Jump to content

Les Français de Toronto dans le Grand Format de M6 du 25 juin 2017


Recommended Posts

  • Habitués

L'émission "66 Minutes - Grand Format" du 25 juin 2017 sur M6 a consacré un reportage aux Français expatriés à Toronto.

 

À revoir ici : http://www.6play.fr/66-minutes-p_825/grand-format-emission-du-25-juin-c_11697092

 

Quelqu'un s'y est-il reconnu ? :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci pour le reportage mais je m'y connais pas trop en fonctionnalités Google pour pouvoir le visionner depuis le Canada.

 

Alors voici le lien pour le visionner sans problème:

 

http://uptostream.com/ww5tio2xy5zy

Link to post
Share on other sites
Le 27/06/2017 à 01:38, UBRANE a dit :

L'émission "66 Minutes - Grand Format" du 25 juin 2017 sur M6 a consacré un reportage aux Français expatriés à Toronto.

 

À revoir ici : http://www.6play.fr/66-minutes-p_825/grand-format-emission-du-25-juin-c_11697092

 

Quelqu'un s'y est-il reconnu ? :)

Hello,

 

Non pas du tout... Les profils (un millionnaire et un cadre sup+++) présentés sont toujours du gabarit du rêve dans les émissions de M6 (avec Capital) :/

 

FaT.

Edited by fatboy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Exactement, des gens pleins aux as (un milliardaire et un dirigeant) pour montrer des français vivant à Toronto. Les autres "encore pauvres"  viennent juste de débarquer à Toronto, mais on comprend qu'ils vont vite devenir riches au vu des autres exemples du reportage ! Euh... c'est supposé être représentatif ? Bref ce reportage est proche du troll...

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Habitués
Le 27/06/2017 à 01:38, UBRANE a dit :

L'émission "66 Minutes - Grand Format" du 25 juin 2017 sur M6 a consacré un reportage aux Français expatriés à Toronto.

 

À revoir ici : http://www.6play.fr/66-minutes-p_825/grand-format-emission-du-25-juin-c_11697092

 

Quelqu'un s'y est-il reconnu ? :)

 

Merci pour l'information ! :1310_thumbsup_tone1:

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci pour le partage...

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
  • Habitués
Le 7/7/2017 à 19:33, Figaro2 a dit :

reportage nul

perte de temps! 

digne de m6

je confirme je l'ai vu, sans queue ni tete, des riches des pauvres, mais bon tous contents de leur sort.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By Paulquebec
      Bonjour, 
      Après avoir eu une acceptation à ma demande pour un EIC, je recherche , pour la validation de mon visa  et de mon EIC, un français vivant au Québec qui  : 
      - connaît , travaille ou dirige une entreprise de bâtiment pour faire un emploi temporaire d'un an dans le bâtiment
      - accepte de m'héberger ( si il vit à côté de l'entreprise choisi) temporairement ( 1 mois minimum) afin que je puisse me trouver un logement temporaire.
      Si vous avez trouvé l'entreprise ( ou la personne acceptant de m'héberger) ou que vous la connaissez, vous pouvez m'envoyer vos coordonnées ainsi que celle de la personne et/ ou de l'entreprise
      Je vous remercie,
       
    • By lucadepauw23
      Bonjour à vous ,
       
      je viens vers vous pour avoir plus d'informations sur les études de EMT au Canada .
       
      J'ai actuellement 18 ans 
      Diplôme: CEB 
      1 ans d'expérience en tant que volontaire ambulancier sur Bruxelles
       
      Et j'aimerais savoir si y aurai possibilité tout d'abord d'immigrer au canada et y étudier .
      😊
       
      J'aimerai savoir :
          - Conditions pour étudier et être accepté pour ces études de EMT ?
          - Prix des études de EMT
          - Le minimum à avoir pour immigrer et étudier au canada ?
          - Durée des études de  
          - coûts de la vie sur place et si possibilité de logement sur leurs campus .
       
      Merci à vous de votre aide 
      Que le courage sois avec vous en cette période de crise sanitaire. 
       
       
      PS : je sais que aucun diplôme Français , Belges est valable pour être paramédical d'entrée au CANADA..
       
    • By Laurent
      Billet d'un jeune Français installé à Toronto il y a 4 ans
       
      1. La RP est plus facile à faire
      2. Il fait moins froid l'hiver
      3. Il y a moins de français
      3bis Les vols vers Paris sont moins chers
      4. On n'est pas confiné
      5. Très grand mélange culturel
      6. Il est plus facile de trouver un cottage au bord du lac
      7. Tu deviendras plus facilement bilingue
      8. Il est plus facile de trouver du travail
      9. Il y a des raccoons partout
        son billet : https://www.fizzy-travellers.com/post/pourquoi-l-ontario-et-surtout-toronto-est-mieux-que-le-québec
       

    • By _Mathilde_
      Bonjour à tous, 
       
      Je vis au Canada depuis 2011 avec mon mari. Nous avons débuté notre aventure par quelques mois à Toronto puis avons ensuite vécu 7 ans à Montréal. En 2019 nous avons eu l'opportunité de retourner vivre à Toronto via le nouvel emploi de mon mari. Aujourd'hui nous sommes encore à Toronto avec notre petite fille de 18 mois. 
      Nous aimons beaucoup notre vie à Toronto mais avons du mal à nous y projeter sur le long terme (agrandir la famille, devenir propriétaire etc…). Nous envisageons donc de quitter la ville pour une ville plus petite. Pour le moment on pense à Ottawa mais ça pourrait aussi être une autre ville (Hamilton, Oakville, Kitchener, Waterloo…).
       
      À noter que mon mari va travailler à distance pour encore un bon moment et que je n'ai plus de travail depuis le début de la pandémie ! En sachant ceci, on se dit qu'il serait peut-être judicieux d'en profiter pour quitter Toronto. À noter aussi que notre passage à Toronto devait durer qu'un ou deux ans puisque mon mari devait ensuite être muté dans un autre bureau de sa compagnie aux États-Unis (projet que nous avons abandonné depuis).
       
      Si certains d’entre vous ont fait ce move, je serais curieuse de connaitre votre avis et avoir un retour sur la vie sur place avec un jeune enfant !
       
      Au plaisir d’échanger avec vous.
    • By yrvan
      Bonjour ce serait pour un renseignement si je m'inscrit avec toute les pièces nécessaires au 1er tour sachant que dans le système français le 1er trimestre n'est même pas encore achevé cela va-t-il poser problème ou par la suite on me demanderas mes bulletin de cette année.
    • By Max2908
      Bonjour à tous,
       
      Avec ma femme et mes deux enfants, nous avons comme projet de partir vivre à Québec d'ici quelques années.
       
      Cependant, on se demande si ses parents et son petit frère peuvent nous rejoindre dans cette aventure.
       
      Savez-vous si cela est possible? En sachant que sa mère est sans emploi, son père est à la retraite et son frère commençant la vie active. Diplôme de professeur néerlandais anglais en poche.
       
      Je suis belge et ma femme et sa famille sont français.
       
      Existe t'il un moyen pour partir tous ensemble?
       
      Merci pour vos futures réponses.
    • By yrvan
      Salut je suis un étudiant français actuellement en 1ere dans la filière STI2D je prévois après mon bac de partir au canada faire un DEC technique informatique  mais j'ai jeté un coup d'oeil sur le programme et quelque chose m'a interpellé les cours de littérature française québécoise je suis conscient de ne pas être le 1er français à aller au canada mais franchement le français cette année je kiff pas de ouf et je voudrais savoir si d'autre français l'on déja fait ou si c possible d’être dispensé de ce cours sachant que j'aurai déja le bac de français
       
      merci d'avance pour vos réponses
    • By MBC
      Bonjour à tous,
       
      Mes parents ont un projet d'achat et de construction d'un chalet au Québec pour leur retraite. Leur projet et également de pouvoir en jouir une partie de l'année, pourquoi pas l'autre partie du temps le louer lorsqu'ils reviennent en France. Ils n'ont pas l'intention spécialement d'immigrer au Québec ou de demander la nationalité, sauf si c'est nécessaire. Ils souhaitent juste pouvoir jouir de leur bien plus ou moins régulièrement (imaginons 6 par ans). Car ils sont déjà au fait qu'ils ont de base le visa de 6 mois théoriquement. Mais comment cela se passe-t-il en pratique pour le Visa ?
       
      Je m'adresse ici particulièrement aux français qui auraient une résidence secondaire au Québec et à tout ceux qui auraient des conseils sur le sujet.
       
      Voici quelques questions :
      . Est-ce que le fait d'avoir une résidence sur place donne lieux à un statut spécial ? Un visa spécial (super visa, etc) ?
      . Est-ce que les 6 mois autorisés impliquent qu'en sortant du territoire on attende une certaine période avant de revenir ou bien ou peut directement revenir ? ou simplement après 1, 2, 3 mois... ?
      . Est-ce que ces allées et venues sont au bout d'un moment pénalisés ? 
       
      Et la question en or : est-ce que quelqu'un a réalisé ce projet et peut nous en parler ? :)
       
      Merci beaucoup pour vos retours, nous sommes preneurs de conseils et d'avis et aussi enthousiasmés par ce projet !
       
      La grande fille qui tapent plus vite sur le clavier d'ordinateur 
    • By ArnaudAmri
      Bonjour,
      merci de votre attention, désolé si j’écris au mauvais endroit, je suis malvoyant alors il m’arrive de me perdre.
       
      ma copine (Philippine, parle très bien l’anglais) compte aller étudier au Canada. Elle irait à Toronto.
      Je suis handicapé. Je marche avec une canne, il m’arrive d’utiliser un fauteuil roulant mais j’ai la SEP (Sclérose en plaques) donc j’ai du mal à me servir d’un fauteuil manuel. Je suis en train d’acquérir un fauteuil électrique. Je peux marcher mais c’est difficile. Fatigue et équilibre instable font que c'est difficile.
      Je ne peux pas conduire. Ma question : Toronto est-elle une ville pour moi ? Aux USA, il faut une voiture et les surfaces font que ça peut devenir très dur de vivre sans voiture.
      Le centre ville serait le mieux j’imagine.
      Le Québec (ou autre) serait il plus adéquat ? En fait je cherche l'endroit le plus facile à vivre au Canada LOL.
       
      C’est juste pour avoir un minimum de vie. Pouvoir sortir de chez moi sans risquer de se faire écraser par des voitures… 
      Je ne suis jamais allé au Canada. Plusieurs fois aux USA. Je connais mieux le Japon.
      Merci beaucoup. Je suis désolé si je poste mal, je me suis relu plusieurs fois.
      Au revoir.
       
    • By Laurent
      Rozenn Nicolle Publié à 5 h 34 Si le bilinguisme peut sembler être un atout de taille sur le marché du travail, certains francophones en milieu minoritaire estiment que le mentionner sur un CV ou en ligne peut s’avérer être plutôt un fardeau.
      Je pense que les recruteurs, ils ont cette idée qu’un bilingue n’est bon qu’à décrocher le téléphone!, regrette Okba Grissia. Ce comptable de formation, arrivé il y a trois ans à Toronto, pensait que sa maîtrise du français et de l’anglais lui permettrait de facilement trouver un emploi dans la Ville Reine, mais a vite été déçu après son arrivée.
      Malgré un diplôme français, un diplôme italien et une maîtrise d’une grande école en Tunisie, de même que de l’expérience en comptabilité en Europe et au Maghreb, Okba a été confronté à son manque d’expérience canadienne.
       
      Okba Grissia estime que la notion de bilinguisme sur un CV peut parfois être un « fardeau ».
      PHOTO : RADIO-CANADA / CLAUDE BEAUDOIN
      Greg Benadiba est président de Source Bilingue, une agence de recrutement spécialisée dans le bilinguisme. Selon lui, une personne qui est nouvelle au Canada va devoir avoir une expérience canadienne au début.
      Il reconnaît que la majorité des postes bilingues à Toronto sont des postes de service à la clientèle. Nombreuses sont les compagnies qui ont leur siège social à Toronto et qui souhaitent faire affaire avec le Québec, dit-il. Selon lui, la demande, déjà plus forte que l’offre, continue de croître.

      suite et source: https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1353939/emploi-recherche-bilingue-anglais-francais-promotion
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement