de meurtres depuis 50 ans. Il y en a eu 14 jusqu'à maintenant en 2016, en date du 3 octobre.

Un texte de Benoît Chapdelaine

 
x

 

Il y en aura donc à peine une vingtaine d'ici la fin de l'année, si la tendance se maintient. Ce serait une baisse environ du tiers par rapport à l'an dernier.

Le commandant de la section des crimes majeurs au SPVM, Vincent Rozon, attribue la diminution des dernières années à plusieurs facteurs comme les progrès de la médecine, qui permettent de sauver des vies, et le succès de ses enquêteurs.

« Sur 29 dossiers d'homicide en 2015, 21 ont été résolus. Ce qui donnait 72 % de taux de solution, un excellent taux. Des joueurs importants sont mis hors d'état de nuire, ce qui fait qu'ils ne peuvent pas commettre d'autres crimes, donc ça calme parfois cette traînée de violence là », explique M. Rozon.

Les statistiques du SPVM remontent au regroupement des services de police municipaux de la Communauté urbaine de Montréal, en 1972. Il était alors survenu 92 meurtres, dont plusieurs attribuables à l'incendie criminel du Blue Bird Café, rue Union, qui avait fait à lui seul 37 victimes.

Ce nombre est tombé à 28 en 2013 et 2014, un record. Avant 1972, les données recueillies par le criminologue Daniel Élie, dans son livre L'homicide à Montréal de 1944 à 1975, indiquent qu'il y a eu 17 homicides dans la métropole en 1966, un nombre qui s'est toujours maintenu au-dessus de 20 par la suite.

suite et source: http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/10/03/si-peu-de-meurtres-a-montreal-du-jamais-vu-depuis-les-annees-60_n_12321858.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par qwintine
      Il fait bon vivre ...
       
      http://www.lapresse.ca/actualites/201711/23/01-5144566-les-assauts-de-lextreme-gauche-se-multiplient-au-quebec.php
       
      Publié le 23 novembre 2017 à 07h41 | Mis à jour à 08h02
       
      Les assauts de l'extrême gauche se multiplient au Québec

       
      Des anarchistes disent avoir incendié deux voitures de luxe dans la rue Léa-Roback, dans le quartier Saint-Henri, à Montréal.
      PHOTO TIRÉE DE L'INTERNET
      PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD, DANIEL RENAUD
      La Presse   Plus de 1 million de dollars de matériel incendié en une nuit, des blessures graves infligées à coups de bouteille et de la machinerie sabotée : les attaques revendiquées par des groupes d'extrême gauche se multiplient depuis quelques mois au Québec, alors que tous les projecteurs sont tournés dans la direction opposée.
       
      http://www.lapresse.ca/actualites/201711/23/01-5144566-les-assauts-de-lextreme-gauche-se-multiplient-au-quebec.php
    • Par Akounamatata
      Bonjour, 
       
      SVP j'aimerais vos lumières,  vos conseils et vos expériences sur les quartiers de la ville Quebec, 
      Y a t'il des quartiers que vous pouvez me conseiller pour une seule personne, en matière de prix, sécurité, accessibilité au réseau de transport aisément, et autres pour un nouveau arrivant afin d'une meilleure intégration socio-professionnelle.
      Merci d'avance pour vos réponses
    • Par Zeina
      Bonjour, 
       
      J'ouvre ce nouveau sujet pour les conseils et vos expériences sur les quartiers de montreal, 
      Je regarde pas mal de logements et souvent les prix sont élevés pour les mêmes types logements. 
      Il y a t'il des quartiers que vous pouvez me conseiller pour une femme seule? 
      Les prix sont différents pour sont différents pour l'accessibilité ou la sécurité? 
      Merci d'avance pour vos réponses
    • Par egedan
      y a t il des presque arrivés ou en fin de processus d'immigration ? même les autres d'ailleurs
      la firme de services conseils en TI pour laquelle je travaille est continuellement à l'affut de "nouveaux" talents sur le territoire québécois ?
      si vous voulez en savoir plus, envoyez moi un message avec votre adresse courriel. on pourra échanger et je vous en apprendrais plus sur l'entreprise pour laquelle je bosse depuis presque 6 ans maintenant.
      je ne suis pas recruteur mais je travaille avec eux dans leur équipe.
      sachez aussi que "ma" firme sera aux Journées Québec 2017 donc ceux qui souhaitent avoir déjà ou plus des contacts ici, contactez moi.
      le siège social est certes à Montréal mais nous avons aussi un bureau à Québec et à Ottawa (entre autres)
    • Par immigrer.com
      Les employés du consulat français de Montréal rue McGill ont eu la surprise de découvrir 2 cartouches de fusil pleines devant leurs bureaux.
       
      Selon les caméras de sécurité, ces deux hommes sont recherchés par la police de Montréal dans cette affaire d'objets déposés devant le consulat français de Montréal.

      En savoir plus : http://www.tvanouvelles.ca/2016/11/21/une-cartouche-trouvee-au-consulat-de-france-a-montreal-deux-hommes-recherches-1
       
       

    • Par souriante
      Bonjour,
      Je me demande si quelqu'un sait combien de temps ça peut prendre apres la fin de l'enquete de securité avant de recevoir un courriel de CIC nous indiquant qu'ils sont prêt a émettre le visa (résidence permanente).
       
       
      merci
    • Par immigrer.com
      Un nouveau sondage désigne Winnipeg comme la ville la plus dangereuse du Canada, alors que Montréal occupe le troisième rang. Québec se situe au bas de la liste, en 11eme position.
       
      Le vote réalisé par la firme Rue principale mardi dernier cumule l'opinion de plus de 4 000 Canadiens.
       
      56 % des gens recensés considèrent Winnipeg comme la ville la moins sécuritaire. La ville la moins dangereuse serait Ottawa, avec 72 % de votes positifs.
       
      http://m.huffpost.com/qc/entry/11569718
    • Par Laurent
      Pour une première fois depuis les 12 dernières années, le nombre de crimes a augmenté au Canada en 2015 contrairement à ce qui a été enregistré au Québec. Fraude, introduction par effraction, vol qualifié et homicide ont été plus fréquents.
       
      Selon des données de Statistique Canada, l'IGC* a augmenté de 5 % de 2014, à 2015, mais restait néanmoins inférieur de 31 % par rapport à 2005.
       
      Si des hausses faibles ont été enregistrées en Ontario, en Colombie-Britannique et en Saskatchewan, c'est en Alberta où il y a eu la plus grande augmentation. La criminalité y est en hausse de 18 %. Depuis la création de l'IGC en 1998, c'est seulement la quatrième fois qu'une progression de l'IGC* de 10 % ou plus est notée. Pendant ce temps au Québec, l'IGC a enregistré une baisse de 3 %. 
       
      C'est à l'Île-du-Prince-Édouard où les Canadiens sont le plus en sécurité avec un indice de gravité de la criminalité établi à 49,7, par rapport à 319 aux Territoires du Nord-Ouest.
       
      Ce sont les villes de Québec et de Sherbrooke où les taux d'IGC étaient les plus faibles et en baisse de 6 %.
       
      L'IGC* chez les jeunes de 12 à 17 ans a baissé pour une neuvième année consécutive, même si six homicides de plus ont été commis par des Canadiens de leur groupe d'âge.
       
      La tendance générale demeure néanmoins à la baisse depuis le début des années 1990, la seule autre hausse étant survenue en 2003.
       
      * L'Indice de gravité de la criminalité (IGC) mesure le volume et la gravité des crimes déclarés par la police.
       
      Source : Radio-Canada
       
    • Par Cellonauta
      Bonsoir, 
      En vue du possible future immigration de l'Europe vers Prince George en Colombie Britannique, je me demandais si vous connaissiez cette ville. Un peu plus que les médias ...
      je vois qu'il y pas mal de mauvais reports, mais les personnes avec qui je suis en contact n'en parle pas..
      pour ceux qui sont sur place, connaissez vous la ville, la Province. Auriez vous qqe chose à dire sur ce sujet.
      merci!!
      flora
    • Par immigrer.com
      16/11/2015 Mise à jour : 16 novembre 2015 | 19:08  Ajuster la taille du texte Sécurité: Quelles sont les différences entre le Canada et la France?
      Par Jim BronskillLa Presse Canadienne Sean Kilpatrick/The Canadian PressLe 22 octobre 2014, un attentat au parlement d'Ottawa a fait un mort. OTTAWA – Le niveau de militantisme djihadiste que l’on retrouve en France et dans d’autres parties de l’Europe occidentale n’existe tout simplement pas au Canada, ce qui fait en sorte que les types d’attaques qui ont dévasté Paris sont moins probables, selon les experts en sécurité.
      En France et en Belgique, il y a des milliers de personnes qui, sans être des terroristes, sympathisent avec l’idéologie épousée par les radicaux comme le groupe armé État islamique, a dit Phil Gurski, un ancien analyste du Service canadien du renseignement de sécurité, qui se spécialise dans la lutte contre la radicalisation.
      L’an dernier, Michael Zehaf-Bibeau a tué le caporal Nathan Cirillo, un garde d’honneur au Monument national de guerre, avant d’entrer dans le Parlement. Zehaf-Bibeau a rapidement été abattu.
      Deux jours plus tôt, Martin Couture-Rouleau avait happé mortellement l’adjudant Patrice Vincent avec sa voiture à St-Jean-sur-Richelieu. Après une poursuite, la police l’avait abattu.
      Même si le Canada a été frappé par des attaques de loups solitaires motivés par le djihad, il n’y a pas eu d’attaques coordonnées sur de multiples cibles comme celles de Paris, qui ont tué 129 personnes et qui en ont blessé plusieurs autres.
      Le Canada mène beaucoup moins d’enquêtes antiterroristes que certaines nations européennes, et un nombre relativement bas de Canadiens — entre 45 et 60 — ont pris le chemin de l’Irak et de la Syrie pour aller combattre, selon les experts.
      «Les terroristes canadiens ne nous ont pas démontré qu’ils étaient en mesure de mener une attaque coordonnée», a déclaré Jez Littlewood de l’École Norman Paterson d’affaires internationales de l’Université Carleton d’Ottawa.
      Le Canada a généralement toujours été perçu comme une cible moins intéressante pour les extrémistes.
      «Les choses sont meilleures ici. Je ne peux pas imaginer un scénario où le Canada subirait ça, a expliqué M. Gurski. Je ne peux vraiment pas. Et je ne suis pas certain de savoir pourquoi, mais ce que nous faisons ici, nous le faisons de la bonne manière en grande partie.»
       
      suite et source : 
       
      http://journalmetro.com/actualites/national/875565/securite-differences-entre-le-canada-et-la-france/
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles