Jump to content

travailler au QC avec un visa permanent du NB


Recommended Posts

Bonjour, 

je viens d'obtenir mon visa permanent du New Brunswick en tant que travailler qualifié, mais avec les changement dans ma vie, comme du travail que l'on me propose a Montreal et une petite amie montréalaise rencontrer au début de me démarches d'immigration, 

je me demande si j'ai le droit de vivre et de travailler au Quebec, et quelles sont les démarches a prendre ?

Merci 

 

Edouard, 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 43
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Comme conseil, je lui dirais d'aller quand même à NB Salut, Je te dirais de faire attention à ce que tu vas déclarer au douanier lors de ton arrivée.  Sache qu'à ce moment là, tu seras un

Pour ceux qui s'y connaissent en droit, il y a ce qu'on appelle procédure. Si la procédure n'est pas respectée, les résultats dont nuls. C'est pourquoi les experts développent un terme qui s'appelle m

Quand il y un entente/contrat , il y a aussi les conditions. Si les conditions ne sont respectées, on prononce la nullité. Même le fédéral ne peut pas dire le contraire. C'est pourquoi les douaniers f

Il y a 5 heures, doudou59 a dit :

Bonjour, 

je viens d'obtenir mon visa permanent du New Brunswick en tant que travailler qualifié, mais avec les changement dans ma vie, comme du travail que l'on me propose a Montreal et une petite amie montréalaise rencontrer au début de me démarches d'immigration, 

je me demande si j'ai le droit de vivre et de travailler au Quebec, et quelles sont les démarches a prendre ?

Merci 

 

Edouard, 

Ta résidence permanente c'est le fédéral qui te la donne. Normallement (constitutionnellement parlant) tu es libre de circuler librement partout au pays et donc de t'installer là ou tu veux. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Et surtout, on risque de te demander ton CSQ que tu n auras pas... Si tu viens au QC sans avoir été résident ailleurs, attends toi à plus d'une difficulté.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 1 heure, abdoul86 a dit :

Légalement  ta libre circulation. Juste la question que beaucoup appréhendent c 'est lors de la demande de citoyenneté si ça ne posera pas problème ou pas.

Pourquoi? Il aura habiter la durée qu'il faut dans le pays où il demande la citoyenneté. Il peut vivre ou il veut et travailler ou il veut au canada.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, kuroczyd a dit :

Et surtout, on risque de te demander ton CSQ que tu n auras pas... Si tu viens au QC sans avoir été résident ailleurs, attends toi à plus d'une difficulté.

Il devra repasser son permis et attendre 3 mois pour la ramq... si il trouve un emploi ici, csq ou pas ça change rien.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Comme conseil, je lui dirais d'aller quand même à NB

Il y a 13 heures, doudou59 a dit :

Bonjour, 

je viens d'obtenir mon visa permanent du New Brunswick en tant que travailler qualifié, mais avec les changement dans ma vie, comme du travail que l'on me propose a Montreal et une petite amie montréalaise rencontrer au début de me démarches d'immigration, 

je me demande si j'ai le droit de vivre et de travailler au Quebec, et quelles sont les démarches a prendre ?

Merci 

 

Edouard, 

Salut,

Je te dirais de faire attention à ce que tu vas déclarer au douanier lors de ton arrivée.  Sache qu'à ce moment là, tu seras un immigrant choisi et pas encore un résident permanent. Tu ne deviendras RP qu'après avoir validé la CRP. S'il soupçonne que tu ne vas respecter ton engagement envers la province qui t'a choisi, ils peuvent  t'annuler la CRP et te mettent sur le prochain vol.

 

Tu dois signer d'abord la CRP à la douane selon les conditions préalablement définies et passer la douane sous ces mêmes conditions et à la sortie, tu pourras faire ce que tu veux en termes de destination. et là encore c'est pas fini!!!

 

NB1: Attention, je t'aurais conseillé d'aller au NB , faire les démarches administratives là-bas( carte santé, NAS, ) et déménager rapidement au Quebec après. Les autorités locales ne peuvent  t'accuser de crosser le système car tu as fait les démarches nécessaires et que par la suite, tu as trouvé un emploi au Quebec, tu déménages. Là tu es couvert par la charte des droits et les libertés du Canada. Saches que Le NAS est federal; mais il y un chiffre qui identifie la province qui l'a accordé. Tout est recordé par un langage que seuls les fonctionnaires le savent. Attention!!!

 

Notes-bien que les provinces ont le droit de demander  aux autorités fédérales d'annuler la RP, si elles arrivent à prouver que tu n'avais l'intention de s'installer dans la province  qui t'a choisie et que tu as seulement profité/abusé de leur système pour avoir la RP.  Chose qui est facile à démontrer et à justifier dans ton scénario car tu n'as fait aucune démarche administrative  au NB. Tu a été choisi par le NB, sans y mettre les pieds, tu descends l'avion et tu t'installes au QC; c'est de la fraude tout simplement au NB même la RP est federale.

 

Dans ce cas, ce n'est pas la RP à proprement parlé  qui est mise en cause; mais plutôt les conditions qui débouchent sur la RP qui sont mises en causes( Fausse déclarationmisrepresentation). Jusque là, il n'y a pas encore de précédent dans ce contexte ci-; mais je ne souhaite pas que tu sois le premier  car le Quebec et le NB se plaignent tout le temps au pouvoir fédéral car ils peinent à retenir leurs immigrants.

 

NB2:  Pars au NB, trouves toi un ami là-bas,  utilises son adresse, tu fais les démarches administratives provinciales et tu reviens au Quebec le lendemain. Cet ami pourra t'envoyer les documents, et une fois les documents reçu , tu entameras les démarches administratives au Quebec comme si tu changeais de province.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Comme conseil, je lui dirais d'aller quand même à NB
Salut,
Je te dirais de faire attention à ce que tu vas déclarer au douanier lors de ton arrivée.  Sache qu'à ce moment là, tu seras un immigrant choisi et pas encore un résident permanent. Tu ne deviendras RP qu'après avoir validé la CRP. S'il soupçonne que tu ne vas respecter ton engagement envers la province qui t'a choisi, ils peuvent  t'annuler la CRP et te mettent sur le prochain vol.
 
Tu dois signer d'abord la CRP à la douane selon les conditions préalablement définies et passer la douane sous ces mêmes conditions et à la sortie, tu pourras faire ce que tu veux en termes de destination. et là encore c'est pas fini!!!
 
NB1: Attention, je t'aurais conseillé d'aller au NB , faire les démarches administratives là-bas( carte santé, NAS, ) et déménager rapidement au Quebec après. Les autorités locales ne peuvent  t'accuser de crosser le système car tu as fait les démarches nécessaires et que par la suite, tu as trouvé un emploi au Quebec, tu déménages. Là tu es couvert par la charte des droits et les libertés du Canada. Saches que Le NAS est federal; mais il y un chiffre qui identifie la province qui l'a accordé. Tout est recordé par un langage que seuls les fonctionnaires le savent. Attention!!!
 
Notes-bien que les provinces ont le droit de demander  aux autorités fédérales d'annuler la RP, si elles arrivent à prouver que tu n'avais l'intention de s'installer dans la province  qui t'a choisie et que tu as seulement profité/abusé de leur système pour avoir la RP.  Chose qui est facile à démontrer et à justifier dans ton scénario car tu n'as fait aucune démarche administrative  au NB. Tu a été choisi par le NB, sans y mettre les pieds, tu descends l'avion et tu t'installes au QC; c'est de la fraude tout simplement au NB même la RP est federale.
 
Dans ce cas, ce n'est pas la RP à proprement parlé  qui est mise en cause; mais plutôt les conditions qui débouchent sur la RP qui sont mises en causes( Fausse déclarationmisrepresentation). Jusque là, il n'y a pas encore de précédent dans ce contexte ci-; mais je ne souhaite pas que tu sois le premier  car le Quebec et le NB se plaignent tout le temps au pouvoir fédéral car ils peinent à retenir leurs immigrants.
 
NB2:  Pars au NB, trouves toi un ami là-bas,  utilises son adresse, tu fais les démarches administratives provinciales et tu reviens au Quebec le lendemain. Cet ami pourra t'envoyer les documents, et une fois les documents reçu , tu entameras les démarches administratives au Quebec comme si tu changeais de province.
 
 
 
C est une excellente explication qui nuances les propos politiquement corrects au dessus!

Envoyé de mon SM-G955W en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites

Toute entrave à la mobilité des résidents canadiens est illégale. Certes la question de la validation reste quelque peu floue. S'il n'y a pas de précédents, je serait curieux d'avoir l'avis de la Cours suprême sur le sujet. Quoiqu'il en soit la personne en question a une offre d'emploi à Montréal. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, maxo09 a dit :

Comme conseil, je lui dirais d'aller quand même à NB

Salut,

Je te dirais de faire attention à ce que tu vas déclarer au douanier lors de ton arrivée.  Sache qu'à ce moment là, tu seras un immigrant choisi et pas encore un résident permanent. Tu ne deviendras RP qu'après avoir validé la CRP. S'il soupçonne que tu ne vas respecter ton engagement envers la province qui t'a choisi, ils peuvent  t'annuler la CRP et te mettent sur le prochain vol.

 

Tu dois signer d'abord la CRP à la douane selon les conditions préalablement définies et passer la douane sous ces mêmes conditions et à la sortie, tu pourras faire ce que tu veux en termes de destination. et là encore c'est pas fini!!!

 

NB1: Attention, je t'aurais conseillé d'aller au NB , faire les démarches administratives là-bas( carte santé, NAS, ) et déménager rapidement au Quebec après. Les autorités locales ne peuvent  t'accuser de crosser le système car tu as fait les démarches nécessaires et que par la suite, tu as trouvé un emploi au Quebec, tu déménages. Là tu es couvert par la charte des droits et les libertés du Canada. Saches que Le NAS est federal; mais il y un chiffre qui identifie la province qui l'a accordé. Tout est recordé par un langage que seuls les fonctionnaires le savent. Attention!!!

 

Notes-bien que les provinces ont le droit de demander  aux autorités fédérales d'annuler la RP, si elles arrivent à prouver que tu n'avais l'intention de s'installer dans la province  qui t'a choisie et que tu as seulement profité/abusé de leur système pour avoir la RP.  Chose qui est facile à démontrer et à justifier dans ton scénario car tu n'as fait aucune démarche administrative  au NB. Tu a été choisi par le NB, sans y mettre les pieds, tu descends l'avion et tu t'installes au QC; c'est de la fraude tout simplement au NB même la RP est federale.

 

Dans ce cas, ce n'est pas la RP à proprement parlé  qui est mise en cause; mais plutôt les conditions qui débouchent sur la RP qui sont mises en causes( Fausse déclarationmisrepresentation). Jusque là, il n'y a pas encore de précédent dans ce contexte ci-; mais je ne souhaite pas que tu sois le premier  car le Quebec et le NB se plaignent tout le temps au pouvoir fédéral car ils peinent à retenir leurs immigrants.

 

NB2:  Pars au NB, trouves toi un ami là-bas,  utilises son adresse, tu fais les démarches administratives provinciales et tu reviens au Quebec le lendemain. Cet ami pourra t'envoyer les documents, et une fois les documents reçu , tu entameras les démarches administratives au Quebec comme si tu changeais de province.

 

 

 

mais il y un chiffre qui identifie la province qui l'a accordé. Tout est recordé par un langage que seuls les fonctionnaires le savent. 
>>> Il s'agit du premier chiffre du NAS. 
 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 9 heures, Ivy Bijou a dit :

Toute entrave à la mobilité des résidents canadiens est illégale. Certes la question de la validation reste quelque peu floue. S'il n'y a pas de précédents, je serait curieux d'avoir l'avis de la Cours suprême sur le sujet. Quoiqu'il en soit la personne en question a une offre d'emploi à Montréal. 

Pour ceux qui s'y connaissent en droit, il y a ce qu'on appelle procédure. Si la procédure n'est pas respectée, les résultats dont nuls. C'est pourquoi les experts développent un terme qui s'appelle mariage gris( faux sentiment pour arriver à une fin)  à l'opposé de mariage blanc( complaisance).

Si la personne qui se sent lésé dans le mariage parvient à démontrer avec des faits qu'il y a jamais eu de vrais sentiments, le juge peut prononcer la nullité du mariage et les avantages qui en découlent sont enlevés.

 

De même que si la province démontre avec des faits que l'immigrant qu'elle a choisi, a tout simplement crossé  son système et n'avait tout simplement pas de réelles intentions de s'y établir. Elle peut demander aux autorités fédérales de prononcer  l'annulation de la RP car les conditions qui débouchent sur la RP n'ont pas été respectées.

 

Donc il n'y a pas d'entrave à la mobilité dans ce cas car l'immigrant a été choisi par le NB depuis l'étranger pour venir s'installer au NB. Il prend l'avion et s'installe directement au QC. Il n'a jamais été au NB, province qui l'a choisi selon ses critères.

 

Dans ce cas, n'importe quel avocat stagiaire peut gagner un pareil cas.

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 29 minutes, maxo09 a dit :

 

 

Dans ce cas, n'importe quel avocat stagiaire peut gagner un pareil cas.

 

 

 

 

Ben oui tellement simple... Et comment n'importe quel avocat stagiaire va démontrer qu'il n'avait pas l'intention AU MOMENT de sa signature de ne pas s'installer au nb? Il va ailleurs suite à une offre d'emploi... avait il cette offre au moment de sa signature? Oui... non... l'avocat stagiaire si intelligent va faire quoi?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, juetben a dit :

 

Ben oui tellement simple... Et comment n'importe quel avocat stagiaire va démontrer qu'il n'avait pas l'intention AU MOMENT de sa signature de ne pas s'installer au nb? Il va ailleurs suite à une offre d'emploi... avait il cette offre au moment de sa signature? Oui... non... l'avocat stagiaire si intelligent va faire quoi?

Quand il y un entente/contrat , il y a aussi les conditions. Si les conditions ne sont respectées, on prononce la nullité. Même le fédéral ne peut pas dire le contraire. C'est pourquoi les douaniers font les dernières vérifications en posant des questions  pour s'assurer que les conditions sont toujours remplies et que l'immigrant parte dans la province de destination. Mentir  aux douaniers c'est un crime.

Si la personne s'installe dans sa province  et déménage après, là il y a mobilité au Canada.

Si la personne s'installe directement dans une autre province là il n'y a pas de mobilité; mais d'installation. 

 

1- Choisi par NB selon ses conditions et approuvé par le fédéral ( Le Juge)

2- Au lieu d'aller au NB lancer les démarches administratives dans la province, il prend l'avion et s'installe directement au QC

3- Aucune preuve  de sa probable installation au NB

4- Preuve de recherche d'emploi/ logement/ Ecole pour les enfants.... rien.

 

NB: Les faits sont là, ceux qui font le droit, on déjà une idée sur la manière d'entamer un tel procès.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Mais qui te dit qu'il n'y a aucune preuve de recherche d'emploi, logement... au nb de sa part? Aucune preuve de future installation au bn? Tous tes arguments ne sont que des suppositions sans aucun fondement sur son cas precis!

 

Quel est le document signé? une intention de résidence au moment de la signature du dit document... Est ce un contrat? Non... Est ce une entente? Non... c'est une intention au moment de la signature! Et oui quand il a signé le document il avait l'intention de s'y installer. Puis au fur et à mesure des procédures sa situation à changé, il a trouvé un emploi au Québec et une vie de couple. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, maxo09 a dit :

Pour ceux qui s'y connaissent en droit, il y a ce qu'on appelle procédure. Si la procédure n'est pas respectée, les résultats dont nuls. C'est pourquoi les experts développent un terme qui s'appelle mariage gris( faux sentiment pour arriver à une fin)  à l'opposé de mariage blanc( complaisance).

Si la personne qui se sent lésé dans le mariage parvient à démontrer avec des faits qu'il y a jamais eu de vrais sentiments, le juge peut prononcer la nullité du mariage et les avantages qui en découlent sont enlevés.

 

De même que si la province démontre avec des faits que l'immigrant qu'elle a choisi, a tout simplement crossé  son système et n'avait tout simplement pas de réelles intentions de s'y établir. Elle peut demander aux autorités fédérales de prononcer  l'annulation de la RP car les conditions qui débouchent sur la RP n'ont pas été respectées.

 

Donc il n'y a pas d'entrave à la mobilité dans ce cas car l'immigrant a été choisi par le NB depuis l'étranger pour venir s'installer au NB. Il prend l'avion et s'installe directement au QC. Il n'a jamais été au NB, province qui l'a choisi selon ses critères.

 

Dans ce cas, n'importe quel avocat stagiaire peut gagner un pareil cas.

 

 

 

Ce qui importe le plus c'est que la personne trouve un boulot le plus vite possible suite à son arrivée au pays. Rien ne dit qu'il n'ira pas un jour au NB mais pour l'instant on lui a fait une offre au QC. Pourquoi la refuserait-il? De toute façon il a du faire un voyage de reconnaissance pour les démarches pour le NB, et cela devrait étre une preuve suffisante de sa bonne foi.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Mais qui te dit qu'il n'y a aucune preuve de recherche d'emploi, logement... au nb de sa part? Aucune preuve de future installation au bn? Tous tes arguments ne sont que des suppositions sans aucun fondement sur son cas precis!
 
Quel est le document signé? une intention de résidence au moment de la signature du dit document... Est ce un contrat? Non... Est ce une entente? Non... c'est une intention au moment de la signature! Et oui quand il a signé le document il avait l'intention de s'y installer. Puis au fur et à mesure des procédures sa situation à changé, il a trouvé un emploi au Québec et une vie de couple. 
Et quels sont tes arguments à toi? Tu denigres les propos des gens présentant des réponses construites sur quel background.
Je fréquente le site moins longtemps que toi mais je n ai jamais vu un seul témoignage de personnes qui ouvertement ont témoigné qu'ils avaient été choisis pas une province et qui se sont directement installé dans une autre SANS AUCUNE contrainte, conséquence et problème.
Malgré toute bienpensance que tu présentes, il y a moralement un problème à mentir. Passer par une sélection provinciale en promettant au moins d essayer de s'y établir, en prenant la place de personnes qui ont vraiment envie de le faire et sciemment partir ailleurs, oui c est un problème et oui, on encourt des conséquences possibles. Si l'administration a envie de le faire, elle en a légalement le droit.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 13 heures, juetben a dit :

 

 

Quel est le document signé? une intention de résidence au moment de la signature du dit document... Est ce un contrat? Non... Est ce une entente? Non... c'est une intention au moment de la signature! Et oui quand il a signé le document il avait l'intention de s'y installer. Puis au fur et à mesure des procédures sa situation à changé, il a trouvé un emploi au Québec et une vie de couple. 

 

Tu as tout a fait raison....légalement

 

Le problème c'est que tu balaies de la main ce document que les provinces ont produit pour que l'immigrant réalise qu'on lui demande un  minimum de décence et que s'il profite de la facilité d'immigration dans une province, grâce a son profil, qu'il aie au moins un minimum décence et donc de participer a l'activité économique de la province en question ne serait-ce que pour rendre au peuple de cette province les frais engagés a même les taxes et impôts du peuple du Nouveau-Brunswick pour faciliter son immigration

 

Mais bon évidemment je m'en câlisse pas mal du Nouveau-Brunswick, le problème c'est que tu fais le même raisonnement quand il s'agit d'un immigrant qui profite de la facilité que le peuple du Québec lui donne, et que le peuple Québécois paye des frais a même ses impôts et taxes....et que il est sélectionné par ce même peuple grâce a son profil...et qui une fois rentré crisse son camp au Canada Anglais 

 

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Formulaire de consentement et de déclaration Volet des travailleurs qualifiés

 

Déclaration d’engagement
En apposant ma signature ci-dessous, je reconnais, en mon nom et en celui de toutes les personnes à ma charge indiquées dans la présente demande, qu’en vertu de l’alinéa 87(2) de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés, L.C. 2001, ch. 27 et de ses règlements (les « Règlements LIPR »), je dois vivre dans la province du Nouveau-Brunswick. Je déclare avoir lu les exigences de l’article 87 des Règlements LIPR et que m’y conformerai. Dans les 30 jours suivant ma date d’établissement au Canada, je l’enregistrerai auprès du Ministère.

 

 

Si j’obtiens le statut de résident permanent canadien, je consens également à ce que des représentants désignés du Ministère recueillent, utilisent et conservent des renseignements personnels à mon sujet, tels que mes adresses au Nouveau-Brunswick, mes numéros de téléphone, mes adresses de courriel, mon état matrimonial, les trois derniers chiffres de mon numéro d’assurance sociale et mon emploi, ainsi que des renseignements au sujet de toute entreprise dont je suis le propriétaire, y compris des renseignements financiers (revenu d’entreprise, actifs, passifs, information fiscale, vérifications financières) et des avantages obtenus dans le cadre de programmes du gouvernement provincial ou fédéral, et tout autre renseignement ou document utilisé pour :
 déterminer si je suis bien établi au Nouveau-Brunswick d’un point de vue financier;
 surveiller mon respect des exigences du PCNB en ce qui concerne mon travail au Nouveau-Brunswick;  communiquer avec moi pour que je participe à une évaluation du PCNB.

 

Edited by seba666
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 3 heures, kuroczyd a dit :

Et quels sont tes arguments à toi? Tu denigres les propos des gens présentant des réponses construites sur quel background.
Je fréquente le site moins longtemps que toi mais je n ai jamais vu un seul témoignage de personnes qui ouvertement ont témoigné qu'ils avaient été choisis pas une province et qui se sont directement installé dans une autre SANS AUCUNE contrainte, conséquence et problème.
Malgré toute bienpensance que tu présentes, il y a moralement un problème à mentir. Passer par une sélection provinciale en promettant au moins d essayer de s'y établir, en prenant la place de personnes qui ont vraiment envie de le faire et sciemment partir ailleurs, oui c est un problème et oui, on encourt des conséquences possibles. Si l'administration a envie de le faire, elle en a légalement le droit.
 

Et si tu es si malin, il va officiellement lui arriver quoi si il s'installe au Québec sans aller au NB? Quelle preuve avez vous qu'il n'avait pas l'intention de s'y installer? Quel document officiel énumère les risques et conséquences de faire cela?

 

En passant je ne dénigre aucun propos mais je demande juste sur quels faits on peut juger cette personne! Connaissez vous son dossier d'immigration et ses démarches ? Non...

Edited by juetben
Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement