Jump to content
gonzague

Après 10 ans à Montréal... je reste?

Recommended Posts

Après une nième conversation au sujet des relations entre Québécois et Français, je me suis dit qu'il était temps de passer à autre chose, en bref, de ne plus parler de ça avec qui que ce soit, d'éviter le sujet quand il se présente. Je crois avoir fait le tour...

 

Je suis français, installé à Montréal depuis 10 ans, enseignant. L'expérience que je vais tenter de vous résumer ici est la mienne, ni plus ni moins.

 

D'abord, lorsque je parle des Québécois, je parle des Québécois francophones. Il y a bien des Anglophones qui sont nés ici, mais généralement, ils ne se définissent pas comme Québécois, mais Canadiens. Quant aux immigrants très présents à Montréal, ils sont ni québécois, ni canadiens, mais péruviens, haïtien, ukrainien, hongrois... Français. 

 

De France, le Québec n'est finalement pas très connu, malgré la proximité linguistique. On se moque assez facilement de leur accent, de Céline Dion, mais on n’a aucune idée de la manière dont nous les Français, sommes perçus depuis le Québec. En réalité, les Québécois entendent plus parler de la France, à tort ou à raison, que nous, du Québec. J'y suis alors arrivé assez naïvement il y a dix ans, sans trop de préjugés, sinon de l'ignorance, prêt à découvrir une nouvelle société, à voyager. Les premières années étaient faciles pour moi, plutôt agréables, alors que j'étais étudiant. J'ai rencontré beaucoup de monde de tous les horizons. Pas beaucoup de Québécois. Et si j'en rencontrais un, c'était assez rapide, sans accroches véritables. 

 

Après dix ans, je n'ai toujours pas de véritables amis québécois, ni même de bonnes connaissances, et j'en suis navré. Je me suis même culpabilisé en me disant que je n'avais pas fait assez d'effort... J'en ai discuté autour de moi à de nombreuses reprises auprès d'amis iraniens, australiens, français... Et, de cette dernière discussion que j'ai eue hier soir avec une collègue de travail, j'en suis arrivé assez simplement, trop simplement peut-être, à penser que les Québécois n'apprécient pas les Français de manière générale. Il fallait simplement se l'avouer. Nous sommes bien accueillis en tant que francophones, mais, dans le fond, la population québécoise francophone se méfie profondément du "Français de France" pour des raisons plus ou moins claires de mon point de vue. Il y a, ici, une intolérance aux Français, et j'ai vécu de nombreuses expériences qui, aujourd'hui, non seulement ne me permettent pas d'avoir des connaissances québécoises, mais me poussent aussi à m'éloigner de leur présence, pour ne pas avoir ce sentiment de malaise que ma présence peut provoquer chez eux, et du coup, chez moi. En réalité, j'ai bien l'impression de vivre une sorte de racisme, même si ce mot me semble excessif. Le racisme, je connais bien ça, en France, mais je ne l'ai jamais vécu moi-même... comment en suis-je arrivé à dire cela? Sentiment étrange, situation injuste par principe...

 

Les raisons du rejet du Français ici sont, à mon avis, nombreuses et complexes. Il y a une Histoire, deux cultures et beaucoup de préjugés d'un côté comme de l'autre. Mais je n'irai pas plus loin aujourd'hui. Faites votre propre opinion. Et ça vaut la peine. Personnellement, je ne regrette rien malgré tout. J'ai trouvé au Québec bien d'autres plaisirs à vivre et à partager. La question pour moi est: est-ce que je suis prêt à vivre 10 ans de plus cette situation? Disons qu'un homme averti en vaut deux comme on dit. Je dois l'accepter et peut-être m'y prendre autrement. Je me dis toujours que je saurai me faire accepter comme je suis, plutôt qu'en tant que Français, même si c'est écrit sur mon front! Mais ça prendra encore beaucoup de temps. Ce sujet de conversation est peut-être clos, mais pas la vie!

Edited by gonzague

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, gonzague a dit :

à penser que les Québécois n'apprécient pas les Français de manière générale

merci pour cette généralité 🙄

on aime pas les 'maudits' français(tsé les prétentieux qui font tout mieux que tout le monde) mais les autres ont a aucuns problèmes avec.

 

Je me suis fais des amies françaises, mon mari français c'est fait des amis Québécois. C'est juste une question d'attitude et pas de 'race' . 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'abonde dans le même sens qu'Automne.

J'ajouterai qu'en vieillissant, on se fait de moins en moins de nouveaux amis... On en cherche pas vraiment. 

Les miens sont des vestiges de mes années d'études... et de la petite école.  Je n'ai pas vraiment le temps d'en rencontrer de nouveaux, avec le travail, la famille, la vie.. etc.   On fait de la place occasionnellement pour nos vieux amis, on largue ceux avec qui ça ne marchent plus vraiment...  et le reste.. la vie bouffe notre temps. 

Si on rencontre des nouvelles personnes... parfois elles se joignent a notre groupe d'amis ...  parfois ça ne dure pas car on ne partage pas vraiment les mêmes intérêts ou valeurs.  Ce n'est pas meilleurs d'un coté comme de l'autre... C'est juste pas la!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Automne a dit :

on aime pas les 'maudits' français(tsé les prétentieux qui font tout mieux que tout le monde) mais les autres ont a aucuns problèmes avec.

Eh bien... je vous retourne votre compliment. Joli stéréotype! Je préfère ne pas savoir dans quelle catégorie vous me classeriez... c’est ça le problème vous voyez.

Et vous savez, je ne vous en veux pas. Le plus cocasse, c’est que ce type de propos peuvent tout à fait venir d’un Français. Nous sommes les premiers au « french bashing »! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, gonzague a dit :

Eh bien... je vous retourne votre compliment. Joli stéréotype! Je préfère ne pas savoir dans quelle catégorie vous me classeriez... c’est ça le problème vous voyez.

Et vous savez, je ne vous en veux pas. Le plus cocasse, c’est que ce type de propos peuvent tout à fait venir d’un Français. Nous sommes les premiers au « french bashing »! 

contrairement à toi, moi je généralise pas l'ensemble des français. J'ai jamais dis que tous les français sont des maudits français.. et tant mieux! 

 

Je vois pas ce que mes propos dérange,  tu te permet de commenter sur les Québécois alors j'ai pas le droit de répondre?

Tu sais, je suis sûr qu'un Québécois qui va vivre en France, il va lui arriver aussi des choses , des histoires, des commentaires désagréables etc. ça veut pas pour autant dire que les Français sont ci ou ça ou raciste etc.

On tombe sur toutes sortes de gens 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut ! A la 36 eme minute je trouve le témoignage intéressant  sur le choc culturel . Cela pourra peut-être apporté ...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lulu18 a dit :

salut ! A la 36 eme minute je trouve le témoignage intéressant  sur le choc culturel . Cela pourra peut-être apporté ...

 

 

 

A ouais la référence ... la fameuse Gégé qui a claqué la porte en France avec bruit et qui facture 100 $ la revue de CV et qui a jamais travaillé ici ... mais qui sait tout sur tout ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, qwintine a dit :

 

A ouais la référence ... la fameuse Gégé qui a claqué la porte en France avec bruit et qui facture 100 $ la revue de CV et qui a jamais travaillé ici ... mais qui sait tout sur tout ... 

 

une fois de plus t'es à côté  de la plaque . T'as bu quoi ? 😂

Je faisais référence à l'intervenant chef  d'entreprise fr 36 eme minute  . Et pas à ta pote "Gégé" .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans vouloir remettre en question le vécu de chacun, je m'étonne quand même qu'après 10 ans vous n'ayez pas d'amis québecois.

C'est vrai que ce n'est n'est pas forcément facile. Personnellement je suis ici depuis 2 ans, et, si j'ai connu de la solitude au début, je dois dire qu'avec le temps je commence à avoir un réseau beaucoup plus québécois. Juste pour dire que ce n'est pas forcément à généraliser ;)

Pour le coup (si je peux comparer), j'ai l'impression que le fait d'être arrivée jeune (18 ans à peine) et de pas avoir eu une attitude "extérieure" avec la culture au sens large, ont sûrement favorisé ça (j'ai beaucoup plus changé que je n'avais anticipé, sur ce point-là).

Tout le monde n'est pas de la plus grand ouverture, évidemment.Mais j'ai remarqué par exemple que mes mésaventures datent surtout de la période de mon arrivée, et je ne pense pas que ce soit un hasard.

Je trouve que c'est assez bien reçu quand les gens voient que tu connais l'histoire un peu, la géographie, puis que finalement le fait d'être étrangère ne fait plus forcément une grande différence. Et qu'à l'inverse, si tu es un français "très français" (je dis ça à la blague), alors peut-être que ça va moins susciter d'intérêt chez les locaux, car tu en es juste "un de plus".

Je sais pas si l’entièreté de mon propos est très clair 🤨 En bref, évidemment, il y a du vrai dans ce que tu dis, et le Québec n'est pas l'endroit où il est le plus facile de s'intégrer, j'en conviens. Mais j'aurais du mal à le généraliser. Après, je n'ai pas le recul d'une personne qui a vécu ici 10 ans. 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

De mon point de vue, il ne faut pas mélanger les "québécois" avec les personnes qui vivent sur l'ïle de Montréal ! Ce sont deux mondes différents.

 

Si tu vis dans un milieu en majorité québécois francophones, tu connaîtras des québécois et tu auras des amis avec le temps. Mais dans une grande ville (Montréal, Toronto, Paris,...) c'est plus difficile je crois car les gens sont un peu dans leur bulle. Si tu interroges des immigrants vivant en France, ils te diront que c'est plus difficile d'avoir des amis français que des amis immigrants.

 

Je n'ai jamais ressenti de préjugés de la part des québécois sur les français (sauf les petites blagues sur le maudit français). Les québécois sont contentes de voir des gens qui parlent français venir s'installer au pays.

 

Autre point qui peut expliquer la difficulté de connaître des québécois quand on est de France : les français ont la réputation de ne pas rester au Québec sur le long terme (on parle de 50% de retour après 5 ans au Québec). Personnellement, j'évite de trop me rapprocher de français car je sais que sur le long terme, ils ne seront sans doute plus là !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Exact sur toute la ligne, il y a deux Québec; Montréal et les régions! 


Les grandes villes et les régions. Parce que, selon moi, la ville de Québec est aussi différente des régions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, dannym171 a dit :

Exact sur toute la ligne, il y a deux Québec; Montréal et les régions! 

 

Exactement , comme le disait très bien Sugar Sammy, il y a deux Québec :

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-11-22 à 09:17, gonzague a dit :

 

Le 2019-11-22 à 09:17, gonzague a dit :

Les raisons du rejet du Français ici sont, à mon avis, nombreuses et complexes.

Bonjour, un petit coucou d'une française installée depuis 15 ans en région. j'en ai vu et entendu de toutes les couleurs....lol

comme je vous comprends...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-11-22 à 14:29, dannym171 a dit :

Une paranoïa solide, vous les Français aimés notre poutine alors on vous aime...  ⚜

un complexe d'infériorité solide....lol

Le 2019-11-26 à 19:58, Rubies a dit :

Sans vouloir remettre en question le vécu de chacun, je m'étonne quand même qu'après 10 ans vous n'ayez pas d'amis québecois.

C'est vrai que ce n'est n'est pas forcément facile. Personnellement je suis ici depuis 2 ans, et, si j'ai connu de la solitude au début, je dois dire qu'avec le temps je commence à avoir un réseau beaucoup plus québécois. Juste pour dire que ce n'est pas forcément à généraliser ;)

 

Attend un peu...lol si ce n'est pas indiscret...quelle âge avez-vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, laulau12 a dit :

un complexe d'infériorité solide....lol

Attend un peu...lol si ce n'est pas indiscret...quelle âge avez-vous ?

J'ai dit que j'étais arrivée à 18 ans et que ça faisait deux ans, je pense que le calcul est facile, lol

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Rubies a dit :

J'ai dit que j'étais arrivée à 18 ans et que ça faisait deux ans, je pense que le calcul est facile, lol

J'ai quelque problèmes en mathématiques....lol 20 ans c'est un âge qui attire jeune et belle...enfin j'espère....cela dit, c'est très bien si les 20 ans sont moins argneux...les 30-50 ans c'est du solide. les 70 ans et plus sont très sympas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, laulau12 a dit :

J'ai quelque problèmes en mathématiques....lol 20 ans c'est un âge qui attire jeune et belle...enfin j'espère....cela dit, c'est très bien si les 20 ans sont moins argneux...les 30-50 ans c'est du solide. les 70 ans et plus sont très sympas.

ha oui au fait ! avec l'immigration, finalement ils commencent a nous aimer....lol

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi gonzaque, ce que tu as écris je comptais l'écrire plus en détails depuis un moment, je compte d'ailleurs partager mon poins de vue d'ici peu. 

Malheureusement beaucoup se retrouve dans tes dites...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   1 member



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines