Aller au contenu
  1. Midou85

    Midou85

  • Contenu similaire

    • Par Laurent
      Explcations dans le reportage de Radio-Canada avec la participation des 2 cofondateurs d'immigrer.com 
       
    • Par synomus
      Bonsoir à tous,
       
      Je suis actuellement étudiant marocain en France et j'ai obtenu une offre de stage à Montréal.
      J'ai suivi les démarches proposées par mon employeur: à savoir un processus accéléré de demande de travail via la stratégie de compétences mondiales.
       
      J'en suis à la dernière étape: l'envoi du passeport à un centre pour apposer le visa dont j'ai reçu la notification.
      Sur la lettre de demande: il est indiqué qu'il faut envoyer son passeport dans le pays de résidence, soit la France pour moi (ou si c'est un autre pays il fallait l'indiquer sur le formulaire de demande, ce que je n'ai pas fait).
       
      Compte tenu des délais, mais aussi que je me trouve actuellement au Maroc où j'ai aussi envoyé mes données biométriques, pensez-vous que je puisse également déposer mon passeport dans le même centre du Maroc sans que cela ne pose problèmes au niveau du Canada à mon arrivée?
       
      Je veux également éviter d'envoyer mon passeport par voie postale à un centre canadien en France par raison de sécurité et pour les délais.
       
      Je vous remercie d'avance 😄
    • Par Laurent
      Manifs en France : dans l’œil des expatriés français. Plus de 100 000 Français vivent au Canada. Ces jours-ci, ils suivent de près les manifestations des « gilets jaunes » qui se déroulent dans l'Hexagone. Pendant que certains s'inquiètent, d'autres prennent la situation avec un grain de sel. Aperçu des différents avis.
      Amaury Sainjon, établi au Québec depuis 9 ans
      « Ce n’est pas la première fois qu’on a des mobilisations comme ça en France […] Il faut vraiment faire la différence entre les manifestants et les casseurs. C’est très important. C’est jamais le fun de voir de la violence, on s’entend. Il y a des bâtiments qui ont été détruits, j’ai vu l’entrée d’un lycée qui a pris feu. Ce n’est toujours des gens qui ont envie de casser et qui prennent comme prétexte ce genre de rassemblement. »
      Mycea Thebaudeau, établie au Québec depuis 17 ans
      « Je vois ça avec beaucoup d’espoir. Ça fait longtemps que l’État français prend plein de mesures qui sont difficiles pour le peuple. Beaucoup de taxes, aucune écoute de la part du gouvernement. On espère vraiment que ça puisse changer. »
      « Il y a souvent des casseurs dans les manifs qui sont là pour décrédibiliser le mouvement. Ça ne représente pas la majorité des gens, mais on parle juste de ceux-là. Je trouve ça dommage, mais à un moment donné, il faut s’y attendre quand ça va trop loin. »
       
      Suite de l'article de Radio-Canada

      Photo : Radio-Canada
    • Par Laurent
      Les Français sont les premiers immigrants du Québec. Chaque année, plus de quatre mille travailleurs quittent l’Hexagone pour la province francophone. Que viennent-ils y chercher ? Géraldine Martin, directrice de l’entrepreneuriat de la ville de Montréal, a retracé son parcours dans le cadre d’une conférence du Monde Festival à Montréal le 26 octobre au Musée des beaux-arts.

      Source : Le Monde
       
    • Par Laurent
      Je crois que j'ai failli tomber en bas de ma chaise en lisant le titre de cet article paru dans Le Parisien qui affirme que Le Québec élit un gouvernement nationaliste et anti-immigration.
      On peut ne pas être d'accord avec l'intention de réduire le nombre de nouveaux immigrants au Québec, mais de là à affirmer que c'est un parti nationaliste (au sens Européen) et anti-immigration, il y a un énorme pas que l'AFP a franchi en toute ignorance.
      Évidemment, celle qui voit l'immigration comme la principale source des problèmes de la France, celle qui passe son temps à blâmer les autres pour ses problèmes, celle qui est une "incomprise", j'ai nommé la fameuse Marine Le Pen, a sauté sur l'occasion pour féliciter ce volet du programme de la CAQ. 
       
       
       
      La réponse du nouveau Premier Ministre du Québec ne s'est pas fait attendre, François Legault a répliqué : "Je rejette toute association avec Mme Le Pen. Les Québécois sont accueillants et généreux. Nous allons accueillir des milliers d’immigrants chaque année, mais nous allons le faire d’une façon qui favorise l'intégration. On va en prendre moins, mais on va en prendre soin."
       
      En aucun point ce nouveau gouvernement ne ressemble à la conception que Marine Le Pen a de la politique, particulièrement à ce qui touche à l'immigration. Le Front National est un parti populiste d'extrême droite qui se sert de la peur et de l'ignorance pour se faire valoir. Vous ne trouverez au Québec aucun parti politique qui mise sur la division et l'exclusion des minorités visibles ainsi que des plus démunis.
      Au Québec, tout le monde voit l'immigration comme une partie de la solution, nous aimons l'idée d'avoir des nouveaux arrivants, et souhaitons qu'ils contribuent comme les autres citoyens à la prospérité de notre société progressiste.
      Alors Marine Le Pen gardez votre haine et votre médiocrité intellectuelle pour vous, et ne tentez pas de nous arroser avec votre pensée gluante.
       
       

    • Par bengos
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je viens ici pour glaner quelques informations concernant les 1ères dépenses d'un étudiant étranger à son arrivée à Montréal.
      Ici, en France, pour un logement (location ou colocation), il faut souvent débourser une caution, un premier mois de loyer et une assurance habitation : est-ce le cas au Québec et à combien peuvent s'élever ces frais - en moyenne ?
      De plus, quelles sont les démarches pour ouvrir un compte bancaire ou souscrire à un abonnement téléphonique ? Savez-vous combien ça peut coûter ?
      Enfin, est-il facile de trouver un job étudiant pour quelques heures par semaine ou le week-end ?
       
      Je vous remercie par avance de vos réponses
       
    • Par zerno123
      Salut à tous,
      je me tourne vers vous pour avoir quelques témoignages et infos de personnes dans la même situation que moi ?
      Je suis une étudiante française qui se réjouit de pouvoir poursuivre pendant un an à la mcgill university de Montréal ?

      J'ai présenté fin août une demande de permis d'études par voie postale à Paris tout de suite après avoir reçu le mail d'approbation du CAQ.

      -le 1/08, je reçois ce mail de Canada Visa Application Service:

      Dear Applicant/Cher(e) Client(e),
      We would like to inform you that your application has been processed in our office on 30 Jul 2018
      You can track the status of your application through our website mentioned below using your tracking number.
      Tracking Number:x
      http://www.vfsglobal.ca/canada

      -le 7/08, je reçois deux mail et un sms identique de VFS Response Mail:

      Cher X, La demande de visa, n° de suivi x est en cours de traitement au Bureau de Visa Canada. Merci de NE PAS REPONDRE à cet email.

      Et depuis, plus rien.
      Le tracking VFS indique Visa application, tracking ID No.X is being processed at the Canada Visa Office, PARIS.
      J'ai téléphoné à VFS qui me confirme que mon dossier est un cours de traitement à l'ambassade.

      J'ai lié mon compte en ligne à ma demande sur le site de gouvernement canadien CIC et j'ai le tableau ci-joint quant au suivi de ma demande.


      Voilà mon histoire! Je m'inquiète sérieusement car mon vol pour Montréal est prévu pour le 20 août et j'aurais souhaité avoir le temps de trouver un logement avent le début des cours prévu le 28 ;)

      J'espère que certains d'entre vous auront quelques infos à me communiquer quant aux procédures suivies, aux délais, aux moyens de faire bouger le choses..

      En tout cas, merci d'avoir pris le temps de lire mon pavé  ?


    • Par Laurent
      Floués en rêvant du Canada
      15 juin 2018 - Radio-Canada
       
      Les personnes qui souhaitent venir travailler au Canada doivent faire preuve de vigilance dans leurs démarches. Des arnaqueurs tentent de profiter de la pénurie de main-d'oeuvre pour flouer des travailleurs prêts à tout pour réaliser leur rêve.
      Un texte de Marc-Antoine Lavoie
      Annabelle, une résidente de l’île Maurice qui aimerait s’installer au Québec pour travailler dans une usine d'Olymel, a bien failli se faire prendre au jeu. Sur Internet, la jeune femme est récemment tombée sur une soi-disant entreprise de recrutement qui lui réclamait 155 $ pour entamer un processus d’embauche au Canada.
      « AIG vient d’être autorisée à recruter 20 000 personnes en collaboration avec Citoyenneté et Immigration Canada », pouvait-on lire sur le site web de Service de recrutement AIG Canada. Il a été supprimé depuis.
      Suspicieuse, la jeune femme a contacté Radio-Canada par courriel. « Je vais gaspiller une bonne partie de mes économies si c'est une arnaque », s'inquiétait-elle, sans vouloir en dire davantage sur elle.
      Après vérifications, nous avons rapidement constaté la supercherie. Le logo et des photos d’employés d’une entreprise spécialisée en assurances et en services financiers, Américain (sic) International Group, ont frauduleusement été utilisés. Cette entreprise n’a pas voulu commenter.
        Le site web d'Américain International Group Photo : Radio-Canada
      L’adresse inscrite sur le site web de la fausse entreprise de recrutement était même celle du siège social d’Hydro-Québec. Une page Facebook où l’on peut lire des témoignages de personnes intéressées par l'appel de candidatures a aussi été créée.
       
      suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1107090/arnaque-travailleurs-etrangers-fraude-recrutement?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
    • Par grobert
      Bonjour,
        Ma conjointe et moi aimerions nous installer en France tout en revenant chaque année au Canada. J'ai 56 ans et je prendrai ma retraite en 2020. Nous aimerions acheter un terrain en France pour y bâtir notre maison de retraite. Nous contemplons l'initiative d'ouvrir un Airbnb et trouver de l'emploi saisonnier en agriculture.  Afin de bien nous préparer, je vous serai très reconnaissant si vous pouvez répondre aux questions suivantes: En achetant une propriété, sommes-nous admissible à un visa prolongé qui se renouvellerait d'année en année? Pourrions-nous vivre en France pour une période de 10 mois par année? Est-ce qu'on continuera à payer des impôts au Canada sur le revenu de notre pension?   Cordialement,   Gilles  
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles