Jump to content
SDCLEO

Licenciement sous permis temporaire fermé

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour,

Ne trouvant pas d'exemple dans le forum, je voulais savoir si des personnes parmi vous avaient été licencié par leur employeur alors qu'ils sont résident temporaire avec un permis fermé avec cet employeur ?

 

Merci

Edited by SDCLEO

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, SDCLEO a dit :

Bonjour,

Ne trouvant pas d'exemple dans le forum, je voulais savoir si des personnes parmi vous avaient été licencié par leur employeur alors qu'ils sont résident temporaire avec un permis fermé avec cet employeur ?

 

Merci

Je me rappelle avoir déjà entendu parler de ce genre de cas (ou était-ce une faillite de l'employeur ?) sur ce forum.  Je ne saurais pas comment retrouver le fil de discussion en question...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 2 minutes, bencoudonc a dit :

Je me rappelle avoir déjà entendu parler de ce genre de cas (ou était-ce une faillite de l'employeur ?) sur ce forum.  Je ne saurais pas comment retrouver le fil de discussion en question...

 

L'employeur de mon mari licencie tout le monde, mais lui n'a aucune info, il pense que la boite va fermer prochainement...ça me parait hallucinant de l'avoir fait venir et encore plus que l'immigration ne vérifie pas ce genre de chose mais bon...du coup on se demandait comment ça se passe dans ces cas là

Edited by SDCLEO

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, SDCLEO a dit :

 

L'employeur de mon mari licencie tout le monde, mais lui n'a aucune info, il pense que la boite va fermé...ça me parait hallucinant de l'avoir fait venir et encore plus que l'immigration ne vérifie pas ce genre de chose mais bon...du coup on se demandait comment ça se passe dans ces cas là

Soit il trouve (au plus vite) un autre employeur qui peut faire la même démarche pour l'obtention d'un permis fermé, soit malheureusement vous rentrez...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, bencoudonc a dit :

Soit il trouve (au plus vite) un autre employeur qui peut faire la même démarche pour l'obtention d'un permis fermé, soit malheureusement vous rentrez...

Il a déjà un autre employeur qui le veut donc ça va de ce coté là...c'est juste la manip à faire, comment ça se passe, les délais...et savoir si moi je peux continuer à travailler ou pas en attendant

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, SDCLEO a dit :

Il a déjà un autre employeur qui le veut donc ça va de ce coté là...c'est juste la manip à faire, comment ça se passe, les délais...et savoir si moi je peux continuer à travailler ou pas en attendant

Bon,  c'est toujours ça de pris et vous avez de la chance !  Ce serait sans doute une bonne idée de consulter un avocat ou un organisme de défense des droits des personnes immigrantes pour savoir comment ça va se passer. 

 

Ça illustre bien à quel point les gens qui viennent ici avec des permis fermés prennent un gros risque et sont vulnérables, de la main d’œuvre "jetable après usage" et à la merci de l'employeur. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, bencoudonc a dit :

Bon,  c'est toujours ça de pris et vous avez de la chance !  Ce serait sans doute une bonne idée de consulter un avocat ou un organisme de défense des droits des personnes immigrantes pour savoir comment ça va se passer. 

 

Ça illustre bien à quel point les gens qui viennent ici avec des permis fermés prennent un gros risque et sont vulnérables, de la main d’œuvre "jetable après usage" et à la merci de l'employeur. 

Oui c'est vrai, je trouve ça étrange quand même que l'immigration, le gouvernement ne regarde pas ça de plus près...on est déjà en contact avec un avocat que le consulat nous a indiqué car on est en attente d'un permis ouvert auquel mon mari pouvait prétendre dès son arrivée mais qui a été refusé par l'agent d'immigration.

On va lui demander

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, SDCLEO a dit :

Oui c'est vrai, je trouve ça étrange quand même que l'immigration, le gouvernement ne regarde pas ça de plus près...

 

Ben...non.  C'est ça le statut de travailleur temporaire !  C'est pour répondre aux besoins des entreprises, pas des candidats à l'immigration.  Je ne dis pas que c'est bien, entendons-nous (je trouve ça dégueulasse même), mais c'est comme ça.

 

Et encore vous avez de la chance, vous n'êtes pas des travailleurs agricoles mexicains ou des travailleuses domestiques philippines...

Edited by bencoudonc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ton mari se fait licencier il faudra faire une prorogation de permis de travail, il pourra rester mais pas travailler le temps du traitement, par contre tu peux continuer à travailler avec ton permis ouvert jusqu'à la fin de sa validité et tant que ton mari reste dans la légalité (permis valide ou statut implicite suite à une nouvelle demande)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, bencoudonc a dit :

Ben...non.  C'est ça le statut de travailleur temporaire !  C'est pour répondre aux besoins des entreprises, pas des candidats à l'immigration.  Je ne dis pas que c'est bien, entendons-nous (je trouve ça dégueulasse même), mais c'est comme ça.

 

Et encore vous avez de la chance, vous n'êtes pas des travailleurs agricoles mexicains ou des travailleuses domestiques philippines...

 

Je trouve ça quand même criminel de faire venir des familles et une fois sur le sol, leur dire de rentrer chez eux parce l’employeur a changé d’avis ou a trouvé mille et une raisons pour ne plus les embaucher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Hei a dit :

 

Je trouve ça quand même criminel de faire venir des familles et une fois sur le sol, leur dire de rentrer chez eux parce l’employeur a changé d’avis ou a trouvé mille et une raisons pour ne plus les embaucher.

On est 100% d'accord, mais ça reste une catégorie de travailleurs temporaires relativement privilégiée par rapport à d'autres.  Faire venir des travailleuses domestiques et les forcer à vivre au moins deux ans loin de leurs enfants et de leur famille avant de pouvoir - peut-être - demander le statut de RP, le tout à la merci d'employeurs qui souvent ne respectent pas la loi concernant les horaires de travail, les congés, le salaire, etc. (sans parler d'autres abus de toutes sortes, et de l'absence de contrôles et d'inspections), c'est pas mal criminel aussi.  Et don't get me started sur le sort qui est parfois réservé aux travailleurs agricoles temporaires... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’avais vu justement que ces travailleurs agricoles étaient choyés puisque personne ne veut travailler dans les champs.

 

Pour les travailleurs domestiques, je suis étonnée que cela fasse partie des jobs en demande

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 9 minutes, Hei a dit :

J’avais vu justement que ces travailleurs agricoles étaient choyés puisque personne ne veut travailler dans les champs.

 

Pour les travailleurs domestiques, je suis étonnée que cela fasse partie des jobs en demande

"Choyés", euh...peut-être chez certains employeurs mais il y a aussi des abus et des histoires d'horreur. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/781782/programme-travailleurs-agricoles-saisonniers-mort-sheldon-mckenzie

https://cybersolidaires.typepad.com/ameriques/2005/10/qui_cueillent_v.html

 

Pour les travailleuses domestiques : il y en aurait 150 mille au Canada... http://lautjournal.info/20180306/les-travailleuses-domestiques-ont-des-droits

Edited by bencoudonc

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est plate mais ça fait partie des règles du jeu d'un permis temporaire lié à un employeur. Les risques, tout le monde les connait. C'est arrivé avant, ça arrivera encore. 

 

Maintenant, un employeur n'est pas forcément mal intentionné, bonjour les généralisations et banalisations.

 

Faire venir quelqu'un de l'étranger ça représente un coût et de la paperasse, ça se fait pas sur un coup de tête et malheureusement, des fois, la business se passe pas aussi bien qu'on le souhaite. Alors il faut licencier. C'est triste, mais c'est pas parce qu'on a un visa temporaire qu'on devrait être épargne des aléas de la business.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, crazy_marty a dit :

 

 

Maintenant, un employeur n'est pas forcément mal intentionné, bonjour les généralisations et banalisations.

 

 

Personne n'a dit ça.  Mais reste que le statut de travailleur temporaire te rend forcément plus vulnérable à ce genre de situation - et aux abus parce que là où il y a des brèches, il y aura toujours quelques crosseurs pour en profiter. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est pour ça que c'est un visa très risqué plus pour l´employé que l’employeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 26 minutes, crazy_marty a dit :

Faire venir quelqu'un de l'étranger ça représente un coût et de la paperasse, ça se fait pas sur un coup de tête et malheureusement, des fois, la business se passe pas aussi bien qu'on le souhaite. Alors il faut licencier. C'est triste, mais c'est pas parce qu'on a un visa temporaire qu'on devrait être épargne des aléas de la business.

 

Ça a couté 230$ à l'employeur et la paperasse, c'est mon mari qui a quasi tout gérer de France en relation avec le bureau de Paris, donc vraiment rien de très compliqué ni couteux pour eux au final !

Edited by SDCLEO

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, bencoudonc a dit :

On est 100% d'accord, mais ça reste une catégorie de travailleurs temporaires relativement privilégiée par rapport à d'autres.  Faire venir des travailleuses domestiques et les forcer à vivre au moins deux ans loin de leurs enfants et de leur famille avant de pouvoir - peut-être - demander le statut de RP, le tout à la merci d'employeurs qui souvent ne respectent pas la loi concernant les horaires de travail, les congés, le salaire, etc. (sans parler d'autres abus de toutes sortes, et de l'absence de contrôles et d'inspections), c'est pas mal criminel aussi.  Et don't get me started sur le sort qui est parfois réservé aux travailleurs agricoles temporaires... 

 

Il y a eu un cas justement dans mon secteur il y a quelques mois de Mexicains totalement soumis aux volontés de leur employeur (hotel/restaurant) qui leur avait confisqué leur passeport, les faisait travailler non stop 15h/jour, les payait une misère et les logeait dans le sous sol mal propre de l’hôtel. Ils ont finis par joindre la police qui est venue vérifier et ils ont été pris en charge.

L'immigration leur a offert la RP pour s'excuser en guise de dédommagement...donc l'immigration admet quelque part sa part de responsabilité et pourtant ils ne font rien pour éviter de tels abus avec les permis fermés

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, seba666 a dit :

Si ton mari se fait licencier il faudra faire une prorogation de permis de travail, il pourra rester mais pas travailler le temps du traitement, par contre tu peux continuer à travailler avec ton permis ouvert jusqu'à la fin de sa validité et tant que ton mari reste dans la légalité (permis valide ou statut implicite suite à une nouvelle demande)

 

Il me semble qu'en cas de licenciement, tu ne perds pas ton visa mais tu n’as plus le droit de travailler. Donc s’ils ont un visa de 2 ans par exemple, ils peuvent rester sur le territoire jusqu'à la fin.

 

Dans leur cas, je pense qu'ils ont juste à refaire un autre visa temporaire avec le nouvel employeur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Hei a dit :

 

Il me semble qu'en cas de licenciement, tu ne perds pas ton visa mais tu n’as plus le droit de travailler. Donc s’ils ont un visa de 2 ans par exemple, ils peuvent rester sur le territoire jusqu'à la fin.

 

Dans leur cas, je pense qu'ils ont juste à refaire un autre visa temporaire avec le nouvel employeur.

Oui apparemment on peut rester sans problème sur le territoire pendant les 3 ans de notre visa, moi j'ai le droit de continuer à travailler. Mon mari n'a juste plus le droit de travailler tant qu'il n'a pas un nouveau permis avec un nouvel employeur.

C'est là qu'il faut voir les démarches pour un nouveau permis avec un nouvel employeur et les délais surtout que ça demande car il a déjà une demande de permis ouvert en cours depuis Février pour laquelle on n'a toujours pas de nouvelle :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines