Jump to content

Mosquées au Québéc


Sittingbull
 Share

Recommended Posts

  • Habitués

Egl tu pousses un peu !! Un appel à la prière depuis le minaret a été limité en Arabie Saoudite afin de freiner la montée en puissance des haut-parleurs utilisés. Et entendre cela 5 fois par jour risque de ne pas être tenable... les églises ont dû limiter l'usage des cloches il me semble non ?

Ah, un minaret doit demeurer silencieux parce que sinon il risque de faire trop de bruit...encore un bel exemple de jésuistisme.

C'est pourtant pas bien compliqué d'admettre que si on construit une mosquée c'est une vraie mosquée avec minaret et muezzin. On peut dire éventuellement au muezzin de ne pas utiliser la sono de U2 mais sûrement pas de se la fermer totalement.

En fait pour nos amis tolérants ce qu'il faudrait c'est la canada dry de la mosquée : ça ressemble à une mosquée, ça a les minarets de la mosquée mais ça fait pas de bruit parce que dedans c'est un hamam avec un salon de thé, une boutique d'art islamique et une agence de voyage spécialisée sur la Tunisie et le Maroc.

Mais, cachez ces musulmans que je saurais peut être voir mais certainement pas entendre.

Et bien très honnêtement je ne sais absolument pas ce qu'est le "jésuistime" mais pour avoir entendu bien des appels à la prière dans ma vie, lors de mes voyages et même ici (dans les mosquées), je peux te dire que cela peut être très agressant.

Ce n'est pas tous les muezzins qui ont du talent tu sauras ... lorsque aux petites heures du matin tu attends crier ... j'ai bien dis crier ... comme si on égorgeait le "chanteur" (et je n'exagère pas) ... désolé hein mais ... non merci ...

Ceci étant dit, j'ai fais contre mauvaise fortune bon coeur ... lors de mes voyages ... parce que j'étais dans des pays musulmans et que je respecte leurs coûtumes etc. ... de plus ... si ça ne fait pas mon affaire et bien je n'ai qu'a aller dans d'autres pays ...

Ici les législations municipales interdisent le bruit excessif, non sans raison. D'abord je crois que c'est une question de savoir-vivre que de respecter son voisin en ne lui imposant pas un environnement sonore agressif ... deuxio c'est encore une question de respect que de ne pas imposer sa religion aux autres.

Tout simplement.

Link to comment
Share on other sites

A la demande générale, un petit point sur le jésuitisme avec notre ami wikipédia :

"Le Jésuitisme est une approche ad hominem de problèmes de conscience qui fut promue par des jésuites du XVIIe siècle (jamais par la Compagnie de Jésus comme ordre religieux). Le mot semble avoir été utilisé pour la première fois en 1622.

Le jésuitisme nest pas un système ni une école de théologie morale (et le mot ne se trouve dans aucun dictionnaire de théologie). Certains théologiens jésuites cependant, en vue de promouvoir la responsabilité personnelle dans le respect de la liberté de conscience, donnèrent une importance considérable à une approche strictement individuelle des décisions morales, et finalement développèrent une casuistique (études des cas de conscience) où les inclinations personnelles prenaient le pas sur la loi morale. Suivant les personnes et le directeur de conscience concernés on en arrivait à des décisions totalement opposées, même lorsque le problème posé était semblable. Ces décisions furent taxées de « jésuitiques » qui devint synonyme d'« hypocrite »."

Pour le reste, envisager le problème sous l'angle de la nuisance sonore me paraît bien réducteur alors que personne ne réclame l'utilisation extrême de décibels dans les pays occidentaux (A Marseille il est prévu une lumière avec petite musique d'accompagnement, tu parles d'une histoire).

Mais envisager l'agression sonore permet de laisser galoper l'imaginaire vers d'autres agressions et laisse envisager la religion sous l'angle de la nuisance. Bref, on est pas si loin de la suisse finalement.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

La Suisse a pris une exellente décision , espérons que ce sera suivi par d'autres pays...

Ils ont fait ce que bien des gens pensent tout bas.

Les religions quelles quelles soient sont toujours sources de problèmes et encore plus quand elles n'evoluent pas.

Link to comment
Share on other sites

Bah regarde pour l'avoir vécu, c'était une véritable nuisance. Quand c'est tellement fort que tu as l'impression d'avoir l'appel à la prière fait dans ta chambre à coucher, alors que la mosquée n'est même pas dans ta rue, c'est une nuisance. Mais je pense pareil des vieilles églises qui sonnes heures, demi-heure et quart d'heure même la nuit ! Et je pense pareil des églises qui sonnent leurs cloches à grande volée à 8h du matin. Me semble qu'on peut vivre sa foi sans pour autant en faire profiter tout le quartier.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ils devraient interdire les cloches electriques , avec le nombre de curés qu'il reste ça ne sonnerait pas souvent

J'imagine un minaret qui fait les appels a la prière ça doit être l'horreur

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

A la demande générale, un petit point sur le jésuitisme avec notre ami wikipédia :

"Le Jésuitisme est une approche ad hominem de problèmes de conscience qui fut promue par des jésuites du XVIIe siècle (jamais par la Compagnie de Jésus comme ordre religieux). Le mot semble avoir été utilisé pour la première fois en 1622.

Le jésuitisme nest pas un système ni une école de théologie morale (et le mot ne se trouve dans aucun dictionnaire de théologie). Certains théologiens jésuites cependant, en vue de promouvoir la responsabilité personnelle dans le respect de la liberté de conscience, donnèrent une importance considérable à une approche strictement individuelle des décisions morales, et finalement développèrent une casuistique (études des cas de conscience) où les inclinations personnelles prenaient le pas sur la loi morale. Suivant les personnes et le directeur de conscience concernés on en arrivait à des décisions totalement opposées, même lorsque le problème posé était semblable. Ces décisions furent taxées de « jésuitiques » qui devint synonyme d'« hypocrite »."

Pour le reste, envisager le problème sous l'angle de la nuisance sonore me paraît bien réducteur alors que personne ne réclame l'utilisation extrême de décibels dans les pays occidentaux (A Marseille il est prévu une lumière avec petite musique d'accompagnement, tu parles d'une histoire).

Mais envisager l'agression sonore permet de laisser galoper l'imaginaire vers d'autres agressions et laisse envisager la religion sous l'angle de la nuisance. Bref, on est pas si loin de la suisse finalement.

EGL,

Le truc qui est bancal, c'est que tu prend pour acquis que ceux qui vont pas dans ton sens pensent qu'ils sont des modèles de tolérance. C,est ensuite sur cette hypothèse foireuse que tu déclines sur l'hypocrisie....

Prend par exemple mes propos, et si tu lis correctement tu verras que nulle part je me prétends être un modèle de tolérance moi-même.... Ce qui est dis c'est que les société occidentales dans l'ensemble revendique cette posture de tolérance. Et la suisse montre une réalité, qui est que ce positionnement en tant que société est plus difficilement transposable quant on laisse s'exprimer librement les gens dans le secret du referendum/votation....

Mais bon disserter sur ô combien la horde des forumistes est hypocrite c'est malheureusement un poil trop facile, et tu fais ce que tu reproches aux autres par là même en te plaçant au dessus de la mélée.

Amic

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

A la demande générale, un petit point sur le jésuitisme avec notre ami wikipédia :

"Le Jésuitisme est une approche ad hominem de problèmes de conscience qui fut promue par des jésuites du XVIIe siècle (jamais par la Compagnie de Jésus comme ordre religieux). Le mot semble avoir été utilisé pour la première fois en 1622.

Le jésuitisme nest pas un système ni une école de théologie morale (et le mot ne se trouve dans aucun dictionnaire de théologie). Certains théologiens jésuites cependant, en vue de promouvoir la responsabilité personnelle dans le respect de la liberté de conscience, donnèrent une importance considérable à une approche strictement individuelle des décisions morales, et finalement développèrent une casuistique (études des cas de conscience) où les inclinations personnelles prenaient le pas sur la loi morale. Suivant les personnes et le directeur de conscience concernés on en arrivait à des décisions totalement opposées, même lorsque le problème posé était semblable. Ces décisions furent taxées de « jésuitiques » qui devint synonyme d'« hypocrite »."

Pour le reste, envisager le problème sous l'angle de la nuisance sonore me paraît bien réducteur alors que personne ne réclame l'utilisation extrême de décibels dans les pays occidentaux (A Marseille il est prévu une lumière avec petite musique d'accompagnement, tu parles d'une histoire).

Mais envisager l'agression sonore permet de laisser galoper l'imaginaire vers d'autres agressions et laisse envisager la religion sous l'angle de la nuisance. Bref, on est pas si loin de la suisse finalement.

EGL,

Le truc qui est bancal, c'est que tu prend pour acquis que ceux qui vont pas dans ton sens pensent qu'ils sont des modèles de tolérance. C,est ensuite sur cette hypothèse foireuse que tu déclines sur l'hypocrisie....

Prend par exemple mes propos, et si tu lis correctement tu verras que nulle part je me prétends être un modèle de tolérance moi-même.... Ce qui est dis c'est que les société occidentales dans l'ensemble revendique cette posture de tolérance. Et la suisse montre une réalité, qui est que ce positionnement en tant que société est plus difficilement transposable quant on laisse s'exprimer librement les gens dans le secret du referendum/votation....

Mais bon disserter sur ô combien la horde des forumistes est hypocrite c'est malheureusement un poil trop facile, et tu fais ce que tu reproches aux autres par là même en te plaçant au dessus de la mélée.

Amic

+ 1

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bof, vu le nombre de pays ou il est interdit de construire autre chose que des mosquées, je laisse les grands democrates et esprits de ce forum déliberer sur l'intolerance Suisse...

Au pire c'est un retour à l'envoyeur...

Donne nous une stastique qui a étudié le sujet, pour prouver tes propos

si il y' an , sors nous le:

*/nombre d' église dans les pays musulmans "avec" ou "sans cathedrale"?

ou bien le nombre des églises qui sont dans des caves ou dans des garages?

**/nombre des pays ou le culte chrétien ou juif est intérdit ?

As- tu déjà visiter les pays en questions?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Voici un tableau classant les pays où il y a une persécution envers les chrétiens:

img-150641ampvj.jpg

Si tu te donnes la peine de lire au complet le document ICI, tu y trouveras des mentions d'interdictions de cultes ou des fermetures d'églises.

Aussi, un extrait de la nouvelle loi algérienne promulgée le 27 avril 2006:

Que dit la loi ?

Depuis l'entrée en vigueur de cette loi en septembre 2006, les chrétiens algériens, au travers de l'EPA n'ont cessé de demander des précisions concernant la mise en conformité de leurs lieux de cultes. Ils n'ont à ce jour reçu que des réponses évasives et se trouvent dans l'impossibilité de sortir de l'impasse dans laquelle la loi les a placés. Par ailleurs, certains articles de la loi sont très inquiétants pour le devenir des croyants algériens non musulmans. Notamment les articles suivants : L'article 10 prévoit une peine d'emprisonnement d'1 an à 3 ans et une amende de 250.000 à 500.000 dinars pour les personnes qui tentent d'inciter une partie des citoyens " à résister à l'exécution des lois ou aux décisions de l'autorité publique ", ou " à la rébellion ", que ces tentatives se fassent " par discours prononcé ou écrit affiché ou distribué dans les édifices où s'exerce le culte " ou encore par " tout autre moyen audiovisuel ". La peine d'emprisonnement est aggravée (3 à 5 ans) ainsi que l'amende (500.000 à 1 million de dinars) si le coupable est un homme de culte.

L'article 11 prévoit une peine d'emprisonnement de 2 à 5 ans ainsi qu'une amende de 500.000 à 1 million de dinars pour quiconque :

  • " incite, contraint ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion, ou en utilisant à cette fin des établissements d'enseignement, d'éducation, de santé, à caractère social ou culturel, ou institutions de formation, ou tout autre établissement, ou tout moyen financier "
  • " fabrique, entrepose, ou distribue des documents imprimés ou métrages audiovisuels ou par tout autre support ou moyen qui visent à ébranler la foi d'un musulman ".
A l'article 12, il est précisé que toute personne qui " a recours à la collecte de quêtes ou accepte des dons sans l'autorisation des autorités habilitées légalement " est puni d'un emprisonnement d'1 à 3 ans et d'une amende de 100.000 à 300.000 dinars A l'article 13, il est prévu une peine d'emprisonnement d'1 à 3 ans et une amende de 100.000 à 300.000 dinars pour quiconque " exerce un culte contrairement aux dispositions des articles 5 et 7 ", " organise une manifestation religieuse contrairement aux dispositions de l'article 8 ", ou encore " prêche à l'intérieur des édifices destinés à l'exercice du culte, sans être désigné, agréé ou autorisé par l'autorité religieuse de sa confession, compétente, dûment agréée sur le territoire national et par les autorités algériennes compétentes ".


Ce que vivent les chrétiens algériens
  • Un nouveau procès est prévu le 21 octobre prochain en Algérie. Rachid S., Youssef O. et Hamid R., tous trois chrétiens d'origine musulmane, sont accusés de « blasphème contre le nom du prophète [Mahomet] et contre l'islam ». Précédemment convoqués au tribunal d'Ain El-Turck (à l'ouest d'Oran), ils avaient appris au dernier moment que leur procès était reporté car le juge était parti en congés. C'était en juillet 2008.
    Rachid est également poursuivi dans le cadre d'une autre affaire devant le tribunal de Tissemsilt (à 350 km au sud-ouest d'Alger) pour « distribution de documents dans le but de perturber la foi musulmane » (voir ci-dessous).
  • Le 18 juin 2008, un deuxième procès s'est ouvert pour deux chrétiens devant le Tribunal de Tissemslit. Ils sont accusés de « distribution de littérature dans le but de perturber la foi musulmane ». Ils avaient pourtant été déclarés innocents lors d'un premier procès en septembre 2007. L'un d'eux, Rachid S., a déjà été condamné en janvier 2008 à 3 ans de prison et 500 000 DA (5000 euros) d'amende.
  • Le 3 juin 2008, quatre chrétiens ont été condamnés à la prison avec sursis et à payer de lourdes amendes pour avoir pratiqué un culte religieux non musulman sans autorisation. Ils avaient été interpellés un mois plus tôt en compagnie de deux autres chrétiens, alors qu'ils sortaient du domicile de l'un d'entre eux. Ils s'étaient seulement retrouvés pour prier ensemble et lire la Bible. Dans le cadre de cette affaire, Rachid S. a encore été condamné à deux mois de prison avec sursis et une amende de 200 000 Dinars algériens (2000 euros).
    Djillali Saibi, Abdelhak Rebeih, Chabane Beikel ont eux été condamnés à deux mois de prison avec sursis et une amende de 100 000 Dinars algériens (1000 euros). Mohamed Khene et Abdelkader Hori qui les accompagnaient ont été acquittés après avoir reconnu qu'ils n'étaient pas de confession chrétienne.
  • Le 20 mai, Habiba Kouider comparaissait pour la première fois devant le tribunal correctionnel de Tiaret. Elle risque jusqu'à trois ans de prison pour « possession de livres religieux ». Le tribunal n'a pour l'instant pas prononcé son verdict et a demandé un complément d'information. La jeune femme qui a déclaré s'être convertie au christianisme il y a quatre ans, avait été interpellée en possession de livres chrétiens, le 29 mars 2008, lors d'un barrage routier. Elle avait alors été placée en garde à vue pendant 24 heures. Début juin, elle s'est plaint d'avoir été humiliée par des policiers qui ont procédé à une fouille au corps en plein rue et l'ont interrogée pendant deux heures au sujet de sa foi.
  • Le 29 avril 2008, un autre chrétien a été condamné à 300 euros d'amende et un an de prison avec sursis à Djilfa (240 km au sud d'Alger). L'homme, qui s'est converti au christianisme il y a 8 ans, a été arrêté le matin du 25 avril lors d'un contrôle de police alors qu'il voyageait dans un taxi collectif. Les agents ont trouvé une bible et quelques livres d'étude religieuse dans ses bagages. Cela a suffit pour qu'ils le mettent en prison. Pendant sa détention, qui a duré cinq jours, les policiers l'ont fortement menacé afin qu'il revienne à l'islam, mais ils n'ont pas utilisé la violence physique. Son jugement reste cependant incertain tant que le verdict n'a pas été publié.
  • Le 9 avril 2008, un chrétien prénommé Brahim a été condamné à deux années d'emprisonnement avec sursis et 1000 euros d'amende pour avoir distribué de la littérature chrétienne. Un homme l'avait contacté pour lui demander instamment des bibles. Il s'agissait en fait d'un policier en civil ; Brahim avait alors été interpellé quelques minutes après avoir donné la littérature demandée.
  • Le 26 mars, Hugh Johnson, ancien président de l'Eglise protestante d'Algérie (EPA) a dû quitter le pays après un arrêté d'expulsion daté du 25 février. Il habitait l'Algérie depuis 45 ans.
  • Le 21 mars, deux chrétiens ont été interpellés par la police alors qu'ils voyageaient de Tizi Ouzou à Bejaia. A eux deux, ils transportaient onze bibles. Ils ont été libérés le lendemain soir. A ce jour, ils craignent des poursuites judiciaires pour prosélytisme.
  • Le 5 mars 2008, un chrétien accusé de prosélytisme a été acquitté. Le tribunal a en effet estimé qu'il y avait provocation de délit, car ce sont des policiers qui l'avaient contacté pour lui demander cinq bibles.
  • Le 26 février 2008, un chrétien a été condamné à un an d'emprisonnement et d'une amende de 100 euros. Laissé pour l'instant en liberté, il attend la publication du jugement pour pouvoir faire appel.
  • Le 27 janvier 2008, trois responsables protestants ont été jugés sans comparution ; ils ont été condamnés le 5 février à 3 ans de prison et 500 000 dinars (5000 euros) pour avoir "proféré des injures contre la religion et la personne du prophète".
  • En décembre 2007, le directeur chrétien d'une école primaire en Kabylie a été suspendu par le ministère de l'Education. Selon le ministère, ce directeur aurait utilisé l'établissement scolaire à des fins d'évangélisation. Le ministre des affaires religieuses, M. Bouabdallah Ghoulamallah, s'est félicité de cette décision, pour " incitation au christianisme et non-respect du programme scolaire ". Pourtant, le directeur nie les accusations portées à son encontre.

Le texte de cette loi et certaines autres sur cette page:collectif algérien

Edited by kobico
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Voici un tableau classant les pays où il y a une persécution envers les chrétiens:

img-150641ampvj.jpg

Bonjour Monsieur kobico ;

merci pour ton effort tu m' a pas dit au juste " la source des stat": est ce le vatican? y' a t' il des mosquée et des synagog au vatican?

à ce que je vois il y' a la corée du nord au top 10 ( c'est rien à voir avec ses têtes nucléaires), c'est pas un pays musilman?!! je crois

vous avez cité l' exemple de l' algérie ( avec tous le respect que j' ai pour nos amis algériens), ces nouveaux chrétiens je les ai rencontré et je les ai parlé !

la plupart, ils font partie de la jeunesse algérie en "kabélie", vous savez ces jeunes là veulent embrasser n' importe quelle relligion, en échange d' un visa ou un travail en

occident .

dans d' autres pays ces populations sont utilisé pour faire des mouvements politiques pour affaiblir le pouvoir en place ( A qui profite ça? j' en sais rien)

les pouvoirs qui sont en place sont peu démocratiques et sont peu représentatifs du peuple est en particulier un musilman lambda ....

ses pouvoirs en place ont fait autant de mal aux musulmans qu' aux chrétiens.

Dans le vécu du prophet en terre d' islam vivait toutes les relligions monophyistes, à ma connaissance les musulmans n' ont jamais fait des éxecutions ou des guerres mondiaux

A vous

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Comme la religion fait partie des règlements du forum je vais devoir fermer ce fil...surtout qu'il porte a dégénérer...

Merci la Modération

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour

je suis surprise que le sujet ou je demandais combien de Mosquées y a t'il au Québéc soit purement suprimer de toutes bases de données !

peu être est ce pour le lien que je mettais au service des internautes qui parle de l'islamisation en Europe ?

Ou bien est ce purement de la désinformation en cachant la réalité au futur candidats àl'immigration au Québéc (faut pas froisser les communautés hein ?)

Quoi qu'il en soit je suis déçue de telles pratiques , déja que le sujet fut férmé pour des causes que seul le Modérateur sait (?) mais enlevé du site c'est pas beau .

Link to comment
Share on other sites

Salut Sittingbul,

C'est bien simple, les règles du forum disent bien que les sujets religieux sont interdits. Malgré tout, on continue d'en ouvrir constamment, et chaque fois c'est la même chose: la discussion part en vrille.

Des attaques fusent dans tous les sens et on sort du contexte initial sans jamais répondre a la première question posée. Et voila comment une simple question devient un débat sur les religions, s'en suit donc la fermeture. Si tu veux plus d'infos concernant la disparition de ton fil, je te propose de contacter les modérateurs ou administrateurs par MP.

Amicalement.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour

Je pense que c'est moi qui ai enlevé complètement le message, suite à certaines plaintes à l'égard de la modération: certains se sont plains à plusieurs reprises sur le forum que la fermeture en laissant le fil visible n'était pas une action "correcte" car les dérapages restaient visibles aux lecteurs , ce qui échauffe les esprits, et que tant qu'à agir, il faudrait mieux que ces dérapages ne soient plus visibles du tout. J'ai donc tenté cette approche (le sujet avait été fermé par un autre modo mais était encore présent). Je peux le remettre, mais je me demande ce que cela apporterait à part faire jaser plus?

Comme mentionné ci-dessus, la charte du forum indique clairement que les sujets sur la religion ne sont pas autorisés. Il nous arrive d'en laisser passer lorsque ces sujets combinent le thème de la religion et celui de l'intégration au QC/Canada, mais nous agissons alors au moindre dérapage.

Merci de votre compréhension

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ben moi je me plaint de ne pas pouvoir lire les sujets fermés, je trouve que la modération se fait influencé par la minorité et qu'elle devrait se tenir debout, parce dans pas long il y aura une plainte par sujet ouvert qui ne fera pas l'affaire du voisin !mad.gif

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement