Jump to content
Sign in to follow this  
Sam81

Entrée Express et migration vers une autre province par la suite

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Comme je pense que l'immigration vers le Canada est un long processus, qui ne se passe pas toujours forcément comme on l'avait prévu une fois sur place, je voulais avoir des témoignages de personnes qui ont vécues ce genre de situation.

 

- Entrée Express en Ontario par exemple et déménagement par la suite vers une autre province, Alberta, Colombie Britannique, Québec,

   - Pourquoi avoir décidé de migrer vers une autre province, langue, affinités, offre d'emplois etc..?

   - Au bout de combien de temps avez vous déménagé vers cette autre province?

   - Est-ce simple au niveau administratif (changement de permis de conduire, de carte d'assurance maladie etc..) ?

 

Si vous pensez à autre chose, n'hésitez pas.

 

Merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour simplifier tout ça, tu peux passer par n'importe quel processus pour devenir RP. Une fois RP validée, ils ne peuvent rien te faire car tu es couvert par la loi fédérale relative à la mobilité à l’intérieur du territoire canada, ceci dit tu peux vivre et travailler n'importe ou' au Canada..

Au moment ou' je te parles, il n'y a pas encore de gens qui se sont retrouvés dans cette situation après avoir déménagé d'une province ou d'un territoire sauf le Quebec de Legault qui a voulu instaurer une clause de résidence temporaire, qui a été vite rejetée par le gouvernement fédérale de Trudeau sous prétexte que la résidence permanente est du ressort fédéral et non provincial.

 

Pour éviter d'avoir des problèmes à venir, si jamais, ils décident de légiférer sur ce aspect avec pour effets rétroactifs, je t'encourage à respecter les règles en vigueur aujourd'hui.

1- Tu fais le processus avec la province qui t'a choisie jusqu'à la validation de ta RP.... Tenez-bien à la province jusqu'à la sortie de l’aéroport car les douaniers peuvent annuler la RP s'ils te soupçonnent de ne pas vouloir respecter ta signature avec la province. Trouves -toi  une adresse dans la province pour recevoir la carte RP

2- Tu vas dans la province pour quelques jours le temps de faire les démarches administratives provinciales( Permis, carte de santé, NAS). Saches que le NAS (SIN en anglais) est fédéral; mais il y un chiffre dans le numéro qui identifie la province qui l'a accordée.  

 

3- Quand tout est OK, tu peux déménager dans d'autres provinces et changer tous les documents sans problèmes car tu es un RP du Canada et non un immigrant.

 

NB: Si jamais les règles changent, tu seras exempté car tu es automatiquement couvert par la loi sur la mobilité au Canada. La seule chose c'est une question MORALE car tu as sciemment fraudé  la province qui t'a choisie; et aucune conséquence sur le plan légal/judiciaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, maxo09 a dit :

Pour simplifier tout ça, tu peux passer par n'importe quel processus pour devenir RP. Une fois RP validée, ils ne peuvent rien te faire car tu es couvert par la loi fédérale relative à la mobilité à l’intérieur du territoire canada, ceci dit tu peux vivre et travailler n'importe ou' au Canada..

Au moment ou' je te parles, il n'y a pas encore de gens qui se sont retrouvés dans cette situation après avoir déménagé d'une province ou d'un territoire sauf le Quebec de Legault qui a voulu instaurer une clause de résidence temporaire, qui a été vite rejetée par le gouvernement fédérale de Trudeau sous prétexte que la résidence permanente est du ressort fédéral et non provincial.

 

Pour éviter d'avoir des problèmes à venir, si jamais, ils décident de légiférer sur ce aspect avec pour effets rétroactifs, je t'encourage à respecter les règles en vigueur aujourd'hui.

1- Tu fais le processus avec la province qui t'a choisie jusqu'à la validation de ta RP.... Tenez-bien à la province jusqu'à la sortie de l’aéroport car les douaniers peuvent annuler la RP s'ils te soupçonnent de ne pas vouloir respecter ta signature avec la province. Trouves -toi  une adresse dans la province pour recevoir la carte RP

2- Tu vas dans la province pour quelques jours le temps de faire les démarches administratives provinciales( Permis, carte de santé, NAS). Saches que le NAS (SIN en anglais) est fédéral; mais il y un chiffre dans le numéro qui identifie la province qui l'a accordée.  

 

3- Quand tout est OK, tu peux déménager dans d'autres provinces et changer tous les documents sans problèmes car tu es un RP du Canada et non un immigrant.

 

NB: Si jamais les règles changent, tu seras exempté car tu es automatiquement couvert par la loi sur la mobilité au Canada. La seule chose c'est une question MORALE car tu as sciemment fraudé  la province qui t'a choisie; et aucune conséquence sur le plan légal/judiciaire.

Bonjour Maxo 09,

 

Merci pour ton message.

 

Il est vrai que on immigre vers un nouveau pays, on opte pour une ou plusieurs provinces de destination via l'entrée express travailleur qualifié  (sans que ce soit la province qui nous choisie), mais même si on a eu la chance d'avoir visité cette province, comme on dit quand on y vit parfois c'est diffèrent.

 

Par exemple, moi british Columbia me semble une très belle et bonne région pour s'établir, par contre vais je aimer y vivre et m'y installer sur le long terme.

 

Ensuite vais-je y trouver un emplois, ou trouver un emplois qui me serait plus adapté en Ontario par exemple.

 

Donc le fait de pouvoir bouger à l'intérieur c'est un grand plus et cela permet aux nouveaux immigrants de pouvoir trouver leur place.

 

Mai je suis d'Accord avec toi avant de bouger il faut tout d'abord essayé!

 

Mais comme tu le dis quand une province nous sélectionne et que la personne accepte la nomination, la en effet il y'a un engagement une peu plus poussé envers cette province, car cette nomination fait gagner 600 points et permet généralement à la personne de pouvoir être sélectionné dans le bassin, ce qui n'aurait pas été forcement le cas aussi vite sans ces 600 points.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-12-08 à 17:08, maxo09 a dit :

Pour simplifier tout ça, tu peux passer par n'importe quel processus pour devenir RP. Une fois RP validée, ils ne peuvent rien te faire car tu es couvert par la loi fédérale relative à la mobilité à l’intérieur du territoire canada, ceci dit tu peux vivre et travailler n'importe ou' au Canada..

Au moment ou' je te parles, il n'y a pas encore de gens qui se sont retrouvés dans cette situation après avoir déménagé d'une province ou d'un territoire sauf le Quebec de Legault qui a voulu instaurer une clause de résidence temporaire, qui a été vite rejetée par le gouvernement fédérale de Trudeau sous prétexte que la résidence permanente est du ressort fédéral et non provincial.

 

Pour éviter d'avoir des problèmes à venir, si jamais, ils décident de légiférer sur ce aspect avec pour effets rétroactifs, je t'encourage à respecter les règles en vigueur aujourd'hui.

1- Tu fais le processus avec la province qui t'a choisie jusqu'à la validation de ta RP.... Tenez-bien à la province jusqu'à la sortie de l’aéroport car les douaniers peuvent annuler la RP s'ils te soupçonnent de ne pas vouloir respecter ta signature avec la province. Trouves -toi  une adresse dans la province pour recevoir la carte RP

2- Tu vas dans la province pour quelques jours le temps de faire les démarches administratives provinciales( Permis, carte de santé, NAS). Saches que le NAS (SIN en anglais) est fédéral; mais il y un chiffre dans le numéro qui identifie la province qui l'a accordée.  

 

3- Quand tout est OK, tu peux déménager dans d'autres provinces et changer tous les documents sans problèmes car tu es un RP du Canada et non un immigrant.

 

NB: Si jamais les règles changent, tu seras exempté car tu es automatiquement couvert par la loi sur la mobilité au Canada. La seule chose c'est une question MORALE car tu as sciemment fraudé  la province qui t'a choisie; et aucune conséquence sur le plan légal/judiciaire.

Merci pour toutes ces info. j'aimerais savoir s'il est possible d'utiliser la carte de santé au quebec ,meme si elle a eté obtenue en ontario. Ya t'il des restrictions?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • Guest
      By Guest
      Bonjour !  
      Avis aux couples qui auraient déjà vécu ce scénario.   Nous habitons en Ontario et souhaitons nous établir à MTL avant l’arrivée bébé.    Tous les deux en emplois, nous savons que nous aurons droit aux différentes prestations. Dans un monde idéal nous aurions aimé déménager au MAX 2 mois avant l’arrivée de bébé  (bien évidement SI tout va bien). Pour ne pas « perdre » mon job / et aides potentielles je voudrais donc enclencher de suite les prestations maternité et avoir le temps de tout organiser sur place pour ensuite jouer sur les prestations parentales.    C’est un peu le flou sur auprès de qui postuler pour ces aides : Ontario ou Québéc? Est ce possible? Des recommandations sur des personnes qui auraient déjà vécu cette situation?
    • By Annelg
      Bonjour à tous et à toutes ! 
      Je me pauses des questions par rapport à l'entrée express ! Je suis admissible au volet expérience au Canada, cela fait un an que je travail au Québec dans un métier de catégorie A. Comme les délais de RP au Québec ne font que augmenter c'est très décourageant...
      Plusieurs questions : 

      - j'ai vue que l'on pouvait demander l'entrée express sans certificat de sélection d'une province, on penche plus pour l'Ontario, mais nous aimerions pouvoir bouger au rythme des offres qui s'offrent à nous, est-ce possible de ne pas être rattaché à une province en particulier ? 
      - j'ai aussi vu que certaines personnes en entrée express revenait au Québec par la suite, est-ce possible ? Nous souhaitons barouder un peu et peut être que le Québec finira par nous manquer donc nous ne souhaitons pas pour autant fermer cette option pour toujours ... 
      - certains la demande depuis le Québec, quelle est la démarche à faire ? On commence la demande et on doit simplement déménager dans une autre province lors de l'acceptation de la RP ? 
      - j'ai vue qu'il fallait faire une étude comparative de nos diplômes. Je suis diplômée d'une école internationale en France, j'ai un bachelor, comme le bachelor est aussi un diplôme ici suis-je dans l'obligation ce faire cette étude comparative ? 
      - dernière chose : n'hésitez pas si vous avez des retours d'expériences/ des astuces / des idées pour avoir plus de points !! 
       
      Merci par avance pour vos réponses ! 🙂
    • By Annelg
      Bonjour à tous et à toutes ! 
       
      Je me pauses des questions par rapport à l'entrée express ! Je suis admissible au volet expérience au Canada, cela fait un an que je travail au Québec dans un métier de catégorie A. Comme les délais de RP au Québec ne font que augmenter c'est très décourageant...
       
      Plusieurs questions : 
       
      - j'ai vue que l'on pouvait demander l'entrée express sans certificat de sélection d'une province, on penche plus pour l'Ontario, mais nous aimerions pouvoir bouger au rythme des offres qui s'offrent à nous, est-ce possible de ne pas être rattaché à une province en particulier ? 
       
      - j'ai aussi vu que certaines personnes en entrée express revenait au Québec par la suite, est-ce possible ? Nous souhaitons barouder un peu et peut être que le Québec finira par nous manquer donc nous ne souhaitons pas pour autant fermer cette option pour toujours ... 
       
      - certains la demande depuis le Québec, quelle est la démarche à faire ? On commence la demande et on doit simplement déménager dans une autre province lors de l'acceptation de la RP ? 
       
      - j'ai vue qu'il fallait faire une étude comparative de nos diplômes. Je suis diplômée d'une école internationale en France, j'ai un bachelor, comme le bachelor est aussi un diplôme ici suis-je dans l'obligation ce faire cette étude comparative ? 
       
       
      Merci par avance pour vos réponses ! 🙂
       
    • By lemacro
      Salut à tous!
      je suis nouveau sur ce forum et j'aimerais avoir quelques informations m'aidant à bien faire mes démarches de la bonne manière.
      J'ai commencé à mener des démarches (composer le TEF, faire évaluer mes diplômes) plus d'un an pour l'entrée express, étant donner que les choses (le rapport de l'évaluation de mon diplôme) traines, j'ai aussi créer un compte sur le portail ARRIMA que je tiens à jour de temps en temps.
      J'ai encore commencé une nouvelle démarche pour espérer avoir une admission dans une des universités québecoises pour poursuivre mes études de recherche en informatique.
       
      Depuis quelques moment, en fouillant sur des forums et suivant de près certaines discussions; je me demande que ces différentes démarches risque de me créer des soucis plus tard et j'hésite d'avancer. J' ai en main en ce moment mon TEF et mon rapport d'évaluation finalisé mais sans ouvrir un compte pour l'entrée express.
       
      Aidez-moi à connaître si c'est une bonne manière de faire ou pas pour ne pas être coincé tôt ou tard quelque part .
       
       
       
       
       
       
    • By petitsinge
      Bonjour a tous les amis , yeahhhh  on a reçu  une IPD lors de la dernière extraction ( 19/02/2020 )
      maintenant on attends de réunir quelques documents pour accepter la demande  , mais bon , j'aurais une question 
      pour la biométrie et la visite médicale , peut on  faire ca dans deux pays différents ? 
      merci d.avance   
    • By Syreendeen
      Bonjour à tous,
       
      J'ai un baccalauréat Français et j'aimerais savoir si je dois faire son équivalence ou s'il est reconnu au canada.
       
       
      Merci d'avance
    • By petitsinge
      Bonjour a tous , 
      j'aurais une question en ce qui concerne  la preuve de fond 
      j'imagine que beaucoup d'entre vous  ont eu le même problème   qui est de ne pas avoir la  somme requise dans son compte depuis 6 mois ,  et que beaucoup ont eu recours a une  attestation de don 
      sachant que  je n'arrive pas a trouver un  notaire pour me faire ce papier par ici ( Algérie ) ,  je voudrais savoir si on peut faire ce document a la mairie ? , est il accepté ? 
    • By ZeeNeb
      Bonjour,
      Je suis inscrite au programme Entrée Express du Canada depuis le 4 novembre 2019. J'ai reçu hier une lettre d'intérêt provinciale/territoriale de l'Ontario avec un délai de réponse de 45 jours.
      Malheureusement, je ne réponds pas actuellement à la liste des exigences. Je peux réunir rapidement les papiers demandés mais je ne dispose pas de suffisamment de fonds. Je peux emprunter de l'argent entre temps mais ça sera affiché sur mes relevés bancaires que je ne disposais pas de cette somme durant les 6 derniers mois.
      J'ai obtenu 454 points lors de la création de mon profil Entrée Express.
      J'ai peur de postuler pour l'Ontario et payer les 1500 $ et de voir ma demande rejetée (Pas remboursable en cas de rejet, ça va empirer ma situation).
      Voici mes questions si vous pouvez m'aider: 
      Est-il possible de laisser cette lettre d'intérêt expirer dans l'espoir d'être piochée dans le bassin de l'Entrée Express ?
      Est-ce que je risque quelque chose si je ne réponds pas?
      Merci beaucoup pour votre aide! 
    • By Laurent
      Fonctionnement d’Entrée express
      Entrée express sert à traiter les demandes de résidence permanente présentées au titre des programmes d’immigration économique fédéraux suivants :
      le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral); le Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral); la catégorie de l’expérience canadienne. Les provinces et les territoires peuvent également recruter des candidats à l’aide du système Entrée express par le truchement de leur programme des candidats des provinces afin de répondre aux besoins de leur marché du travail local.
      Des instructions ministérielles exposent les règles qui régissent le système de gestion des demandes d'Entrée express.
      Le système Entrée express est un processus en deux étapes :
      Étape 1) Les candidats éventuels présentent en ligne un profil d’Entrée express
      Les candidats éventuels présentent en ligne un profil d’Entrée express. Il s’agit d’un formulaire sécurisé au moyen duquel ils peuvent fournir les renseignements concernant les éléments suivants :
      leurs compétences; leur expérience professionnelle; leurs compétences sur le plan linguistique; leur niveau d’études; des détails supplémentaires qui nous aideront à mieux évaluer leur dossier. Les candidats qui répondent aux critères de l’un ou l’autre des programmes d’immigration susmentionnés feront partie d’un bassin de candidats.
      Les candidats qui n’ont pas déjà reçu une offre d’emploi ayant fait l’objet d’une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) (s'il y a lieu) ou qui n’ont pas obtenu un certificat de désignation d’une province ou d’un territoire doivent s’inscrire au Guichet emplois d’Emploi et Développement social Canada (EDSC). Guichet emplois vise à faciliter le jumelage des candidats d’Entrée express et des employeurs au Canada.
      Nous encourageons également les candidats à se faire valoir auprès des employeurs par d’autres moyens, par exemple, les tableaux d’affichage des offres d’emploi, les agents de recrutement, etc.
      Pour qu’une offre d’emploi soit valide dans le cadre d’Entrée express et que des points soient attribués pour celle-ci, les employeurs doivent obtenir une EIMT auprès de EDSC. Le processus d’EIMT permet de veiller à ce que les employeurs aient déployé des efforts pour embaucher des Canadiens ou des résidents permanents. Aucuns frais d’EIMT ne seront exigés pour une demande de résidence permanente.
      Remarque : Le fait qu’il s’inscrive dans le bassin d’Entrée express ne garantit pas qu’un candidat sera invité à présenter une demande de résidence permanente. Une fois invité, il doit encore répondre à des critères d’admissibilité, conformément à la loi qui régit l’immigration au Canada (Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés).
      Étape 2) Les candidats ayant obtenu les notes les plus élevées dans le bassin seront invités à présenter une demande de résidence permanente
      Les candidats seront classés les uns par rapport aux autres grâce à un système de points appelé Système de classement global. Les points sont accordés selon le profil du candidat.
      Nous inviterons les candidats ayant obtenu les notes les plus élevées dans le bassin à présenter une demande de résidence permanente. Les points sont accordés selon que le candidat répond à l’un ou plusieurs des critères suivants :
      il a reçu une offre d’emploi; il a obtenu un certificat de désignation d’une province ou d’un territoire; il possède les compétences et l’expérience professionnelle nécessaires. Un candidat peut obtenir des points additionnels si :
      il a reçu une offre d’emploi qui a fait l’objet d’une étude d’impact sur le marché du travail; il a obtenu un certificat de désignation d’une province ou d’un territoire. Le candidat aura alors suffisamment de points pour se classer à un rang élevé, ce qui lui vaudra une invitation àprésenter une demande de résidence permanente, lors de la prochaine extraction de candidats admissibles.
      Les candidats invités disposent de 60 jours pour présenter en ligne leur demande de résidence permanente.
      Citoyenneté et Immigration Canada traite la majorité des demandes de résidence permanente dûment remplies (c.-à-d. celles qui comprennent tous les documents justificatifs nécessaires) dans un délai de six mois ou moins.
      Les candidats peuvent demeurer dans le bassin pendant les douze mois qui suivent la présentation de leur profil d’Entrée express. Si, après ce délai, ils n’ont toujours pas reçu d’invitation à présenter une demande de résidence permanente, ils peuvent présenter un nouveau profil. S’ils répondent toujours aux critères, leur candidature sera remise dans le bassin. Ce processus vise à éviter les arriérés et à accélérer le traitement des demandes.
      Ressources additionelles :
      Dossier de présentation pour les travailleurs étrangers qualifiés PDF (PDF, 825,75 Ko) Fiche de renseignements sur Entrée express à l'intention des candidats PDF (PDF, 791,88 Ko) Été 2015 – Dossier de présentation tiré des séances de mobilisation des employeurs PDF (PDF, 695,97 Ko) Source : CIC Gouvernement du Canada
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines