Jump to content

Gaous

Membres
  • Content Count

    53
  • Joined

  • Last visited

5 Followers

About Gaous

  • Rank
    Avancé

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    installé depuis - 1an
  • Date d'arrivée
    16-08-2013
  • Pays d'origine
    Togo
  • Pays de résidence
    Canada

Recent Profile Visitors

533 profile views
  1. Votre message est vraiment très touchant. Nous sommes installés à Toronto depuis un an et demi , nous n'avons pas à nous plaindre sur le plan matériel mais la solitude et le manque de vie sociale sont parfois pesants. Nous avons pourtant une petite fille scolarisée. Comme vous l'ont dit avec beaucoup de bienveillance certains membres du forum, tisser des liens prend du temps quelque soit le pays. Soyez patiente. J'ajouterais cependant que si vous ne vous sentez vraiment pas bien à Québec, il faudrait peut être regarder si vous avez d'autres opportunités ailleurs avant de sombrer. Je souhaite de tout coeur que tout s'arrange pour vous. L'arrivée de vos enfants va peut être tout changer. Je vous envoie pleins de pensées positives et je vous souhaite beaucoup de courage.
  2. Vous pouvez aussi contacter Pertig, qui est un membre du forum et qui a un blog sur l'immigration à Vancouver Le lien de son blog c'est http://www.liferebootspirit.com/ Bonne chance dans vos recherches et vos démarches !
  3. J'ai toujours voyagé avec mon passeport Togolais et ma fille avec son passeport Français. Nous n'avons même pas le même nom et ca n'a jamais posé problème. En revanche j'avais toujours son acte de naissance et le livret de famille sur moi au cas où. On ne me les a jamais demandé jusque là.
  4. Oh que je comprends votre situation. Je suis à Toronto depuis un an et cette nouvelle immigration me fait réaliser qu'on a beau faire avec on ne s'habitue jamais à l'éloignement familial surtout quand les enfants entrent en jeu. Je ne suis pourtant pas sure de vouloir retourner vivre chez moi car partie depuis trop longtemps. Vous finirez par faire le choix qui est le mieux pour vous et votre famille. Je vous souhaite plein de bonnes choses
  5. Bravo et bienvenue à tous les 2! Plein de réussite pour ce nouveau départ J'ai hâte de lire vos nouvelles aventures à Calgary!
  6. Bonjour Viva 2014. Le CIC a besoin de votre passeport pour y apposer le visa qui vous permettra de venir valider votre RP. C’est cette étape (Premier passage aux douanes Canadiennes) qui va déclencher la demande de carte de résident permanent. Si la photo sur votre passeport ne permet pas de vous identifier, c’est normal qu'il soit refusé. Surtout si la photo ne ressemble plus a celle qu"il y avait sur le document au moment de la demande.. Je sais que c’est souvent la croix et la bannière pour avoir un passeport a Lomé mais dans un cas comme celui-là je ne vois pas d’autre solution que de refaire le passeport. Ils le refont quand il est perdu alors si la photo ne permet pas de vous identifier, je ne vois pas pourquoi ils refuseraient. Pour le certificate of identity , je ne peux pas vous renseigner. Pourquoi ne pas demander au CIC les options que vous avez dans cette situation? Je vous souhaite du courage.
  7. Si vous n'étiez pas marié à votre ex compagne ( ce qui ne semble pas être le cas puisque vous êtes remarié si j'ai bien compris) je ne pense pas qu'il y ait de démarches à faire dans la mesures où vous avez validé vos RP. Le mieux serait d'appeler l'ambassade du Canada (je vois que vous êtes en France) pour avoir des informations officielles et fiables . Bon courage
  8. Bienvenue sur le forum et bon courage pour les démarches
  9. Votre parcours est vraiment impressionnant. J'adore l'énergie et l'optimisme qui se dégage de votre récit. Les raisons évoquées par votre femme pour ne pas retenter l'aventure sont légitimes. La famille qui vieillit est le talon d'Achille de beaucoup d'entre nous. Je ne sais pas si on si habitue un jour. Je vis loin de ma famille depuis 15 ans maintenant et plus le temps passe et moins je m`y fait parce que mes parents vieillissent. Nous avons immigré récemment au Canada en famille et nous nous étions préparé du mieux possible. En revanche il y a une chose que nous n'avions vraiment pas anticipé c'est l'adaptation de chaque membre de la famille. Chacun est différent et ne va pas gérer les difficultés de la même façon. Il faut un conjoint solide pour vous pousser et vous tirer vers le haut lorsque l'aventure se fait dure et vice versa. La réussite professionnelle ne se fera pas non plus de la même façon, ni à la même vitesse pour les deux membres du couple. Si une personne du couple n'est pas épanouie dans son emploi , c'est une difficulté qui se rajoute à l'éloignement familial et qu'il faut gérer. Nous ne sommes pas là depuis longtemps mais nous avons mon époux et moi eu à tour de rôle de grosses baisses de moral. Je n'imagine pas le drame que cela aurait pu être pendant ces périodes de déprime si l'un d'entre nous était venu ici à contre cœur ... Je vois aussi cette difficulté auprès d'amis immigrants; le mari ne souhaitait pas vraiment venir mais qui a cédé face a l'enthousiasme et l'insistance de son épouse. Elle est heureuse d'avoir réalisé son rêve et a un emploi satisfaisant ce qui n'est pas le cas de son mari qui enchaine jobs inintéressants et périodes de chômage. Il est déprimé et m'a avoué récemment qu'il regrette de l'avoir suivie. Sa femme quant elle culpabilise de l'avoir entrainé dans l'aventure. Ils sont là depuis 3 ans .. On ne pense pas spécialement à ce coté de l'immigration en famille quand on est dans la dynamique du départ avec toute l'euphorie qu'elle entraine dans son sillage. À vous de peser le pour et le contre et de prendre la décision qui sera la meilleure pour votre famille car chaque expérience est unique. Je vous souhaite de convaincre votre épouse et de construire votre projet d'immigration à deux.
  10. Si vous ne parlez pas bien anglais et que c'est ce qui vous bloque à Montréal , vous risquez d'avoir des difficultés à trouver du travail à Vancouver. De plus la vie est vraiment chère à Vancouver et sans emploi vous risquez d`avoir quelques difficultés. Je vous conseille d``aller faire un tour sur le blog ci dessous. C'est celui d'un ami installé depuis l été dernier à Vancouver. Vous y trouverez des infos pour l'emploi http://www.liferebootspirit.com/archives/ Bon courage dans vos recherches
  11. Salut Virgine89 Quel type de poste recherches-tu exactement? J'ai un ami qui est chez Desjardins a Montreal comme conseiller depuis 2/3 ans. Il faut savoir que dans la banque ici la plupart du temps on te demandera des certificats pour pouvoir etre en contact avec le client (Poste de conseiller par exemple). la boite peut eventuellemnt te les payer mais si tu ne passe pas l'examen il y a un risque qu'ils te virent. Tu peux aussi les passer et payer de ta poche mais c'est un petit budget. Pour un poste de conseiller a distance on ne te demandera pas de certificat mais il faut aimer etre au telephone a longueur de journee Tout depend de ce que tu recherche en Banque comme poste. Pour les salaires encore une fois ca va dependre du poste. Mon ami a 4 semaines de conges par an chez Desjardins. Ses horaires sont variables. Les banques sont ouvertes plut[ot longtemps ici donc tu as des chances d"avoir un horaire variable si tu es en contact direct avec le client. Si tu as un peu plus de details sur le poste que tu cherches tu peux m'envoyer un message prive et je lui poserais la question pour toi. Regarde aussi sur les site de recherche d'emploi comme indeed , ils mettent souvent les salaires et les conditions requises pour postuler . Bon courage dans tes recherches
  12. On réagit tous différemment. Pourquoi ne pas venir un hiver pour voir si vous arrivez à vous projeter sur la durée? Je ne suis pas une grande fan du froid et la neige (ne me demandez pas ce que je fais ici) mais J'ai supporté la durée de l'hiver à Toronto un peu plus facilement qu`'un de mes amis qui est un gros fan de neige et de sports d`hiver. Tout est relatif. Je pense que le froid n'est pas insurmontable avec le bon équipement. Je me suis cassée la figure sur du verglas 4/5 fois mais rien de grave. Vous verrez bien une fois sur place! Courage Pourquoi as-tu décidé d'immigrer dans un pays nordique? J'avais d'autres raisons plus essentielles que la météo pour immigrer. On va dire que l'envie de découvrir le Canada était plus forte que la peur du froid ... Il me semble que si je décidais d'immigrer, je ne le ferais pas dans un pays que je veux découvrir mais plus dans un pays où j'aimerais vivre. Je rêve d'aller vivre à Bora Bora mais avant d'entreprendre des démarches il me semble que je m'informenais, mon expèrience sera-t-il reconnu? Etc... Je ne vois pas à quel moment j'ai laissé sous entendre que je ne me suis pas renseignée avant d`entreprendre les démarches. C'est dommage d'émettre des jugements de valeur en se basant sur une seule phrase! On va dire que mon message ne devait pas être assez clair...
  13. On réagit tous différemment. Pourquoi ne pas venir un hiver pour voir si vous arrivez à vous projeter sur la durée? Je ne suis pas une grande fan du froid et la neige (ne me demandez pas ce que je fais ici) mais J'ai supporté la durée de l'hiver à Toronto un peu plus facilement qu`'un de mes amis qui est un gros fan de neige et de sports d`hiver. Tout est relatif. Je pense que le froid n'est pas insurmontable avec le bon équipement. Je me suis cassée la figure sur du verglas 4/5 fois mais rien de grave. Vous verrez bien une fois sur place! Courage Pourquoi as-tu décidé d'immigrer dans un pays nordique? J'avais d'autres raisons plus essentielles que la météo pour immigrer. On va dire que l'envie de découvrir le Canada était plus forte que la peur du froid ...
  14. Malheureusement le témoignage ne peut que varier en fonction de la personne qui le fait parce-que chacun est différent. Chaque expérience et unique et les gens ont forcement des points de vues différents. Chacun doit se faire son opinion. Il y a aussi un gros facteur chance qui joue. L'essentiel c'est d`être en accord avec `vous même
  15. Hello je suis contente que vous ayez trouvé votre place en Ontario. Je suis à Toronto depuis 9 mois et franchement même en étant bilingue, je trouve que c'est un peu galère si on ne veut pas travailler dans un centre d'appel ou faire de la (pseudo) traduction. Ici aussi même combat pour les diplômes et l'expérience étrangère non reconnue. Dans mon domaine (Supply Chain) et celui de mon mari (banque) c'est quasi impossible de bosser sans passer par la case certificat. De plus à partir d'un certain niveau de poste on demande quand même un (très) bon niveau d'anglais en tout cas à Toronto. Je trouve que les gens ont souvent tendance à décrire l'Ontario comme une excellente alternative au Québec mais attention à ne pas brosser un tableau trop idyllique de l'Ontario. Ici aussi on est face aux même problématiques (diplômes non reconnus, expérience canadienne exigée , il y a des offres qui exigent carrément une expérience locale pour postuler! II y a peut-être moins de concurrence sur les postes bilingues de Customer service mais pour le reste je n'ai pas vraiment l'impression que ce soit plus facile. Enfin c`est juste mon humble avis!
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines