Jump to content

Etude pour devenir maroquinier artisan au Quebec


Recommended Posts

Bonjour à tous, je suis nouveau sur ce forum et j'aimerais devenir maroquinier. Après des recherches je suis tombé sur le centre des métiers du cuir de Montréal. Il propose un DEC technique en 3 ans pour devenir maroquinier seulement j'aurais quelques questions relatives à des informations que je ne trouve pas sur internet.

Quelqun a t-il une idée du cout de la formation? C'est introuvable.

Quelles sont les perspectives d'emploi par la suite au Quebec et en amerique du nord en général?

Je suis titulaire d'un bac+3 dans la gestion en france mais cela ne m'intéresse plus, je souhaite alors me réorienter. Toutefois un DEC de 3 ans c'est léquivalent d'un Bac +1 en france et je me dis que je finirais maroquinier à l'usine, où je me contenterais comme dans les Temps modernes de réaliser une et unique tache (piqueur, couture..) . Or ce n'est pas ca que j'aime dans ce métier. Au contraire j'aime réaliser de bout en bout le produit, c'est tellement passionnant. Pour éviter de me retrouver à l'usine et espérer travailler sous l'aile d'un artisan ou d'une petite entreprise faudrait il que je poursuive à l'université après le DEC?

Cela fait beaucoup d'informations mais si vous avez des précisions à m'apporter ca m'aiderait énormément.

Je vous remercie, hugo.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Pour un métier manuel c'est à toi de faire ta place et trouver un employeur potentiel. 

Avant de rêver au poste parfait il te faudra faire tes preuves et acquérir de l'expérience dans ce domaine.

 

Une formation universitaire ne concernera pas ton métier directement, mais plus le design de mode ou les arts visuels.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Posted (edited)

Pourquoi ne pas faire votre cours dans un pays avec une renommée pour ce genre de produit? (Espagne, Italie, Maroc, etc)  Il n’y a aucune tradition de ce genre en Amérique du Nord.  Les grandes maisons sont en Europe. 
A ce que vous dites, vous ne seriez pas très heureux de travailler sur une chaine de production a ne faire que quelques opérations spécifiques et répétitives.. votre description du métier tient plus de l’artisanat. 

 

Edited by josee19963
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je suis plutôt d'accord avec Josée19963, ce n'est pas exactement un domaine très développé ici. 

Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses enrichissantes. Josee a raison, je souhaite devenir maroquinier artisan et non simple maroquinier à la chaine. Toutefois travailler dans une des grandes maisons de luxe me plairait puisque de ce que j'ai cru comprendre on faconne le produit de toutes pièces. Ce qui m'effraie c'est de n'occuper qu'une seule fonction (comme dans les usines à chaussure du style Red Wing par exemple) à répéter quotidiennement. Je ne sais pas si je suis clair mais en tout cas merci pour vos réponses. Je me disais que faire une formation en amérique du nord me permettrait de travailler éloigné des grandes maisons de luxes européennes et de trouver du travail plus artisanal au Quebec. Je vais me renseigner sur les formations enseignées en Europe toutefois.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 7 minutes, cuirapoint a dit :

Merci pour vos réponses enrichissantes. Josee a raison, je souhaite devenir maroquinier artisan et non simple maroquinier à la chaine. Toutefois travailler dans une des grandes maisons de luxe me plairait puisque de ce que j'ai cru comprendre on faconne le produit de toutes pièces. Ce qui m'effraie c'est de n'occuper qu'une seule fonction (comme dans les usines à chaussure du style Red Wing par exemple) à répéter quotidiennement. Je ne sais pas si je suis clair mais en tout cas merci pour vos réponses. Je me disais que faire une formation en amérique du nord me permettrait de travailler éloigné des grandes maisons de luxes européennes et de trouver du travail plus artisanal au Quebec. Je vais me renseigner sur les formations enseignées en Europe toutefois.

 

Comme ça a été dit plus haut, ce n'est pas un domaine très développé parce que la maroquinerie n'est pas très en demande. Ce qui est fait main coûte plus cher et ce n'est pas tout le monde qui est prêt à payer si cher. 

 

Nous n'avons pas cette culture des métiers artisanaux comme vous l'avez en Europe (céramistes, verriers, maroquiniers, potiers, etc.). Ceux qui pratiquent ces métiers d'artisans ont souvent un autre emploi qui est alors leur principal revenu. J'opterais aussi pour la formation en Europe. Elle sera plus riche dans les vieux pays qu'ici. Ensuite, je pourrais faire les démarches pour immigrer tout en sachant que cette activité ne serait peut-être pas ma principale activité. Vous avez déjà la chance d'avoir une autre formation qui pourrait alors être utile. 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines