Jump to content
  • 0
Sign in to follow this  
CAROLINES

Enseigner dans une université canadienne lors de son doctorat français

Question

Bonjour à tous,

Je suis en doctorat de Géographie en France (Paris) et j'entame ma deuxième année de doctorat. Etant financée pour effectuer ma thèse pendant seulement 16 mois (un doctorat dure au moins trois ans en sciences humaines et sociales) par mon laboratoire d'accueil français, j'aimerais profiter de l'occasion d'avoir à chercher un autre financement pour enseigner à l'université (chargé de cours par exemple). Comme j'ai depuis longtemps été attirée par le Canada, et plus particulièrement le Québec, j'aimerais tenté d'enseigner dans une université québecoise (Montréal par exemple). Afin de mettre toutes les chances de mon côté, j'ai réussi à obtenir le PVT (permis vacances-travail) valable jusqu'en mai 2015 (et valable un an une fois entrée sur le territoire canadien).

Je voulais savoir si quelqu'un a déjà été dans ce cas-là, savoir si cela est possible (sachant que je rendrai des comptes à mon labo français, bien entendu) et dans ce cas, quelles étaient les démarches à effectuer. Les universités canadiennes et québecoises acceptent-elles facilement des doctorants venus de l'étranger ? Faut-il contacter directement le département de Géoraphie de chaque université ou non ? Quelles sont mes chances de réussir à obtenir un poste d'enseignement à l'université (sachant que je pourrai me rendre disponible pendant une année au moins) ?

Merci par avance de vos réponses.

Caroline

Share this post


Link to post
Share on other sites

9 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

les universtes acceptent des doctorants etrangers... facilement est une autre question...

pour la question d'enseigner : seulement sur un coup de bol ENORME car les postes d enseignant surtout a l universtie sont souvent tres prises et les locaux passent la plupart de temps devant

Edited by kuroczyd

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Chargée de cour, tu va donner 2-3 heures de cour max par semaine...

Non seulement ça, mais faut que tu réalise qu'il existe un bassin de candidats potentiel assez élevé pour ce genre de postes, et que pas mal ont des diplômes de meilleures universités que la tienne.

Donc pas impossible mais bonne chance.

Edited by TheMan

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Chargé de cours est un bon poste pour les étudiants doctorants ici ; dans mon université, ça rapporte plusieurs milliers de dollars/session. Mais souvent, les doctorants sont placés par leur directeur de recherche, suite à un contrat d'auxiliaire d'enseignement par exemple, et sont donc généralement formés dans l'université en question. Il y a aussi des chargés de cours qui ne sont pas présentement doctorants, mais ils ont généralement un lien avec l'université en question ou un CV qui leur permet de prouver qu'ils peuvent passer devant tous les autres. Bref, Ce n'est pas forcément le plus simple en étant doctorant en France (qui plus est, en France on prépare généralement un doctorat, et ici un PhD ; les étudiants sont formés au professorat pendant leurs études, il n'est pas question d'accréditations ultérieures à obtenir comme en France ; les CV ne sont donc pas forcément équivalents)

En tout cas, c'est comme ça que ça marche dans mon université, de ce que j'ai pu en voir et en expérimenter jusque là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

j'ai réussi à obtenir le PVT (permis vacances-travail) valable jusqu'en mai 2015 (et valable un an une fois entrée sur le territoire canadien).

Quelles sont mes chances de réussir à obtenir un poste d'enseignement à l'université (sachant que je pourrai me rendre disponible pendant une année au moins) ?

Merci par avance de vos réponses.

Caroline

PVT temporaire + étrangère ? Vous n'avez pratiquement aucune chance. Ma meilleure amie a postulé plusieurs fois pour un poste pendant tout son doctorat fait ici-même. Elle a été appuyée par un de ses profs mais tout cela n'a servi à rien. Elle n'a jamais pu obtenir de poste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour à vous trois,

Merci pour vos réponses. Je me rendais bien compte que mon projet était difficile à concrétiser. Au moins, j'en ai un peu plus le coeur net. Savez - vous si les doctorants canadiens ont tous une bourse ou autre type de financement pour effectuer leur doctorat ? Si certains n'ont pas de financement, savez - vous comment ceux-ci se débrouillent généralement pour gagner de l'argent tout en continuant leurs recherches ? Je sais qu'en France, il y a une multitude d'options, je voulais savoir ce qu'il en est au Canada?

Merci encore pour votre rapidité !

Caroline

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Non, ils n ont pas forcément une bourse d'université (Dépend fortement des universités). Il existe un système de prêts et bourses. Après, il existe aussi un truc qui s appelle le travail ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Non, ils n ont pas forcément une bourse d'université (Dépend fortement des universités). Il existe un système de prêts et bourses. Après, il existe aussi un truc qui s appelle le travail :wink:

Exactement !

En sciences pures par contre, souvent un labo va avoir une subvention et va décider de la dépenser pour engager un certain nombre de doctorants pour y travailler. Et c'est payé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Oui, même système qu'en France, à ce que je sais!

Je cherche également un financement (à partir de mai 2015) car mon labo d'accueil ne pourra plus me payer, et pour moi un bon moyen de vivre tout en ayant un peu de temps pour son doctorat, c'est l'enseignement ! Mais bien évidemment, obtenir un contrat est dur partout ..!

Sinon, il faudra bien que je trouve un petit boulot !

Merci encore pour vos réponses !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Vous pourrez sans problème travailler en dehors de l'université. Les jobbines, ce n'est pas ce qui manque. Bien sûr, c'est moins prestigieux que l'université, mais ça permet de rencontrer du monde. On ne sait jamais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By CanadaLover
      Bonjour tout le monde, 
       
      J’espère que vous vous portez tous bien ! J’ai une petite question à tout ceux qui ont obtenu récemment leur citoyenneté ou ceux qui sont actuellement dans les démarches!
       
      Je vais envoyer en Janvier mon dossier de citoyenneté car je serais éligible à ce moment-là en temps que RP, mais je me pose des questions sur les délais (je comprends qu’il y a actuellement la pandémie donc les délais seront sans aucun doute beaucoup plus important !).
       
      Je me pose la question sur les délais une fois que le dossier est envoyé, à peu prêt combien de temps après avez vous été convoqué pour le test et ensuite la cérémonie? Et en cas de mariage et changement de nom légal la même année savez-vous si il est possible de faire apparaître le nouveau nom sur le passeport lors de la cérémonie (en gros est-ce que lors de cérémonie on peut faire sa demande de passeport Canadien ou alors il faut envoyer un dossier ultérieurement?)
       
      De plus, comment se passe le test, j’ai vu que c’était il me semble 10 questions mais comment cela se passe le jour du test? Est-il difficile? Devons ramener notre trousse scolaire? Est-ce sur papier, oral ou ordinateur? Si quelqu’un pouvais me rassurer sur le déroulement du test ça serait cool car j’aime bien être prête pour ne pas trop stresser 😰. Merci par avance !
       
      Je vous remercie tous pour vos réponses, je me pose la question car j’aimerais beaucoup avoir mon citizenship certificate à mon nom de femme mariée mais je me marie en Juillet 2021 donc selon les délais d’attente si trop court pas possible.
       
      Prenez soin de vous,
       
      A
    • By mi69mi69
      Bonjour,
       
      J'ai un ami qui a dénoncer son ancien coloc, qui lui a voler de l'argent et escroquer, il n'as pas pu accumuler assez de preuve pour une plainte
      Il l'as dénoncer à l'agence des frontière pour visa expirée depuis 2 ans et faux visa
      Il ce demandait si quelqu'un avait les délais pour ce genre de traitement 
       
      Merci
       
       
    • By virginiaz67
      Bonjour, actuellement en 3éme année de licence en France, ce que l'on peut plus ou moins juger comme équivalent à un Baccalauréat en Administration des affaires. Je postule en France pour des Masters: mes choix se sont portés sur des Masters en Contrôle de Gestion et Gestion de la production, achat et Logistique.
      Après la première année ou 2nd année de Master selon comment va se dérouler la situation, je souhaiterais faire une équivalence à Québec: ma question est quelle serait le programme le plus approprié en vu de la demande d'emploi à Québec? Plutôt des postes dans tout ce qui touche à la logistique et l'achat ou plutôt tout ce qui touche au domaine comptable, contrôle, audit dans les entreprises?
      De plus j'avais rencontré une des responsables de l'université de Laval et m'avait précisé que tout ce qui touche à la comptabilité, contrôle de gestion, audit sont des métiers réglementés, est-ce que je peux tout de même avoir des équivalences avec un Master dans ce domaine pour un niveau Maîtrise au Québec après?
       
      En vous remerciant d'avance
    • By clara974
      Bonjour, je suis une lycéenne de 1ère à l'Île de la Réunion (Île française) et je souhaiterais faire mes études au canada.
      Cependant, j'éprouve quelques difficultés à comprendre le fonctionnement des études là-bas.
      J'ai déjà commencé à me renseigner et ai pris connaissance des Cégeps, cependant je ne comprends pas s'il s'agit d'un équivalent des prépas aux études comme en France ou bien de formations permettant d'exercer un métier directement à leur sortie.
      Si quelqu'un pourrait alors me faire part de ses connaissances au sujet des études possibles au canada à la sortie du lycée français (avec un BAC donc),
      Merci beaucoup,
      Clara.
    • By Nakeuh
      Bonjour, 
       
      Je suis actuellement ingénieur en France et je souhaiterai venir m'installer au Quebec (Montréal). 
      Dans le même temps je souhaiterai débuter une thèse dans le domaine des Data Science.
       
      Je souhaiterai savoir s'il existe un équivalent du CIFRE français au Quebec. 
      En France, le CIFRE est une convention entre le doctorant, l'université, et une entreprise qui permet de faire financer sa thèse (puisque c'est l'entreprise qui rémunère).
      En échange de cela, l'entreprise en question a son mot à dire sur l'orientation du sujet de thèse, et le doctorant s'engage à passer un certains temps de travail au sein de l'entreprise.
       
      Et si cet équivalent existe, est-il répandu , accessible ?  Est-ce qu'un niveau de rémunération minimal est fixé par la loi, quel serait le niveau de rémunération moyen ?
       
      Je n'ai pas trouvé énormément d'informations sur le sujet sur Internet.
       
      Merci d'avance !  
    • By yrvan
      Salut je suis un étudiant français actuellement en 1ere dans la filière STI2D je prévois après mon bac de partir au canada faire un DEC technique informatique  mais j'ai jeté un coup d'oeil sur le programme et quelque chose m'a interpellé les cours de littérature française québécoise je suis conscient de ne pas être le 1er français à aller au canada mais franchement le français cette année je kiff pas de ouf et je voudrais savoir si d'autre français l'on déja fait ou si c possible d’être dispensé de ce cours sachant que j'aurai déja le bac de français
       
      merci d'avance pour vos réponses
    • By salwaG
      Bonjour,
      alors voila je suis un peu mélangé ces derniers jours. En effet, l'admission d'automne 2020 pour l'université de Montréal approche à grand pas et j'ai des millions de questions dans ma tête. je désire aller en médecine (tout ce qui est dentiste, pharmacie, nutritionniste, etc..), mais, malheureusement je n'ai pas une cote r de 100 (aha) pour y entrer directement. Voici mes questions:
      - Est-ce possible de choisir n'importe quelle programme pour y entrer par la suite ou je suis obliger de prendre un programme en science de la nature?
      - Il me reste un DERNIER cour de cegep en été, puis-je quand même m'inscrire à l'admission d'automne 2020?
      - Quelle programme vous me conseillez MICROBIOLOGIE ou BIOCHIMIE ET MÉDECINE MOLÉCULAIRE (le plus facile pour changer de programme par la suite)?
       
      Merci d'avance
      Salwa G
       
    • By yrvan
      Salut alors je suis actuellement en 1ere en sti2d en France l'année prochaine j'aurai le bac et le métier que je veux faire est programmeur informatique(développer,codeur)et je voudrais savoir pour un étudaiant qui vient d'abotenir le bac quelles seraient mes possibilités pour mes études au canada et/ou quelles sont les différents parcours possible si je dois un DEC ou allez al'université.....
       
      merci d'avance pour votre réponse.
    • By Letho78
      Bonjour !

      Je suis diplômé d'une licence en économie et d'une grande école de commerce (niveau master)
      J'ai travaillé principalement en cabinet de conseil pendant 3 ans, mais je n'en peux plus de ce métier, j'aimais beaucoup les matières littéraires (le francais notamment) au lycée, et je pensais à devenir prof, immature à l'époque, c'est un objectif que je n'ai pas poursuivi car aveuglé par l’appât du gain
      J'aimerais savoir si c'était réellement possible de repartir à zero (en quelque sorte) et d'exercer en tant qu'enseignant au Canada (Ontario ou Alberta), j'ai commencé à me renseigner et apparemment après avoir fait valoir ses diplômes il faut valider un bachelor in education (qui dure 2 ans) puis on peut chercher un boulot ?
      il parait que c'est plus simple pour les francais/francophones parce que les enseignants bilingues sont très demandés, mais qu'en est-il vraiment ? Sur reddit et ailleurs ils se plaignent du fait que le marché est saturé et très précaire, et qu'il faut attendre 5-7 ans pour avoir un poste.... Est-ce que là aussi le fait de ne pas avoir une éducation 100% canadienne ne va pas être un blocage ?
       
      Est-ce un objectif réalisable ou je devrais oublier et continuer à exercer un métier que je déteste ? Sachant que je devrais arriver au Canada à 29-30 ans
       
      Merci ! :)
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines