Jump to content

Rubies

Habitués
  • Content Count

    131
  • Joined

  • Last visited

About Rubies

  • Rank
    Incontournable

Profile Information

  • Gender
    Femme
  • Statut
    installé
  • Date d'arrivée
    30-12-2017
  • Pays d'origine
    France

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Au cinq saisons sur Bernard (Outremont), il y a pas mal de produits Français (comme de la crème de marrons, des biscuits de marques française etc). globalement, vu la taille de la communauté Françaisedans Outremont, je dirais que l'épicerie fait assez "Français", même quand ce sont d'autres marques, l'accent est mis sur le même type de produits. Il y a aussi un épicerie fine europenne sur Laurier Ouest, qui a l'air d'avoir beaucoup de produits français, mais je n'y suis jamais entrée. Les deux sont assez haut de gamme comme magasins, donc le prix suit.
  2. Et alors ?? C'est quoi le rapport avec l'esclavagisme, on s'en fiche que ce soient tes ancêtres directement qui l'ont commis ou pas. C'est ça ma question, pourquoi est ce que quand tu parle d'esclavagisme, ta première réaction est de dire "c'est pas moi c'est l'autre". On parle des esclaves, c'est eux qui doivent être au centre du récit, pas tes ancêtres et qui a, ou non, commis ces crimes en "Nouvelle France". Même si ton récit était exact, qu'est ce que ça change ? Ils appartenaient à la même société. D'ailleurs, on est ou bien bourgeois ou bien nobles, et tout les nobles n'ont pas
  3. Non Jimmy nie spécifiquement l'existence d'un privilège Blanc et du racisme systémique . Pour la dernière question, pourquoi parler du "et si", alors qu'on pourrait régler les problèmes du présent ? Hum, ça ressemble à une tentative de contourner la discussion. Mon discours n'est pas "woke", mon discours c'est celui d'une personne Noire qui a su vivre du racisme avant de savoir lire et écrire. Et d'une personne qui ne se sent vraiment pas à l'aise avec la tournure qu'a pris le fil, que je trouve irrespectueuse. Je ne pense pas que je vais continuer à me faire du mal à débattre
  4. Pis ? En quoi c'est important ? Les actions de tes ancêtres si lointain ont du sens à tes yeux ? La question n'est pas qui avait des esclave, mais qu'il y a eu des individus, dans la société ,qui étaient esclaves, et que ces personnes étaient Autochtones et Noires. Il y a donc un racisme historique envers ces population. Le Canada n'a pas les mains blanches de suprématies Blanche, et nous vivons dans le résultat de ça. Incluant le Québec. Une trace qu'on en a sont, justement, les avis de recherche, où il y avait une description. S'ils fuyaient, on les cherchais, et on les trouva
  5. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1269942/esclavage-canada-noirs-autochtones-histoire https://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/12001/esclavage-a-montreal-une-histoire-meconnue-artefacts-2 (Je n'ai pas écouté celle-ci, mais une autre conférence de la même personne) La présence des esclaves Noirs en "nouvelle France" est pourtant documentée. Du reste, je vois pas l'intérêt de tout de suite se ruer dire que ce n'était pas des Français ? Pour une personnes mise en état d'esclavagisme, ça change quoi au juste ? Ça ne rend pas la chose moins pire, c'e
  6. De plus, tu nous parle du passé. Nous on te parle du présent, quand on subi des violences policières, quand on meurt à l'hôpital et quand on nous discrimine à l'emploi, ce n'est pas d'un passé lourd à porter que nous parlons. C'est de nos vies au quotidien dont il s'agit, donc l'argument du passé du peuple Québecois est une réponse à côté de la plaque. C'est d'ailleurs dommage, quand on aime tant sa société, de refuser de la laisser grandir. Personnellement, je n'aime pas me tenir avec des gens qui on peut de réflexion sur eux-même et de remise en question: ils piétinent. La CAQ fait pare
  7. Ton récit invisibilise les Noirs et les autochtones qui étaient présents sur le territoire pendant la même période. Étais-ce une promenade de santé, pour eux ? Je ne dit pas que les Québecois l'ont eu facile, mais même invoquer le passé ne justifie pas d'invisibiliser le racisme. L'histoire du Québec, ce sont des histoires de plusieurs peuples en même temps. Les rapports de pouvoir déterminent lesquelels font office de roman national, comme partout. Je n'ai jamais entendu parler de "Francophones Noirs d'Amérique" pour parler des afro-américains ou des afro-Canadiens, peut être parce qu'on
  8. 1. Je ne me suis pas prononcée sur le lien fait par Jimmy entre les deux 2. Tu risque pas à cause de l'accent québecois de te faire tirer dessus pour juste "exister dans la rue en parlant avec un accent", ou de mourir à l'hôpital parce que tu es déshumanisée par le personnel soignant et que ta douleur n'est pas considérée comme réelle (allô les siècles d'esclavagisme qui laissent des traces). Je pense que tant que les bases sur le privilège blanc ne sont pas acquise, il est plus prudent de parler des deux sujets sans les croiser ? Jimmy ne faisait pas un parallèle, mais cherche à décrédib
  9. Je pense que c'est vraiment lié à un sentiment de supériorité naturelle (non questionnée ?). Je trouve ça choquant et stupide, mais probablement que l'équipe qui a travaillé dessus trouvait qu'il fallait que ce soit du "vrai Français" (désolée, ce n'est pas moi qui parle quand j'écris ça). Également, j'imagine que ce sera plus vendeur, vu qu'il y a beaucoup de discrimination à l'accent en France, les gens ont un fort a priori. Moi-même qui n'ait pas un accent québecois, mais parle comme une Française du Québec , j'en entend des remarques irrespectueuses ou méprisantes sur la manière dont je p
  10. L'incapacité de Jimmy à ne pas prendre comme une attaque personnelle contre sa nation et sa couleur de peau les problèmes de racisme, dans un pays fondé sur la suprématie blanche est chaque jour plus...étonnante
  11. Bonjour, Pour ce qui est du certificat, rien ne vous empêche de vous inscrire au bacc par cumul et d'appliquer à d'autres programmes ensuite. Par contre, le deadline pour la rentrée d'hiver est en général le 01 septembre, donc vous n'aurez probablement pas eu le temps d'améliorer de beaucoup votre dossier. Par contre, si vous n'avez pas l'intention de suivre un baccalauréat, j'ai du mal à comprendre pourquoi s'inscrire au bacc par cumul ? Il faudra vous inscrire à une majeure par la suite. Si vous n'arrivez pas à être acceptée en maitrise, vous pourriez aussi voir du côté
  12. Bonjour, Les permis sont liés à un programme et un cycle d'étude. Si vous changez de programme au sein d'un cycle d'étude, il suffit d'en aviser IRCC. Sinon, il faut un autre permis. Une fois sur place, les permis doivent être montré à l'université, donc je vous déconseille fortement d'entrer avec un PE sans commencer à étudier dans votre établissement, cela reviendrais à un mensonge et sera remarqué. Vous devriez faire une nouvelle demande, et vous aurez la possibilité de venir environs un mois avant la rentrée (février).
  13. D'accord. Je demandais parce que la conversion de notes Françaises est souvent en leur défaveur, (ex un 3.5 vaut un 14-15, ce qui peut être équivalent, mais aussi vraiment difficile à atteindre dans certaines universités, donc "injuste") mais avec un bacc. Québecois, un 3 de GPA va être plus difficile à défendre, puisque ce n'est pas à cause de la conversion. À mon avis, vous devriez sérieusement songer à appliquer à des universités en dehors de Montréal.
  14. Bonjour, Je n'ai pas votre réponse. Règle générale, il vaut mieux être un cran au dessus au moins pour pouvoir appliquer à un programme sans trop de stress. Certains programmes regardent de manière plus holistique (vos expériences, lettre de motivation, etc), donc ce n'est pas forcément la personne qui a la meilleure note qui entre en premier. Pour d'autres, ils demandent un 3 mais vont vous considérer réellement à partir de 3.3. En science politique à l'UdeM, il vaut mieux avoir un 3.5 pour avoir toutes ses chances. On peut encore rentrer avec un peu moins, entre 3.3 et 3.5 si le
  15. oui ! Vous êtes mieux de passer par le PEQ, il a été fait pour simplifier les démarches aux personnes sur le territoire. Maintenant il demande un expérience de travail, mais l'avantage de ce programme est que vous êtes sure de l'avoir une fois que vous êtes admissible. Je n'ai jamais entendu parler de quelqu'un qui passe par le PRTQ en étant admissible au PEQ.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines