Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'huffington post'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Démarches et vie pratique
    • Québec
    • Canada
    • Bilans et tranches de vie
    • Médecins, infirmières et pharmaciens
    • PVT
    • Retour dans son pays
    • Voyager, Visiter, Tourisme et prospection au Québec et au Canada
    • Lounge
    • Études et stages
    • Attendeux et échanges de dates
    • Parrainages et Mariages
    • USA : Tourisme et immigration - Vie aux États-Unis
  • Emploi (Ressources, outils, bons plans)
    • Offres d'emploi
    • Chiffres et études sur le marché de l'emploi
    • Routier au Canada (camionneur)
    • Votre profession
    • Ordres professionnels (Bons plans)
    • Techniques de recherche d'emploi
    • Votre entreprise (avis et postes disponibles)
    • Reconversion ou formation continue
  • Kiosques des spécialistes
    • TransferMate (virements internationaux)
    • Assurance PVT / Études / Stages
  • Sorties, loisirs et rencontres
    • Nouveaux, présentez-vous
    • Sorties
  • Affaires / Immobilier - Investissement
    • Acheter, vendre ou créer une entreprise ou un commerce
    • Immobilier résidentiel
  • Documents outils et ressources
    • Obtenir la citoyenneté
    • Formulaires
    • Taux de change et conversion des mesures
    • Calculateur des frais d'immigration et de subsistance
  • Petites annonces
    • Mobilier et matériel
    • Véhicules à vendre
    • Appartements et maisons à louer
    • Appartements et maisons à vendre
    • Immobilier commercial
    • Colocation
  • Aide et organisation du site
    • Boite à idées
    • Support technique
  • Lorsque limmigration canada vous demande le certificat de police pour votre mari en haiti est ce quil doit le deposer au canada ou a l'ambassade canada en haiti? de Lina
  • Documents de Exemple de courrier pour le MIDI / Fédéral

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.


Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Genre


Date d'arrivée


Profession


Préoccupation


Pays d'origine


Pays de résidence


Ville de résidence


Skype


Facebook


Site web


ICQ

22 résultats trouvés

  1. Un Québécois dépense plus de 50 000$ pour sa femme qu'il ne peut faire venir au Canada Harold Rioux assure qu'il s'agit d'un mariage d'amour. Immigration Canada ne voit pas ça du même oeil. Un Québécois de 52 ans marié à une Vietnamienne de 24 ans depuis près de deux ans ne peut faire venir sa femme au Québec, Immigration Canada qualifiant cette union de «faux mariage». Harold Rioux, de Trois-Pistoles, au Bas-Saint-Laurent, a rencontré Nguyen Thi Linh sur Facebook en 2015. «Il m'a envoyé une demande sur Facebook et j'ai accepté», raconte la Vietnamienne, 28 ans plus jeune que son mari. «La différence d'âge n'a pas d'importance... Céline Dion et René Angélil étaient heureux», lance rapidement M. Rioux. Depuis presque deux ans, le couple communique ensemble chaque jour. «Au départ, j'utilisais Google Translate parce qu'elle ne me parlait qu'en vietnamien, explique M. Rioux. Aujourd'hui, on jase via Skype avec les caméras, et ce, en français. Chaque soir, je lui donne des mots à apprendre. Des petits devoirs d'une heure par jour. Elle est très bonne.» suite et source Stéphane Tremblay HuffPost Québec
  2. Geneviève Lasalle Devenir fan Globe-trotter et auteure, fondatrice du blogue Ge Voyage Ce que Vancouver a de plus beau (et gratuit) à offrir Publication: 05/04/2017 09:25 EDT Nichée entre mer et montagnes, combinant dynamisme urbain et plein air, Vancouver est sans contredit l'une des plus belles et fascinantes villes en Amérique du Nord. Et bien que sa réputation quant à l'exorbitant coût de la vie n'est plus à faire, Vancouver offre à ses habitants et visiteurs une multitude d'activités gratuites ou encore très peu dispendieuses. Alors, ne vous laissez pas dissuader. Voici quelques-unes des choses à ne pas manquer pour un séjour à Vancouver mémorable... et à peu de frais! x Baladez-vous dans le Stanley Park Le Sea Wall - un sentier du Parc Stanley offrant une vue imprenable sur la ville. Bordés d'un côté par la mer, de l'autre par la ville, les 400 hectares du parc Stanley offrent aux visiteurs des prises de vues incomparables sur Vancouver, des plages magnifiques, des kilomètres de sentiers cyclables, dont le fameux Sea Wall. Ceinturant le nord du centre-ville de Vancouver, le parc Stanley est facilement accessible, en plus d'être gratuit tout au long de l'année. Visitez la Galerie d'Art de Vancouver gratuitement L'un des plus importants musées de Vancouver, la Galerie d'Art propose une multitude d'expositions permanentes et spéciales mettant en vedette de nombreux artistes amérindiens et d'origines asiatiques. En temps normal, le billet coûte 25$ par adulte, mais l'entrée est gratuite les mardis entre 17h et 21h. Profitez-en! Relaxez sur la plage Plage de Kitsilano En plus des plages accessibles depuis le parc Stanley, vous pouvez vagabonder, vous prélasser, ou encore jouer au volley sur de nombreuses plages publiques à Vancouver, dont les plus populaires sont celles d'English Bay, Jericho et surtout celle de Kitsilano, dont les rues avoisinantes (la 4e en particulier) regorgent de boutiques aux produits bios et de petits cafés à ne pas manquer! Et comme la température y est clémente, on en profite tout au long de l'année! Mangez au centre-ville pour moins de 5$ Le fameux Japadog, un hotdog sauce japonaise Suite et source: http://quebec.huffingtonpost.ca/genevieve-lasalle/ce-que-vancouver-a-de-plus-beau-gratuit_b_15747504.html
  3. Depuis que j'habite ici, on me demande souvent : Pourquoi le Yukon? On le demande avec une curiosité empreinte d'une espèce de fascination... C'est une question simple, à laquelle j'ai pourtant bien de la difficulté à répondre. C'est vrai, pourquoi avoir choisi un endroit si loin, où les gens et les divertissements sont si peu nombreux? En attendant d'arriver à formuler une réponse satisfaisante, j'ai décidé de tenter une explication, en photos, car une image vaut mille mots. Pourquoi le Yukon, donc? Juste parce que.. 1. Personne ne va te juger si tu n’as pas de douche chez toi.www.layukonnaise.com 2. Par contre si tu ne campes pas, tu es bizarre.www.layukonnaise.com 3. Les paysages comme celui-ci sont chose courante.www.layukonnaise.com 4. Le parc national Kluane (c’est une raison à lui seul).www.layukonnaise.com 5. Je peux voir les aurores boréales de mon perron.www.layukonnaise.com 6. L’hiver, c’est fait pour jouer (pas pour chialer).suite et source
  4. Sondage sur la perception des Québécois sur les immigrants et les musulmans PC | Par La Presse Canadienne Publication: 21/01/2015 08:01 EST MONTRÉAL - Un sondage SOM laisse croire que les récents attentats en France ont ravivé certaines perceptions négatives des Québécois à l'endroit des immigrants et des musulmans. Les résultats du sondage commandité par Cogeco Nouvelles démontrent que 16 pour cent des répondants ont reconnu que leur perception des immigrants avait changé négativement depuis les évènements de Paris. Par ailleurs, 54 pour cent des répondants estiment qu'on doit diffuser les caricatures de Mahomet alors que 26 pour cent s'opposent à leur publication; 20 pour cent demeurent indécis. Les données du sondage montrent également un intérêt ravivé en faveur d'une charte de laïcité puisque 59 pour cent des gens sont en faveur de la création d'une telle charte au Québec. Le sondage a été mené du 16 au 19 janvier auprès de 1571 internautes. Sa marge d'erreur est de 2,7 pour cent, 19 fois sur 20. source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/01/21/sondage-sur-la-perception-des-quebecois-sur-immigrants-et-musulmans_n_6514844.html
  5. immigrer.com

    Vivre le racisme à l'école québécoise

    Malorie Sarr Devenir fan Auteure du blogue Themetisinfo courriel Vivre le racisme à l'école québécoise Publication: 05/10/2016 20:50 EDT Mis à jour: 05/10/2016 20:50 EDT Partager0 Tweeter Commenter19 L'école québécoise n'est pas raciste. Mais le racisme y est néanmoins très présent. Combien de fois, mes enfants y ont-elles été confrontées? Je ne compte plus. Et même si elles sont fortement conscientisées à cette problématique, en tant que métisses, noires, d'origine française et sénégalaise, elles en souffrent. x J'ai demandé à mes filles de m'aider à écrire cet article, en me racontant leurs expériences, comment elles vivent ou ont vécu le racisme et l'exclusion, au primaire et au secondaire. Il n'est pas question, ici, de diaboliser l'école québécoise, car, comme mes enfants me l'ont dit, en général, elles s'y sentent bien. Cependant, elles avaient, toutes les trois, plusieurs anecdotes à me raconter, de petites histoires pas si anodines... Les mots qui blessent viennent souvent des autres enfants, mais que fait l'école? Les enfants peuvent être méchants entre eux, mais l'insulte raciste n'est pas innée. Un enfant de 10 ou 11 ans qui en insulte un autre de « nègre » répète, très probablement, un terme utilisé dans sa sphère familiale. Autrement dit, le racisme des cours d'école est en grande partie, la responsabilité des parents. Néanmoins, cela ne veut absolument pas dire que l'école ne doit pas s'en mêler. J'ai demandé à ma fille ce qu'il s'était passé après que les deux enfants soient allés dans le bureau de la Directrice. « Rien, ils ont été punis tous les deux. » Et voilà comment la Directrice d'une école primaire a transformé une agression raciste en petite « chicane » d'enfants. J'avais déjà expérimenté cette politique de l'autruche lorsqu'Oumy était en deuxième année. Nous avions invité plusieurs de ses camarades à sa fête d'anniversaire et l'une d'elles avait répondu à ma fille qu'elle aurait bien aimé, mais que sa grand-mère (qui l'élevait) ne voulait pas. C'était « une question de race », avait-elle dit. J'avais aussitôt interpellé l'enseignante qui m'avait répondu : « Qu'attendez-vous de moi? »... J'aurais apprécié une action, peut-être une petite discussion en classe, sur la notion de race et de racisme... Évidemment, cela n'a pas eu lieu. « Est-ce que je peux jouer avec toi? Non, parce que t'es Noire. » Voici ce qu'un petit garçon a répondu à Amy lorsqu'elle était en maternelle. Elle s'est plainte à l'enseignante qui surveillait la cour de récréation et le petit garçon a été forcé de jouer avec elle. Encore une fois, le problème a été nié... Au secondaire, le racisme est encore très présent, mais il prend d'autres formes. Il est moins direct. Les adolescents ont appris la Charte des Droits et Libertés, ils savent qu'il est interdit de discriminer une personne de par, notamment, son origine et réfléchissent à deux fois avant de sortir certains propos. Le racisme prend alors des formes plus insidieuses et se camoufle derrière des blagues douteuses. suite et source: http://quebec.huffingtonpost.ca/malorie-sarr/vivre-le-racisme-a-l-ecole-quebecoise_b_12357062.html
  6. Imaginez voir non pas un, pas deux, mais trois grizzlis qui entrent votre jardin à la recherche d’un aliment à se mettre sous la dent. Voilà exactement ce qui arrivé à une famille de Pincher Creek en Alberta jeudi. Kayla Furlotte affirme avoir d’abord repéré trois grizzlis à environ un kilomètre de la cour familiale. Et puis, ils se sont rapidement rapprochés. «On était justement dans la cour lorsqu’ils se sont rapprochés. On n’a pas eu le temps de rentrer dans la maison et on a dû sauter dans le camion», commente-t-elle dans sa section YouTube. x La famille a commencé à klaxonner et à crier pour faire effrayer les animaux. Heureusement, ils ont réussi. source: http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/09/13/grizzlis-famille-canada-videos_n_11997058.html
  7. Le béluga officiellement considéré comme espèce en voie de disparition RCQC | Par Radio-Canada.ca Publication: 01/09/2016 15:44 EDT Mis à jour: Il y a 1 heure Partager1 Tweeter Commenter0 Comme il l'avait promis, Ottawa a officiellement annoncé, mercredi, un changement de statut du béluga de l'estuaire du Saint-Laurent sur la liste des espèces en péril. Un texte de Joane Bérubé x Le président du Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins (GREMM), Robert Michaud, explique que le béluga passera d'espèce menacée à espèce en voie de disparition. Le béluga de l'estuaire du Saint-Laurent, mais aussi la tortue luth, fait partie des 12 nouvelles espèces aquatiques qui verront leur protection améliorée en vertu de la Loi sur les espèces en péril. La consultation publique sur la nouvelle inscription de ces espèces a été officiellement publiée cette semaine dans la Gazette du Canada. Le ministre des Pêches et des Océans, Dominic Leblanc, se conforme ainsi aux recommandations du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) et à d'autres avis scientifiques. L'inscription comme espèce en péril oblige Ottawa à mettre en place un plan de rétablissement en collaboration avec les scientifiques, l'industrie, les organisations de pêche locales, les groupes autochtones et les collectivités touchées. suite et source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/09/01/le-beluga-officiellement-considere-comme-espece-en-voie-de-disparition_n_11821638.html
  8. immigrer.com

    Et la ville la plus dangereuse du Canada est...

    Un nouveau sondage désigne Winnipeg comme la ville la plus dangereuse du Canada, alors que Montréal occupe le troisième rang. Québec se situe au bas de la liste, en 11eme position. Le vote réalisé par la firme Rue principale mardi dernier cumule l'opinion de plus de 4 000 Canadiens. 56 % des gens recensés considèrent Winnipeg comme la ville la moins sécuritaire. La ville la moins dangereuse serait Ottawa, avec 72 % de votes positifs. http://m.huffpost.com/qc/entry/11569718
  9. La meilleure ville canadienne pour élever une famille est au Québec Huffington Post Canada | Par Isabelle Khoo courriel La ville de Blainville, dans les Laurentides, est le meilleur endroit au Canada pour élever une famille, selon MoneySense. Le magazine de finances a dressé la liste des 10 villes les mieux adaptées aux jeunes familles en tenant compte de critères comme l'accessibilité des services de garde, le nombre élevé d'enfants d'âge scolaire et le marché de l'emploi. À Blainville, les familles avec enfants représentent 66,85% de la population, et 20% de la population est âgée de moins de 15 ans. Le coût relativement bas des programmes de garderie a permis a de nombreuses villes du Québec de se tailler une place au palmarès. Cinq des 10 villes à l'honneur sont dans la Belle Province: Lévis (#5), Boucherville (#6), Gatineau (#8) et Terrebonne (#10). -Advertisement- Les villes d'Oakville et de Burlington, en Ontario, se sont classées 2e et 3e positions. Le coût moyen par enfant pour les services de garde est de 925$ par mois dans les deux villes, contre 166$ par mois à Blainville. «Il y a quelque chose d'évident à comprendre quand la plupart des villes de cette liste sont au Québec. C'est l'heure d'apprendre le français et de déménager», a commenté un lecteur. Une seule ville albertaine s'est taillé une place dans le top 10. La ville de St.Albert, où les frais de garde moyens s'élèvent à 825$ par mois, a obtenu la 4e place. Quelque 56% de la population sont des familles avec enfants. La seule grande ville canadienne à faire partie du top 10 est Ottawa (9e). Consultez le classement complet ici. http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/06/09/meilleure-ville-elever-famille-canada_n_10386546.html
  10. Top 10: les quartiers les plus dispendieux où habiter à Montréal Guide Habitation | Par Cédric Lizotte Publication: 14/07/2015 10:44 EDT Mis à jour: 14/07/2015 15:10 EDT C'est sans surprise qu'on apprend que Montréal est la ville la plus dispendieuse, au pied carré, au Québec, première devant Laval, Mont-Tremblant et Québec. Mais combien ça coûte, habiter votre quartier? Quels sont les endroits les plus dispendieux? Est-ce que Montréal est accessible, ou pas? Voici une liste des 10 quartiers où un condo, au pied carré, vaut le plus cher à Montréal. #10- Ville-Saint-Laurent Qu'est-ce qui se passe à Ville-Saint-Laurent? Quelles sont ses attractions? Y a-t-il du transport en commun? Quels sont ses parcs les plus agréables? C'est peut-être parce que nous n'avons pas réponse à ces questions que Ville-Saint-Laurent est populaire. Y élever des enfants, lorsqu'on considère un coût au pied carré de 270 $, en deçà du reste de l'Île, devient un peu plus attrayant... #9- Mercier/Hochelaga-Maisonneuve HoMA, comme les plus jeunes aiment l'appeler; Chlag, comme les gens cool le surnomment; Hochelaga comme les plus anciens prennent le temps de prononcer: ce coin de la ville soulève les passions. Bastion du PQ depuis une éternité, il est indéniable qu'Hochelaga est une citadelle de la langue française sur l'Île. Et malgré les hauts et les bas que ce quartier a pu subir avec le temps, il pointe au neuvième rang de ce palmarès, avec un coût moyen de 251 $ à 274 $ par pied carré. Pas mal, si on considère que ses stations de métro sont très bien desservies... #8- CDN/NDG Notre-Dame-de-Grâce, l'anglaise classique; Côte-des-Neiges, terre d'accueil d'immigrants des quatre coins du monde. Qu'ont-ils en commun? Ils partagent le même arrondissement et coûtent entre 297 $ et 302 $ le pied carré par condo. Desservi par deux autoroutes et plusieurs stations de métro, l'accessibilité, tant par transport en commun que par voiture n'est plus à prouver. Certains coins sont charmants alors que d'autres sont très abordables. Deux-pour-un! #7- Villeray La diversité de l'arrondissement ne fait plus de doute. Aussi, certains des plus charmants endroits du quartier ont des arbres et des immeubles centenaires. Pourtant ce quartier, qui a tout pour plaire, ne pointe qu'au numéro sept de ce palmarès. Il s'agit également d'un des quartiers qui a vu son coût au pied carré baisser le plus ces dernières années. Entre 316 $ et 286 $, en moyenne, vous permettront de vous procurer un condo dans ce quartier éclectique et hétéroclite. #6- Rosemont L'arrondissement Rosemont-Petite-Patrie est un des plus étendus, mais aussi un des plus iconiques de la ville. Ses rues ordinaires, ses escaliers extérieurs, ses buildings en brique brune, son Beau Dommage et ses potagers urbains en font un endroit prisé pour les citadins. La preuve, il peut en coûter jusqu'à 338 $ en moyenne par pied carré pour y habiter! #5- Île-des-Sœurs L'Île-des-Sœurs est difficile d'accès en transports en commun, isolée par les problèmes de congestion aux abords du pont Champlain, et dispendieuse de surcroît, mais ceci n'empêche aucunement ses habitants de payer 359 $ le pied carré, en moyenne, dans des immeubles de plus de trois étages. La tranquillité y est-elle pour quelque chose? #4- Sud-Ouest L'arrondissement Sud-Ouest comprend les quartiers Saint-Henri et Pointe-Saint-Charles. La Pointe s'est fait remarquer par son opposition au projet de casino en 2005. Saint-Henri, autrefois quartier ouvrier, est aujourd'hui gentrifié. Qui ne voudrait pas habiter près du superbe canal Lachine? Au prix moyen de 375 $ le pied carré dans un immeuble de plus de 3 étages, c'est peut-être du luxe! #3- Plateau-Mont-Royal Quand on parle du plateau, c'est "maire Ferrandez" par-ci, "maire Ferrandez" par-là. Pourtant, le prix des habitations dans ce coin de la ville ne cesse d'augmenter, et y habiter coûterait entre 347 $ et 361 $ le pied carré. Il s'agirait aussi d'un des endroits les plus densément peuplés en Amérique du Nord. Et sa sélection de bars et de restaurants comprend le Pied de cochon, Thazard, Bouillon Bilk, Chez Baptiste, Barraca, la Rockette, Dièse Onze, Pégase, le Quartier Général, L'Express, la Banquise, et plus encore... suite et source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/07/14/quartiers-montreal-condo_n_7787300.html?utm_hp_ref=tw
  11. Montréal est la ville où le café coûte le moins cher au Canada Le Huffington Post Québec | Par Jean-François Vandeuren Publication: 12/02/2016 09:02 EST Mis à jour: 12/02/2016 09:02 EST Si vous avez l’habitude le matin d’acheter un café sur le chemin du travail, cela peut vite devenir assez coûteux. Mais si vous habitez ou travaillez à Montréal, réjouissez-vous! Un rapport publié par Square Canada révèle en effet que la métropole est la ville canadienne où le café est le plus abordable, avec un coût moyen de 2,67 $ la tasse. À l’opposé, Calgary arrive bonne dernière alors que l’on doit y débourser en moyenne 4,22 $ pour une tasse de café. Les données compilées par Square, un outil permettant aux petits commerces de prendre les paiements par carte de crédit à l’aide d’un téléphone intelligent ou d’une tablette ont également révélé quels types de boissons chaudes étaient le plus et le moins populaires dans chaque grande ville du pays. Découvrez les résultats de cette étude dans l’infographie ci-dessous : suite et source: http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/02/12/prix-cafe-montreal-villes-canadiennes_n_9211006.html
  12. Louis Frédéric & Geneviève Devenir fan Couple globe-trotter courriel 8 meilleures façons d'épargner sur votre prochain billet d'avion Publication: 10/02/2016 09:19 EST Mis à jour: 10/02/2016 09:19 EST Magasiner un billet d'avion peut parfois donner de sérieux maux de tête. Plusieurs sites spécialisés offrent aujourd'hui une multitude de services et il peut être difficile de s'y retrouver. Voici 8 règles d'or à suivre pour minimiser le coût de vos billets, tout en maximisant votre confort. 1- Les références croisées Un point évident qu'on néglige parfois: comparer les prix des sites web les plus réputés pour se faire une idée du prix moyen du billet recherché. Certains d'entre eux se vantent de trouver le meilleur itinéraire à l'aide d'algorithmes avancés. Pourquoi ne pas prendre quelques minutes pour y débuter vos recherches! (Voir au bas de cet article les sites que nous recommandons). 2- Les alertes de prix Comme les prix varient énormément de jour en jour, la plupart des sites internet vous donne la possibilité de vous avertir dès que le prix d'un billet change à la hausse ou à la baisse. Idéal pour rester bien informé durant la période d'achat de votre billet. 3- Aller-simple / Aller-retour Nous avons évidemment toujours tendance à rechercher un billet aller-retour (il faut malheureusement revenir un jour). Bien que contre-intuitif, vous devriez toujours vérifier le prix de deux allers-simples plutôt qu'un aller-retour. Vous serez parfois surpris de réaliser une économie significative en prenant deux billets aller-simple. 4- Magasinez en navigation privée Si vous avez déjà remarqué que les prix des billets semblent varier dans la même séance de recherche, vous n'avez pas halluciné. Les sites des compagnies aériennes utilisent des «cookies», un petit fichier installé sur votre ordinateur qui envoie votre activité web à la compagnie pour prendre note de votre comportement et, en l'occurrence, hausser le prix du billet que vous recherchez. Cette pratique n'est pas systématique et a été dénoncée à plusieurs reprises. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, utilisez donc la fonction suite et source: http://quebec.huffingtonpost.ca/louis-frederic-genevieve/facons-epargner-billets-avion_b_9192962.html?ncid=tweetlnkcahpmg00000011
  13. Une vidéo en plans d'une seconde pour vous faire redécouvrir Montréal Le Huffington Post Québec | Par Julien Lamoureux Publication: 06/03/2015 11:38 EST Mis à jour: 06/03/2015 13:03 EST Pierre-Yves Robic est représentant des ventes, un emploi qui lui donne la possibilité de voyager et de vivre à moyen terme à l'étranger. Originaire de Bretagne, il s'est installé en mai dernier à Montréal et est maintenant à l'aube du retour au bercail. Avant son départ, Pierre-Yves tenait à réaliser une vidéo sur Montréal, une ville qu'il semble avoir bien aimée. Il voulait ainsi « montrer [sa] vision de cette ville où la culture et les festivités sont présentes tout au long de l’année » et la partager autant avec ses proches et « tous les amoureux de cette ville », a-t-il indiqué au Huffington Post Québec. http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/03/06/montreal-en-plans-de-une-seconde-video_n_6817046.html
  14. Un trio remporte le Hair Freenzing Contest disputé près de Whitehorse au Yukon The Huffington Post Canada Publication: 05/03/2015 16:33 EST Mis à jour: il y a 2 heures Qu'est-ce que font trois Français à Whitehorse, au Yukon, en plein février? La réponse est simple (mais surprenante) : ils participent — et remportent — le Hair Freezing Contest (concours de cheveux gelés) au centre Takhini Hot Pools, une source d'eau chaude naturelle. Miléna Georgeault et Maxime Gouyou Beauchamps, résidents du Yukon, ainsi que Fanny Caritte, une amie de France, ont gagné ce concours unique dont la récompense était un prix de 150 $ en argent comptant. Il s'agit d'un concours annuel organisé par Takhini Hot Springs. Le principe est simple : il faut plonger dans la source d'eau chaude, sortir la tête pour permettre aux cheveux de geler — ce qui, par le froid du Nord canadien, ne prend pas très longtemps — et les arranger dans le style le plus, disons, fascinant. suite de l'article et photos : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/03/05/un-trio-remporte-le-hair-freenzing-contest-dispute-pres-de-whitehorse-au-yukon_n_6811488.html
  15. Immigration: Québec s'apprête à entreprendre une réforme majeure PC | Par Jocelyne Richer, La Presse Canadienne Publication: 25/01/2015 12:00 EST Mis à jour: il y a 5 heures QUÉBEC - Une réforme majeure de l'immigration, en partie inspirée par Ottawa, est en préparation au Québec. Le temps est venu de remettre en question le modèle québécois d'immigration, d'examiner la façon dont le Québec sélectionne, accueille et intègre les étrangers au marché du travail, selon la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil, qui entreprend mercredi un marathon de consultations qui durera toute l'année. En entrevue à La Presse Canadienne, la ministre Weil s'est dite prête à entreprendre une «grande réforme» de la relation entretenue entre la société québécoise et les étrangers qui déposent leurs valises chez nous, un processus qui entraînera une révision en profondeur de la loi québécoise de l'immigration, d'ici la fin de l'année. Tout est sur la table: notamment, le modèle «unique en Amérique du Nord» fondé sur l'interculturalisme, un concept qui devra être mieux défini et «compris» par la population, le nombre d'immigrants accueillis chaque année, le mode de sélection, les pays privilégiés, l'importance accordée à la connaissance du français à l'arrivée, les cours de francisation, la reconnaissance des compétences acquises à l'étranger, la régionalisation et le partage de valeurs communes. La ministre veut un vaste débat et promet de se montrer «très ouverte à tout ce qui va être proposé». Cependant, l'accent sera mis sur l'économie, par une meilleure adéquation entre le recrutement des immigrants et les besoins de main-d'oeuvre. La clé: dénicher les candidats ayant le bon profil pour occuper les emplois vacants. En cela, Québec s'inspirera d'Ottawa. L'an dernier, le gouvernement fédéral a entrepris une réforme de son modèle de sélection des immigrants, dorénavant axé essentiellement sur les emplois disponibles au Canada. Chaque candidat doit produire une «déclaration d'intérêt» révélant ses aptitudes à répondre aux attentes des employeurs. La ministre Weil dit vouloir s'approprier ce modèle. Là «où je veux me rendre, c'est un système d'immigration basé sur le modèle canadien», a-t-elle soutenu. En 2013, au Québec, le taux de chômage chez les nouveaux arrivants était de 11,6 pour cent, soit quatre points plus élevé que dans la population en général. Pourtant, la majorité d'entre eux sont très scolarisés: 57 pour cent comptent au moins 14 années d'études. Les employeurs seront donc invités à préciser de façon plus pointue leurs besoins de main-d'oeuvre et définir le profil du travailleur qualifié idéal à attirer chez nous, secteur par secteur, région par région. Et les ordres professionnels seront conviés à mieux considérer les diplômes acquis à l'étranger. source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/01/25/quebec-sapprete-a-entreprendre-une-reforme-majeure_n_6541886.html
  16. Patrick Bellerose Devenir fanEXCLUSIF - Le nombre de médecins millionnaires a explosé au Québec depuis 2008 Publication: 09/12/2014 16:56 EST Mis à jour: il y a 2 heures QUÉBEC - Le nombre de médecins millionnaires au Québec a quintuplé en cinq ans. Encore une fois, les radiologistes remportent la part du lion. En 2013, 170 médecins spécialistes ont reçu une rémunération de 1 million$ et plus, selon les informations de la RAMQ, contre 57 en 2009 et 31 en 2008. Ce montant inclut toutefois les frais de cabinet exigés par les médecins, qui servent notamment à payer l'équipement. Ceux-ci s'élèvent à 70% pour les radiologistes et 35% pour les autres spécialités. Les chiffres de 2008 et 2009 cités plus haut incluent également ces frais. Les radiologistes dominent le classement: 60 d'entre eux ont reçu une rémunération d'un million de dollars et plus en 2013. Les ophtalmologistes (39) et les obstétriciens et gynécologues (25) complètent le top trois. Le classement complet se trouve ci-dessous. Les spécialités qui concernent un nombre restreint de professionnels ont été regroupées sous «autres» par la RAMQ pour éviter que les personnes soient identifiées. Salaire moyen en hausse Radiologie diagnostique 60 Ophtalmologie 39 Obstétrique et gynécologie 25 Omnipraticien 5 Cardiologie 5 Médecine interne 5 Oncologie médicale 4 Pédiatrie 4 Chirurgie générale 4 Autres spécialités (PRP) 19 Total 170 Autre hausse significative, le nombre de médecins ayant empoché plus de 500 000$ a plus que quadruplé en cinq ans. En 2013, 2 362 d'entre eux ont récolté 500 000$ et plus, contre 500 en 2008. Trois catégories de médecins obtiennent d'ailleurs une rémunération moyenne de 500 000$ et plus, soit les chirurgiens cardiaques, les ophtalmologistes et les radiologistes diagnostiques. Le salaire moyen pour l'ensemble des médecins en 2013 s'élève à 309 869$. En 2008, il était de 222 647$. L'augmentation salariale des médecins spécialistes est due en partie au passage du Dr Gaétan Barrette à la tête de la Fédération des médecins spécialistes du Québec. Sous sa tutelle, ils ont obtenu du gouvernement une hausse de salaire de 42% entre 2006 et 2012. Gaétan Barrette a quitté la FMSQ en 2014 et est depuis devenu ministre de la Santé. Les médecins spécialistes, de même que les omnipraticiens, plaidaient pour un rattrapage salarial par rapport à leurs collègues du reste du Canada. Ni la FMSQ ni l'Association des radiologistes du Québec n'étaient disponibles pour commenter mardi. http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/12/09/le-nombre-de-medecins-millionnaires-explose_n_6296044.html?utm_hp_ref=canada-quebec
  17. Immigration au Québec: davantage d'étudiants étrangers, moins de gens d'affaires Le Huffington Post Québec | Par Caroline d’Astous Publication: 13/10/2014 22:27 EDT Mis à jour: 13/10/2014 22:57 EDT Entre 2010 et 2013, 50% moins de demandes ont été reçues pour un certificat de sélection du Québec (CSQ) dans la catégorie des travailleurs qualifiés et de gens d’affaires, tandis que celles provenant du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) ont explosé pendant la même période. Certains experts pensent que ces chiffres s’expliquent entre autres par une volonté gouvernementale de favoriser l’immigration ayant déjà acquis une première expérience sur le sol québécois, et ce, afin de faciliter l’intégration. Au Québec, toute personne qui désire s’installer de façon permanente doit obtenir un certificat de sélection du Québec (CSQ), un document délivré par le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion. Les travailleurs qualifiés, c’est-à-dire répondant à certains critères socioprofessionnels, ainsi que les gens d’affaires peuvent le faire par l’entremise d’un programme de sélection qui leur est destiné. Aussi, en 2010, le ministère a lancé le Programme de l’expérience québécoise. Ce programme s’adresse essentiellement aux étudiants étrangers ayant obtenu un diplôme du Québec, ou aux travailleurs ayant obtenu un visa de travail et présentement en emploi dans la Belle Province. Or, selon des chiffres obtenus en vertu de la Loi d’accès à l’information, 47 476 personnes ont déposé une demande pour obtenir un certificat de sélection du Québec dans la catégorie des travailleurs qualifiés en 2010, et 58 105 en 2011. Par contre, le chiffre enregistre une baisse fulgurante en 2012 avec seulement 13 091 demandes provenant de travailleurs qualifiés, contre 26 887 en 2013. Cette année, au 30 juin 2014, le ministère a reçu 9 568 demandes. La situation est encore plus sombre du côté des personnes ayant déposé une demande de sélection pour le Québec dans la catégorie des gens d’affaires. En effet, en 2010, Québec a reçu 10 167 demandes, contre 5 787 en 2011, 3 987 en 2012 et, finalement, seulement 2 197 l’année dernière. En date du 30 juin 2014, le ministère a reçu 421 demandes de sélection. source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/10/13/immigration-quebec-etudiants-etrangers-travailleurs-temporaires-gens-affaires_n_5980368.html
  18. Il a enlevé une lettre à son nom sur son CV, et les réponses ont afflué The Huffington Post | Par Cate Matthews Il s'appelle José Zamora, et il a ses habitudes. Pour ses recherches d'emploi, qui ont duré des mois, il se connectait tous les matins sur internet et envoyait des candidatures à tous les postes pour lesquels il se sentait à la hauteur. Dans la vidéo Buzzfeed ci-dessus, il dit qu'il envoyait entre 50 et 100 CV par jour. Mais il n'obtenait aucune réponse. Il a donc décidé d'enlever le «s» de son prénom.José Zamora est devenu Joe Zamora, et une semaine plus tard, sa boîte de réception était pleine. Bien que les candidatures en ligne semblent être la meilleure solution pour un recrutement sans couleur de peau, de nombreuses études et postulants indiquent le contraire. Les employeurs, consciemment ou inconsciemment, discrimineraient les noms aux consonances noires ou latinos, d'après le New York Times. Une étude a même démontré que les candidats aux noms sonnant «blancs» recevaient 50% de réponses positives de plus que ceux ayant un nom «noir». http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/09/03/il-a-enleve-une-lettre-a-son-nom-sur-son-cv-et-les-reponses-ont-afflue_n_5759236.html
  19. immigrer.com

    Photos époustouflantes du Canada et du Québec

    Et sans retouches.... The Huffington Post Canada | Par Michael Bolen | Publication: 17/07/14 EDT | Mis à jour: 17/07/14 EDT Oui, ces lieux existent. Et ils sont au Canada (PHOTOS) Oui, ces endroits existent bien. Voici le mont Thor sur l'île de Baffin, dans le Nunavut (Nestor Lewyckyj) Il a la dénivellation la plus élevée au monde On parle de 1250 mètres, presque en verticale. La tour CN s'élève à 553 mètres. (Nestor Lewyckyj) Voici le lac Abraham, en Alberta (Flickr: matlacha) suite et source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/07/17/oui-ces-lieux-existent-et-ils-sont-au-canada_n_5595529.html
  20. Ottawa accélérera le traitement des demandes de visa pour les Mexicains Mise à jour il y a 26 minutes La Presse Canadienne Le gouvernement fédéral a annoncé lundi des mesures pour rendre plus facile et plus rapide la venue de Mexicains au Canada. Le ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, Chris Alexander, a indiqué que les ressortissants mexicains qui ont visité le Canada ou les États-Unis au cours des 10 dernières années seront admissibles au traitement accéléré de leur demande de visa. Immigration (archives) M. Alexander en a fait l'annonce, lundi, à l'aéroport Montréal-Trudeau. Le ministre a ainsi lancé le programme « CAN+ », qui a déjà fait l'objet d'un projet pilote de six mois. Le programme accélère le traitement des demandes - les visas sont délivrés en sept jours ou moins. Selon ce qu'indique le ministère, le taux d'approbation des demandes a été de plus de 95 % durant le projet pilote. En vertu du programme, les passeports de requérants sont examinés comme preuves de voyages précédents, et la demande de visa est expédiée par la suite. Plus de deux millions de Canadiens visitent le Mexique chaque année, indique le ministère Alexander. Le ministre a dit croire que le programme permettrait de renforcer davantage les relations avec le partenaire de l'ALÉNA et favoriserait la croissance économique dans les deux pays. source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2014/05/12/007-ottawa-annonce-mesures-faciliter-traitement-visas-mexicains.shtml?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
  21. immigrer.com

    Les Français n'aiment pas les Bruins de Boston!

    À la veille d'un match décisif ce soir, un québécois en France a demandé aux Français ce qu'ils pensaient des l'équipe qui va affronter les Canadiens de Montréal, les Bruins de Boston. Séries 2014: les Français n'aiment pas les Bruins de Boston, démontre un vox-pop (VIDÉO) Le Huffington Post Québec | Publication: 14/05/2014 11:44 EDT | Mis à jour: 14/05/2014 12:30 EDT Un Québécois qui habite la France a mené un vox-pop afin de connaître les préférences de nos cousins au hockey. Et aussitôt qu'ils comprennent l'accent de leur interlocuteur, la réaction est immédiate: les Bruins de Boston, ils n'aiment pas. «Boston, déjà ils puent, ça sert à rien. Leur logo, c'est quoi, un ours? Un ours... Alors que le Canadien de Montréal, c'est un beau "C" rouge!», peut-on entendre. «Ils ne me plaisent pas, ils jouent mal. C'est des "brèles"», dit une dame. Décidément, le Canadien a la cote de l'autre côté de l'Atlantique. La vidéo a été mise en ligne avant le 6e match, lundi, mais n'empêche qu'elle nous fait un petit velours avant la joute finale de mercredi soir. http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/05/14/bruins-boston-france-video_n_5323929.html
  22. « Poutinr », une application mobile vous permet de localiser les restaurants servant de la poutine Le Huffington Post Québec | Publication: 21/05/2014 16:45 EDT Vous est-il déjà arrivé de vouloir dévorer une poutine à la petite heure du matin alors que vous étiez trop loin de chez vous et que vous aviez malheureusement dû abandonner, car vous ne trouviez aucun restaurant à proximité ? Heureusement, grâce à la nouvelle application Poutinr, lancée au mois d’avril dernier par l’entreprise montréalaise Guaraná, cela ne vous arrivera plus jamais. En plus de vous permettre de trouver tous les restaurants ouverts servant de la poutine, l’application permet de voir la note moyenne des restaurants basée sur le vote des utilisateurs de Google et propose l'itinéraire à partir de votre localisation. L’application est disponible gratuitement en français et en anglais sur Apple Store. http://quebec.huffingtonpost.ca/2014/05/21/poutinr-une-application-pour-manger-de-la-poutine_n_5367868.html
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles