Jump to content
Vansder

Csq ( PEQ, intention de refus )

Recommended Posts

Bonjour j’ai fait une demande de csq le 10 août 2019. 
j’ai reçu une intention de refus car ils me disent que je n’ai pas prouver que je travaillais à temps plein lors de la présentation de la demande , que je n’ai pas cumuler 12 mois de travail au Québec. 
j’ai bien fourni les lettres de mes employeurs bulletins de salaire etc. Date d’echance Pour envoyer d’autres documents le 5 oct. 

 

obtention du visa post diplôme le 18 juillet 2018. J’ai commencé à travaillé le 10 juillet. Ayant déjà fait la demande de permis post diplôme le 30 main 2018 si mon programme d’etude Est terminé le 15 juin 2018  j’ai le droit de travailler à temps plein.  J’ai travaillé du 10 juillet au 9 octobre à un première endroit 40 heure semaines temps plein ensuite du 10 octobre au 10 novembre à un autre endroit 30 heures semaine temps plein. Et dans mon emploi actuel du 10 décembre à aujourd’hui. J’ai un mois de trou du 10 novembre au 10 décembre je n’ai pas travailler. Le préposé du ministère m’a confirmé que c’etait Cumulatif et non à la suite. 
 

je suis un peu perdu que me conseiller vous ? Sachant que j’ai prise connaissance de cette lettre ce matin j’étais Parti en vacances au moment ou je l’ai reçu. 
merci d’avance 

Share this post


Link to post
Share on other sites

As-tu bien donné la dernière fiche de paie disponible au moment de soumettre ta demande ? Si je calcule bien tu as tout juste 12 mois de travail le jour de ta demande au jour près mais je me demande si c'est pas ca le problème il faut fournir la dernière fiche de paie qui correspond au niveau de la date à une date au-delà de 12 mois or ce serait un pur hasard que ta dernière fiche de paie comprend le jour où tu as soumis, ca doit être le problème. En fait il aura fallu attendre une semaine ou deux en plus pour ne pas être trop juste. Or quand tu reçois ta fiche de paie c'est pas pour la semaine en cours mais la précédente souvent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai donné celle de fin juillet. Car l’autre fiche de paye je la recevait le 15 août. Si je l’envoie les 2 d’aout Et de septembre ça sera toujours des infos additionnels qui sera probablement prit en compte ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme il est fait allusion sur le site, il semble s'agir du même emploi, possiblement avec le même employeur 12 mois consécutifs sur 24 donc la demande est recevable à partir du 13e.

Sans titre1.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, jeremyg5y a dit :

comme il est fait allusion sur le site, il semble s'agir du même emploi, possiblement avec le même employeur 12 mois consécutifs sur 24 donc la demande est recevable à partir du 13e.

Sans titre1.png

 Je suis d’accord mais si vous allez plus loin vous verrez que cela s’applique à plusieurs employeurs aussi  quand vous lisez quand présenter votre demande l’onglet je veux dire 

 

 

Conditions et marche à suivre

Moment pour présenter une demande

À titre de travailleur étranger temporaire qui séjourne au Québec, vous devez attendre d’avoir complété au moins 12 mois de travail à temps plein avant de présenter votre demande de sélection permanente dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise.

Ces 12 mois de travail doivent avoir été effectués au cours des 24 mois précédant votre demande. Ils peuvent avoir été accomplis chez un ou plus d’un employeur, de façon continue ou non. Toutefois, un emploi occupé à votre propre compte ou pour le compte d’une entreprise dont vous êtes propriétaire, en tout ou en partie, n’est pas considéré dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise.

De plus, au moment de la présentation de votre demande, vous devez également occuper un emploi, rémunéré et à temps plein au Québec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le motif de refus des 12 mois reste entier, donc si vous ne les avez pas vous ne pouvez y prétendre.

Vous mentionnez avoir été aux études, bien que le PEQ étudiant soit suspendu, il y a des exceptions référencées sur le site, sinon attendre novembre pour savoir s'il sera de nouveau ouvert.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’ai pas appliquée pour le PEQ Etudiant mais l’autre Car avec mon diplôme d’ici car il n’est pas reconnu un Aec. Je sais que le PEQ Etudiant est suspendu ça ne me concerne pas. Merci de votre réponse et votre temps 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’ai pas appliquée pour le PEQ Etudiant mais l’autre Car avec mon diplôme d’ici car il n’est pas reconnu un Aec. Je sais que le PEQ Etudiant est suspendu ça ne me concerne pas. Merci de votre réponse et votre temps 

Effectivement un aec n'est pas un diplôme, désolé ce n'était pas précisé dans votre récit donc impossible de le deviner.....



Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-09-27 à 19:00, Vansder a dit :

Bonjour j’ai fait une demande de csq le 10 août 2019. 
j’ai reçu une intention de refus car ils me disent que je n’ai pas prouver que je travaillais à temps plein lors de la présentation de la demande , que je n’ai pas cumuler 12 mois de travail au Québec. 
j’ai bien fourni les lettres de mes employeurs bulletins de salaire etc. Date d’echance Pour envoyer d’autres documents le 5 oct. 

 

obtention du visa post diplôme le 18 juillet 2018. J’ai commencé à travaillé le 10 juillet. Ayant déjà fait la demande de permis post diplôme le 30 main 2018 si mon programme d’etude Est terminé le 15 juin 2018  j’ai le droit de travailler à temps plein.  J’ai travaillé du 10 juillet au 9 octobre à un première endroit 40 heure semaines temps plein ensuite du 10 octobre au 10 novembre à un autre endroit 30 heures semaine temps plein. Et dans mon emploi actuel du 10 décembre à aujourd’hui. J’ai un mois de trou du 10 novembre au 10 décembre je n’ai pas travailler. Le préposé du ministère m’a confirmé que c’etait Cumulatif et non à la suite. 
 

je suis un peu perdu que me conseiller vous ? Sachant que j’ai prise connaissance de cette lettre ce matin j’étais Parti en vacances au moment ou je l’ai reçu. 
merci d’avance 

 

Bonjour Vansder,

 

Je me permet de t'interpeller car je risque de me retrouver dans la même situation que toi prochainement.

 

J'aurai quelques questions :

A quelle date as-tu reçu leur réponse concernant l'intention de refus ?

Par la suite, as-tu envoyé les bulletins de salaire du mois d’août et septembre avant la date requise ? Quel délai ont-ils donné pour l'envoi des documents ?

Suite à l'envoi des documents, as-tu reçu une réponse du ministère ?

Je te remercie pour toutes les infos que tu pourras me fournir.

 

A bientôt,

Nicky

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Vansder,

 

Je me permet de t'interpeller car je risque de me retrouver dans la même situation que toi prochainement.

 

J'aurai quelques questions :

A quelle date as-tu reçu leur réponse concernant l'intention de refus ?

Par la suite, as-tu envoyé les bulletins de salaire du mois d’août et septembre avant la date requise ? Quel délai ont-ils donné pour l'envoi des documents ?

Suite à l'envoi des documents, as-tu reçu une réponse du ministère ?

Je te remercie pour toutes les infos que tu pourras me fournir.

 

A bientôt,

Nicky

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Nicky n’ai reçu la réponses le 5 septembre . Il te donne 1 mois pour répondre donc j’avais jusqu’au 5 octobre pour envoyer le nécessaire. J’ai envoyé les autres bulletins de salaire et mit sur un calendrier toute les périodes ou j’ai travaillé car ils se sont tromper dans le compte. Ils analysent les feuilles de salaire donc assure toi d’envoyer juste 3 feuilles de payes. J’ai 8 jours qui ne sont pas comptabiliser car j’ai travaillé 8 jours avant mon permis post diplôme. Analyse tes feuilles de payes et explique tout clairement  et précise pour la première que c’est ton début d’emplois si tu as commencé à une certaine date. 
j’ai fait aussi une prolongation de permis  en attendant leur réponses de toute façon j’étais obliger de faire la demande. 
j’attends toujours une réponse de leur part.

 

merci

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By Achm
      Bonjour,  je suis actuellement étudiant au doctorat au Canada (Québec) depuis Avril 2018, je suis venu avec ma femme elle avec un permis de travail ouvert et moi avec un permis d'études, sauf que après quelques mois ma femme a entamer une maîtrise et a eu un permis d'études, ce que je voulais savoir, si dans le cas ou elle termine sa formation elle pourrais postuler pour le PEQ ou bien non vu que a la base elle était venue autant que travailleuse (accompagnatrice) ?. Merci
    • By theo68
      Bonjour à tous,
       
      ceci est mon premier sujet sur ce forum, désolé si j'enfreins des règlements ou si je ne poste pas à la bonne place! Merci de m'en informer
       
      J'ai obtenu un DEC technique à Montréal et je suis actuellement employé à plein temps avec un visa post études et ceci depuis plus de 12 mois.
       
      Ma réflexion a abouti et je souhaite faire une demande de résidence permanente. J'en suis à faire ma demande de CSQ mais je ne sais pas avec certitude par quel chemin passer!
      Je comprends que je peux bénéficier du PEQ "Diplômé du Québec" mais aussi du PEQ "Travailleur étranger temporaire": est-ce que faire ma demande dans le cadre d'un PEQ plutôt que l'autre influence mes chances de voir ma demande de CSQ aboutir positivement? plus efficacement ou plus rapidement?
       
      Est-ce qu'un CSQ obtenu dans le cadre d'un PEQ plutôt que l'autre influence ma future demande de RP?
      Par la suite, une fois mon CSQ obtenu, devrai-je faire ma demande de RP de type "Travailleurs qualifiés sélectionnés par le Québec" quel que soit le PEQ dont j'ai bénéficié pour mon CSQ?
       
      Merci de votre attention, je suis un peu perdu dans ces démarches...
    • By celineff
      Bonjour,

      J'écris désespérément sur le forum parce que je ne trouve aucune réponse concrète ailleurs, ou alors des réponses contradictoires. Ma situation est la suivante:
      Je suis française et j'étudie en ce moment au Québec (j'ai un permis d'étude depuis 1 an et demi). Mon permis d'étude est valable jusqu'en 2021, date de fin de mes études. Sauf que j'ai prévu un long voyage d'une session entière au milieu de mes études (l'année prochaine). Ca prolongera alors mes études. J'ai donc 2 préoccupations : Vais-je pouvoir reprendre mes études en ayant quitter le pays une session? (Car je crois que les conditions rattachées à mon statut d'étudiant sont d'être aux études à temps plein, tout le temps). Et, si je peux reprendre mes études, vais-je être admissible à une prorogation sur mon permis après? Puisqu'il me faudra un temps supplémentaire pour terminer.
      Sur les sites du gouvernement et autres, j'ai trouvé plein d'infos. Il est exigé d'être aux études à temps plein, MAIS, sur un autre site je lis que j'ai le droit à un congé régulier de 4 mois pourvu que je sois présente la session d'avant et d'après. (https://www.forum.immigrer.com/fr/les-etudiants-internationaux-au-canada-conformite.html#gs.axgIiGQG)
      J'ai été voir la conseillère de mon établissement qui m'affirme catégoriquement que mon permis d'étude deviendra CADUC si je ne m'inscris pas à une session. 

      Bref, j'ai besoin d'aide. Je compte faire ce voyage mais je ne veux pas qu'il mette mon statut légal en danger, me sentant déjà assez chanceuse d'être ici.

      Quelqu'un aurait-il des pistes?

      Merci beaucoup beaucoup d'avance. :)
    • By Ben31
      Bonjour à tous,
      Pour mon premier message sur le forum, j'ai une première question concernant le test de français !
      Je réside en algérie et j'ai déjà eu un DALF C1 en 2013, ce qui fait qu'il n'est plus valide pour une future demande sur ARRIMA. 
      Ceci dit, je cherche à repasser un test de français histoire d'avoir une attestation de moins de deux ans.
      alors ma question est en deux parties : 
       - partie 1 : N'ayant pas la possibilité de passer le TCF pour Quebec ici en algérie, le Campus France propose deux test le TCF SO (sur ordinateur) avec une possibilité de rajouter des test complémentaires (expression orale et écrite) ou le TCF pour DAP (Demande d'admission préalable) qui contient tout les test demandé par le quebec, néanmoins ce dernier est à la base dédié aux personnes/étudiants souhaitant aller en France, ce qui m'intrigue un peu, alors lequel dois-je passer ?
       - partie 2 : est-ce moins valorisant de passer un TCF que d'avoir un DALF (Je me mets dans une position où peu être je repasserai le DALF si toute fois cela est possible). Je pose cette question question car dans la nouvelle grille du 02/08/2018, il n'y a "apparemment" aucune distinction !
      http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/publications/fr/divers/GRI_SelectionProgReg_TravQualif2018.pdf

      Merci   
    • By bengos
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je viens ici pour glaner quelques informations concernant les 1ères dépenses d'un étudiant étranger à son arrivée à Montréal.
      Ici, en France, pour un logement (location ou colocation), il faut souvent débourser une caution, un premier mois de loyer et une assurance habitation : est-ce le cas au Québec et à combien peuvent s'élever ces frais - en moyenne ?
      De plus, quelles sont les démarches pour ouvrir un compte bancaire ou souscrire à un abonnement téléphonique ? Savez-vous combien ça peut coûter ?
      Enfin, est-il facile de trouver un job étudiant pour quelques heures par semaine ou le week-end ?
       
      Je vous remercie par avance de vos réponses
       
    • By Player21
      Bonjour à tous,
       
      Je suis un étudiant Francais qui va partir étudier au Quebec durant 1 an à partir de septembre, j'ai fais ma demande de QAC dont j'attend la réponse. Jusque là pas de soucis, en revanche ma compagne doit m'accompagner, et malheureusement pour l'instant elle n'a pas eu la chance d'être tirée au sort pour le PVT (elle n'est pas étudiante, elle a prit un congé d'un an avec son entreprise).
      Je sais que pour venir au Canada, les Français n'ont pas besoin de visa, mais je craignais qu'à la frontière ils ne la laissent pas passer en pensant qu'elle veuille rester plus longtemps. 
      Je précise également que nous avons des billets de retour pour le mois de décembre, pendant les vacances pour passer les fêtes en France.
       
      Pensez-vous qu'il faut fournir des preuves supplémentaires pour elle?
       
      Je vous remercie d'avance pour vos réponses
    • By bengos
      Bonjour à toutes et à tous,
      Je suis actuellement en première année de Master à Toulouse et j'ai été admis à l'UQAM pour y effectuer ma deuxième année, et j'espère vraiment pouvoir saisir cette opportunité. Je dois apporter à la CPAM pour signature l'attestation d'affiliation au régime de sécurité sociale des participants aux échanges entre établissements d'enseignement supérieur.
      Mais il faut indiquer une adresse au Québec, que je n'ai pas encore.
      Celles et ceux qui ont déjà fait cette démarche et dans la même situation que moi - ne pas avoir d'adresse au Québec - comment avez-vous fait ? Avez-vous une astuce, un conseil, un site pour trouver un logement rapidement et pouvoir indiquer une adresse ?
      Je vous remercie par avance  
    • By khloe
      Bonjour, voila je suis une étudiante française (validation du baccalauréat littéraire option LVA Anglais + une troisième langue et de ma première année de faculté), mais je dois avouer que je ne m'épanouis pas dans mes études et je rêve de nouveaux horizons depuis plusieurs années. Je décide donc de faire le pas, pendant 1 ans de travailler et de mettre de l'argent de côté et pouvoir faire la rentrée scolaire de 2019 au Quebec. Mais pour ça j'ai besoin d'information nécessaire , comme par exemple le prix d'un DEC technique pour un étudiant français, si quelqu'un connait des collèges/cegep (au moins de réputation comme le cégep limoilou), si il est facile de trouver un logement et un job étudiant, si il y a des bourses , sans oublier les papiers (parce que je n'ai pas trop compris les frais relier à ces papiers)  . En bref toutes informations sont les bienvenues! merci beaucoup 
    • By immigrer.com
      GRC  POPULAIRE
      Harcelé parce qu'il parlait mal anglais?
      Christopher Nardi | Agence QMI
      | Publié le 15 mai 2018 à 06:38 - Mis à jour à 06:43
       
      Un francophone vient de remporter une première bataille devant les tribunaux pour faire reconnaître le «harcèlement» que lui a fait subir la GRC. La police nationale l’aurait même poussé à partir parce qu’il ne maîtrisait pas suffisamment bien l’anglais.
      «On m’a forcé à démissionner parce que mon anglais n’était pas assez bon [...] Je n’ai jamais commis une seule faute professionnelle», s’est insurgé Éric Frémy lors d’une entrevue avec «Le Journal de Montréal».
      Le dédale administratif que vit cette ex-recrue de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) est «particulièrement tortueux», écrit le juge de la Cour fédérale Sébastien Grammond.
       
       
      Ce dernier a exigé récemment qu’un arbitre se penche de nouveau sur la démission de M. Frémy afin de déterminer si elle «a été donnée sous la contrainte et [si] elle doit être déclarée invalide. [...] Trop d’éléments de preuve laissant croire que la démission de M. Frémy n’était pas volontaire ont été écartés par les arbitres [qui ont d’abord entendu la cause]».
        M. Frémy est un ingénieur de formation, né en France, mais ayant vécu une vingtaine d’années au Québec.
      En 2007, il se joint à la GRC. Unilingue francophone, il dit qu’on l’avait assuré que le fait qu’il ne parlait pas anglais ne poserait aucun problème à la police nationale d’un pays dont le français est une langue officielle.
      Après son passage à l’école de la GRC à Régina, la police a exigé qu’il intègre un nouveau projet pilote l’envoyant dans un régiment anglophone en Colombie-Britannique pour suivre sa formation pratique tout en apprenant l’anglais en 2009.


      source et suite: http://www.tvanouvelles.ca/2018/05/15/harcele-parce-quil-parlait-mal-anglais
    • By qwintine
      Extrait de l'article: 
       
      Dire «une trampoline» n’est plus une erreur
      Le débat dure depuis des années. Ceux qui le savaient prenaient plaisir à reprendre les personnes qui faisaient l’erreur.
      «Il faut dire UN trampoline, pas UNE», disait-on.
      Et bien cette période est révolue. Vous pourrez dorénavant dire «un» ou «une» trampoline, sans vous faire taper sur les doigts.
      Selon la plus récente mise à jour de l’Office québécois de la langue française (OQLF), l’usage du mot trampoline est désormais accepté dans les deux genres.
      «Même si l’emploi du féminin n’est pas consigné dans les principaux dictionnaires usuels du français, il n’y a pas lieu de le considérer comme fautif», nous informe l’OQLF.
       
      Pour la suite de l'article et plus de détails sur l'analyse : http://www.tvanouvelles.ca/2018/05/03/dire-une-trampoline-nest-plus-une-erreur
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines