Jump to content
Sign in to follow this  
immigrer.com

Coûts immobilier: Montréal versus banlieues

Recommended Posts

Le prix médian des unifamiliales vendues dans la RMR au cours des neuf premiers mois de 2015 était de 294 000$, une hausse de 2,1% par rapport à 2014. Cependant, l’éventail des prix est large, passant de 252 500$ sur la Rive-Nord à 400 000$ sur l’île de Montréal. Le prix médian dans la RMR a progressé de 2,1% par rapport à 2014. Aucune des subdivisions régionales n’a connu de baisse de prix en terme nominal. Par contre, la hausse de prix la plus faible a été notée sur la Rive-Nord (+1,0%), ce qui, considérant l’inflation, est en réalité une légère baisse de prix. De son côté, Vaudreuil-Soulanges est l’endroit où la hausse de prix fut la plus forte cette année, avec un prix médian supérieur de 3,7% à celui de 2014. Sur les cinq dernières années, c’est toutefois sur l’île de Montréal que la hausse fut la plus élevée (+18,8%) au cours des neuf premiers mois.

 

Des conclusions différentes pour la copropriété

 

Au cours des neuf premiers mois de 2015, près de 74% des ventes de copropriétés au Québec ont été effectuées dans la RMR de Montréal. Alors que le marché de l’unifamiliale à Montréal semble indiquer que 2015 sera une meilleure année que 2014, la situation est tout autre pour le secteur de la copropriété. Dans l’ensemble de la RMR, la diminution du nombre de ventes est de 13,2% relativement aux neuf premiers mois de 2014. Seul le secteur de Vaudreuil-Dorion a connu une augmentation (+8,7%). Quant au prix médian des copropriétés vendues dans la RMR, il est plus élevé de 0,5% par rapport à l’année dernière, atteignant 242 500$.

 

suite et source: http://www.lesaffaires.com/blogues/joanie-fontaine/immobilier-differences-montreal-banlieue/

 

 
 
Économiste chez JLR Solutions foncières, Joanie Fontaine analyse le marché immobilier et ses différentes composantes. Titulaire d’une maîtrise en économie, elle réalise des études statistiques à partir de la base de données de JLR comptant plus de 6,5 millions de transactions, en plus des rôles d’évaluation municipale, des permis de construction et des recensements de Statistique Canada. JLR est la seule entreprise au Québec à disposer de l’historique de toutes les transactions immobilières réalisées depuis 1986.www.jlr.ca
332349449797152331
 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

en effet, encore une stat qui démontre que l'acht sur l'ile de Montreal est plus couteux qu'autour

032e30422694bd4e5f058ba87e4fd398.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Existe t'il le même genre de statistique pour la ville de Québec ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une moyenne sur la grandeur de l'ile ne veut pas dire grand chose tout comme laval au complet, rive nord et sud au complet... il y a tellement de disparité entre les différents quartiers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Loana
      Bonjour, hier je suis aller consulter un médecin car j’ai bcp d'acné. Il m’a prescrit la pilule diane 35 et également la crème tactupump forte. J’aimerai savoir quel est le prix de ses produits et sont-t-il couvert par la ramq? Merci d’avance pour vos réponses 
    • By Jazzann
      Bonjour à tous et à toutes! Je suis une recherchiste/scénariste de Montréal et pour un projet lié à l'accueil des nouveaux arrivants, je suis à la recherche de familles avec un enfant (ou plus) âgé entre 4 et 7 ans, venues d'Europe, et qui s'installeront à Montréal ou dans les environs au cours de l'été 2020 (entre la fin juin et le début septembre). Vous vous reconnaissez ou vous reconnaissez certains de vos proches? J'aimerais vous parler! Au plaisir de faire votre connaissance!


       
       
    • By Guigou
      Bonjour à tous!
       
      J'ai jusqu'à présent eu de la chance, je n'ai encore jamais eu besoin de consulter un médecin au Québec.
      Le moment est cependant venu, j'ai une douleur persistante qui traine depuis 3 mois et je voudrais consulter pour savoir de quoi il retourne et me faire soigner.
      J'ai bien du mal à comprendre le système de santé Québécois et je me demande si vous sauriez me renseigner.
       
      Pour info, je suis résident permanent, j'habite à Montréal, j'ai la RAMQ, un emploi salarié, une assurance collective par mon employeur. Rien que tu très classique pour un immigré salarié au Québec.
       
      De ce que je comprends, il y'a le "choix" pour se faire soigner de:
      - Se rendre à l'hopital (aux urgences?) mais ils sont pleins et les délais d'attente sont inhumains
      - Se rendre dans une "clinique sans rendez-vous", mais en fait avec rendez-vous sinon on n'a pas de consultation
      Il reste l'appel au 811 qui me semble ne servir à rien. Prendre du Tylenol ne servira à rien pour une douleur de 3 mois.
       
      Concernant les cliniques sans avec rendez-vous, je crois comprendre que:
      - Il faut obligatoirement un rendez-vous pour s'y rendre
      - La très grande majorité font affaire avec le site Bonjour-Santé pour la gestion de leur rendez-vous (https://bonjour-sante.ca/). Le site a une option permettant de payer quasiment $20 pour augmenter ses chances de trouver un rendez-vous.
      - Il existe aussi un site gouvernemental du ministère de la santé pour les prises de rendez-vous (https://www.rvsq.gouv.qc.ca/fr/)
       
      Mon problème avec Bonjour-Santé et le site gouvermental est que je ne trouve strictement aucun rendez-vous dans aucune de la petite dizaine de cliniques testées. Je suis allé chercher jusqu'à Chicoutimi, sans succès.
       
       
      Rendu là, j'ai plusieurs questions pour la communauté:
       
      Je crois comprendre que les consultations en clinique sont payantes. Si c'est bien le cas, sont-elles remboursées (au moins en partie) par la RAMQ? Par l'assurance collective de mon employeur?
       
      Dans mon cas (non urgent), comment puis-je voir un docteur?
      Vaut-il mieux aller à l'hopital? Dans une clinique?
      Si c'est dans une clinique, faut-il ou pas un rendez-vous? Si oui, comment en prendre un sachant que je n'arrive à rien via les sites indiqués plus haut?
       
       
      Un gros merci par avance!
    • By mbl
      Bonjour, 
      Je suis étudiante à Montreal depuis 1 ans et demi, à mon retour en France pour noel je suis allée chez la gynéco qui ma trouvé un kyste à l'ovaire. Elle m'a demandé de retourner voir une gynéco à mon retour au Canada pour voir si le kyste était parti avec mes règles, sinon je devrais me faire opérer pour l'enlever.
      Cela fait maintenant 2 mois et je ne sais toujours pas comment prendre un rdv ici chez une gynécologue, j'ai contacté des cliniques mais elles me proposaient soit des prix exorbitant (plus de 300 dollars juste pour une consultation!) ou me répondaient qu'elles ne faisaient pas ce type d'échographie. 
       
      Est-ce que quelqu'un connaitrait une gynécologue dans le centre-ville ou une clinique ou je pourrais aller? Est-ce que quelqu'un a déjà connu une situation similaire et pourrait peut être me guider?
       
      Merci de votre aide
    • By chekamba
      je suis française de 53 ans heheh pa
       
    • By salwaG
      Bonjour,
      alors voila je suis un peu mélangé ces derniers jours. En effet, l'admission d'automne 2020 pour l'université de Montréal approche à grand pas et j'ai des millions de questions dans ma tête. je désire aller en médecine (tout ce qui est dentiste, pharmacie, nutritionniste, etc..), mais, malheureusement je n'ai pas une cote r de 100 (aha) pour y entrer directement. Voici mes questions:
      - Est-ce possible de choisir n'importe quelle programme pour y entrer par la suite ou je suis obliger de prendre un programme en science de la nature?
      - Il me reste un DERNIER cour de cegep en été, puis-je quand même m'inscrire à l'admission d'automne 2020?
      - Quelle programme vous me conseillez MICROBIOLOGIE ou BIOCHIMIE ET MÉDECINE MOLÉCULAIRE (le plus facile pour changer de programme par la suite)?
       
      Merci d'avance
      Salwa G
       
    • By PaolineRDlny
      Bonjour à tous 😊
       
      Avec mon mari, nous aimerions partir vivre au Canada, à Montréal. 
       
      Je suis journaliste de formation. On nous a conseillé de partir en contrat jeunes professionnels car nous avons un enfant. Avez-vous des conseils à me donner pour pouvoir postuler là-bas dans les meilleures conditions ? 
       
      Merci beaucoup pour vos réponses. 
       
      Paoline
       
    • By valbar
      Bonjour,
       
      Je vais étudier au Québec en septembre 2020 mais je suis un peu perdu dans mes démarches. Mas situation est particulière, je suis actuellement inscrit dans une université, le serai dans une autre dans quelques mois, et dans une troisième en septembre. Voici le planning pour clarifier tout ça:
      - Session d'hiver 2020 (du 13.01 au 23.04) je suis inscrit à l'université Laval pour des cours à distance en études libres. Je n'ai pas besoin de visa d'études pour cela.
      - Session d'été 2020 (du 04.05 au 23.06) je compte m'inscrire à l'université de Montreal pour suivre d'autres cours, mais cette fois sur place. J'aurai donc besoin d'un visa d'études (aussi en études libres)
      - Session d'automne 2020 (à compter du 01.09) : Baccalauréat à McGill
       
      Les cours que je suis à Laval et que je vais suivre à Udem sont des cours préalables suivis en études libres (j'ai besoin de les valider pour etre officiellement accepté à McGill). Les inscriptions pour le semestre d'été 2020 ne sont pas encore ouvertes (elles le seront le 04.02). Est-ce que j'aurai assez de temps entre le mois de février et de mai pour gérer le permis d'études pour la rentrée du 04.05 ? En prenant compte que j'ai besoin de la lettre d'acceptation de l'université pour lancer les démarches. 
       
      Je ne pense pas pouvoir demander un permis d'études pour la session d'été en utilisant ma lettre d'acceptation de Laval, qui concerne la session d'hiver (le programme se termine donc fin avril).
       
      Je me rends compte que ma situation est confuse, j'espère avoir été assez clair dans mes explications.
       
      Merci d'avance !
       
      Valentin
    • By Olivia729
      Bonjour à vous,
       
      Je suis une future travailleuse sociale diplômée de l'UQÀM. Je souhaite déménager à Bruxelles pour un an afin de découvrir un réseau de santé et de services sociaux différent et retourner en Europe (je suis française et canadienne).
       
      J'ai remarqué qu'il y a plusieurs Belges qui souhaitent immigrer au Québec sur ce forum. Je peux vous informer sur les procédures (je fais justement mon stage dans un centre d'aide aux immigrant.e.s).
      Je recherche des collègues assistantes sociales belges qui pourraient me partager leurexpérience de travail en Belgique et les équivalences de diplômes. Je peux également vous renseigner sur les conditions ici au Québec.
       
      Au plaisir de discuter,
      Olivia
    • By valbar
      Bonjour,
       
      Je souhaite reprendre mes études à l'Université Laval en septembre 2020. Je suis dans un cas un peu particulier, et je serai ravis de lire vos avis. Pour information eet pour donner du contexte, je suis français de 26 ans, j'ai une licence dans le domaine de l'informatique et quelques années d'expérience. Je souhaite me réorienter en changeant complètement de domaine.
       
      Le programme que je vise requiert la validation de cours préalables pour être accepté. Je me suis donc inscrit (et ai été accepté) à titre d'étudiant libre pour le semestre d'hiver 2020 pour suivre ces cours à distance. J'ai déposé ma candidature pour le programme de septembre, et devrais avoir une réponse en avril/mai.
       
      Malheureusement certains des cours demandés ne sont pas faisables à distance. Je devrai donc me rendre au Québec en mai 2020 pour les suivre sur place, et ferai une autre inscription en études libres lorsque ce sera possible.
       
      J'ai reçu une offre d'admission pour la session d'hiver 2020, et en recevrai (j'espère) une similaire au mois d'avril.
      Mes questions sont:
      - Est-ce que cette offre d'admission en études libres me permet d'obtenir un visa d'études pour le Canada ?
      - Si elle me le permet, et que je viens donc m'installer au mois d'avril à Québec pour suivre mes cours, et que par malheur je suis refusé dans mon programme, devrais-je immédiatement quitter le Canada ? Ou aurais-je quelques temps pour tenter de stabiliser ma situation, en trouvant du travail (et donc obtenir un visa de travail) et retenter ma chance l'année suivante ?
       
      Je vous remercie.
       
      Valentin
       
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines