Jump to content

Rubies

Membres
  • Content Count

    55
  • Joined

  • Last visited

About Rubies

  • Rank
    Avancé

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    installé
  • Date d'arrivée
    30-12-2017
  • Pays d'origine
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, Juste une mise en garde pour ce qui est des frais de scolarité, pour les francophones, ce n'est pas une règle provinciale. C'est l'Université d'Ottawa qui a mis ça en place pour attirer plus de francophones, comme c'est une université bilingue. Donc si vous allez ailleurs, ce sera plus cher que pour les Ontariens !
  2. Oui, il est possible de travailler après des études, mais sous permis temporaire. Le gouvernement n'a pas encore sorti de précisions, mais certains programmes professionnels seront encore admissibles au PEQ (avec en plus 6 mois d’expérience dans la branche). Malheureusement, pour le PEQ ce n'est pas très clair en ce moment. D'autres provinces offrent des programmes d'immigration plus avantageux en ce moment, mais encore là, tout peut toujours changer.
  3. 900 heures et 6 mois d’expériences. À date, le PEQ étudiant est fermé, et l'article n'est pas clair dessus mais c'est le PEQ qui va être resserré en général. Il n'y a pas eu d'annonces disant que le programme en tant que tel (PEQ étudiant) allait réouvrir. En tout cas, il n'y a aucune certitude en ce moment sur le sujet, et il me semble peu probable qu'ils aient juste fermé un programme pour 4 mois, pour ensuite le réouvrir intact.
  4. En fait, avec les nouvelles règles ce ne sera pas forcément la seule condition. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1319412/caq-gouvernement-legault-test-valeurs-immigrants-quebec-residence-permanente Comme je l'ai dit, les exigence du PEQ sont en train de changer. "Seuls ceux qui ont occupé un de ces emplois au Québec pour une période de 12 à 18 mois seraient admissibles au PEQ. Me Guillaume Cliche-Rivard appréhende les effets d'une telle réforme. Il y a plusieurs gens, si leur emploi est sur la liste ou pas, qui pourront ne jamais avoir accès à la résidence permanente, prévient-il."
  5. Bonjour, En fait tu ne peux pas avoir un CAQ et un CSQ. Il faut avoir fini ses études pour demander la RP, car on doit le faire avec l'intention de travailler au Québec, pas de continuer d'étudier. Donc il faut finir pour ton programme, puis ensuite la demander (et là, ça va dépendre des réformes en cours, de ce qui as été dit ce ne sera plus automatique comme avant mais dépendant du programme d'études).
  6. Pour ce qui est de l'intégration, j'ai trouvé ça plus difficile de me faire des amis qu'en France. Mais cela dépend beaucoup de vos personnalités, évidemment. Globalement, plusieurs personnes m'ont dit avoir le même ressenti (au Québec du moins). Je ne connais pas trop la CB, mais peut-être y a t-il d'autres villes un peu moins dispendieuses mais offrant un cadre de vie adéquat pour vous (et le cadre est tellement beau !).
  7. Bonjour, Si vous n'êtes pas résidentes permanente, vous ne pouvez pas vous en procurer. Les universités demandent une preuve de citoyenneté ou résidence permanente, mais vous n'avez pas un des deux statuts, vous n'avez pas à en donner. Dans mon souvenir, j'ai envoyé mes papiers d'identité français. À l'arrivé, il faudra aller montrer tes papiers d'immigration (permis d'études et CAQ), au bureau du registraire de ton uni.
  8. Bonjour, Je vis à Montréal en ce moment. J'aime beaucoup la nature et , à part le Mont Royal et les nombreux parcs, ce n'est pas forcément facile d'en profiter sans voiture. Il y a des compagnies qui amènent en bus dans des parcs nationaux, et cette découverte récente m'a changé la vie Montréal est assez étendue. Si tu vis dans une zone assez dynamique, tu peux te forger une bonne vie de quartier et ne pas avoir à bouger tout le temps. Mais, comme ça a été dit, la nature ne sera pas autour. Effectivement, de ce point de vue là, Ottawa est mieux dotée, avec la ceinture de verdure par exemple. Je pense qu'il faut aller derrière les a priori. Il y a deux grosses universités à Ottawa, donc ce n'est pas peuplé que de fonctionnaires et de gens d'affaire. À Montréal je trouve qu'il y a tellement de choses à faire tout le temps qu'on fini un peu par saturer (à mon sens), mais si vous êtes très "sorteux", vous allez vous y retrouver. À noter que les prix des loyers augmentent beaucoup et que le marché est assez tendu dépendamment des quartiers. Québec est très charmante, souvent considérée comme le même "profil de ville" qu'Ottawa. C'est une ville plus homogène par contre. D'un point de vue de l'environnement, je trouve ça bien mieux doté qu'Ottawa: c'est carrément magnifique ! La ville en elle-même surplombe le Saint Laurent, on voit les montagnes autour... Le site est vraiment idéal. Je te conseille de te renseigner plus loin que les "3 principales villes". Il y a ben des choses autour. Je ne connais pas ce coin, mais je sais qu'un peu au sud de Toronto (à moins d'une heure), il y a Hamilton et d'autres villes autour (je vous laisse regarder sur la carte). Je me renseignais dessus récemment, ça peut être une bonne piste. Proche de Toronto (pour diversifier les sorties) et avec une identité propre. Proche de la nature également, et avec un bon réseau de transports en commun (parait-il). Voilà, ce sont un peu des pensées en vrac, j’espère que ça aidera ! C'est difficile de se rendre compte de loin.
  9. Tout dépend aussi du domaine. Si vous étudiez à l'uni dans le même domaine que vous voulez faire une technique, ça risque d'être refusé. Mais je connais des personnes qui se sont réorientés en faisant une technique, là c'est différent.
  10. Ah non, du tout ! Ça a pas rapport. Il faut demander l'admission à chaque université individuellement. Et il faut payer à chaque fois.
  11. Bonjour, Au bac, les dates limites sont en général le 1 février pour la rentrée d'automne. Tu peux regarder sur le site internet des différents programmes qui t'intéressent. Certaines universités (ex McGill à ma connaissance) ont des dates bien plus avancées. Mais en général c"est pas mal ça. Moi, j'avais envoyé mes dossier pendant vacances de Noël.
  12. Bonjour, Je n'ai pas cette expérience. En revanche, si ça peut aider, le droit est un domaine assez compétitif ici. Pour le baccalauréat, le programme est contingenté (ça doit expliquer que les maitrises ne le soient pas, il ne peut pas y avoir tant d'applicants pour les différents programmes). Je sais que pour le premier cycle, ça prend un 14 au bac français par exemple. Après le bac en droit est un bac difficile, donc c'est possible qu'un 12 ne soit pas trop mal considéré. Ça va vraiment dépendre du dossier, et c'est sûr que ce n'est pas acquis, mais je pense que tu es au moins admissible. Pour les délais, tout dépend du trimestre pour lequel tu demandes l'admission, si c''est pour l'hiver 2020 ça va arriver vite. Voilà, je ne sais pas si ça va t'aider beaucoup, j'ai essayé de compiler ce que je sais au cas où tu n'obtiens pas d'autres réponses.
  13. Rubies

    PVT et étudier en ligne ?

    Bonjour, Le permis d'études n'est pas requis pour des études en ligne. Si vous étiez à l’extérieur du Canada, par exemple, vous n'auriez pas la possibilité de déménager ici sous ce motif. Il n'y a donc pas de problème, ça ne "compte pas" comme des études.
  14. Bonjour, Tu a posé plusieurs fois des questions très similaires sur le forum. Les informations sur ce sujet sont assez détaillées sur le site d'immigration Canada. Il est toujours possible d'avoir un refus, rien n'est automatique ou certain en matière d'immigration, au bout de la ligne c'est toujours à la discrétion de la personne traitant ce dossier. Pour le reste, je vous renvoie vers ma réponse d'il y a plusieurs semaines.
  15. Si Namashi a fait sa rentrée déjà, le permis d'études a été donné en arrivant. Ce qu'il y a c'est que les conditions ne sont pas remplies s'il n'est pas un étudiant à temps plein. Donc il faut régulariser cette situation, en tout cas si j'ai bien compris.
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines