Jump to content
Sign in to follow this  
palmeto

Limite à l'immigration africaine: Québec recule

Recommended Posts

Lien

Plafonner l'immigration africaine crée un « malaise », reconnaît la ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles, Kathleen Weil. Assez pour qu'elle ait abandonné cette mesure controversée mercredi, dès la deuxième journée des consultations sur le plan d'immigration 2012-2015 du Québec.

« L'acceptabilité sociale de cette orientation n'est pas là », a-t-elle avoué.

Le printemps dernier, son ministère annonçait vouloir augmenter la diversité de l'immigration. Pour ce, une proportion maximale de 30% des immigrants pourrait provenir d'un même « bassin géographique ». En 2010, 36,8% des immigrants accueillis au Québec venaient de l'Afrique, surtout du Maghreb. En vertu des nouveaux critères, il aurait donc fallu accueillir moins de Maghrébins pour les trois prochaines années.

Cette mesure a été « perçue comme étant discriminatoire», reconnaît la ministre. Elle a été critiquée par plusieurs intervenants, dont la Fédération des chambres de commerce du Québec, le Conseil du Patronat et divers groupes sociaux.

« Je ne suis pas à l'aise avec le fait que les gens ne soient pas à l'aise avec ça », résume-t-elle.

Elle cherche maintenant une « formulation plus positive » pour assurer la diversité de l'immigration.

« Elle a écouté ses critiques, c'est tout à son honneur », a réagi Omar Kali, président de l'Association de la communauté algérienne de Québec. La ministre lui a annoncé son recul peu avant qu'il ne présente son mémoire hier après-midi.

En 2010, Québec a accueilli environ 54 000 immigrants. On s'attend à en recevoir autant cette année. Le ministère voudrait diminuer légèrement ce nombre pour les trois prochaines années. Il propose de le « stabiliser » à 50 000.

Chômage important

En avril dernier, Mme Weil reconnaissait qu'il était «plus compliqué» d'intégrer les Maghrébins au marché du travail. Au Québec, le taux de chômage est présentement de 7,2%. Il est presque deux fois plus élevé chez les immigrants. Et depuis quelques années, il dépasse 20% chez les immigrants maghrébins.

«Mais c'est trop facile de dire : on limite à 30% l'immigration qui vient d'Afrique. C'est traiter les humains comme s'il s'agissait de nombres», a réagi Conrad Ouellon, président du Conseil supérieur de la langue française (CSLF).

Selon lui, il faut d'abord « examiner ce qui ne fonctionne pas». « Ils parlent français, ces gens-là. Le problème, c'est surtout qu'il y a des blocages sociaux à leur intégration. Pas partout, je ne veux pas généraliser. (...) Mais même si on réduisait à 30%, on aura le même problème.»

Le chômage des immigrants diminue lentement. Il a reculé de 1,2% entre 2009 et 2010.

Pour faciliter l'intégration, M. Ouellon suggère entre autres de collaborer davantage avec les groupes communautaires, comme celui de M. Kali.

Les consultations sur le plan d'immigration se poursuivent jusqu'au 7 septembre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ainsi donc, Mr Ouellon suggère de travailler davantage avec les groupes communautaires ... ?

On dirait un tissu d'âneries tout ça. C'est officiel ? Où sont les sources ? Les liens ?

Je peine à croire que cette ministre s'engage dans cette voie là puis, s'apercevant soudain que c'est mal vu, fait mine de bafouiller quelques excuses. J'ai vu aussi que même les patrons étaient contre. Quoi, eux qui sont les principaux responsables dans cette histoire, se mettraient-ils à dire "ah non non, tout va très bien, ne touchez à rien du tout" ?

Enfin, de toute façon, la politique c'est à la fois trop con et trop glissant. Je laisse ça à d'autres. La vaisselle m'attend.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, elle a le mérite de reconnaitre qu'elle s'est trompée. C'est deja bien. Domage que le mal soit fait sur l'image des québécois. Ce genre de controverses prennent beaucoup plus de temps a retomber qu'à enfler.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sooner or later, va falloir que la société et le gouvernement québécois fasse un débat sérieux sur les sujets suivants -tous fortement inter-dépendants-.

1.Les immigrants au Québec et notre intégration économique et sociale.

2.La faible natalité du peuple Québécois

3.Présent et avenir de l'emploi au Québec

4.Le vieillissement de la population du Québec et ses conséquences

5.L'avenir du système de santé

6.La place de la langue française et des autres langues au Québec

Share this post


Link to post
Share on other sites

Domage que le mal soit fait sur l'image des québécois.

Crois-tu que ce sont les décisions politiques officielles qui font ou défont "l'image des québécois" ? Parce qu'en fait, c'est la réalité du terrain qui joue. Plus précisément, c'est la réalité telle qu'elle est vécue par les non-québécois.

Ce genre de controverses prennent beaucoup plus de temps a retomber qu'à enfler.

Et si c'était l'effet voulu ? Que partout, des gens soient affairés à se dire l'un à l'autre que si on se porte candidat à l'immigration et qu'on est africain, on a moins de chances ? Je crois que ça ne gênera pas ceux qui ont envie de voir moins de dossiers à traiter.

S'ils veulent plus d'asiatiques, par exemple, ils ne vont pas se gêner. Eux, on peut se dire qu'ils bosseront et qu'ils la fermeront. Alors, si c'est aujourd'hui la définition canadienne de l'immigrant parfait, ce qui me semble être le cas, eh bien il y aura plus de gens qui viendront de ces pays là. Anciennement, les européens étaient naturellement bien considérés, en des temps lointains, où l'immigrant était perçu comme quelqu'un destiné à s'intégrer rapidement. Les temps changent.

Ce sont en tout cas les canadiens qui, "au final" comme dirait pigkiller, gouvernent tout ça. Si ça leur dit un jour de ne plus prendre d'immigrant que sur base de contrats de travail, ils le feront et on n'aura qu'à la fermer. Alors qu'on cesse de faire semblant que "ça va nuire à leur image" et autres baratins.

Edited by LeBalladin

Share this post


Link to post
Share on other sites

« Je ne suis pas à l'aise avec le fait que les gens ne soient pas à l'aise avec ça »

Jusqu'où reculera-t-on les limites du politiquement correct ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

« Je ne suis pas à l'aise avec le fait que les gens ne soient pas à l'aise avec ça »

Jusqu'où reculera-t-on les limites du politiquement correct ?

Belgécois, moi aussi, je suis mal à l'aise qu'elle ne soit pas à l'aise que les gens ne soient pas à l'aise.

Tu utilises une expression, "les limites du politiquement correct", qui ne saurait correspondre à aucune réalité. Le politiquement correct ne se donne, par définition, aucune limite. Viens le voir une fois à Yellowknife, avec leur "affirmative action policy".

Comme les sophistes à l'époque de la Grèce Antique, il est possible aujourd'hui, sous couvert de "communication", de justifier n'importe quoi.

La connexion entre ce que les gens font et ce qu'ils disent n'a jamais été aussi libre. Quelle belle époque, n'est-ce pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est rendu que ce sont les candidats qui dictent leur loi... Le Québec est mal barré avec de tels gekloechte comme ministres...

Edited by Belgécois

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est rendu que ce sont les candidats qui dictent leur loi... Le Québec est mal barré avec de tels gekloechte comme ministres...

"Gekloechte" ? Bent u van Vlaanderen ?

C'est ridicule ce que tu dis là, que les candidats dictent leur loi.

Partout au Canada les politiciens ont peur de s'aliéner le vote des nouveaux canadiens, ceux qui après trois ans ont déjà pu obtenir la citoyenneté, mais de là à déclarer que les candidats dictent la loi ... allez, cesse de "ziverer" comme ils disent à Bruxelles (ou quelque chose de pareil), hein.

Les québécois ne sont de toute façon pas trop inquiets d'être envahis d'immigrants mécontents, massivement sous employés, car ils savent que ceux qui en ont marre s'en vont dans les autres provinces. Alors, si Madame la ministre le veut, elle va continuer d'amener autant de gens qu'elle veut de tel ou tel pays. Elle n'a pas de raison de s'en soucier. Ce sera, de toute façon, aux autres provinces d'assumer les conséquences de ses choix.

Quant à la mauvaise qualité de certaines candidatures, notamment islamistes, n'oublie pas qu'il est difficile aux autorités canadiennes de localiser ce genre de problème. Des algériens athées m'ont certifié que la police algérienne veut voir partir ces gens là et délivre donc des certificats comme quoi tout est Ok. Ils arrivent et c'est à ce moment là qu'on peut s'apercevoir que tout n'est pas Ok. Ils s'habillent à leur façon, ils se préoccupent en tout premier lieu de la proximité d'une mosquée, etc. mais ce n'était pas la faute aux agents de l'immigration. Ils se font rouler. Et ça doit être la même chose en d'autres pays. Si les autorités d'un pays veulent que telle personne dégage, c'est facile : on certifie que cette personne est blanche comme neige. Les canadiens gobent ça.

Peut-être finiront-ils par développer davantage d'intelligence dans leur travail de sélection.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela n est pas normal de limiter l immigration africaine au Québec parce que c est gens venant de pays francophones que je connais très bien pour les avoir visite, pourraient améliorer la langue française en Amérique!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est rendu que ce sont les candidats qui dictent leur loi... Le Québec est mal barré avec de tels gekloechte comme ministres...

"Gekloechte" ? Bent u van Vlaanderen ?

C'est ridicule ce que tu dis là, que les candidats dictent leur loi.

Partout au Canada les politiciens ont peur de s'aliéner le vote des nouveaux canadiens, ceux qui après trois ans ont déjà pu obtenir la citoyenneté, mais de là à déclarer que les candidats dictent la loi ... allez, cesse de "ziverer" comme ils disent à Bruxelles (ou quelque chose de pareil), hein.

Les québécois ne sont de toute façon pas trop inquiets d'être envahis d'immigrants mécontents, massivement sous employés, car ils savent que ceux qui en ont marre s'en vont dans les autres provinces. Alors, si Madame la ministre le veut, elle va continuer d'amener autant de gens qu'elle veut de tel ou tel pays. Elle n'a pas de raison de s'en soucier. Ce sera, de toute façon, aux autres provinces d'assumer les conséquences de ses choix.

Quant à la mauvaise qualité de certaines candidatures, notamment islamistes, n'oublie pas qu'il est difficile aux autorités canadiennes de localiser ce genre de problème. Des algériens athées m'ont certifié que la police algérienne veut voir partir ces gens là et délivre donc des certificats comme quoi tout est Ok. Ils arrivent et c'est à ce moment là qu'on peut s'apercevoir que tout n'est pas Ok. Ils s'habillent à leur façon, ils se préoccupent en tout premier lieu de la proximité d'une mosquée, etc. mais ce n'était pas la faute aux agents de l'immigration. Ils se font rouler. Et ça doit être la même chose en d'autres pays. Si les autorités d'un pays veulent que telle personne dégage, c'est facile : on certifie que cette personne est blanche comme neige. Les canadiens gobent ça.

Peut-être finiront-ils par développer davantage d'intelligence dans leur travail de sélection.

Les islamistes, une fois repérés, devraient être expulsés à la première incartade. Ces gens-là sont des nuisances pour tous le monde, leur compatriotes et coreligionnaires en tout premier lieu.

En ce qui concerne le "Vlaams" (flamand), je suis très heureux d'être flamandophile et néerlandophile (comme mon avatar en atteste), mais aussi et surtout "afrikaander-vriendelik".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela n est pas normal de limiter l immigration africaine au Québec parce que c est gens venant de pays francophones que je connais très bien pour les avoir visite, pourraient améliorer la langue française en Amérique!!

Une langue s'apprend plus facilement que le respect des autres cultures...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est rendu que ce sont les candidats qui dictent leur loi... Le Québec est mal barré avec de tels gekloechte comme ministres...

les gouvernants québécois apprécieront sans aucun doute cette remarque d'un ressortissant belge à sa juste mesure!Crylol.gifrofl.giftongue.png

Edited by marcholeon

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est rendu que ce sont les candidats qui dictent leur loi... Le Québec est mal barré avec de tels gekloechte comme ministres...

les gouvernants québécois apprécieront sans aucun doute cette remarque d'un ressortissant belge à sa juste mesure!Crylol.gifrofl.giftongue.png

Si tu le dis... C'est sûr que la Belgique n'a pas mieux côté ministres... ;)

Cela dit, elle recule dès que certains sont, peut-être, mal à l'aise... Des ministres qui tournent casaque de la sorte, désolé, mais c'est pas des Churchill... Donc, je réitère, la ministre cède devant la possible réaction des futurs et anciens candidats... et c'est une marque de faiblesse totale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben point de vue ministres, je balais devant ma porte: les notres ne sont pas mieux!

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est imppressionant que partout ou l'on va , les gens de l'afrique pose un probleme en matiere d'immigration. pour qu'elle raison????????

etant du nord de la france, juste apres la seconde guerre mondial , il y a eu une grande immigration des gens de l'est. l'integration c'est tres bien faites.

maintenant, on ne sens rends meme plus compte .... pourquoi????????

chez nous en france, les problemes integration sont toujours mi sur le dos des français et non sur celui des immigrants.

chez moi, si je ne veux pas faire rentrer des gens qui sont susceptible, de creer des problemes, je ne les faits pas rentrer donc pour les descisions du gouvernement canadiens , je ne lui dirait rien. chacun fait ce qui veut dans son pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est imppressionant que partout ou l'on va , les gens de l'afrique pose un probleme en matiere d'immigration. pour qu'elle raison????????

Ah, oui?

Quels sont les problèmes causés par des Africains en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux USA?

Voilà le genre de réflexions qu'on sort lorsqu'on est plus intéressé par les gros chiens que par les êtres humains.

Tu vois, tout le monde peut faire des généralisations débiles en y mettant un peu d'effort dry.gif

Edited by Kweli

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela dit, elle recule dès que certains sont, peut-être, mal à l'aise... Des ministres qui tournent casaque de la sorte, désolé, mais c'est pas des Churchill... Donc, je réitère, la ministre cède devant la possible réaction des futurs et anciens candidats... et c'est une marque de faiblesse totale.

Crylol.gif

Franchement, tu ne crois pas que les politiciens Belges devraient apprendre à tenir compte du malaise de leurs concitoyens? À reculer un peu?

Je te niaise, c'est ici que toi et moi on vit. Perso ce que les ministres rwandais font m'indiffère.

Edited by Kweli

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut tu me demande les problemes causé en australie....... et bien regarde tv5 monde infos ou france 24. ou en dans les hopitaux, lorsqu'un homme (medecin) ne peux pas intervenir sur une femme car le mari l'interdit . je ne m'occuperais que des gros chiens je ne serais pas au courant des eglises que l'on detruit en affrique de nord ou encore en irak.

pour infos , je me bat pour l'egalité des gens se qui prends en compte LES FEMMES se qui n'est pas le cas dans certains endroit du monde

merci et bonne soirée

Ah, oui?

Quels sont les problèmes causés par des Africains en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux USA?

Voilà le genre de réflexions qu'on sort lorsqu'on est plus intéressé par les gros chiens que par les êtres humains.

Tu vois, tout le monde peut faire des généralisations débiles en y mettant un peu d'effort dry.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines