Jump to content
Sign in to follow this  
BeN48300

Possibilité de changer de province suite à RP en tant que candidat des provinces?

Recommended Posts

Bonjour,

Je me permets de poster un message sur ce forum car après de nombreuses recherches, je n'ai jamais trouvé de réponses à ma question. D'un autre côté je ne sais pas s'il en existe une d'officielle... plus besoin d'un avis ou de conseils.

Le contexte: J'ai obtenu mon CRP récemment par le biais du Programme des Candidats des Provinces. J'ai donc été choisi par une province et j'ai signé une déclaration d'engagement comme quoi je m'y installerai et je contribuerai à l'activité économique. Mais voilà, j'ai mis 2 ans pour obtenir ma CRP et en 2 ans beaucoup de choses changent. Entre temps, j'ai suivi une nouvelle formation pour me réorienter professionnellement. J'aimerais bien jouer le jeu à fond et trouver dans ma province de destination mais avec mon nouveau métier (finance), je ne suis pas sûr de trouver sur place et les opportunités seront clairement en Ontario ou Québec. Sachant que 30 jours après mon arrivé, je suis censé rentrer en contact avec un agent d'immigration de la province et lui communiquer tout changement d'adresse.

Mes questions par rapport à ça sont donc nombreuses:

Dans la déclaration d'engagement, il n'y a pas de durée. Combien de temps suis-je censé rester dans la province a minima? Ad vitam aeternam?

J'ai pu lire sur d'autres post, que cette déclaration d'engagement n'avait qu'une valeur morale. Est-ce vrai? Peut-on me poursuivre si au bout de 2-3 mois je trouve par sur place et que je trouve dans une autre province et que je décide de partir?

Une fois la carte de visa obtenue, la province peut-elle faire un recours pour revenir en arrière et me destituer de ma RP? Ne vont-ils pas considérer que j'ai menti par rapport à ma déclaration d'engagement, ce qui pourrait être un motif de destitution?

Après, j'ai pu lire sur le compte du CIC qu'en tant que résident permanent, j'avais le droit de résider et travailler n'importe où au Canada.

Je tiens à préciser que je ne veux pas tricher, mais en 2 ans ma situation a changé et la province de destination ne colle plus trop à mon parcours professionnel et je ne suis pas sûr de trouver sur place en restant là-bas.

 

D'avance merci pour vos différents retour.

Bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc résumons : tu es passé par une province où tu n es pas clairement renseigné sur les opportunités (et ou même tu as signé sur l honneur le fait d avoir pris connaissance de l opportunité qui t est offerte d immigrer dans cette province) et maintenant même avant d arriver tu cherches déjà à t asseoir sur ton engagement?
J ai l impression que la longueur de la procédure n est qu une excuse car très probablement tu n aurais pas été sélectionné par ces autres provinces dont tu parles.
Aujourd'hui à part rompre ton engagement moral rien ne t oblige à rester dans la province qui a cru à ton dossier même quelques jours après ton arrivée. Ceci dit pour le Québec, si tu y demenages des le début on pourrait bien te demander de faire un CSQ.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour votre retour.

Je n'ai peut-être pas été suffisamment clair.

J'ai effectué une reconversion professionnelle entre le moment où j'ai fait mon voyage exploratoire et maintenant. La province correspondait tout à fait à mon ancien métier et il y avait des opportunités sinon je n'aurais pas été sélectionné je pense. Et à l'époque je ne savais pas que j'allais entamer cette démarche de reconversion. Depuis, ce même métier ne me passionne plus et j'ai décidé d'en changer pour mon bien-être. Donc rien à voir avec une histoire de choix de province ou pas, c'est juste que cela ne me passionnait plus.

Maintenant je ne suis pas sûr que la province pour laquelle j'ai postulé auparavant ait les mêmes opportunités pour mon nouveau métier...

Clairement, si je suis amené à changer de province, c'est parce que j'aurai une offre mais je privilégie ma province de destination.

Je ne partirai pas dès le début, mais si je ne trouve rien au bout de 3-4 mois et que j'ai des offres autres parts, il n'est pas impossible que je parte. Tout cela n'est qu'hypothétique, je me renseigne en amont.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, BeN48300 a dit :

 

Dans la déclaration d'engagement, il n'y a pas de durée. Combien de temps suis-je censé rester dans la province a minima? Ad vitam aeternam?

J'ai pu lire sur d'autres post, que cette déclaration d'engagement n'avait qu'une valeur morale. Est-ce vrai? Peut-on me poursuivre si au bout de 2-3 mois je trouve par sur place et que je trouve dans une autre province et que je décide de partir?

Une fois la carte de visa obtenue, la province peut-elle faire un recours pour revenir en arrière et me destituer de ma RP? Ne vont-ils pas considérer que j'ai menti par rapport à ma déclaration d'engagement, ce qui pourrait être un motif de destitution?

Après, j'ai pu lire sur le compte du CIC qu'en tant que résident permanent, j'avais le droit de résider et travailler n'importe où au Canada.

 

La loi dit que le statut de RP te donne le droit de t'installer et vivre n'importe où au Canada, que tu sois passé par un CSQ ou non. Donc oui, tu peux décider à la dernière minute d'une nouvelle province de destination, même si ta demande initiale montrait une province différente. Tu n'es pas résident permanent d'une province mais résident permanent d'un pays.

 

« Ce que les résidents permanents peuvent faire

À titre de résidents permanents, vous avez le droit :

- à la plupart des avantages offerts aux citoyens canadiens, y compris la couverture des soins de santé;

- d’habiter, de travailler ou d’étudier n’importe où au Canada;

- de demander la citoyenneté canadienne;

- de bénéficier de la protection des lois canadiennes et de la Charte canadienne des droits et libertés.

 

Les résidents permanents doivent payer des impôts et respecter toutes les lois canadiennes à l’échelle fédérale, provinciale et municipale. »

 

source : http://www.cic.gc.ca/francais/nouveaux/ausujet-rp.asp

 

Aussi, le Gouvernement ne mentionne nulle part une durée minimale pour vivre au Quebec, c'est un engagement purement moral. Libre à toi de l'interpréter à ta manière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, UBRANE a dit :

La loi dit que le statut de RP te donne le droit de t'installer et vivre n'importe où au Canada, que tu sois passé par un CSQ ou non. Donc oui, tu peux décider à la dernière minute d'une nouvelle province de destination, même si ta demande initiale montrait une province différente. Tu n'es pas résident permanent d'une province mais résident permanent d'un pays.

 

« Ce que les résidents permanents peuvent faire

À titre de résidents permanents, vous avez le droit :

- à la plupart des avantages offerts aux citoyens canadiens, y compris la couverture des soins de santé;

- d’habiter, de travailler ou d’étudier n’importe où au Canada;

- de demander la citoyenneté canadienne;

- de bénéficier de la protection des lois canadiennes et de la Charte canadienne des droits et libertés.

 

Les résidents permanents doivent payer des impôts et respecter toutes les lois canadiennes à l’échelle fédérale, provinciale et municipale. »

 

source : http://www.cic.gc.ca/francais/nouveaux/ausujet-rp.asp

 

Aussi, le Gouvernement ne mentionne nulle part une durée minimale pour vivre au Quebec, c'est un engagement purement moral. Libre à toi de l'interpréter à ta manière.

Merci monsieur pour votre retour qui me conforte dans les différentes informations que j'avais lu auparavant.

Cependant, une personne rencontrée sur Facebook (oui on a connu meilleur source d'information) ainsi que les propos tenus par "Dentan" sur un forum ( http://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=557224 ) laissaient sous entendre que certaines provinces (il cite notamment le Nouveau-Brunswick) pouvaient retirer leur sélection, si on ne respectait la déclaration d'engagement, et donc que l'on pouvait perdre son visa si on voulait vivre autre part que dans la province.

Est-ce une légende urbaine diffusée sur les forums pour effrayer?

Peut-on vraiment perdre son visa a posteriori de l'avoir reçu?

J'avais lu que les seuls moyens de perdre son visa était de commettre un délit ou ne pas respecter le temps minimum de 2 ans de séjour au Canada sur 5 ans.

Je vous remercie d'avance pour vos retours

Share this post


Link to post
Share on other sites

Néanmoins, il y a la question au Québec et même Fédéral, d'engagements...

 

Je pense qu'un minimum et une certaine volonté de s'intégrer et d'essayer est important et de pas baisser les bras trop vite...

Le Québec hormis sa culture, sa spécificité, sa langue était quand même un choix principal, ça ne doit pas être pour rien..

J'imagine aussi qu'il y a quand même du travail las-bas...

Ce n'est pas une question que je pourrai poser sans y être encore arrivé, une fois sur place et après avoir fait un minimum d'effort "pourquoi pas"..

Je peux comprendre ceux qui veulent anticiper mais pas les crosseurs.

Bonne suite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Ca aurait été le Québec, je ne me serais pas inquiété outre mesure mais ce n'est pas le cas. C'est pour ça que je m'inquiète et que j'anticipe un minimum...

Je compte m'installer donner mon maximum mais si l'offre n'existe que trop peu, je serai contraint d'envisager d'autres issues. J'essaye juste de faire de la planification, d'envisager toutes les solutions et démêler le vrai du faux.

Notamment cette histoire de révocation de visa... mais il est compliqué d'obtenir des informations fiables à ce sujet. Donc j'espère que quelqu'un sur le forum pourra m'apporter une réponse définitive

Bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je peux vous comprendre, je pense que ce sera difficile de l'expliquer..

C'est comme les explications pour une maladie X et la peur que toute la procédure n'aboutisse pas.

Malheureusement il faut payer pour le savoir et le Canada n'a pas intérêt à changer sa procédure.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, UBRANE a dit :

 

 

Aussi, le Gouvernement ne mentionne nulle part une durée minimale pour vivre au Quebec, c'est un engagement purement moral. Libre à toi de l'interpréter à ta manière.

 

Je savais que l'on pouvait compter sur toi pour encourager des fraudeurs a fourrer le peuple Québécois

 

Y a pas d'interprétation a faire, c'est très clair

 

Bravo...en tout cas ce qui me rassure c'est que tu es en Ontario...entre crosseurs

 

Alors tu devrais te contenter de donner des renseignements sur comment fourrer le peuple ontarien plutôt que leur expliquer comment fourrer le peuple Québécois

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Ben,

 

C'est pour quelle province que tu as été sélectionné ? Je confirme en tout cas que l'engagement n’est que moral, à date je n'ai entendu aucun cas de RP retirée suite à un changement de province.

 

Par contre ce que je ferais quand même avant d'organiser le départ définitif, c'est de chercher du travail depuis ton pays d'origine (via linkedin par exemple), en précisant bien que tu as obtenu ta RP et que tu es disponible rapidement. Moi j'ai fait comme ça, tu peux passer les entrevues par Skype par exemple, les employeurs ont l'habitude !

 

Cherche aussi bien dans ta province de sélection que dans les autres provinces, et une fois que tu as décroché un job, tu sais où tu iras vivre : personne ne te reprochera de t'installer dans la ville où tu as trouvé du travail : on préfère un immigré en emploi dans une autre province, qu'un immigré au chômage dans sa province de sélection... Les Canadiens sont pragmatiques ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cependant, une personne rencontrée sur Facebook (oui on a connu meilleur source d'information) ainsi que les propos tenus par "Dentan" sur un forum ( http://www.expat.com/forum/viewtopic.php?id=557224 ) laissaient sous entendre que certaines provinces (il cite notamment le Nouveau-Brunswick) pouvaient retirer leur sélection, si on ne respectait la déclaration d'engagement, et donc que l'on pouvait perdre son visa si on voulait vivre autre part que dans la province.

Est-ce une légende urbaine diffusée sur les forums pour effrayer?

Je n'avais encore jamais entendu ça avant...

 

il y a 34 minutes, jimmy a dit :

 

Je savais que l'on pouvait compter sur toi pour encourager des fraudeurs a fourrer le peuple Québécois

 

Y a pas d'interprétation a faire, c'est très clair

 

Bravo...en tout cas ce qui me rassure c'est que tu es en Ontario...entre crosseurs

 

Alors tu devrais te contenter de donner des renseignements sur comment fourrer le peuple ontarien plutôt que leur expliquer comment fourrer le peuple Québécois

 

 

Bravo Jimmy, encore une remarque très intelligente...

 

Je n'essaye pas de "fourrer", comme tu dis, j'apporte simplement des réponses constructives à la question initiale de cette discussion : que cela te plaise ou non, un résident permanent a le droit de s'installer et vivre où bon il lui semble au Canada, que ce soit du Quebec vers une autre province ou l'inverse.

Mais tu as raison, il n'y a pas d'interprétation à faire et libre à toi de comprendre comme tu le sens mes propos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais si l immigrant arrive directement au Québec sans avoir été résident d une autre province, on peut lui réclamer de faire un CSQ sans quoi certains services comme la RAMQ peuvent lui être refusés initialement. Ce n est pas une théorie : certains ont déjà témoigné de ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, UBRANE a dit :

Je n'avais encore jamais entendu ça avant...

 

Bravo Jimmy, encore une remarque très intelligente...

 

Je n'essaye pas de "fourrer", comme tu dis, j'apporte simplement des réponses constructives à la question initiale de cette discussion : que cela te plaise ou non, un résident permanent a le droit de s'installer et vivre où bon il lui semble au Canada, que ce soit du Quebec vers une autre province ou l'inverse.

Mais tu as raison, il n'y a pas d'interprétation à faire et libre à toi de comprendre comme tu le sens mes propos.

Tu expliques a des immigrants comment contourner des règles que le peuple Québécois s'est donné démocratiquement et en comptant sur la bonne foi des immigrants

 

Toi tu leur dis de se câlisser royalement de ce que le peuple Québécois désire et s'attend de la part des immigrants qu'il sélectionne

 

C'est qui le crosseurs ici ?

C'est qui qui fourre le peuple Québécois ici ?

 

Il n'y a absolument aucune obligation aux immigrants de s'installer au Québec...ou ailleurs au Canada

 

Mais si tu fais la procédure Québécoise et bien le ''deal'' c'est que le peuple Québécois a travers ses institutions gouvernemental te sélectionne et s'attend a ce que tu participes a la vie sociale, économique et communautaire Québécoise

 

Si tu ne veux pas t'installer au Québec...cela est tout a fait ton droit, donc informe le gouvernement Québécois que tu renonces a la procédure Québécoise, et donc laisse la place a ceux qui veulent réellement s'installer au Québec... et ensuite entreprend la procédure fédérale pour t'installer hors Québec

 

C'est ca la bonne façon de faire

 

Ceux qui te dise de te foutre de tout ca sont des crosseurs, dans morons, des gens malhonnêtes

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien ce que je pensais, Jimmy, tu regardes toujours le contenant sans voir le contenu. Et c'est bien dommage car au final on est sur la même longueur d'onde : je n'ai jamais inciter quiconque à contourner les règles (trouve moi un seul message sur le forum depuis 2005 où j'aurais dit que c'était la seule chose à faire), j'explique juste quels sont les droits des immigrants. Et là est la nuance, car autant que toi, je n'approuve pas les gens qui utilisent délibérément un CSQ pour aller s'installer ailleurs. Mais certains ont le droit de savoir et libre à eux de peser le pour et le contre, je ne suis pas leur bonne conscience : un évènement dans la vie ou une opportunité professionnelle peut arriver bien après la dépose de leur dossier.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, UBRANE a dit :

 un évènement dans la vie ou une opportunité professionnelle peut arriver bien après la dépose de leur dossier.

 

 

Tout a fait

 

Et donc la bonne chose a faire, comme je l'expliquais c'est d'informer Immigration Québec qu'il renonce, et qu'il remplisse la paperasse fédérale pour immigrer hors Québec

 

N'est-ce pas ?

 

Mais il ne le fera pas, ni lui, ni d'autres ici

Pourquoi ?

 

parce que le Québec a soif d'immigrants francophone et donc c'est plus facile (pour un francophone) de passer par le Québec.

Ce faisant il prend la place de quelqu'un qui légitimement aime le Québec

 

Tu vois pourquoi je m'insurge ?

 

Tu vois pourquoi c'est absolument monstrueux cette incroyable désinvolture de la part de CERTAINS Français a encourager ces gestes et a leur expliquer de long en large comment procéder.

C'est encore plus minable que ca vienne de Français...originaire, comme nous de la mère patrie

 

Les Québécois est un peuple en mode survie dans cette mer anglophone.

Nous devons prendre des mesures exceptionnelles pour survivre linguistiquement et culturellement

 

Et toi et d'autres tatas ici font tout pour miner, pour écraser, pour diminuer le peuple Québécois

 

Toi tu vis dans le pays et tu payes des impôts dans le pays qui nie même l'existence d'un Québec francophone, le Canada anglais considère que les francophones du Canada constituent simplement une autre ethnie parmi pleins d'ethnies qui compose la ''mosaique'' canadienne...qui fait tout pour assimiler les Québécois francophones...tout comme ils vont assimiler (a l'anglophonie) toutes les autres ethnies de la fameuse mosaique canadienne.

Tes impôts sont utilisés pour nous assimiler

 

Pis t'as le front de dire a de futurs immigrants comment nous fourrer encore plus ?

 

Bien sur que les lois canadienne permettent la libre circulation des gens d'une province a l'autre.

C'est tout a l'avantage du Canada Anglais de diminuer l'importance du Québec dans la CONfédération...et d'en faire une province ''comme les autres''

 

Tu dors la nuit ?

 

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hola oui, je dors très bien :)

Tant pis, j'aurai essayé de t'expliquer calmement... Je te laisse à tes longs discours ennuyeux.

 



 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je voudrais pas gâcher votre plaisir de vous chicaner sur 12 pages, mais en fait vous êtes hors sujet ;)

 

L'initiateur du post n'est pas passé par la sélection du Québec pour aller dans le ROC, mais par la sélection d'une autre province anglophone, et maintenant il souhaiterait s'établir ailleurs que dans sa province de sélection, peut-être en Ontario ou même au Québec, vous devriez être contents, pour une fois c'est l'inverse, on va peut-être avoir un Québécois de plus :biggrin:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, UBRANE a dit :

Hola oui, je dors très bien :)

Tant pis, j'aurai essayé de t'expliquer calmement... Je te laisse à tes longs discours ennuyeux.

 



 

 

Tant pis, j'aurai essayé de t'expliquer pourquoi tu ne devrais justement pas dormir la nuit puisque non seulement tu es rentré dans ce pays grâce aux Québécois et que maintenant que tu es rentré tu expliques ''calmement'' a de futurs immigrants comment flouer ce même peuple Québécois

 

Je te laisse a tes courtes réponses...puisque tu ne sais pas de quoi tu parles, donc tu es incapable de défendre ta position...qui de toute façon est indéfendable

 

Pas fort ton affaire

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

giphy.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Isa78 a dit :

Je voudrais pas gâcher votre plaisir de vous chicaner sur 12 pages, mais en fait vous êtes hors sujet ;)

 

L'initiateur du post n'est pas passé par la sélection du Québec pour aller dans le ROC, mais par la sélection d'une autre province anglophone, et maintenant il souhaiterait s'établir ailleurs que dans sa province de sélection, peut-être en Ontario ou même au Québec, vous devriez être contents, pour une fois c'est l'inverse, on va peut-être avoir un Québécois de plus :biggrin:

 

 

Ouein, mais l'idée ce n'est pas d'avoir plus d'immigrants, l'idée c'est d'avoir des immigrants qui aiment et qui veulent participer a la vie collective, économique et culturelle du Québec

 

Quand je vois des fil de discussion complètement ridicule ou des immigrants disent qu'ils veulent allé dans telle ou telle province a cause du boulot (que ce soit vers le Québec ou vers une autre province) c'est complètement ridicule

 

Il y a du travail dans TOUTES les provinces pour tout le monde...y compris au Québec

 

Ce n'est que pour des boulots très très spécialisé qu'il y aura du travail dans une province spécifique et pas une autre. Par exemple il n'y a pas d'industrie de fabrication de voitures au Québec...donc quelqu'un qui a une spécialité quelconque dans la fabrication de voiture et bien il va s'ennuyer au Québec

A l'opposé il y a une industrie de fabrication d'avion au Québec...alors quelqu'un qui est spécialisé dans la fabrication d'avion et bien il va s'ennuyer au Manitoba

 

Encore une fois il s'agit de cas très exceptionnel

 

En général il y a du travail pour tout le monde dans toutes les provinces

Donc cet argument que les gens veulent changer de province pour trouver du boulot est complètement farfelue

 

Ca me rappelle un immigrant sur ce forum il y a quelques années qui commence son fil de discussion en écrivant : '' immigrants, ne perdez pas votre temps au Québec, je viens d'arriver en Alberta et j'ai trouvé un boulot en 48 heures''

 

Alors évidemment pleins de futurs immigrants étaient super intéressé a lire ce sujet et a débattre de ce sujet. Comment avait il fait ? Comment cela se fait il qu'il n'a pas trouvé au Québec ? Est-ce que les Québécois sont des racistes finis?....et tout ce qui découle de ce genre de discussion

 

Puis moi et d'autres étions bien curieux de savoir c'était quoi ce fameux boulot qu'il a décroché en 48 heures.

Après des pages et  des pages de discussion il a finalement craché le morceaux

Il travaillait dans un McDo a Calgary !

 

Donc vous voyez, ces immigrants qui disent qu'ils quittent le Québec (ou même une autre province) a cause du boulot.....

C'est de la grosse bullshitt

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By HaythemTN
      Bonjour, 
      J'ai un permis de travail post-diplôme, je vais me marier sachant que ma demande de résidence permanente est en cours de traitement; 
      En faite ma question si je dépose pas  pas une demande de résidence permanente pour ma conjointe et j'avise juste l'immigration que ma situation familiale a changé est ce que ça retarde le traitement de ma demande ?
      Merci.
    • By Hazardinho
      Bonjour à toutes et à tous!
       
      Titulaire du CSQ depuis plus d’un an et d’un permis fermé depuis 3 mois, j’aimerais changer d’employeur.
       
      J’entends beaucoup de personnes dire qu’il n’est plus possible de faire le tour du poteau pour changer son statut (et obtenir un nouveau permis de travail).
       
      Qu’en est-il vraiment?
       
      Merci d’avance!
       
      PS: je suis dispensée d’EIMT et dispose d’une offre d’emploi, les frais ont déjà été payés.
    • By Agnes_z
      Bonjour,
       
      J'attends ma RP depuis février 2018 donc celle-ci ne devrait plus tarder (j'ai passé ma visite médicale en janvier 2019).
      Mais mes projets ont changés et je souhaite repartir en France - en essayant de me laisser au maximum la possibilité de re-revenir au Canada si j'en ai envie.
       
      Je me pose beaucoup de questions :
      1. Puis-je attendre ma résidence permanente depuis la France ? Que va-t-il se passer lorsque je vais recevoir une confirmation que ma RP est acceptée ? Devrais-je rentrer au Canada dans un délai particulier pour valider ce statut ou puis-je garder uniquement cette confirmation pour une durée indeterminée en restant en France ?Dois-je forcément faire faire une carte de RP ? 
       
      2. Que se passe-t-il si je perds ma RP en ne résidant pas assez au Canada en 5ans ? Est-ce que je peux la redemander ?
       
      Merci de votre aide !
    • By pitchoulie
      bonjour a vous tous
       
      je commence a perdre tous mes cheveux à force de me les arracher tant je fais de recherches. (Je pense que je ne sais pas chercher correctement)
      je vous expose mon problème et espère que quelqu un saura me repondre
      ma fille doit mettre en place sa demande de residente permanente pour le canada et souhaite s'y installer d'ici deux ans environ
      dans 2 ans je ne serai pas en core retraitée je n'aurai que 59 ans. J'aurai de quoi subvenir à mes besoins jusque ma retraite.
      je souhaite partir avec elle et sa fille mais ne sais sous quel statut
      2 solutions  s'offrent à moi
      si je fais ma demande d'AVE celle ci est valable 5 ans mais je dois quitter le territoire au bout de 6 mois  ( voyage en france  ou  aux USA quoique pas sure que ca marche )sans etre sure que les douaniers  me laisseront entrer à nouveau au cananda, ce  pendant 3 ans, date de ma retraite
      au bout de ces 3 ans dois je demander le statut de resident permanent?
       
      ou puis je  demander des le depart  le statut de resident permanent tout en sachant que je ne fais pas partie de la classe d'age qui se fait embaucher.......
       
      LE SUPER VISA  a aussi ete envisagé une fois que ma fille serait sur place mais ca implique qu'elle  puisse subvenir à mes besoins financierement.....
       
      connaissez vous une solution a mon problème?
       
      si oui merci de me la transmettre
       
       
       
    • By Nakwenda
      Bonjour à toute la communauté du forum,
       
      Je viens à vous car j'ai plusieurs questions quant à mon cheminement et autres. Je suis Français, diplômé en 2018 d'un baccalauréat en informatique de l'Université de Montréal et je poursuis actuellement des études en maîtrise à l'ÉTS.

      1) Beaucoup d'étudiants étrangers de l'ÉTS m'ont dit que j'aurais dû faire ma résidence permanente depuis longtemps (avec mon bac québécois). Or, je lis sur ce lien que pour la demande de CSQ, il ne faut pas entreprendre de nouvelles études pour demander un CSQ. Comme l'été dernier, j'ai entrepris de nouvelles études en maîtrise (que je vais terminer fin 2019), j'ai demandé un CAQ et un nouveau permis d'étude, valide tout deux jusqu'au 31 août 2020 (date limite donnée par mon université, mais je vais finir plus vite ma maîtrise) et fait le choix de ne pas demander de CSQ. Pour autant, comme j'ai déjà un diplôme de baccalauréat québécois, et que tous mes papiers pour étudier sont valides jusqu'en août 2020, pensez-vous que je puisse entamer mes démarches pour obtenir le CSQ via le PEQ-Diplômé du Québec sans que cela invalide mon CAQ actuel pour ma maîtrise ?

      2) Je suis détenteur d'un passeport valide jusqu'en mai 2022. Je n'ai pas envie qu'au moment où je demande un permis de travail post-diplôme ou une résidence permanente, tous mes documents expirent en 2022. Donc je pense renouveler mon passeport de manière préventive. Est-ce que si je renouvelle mon passeport aujourd'hui, mon CAQ et permis d'études ne seront plus valides jusqu'en 2020 et je devrais entamer de nouveau des démarches de prorogation de mon PE et de mon CAQ avec mon nouveau passeport ? Ou pourrais-je conserver mon permis d'étude/CAQ actuel avec mon ancien passeport ?

      3) Étant étudiant français, j'ai une carte de RAMQ grâce à l'accord France-Québec.Tout étudiant est bénéficie du régime publique d'assurance médicaments jusqu'à 26 ans. À partir de cet âge, on est désinscrit automatiquement de ce régime publique. Suis-je tenu, en tant qu'étudiant étranger français de plus de 26 ans et plus, de devoir m'inscrire à une assurance médicament privée ?

      Je vous remercie de vos réponses.
    • By Olivier229
      Bonjour à toutes et à tous.
      Vous vous portez à merveille j'espère?! En effet j'ai ouvert ce sujet car je souhaiterais postuler pour le PPICA, mais j'ai quelques préoccupations.
      Vous voudriez bien m'éclairer sur ces différentes préoccupations.
       
      - Frais de traitement de dossier
      J'ai pu lire dans les démarches que les frais pour le traitement de ma demande serait de 1040 CAD (550 CAD pour le traitement + 490 pour le RP) ensuite dans le même tableau ils ont mis : Inclure votre époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal = 1040 CAD. Je vous rappelle que nous sommes 4: Moi, mon épouse et nos deux enfants moins de 18 ans. 
      Ma question est la suivante: - Combien dois-je payer exactement pour les frais d’études de dossier dans le cadre du PPICA ? est-ce 1040 CAD + 300 CAD (  à raison de 150 CAD par enfants OU (1040 x 2) + 300 CAD??
       
      Merci pour votre réponse.
    • By theo68
      Bonjour à tous,
       
      ceci est mon premier sujet sur ce forum, désolé si j'enfreins des règlements ou si je ne poste pas à la bonne place! Merci de m'en informer
       
      J'ai obtenu un DEC technique à Montréal et je suis actuellement employé à plein temps avec un visa post études et ceci depuis plus de 12 mois.
       
      Ma réflexion a abouti et je souhaite faire une demande de résidence permanente. J'en suis à faire ma demande de CSQ mais je ne sais pas avec certitude par quel chemin passer!
      Je comprends que je peux bénéficier du PEQ "Diplômé du Québec" mais aussi du PEQ "Travailleur étranger temporaire": est-ce que faire ma demande dans le cadre d'un PEQ plutôt que l'autre influence mes chances de voir ma demande de CSQ aboutir positivement? plus efficacement ou plus rapidement?
       
      Est-ce qu'un CSQ obtenu dans le cadre d'un PEQ plutôt que l'autre influence ma future demande de RP?
      Par la suite, une fois mon CSQ obtenu, devrai-je faire ma demande de RP de type "Travailleurs qualifiés sélectionnés par le Québec" quel que soit le PEQ dont j'ai bénéficié pour mon CSQ?
       
      Merci de votre attention, je suis un peu perdu dans ces démarches...
    • By Berredad
      Bonjour à tous,
      Je me présente je suis un étudiant syrien en 3ème année d'ingénierie informatique (L3), j'ai 20 ans et je possède un bac français. J'ai pour projet de m'installer au Québec via les études.
      Je me suis dirigé en premier lieu vers les universités, mais les prix sont hors de prix.
      J'ai donc songé à obtenir la résidence permanente pour diminuer considérablement les frais.  Deux choix s'offrent à moi, le DEP ou le DEC. Après l'obtention de l'un des deux diplômes, quelle est la procédure pour obtenir la RP ? Est-ce la même procédure ?
      Et lequel de ces deux diplômes va me permettre d'intégrer l'université sans problèmes ? (après avoir obtenu la RP bien évidemment)
      Dans l'attente de vos réponses, je vous en remercie par avance.
       
    • By j2l2
      Bonjour,
      On vivait au Canada durant 3 ans (avec des coupures vacances), et on a eu notre 2eme enfant au Canada. On a dû rentrer en France à cause de nos parents en fin de vie. Et ça fait plus de 3 ans maintenant que l'on n'est pas retourné au Canada.
      Maintenant on voulait y retourner pour quelques jours mais apparemment, on ne peut pas demander l'AVE (toujours en status RP mais sans les 730 jours sur 5 ans et enfant canadien).
      Le gros problème c'est pour notre enfant, canadien et français, mais avec seulement un passeport français. Il est citoyen, mais aucun moyen VALABLE de le prouver selon IRCC (passeport seulement pas certificat de naissance).
       
      On a contacté IRCC,  qui a fait une réponse copié-collé sans répondre à la demande spécifique.
       
      Ce qui est dommage c'est qu'on a déjà les billets d'avions. J'ai compris l'évolution de la situation après.
      Est-ce que vous avez déjà vécu ce cas ? Ou rencontré cette situation récemment ?
      Une demande de passeport Canadien de la France, ça prend combien de temps d'après vos expériences ?
      J'ai besoin d'informations réelles, des expériences vécues ou proches. 
      Merci
       
       
       
       
    • By Pauni
      Bonjour à tous,
       
      Voici ma situation : J'ai fait ma demande de résidence permanente en mai 2017, je pensais que mi-2018 (max) je l'aurai mais il y a eu un imbroglio administratif avec l'immigration, nous sommes en mars 2019 et je suis toujours en attente d'une réponse.
       
      J'ai actuellement un permis post-diplôme qui arrive à échéance le 10 mars 2019. Je suis présentement salariée à contrat, celui-ci se termine au mois de juin 2019. J'ai fait une demande de prolongation de permis de travail avec cet employeur. A partir du 11 mars je serai donc en statut implicite jusqu'à ce que l'immigration me réponde sur cette demande de prolongation de permis de travail.
       
      Imaginons maintenant que j'ai une réponse positive de leur part et qu'ils me prolongent mon permis de travail jusqu'à la fin de mon contrat c'est-à-dire jusqu'à juin mais qu'entre temps ma RP n'est toujours pas là. A la fin de ce nouveau permis de travail, serai-je d'office en statut implicite du fait de l'attente de ma RP?
       
      Et à l'inverse, si j'ai une réponse négative de leur part concernant cette prolongation de permis de travail, serai-je tout de même en statut implicite du fait de ma demande de RP?
       
      J'ai différents sons de cloches c'est pourquoi je viens sur le forum car à date j'ai toujours eu des réponses claires.
       
      Merci d'avance pour vos réponses, en espérant ne pas avoir été trop confuse dans mes propos.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines