Jump to content

I don't speak french...et je m'en câlisse de l'apprendre


Recommended Posts

  • Habitués

Tiens...il me semblait que c'était une toute petite minorité, que c'était uniquement dans un tout petit quartier ou vivaient principalement des réfugiés

C'est fou ce que l'idéologie diversitaire empêche de voir la triste réalité

 

Sur les 31 établissements visités au centre-ville de Montréal (surtout dans le secteur de la rue Sainte-Catherine Ouest), 16 proposaient un accueil unilingue en anglais. 

Dans six cas, l’employé qui nous a servis était incapable de s’exprimer en français lorsque nous lui en avons fait la demande.

Marie-Lise Mormina, journaliste d'enquête

 

https://www.journaldemontreal.com/2020/11/14/etre-servi-en-anglais-ca-fait-dur?fbclid=IwAR2UMqUBg4ake05NnFITsgIU4peuwFtJJConQeFKy76TocC-3eub3XE916I

 

 

La journaliste Marie-Lise Mormina m'a interrogé dans le cadre de son enquête sur la langue d'accueil dans les commerces de Montréal.

J'ai souligné que les données dont elle fait état indiquent que le français est de plus en plus ravalée au statut de langue seconde à Montréal.

Et au centre-ville de Montréal, le français est carrément de plus en plus expulsé de l'espace culturel et mental. En témoignent le fait que certains employés parlent français, mais abordent tout de même les clients en anglais. Et échangent avec leurs collègues en anglais.

L'anglais est devenu la norme sociale.

Non seulement ça, mais l'intolérance et la haine à l'égard du fait français se déploie maintenant ouvertement, comme en témoigne cette confidence d'une vendeuse: « On est au centre-ville. Souvent, lorsqu’on accueille des clients en français, certains le prennent personnel et on se fait crier après »

Penser que quelques mesurettes pourraient renverser cela, c'est s'illusionner.

Ça va prendre un remède de cheval.

En commençant par l'annulation des agrandissements prévus de Dawson et de McGill (750 M$)

Frederic Lacroix

 

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 89
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Tout à fait, ça devrait être automatique mais de la dire comme Jimmy que ces cas représente la société il y a une marge...   De nos jours les réseaux sociaux peuvent faire pas mal de tort à

Surtout les cultivées! 

L'anglais n'est pas plus une langue officielle au Québec, pourquoi je devrais accepter de me faire servir dans une langue qui n'est pas la langue officielle monsieur le génie! 

Posted Images

  • Habitués

A part dire que c'est pas une minorité tu n'as pas de chiffres réels pour dire ce que ça représente dans la population... 

 

Il y a pas une loi au Québec? Ah ben faut juste la faire appliquer au lieu de se plaindre...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

pas juste Montréal

L'autre jour j'appelle à Vaudreuil pour faire réparer ma tablette. On me répond en anglais uniquement. Je demande qu'elle parle français, elle ne peut pas. 

Je téléphone à un deuxième endroit pour comparer les prix, c'est la même affaire!

 

Un moment donné, faut pas devoir faire des plaintes ou chialer pour se faire servir en français, ça devrait être automatique.

C'est vraiment dommage

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, Automne a dit :

pas juste Montréal

L'autre jour j'appelle à Vaudreuil pour faire réparer ma tablette. On me répond en anglais uniquement. Je demande qu'elle parle français, elle ne peut pas. 

Je téléphone à un deuxième endroit pour comparer les prix, c'est la même affaire!

 

Un moment donné, faut pas devoir faire des plaintes ou chialer pour se faire servir en français, ça devrait être automatique.

C'est vraiment dommage

 

Tout à fait, ça devrait être automatique mais de la dire comme Jimmy que ces cas représente la société il y a une marge...

 

De nos jours les réseaux sociaux peuvent faire pas mal de tort à des entreprises, des commentaires bien placés et répétés peuvent être miraculeux parfois.

 

Sinon ben tu fais comme moi, soit tu n'y vas plus ou alors tu t'amuses à lui répondre en français et en français et en français... Hier je suis allé chercher une commande nespresso, et la fille me parlait en anglais, je lui répondais en allemand, elle recommence en anglais, je continu en allemand,  après 3-4 fois elle me dit qu'elle ne comprend pas l'allemand... Je lui dit ça tombe bien je comprend pas l'anglais alors débrouille pour me répondre en français. Elle s'est mise au français...  Parfois je peux être bien gentil mais parfois aussi bien chiant eheh!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 31 minutes, juetben a dit :

 Hier je suis allé chercher une commande nespresso, et la fille me parlait en anglais, je lui répondais en allemand, elle recommence en anglais, je continu en allemand,  après 3-4 fois elle me dit qu'elle ne comprend pas l'allemand... Je lui dit ça tombe bien je comprend pas l'anglais alors débrouille pour me répondre en français. Elle s'est mise au français...  

Wow c'est bon ça.

Dommage que je ne parle pas une troisième langue car je leur ferais le coup.

C'est très bon ça, bravo

 

il y a 52 minutes, juetben a dit :

 

Il y a pas une loi au Québec? Ah ben faut juste la faire appliquer au lieu de se plaindre...

 

Alors voilà exactement le dilemme et le problème.

Ce que l'on entend souvent de la part des Anglophones et des immigrants qui ont choisis de vivre en anglais (...et je l'ai moi même entendu d'un immigrant) c'est qu'il y a une loi fédérale canadienne qui dit qu'il y a deux langues officielles au Canada...l'anglais et le français. 

Et donc ils sont tout a fait dans leur droit de choisir l'une ou l'autre langue pour te servir.

 

Et tu sais quoi ? Ils ont parfaitement raison

 

Parce que comprenons nous bien, nous francophones sommes minoritaire dans ce pays.

Il y a une réalité incontournable avec l'histoire de l'humanité : le nombre, le nombre et le nombre

 

Nous serons TOUJOURS minoritaire dans ce pays...toujours.

 

Comment peut-on ne plus se faire imposer des lois fédérales qui contredisent les lois Québécoise ? 

 

Quelle est donc la solution ?

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 10 minutes, jimmy a dit :

Wow c'est bon ça.

Dommage que je ne parle pas une troisième langue car je leur ferais le coup.

C'est très bon ça, bravo

 

 

Alors voilà exactement le dilemme et le problème.

Ce que l'on entend souvent de la part des Anglophones et des immigrants qui ont choisis de vivre en anglais (...et je l'ai moi même entendu d'un immigrant) c'est qu'il y a une loi fédérale canadienne qui dit qu'il y a deux langues officielles au Canada...l'anglais et le français. 

Et donc ils sont tout a fait dans leur droit de choisir l'une ou l'autre langue pour te servir.

 

Et tu sais quoi ? Ils ont parfaitement raison

 

Parce que comprenons nous bien, nous francophones sommes minoritaire dans ce pays.

Il y a une réalité incontournable avec l'histoire de l'humanité : le nombre, le nombre et le nombre

 

Nous serons TOUJOURS minoritaire dans ce pays...toujours.

 

Comment peut-on ne plus se faire imposer des lois fédérales qui contredisent les lois Québécoise ? 

 

Quelle est donc la solution ?

 

 

 

Le problème n'est pas là langue dans laquelle ils peuvent se faire servir, mais la langue dans laquelle le service est offert. 

 

Si la personne offre un service en français aux francophones et en anglais à ceux qui ne parlent pas français il n'y a pas de gros problème, mais si le service est uniquement en anglais la est le problème, et je suis persuadé que legislativement c'est punissable.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 12 minutes, juetben a dit :

Le problème n'est pas là langue dans laquelle ils peuvent se faire servir, mais la langue dans laquelle le service est offert. 

 

Si la personne offre un service en français aux francophones et en anglais à ceux qui ne parlent pas français il n'y a pas de gros problème, mais si le service est uniquement en anglais la est le problème, et je suis persuadé que legislativement c'est punissable.

Je comprends ce que tu veux dire...mais je ne crois pas que ce soit le cas.

 

Ils vont invoquer la loi fédérale qui a prépondérance sur les lois provinciales.

 

Et voilà un autre cas problématique pour les Québécois...et en passant c’est un peu la même chose avec le concept de  ‘’racisme systématique ‘’ ( qui pourrait s’appliquer à n’importe quoi, y compris à la loi 101 et/ou la loi 21)

 

C’est que si on va en cours sur ces deux sujets...on va perdre ( car les juges sont nommés par le fédéral)

 

Et puisque on va perdre, il sera donc établi officiellement que les commerçants ne sont pas obligé de te servir en  français .

 

Je sais pas si j’explique bien ?

En gros c’est que on est mieux de ne pas le contester ou de poursuivre en cours...car on va perdre et le précédent sera créé.

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 13 minutes, jimmy a dit :

Je comprends ce que tu veux dire...mais je ne crois pas que ce soit le cas.

 

Ils vont invoquer la loi fédérale qui a prépondérance sur les lois provinciales.

 

Et voilà un autre cas problématique pour les Québécois...et en passant c’est un peu la même chose avec le concept de  ‘’racisme systématique ‘’ ( qui pourrait s’appliquer à n’importe quoi, y compris à la loi 101)

 

C’est que si on va en cours sur ces deux sujets...on va perdre ( car les juges sont nommés par le fédéral)

 

Et puisque on va perdre, il sera donc établi officiellement que les commerçants ne sont pas obligé de te servir en  français .

 

Je sais pas si j’explique bien ?

En gros c’est que on est mieux de ne pas le contester ou de poursuivre en cours...car on va perdre et le précédent sera créé.

 

 

 

Quand j'avais lu la loi 101, il me semble avoir pourtant bien lu que la langue dans un lieu de travail devait être le Français (ou du moins la langue dominante, en gros ce n'est pas légal d'avoir un milieu de travail ou l'anglais domine). Je sais qu'elle n'est vraiment pas mais en application, mais est ce que le cas d'une clinique et d'un restaurant ne s'appliquerait pas ? Puisque c'est un milieu de travail. 

Aussi, il me semble (si je me souviens de ma première année de bacc),que le fédéralisme Canadien ne génère pas de préséance d'un pallier sur l'autre (les pouvoirs sont partagés mais pas hiérarchisés). Ce que tu dis Jimmy, ce serait plus du point de vue de la Constitution ?

 

À l'hôpital où je vais (hôpital général juif), la majorité du personnels sont des anglophones qui me parlent toujours en Français. Je n'ai jamais eu de problèmes avec ça, les soignants sont toujours bilingues. En revanche, la seule infirmière francophone que j'ai eu m'a parlé en Anglais tout du long, alors même que j'ai commencé par lui répondre en Français, puisqu'on entendait son accent francophone. C'est complètement absurde, on étais deux francos à se parler en anglais sur mon problème de santé. J'ai remarqué que beaucoup de francophones en milieu bilingues tendent à faire ça.

J'ai d'ailleurs des amies anglos frustrée que les francophones ne leurs permettent pas de parler le Français, et à force elles le perdent (ou perdent l'habitude de faire l'effort).

Edited by Rubies
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 28 minutes, Rubies a dit :

 

Quand j'avais lu la loi 101, il me semble avoir pourtant bien lu que la langue dans un lieu de travail devait être le Français (ou du moins la langue dominante, en gros ce n'est pas légal d'avoir un milieu de travail ou l'anglais domine). Je sais qu'elle n'est vraiment pas mais en application, mais est ce que le cas d'une clinique et d'un restaurant ne s'appliquerait pas ? Puisque c'est un milieu de travail. 

Aussi, il me semble (si je me souviens de ma première année de bacc),que le fédéralisme Canadien ne génère pas de préséance d'un pallier sur l'autre (les pouvoirs sont partagés mais pas hiérarchisés). Ce que tu dis Jimmy, ce serait plus du point de vue de la Constitution ?

à 

Et bien en fait ce n'est pas si clair que ca (la loi 101) .

Premièrement elle ne s'applique pas a tout ce qui est sous juridiction fédérale (tel que douanes, communications, police fédérale etc...) de plus il y a pleins de trous dans la loi du  justement a des poursuites qui se sont rendus jusqu'en Cour Supreme du Canada (cour qui est majoritairement anglophone)

 

Car en effet comme tu le dis bien,  les lois fédérale et provinciale sont partagées et pas hiérarchisés...mais il y a un bidule au Canada qui s'appelle : la Cour Suprême.

Et elle, elle est anglophone.

Avec les années les différents jugements de la cour suprême du Canadaa fait de la loi 101 un beau fromage gruyère, plein de trous.

 

Et justement c'est pour ça que le gouvernement du Québec n'ira jamais en cour avec un histoire comme celle-la (qu'une employée de Victoria Secret sur la rue Ste-Catherine ne parle pas français ) car une cour canadienne avec des juges nommés par le fédéral ne cautionnera jamais qu'une employée soit mis a la porte parce qu'elle ne parle pas français dans ce magnifique pays bilingue.

 

Donc le Québec ne veut pas allé en cour et créé le précédent.

 

ps. en passant, je m'excuse de t'embêter avec ca, mais puisque l'on est dans le sujet, c'est le même principe qui guide le gouvernement du Québec au sujet du concept flou de ''racisme systémique''

 

C'est que si le gouvernement du Québec dit que effectivement il y a du racisme systémique au Québec, après cela, des gens qui contestent en cour la loi 101 et/ou la loi 21 vont dire : '' vous voyez même le gouvernement du Québec est d'accord qu'il y a  du racisme systémique (donc du racisme érigé en système) au Québec.''

Quelle belle stratégie pour invalider la loi 101.

 

 

 

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 8 minutes, jimmy a dit :

Et bien en fait ce n'est pas si clair que ca (la loi 101) .

Premièrement elle ne s'applique pas a tout ce qui est sous juridiction fédérale (tel que douanes, communications, police fédérale etc...) de plus il y a pleins de trou dans la loi du  justement a des poursuites qui se sont rendus jusqu'en Cour Supreme du Canada (cour qui est majoritairement anglophone)

 

Car en effet comme tu le dis bien,  les lois fédérale et provinciale sont partagées et pas hiérarchisés...mais il y a un bidule au Canada qui s'appelle : la Cour Suprême.

Et elle, elle est anglophone.

 

Et justement c'est pour ça que le gouvernement du Québec n'ira jamais en cours avec un histoire comme celle-la (qu'une employée de Victoria Secret sur la rue Ste-Catherine ne parle pas français ) car une cour canadienne avec des juges nommés par le fédéral ne cautionnera jamais qu'une employée soit mis a la porte parce qu'elle ne parle pas français dans ce magnifique pays bilingue.

 

Donc le Québec ne veut pas allé en court et créé le précédent

 

 

 

 

 

 

 

Intéressant !

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ah comme je suis contente d’habiter la Capitale Nationale, on y parle 100% français et les gens ne savent pas parler anglais.

 

Petite histoire amusante. L’année dernière lorsque nous étions en vacances à Las Vegas, il y avait un couple de retraités québécois derrière nous. La dame dit à son mari « demande leur de se tasser en anglais », mon mari se retourne avec le sourire jusqu’aux oreilles et leur fait signe de passer.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 57 minutes, Hei a dit :

Ah comme je suis contente d’habiter la Capitale Nationale, on y parle 100% français et les gens ne savent pas parler anglais.

 

Dans le même esprit, un truc anecdotique, nous songeons a louer un pied a terre a Montréal. C'est plus pratique que Magog pour voyager (prendre l'avion) magasiner et autres activités.

 

Mais ma conjointe Française d'origine qui ne parle pas un mot d'anglais, a peur d'aller a Montréal et d'être confronté a ces monstres qui ne parlent qu'anglais.

 

L'autre jour elle me dit...et si on allait plutôt vivre a Québec !!!!!!

 

Alors me voilà moi le gros méchant nationaliste séparatiste, anti-anglais et que se fait un plaisir de diaboliser Montreal, en train d'essayer de la rassurer et de lui dire ''ben non c'est pas si pire que ça a Montréal '' 

 

🤣

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il s’est passé quelque chose, je crois que c'était l'année dernière, à Montréal, lors de l’investiture libérale dans Saint-Laurent.

 

Petit rappel: Emmanuella Lambropoulos, une inconnue totale, a vaincu Yolande James, qui pensait réussir un retour faci­le en politique.

 

Mme Lambropoulos a bénéficié du vote massif de la communauté grecque qui, dans un réflexe communautariste, s’est rangée derrière elle.

 

Mais l’essentiel était ailleurs. Lorsqu’elle a pris la parole après sa victoire, elle a commencé son discours en anglai­s seulement, comme si cela allait de soi.

 

Nous sommes pourtant au Québec, où le français est la langue officielle et il est d’usage de faire au moins semblant de respecter ce principe.

 

Le journaliste du Devoir lui a demandé pourquoi elle avait fait son discours en anglais. Elle a répondu simplement: je préfère l’anglais.

Réponse candide, mais terrible, qui nous donne peut-être un bon portrait du rapport au français chez les jeunes (non francophone) issus de l’immigration.

 

Ils parlent souvent français, mais qu’on le veuille ou non, le français n’est pas chez eux une nécessité existentielle, ancrée dans une histoire, comme il l’est pour les membres de la majorité francophone.

 

Pour cela, il faudrait que l’intégration fonctionne vraiment. Ce n’est malheureusement pas le cas.

Ils parlent français de bonne foi lorsque c’est nécessaire, mais ce l’est de moins en moins souvent dans une ville qui s’anglicise. Entre eux, l’anglais est souvent la norme.

 

Le français n’est pas au cœur de leur identité. La bataille pour le français non plus.

 

L’immigration massive, malgré la loi 101, contribue à l’anglicisation du Québec.

 

À travers une telle déclaration, l’avenir du Québec se dévoile.

Peu à peu, le français y deviendra une langue sur deux, celle des «anciens Québécois», à qui on accordera quelques accom­modements linguistiques, mais qui devront comprendre qu’ils sont désormais presque des étrangers chez eux dans le pays qu’ils ont fondé.

 

MBC

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
20 hours ago, juetben said:

 

 

Sinon ben tu fais comme moi, soit tu n'y vas plus ou alors tu t'amuses à lui répondre en français et en français et en français... Hier je suis allé chercher une commande nespresso, et la fille me parlait en anglais, je lui répondais en allemand, elle recommence en anglais, je continu en allemand,  après 3-4 fois elle me dit qu'elle ne comprend pas l'allemand... Je lui dit ça tombe bien je comprend pas l'anglais alors débrouille pour me répondre en français. Elle s'est mise au français...  Parfois je peux être bien gentil mais parfois aussi bien chiant eheh!

Tout comme je connais des maghrébins qui vivent en Alsace qui font pareil avec les alsaciens: Lorsque les alsaciens se mettent a leur parler en alsacien, ils leur répondent en arabe. Et ca marche tres bien  ton truc pour forcer les alsaciens a se mettre au français.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, Prince_Bel-Air a dit :

Tout comme je connais des maghrébins qui vivent en Alsace qui font pareil avec les alsaciens: Lorsque les alsaciens se mettent a leur parler en alsacien, ils leur répondent en arabe. Et ca marche tres bien  ton truc pour forcer les alsaciens a se mettre au français.

Ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent, si tu savais comme j'en ai absolument rien à foutre! Et encore moins quand c'est toi qui me le dit!

Edited by juetben
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
1 minute ago, juetben said:

Ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent, si tu savais comme j'en ai absolument rien à foutre! Et encore moins quand c'est toi qui me le dit!

Mais contrairement a l'anglais, l'allemand n'est pas une langue officielle au Canada.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, Prince_Bel-Air a dit :

Mais contrairement a l'anglais, l'allemand n'est pas une langue officielle au Canada.

L'anglais n'est pas plus une langue officielle au Québec, pourquoi je devrais accepter de me faire servir dans une langue qui n'est pas la langue officielle monsieur le génie! 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
14 minutes ago, juetben said:

L'anglais n'est pas plus une langue officielle au Québec, pourquoi je devrais accepter de me faire servir dans une langue qui n'est pas la langue officielle monsieur le génie! 

L'anglais est une langue officielle au niveau fédéral.

Est ce que tu demandes a etre servi en alsacien partout en Alsace? Non, puisqu'il y a des commerçants capables de parler alsacien, d'autres non. Mais la langue commune comprise par tout le monde en Alsace est le français.

Pareil au Canada, il y a des commerçants capables de servir en français, d'autres non. Mais la langue comprise par tout le monde est l'anglais.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 11 minutes, Prince_Bel-Air a dit :

L'anglais est une langue officielle au niveau fédéral.

Est ce que tu demandes a etre servi en alsacien partout en Alsace? Non, puisqu'il y a des commerçants capables de parler alsacien, d'autres non. Mais la langue commune comprise par tout le monde en Alsace est le français.

Pareil au Canada, il y a des commerçants capables de servir en français, d'autres non. Mais la langue comprise par tout le monde est l'anglais.

La seule langue officielle du Québec est le français.  Et le taux de bilinguisme y est de 44,5%.  

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

 

il y a 14 minutes, Prince_Bel-Air a dit :

L'anglais est une langue officielle au niveau fédéral.

 

 

La portée de la Loi sur les langues officielles est de stipuler que le gouvernement fédéral a l'obligation d'offrir ses services dans les deux langues officielles en fonction de la demande. Pas davantage.

 

https://thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/langues-officielles-1969-loi-sur-les

 

La seule langue officielle au Québec est le français. Tout le monde devrait être en mesure de l'utiliser.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines