Jump to content
tayo

Mon projet Québec : Vos expériences

Recommended Posts

il y a 12 minutes, kimiokis a dit :

Je viens de la contacter sur messenger, on va voir si elle me répond je vous tiens au courant

J'ai été contacté ?.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si la loi passe, il y a certains qui auront leurs CSQ ( les gens qui ont un retour sur leur dossier comme #stens #nikos et bien d'autres et aussi ceux qui ont leurs dossiers finalisés mais dont les CSQ n'ont pas encore été émis par décision politique).
Dieu est au contrôle...

Envoyé de mon M5 Plus en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Sandev a dit :

Même si la loi passe, il y a certains qui auront leurs CSQ ( les gens qui ont un retour sur leur dossier comme #stens #nikos et bien d'autres et aussi ceux qui ont leurs dossiers finalisés mais dont les CSQ n'ont pas encore été émis par décision politique).
Dieu est au contrôle...

Envoyé de mon M5 Plus en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Malheureusement on ne se dirige pas vers ça... 

J'ai eu comme @stensune intention de refus. J'ai des mails du commissaire aux plaintes m indiquant la poursuite de mon dossier... Et je suis passé décision non rendue...

Donc je pense que le ministre va réellement continuer sur sa lancée... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de lire un commentaire sur la pétition à l’assemblée nationale. C'est bien de signer la pétition mais il faudrait que la nôtre  respecte les exigences de l’assemblée nationale pour qu’elle soit recevable. C'est capital. Sinon c'est serait un gâchi.

 

Lancer une pétition

Tous les citoyens du Québec peuvent, par l’intermédiaire d’un député, adresser une pétition à l’Assemblée nationale. La pétition peut être :

  • lancée par une personne ou par une association de personnes (l’initiateur de la pétition)
  • signée sur support papier ou électronique.

Les pétitions électroniques doivent être signées sur le site Web de l’Assemblée.

La façon de lancer une pétition varie selon le support utilisé. Des règles générales s’appliquent cependant au contenu de toutes les pétitions, qu’elles soient sur support papier ou électronique. Une pétition peut être lancée en français ou en anglais.

Une fois les signatures recueillies, toute pétition doit être présentée à l’Assemblée par un député. L’initiateur de la pétition doit donc choisir le député à qui il demandera de présenter sa pétition.

Pour en savoir plus sur :

Choisir le député qui présentera la pétition

L’initiateur de la pétition peut demander au député de sa circonscription ou à un autre député de présenter sa pétition. À l'exception du président de l’Assemblée, tous les députés peuvent entreprendre cette démarche. Cependant, les membres du Conseil des ministres s'abstiennent généralement de le faire.

Le député a le droit de refuser de présenter la pétition. Par ailleurs, il n’est pas tenu d’approuver le contenu de la pétition pour la présenter.

Consulter la liste des députés pour obtenir leurs coordonnées

Contenu des pétitions

Une pétition doit être rédigée en des termes modérés, mesurés et respectueux. Elle doit aussi respecter les règles générales suivantes :

  • la pétition doit demander le redressement d'un grief qui relève de la compétence de l'État québécois
  • la pétition doit contenir un texte d’un maximum de 250 mots comprenant : 
    • un exposé des faits clair et précis
    • une demande d’intervention
  • la pétition ne doit pas traiter d'une affaire qui est devant les tribunaux ou un organisme quasi judiciaire, ou qui fait l'objet d'une enquête, si sa présentation peut porter préjudice à qui que ce soit
  • la pétition doit respecter l'article 35 du Règlement de l'Assemblée nationale, qui traite des paroles interdites et des propos non parlementaires.

Le Règlement de l’Assemblée nationale (articles 62 à 65) et les Règles de fonctionnement (articles 42 et 43) fixent précisément les conditions de recevabilité et de conformité des pétitions.

Consulter le Règlement de l’Assemblée et les Règles de fonctionnement (PDF, 2,6 Mo).

Lancer une pétition électronique

Pour être recevable, une pétition électronique doit absolument être lancée et signée sur le site Web de l’Assemblée. Cette règle vise à garantir l’authenticité des signatures. Elle assure aussi les signataires que le texte qu’ils signent est bien celui qui sera présenté à l’Assemblée.

Pour lancer une pétition électronique :

  1. Choisir le député qui présentera la pétition à l’Assemblée.
  2. Rédiger un texte de pétition qui respecte les règles générales sur le contenu des pétitions.

Le député transmet ensuite un avis au secrétaire général de l’Assemblée, où il fait part de son intention de présenter une pétition électronique. Le président de l’Assemblée décide de la recevabilité de la pétition dans les 7 jours suivant la réception de cet avis.

L'avis transmis au secrétaire général de l'Assemblée précise aussi la période au cours de laquelle la pétition pourra être signée sur le site de l'Assemblée. Cette période peut varier entre 1 semaine et 3 mois. Pendant ce temps, aucune autre pétition portant sur le même sujet ne peut être lancée.

Si la pétition est jugée recevable, elle est affichée sur le site de l’Assemblée. On peut alors la signer dans la page Signer une pétition électronique. Le nombre de signataires est automatiquement mis à jour par l’Assemblée jusqu’à la fin de la période de signature.

Le député responsable doit présenter la pétition au cours d’une des 3 séances de l’Assemblée suivant la date de fin de la période de signature.

Lancer une pétition sur support papier

Pour lancer une pétition sur support papier :

  1. Choisir le député qui présentera la pétition à l’Assemblée.
  2. Préparer la pétition.

Pour obtenir de façon simple un modèle de pétition conforme aux règles, l’Assemblée propose à l’initiateur d’une pétition de remplir le formulaire permettant de produire un modèle de pétition en format PDF. Une fois le modèle produit, la personne peut enregistrer le modèle sur son ordinateur, puis l’imprimer pour le faire signer.

L’initiateur de la pétition peut aussi utiliser son propre modèle. La pétition doit :

  • constituer l’original manuscrit, dactylographié ou imprimé sur des feuilles de papier de format lettre (21,5 cm sur 28 cm ou 8,5 po sur 11 po) ou grand format (21,5 cm sur 35,5 cm ou 8,5 po sur 14 po)
  • contenir la signature manuscrite de tous les pétitionnaires et, s'il y a lieu, leur désignation en tant que groupe
  • reprendre le texte de la pétition sur chaque page de signatures.

Aucun délai n’est fixé pour la cueillette des signatures d’une pétition sur papier. Une fois la pétition signée, l’initiateur de la pétition fait parvenir toutes les pages de signatures au député qui a accepté de présenter la pétition. Le député transmet alors la pétition à l’Assemblée, qui détermine si la pétition est recevable.

Pour en savoir plus

Pour tout renseignement concernant les pétitions, veuillez communiquer avec l'Assemblée.

  • Téléphone :
    • Région de Québec : 418 643-7239
    • Numéro sans frais : 1 866 députés (337-8837)
  • Télécopieur : 418 646-4271

ègles de fonctionnement (PDF, 2,6 Mo).

 

 

Source: http://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/lancer-petition.html

Edited by Arob@se

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Sandev a dit :

Même si la loi passe, il y a certains qui auront leurs CSQ ( les gens qui ont un retour sur leur dossier comme #stens #nikos et bien d'autres et aussi ceux qui ont leurs dossiers finalisés mais dont les CSQ n'ont pas encore été émis par décision politique).
Dieu est au contrôle...

Envoyé de mon M5 Plus en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Dans ce cas, il y aurait certains avec des "décision non rendue" et d'autres sans ce message.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Malheureusement on ne se dirige pas vers ça... 
J'ai eu comme [mention=176982]stens[/mention]une intention de refus. J'ai des mails du commissaire aux plaintes m indiquant la poursuite de mon dossier... Et je suis passé décision non rendue...
Donc je pense que le ministre va réellement continuer sur sa lancée... 
Oui je vois. Mais Décision non rendue ça veut dire qu'il attende l'approbation ou la désapprobation de l'Assemblée pour rendre la décision finale qui sera de diverses fortunes selon l'état d'avancement de chaque dossier. Je crois que toi aussi tu auras ton CSQ.

Envoyé de mon M5 Plus en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop de spéculations. Nos dossiers devraient être terminés ça fait longtemps. La Caq avait politisé la chose, voilà où on en est.

Elle ne sait même pas tenir parole. En plus, lorsqu'on lit la presse, elle se fait passer pour l'initiateur d'Arrima, nouveau système qui sera mis en place, bla bla bla... du n'importe quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de lire un commentaire sur la pétition à l’assemblée nationale. C'est bien de signer la pétition mais il faudrait que la nôtre  respecte les exigences de l’assemblée nationale pour qu’elle soit recevable. C'est capital. Sinon c'est serait un gâchi.
 

Lancer une pétition

Tous les citoyens du Québec peuvent, par l’intermédiaire d’un député, adresser une pétition à l’Assemblée nationale. La pétition peut être :

  • lancée par une personne ou par une association de personnes (l’initiateur de la pétition)
  • signée sur support papier ou électronique.

Les pétitions électroniques doivent être signées sur le site Web de l’Assemblée.

La façon de lancer une pétition varie selon le support utilisé. Des règles générales s’appliquent cependant au contenu de toutes les pétitions, qu’elles soient sur support papier ou électronique. Une pétition peut être lancée en français ou en anglais.

Une fois les signatures recueillies, toute pétition doit être présentée à l’Assemblée par un député. L’initiateur de la pétition doit donc choisir le député à qui il demandera de présenter sa pétition.

Pour en savoir plus sur :

Choisir le député qui présentera la pétition

L’initiateur de la pétition peut demander au député de sa circonscription ou à un autre député de présenter sa pétition. À l'exception du président de l’Assemblée, tous les députés peuvent entreprendre cette démarche. Cependant, les membres du Conseil des ministres s'abstiennent généralement de le faire.

Le député a le droit de refuser de présenter la pétition. Par ailleurs, il n’est pas tenu d’approuver le contenu de la pétition pour la présenter.

Consulter la liste des députés pour obtenir leurs coordonnées

Contenu des pétitions

Une pétition doit être rédigée en des termes modérés, mesurés et respectueux. Elle doit aussi respecter les règles générales suivantes :

  • la pétition doit demander le redressement d'un grief qui relève de la compétence de l'État québécois
  • la pétition doit contenir un texte d’un maximum de 250 mots comprenant : 
    • un exposé des faits clair et précis
    • une demande d’intervention
  • la pétition ne doit pas traiter d'une affaire qui est devant les tribunaux ou un organisme quasi judiciaire, ou qui fait l'objet d'une enquête, si sa présentation peut porter préjudice à qui que ce soit
  • la pétition doit respecter l'article 35 du Règlement de l'Assemblée nationale, qui traite des paroles interdites et des propos non parlementaires.

Le Règlement de l’Assemblée nationale (articles 62 à 65) et les Règles de fonctionnement (articles 42 et 43) fixent précisément les conditions de recevabilité et de conformité des pétitions.

Consulter le Règlement de l’Assemblée et les Règles de fonctionnement (PDF, 2,6 Mo).

Lancer une pétition électronique

Pour être recevable, une pétition électronique doit absolument être lancée et signée sur le site Web de l’Assemblée. Cette règle vise à garantir l’authenticité des signatures. Elle assure aussi les signataires que le texte qu’ils signent est bien celui qui sera présenté à l’Assemblée.

Pour lancer une pétition électronique :

  1. Choisir le député qui présentera la pétition à l’Assemblée.
  2. Rédiger un texte de pétition qui respecte les règles générales sur le contenu des pétitions.

Le député transmet ensuite un avis au secrétaire général de l’Assemblée, où il fait part de son intention de présenter une pétition électronique. Le président de l’Assemblée décide de la recevabilité de la pétition dans les 7 jours suivant la réception de cet avis.

L'avis transmis au secrétaire général de l'Assemblée précise aussi la période au cours de laquelle la pétition pourra être signée sur le site de l'Assemblée. Cette période peut varier entre 1 semaine et 3 mois. Pendant ce temps, aucune autre pétition portant sur le même sujet ne peut être lancée.

Si la pétition est jugée recevable, elle est affichée sur le site de l’Assemblée. On peut alors la signer dans la page Signer une pétition électronique. Le nombre de signataires est automatiquement mis à jour par l’Assemblée jusqu’à la fin de la période de signature.

Le député responsable doit présenter la pétition au cours d’une des 3 séances de l’Assemblée suivant la date de fin de la période de signature.

Lancer une pétition sur support papier

Pour lancer une pétition sur support papier :

  1. Choisir le député qui présentera la pétition à l’Assemblée.
  2. Préparer la pétition.

Pour obtenir de façon simple un modèle de pétition conforme aux règles, l’Assemblée propose à l’initiateur d’une pétition de remplir le formulaire permettant de produire un modèle de pétition en format PDF. Une fois le modèle produit, la personne peut enregistrer le modèle sur son ordinateur, puis l’imprimer pour le faire signer.

L’initiateur de la pétition peut aussi utiliser son propre modèle. La pétition doit :

  • constituer l’original manuscrit, dactylographié ou imprimé sur des feuilles de papier de format lettre (21,5 cm sur 28 cm ou 8,5 po sur 11 po) ou grand format (21,5 cm sur 35,5 cm ou 8,5 po sur 14 po)
  • contenir la signature manuscrite de tous les pétitionnaires et, s'il y a lieu, leur désignation en tant que groupe
  • reprendre le texte de la pétition sur chaque page de signatures.

Aucun délai n’est fixé pour la cueillette des signatures d’une pétition sur papier. Une fois la pétition signée, l’initiateur de la pétition fait parvenir toutes les pages de signatures au député qui a accepté de présenter la pétition. Le député transmet alors la pétition à l’Assemblée, qui détermine si la pétition est recevable.

Pour en savoir plus

Pour tout renseignement concernant les pétitions, veuillez communiquer avec l'Assemblée.

  • Téléphone :
    • Région de Québec : 418 643-7239
    • Numéro sans frais : 1 866 députés (337-8837)
  • Télécopieur : 418 646-4271

ègles de fonctionnement (PDF, 2,6 Mo).

 

 

Source: http://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/lancer-petition.html

Merci @Arob@se.

Tu t'en occupes ?

Envoyé de mon SM-G955F en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, samir122 a dit :

la meilleure pétition qui a du poids selon moi c'est celle du protecteur du citoyen alors soyer nombreux

https://protecteurducitoyen.qc.ca/fr/porter-plainte/formulaires-de-plainte/porter-plainte-e n-ligne

 

Sans te vexer, please, pas ce discours. toutes les pétitions ont une force juridique. 

Tu danses sur quel pied là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Arob@se a dit :

 

Sans te vexer, please, pas ce discours. toutes les pétitions ont une force juridique. 

Tu danses sur quel pied là.

Avaas aussi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Phoenix25600 a dit :

Merci @Arob@se.

Tu t'en occupes ?

Envoyé de mon SM-G955F en utilisant application mobile Immigrer.com
 

 

je voudrais bien, malheureusement, je suis en train de préparer un examen.  Please Phoenix, essayes de voir ça avec Karen ou d'autres glads de ce forum. Il faut amender le texte pour juste avoir 250 mots. Le texte on l'a delà,  le texte doit être clair et précis et une demande d'intervention. La dernière étape serait de trouver un député parmi les 125.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, samir122 a dit :

la meilleure pétition qui a du poids selon moi c'est celle du protecteur du citoyen alors soyer nombreux

https://protecteurducitoyen.qc.ca/fr/porter-plainte/formulaires-de-plainte/porter-plainte-e n-ligne

Justement !! Sommes-nous citoyens de ce pays ?? non, donc on va pas nous protéger !! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Si la loi 9 sera voté et les 18k reves annulés, je serai heureuse de découvrir que le canada ne mérite pas que j'abondanne mon boulot, ma famille et mes amis pour etre entre les mains des racistes qui vont m'exiger de m'installer au nord à -50 degré, je suis désolé, mais j'accepte le 10 éme mandat qu'etre un citoyen de 2eme degré au canada.
Si j'ai deja voulu immigrer c'est pour avoir une vie meilleure, pas moins.
Le ministre veux avoir des ilites des la société ( meilleurs diplomes, métrisent le francais,...) pour les emboucher aux derniers boulots n'ont accupés par les quebecois, monsieux le ministre, ces gents là, ils sont des PRINCES chez eux, ils vont pas laisser tout derrier eux pour les mettre au pôle nord.
Donc il faut bien reflichir avant de mettre une loi, d'ailleur, si elle sera approuvee, ca sera comme les annee 90, l'immigration sans condition, mais y en a des gens qui partent et qui reviennent chez eux.

VOTRE CLIMAT VOUS ENCOURAGE PAS A SERRER LA CEINTURE POUR LES IMMIGRANTS, SINON VOUS EN AUREZ PLUS.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, taf farid a dit :

Justement !! Sommes-nous citoyens de ce pays ?? non, donc on va pas nous protéger !! 

Puis-je faire une plainte si je ne suis pas citoyen canadien ou résident québécois ?

Oui. Sachez que vous pouvez recourir au Protecteur du citoyen même si vous n’avez pas la nationalité canadienne ou le statut de résident permanent. Vous pouvez par exemple déposer une plainte si vous êtes une personne qui souhaite immigrer au Québec, à condition bien sûr que votre plainte vise un service public du gouvernement du Québec, c’est-à-dire un ministère, un organisme ou un établissement du réseau de la santé et des services sociaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, samir122 a dit :

Puis-je faire une plainte si je ne suis pas citoyen canadien ou résident québécois ?

Oui. Sachez que vous pouvez recourir au Protecteur du citoyen même si vous n’avez pas la nationalité canadienne ou le statut de résident permanent. Vous pouvez par exemple déposer une plainte si vous êtes une personne qui souhaite immigrer au Québec, à condition bien sûr que votre plainte vise un service public du gouvernement du Québec, c’est-à-dire un ministère, un organisme ou un établissement du réseau de la santé et des services sociaux.

Vous parlez de plainte ou de pétition ? sont-elles similaires?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, taf farid a dit :

Vous parlez de plainte ou de pétition ? sont-elles similaires?

non mais moi j'ai tout fait , plainte, pétition, commentaire....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, samir122 a dit :

non mais moi j'ai tout fait , plainte, pétition, commentaire....

Mais non mon ami ma question est précise !! je ne parle pas de ce que vous avez fait ? je parle de pétition et plainte ! merci d'en prendre note ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Sandev a dit :

Oui je vois. Mais Décision non rendue ça veut dire qu'il attende l'approbation ou la désapprobation de l'Assemblée pour rendre la décision finale qui sera de diverses fortunes selon l'état d'avancement de chaque dossier. Je crois que toi aussi tu auras ton CSQ.

Envoyé de mon M5 Plus en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Arrêtez de donner de faux espoirs, tout les dossiers vont passer à la trappe, c'est claire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jaimeqc a dit :

ils veulent mettre l

'accent sur ceux déjà au Québec uniquement

https://www.tvanouvelles.ca/2019/02/11/simon-jolin-barrette-promet-la-fin-des-reves-brises

 

incroyable!

Très inquiétant, nos espoirs deviennent très minces avec ce discours. ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By bibich-man
      Bonjour,   Je voulais savoir si je fais la demande fédérale avec csq, et que je fais à ce moment là la  mis à jour de mon statut maritale pour immigrer avec ma partenaire : 1 - est ce que C'est faisable ?  2- est ce que je dois demander un csq pour ma femme ? 3- est ce que ça va prendre beaucoup de temps ?   Merci les amis 
    • By bibich-man
      Bonjour a tous, 
       
      Ma question est simple mais je ne le lui ai pas trouvé de réponse, au fait je suis admissible pour le quebec car j'ai fait levaluation suivant la grille et jai totalisé  57 points sachant que je suis célibataire.
      Est ce que cela veut dire que je serai sélectionné a 100% avant la date d'annulation de ma DI inscrite sur mon compte ? Autrement est ce que je serai sélectionné avec certitude apres la fin de validite de ma DI ou peut etre jamais ?
      Voila merci de m'avoir lu, aidez moi svp 
      Bonne journée a tous 
    • By cle95
      Bonjour à tous,
       
      Après plusieurs échanges avec le MIDI, je viens de me faire notifier le refus de ma demande de CSQ via le PEQ. Je suis arrivé au Québec en Mars 2018 et travaille depuis Avril 2018 pour une entreprise enregistrée en Ontario mais pour un client situé à Montréal où je réside. J’ai donc justifié des 12 mois travaillés à temps plein et d’être toujours en contrat ainsi que de ma résidence au Québec avec mes impôts payés au Québec. Je peux évidemment faire une demande de réexamen administratif mais celle-ci va prendre encore 3 mois pour avoir un retour donc je sollicite vos conseils pour des alternatives dans ma situation.
       
      Merci d’avance !
    • By CobRex123
      bonjour a tous,
       
      j'ai reçu un Document 5801 d'invitation aux services gratuits Canada (soins, écoles, services etc.) alors que mon dossier est en cours de traitement... que signifie la reception de ce document ? quel droits me donne-t-il ?
    • By Mathilde54
      Bonjour à vous,
      j'ai parrainé mon mari et on a fait une demande de CSQ, 
      j'aimerai savoir si un parmis vous pourrait m'envoyer un exemplaire du CSQ (EN EFFACANT VOS DONNéES PERSONNELLES) bien sûr! 
       
      C'est juste parce que j'aurais besoin de savoir c'est quoi qui est écrit comme information à titre personnel.
      Sinon es-t-il possible de me dire s'il y a mention de renseignement sur la situation familiale inscrit dessus ou non.
       
      Ça serait grandement apprécié, merci d'avance !
    • By CobRex123
      Bonjour,
      Trouvez vous normal le prolongement du délai de traitement de la résidence permanente pour les travailleurs qualifiés au Québec au niveau fédéral ?
      On vient de prendre 5 mois supplémentaires en 3 mois ... le délai traitement est de 22 mois.
    • By Hazardinho
      Bonjour à toutes et à tous!
       
      Titulaire du CSQ depuis plus d’un an et d’un permis fermé depuis 3 mois, j’aimerais changer d’employeur.
       
      J’entends beaucoup de personnes dire qu’il n’est plus possible de faire le tour du poteau pour changer son statut (et obtenir un nouveau permis de travail).
       
      Qu’en est-il vraiment?
       
      Merci d’avance!
       
      PS: je suis dispensée d’EIMT et dispose d’une offre d’emploi, les frais ont déjà été payés.
    • By Amdouni Mohamed
      Bonjour mes frères et soeurs, J'espère que vous pourrez m'aider ici,
      J'ai eu mon CSQ et j'ai deposee mon dossier fédéral il y a 6 mois, maintenant je vais me marier dans un mois, je vais aussi me demander une copy de mon fiche FEVAL pour connaître mon score, ma question est la suivante: est-ce que je dois déclarer ma femme comme non-accompagnatrice et faire le parrainnage apres (risque d'attendre beaucoup pour le parrainage, risque de refuser le parrainage ???) ou la déclarer comme accompagnatrice et j'entame une reevaluation du CSQ (si on a un bon score) ??? J'ai peur de renvoyer ma CSQ et prendre le risque que MIDI change ses règles comme d'habitude,

      J'espère que vous pourrez m'aider à prendre la décision. Que feriez-vous si vous étiez à ma place?
    • By csqdf2018
      xxxxxxxxxxxxx
    • By MattMatt
      Bonjour,
      nous avons quelques questions et nous serons très reconnaissant si vous pouvez nous aider à nous éclaircir sur ceux-ci.
       
      1- Dans le document A-0520-BF en ce qui concerne la demande de sélection permanente (provincial)
      à la question numéro 3, il demande les renseignements sur l'identité des membres de la famille de la personne parrainée principale (donc moi)
      Alors ma question est la suivante; dois-je inscrire ma femme (mon parrain) sachant qu'elle est déjà canadienne, ou bien dois-je laisser un S.O 
      (sachant que nous avons pas d'enfants et que je suis le seul à l'accompagner) 
       
      2- Ensuite, dans le document A-0546-GF en ce qui concerne le formulaire d'engagement que ma femme (mon parrain) doit remplir, 
      à la question 1.2 il demande l'adresse du domicile de ma femme, 
      précisant qu'elle doit joindre une preuve de son adresse au Québec ainsi que remplir le formulaire A-0539-F si elle réside à l'extérieur du Québec.
      Donc ma question est la suivante; es-ce qu'elle doit inscrire son adresse du Québec ou celle de l'étrangé ? 
      (En précisant qu'elle et venu me joindre pour faire notre demande de parrainage depuis l'étrangé, donc elle à deux adresses et il ne précise pas laquelle inscrire, 
      car il est juste inscrit adresse du domicile.)

      3- Par la suite, il demande la date d'obtention de la R.P ainsi que celle de la citoyenneté canadienne de ma femme, 
      par conséquent, elle est canadienne de naissance, doit-elle inscrire sa date de naissance pour la citoyenneté canadienne, puis logiquement S.O pour la R.P ?

      4- Pour la question 2 en ce qui concerne les renseignements sur le conjoint (donc moi), il me demande mon numéro d'assurance sociale, 
      ainsi que ma date d'obtention de la R.P ainsi que de la citoyenneté canadienne, par conséquent, nous faisons notre demande à l'extérieur du pays donc, je n'ai aucun des ses 3 renseignements. 
      Dois-je inscrire S.O pour chacun de ceux-ci ? ( sachant que je suis le parrainé)

      5- Pour la question 2.1, "est-ce que votre époux ou épouse, ou votre conjoint(te) de fait CONSIGNE l'engagement avec vous" 
      puisque je suis l'époux (le parrainée) dois-je inscrire oui ou non ?

      6- La question numéro 5, lorsqu'il demande à ma femme si elle est domicilié au Québec, 
      doit-on inscrire oui sachant qu'elle à une adresse là-bas même si pour le moment elle est à l'extérieur du pays ? 
      (Elle à donc 2 adresses puisqu'elle est hors le Québec et ce, depuis un peu plus de 6 mois)
       
       
      Nous vous remercions d'avance !

       
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines