Aller au contenu
Lilideslacs

Adidas ou comment mépriser les Québécois francophones

Messages recommandés

Non mais ... c'est moi ou y'a de plus en plus de cons sur cette planète ???

 

Un autre exemple édifiant avec les propos tenus par le gérant et le vice-président de Adidas lors de l'ouverture d'une nouvelle boutique sur la rue Sainte-Catherine à Montréal.

 

Et bien moi je vais boycotter cette boutique "kin toé".  

 

Adidas ou les accomodements déraisonnables

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

plus de cons surement, mais c'est pas nouveau les anglophones au Québec qui se foutent des francophones 

Modifié par Automne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Automne a dit :

plus de cons surement, mais c'est pas nouveau les anglophones au Québec qui se foutent des francophones 

Pourquoi devraient ils être différents des francophones du Québec qui méprisent les anglophones?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, juetben a dit :

Pourquoi devraient ils être différents des francophones du Québec qui méprisent les anglophones?

t'aime ça toujours revirer le truc de bord..

 

Tu pourrais pas pour une fois comprendre un peu ce que les francophones du Québec ressentent face à tout ça. Mais non, tu peux pas. 

C'est vrai que toi tu vis dans une bulle. 

 

 

Modifié par Automne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, juetben a dit :

Pourquoi devraient ils être différents des francophones du Québec qui méprisent les anglophones?

 

hein, un francophone qui méprise les anglophones ? Ca n'existe pas ca ? ......hi hi

 

Non sérieusement le pire de cette histoire c'est que ce n'est même pas un anglophone le fameux gérant de la boutique....c'est un francophone avec un nom bien francophone

 

Mais bon il a dû aller a l'école anglaise pour mépriser a ce point la langue de ses ancêtres

Un peu comme la joueuse de tennis Eugénie Bouchard (qui est allé a l'école anglaise aussi) ...qui elle aussi méprise la langue de ses ancêtres

 

Tsé dans les plantations aux États-Unis a l'époque de l'esclavage , les esclaves Noirs qui travaillaient et habitaient dans les maisons des Blancs  croyaient qu'ils faisaient parti de la famille blanche et  ils méprisaient les Noirs qui travaillaient dans les champs.

 

C'est le même phénomène que l'on voit ici, des francophones a genoux devant l'anglophonie

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Automne a dit :

t'aime ça toujours revirer le truc de bord..

 

Tu pourrais pas pour une fois comprendre un peu ce que les francophones du Québec ressentent face à tout ça. Mais non, tu peux pas. 

C'est vrai que toi tu vis dans une bulle. 

 

 

Non je suis juste fasciné envers cette haine que certains vehiculisent... on dirait que votre vie est un enfer et u.n combat perpétuel envers les anglos du Québec. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, juetben a dit :

et u.n combat perpétuel envers les anglos du Québec. 

 

Ca l'est....c'est eux ou nous

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, jimmy a dit :

 

hein, un francophone qui méprise les anglophones ? Ca n'existe pas ca ? ......hi hi

 

Non sérieusement le pire de cette histoire c'est que ce n'est même pas un anglophone le fameux gérant de la boutique....c'est un francophone avec un nom bien francophone

 

Mais bon il a dû aller a l'école anglaise pour mépriser a ce point la langue de ses ancêtres

Un peu comme la joueuse de tennis Eugénie Bouchard (qui est allé a l'école anglaise aussi) ...qui elle aussi méprise la langue de ses ancêtres

 

Tsé dans les plantations aux États-Unis a l'époque de l'esclavage , les esclaves Noirs qui travaillaient et habitaient dans les maisons des Blancs  croyaient qu'ils faisaient parti de la famille blanche et  ils méprisaient les Noirs qui travaillaient dans les champs.

 

C'est le même phénomène que l'on voit ici, des francophones a genoux devant l'anglophonie

 

 

 

 

 

 

 

 

Exactement... pourquoi comme automne pointer dans ce cas les anglos alors que ce type n'est même pas anglo et peut être même pas d'ici... juste une personne détachée par la firme pour le point de presse et ensuite il plie bagages.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, jimmy a dit :

 

Ca l'est....c'est eux ou nous

 

C'est exactement ca... pourquoi demander plus de respect que tu leur en montres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, juetben a dit :

C'est exactement ca... pourquoi demander plus de respect que tu leur en montres...

 

Mais parce qu'il faut pendre position Juetben

 

C,est comme l'exemple que je te donnais l'autre jour...lors de l'invasion nazie en France en 1942 et bien il était normal que les Français soient du bord des Français....et les Allemands du bord des Allemands

 

Le gérant francophone de la boutique est du bord des Anglos, c'est un collabo...comme il y en avait en France a l'époque qui étaient du bord des Allemands

 

Ici on est du bords des francophones OU on est du bord des Anglos...il n'y a pas de position mitoyenne, si t'es d'un bord et bien tu es automatiquement CONTRE l'autre bord

 

C'est aussi simple que ca

 

 

Modifié par jimmy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, jimmy a dit :

 

Mais parce qu'il faut pendre position Juetben

 

C,est comme l'exemple que je te donnais l'autre jour...lors de l'invasion nazie en France en 1942 et bien il était normal que les Français soient du bord des Français....et les Allemands du bord des Allemands

 

Ici on est du bords des francophones OU on est du bord des Anglos...il n'y a pas de position mitoyenne, si t'es d'un bord et bien tu es automatiquement CONTRE l'autre bord

 

C'est aussi simple que ca

 

 

Entre prendre position et chialer d'un manque de respect alors que tu n'en montre pas plus... il y a une marge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, juetben a dit :

Non je suis juste fasciné envers cette haine que certains vehiculisent... on dirait que votre vie est un enfer et u.n combat perpétuel envers les anglos du Québec. 

J'ai pas de haine. Je veux juste vivre en français, au Québec et que les autres respecte ça. Pas difficile à comprendre :) 

Moi ça me gosse de me faire parler ou répondre en anglais quand je suis à Montréal. Parce que ça m'arrive pas ailleurs...Même quand je vais à Hawkesbury, en Ontario, on me parle plus en français qu'à Montréal..

 

Pis un autre truc qui m'agace, exemple l'autre fois sur un groupe facebook de ma ville ( groupe dont le nom est français et tout s'y déroule en français), une personne met une pub de son restaurent en français bien sûr. Un gars met un commentaire en anglais pour dire à la personne de mettre sa pub en anglais aussi parce qu'on est au Canada et que y'a deux langues officielles.. Le gars est né au Québec mais a grandit , a été élevé et a étudié qu'en anglais.

 

Modifié par Automne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Automne a dit :
il y a 2 minutes, Automne a dit :

. Le gars est né au Québec mais a grandit , a été élevé et a étudié qu'en anglais.

 

 

 

Un collabo, comme le gérant de la boutique Adidas

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, jimmy a dit :

 

Un collabo, comme le gérant de la boutique Adidas

 

 

Attention @jimmy quand-même. Même si je comprends tes propos, l'utilisation du terme "collabo" et ta comparaison avec la France occupée est très très limite. Tu peux difficilement comparer un combat pacifique pour la protection d'une langue, aussi noble soit-il, avec une période dégueulasse où on revenait rarement après dénonciation par un collabo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, crazy_marty a dit :

 

Attention @jimmy quand-même. Même si je comprends tes propos, l'utilisation du terme "collabo" et ta comparaison avec la France occupée est très très limite. Tu peux difficilement comparer un combat pacifique pour la protection d'une langue, aussi noble soit-il, avec une période dégueulasse où on revenait rarement après dénonciation par un collabo.

 

Oui je sais

Le problème c'est que toute comparaison est boiteuse en soit puisqu'aucune situation n'est identique

 

Dans ce cas ci ce qu'il faut comprendre c'est que les Anglos sont patient

Je vous invite a lire le Rapport Durham. Il a été écrit par le gouverneur anglais a l'époque de la création du Canada

 

Il explique étape par étape comment procéder pour angliciser les pauvres francophones, leur faire voir ''la lumière'' ....les noyers dans une immigration qui se câlissent bien du fait français en Amérique 

 

Alors non en effet on est pas dans la même dynamique que les nazis et/ou l'esclavagisme des Noirs aux États-Unis....mais la finalité est la même; le génocide (culturel et linguistique) d'un peuple au profit d'un autre

 

Ils le font doucement, c'est une oppression soft...car le faire militairement (nous exterminer) ben ca ne serait pas bien vu

 

Un Anglos de l'Alberta m'a déjà dit : '' on aurait dû tous vous éliminer aux Plaines D'Abrahams''

C'est ça qu'ils pensent dans le fond

 

 

 

 

 

 

Modifié par jimmy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les mots du gérant ont simplement dépassés sa pensée. 

Modifié par Ivy Bijou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, joli coup de pub pour la boutique. Tout le monde en parle et , apparemment, beaucoup de curieux on fait le détour au nouveau magasin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne "véhiculise" pas de haine envers les anglophones,  absolument pas.

 

Regarde mes précédentes interventions et je te mets au défie d'y trouver un quelconque commentaire péjoratif contre les anglophones d'ici ou d'ailleurs.

 

Ceci étant dit j'ai le droit d'être outrée,  comme plusieurs,  des commentaires,  du discours,  de ses personnes.

 

J'ai le droit aussi de dire qu'il n'est pas normal qu'à Montréal on ne puisse se faire servir en français dans tous les commerces et que cela me désole énormément.

 

Je n'ai aucun inconvénient à ce qu'un patron engage un anglophone en autant qu'il soit bilingue (ou plus) surtout lorsqu'il est question de servir la clientèle.  

 

Qu'ils passent voir la boutique c'est correct.  Qu'ils n'achètent pas c'est encore mieux.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Ivy Bijou a dit :

Les mots du gérant ont simplement dépassés sa pensée. 

 

Ah bon ... il a pensé avant de dire ça ?  Et bien ! <_<

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Lilideslacs a dit :

 

Ah bon ... il a pensé avant de dire ça ?  Et bien ! <_<

Non, il a parlé avant de penser. C'est ce que j'ai dis.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×