Jump to content

Saskatchewan: une aubaine pour les candidats à l'immigration


Recommended Posts

  • Habitués

Bonsoir,

Je partage avec vous cet article intéressant, sur les immigrants francophones qui ont choisit de s'établir au Saskatchewan.

Cette province connait ces dernières années une croissance économique prospère, alors que le nombre d'habitant est à peine un million, ce qui cause un manque flagrant de ressources humaines.

Les statistiques estiment qu'il va falloir 94 500 emplois de plus dans les années à venir. Certains secteurs tels le bâtiment ou les services sociaux, ainsi que certaines professions, telles mécaniciens, soudeurs, peintres industriels et camionneurs sont en manque constant de personnel; en conséquence, les sociétés font continuellement appel à la main-d'oeuvre en provenance de l'extérieur.

En plus des départs à la retraite, c'est surtout le contexte économique bien plus favorable dans cette province qui en est la cause: L'agriculture est prospère, des personnes ont pu rembourser leur prêt d'achat de terrain avant leur date d'échéance grâce à des profits en augmentation, ainsi que d'énormes projets d'extension de capacité sont à venir (la construction de la future usine de l'allemand K+S, le leader mondial de la potasse, démarrera fin 2016).

Comme tout immigrant, les premiers pas ne sont pas faciles, il faut se familiariser avec son nouvel entourage, les routes, le matériel, le climat, mais le majeur obstacle des immigrants francophones reste l'anglais.

Pour y remédier, beaucoup tente l'expérience du bénévolat, ce qui est bénéfique pour plusieurs; de plus la tension sur le marché du travail rend attractif le secteur des emplois communautaires et comme il existe une communauté grandissante de francophones au Saskatchewan, (Ils seraient 10000 à Regina sur une population totale de 250000) le fait de parler français devient un atout à l'embauche dans cette communauté et par extension, l'amélioration de l'anglais au fil des jours -à force de côtoyer le quotidien anglophone- réduit cette barrière à la mobilité professionnelle.

L'article finit par une note douce sur la vie dans cette province. Au Saskatchewan, la vie va plus doucement. Si la vie sociale parait limitée pour une personne seule, ou célibataire, le cadre de cette province lui est adapté à la vie de famille. La froideur du climat glacial est néanmoins chaleureuse car on y vit comme dans un grand village, créant ce qu'on appelle un ''esprit des Prairies''; et comme disait un des immigrants Francophone: au Saskatchewan on y trouve un "accélérateur de carrière, en termes de salaire et de responsabilités''.

Canada: le Saskatchewan, une aubaine pour les candidats à l'immigration Par Jean-Michel Demetz, publié le 17/11/2014 à 11:00

Source: http://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/canada-le-saskatchewan-une-aubaine-pour-les-candidats-a-l-immigration_1622637.html

Bonne lecture!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Par contre la Saskatchewan est une province très ennuyeuse...faut aimer la campagne et les petites villes.

Un Français sur ce forum a quitté Fort McMurry en Alberta, malgré les bons salaires dans cette ville, parce qu'il s'y ennuyait trop...

Edited by orangejuice
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

J'ai rencontré un représentant de cette province à "Destination Canada", il m'a dit que en effet ce sont les industries et l'agriculture qui recrutent.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Salut forumistes,

Etant dans le domaine de l'agriculture, la Saskatchewan est faite pour moi, c'est l'endroit parfait pour une carriere dans mon secteur, car, disons le clairement, c'est pas au Quebec, AB, Ontario ou autre que je pourrais aisement trouver un bon emploi d’emblée dans le secteur. Je voudrais donc savoir si pour immigrer directement dans cette province il faut obligatoirement une offre d'emploi validée ou non?

Autre chose, en tant qu'immigrant, a ton le droit de demander des financement bancaires pour creer sa propre exploitation agricole ou il faut être citoyen pour en bénéficier?

Cordialement,

Gargotier

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Salut forumistes,

Etant dans le domaine de l'agriculture, la Saskatchewan est faite pour moi, c'est l'endroit parfait pour une carriere dans mon secteur, car, disons le clairement, c'est pas au Quebec, AB, Ontario ou autre que je pourrais aisement trouver un bon emploi d’emblée dans le secteur. Je voudrais donc savoir si pour immigrer directement dans cette province il faut obligatoirement une offre d'emploi validée ou non?

Autre chose, en tant qu'immigrant, a ton le droit de demander des financement bancaires pour creer sa propre exploitation agricole ou il faut être citoyen pour en bénéficier?

Cordialement,

Gargotier

Le Manitoba est aussi un autre endroit parfait pour une carriére en agriculture

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ah oui? Je ne connais pas du tout cette province, a vrai dire je ne m y suis pas interessé car je voyais la Saskatchewan comme l'endroit de predilection pour un immigré dans l'agriculture mais je suis preneur de toute info!

A ton avis qu'est ce qui est mieux? Saskatchewan ou Manitoba?

Du point de vue:

- carriere (employabilité)

- niveaux des salaires

- couverture social

- climat (pas de grandes differences je crois)

Et auters points si j'en ai oublié

Merci!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ah oui? Je ne connais pas du tout cette province, a vrai dire je ne m y suis pas interessé car je voyais la Saskatchewan comme l'endroit de predilection pour un immigré dans l'agriculture mais je suis preneur de toute info!

A ton avis qu'est ce qui est mieux? Saskatchewan ou Manitoba?

Du point de vue:

- carriere (employabilité)

- niveaux des salaires

- couverture social

- climat (pas de grandes differences je crois)

Et auters points si j'en ai oublié

Merci!

Tout ce que je sais c'est que les deux provinces sont parmi les meilleurs endroits au Canada pour une carriére en agriculture, je sais pas trop ce qui est mieux

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ah oui? Je ne connais pas du tout cette province, a vrai dire je ne m y suis pas interessé car je voyais la Saskatchewan comme l'endroit de predilection pour un immigré dans l'agriculture mais je suis preneur de toute info!

A ton avis qu'est ce qui est mieux? Saskatchewan ou Manitoba?

Du point de vue:

- carriere (employabilité)

- niveaux des salaires

- couverture social

- climat (pas de grandes differences je crois)

Et auters points si j'en ai oublié

Merci!

Bonjour,

Nous on part pour le Manitoba tu peux voir ma signature;)! Et comme ils te l'ont dit plus haut les 2 provinces sont top pour ton métiers par contre si je ne me trompe pas le Saskatchewan tu y rentre avec une offre d'emploi alors que le Manitoba non

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Pour ma part, l'aubaine demeure surtout dans le bon choix de l'endroit/ville/quartier qui soit le plus adéquat pour une personne, sinon dans l'absolu, il n'y a pas de province "Enfer" ou une autre province "Paradis" au Canada, tout reste relatif dans la vie.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

par contre si je ne me trompe pas le Saskatchewan tu y rentre avec une offre d'emploi alors que le Manitoba non

Ah merci loulou13 pour cette information, ca change tout a present! Si quelqu'un pouvait la confirmer ca serait bien!

Je me suis documenté un temps soit peu sur le Manitoba, et Winnipeg particulierement,deja c'est la ville qui enregistre le plus fort de taux de criminalité surtout dans les quartiers nords (donc a voir)

Les prix du loyer a Winnipeg sont élevés (offre< a la demande) et pis ça n'a pas l'air d’être une ville très différente de Saskatoon du point de vue animation.

L'image que j'ai de Winnipeg c'est la grosse ville large, étendue mais vide... Si quelqu'un a des infos sur ce point, je suis preneur.

Y a t il des aides financières pour les immigrants désirant créer une exploitation agricole ou doit on etre citoyen pour en bénéficier?

Aussi, la profession d'Agronome est elle régie par un ordre professionnel comme au Quebec?

Edited by gargotier
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

@ Veniziano: Bien sur qu'il n y a pas de province "Enfer ou Paradis" mais disons que certaines sont plus propices a faire carriere dans tel ou tel domaine que d'autres. Pour ma part, ce n'est pas en allant a Montreal ou a Toronto que je vais casser la baraque dans ma carriere. Ceci dit cela vaut aussi pour Winnipeg ou autre, mais disons que mes chances de réussites seront plus grandes. Enfin c'est ce que je crois, sinon ca ne sert a rien d'aller immigrer dans des provinces ou il n y a rien alors que je pourrais faire comme tout le monde et choisir la facilité en choisissant Montreal ou Toronto ou l'equivalent pour vivre. Des villes ou il y a tout.

Edited by gargotier
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il faudrait créer un quizz avec les attentes des migrants dans les domaines professionnel, social, culturel, environnemental, familial, et ce quizz sélectionnerait la province qui correspond :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Mouais, ca serait pas mal lol. Mais bon pour moi c qui prime c'est vraiment le boulot dans ma branche avec un bon salaire. Pour le reste je peux faire avec.

@loulou13: j'ai été sur ton blog, tres bien fait, j'attend la suite ;). Par contre, Si on ne correspond a aucune categorie de leur programme d'immigration, il est obligatoire de faire un voyage exploratoire et prendre contact avec eux de la bas? Ou puis je envoyer mon dossier par poste comme pour le Quebec?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci kobico :smile:

Je commence a remettre en question mon projet d'aller en Saskatchewan pour une raison majeure: les tornades.

Ca peut paraitre ridicule mais j'en ai tres peur, c'est un phenomene totalement inconnu dans mon pays, on y est absolument pas habitués et en Saskatchewan y en a une 60aines par ans entre le printemps et l'été donc une dizaine de force majeure.

Alors entre un hiver extremement rude et un été "tornadesque", franchement, je commence a me poser des questions...

Edited by gargotier
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Par contre la Saskatchewan est une province très ennuyeuse...faut aimer la campagne et les petites villes.

=

Saskatoon et Regina c'est pas la compagne

Dans mon message précédent, j'avais indiqué "et les petites villes"...

Saskatoon et Regina sont de petites villes en comparaison de Montréal, Toronto, Paris, Bruxelles, etc.

Edited by orangejuice
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Similar Content

    • By immigrer.com
      De l'argent contre une offre d'emploi au Canada
      PUBLIÉ AUJOURD'HUI À 17 H 21 CBC a enregistré des conversations téléphoniques entre la propriétaire du magasin de tissu Fabricland de Prince Albert, Barb Reid, et le consultant en immigration Bill Sui. Photo : Radio-Canada L'équipe d'enquête de CBC a enregistré des extraits de conversation qui suggèrent qu'une firme de consultants en immigration a offert de l'argent à une entreprise de la Saskatchewan en échange d'une offre d'emploi promise à un ressortissant chinois. Il s'agit d'une procédure illégale, selon un expert en droit de l'immigration.
      Il y a quelques semaines, la propriétaire du magasin de tissu Fabricland de Prince Albert, Barb Reid, dit avoir reçu une visite inattendue à son commerce, celle d’un consultant en immigration.
      Selon elle, le consultant Bill Sui lui a indiqué qu’il avait beaucoup de clients chinois qui voulaient immigrer au Canada et lui a demandé si elle était disposée à offrir un emploi à l'un d'entre eux.
      Barb Reid raconte avoir trouvé l’offre étrange.
      Elle a donc contacté CBC.
      L’équipe d’enquête de CBC a alors enregistré deux de ses conversations téléphoniques subséquentes avec le consultant. Lors de l’une d'entre d’elles, Bill Sui dit qu’en échange d'une lettre garantissant une offre d'emploi, son entreprise établie à Vancouver, Vstar International, paierait le salaire et les avantages sociaux d'un travailleur chinois pendant trois mois.
      Comme incitation supplémentaire, le consultant a offert 15 000 $ à Barb Reid, montant qu’il a qualifié de « frais de formation ».
      Dans la conversation enregistrée par CBC, Bill Sui a indiqué que Vstar International payait généralement ce montant comptant. « Généralement, nos propriétaires d’entreprises ont un revenu personnel vraiment élevé, alors je leur donne simplement de l'argent pour leur faire économiser de l’impôt », a-t-il dit pout se justifier.
      À lire aussi :
      Enquête sur des pratiques douteuses des banques Le gouvernement de la Saskatchewan associé à un homme qui était recherché pour fraude 200 000 $ pour immigrer au Canada
      CBC a également voulu savoir combien d’argent Vstar International demande aux ressortissants chinois qui veulent immigrer au Canada.
      L’équipe a donc demandé à une journaliste d’origine chinoise de CBC à Toronto, Sharon Wu, d’appeler l'entreprise et de se faire passer pour une Canadienne voulant aider ses parents chinois à obtenir la résidence permanente au Canada.
      La propriétaire de Vstar International, Nicole Sun, lui a répondu que l’entreprise dispose d'un bassin d'emplois canadiens. Elle a aussi indiqué que son entreprise facture 200 000 $ pour une demande d'immigration pour travailleur qualifié.
      « Ces 200 000 $ devraient être suffisants. Il s'agit des frais d'inscription pour l'ensemble du processus de demande d'immigration. C'est l'argent que vous devez payer pour que votre famille obtienne le statut de résident permanent », a expliqué Nicole Sun à Sharon Wu.
       
      suite et source:
       
       
      http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1040582/emplois-immigrants-chinois-argent-saskatchewan
    • By chevalcriostoir
      Une décision finale a été prise sur mon dossier et il a été approuvé.
       
      J'attends la lettre de confirmation de résidence permanente pour activer mon nouveau statut. Je suis censé de quitter le pays (aller visiter mon pays d'origine pour les fêtes) en quatre jours et il est fort probable que cette lettre n'arrivera pas en avant que je m'en vais.
       
      J'aimerais savoir le délai d'attente entre voir une décision finale prise et l'arrivée de la lettre de confirmation de résidence permanente.
       
      Je ne sais pas qu'est-ce qui se passera à mon retour à la frontière…. sans la lettre, je ne peux pas activer ma résidence permanente… donc je me demande si l'agent me laissera entrer avec mon permis de travail actuel, toujours en attendant l'arrivée de la lettre- bien que mon dossier serait fermé et approuvé ou s'il me refusera entrée au pays.
       
      Merci !
    • By Christel Dumas Teyssier
      Bonsoir,

      je n'ai pas trouvé de post sur la Saskatchewan en particulier comme il y en a sur les autres provinces.
      Y a-t-il des personnes installées dans cette province?
      Quel est le marché du travail?
      Qualité de vie?
      Quelqu'un a-t-il été Candidat de la Province de la Saskatchewan pour demander la RP?
      Qu'en est-il des écoles francophones dans cette province?

      Merci!
    • By emmett
      Bonjour a toutes et a tous,


      Je tiens a m'excuser par avance si le sujet a déjà été évoqué. J'ai 30 ans j'évoluais depuis les 3 dernières années en tant que plombier en construction neuve, désirant me perfectionné dans un autre domaine du bâtiment, je vais passer mon caces de grue a tour d'ici le prochain mois. Conscient que je ne possède pas encore d'expérience en tant que grutier, je m'interroge tout de même sur une possibilité d'immigrer au canada. Je m'intéresse plus a la partie anglophone ( alberta, Saskatchewan, manitoba, Ontario).
      Mon projet serais de bosser 6 mois a 1 an en tant que grutier ( je possède déjà de bonne connaissance en chantier de construction) et d'immigrer au canada. Je sais bien que la tache ne sera pas facile mais je ne compte pas me décourager! Pouvez vous me dire ce que vous en pensez? vos témoignages vécus seront les bienvenue. D'après les recherches que j'effectue depuis quelques semaines, il y aurait (ou auras) une pénurie dans le batiment au canada. Merci de vos réponses
    • By I-bureau
      Le gouvernement de la Saskatchewan a annoncé la révision de son programme d'immigration à partir de janvier 2014 (appelé le SINP).

      Le SINP est le Programme des candidats des provinces de la Saskatchewan ( PNP ) . La plupart des provinces canadiennes ont des programmes PNP, qui leur permettent de choisir des ressortissants étrangers pour la résidence permanente .

      Les modifications apportées au SINP entreront en vigueur le 2 Janvier 2014. Le programme, qui se compose actuellement de neuf sous- catégories de l'immigration, va voir ces sous- catégories confondues en trois grandes catégories:
      -travailleurs qualifiés ;
      -Expérience de la Saskatchewan et
      -Entrepreneur et agricole

      En plus de modifier la structure et le contenu du programme, à partir de janvier toutes les applications SINP seront soumises et traitées électroniquement . En utilisant un système exclusivement en ligne, l'ensemble du processus sera plus facile et plus efficace pour les demandeurs et les agents des visas .

      Un certain nombre de changements importants seront apportés à chacune des trois catégories d'immigration . Ci-dessous, vous trouverez un bref résumé de ces changements , ainsi qu'un commentaire sur ce que les demandeurs peuvent attendre du nouveau système .

      1.Travailleurs qualifiés

      Cette catégorie a été créée pour les travailleurs qui souhaitent vivre et travailler dans la province de la Saskatchewan . Les candidats peuvent être nommés par le SINP pour l'immigration s'ils parviennent à prouver qu'ils ont l'expérience nécessaire, l'éducation, la capacité linguistique, et l'adaptabilité nécessaire pour prospérer dans la province .
      Le programme comprendra les critères suivants :
      - Un système de points qui évalue les offres d'emploi, l'éducation, l'expérience de travail, les compétences linguistiques, les liens familiaux et d'autres facteurs . Les points de connexion de la famille ont été augmentés et peuvent désormais représenter jusqu'à 20 % du total des points ;
      - Les candidats doivent avoir des compétences linguistiques équivalentes ou supérieures à l'indice de référence canadiens de niveau 4 . Ces compétences doivent être prouvés en soumettant les scores d'un examen de langues approuvé ;
      - Les candidats ayant une expérience professionnelle dans une profession réglementée (comme les soins infirmiers ou ingénieurs ) doivent obtenir une certification provinciale nécessaire;
      - Les candidats n'ayant pas une offre d'emploi qualifiés doivent soumettre un plan d'établissement et la preuve des fonds nécessaire pour d'établir

      Pour 2014, un total de 250 demandes seront acceptées pour les demandeurs qui n'ont pas une offre d'emploi en Saskatchewan . Les professions des candidats doivent être inscrits sur une liste de professions désignées. Cette liste, ainsi que des lignes directrices plus détaillées sur le système de points et les procédures de demande, seront disponibles en décembre 2013 .

      2 Expérience du Saskatchewan

      Cette catégorie s'adresse aux personnes qui sont actuellement et travaillent dans la province . Il sera composé de cinq sous- catégories suivantes :
      - Permis de travail existants
      - Professionnels de la santé
      - Projet pilote pour le secteur - accueil
      - Long Haul Truck Drivers
      - Les élèves

      Ces programmes existent actuellement dans le cadre du SINP. Aucune modification ne sera apportée aux quatre premieres sous- catégories . Cependant, des changements ont été apportés à la sous-catégorie Etudiants .

      3. Entrepreneur et agriculteur

      Cette troisième catégorie se compose des sous- catégories suivantes, qui existent déjà dans le cadre actuel SINP :
      - Entrepreneur
      - propriétaires / exploitants de ferme
      - Jeunes Agriculteurs

      La province est plate, geographiquement parlant, mais les étendues sont tres belles et surtout, elle se développe énormément d'un point de vue économique.


      B.André
      Consultant en Immigration CRCIC
      [email protected]
      www.i-bureau.ca

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement