Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous(te)s,

 

Nous envisageons l'idée de déménager dans la province de Québec. Je suis colombienne habitant en France depuis 6 ans, j'ai déjà mon permis de résidence de 10 ans.  Je suis psychologue mais je n'ai pas validé mon diplôme en France, j'ai un master en action humanitaire et récemment j'ai suivi une formation d'assistant Montessori. Mon mari est français et éducateur Montessori. Nous sommes tous les deux au chômage et nous n'avons aucune offre d'emploi valide au Canada.  Savez-vous s'il est encore possible d'entamer le processus d'immigration ?  Si oui, lequel devrait-il être ?  Nous parlons tous les deux parfaitement anglais.  Nous avons une petite fille de deux ans et demi.

 

Connaissez-vous des agences qui s'occupe de faire tous les démarches pour le processus d'immigration ? Si oui, pouvez vous me donner leurs noms et vos retours d'expérience.

 

Merci beaucoup et bonne journée !

 

DIANA.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Oui vous pouvez faire les démarches pour la résidence permanente, et non prendre une agence ne vous servira à rien à part payer pour quelque chose que vous êtes largement capable de faire tout seul, prendre une agence ne vous donnera pas plus de chance de réussir.

 

Toutes les démarches sont clairement expliquées étape par étape sur le site d'immigration Québec, il suffit de lire...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
1 hour ago, bencoudonc said:

Il n'y a pas énormément d'écoles Montessori au Québec (peut-être plus au Canada anglais).  À considérer dans vos recherches.

 

Il y en a plusieurs par chez moi à Gatineau 😋 et notamment une à Chelsea qui est très réputée apparemment.

 

Pour le reste, on est beaucoup à avoir immigré sans emploi ... donc oui c'est possible. Mais la procédure est longue, de plus en plus longue. Alors il faut savoir être patients.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Posted (edited)
Il y a 7 heures, dianagope a dit :

Savez-vous s'il est encore possible d'entamer le processus d'immigration ? 

 

Si oui, lequel devrait-il être ? 

 

 

Oui biensur, par exemple le processus régulier d'immigration fédéral direct appelé "Entrée-Express". Sinon tu pourras également t'inscrire via le portail Arrima qui concerne les demandes de résidence permanente via la province du Québec (sauf que ce dernier processus est à L'arrêt depuis 3 années).

 

Il y a 7 heures, dianagope a dit :

 

Connaissez-vous des agences qui s'occupe de faire tous les démarches pour le processus d'immigration ? Si oui, pouvez vous me donner leurs noms et vos retours d'expérience.

 

 

Oui, une agence comme  : https://www.canadavisa.com/fr/

 

Sauf qu'à mon avis, pour un universitaire qui fait une demande d'immigration, il n'a pas vraiment besoin de passer par un intermédiaire à l'immigration car tout ce qu'il y a à faire est de s'inscrire en ligne via des formulaires électroniques, remplir les champs appropriés (profil, études, expériences professionnelles ...etc). Et puis si le candidat est sélectionné, il va falloir juste suivre les instructions, comme par exemple rassembler les documents demandés (acte de naissance, diplômes, relevé de notes, casier judiciaire, ..etc et puis faire le paiement en ligne via une carte de crédit..etc, bref, tout est gratuit côté informations via les site officiel d'immigration ainsi via les forums).

 

Généralement, des demandes telles qu'un visa d’ordre humanitaire ou encore faire un recours dans le cas d'un dossier complexe ..etc pourrait, en effet, faire l'objet de recourir au service d'un avocat ou intermédiaire à L'immigration afin de monter le meilleur dossier possible et maximiser ainsi les chances de sélection mais pour ce qui est des demandes standards, sincèrement je n'y voit pas l'utilité de jeter 1500 $ ou plus pour ça, d'autant plus que ta demande sera traitée de la même manière et en se basant sur les mêmes délais que ce soit toi qui le fait ou un intermédiaire.

 

Edited by veniziano
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 3 heures, bencoudonc a dit :

Il n'y a pas énormément d'écoles Montessori au Québec (peut-être plus au Canada anglais).  À considérer dans vos recherches.

 

Il y en a quelques-unes (Montréal, Laval, Trois-Rivières, etc.) , mais elles n'ont pas le même succès qu'ailleurs. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Posted (edited)
il y a 1 minute, Azarielle a dit :

 

Il y en a quelques-unes (Montréal, Laval, Trois-Rivières, etc.) , mais elles n'ont pas le même succès qu'ailleurs. 

Exact.  Ce qui fait un marché de recrutement plus limité.

Edited by bencoudonc
Link to comment
Share on other sites

bonjour.est-ce-qu'il est possible d'enseigner dans le secteur public/privé avec un diplôme d'enseignant Montessori? je me pose la question pour l'enseignement primaire, disons avec des enfants entre 5 et 12 ans environ. merci d'avance.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Posted (edited)

Non.  Ce n’est pas non plus reconnu en centre de la petite enfance (garderie) a ce que j’ai lu. 
L’enseignement requiert un diplôme universitaire. 

Edited by Qc19
Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup à tou(te)s pour vos réponses 🤗

 

La question que je me pose justement est par rapport à comment entamer la démarche, car je ne sais pas quel profil est mieux, si celui de mon mari, éducateur Montessori avec plus de 8 ans d'expérience et en plus de nationalité français, ou le mienne: colombienne, avec Bac +7 (licence colombienne et master français) mais zéro expérience professionnelle (que des stages car j'ai jamais réussi à trouver du travail en France). 

 

Mise à part les forums et les agences, est ce qu'il n'y a pas une autre endroit où je puisse poser des questions sur le processus d'immigration ? 

 

Merci beaucoup. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Posted (edited)

Faites la simulation sur Arrima avec l’un ou l’autre des personnes sans sauvegarder. 
Vous pouvez aller lire les sites web officiels des gouvernement du Canada et de la province qui vous interesse. 
Pour etre reconnu comme psychologue, vous devrez contacter les ordres professionnels de la province ou vous voulez aller pour vous faire reconnaître.  Ce n’est pas acquis.

Edited by Qc19
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2021-08-04 à 16:46, dianagope a dit :

Merci beaucoup à tou(te)s pour vos réponses 🤗

 

La question que je me pose justement est par rapport à comment entamer la démarche, car je ne sais pas quel profil est mieux, si celui de mon mari, éducateur Montessori avec plus de 8 ans d'expérience et en plus de nationalité français, ou le mienne: colombienne, avec Bac +7 (licence colombienne et master français) mais zéro expérience professionnelle (que des stages car j'ai jamais réussi à trouver du travail en France). 

 

Le mieux est de passer le test d'auto-évaluation en te basant sur la grille de sélection ainsi que la liste des domaines de formations demandés et pouvoir avec quel ordre cela pourra vous rapporter d'avantage de points.

 

-  Grille de sélection : https://cdn-contenu.quebec.ca/cdn-contenu/immigration/publications/GR_Selection_Travailleurs_Qualifies.pdf?1616677921

 

-  Liste des domaines de formation : https://cdn-contenu.quebec.ca/cdn-contenu/immigration/publications/LI_DomainesFormation.pdf?1616677660

 

Le 2021-08-04 à 16:46, dianagope a dit :

 

Mise à part les forums et les agences, est ce qu'il n'y a pas une autre endroit où je puisse poser des questions sur le processus d'immigration ? 

 

Merci beaucoup. 

 

En gros tu as : Section FAC du site d'immigration, Blogs dédiés à l'immigration, forums d'immigration, pages de Facebook qui traitent l'immigration, Comptes Youtube de gens qui partagent leur expériences d'immigration ..etc.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Similar Content

    • By lesspecialistesenservices
      Bonjour, 
       
      Je m’occupe du recrutement pour une compagnie à St-Nicolas (Rive-sud de Québec) et je recherche plusieurs travailleurs motivés pour combler un poste dans mon entrepôt. J’ai des emplois à temps plein permanents à offrir pour ceux ou celles qui cherchent une opportunité. La barrière de langue n’est pas un problème dans notre entreprise et l’intégration se fait facilement, car nous encadrons nos effectifs. Nos emplois ne demandent  pas de formation académique spécifique, telle que diplôme d’étude secondaire, DEP ou DEC. Une belle attitude, de la volonté de travailler ainsi qu’une grande motivation sont les qualités recherchées pour le candidat parfait chez Les Spécialistes en Services. Vous pouvez me contacter en privé!
       
      Au plaisir,  
    • By Sanae-snowflake
      Bonjour, je suis nouvelle sur le forum, je suis mariée depuis presque deux ans, et la vie devient dure au Maroc, notre pays d'origine, mon mari et moi.Lui est spécialisé dans le réferencement web et moi, moi j'ai un diplôme d'Etat en gestion et finance, mais j'ai moins d'un an d'expérience en gestion de la relation client!
      Bref, j'ai essayé de me renseigner sur l'immigration permanente au Canada, et je trouve que la procédure est assez compliquée. J'aurais espéré avoir à remplir un formulaire prendre un RDV puis préparer la paperasse et puis voilà ! Mais j'ai l'impression que c'est pas du tout une fois que je rentre sur le site cic, j'ai l'impression de ne rien y comprendre !
      Y a t'il quelqu'un qui pourrait m'expliquer en bref ce qu'il y'a à faire, et si c'est possible de se rendre à l'ambassade pour être mieux renseignée, ou bien vont ils m'envoyer balader !
      Grand merci de votre aide
    • By Bilbo38
      Bonjour,

      je suis gerante d'un magasin sur Quebec, nous recherchons un gerant pour une boutique Bench

      Voici le descripitif du poste

      ASSISTANT GÉRANT ET GÉRANT EN FORMATION:
      Principales responsabilités:
      Atteindre et surpasser les objectifs de vente Participer au recrutement et à la formation des employés Assister le gérant dans tous les aspects du marketing et de la mise en marché Contrôler l’inventaire Tâches administratives Capacités requises:
      2 ans d’expérience dans le commerce de détail Expérience de gestion dans le commerce de détail Excellent vendeur et excellentes compétences en service à la clientèle Motivé par les résultats Savoir former une équipe Habileté à travailler avec un ordinateur Être un modèle pour ses employés Capacité à communiquer clairement, autant à l’oral qu’à l’écrit dans le français et l'anglais Avoir les qualités d’un gestionnaire Nous recherchons des personnes dynamiques ayant une forte éthique professionnelle, une approche positive, ainsi que le souci du détail.
      Nous recherchons des candidats intéressés par une opportunité avec un fort potentiel d’évolution.
      La compensation salariale est compétitive selon l’expérience


      Vous pouvez me joindre son mon mail
      [email protected]

      Merci
    • By Gaous
      Après avoir parcouru en long en large et en travers les témoignages postés ici et là (ils m’ont bien aidé d’ailleurs), à moi, de faire à présent un petit retour sur expérience . Ça fait 6 mois presque jour pour jour, que je suis arrivée à Toronto avec ma fille et mon époux en tant que résidents permanents. 26 semaines que nous avons posé nos valises dans la ville reine, 183 jours que nous avons débarqué avec nos rêves, nos espoirs et nos aspirations. 4392 heures que nous repoussons nos limites, revoyons nos habitudes, 263520 minutes que apprenons à adopter en douceur notre nouveau monde. Lorsque je jette un œil en arrière et que je vois le chemin parcouru, j’ai du mal à me dire que nous avons accompli toutes ces choses en si peu de temps. Je ne veux pas faire de bilan, pas encore. La nomade que je suis a appris au fil de ses déracinements qu’il faut du temps (beaucoup) et du recul (énormément) pour avoir un bilan plus ou moins objectif.
      Je voudrais juste faire le point. Nous avons un super appartement avec vue sur la tour CN, le tout dans une superbe résidence.
      Nous travaillons tous les deux pour de grosses entreprises et dans notre domaine. Je suis dans la supply chain et mon mari est dans la banque Nous avons trouvé du travail assez rapidement. J’ai trouvé en moins d’une semaine et mon mari en 15 jours. Nous avons aussi eu la chance d’avoir une place en garderie pour la petite. Nous étions sur liste d’attente a notre arrivée. J’ai augmenté mon salaire par rapport à Paris et mon mari a enfin son SUV.
      Quand on lit les lignes ci-dessus, on est tenté (à juste titre) de sombrer dans le cliché ridicule de l’Eldorado Canadien et de ses rues pavées d’or. Je pourrais arrêter mon récit là et vous dire que tout est merveilleux à Toronto et que les Canadiens sont géniaux, mais ce ne serait pas très honnête de ma part.
      Mon récit n’est pas complet si je ne dis pas que même si nous avons du boulot dans notre domaine, nous avons dû faire des concessions en termes de responsabilités. Mon mari est passé d’un poste de manager à un emploi de conseiller. Cette expérience lui permet de voir comment travaillent les gens ici avant de postuler à des postes un peu plus qualifiés. J’ai un peu moins de responsabilités qu’à mon poste précédent. Ceci dit, même si j’aimais mon travail à Paris, je n’avais aucune possibilité d’évolution dans l’entreprise. J’ai eu une augmentation de 10€ (une fortune donc) en presque 7 ans de boîte. Autant dire que je ne prenais pas un gros risque pour ma carrière en quittant cet emploi. Nous avons fait quelques sacrifices afin d’avoir la fameuse expérience Canadienne pour ensuite accéder à des postes plus intéressants. Ce n’est pas facile tous les jours, Espérons que ce sacrifice sera payant dans quelques mois.
      La vie à Toronto est vraiment chère ; je ne compare pas à Paris ; je trouve que ça n’a pas de sens. J’avais lu un peu partout avant d’arriver que Toronto est la ville la plus chère du Canada mais je ne m’attendais vraiment pas à des prix aussi élevés. Des tarifs comme ceux de l’assurance auto (entre 300$ et 600$ par mois) ou la garderie (plus de 1500$ pour un bébé) ont été de très mauvaises surprises.
      La route est encore longue mais on s’accroche et on prend chaque jour comme il vient.
      Toronto est une ville vraiment agréable et multiculturelle. On s’y sent en sécurité et les gens sont vraiment très sympas. Il y a énormément d’activités et même si c’est une grosse ville, je ne suis pas stressée et je ne me sens pas à l’étroit comme ça pouvait parfois être le cas à Paris. Il y a beaucoup d’offres d’emplois pour des postes bilingues, ce sont souvent des postes dans des centres d’appels ou en service à la clientèle . Si vous avez un bon niveau d’anglais et que vous n’êtes pas trop regardants sur le poste, c’est possible de trouver du travail.

      6 mois à Toronto, c’est aussi des mariages et des naissances que l’on rate, certains amis qui ne savent plus se servir d’un ordinateur ou d’un téléphone pour donner des nouvelles, la famille qui apprend à vivre sans nous. On a beau y être préparé, ça reste douloureux de voir que les liens amicaux commencent à s’étioler avec la distance. Je sais aussi par expérience qu’on finit par s’y faire. L’immigration permet (entre autres) de faire le tri dans son entourage.
      Il y a aussi les moments de doute, les baisses de moral et les coups de blues. L'adaptation est parfois compliquée surtout lorsqu'on est en famille mais il faut garder espoir et s'accrocher .
      Quand on est en processus d'immigration on a tendance à penser que le plus dur c'est d'avoir les papiers , passer la visite médicale; mais une fois sur place , on réalise que le plus dur (mais aussi le meilleur) reste à venir.
      On commence à peine à sortir de l’euphorie de l’installation, on continue à découvrir la ville et à l’apprivoiser.
      Nous avons choisi de venir habiter au Canada et quand on y pense c'est un immense privilège de choisir le pays ou on veut habiter et d'avoir la possibilité s'y installer. Si je devais résumer les 6 derniers mois en un seul mot, je dirais INTENSE.

    • By tohonu
      Hello,

      Il y a des informaticiens dans le coin, de ceux qui n'ont pas peur de la nuit, du froid, de la solitude, des grands espace, de mettre les mains dans le camboui, qui ne sont pas obtus, qui ne sont pas fermes-centres sur leur boulot ? Alors il faudrait se bouger un peu et aller faire un tour http://www.jobboom.com/fr/description-de-poste/administrateur-reseau-kuujjuaq/nord-du-quebec/soleica-inc/1901633 pour postuler.

      Il faut un bon background car vous serez seuls au monde, loin de tout et personne pour vous seconder.

      Tout est dans la proposition, ce qui ne l'est pas ce sont les conditions de vie ici.

      Alors le cote "je monte dans e nord, je me fais des couxxxxxs en or vite fait, du $100.000 par an" ben redescendez un peu. Oui on peut se faire de l'argent si on le souhaite car rien n'interndit d'aller bosser a cote le week-end ou le soir. Personnellement je ne le fais pas et pourtant, depuis que je suis ici, tous les 6 mois je vais en vacances et je fais venir ma femme et ma fille. Entre le billet d'avion, l'hotel, location nde voiture ... cela m'en touché une sans faire bouger l'autre et en 2 payes, je suis Presque revenu a l'equilibre. Donc oui on peut faire des economies si on ne depense pas autant que moi et cela sans demander du $ 100.000 anneullement.

      La vie est plsu chere qu'a Montreal ou autre cote alimentation. Mais pour celui qui sait cuisiner et ne pas se contenter du surgele, c'est OK. Forcement si vous etes du style a boire le litre de vin tous les soirs, le pack de 24 toutes les semaines ou du coke a chaque repas, c'est la ruine assure . Il me faut environ $100-$120 par semaine pour la nourriture, allez je grossis a $200 avec le restaurant et les gateaux. D'ailleurs je me demande si ce n'est pas la plus grosse part du budget :-)

      Kuujjuaq c'est une petite vilel de pres de 3000 habitants: cine, restau, 2 magasins, avion tous les jours, 30 Km de route de chaque cote, plus si on a un quad sous la main. Vie sociale tres presente pour celui qui veut.

      Ah oui, l'hiver. Ben oui on a encore de la neige qui tombe, du vent .. et cela va durer jusqu'en Mai environ pour la glace. Eh oui ... si loin et on est res loin de demander a Phil de Punxsutawney si l'hiver va se terminer plus tot, il nous suffit de regarder par la fenetre. D'ailleurs j'ai la riviere en face de moi, une colline a droite, une colline a gauche qui n'incitent qu'a la promenande.

      Je n'ai jamais eu de problem depuis pratiquement 3 ans que je suis ici. Les gens seront justes un peu distants au depart car ils ne savent si tu restes ou non longtemps. ensuite, cela se debloque et meme si on ne connait pas le prenom, on se connait de visage et cela suffit.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement