Jump to content
Rourouille

Au Québec il manque la Dolce Vita Française

Recommended Posts

Juste une petite étude pour remettre les choses au clair sur les faits internet.

Beaucoup de personnes critiquent le cout de l'internet au Canada, mais peu regardent les chiffres. Certes, la France est saluée dans le monde pour les bas coûts de connexion et de données, mais quand on regarde le débit, la France est finalement en bas du peloton, carrément à la traine :

 

https://www.akamai.com/us/en/about/our-thinking/state-of-the-internet-report/state-of-the-internet-connectivity-visualization.jsp

 

Alors si on vante Orange, alors qu'il faudrait plutôt vanter Free pour les politiques agressives de prix (et encore, les utilisateurs ont beaucoup de problèmes et tout le monde n'a pas accès à Free en France), qui est le principal transporteur (les fils, qu'il "louent" aux autres), criblé de dettes, condamné pour des ententes sur les prix, des ventes à pertes ...

Au Canada, on paye cher, mais en terme de débit, c'est presque 50% de plus ! A méditer.

 

Il faudrait ouvrir les yeux !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, PhilMP a dit :

... Mais la Canadienne a un petit plus ... Le gout sucré de l'érable :-)

 

C'est ce que ma copine Française me dit a tous les jours :B)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, PhilMP a dit :

Juste une petite étude pour remettre les choses au clair sur les faits internet.

Beaucoup de personnes critiquent le cout de l'internet au Canada, mais peu regardent les chiffres. Certes, la France est saluée dans le monde pour les bas coûts de connexion et de données, mais quand on regarde le débit, la France est finalement en bas du peloton, carrément à la traine :

 

https://www.akamai.com/us/en/about/our-thinking/state-of-the-internet-report/state-of-the-internet-connectivity-visualization.jsp

 

Alors si on vante Orange, alors qu'il faudrait plutôt vanter Free pour les politiques agressives de prix (et encore, les utilisateurs ont beaucoup de problèmes et tout le monde n'a pas accès à Free en France), qui est le principal transporteur (les fils, qu'il "louent" aux autres), criblé de dettes, condamné pour des ententes sur les prix, des ventes à pertes ...

Au Canada, on paye cher, mais en terme de débit, c'est presque 50% de plus ! A méditer.

 

Il faudrait ouvrir les yeux !

C'est clair mais en allant plus loin alors on s'arrête jamais.

En étant juste logique, je vais payer 2,99€ /mois par an depuis des années pour mon Adsl qui me permet d'avoir youtube, télévision et ce qu'il me faut pour travailler. (Rajoute 50€ de frais / an)

Je vais en complément payer entre 2,99 & 3,99 € (illimités full europe & Canada en gros) plusieurs lignes mobiles avec des routeurs 4G et je te parle même pas de ce que tu peux en faire.

Bref, c'est sur au Canada tu as un bien meilleur débit et une concurrence à zéro, si on creuse dans tout ça, n'y aurait-il pas des ententes ? :)

Je vais arriver avec mes lignes FR à ce prix et vivre pendant un bon moment au Canada avec ma data FR. Avec cette data je peux tout faire et je redirige mon numéro Canadien ou je le souhaite.

 

A tout comparer on s'en sort plus, c'est vraiment dommage de pas faire l'opposée et essayer d'améliorer les choses, le monde par un partage commun.

 

Dans mon cas, j'aurai préféré avoir ma stratégie FR au Canada, je m'en fou royal du top débit, même si c'est sur quand tu vas y gouter...

Edited by PACAtoQC

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jimmy a dit :

 

C'est ce que ma copine Française me dit a tous les jours :B)

C'est peut être là en fait, la CLEF pour être un immigré totalement intégré et Québecois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Rourouille a dit :

Les classements américains avec en résultat, le Canada en n°1 sur la qualité de vie, c'est comme le concours Eurovision avec la Finlande qui vote tout le temps pour la Suède.

 

lol ! :lol:

 

Comparer un classement sur la qualité de vie du  prestigieux U.S. News and World Report, basé sur des statistiques réelles indéniables ( comme par exemple le PIB par habitant )  avec un concours kétaine et médiocre comme l'Eurovision, en fait de comparaison risible, c'est dur à battre !

 

Si le classement de U.S. News and World Report avait favorisé la France, tu serais la première à le supporter mais là le classement favorise le Canada alors tu dénonces et tu prétends qu'il est biaisé alors que tu n'a aucune preuve pour supporter ce tu dis...oh que de mauvaise foi de ta part !

 

 

Et le classement au niveau de  l'indice de développement humain de l'ONU où le Canada fait mieux que la France, tu en fais quoi ? 

 

C'est émouvant des gens comme toi qui vivent dans le déni de la réalité... :innocent:

 

Source Wikipédia : Classement par pays de l'indice de développement humain de l'ONU

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_IDH

 

 

Edited by resterzen

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, PACAtoQC a dit :

C'est peut être là en fait, la CLEF pour être un immigré totalement intégré et Québecois.

C'est d'ailleurs ce que je dis a toutes les mignonnes (et célibataires) Françaises qui débarquent :wub:

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, PACAtoQC a dit :

C'est clair mais en allant plus loin alors on s'arrête jamais.

En étant juste logique, je vais payer 2,99€ /mois par an depuis des années pour mon Adsl qui me permet d'avoir youtube, télévision et ce qu'il me faut pour travailler. (Rajoute 50€ de frais / an)

Je vais en complément payer entre 2,99 & 3,99 € (illimités full europe & Canada en gros) plusieurs lignes mobiles avec des routeurs 4G et je te parle même pas de ce que tu peux en faire.

Bref, c'est sur au Canada tu as un bien meilleur débit et une concurrence à zéro, si on creuse dans tout ça, n'y aurait-il pas des ententes ? :)

Je vais arriver avec mes lignes FR à ce prix et vivre pendant un bon moment au Canada avec ma data FR. Avec cette data je peux tout faire et je redirige mon numéro Canadien ou je le souhaite.

 

A tout comparer on s'en sort plus, c'est vraiment dommage de pas faire l'opposée et essayer d'améliorer les choses, le monde par un partage commun.

 

Dans mon cas, j'aurai préféré avoir ma stratégie FR au Canada, je m'en fou royal du top débit, même si c'est sur quand tu vas y gouter...

Bon, c'est sur que ma dernière expérience en France date un peu, mais j'ai le souvenir de baisses de débit aux heures de pointe, de coupures, de l'impossibilité de regarder un film en HD et de downloader à une vitesse respectable (voire de pouvoir ...), et ce, parce que les débit sont "partagés" en France en ADSL. Quand on te promet 15 Mo/s, ça comprend aussi la télé sur ta box, et quand on lit les petits caractères sur le contrat, il y a marqué que c'est le débit max qui pourrait être atteint en période creuse si ton logement est près du boitier de dégroupage dans ton secteur. Ici, j'ai 17 Mo/s, et en fait, quand je teste, quelque soit l'heure, je suis toujours au dessus. La TV arrive sur la même ligne et me dispense en simultané au max 3 canaux HD et un canal SD. Quand j'utilise tous les services TV (3 enregistrement HD en cours par exemple), j'ai toujours au moins 17 Mo/s en débit internet testé. Et les coupures sont tellement rares que je ne me souviens pas de la dernière.

 

En fait, oui, on s'habitue au débit et au service. Certes, ça se paye, mais il faut aussi négocier entre les différents fournisseurs et on peut finalement pas mal baisser les coût

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je pense qu'il y en a certains qui disent que je suis de mauvaise foi, alors que dans les réponses dans ce sujet on peut y lire, en vrac, des arguments qui me semblent être des summums caractérisés de malhonnêteté intellectuelle (je n'ai pas hiérarchisé mes remarques, mais c'est tout et n'importe quoi).

J'illustre mes propos:

- une famille de 4 enfants, ce n'est pas une famille nombreuse d'après un commentaire. D'après certaines réponses, il faudrait en avoir 9 ou 10 pour pouvoir porter cet étendard et avoir le droit de la ramener. Il faut savoir que seulement 2,7% des familles au Québec ont 3 enfants et plus (bref, avec cette définition seules 0,01 % des familles sont des familles nombreuses). Bon. Je viens donc d'apprendre que je n'ai qu'une toute petite famille...Pourtant, je ne compte plus les remarques de Québécois qui me disent "Wow, vous avez 4 enfants? C'est courageux!" Ces gens-là avaient élevé en général, un enfant ou max 2, et semblaient déjà bien éprouvés rien qu'à l'idée de s'en souvenir. 

- J'ai aussi pu lire "Le Drive a déjà été tenté au Québec fin des années 1950 et comme cela ne marche pas, l'idée a été abandonnée". Donc, ça ne marche pas. Passons à autre chose. Le fait que depuis 1958, le taux d'équipement voitures ait augmenté, et qu'internet ait modifié les habitudes de consommation et permette de commander sans se déplacer avec visualisation instantanée des produits disponibles, ne changent donc rien? Ca a été tenté, pas la peine d'y revenir donc. Ok, soyons satisfaits de tout cela.

- Le fait que le médecin du labo mettent 15 jours à valider les analyses, les envoie par fax au médecin de famille qui doit les valider à son tour avant de les transmettre au patient, c'est super! A quoi ca servirait d'avoir ses résultats par mail dans la journée? Hein? Ah quoi? Pourquoi faire vite quand on peut faire lentement en donnant toujours plus au médecin du pouvoir de contrôle sur la vie des gens...

- J'ai lu aussi, à quoi ça servirait de lire ses résultats directement par mail, puisque n'étant pas médecin, il ne faut pas se croire sorti de la cuisse de jupiter (ce qui veut dire si on est pas médecin, on est donc idiot)et qu'il n'était pas possible de lire les fourchettes indiquées pour vérifier qu'on était dans la normalité sans se tromper ou tomber dans une grave anxiété. J'ai cru comprendre aussi qu'on risquait à cause de tout cela de tomber dans l'hypocondrie et de refuser les vaccins pour les bébés, et que tout cela conduisait à la malnutrition, etc...Aie, aie, aie. Quoi dire?

- J'ai lu aussi de graves contre- vérités diverses sur la France, et autres fadaises, telles que la rigolotte référence au salaire indécent des laborantins qui seraient exploités. Leur salaire moyen est de 1915 à 2328 euros par mois source Google. C'est vrai qu'il ne leur manque que le fouet. Je passe aussi sur les médecins français fans de golf et qui pressurisent l'infirmière pour qu'elle donne ses prélèvements avant midi...Tout cela, décidèment, prouve que les résultats d'analyses par mail dans la journée, c'est vraiment une énorme bêtise!! Vous avez raison, je suis convaincue.

- Au sujet du faible débit internet, au France, oui, le débit moyen est à la traîne, mais les villes sont dotées de la fibre qui progresse vitesse grand V et qui propose des vitesses hallucinantes à de plus en plus de monde.

voir http://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/2-millions-d-abonnes-fibre-en-france-mais-debit-moyen-a-traine-n61781.html.

Mes amis ont tous la Fibre, que ce soit orange ou free pour des prix variant de 29,99 euros à 39,99 euros mensuels pour de la consommation ILLIMITEE. Les débits annoncés sont 

  • - Jusqu’à 1Gbit/s en débit descendant.
  • - Jusqu’à 200 Mbit/s en débit montant.

Les débits réels descendants réels sont souvent plus proches de 500 Mbits/s mais cela reste de l'instantané (le film se télécharge en quelques secondes!!!)

Il y a très peu de coupures avec la fibre, plusieurs TV sont branchées en wi fi, et plus de 300 chaines pour le prix. Il est vrai que la fibre est en cours de développement et il faut habiter en ville pour en bénéficier (toutefois, je suis originaire d'une ville plutôt modeste et tous mes amis ont la fibre).

- Au fait, en parlant de coupures, je vous ai parlé du nombre de coupures électriques que nous avons eues au Québec depuis que nous habitons là? Je ne vous parle pas d'internet, mais d'électricité (plus de lumière, plus de chauffage, plus de wifi )! Noel 2015, au moment de mettre la dinde dans le four électrique, panne jusqu'au lendemain midi. C'était un peu tristouille.

 

- En plus, je lis que le concours de l'Eurovision n'est pas prestigieux!! Alors, là, c'est ce qui me met le plus en boule. Quel manque de respect! 

Bref, comme vous l'aviez compris, la référence à l'eurovision était de l'humour, mais il semblerait que vous ne riiez qu'à vos propres blagues.

 

La lecture de tout cela me laisse entendre que :

soit: les personnes qui commentent n'ont pas vécu en France depuis de longues années

Soit, ont des lectures biaisées de la réalité

Certains doivent être réfractaires au progrès ou adorent payer très cher le monopole des fournisseurs internets au Québec.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Mark-Beaubien a dit :

Les juifs qui fuient la France fuient qui vous croyez ? 

Les petits membres ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Rourouille a dit :

- Le fait que le médecin du labo mettent 15 jours à valider les analyses, les envoie par fax au médecin de famille qui doit les valider à son tour avant de les transmettre au patient, c'est super! A quoi ca servirait d'avoir ses résultats par mail dans la journée? Hein? Ah quoi? Pourquoi faire vite quand on peut faire lentement en donnant toujours plus au médecin du pouvoir de contrôle sur la vie des gens...

- J'ai lu aussi, à quoi ça servirait de lire ses résultats directement par mail, puisque n'étant pas médecin, il ne faut pas se croire sorti de la cuisse de jupiter (ce qui veut dire si on est pas médecin, on est donc idiot)et qu'il n'était pas possible de lire les fourchettes indiquées pour vérifier qu'on était dans la normalité sans se tromper ou tomber dans une grave anxiété. J'ai cru comprendre aussi qu'on risquait à cause de tout cela de tomber dans l'hypocondrie et de refuser les vaccins pour les bébés, et que tout cela conduisait à la malnutrition, etc...Aie, aie, aie. Quoi dire?

Déjà, c'est TON médecin qui prend autant de temps à lire un rapport. Tu généralises tout le Québec par ton expérience qui se résume à une analyse de sang..

Personnellement,  j'ai pas juste 22 mois de vie ici et j'ai pas de problèmes à ce niveau là. Change de médecin si tu es pas satisfaite..

 

Je pense qu'on comprend tous que si les valeurs des analyses sont dans les 'normes' avec l'aide du tableau à côté du résultat, que tout est normal . Personne est idiot au point de pas comprendre ça.

On parlait d'interpréter les résultats quand ils ne sont pas dans les normes.. 

Tu peux avoir des chiffres qui sont hors normes sans pour autant avoir un problème. ça sert à ça un médecin, c'est lui seul qui peut te dire c'est quoi le problème ou s'il y a en a pas , selon l'ensemble des données. 

Et là je me répète, mais même si tu as ton résultat par email dans les minutes qui suivent, qu'ils sont pas dans les 'normes', tu es capable d'interpréter tout ça toi? 

 

 

 

 

 

Edited by Automne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Rourouille a dit :

Quand je pense qu'il y en a certains qui disent que je suis de mauvaise foi, alors que dans les réponses dans ce sujet on peut y lire, en vrac, des arguments qui me semblent être des summums caractérisés de malhonnêteté intellectuelle (je n'ai pas hiérarchisé mes remarques, mais c'est tout et n'importe quoi).

J'illustre mes propos:

- une famille de 4 enfants, ce n'est pas une famille nombreuse d'après un commentaire. D'après certaines réponses, il faudrait en avoir 9 ou 10 pour pouvoir porter cet étendard et avoir le droit de la ramener. Il faut savoir que seulement 2,7% des familles au Québec ont 3 enfants et plus (bref, avec cette définition seules 0,01 % des familles sont des familles nombreuses). Bon. Je viens donc d'apprendre que je n'ai qu'une toute petite famille...Pourtant, je ne compte plus les remarques de Québécois qui me disent "Wow, vous avez 4 enfants? C'est courageux!" Ces gens-là avaient élevé en général, un enfant ou max 2, et semblaient déjà bien éprouvés rien qu'à l'idée de s'en souvenir. 

- J'ai aussi pu lire "Le Drive a déjà été tenté au Québec fin des années 1950 et comme cela ne marche pas, l'idée a été abandonnée". Donc, ça ne marche pas. Passons à autre chose. Le fait que depuis 1958, le taux d'équipement voitures ait augmenté, et qu'internet ait modifié les habitudes de consommation et permette de commander sans se déplacer avec visualisation instantanée des produits disponibles, ne changent donc rien? Ca a été tenté, pas la peine d'y revenir donc. Ok, soyons satisfaits de tout cela.

- Le fait que le médecin du labo mettent 15 jours à valider les analyses, les envoie par fax au médecin de famille qui doit les valider à son tour avant de les transmettre au patient, c'est super! A quoi ca servirait d'avoir ses résultats par mail dans la journée? Hein? Ah quoi? Pourquoi faire vite quand on peut faire lentement en donnant toujours plus au médecin du pouvoir de contrôle sur la vie des gens...

- J'ai lu aussi, à quoi ça servirait de lire ses résultats directement par mail, puisque n'étant pas médecin, il ne faut pas se croire sorti de la cuisse de jupiter (ce qui veut dire si on est pas médecin, on est donc idiot)et qu'il n'était pas possible de lire les fourchettes indiquées pour vérifier qu'on était dans la normalité sans se tromper ou tomber dans une grave anxiété. J'ai cru comprendre aussi qu'on risquait à cause de tout cela de tomber dans l'hypocondrie et de refuser les vaccins pour les bébés, et que tout cela conduisait à la malnutrition, etc...Aie, aie, aie. Quoi dire?

- J'ai lu aussi de graves contre- vérités diverses sur la France, et autres fadaises, telles que la rigolotte référence au salaire indécent des laborantins qui seraient exploités. Leur salaire moyen est de 1915 à 2328 euros par mois source Google. C'est vrai qu'il ne leur manque que le fouet. Je passe aussi sur les médecins français fans de golf et qui pressurisent l'infirmière pour qu'elle donne ses prélèvements avant midi...Tout cela, décidèment, prouve que les résultats d'analyses par mail dans la journée, c'est vraiment une énorme bêtise!! Vous avez raison, je suis convaincue.

- Au sujet du faible débit internet, au France, oui, le débit moyen est à la traîne, mais les villes sont dotées de la fibre qui progresse vitesse grand V et qui propose des vitesses hallucinantes à de plus en plus de monde.

voir http://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/2-millions-d-abonnes-fibre-en-france-mais-debit-moyen-a-traine-n61781.html.

Mes amis ont tous la Fibre, que ce soit orange ou free pour des prix variant de 29,99 euros à 39,99 euros mensuels pour de la consommation ILLIMITEE. Les débits annoncés sont 

  • - Jusqu’à 1Gbit/s en débit descendant.
  • - Jusqu’à 200 Mbit/s en débit montant.

Les débits réels descendants réels sont souvent plus proches de 500 Mbits/s mais cela reste de l'instantané (le film se télécharge en quelques secondes!!!)

Il y a très peu de coupures avec la fibre, plusieurs TV sont branchées en wi fi, et plus de 300 chaines pour le prix. Il est vrai que la fibre est en cours de développement et il faut habiter en ville pour en bénéficier (toutefois, je suis originaire d'une ville plutôt modeste et tous mes amis ont la fibre).

- Au fait, en parlant de coupures, je vous ai parlé du nombre de coupures électriques que nous avons eues au Québec depuis que nous habitons là? Je ne vous parle pas d'internet, mais d'électricité (plus de lumière, plus de chauffage, plus de wifi )! Noel 2015, au moment de mettre la dinde dans le four électrique, panne jusqu'au lendemain midi. C'était un peu tristouille.

 

- En plus, je lis que le concours de l'Eurovision n'est pas prestigieux!! Alors, là, c'est ce qui me met le plus en boule. Quel manque de respect! 

Bref, comme vous l'aviez compris, la référence à l'eurovision était de l'humour, mais il semblerait que vous ne riiez qu'à vos propres blagues.

 

La lecture de tout cela me laisse entendre que :

soit: les personnes qui commentent n'ont pas vécu en France depuis de longues années

Soit, ont des lectures biaisées de la réalité

Certains doivent être réfractaires au progrès ou adorent payer très cher le monopole des fournisseurs internets au Québec.

 

Je suis surement loin de la France depuis trop longtemps pour comparer les offres internet, mais "mes" amis n'ont en général pas accès à la fibre haut débit. La ville où j'habitais en banlieue proche de Paris a subit des pannes d'internet de plusieurs jours consécutifs récemment. Donc je doute toujours un peu des "mes amis", "on dit que", car la réalité est souvent moins rose par rapport au "annoncé".

 

Je reviens maintenant sur le côté "analyses médicales".

 - une valeur n'a pas besoin d'être "hors fourchette" pour susciter une réaction médicale. Certaines fois, une élévation de plusieurs données révèle une pathologie sans pour autant sortir des fourchettes.

 - j'adore les gens qui pensent avoir le même niveau qu'un médecin. C'est un côté très français méprisant les gens qui ont fait de longues études.

 - à 2300 euros brut en fin de carrière, tu estimes que c'est un salaire décent ?

 - ma cousine est infirmière. Il faut vraiment avoir la vocation !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi vous prendre la tête??? Elle veut rentrer, qu'elle rentre donc! Infirmière libérale j'ai bien rigolé en lisant le topo sur les prises de sang et résultats qui ne sont pas obtenus dans la journée!!!!

Je ne détaillerai pas la réalité des choses ce serait peine perdue!

Elle déchantera vite une fois ici...

Je ne languis qu'une chose avoir ma CRP et déménager au NB!!!!



Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a une heure, Rourouille a dit :

Quand je pense qu'il y en a certains qui disent que je suis de mauvaise foi, alors que dans les réponses dans ce sujet on peut y lire, en vrac, des arguments qui me semblent être des summums caractérisés de malhonnêteté intellectuelle (je n'ai pas hiérarchisé mes remarques, mais c'est tout et n'importe quoi).

J'illustre mes propos:

- une famille de 4 enfants, ce n'est pas une famille nombreuse d'après un commentaire. D'après certaines réponses, il faudrait en avoir 9 ou 10 pour pouvoir porter cet étendard et avoir le droit de la ramener. Il faut savoir que seulement 2,7% des familles au Québec ont 3 enfants et plus (bref, avec cette définition seules 0,01 % des familles sont des familles nombreuses). Bon. Je viens donc d'apprendre que je n'ai qu'une toute petite famille...Pourtant, je ne compte plus les remarques de Québécois qui me disent "Wow, vous avez 4 enfants? C'est courageux!" Ces gens-là avaient élevé en général, un enfant ou max 2, et semblaient déjà bien éprouvés rien qu'à l'idée de s'en souvenir. 

- J'ai aussi pu lire "Le Drive a déjà été tenté au Québec fin des années 1950 et comme cela ne marche pas, l'idée a été abandonnée". Donc, ça ne marche pas. Passons à autre chose. Le fait que depuis 1958, le taux d'équipement voitures ait augmenté, et qu'internet ait modifié les habitudes de consommation et permette de commander sans se déplacer avec visualisation instantanée des produits disponibles, ne changent donc rien? Ca a été tenté, pas la peine d'y revenir donc. Ok, soyons satisfaits de tout cela.

- Le fait que le médecin du labo mettent 15 jours à valider les analyses, les envoie par fax au médecin de famille qui doit les valider à son tour avant de les transmettre au patient, c'est super! A quoi ca servirait d'avoir ses résultats par mail dans la journée? Hein? Ah quoi? Pourquoi faire vite quand on peut faire lentement en donnant toujours plus au médecin du pouvoir de contrôle sur la vie des gens...

- J'ai lu aussi, à quoi ça servirait de lire ses résultats directement par mail, puisque n'étant pas médecin, il ne faut pas se croire sorti de la cuisse de jupiter (ce qui veut dire si on est pas médecin, on est donc idiot)et qu'il n'était pas possible de lire les fourchettes indiquées pour vérifier qu'on était dans la normalité sans se tromper ou tomber dans une grave anxiété. J'ai cru comprendre aussi qu'on risquait à cause de tout cela de tomber dans l'hypocondrie et de refuser les vaccins pour les bébés, et que tout cela conduisait à la malnutrition, etc...Aie, aie, aie. Quoi dire?

- J'ai lu aussi de graves contre- vérités diverses sur la France, et autres fadaises, telles que la rigolotte référence au salaire indécent des laborantins qui seraient exploités. Leur salaire moyen est de 1915 à 2328 euros par mois source Google. C'est vrai qu'il ne leur manque que le fouet. Je passe aussi sur les médecins français fans de golf et qui pressurisent l'infirmière pour qu'elle donne ses prélèvements avant midi...Tout cela, décidèment, prouve que les résultats d'analyses par mail dans la journée, c'est vraiment une énorme bêtise!! Vous avez raison, je suis convaincue.

- Au sujet du faible débit internet, au France, oui, le débit moyen est à la traîne, mais les villes sont dotées de la fibre qui progresse vitesse grand V et qui propose des vitesses hallucinantes à de plus en plus de monde.

voir http://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/2-millions-d-abonnes-fibre-en-france-mais-debit-moyen-a-traine-n61781.html.

Mes amis ont tous la Fibre, que ce soit orange ou free pour des prix variant de 29,99 euros à 39,99 euros mensuels pour de la consommation ILLIMITEE. Les débits annoncés sont 

  • - Jusqu’à 1Gbit/s en débit descendant.
  • - Jusqu’à 200 Mbit/s en débit montant.

Les débits réels descendants réels sont souvent plus proches de 500 Mbits/s mais cela reste de l'instantané (le film se télécharge en quelques secondes!!!)

Il y a très peu de coupures avec la fibre, plusieurs TV sont branchées en wi fi, et plus de 300 chaines pour le prix. Il est vrai que la fibre est en cours de développement et il faut habiter en ville pour en bénéficier (toutefois, je suis originaire d'une ville plutôt modeste et tous mes amis ont la fibre).

- Au fait, en parlant de coupures, je vous ai parlé du nombre de coupures électriques que nous avons eues au Québec depuis que nous habitons là? Je ne vous parle pas d'internet, mais d'électricité (plus de lumière, plus de chauffage, plus de wifi )! Noel 2015, au moment de mettre la dinde dans le four électrique, panne jusqu'au lendemain midi. C'était un peu tristouille.

 

- En plus, je lis que le concours de l'Eurovision n'est pas prestigieux!! Alors, là, c'est ce qui me met le plus en boule. Quel manque de respect! 

Bref, comme vous l'aviez compris, la référence à l'eurovision était de l'humour, mais il semblerait que vous ne riiez qu'à vos propres blagues.

 

La lecture de tout cela me laisse entendre que :

soit: les personnes qui commentent n'ont pas vécu en France depuis de longues années

Soit, ont des lectures biaisées de la réalité

Certains doivent être réfractaires au progrès ou adorent payer très cher le monopole des fournisseurs internets au Québec.

 

Je suis avec Bell pour Internet depuis longtemps (1993) et j'ai la fibre 50 optique depuis 2 ans, Les vitesses mesurées avec http://speedtest.googlefiber.net/  sont en moyenne de 300 et 60 illimité (voir image) et très stable
Je paie avec les taxes 80 dollars par mois. C'est vrai que ça pique...d'autant plus que j'ai la TV et la téléphonie avec eux. Au total on parle de 160 dollars par mois!


Services mensuels (12 avr au 11 mai)

1 Fibe 50 79.95

Moins Promo 10.00cr

1 Service de sécurité McAfee® de Bell - Bon 0.00 Total des frais et crédits mensuels (avant taxes) 69.95 Total des frais - Internet (avant taxes) 69.95

Taxes Montant TPS 3.50 TVQ 6.98

Total des taxes 10.48

Total (après taxes) 80.43

 

Fibre Test Capture.JPG

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Francegenie a dit :

 

L’administration québécoise n'a rien à envier à la France. Je me souviens à mon arrivée quand j'ai voulu obtenir ma carte soleil on m'a demandé une attestation originale de la sécu française. J'avais alors répondu que je ne l'avais pas et que ça allait prendre trois semaines mais que la sécu en France m'avait envoyé un scan et que je pouvais le leur transmettre par email. Non catégorique.

 

Je reviens alors trois semaines plus tard avec le fameux papier original, coïncidence, je tombe sur la même commis. Je lui tends le papier en me disant qu'elle va le garder. Qu'est-ce qu'elle fait ? Elle le scanne et me le remet...

 

J'étais comme bouche bée... Parce qu'il faut comprendre que j'étais en région, le centre était à 1h de chez moi et qu'il y avait toujours une queue monstre. J'avais vraiment envie de faire mon français chialeur et lui demandait si elle croyait que j'avais que ça à foutre. Mais bon, je suis resté zen. Puis, j'ai appris que c'était pas la seule administration à te faire pédaler dans le vide vu qu'après j'ai fait des études à l'université. Univers où tu peux perdre ton temps, ton argent et te retrouves endetté :10_wink:

 

Ça me rappelle ma petite histoire avec la CPAM (Caisse d'assurance maladie en France, je précise pour les lecteurs non-français). Quelques jours avant de quitter le territoire, il ne me restait que des petits détails à régler dont faire signer et estamper le formulaire pour avoir droit à l'assurance maladie québécoise à l'arrivée, en attendant d'avoir la carte soleil (c'était une entente entre la France et le Québec, je ne sais pas si ça existe encore aujourd'hui). J'avais précédemment appelé à la caisse, pour vérifier les heures d'ouverture et me faire confirmer que je pouvais le faire approuver en me présentant sur place. Je n'étais pas chez moi à ce moment-là donc, à mon retour, je me présente à leurs bureaux (qui étaient à 30 bornes de chez moi... je sais ce n'est pas énorme si on le compare en distance nord-américaine mais quand même, quand on est dans ses préparatifs de déménagement, on n'a pas forcément que ça à foutre) avec mon formulaire. Il n'y avait pas affluence ce jour-là, et je ne me suis pas pointée 5 mn avant la fermeture non plus. La fille me prend le formulaire et me dit : "Vous le recevrez par la poste dans environ 15 jours". Pardon ? Un coup de tampon + une signature sur un formulaire : 15 jours ? Ça prend un gros max de 30 secondes (quand on n'est pas très nerveux ^_^), la personne repart avec son document et tout le monde est content ! J'ai expliqué gentiment à la madame la conversation que j'avais eu quelques jours avant avec une de ses collègues, le fait que je n'habitais pas tout près et que j'étais en plein déménagement, et aussi que j'avais besoin de ce formulaire signé avant mon départ. Comme elle n'était pas si fainéante que ça, elle a quand même levé ses fesses pour aller quelque part dans les bureaux en arrière, avant de revenir me remettre ledit formulaire estampé et signé. Ça n'a pas pris 5 mn !

 

En France, il faut toujours hausser le ton pour obtenir quelque chose, que ce soit pour un remboursement, une réduction, un échange d'article... (ou une signature sur un formulaire ! :P) même si on y a droit et que ça devrait nous être accordé d'office. Pour les commandes par correspondance, par exemple, j'ai eu un gros malentendu avec une enseigne bien connue pour une belle réduction non-appliquée sur ma commande, alors que toutes les conditions pour en bénéficier étaient réunies. Là il s'agissait d'un bug informatique sur leur site internet mais il a fallu que je me batte avec le service à la clientèle pour enfin faire valoir mon droit. Et puis, il faut toujours fournir des preuves, parce que sinon, ils trouvent toujours des excuses pour ne pas avoir à rembourser. Au Québec, en épiceries ou pharmacies bien connues, ils te remboursent sans problème en cas d'erreur d'affichage de prix, en cas d'échange ou retour d'article (même si l'emballage est ouvert !) Et même, un jour, je revenais de mon épicerie et j'ai constaté qu'un des articles m'avait été facturé 2 fois. Habituellement, je vérifie juste après avoir payé mais cette fois, j'étais chargée et j'avais hâte de tout déposer chez moi. J'y suis donc retournée sans mes sacs et j'ai expliqué le problème au commis; là encore ils m'ont remboursé sans faire d'histoire, se fiant simplement sur ma bonne foi. Je doute fort que j'aurais vécu ça en France...

 

Pour les forfaits TV/Internet/téléphone, oui les prix sont plus élevés mais il est aussi très facile de négocier des tarifs plus avantageux, surtout quand on est client de longue date. Et même pour les nouveaux abonnés, je trouve qu'il y a quand même des offres intéressantes.

 

Dans le milieu du travail aussi, j'ai beaucoup plus apprécié la façon dont j'ai été accueillie, comparativement à mon expérience professionnelle en France. Là bas, si tu n'es pas au top opérationnel dès le 1er jour, tu es fichée "incompétente" dès le départ (et des fois, ce n'est pas pour le boulot effectué mais juste parce qu'ils ne t'aiment pas la face). Alors qu'ici, les employeurs semblent avoir plus conscience qu'on n'est pas des machines et que ça nous prend un certain temps d'adaptation, surtout quand on débarque d'un autre pays. Après, comme je le dis souvent, c'est personnel à l'expérience vécue et sur ce plan, on sait qu'on n'est pas égaux. Peut-être que je changerai d'avis dans quelques années mais pour l'instant, c'est clair, je n'échangerais pas la vie que j'ai ici pour mon ancienne vie "à la française" ! Il ne s'agit pas d'aimer/critiquer ou non son pays, mais de constater ce qui est mieux pour nous. Certains vont préférer le Québec et vont y rester, certains vont préférer retourner dans leur pays d'origine. Mais ce n'est pas parce qu'on choisit de rester ici qu'on répudie son pays et ses origines. Ma famille est en France et j'apprécie toujours y retourner... mais en touriste ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a 8 minutes, La Féline a dit :

 

Ça me rappelle ma petite histoire avec la CPAM (Caisse d'assurance maladie en France, je précise pour les lecteurs non-français). Quelques jours avant de quitter le territoire, il ne me restait que des petits détails à régler dont faire signer et estamper le formulaire pour avoir droit à l'assurance maladie québécoise à l'arrivée, en attendant d'avoir la carte soleil (c'était une entente entre la France et le Québec, je ne sais pas si ça existe encore aujourd'hui). J'avais précédemment appelé à la caisse, pour vérifier les heures d'ouverture et me faire confirmer que je pouvais le faire approuver en me présentant sur place. Je n'étais pas chez moi à ce moment-là donc, à mon retour, je me présente à leurs bureaux (qui étaient à 30 bornes de chez moi... je sais ce n'est pas énorme si on le compare en distance nord-américaine mais quand même, quand on est dans ses préparatifs de déménagement, on n'a pas forcément que ça à foutre) avec mon formulaire. Il n'y avait pas affluence ce jour-là, et je ne me suis pas pointée 5 mn avant la fermeture non plus. La fille me prend le formulaire et me dit : "Vous le recevrez par la poste dans environ 15 jours". Pardon ? Un coup de tampon + une signature sur un formulaire : 15 jours ? Ça prend un gros max de 30 secondes (quand on n'est pas très nerveux ^_^), la personne repart avec son document et tout le monde est content ! J'ai expliqué gentiment à la madame la conversation que j'avais eu quelques jours avant avec une de ses collègues, le fait que je n'habitais pas tout près et que j'étais en plein déménagement, et aussi que j'avais besoin de ce formulaire signé avant mon départ. Comme elle n'était pas si fainéante que ça, elle a quand même levé ses fesses pour aller quelque part dans les bureaux en arrière, avant de revenir me remettre ledit formulaire estampé et signé. Ça n'a pas pris 5 mn !

 

En France, il faut toujours hausser le ton pour obtenir quelque chose, que ce soit pour un remboursement, une réduction, un échange d'article... (ou une signature sur un formulaire ! :P) même si on y a droit et que ça devrait nous être accordé d'office. Pour les commandes par correspondance, par exemple, j'ai eu un gros malentendu avec une enseigne bien connue pour une belle réduction non-appliquée sur ma commande, alors que toutes les conditions pour en bénéficier étaient réunies. Là il s'agissait d'un bug informatique sur leur site internet mais il a fallu que je me batte avec le service à la clientèle pour enfin faire valoir mon droit. Et puis, il faut toujours fournir des preuves, parce que sinon, ils trouvent toujours des excuses pour ne pas avoir à rembourser. Au Québec, en épiceries ou pharmacies bien connues, ils te remboursent sans problème en cas d'erreur d'affichage de prix, en cas d'échange ou retour d'article (même si l'emballage est ouvert !) Et même, un jour, je revenais de mon épicerie et j'ai constaté qu'un des articles m'avait été facturé 2 fois. Habituellement, je vérifie juste après avoir payé mais cette fois, j'étais chargée et j'avais hâte de tout déposer chez moi. J'y suis donc retournée sans mes sacs et j'ai expliqué le problème au commis; là encore ils m'ont remboursé sans faire d'histoire, se fiant simplement sur ma bonne foi. Je doute fort que j'aurais vécu ça en France...

 

Pour les forfaits TV/Internet/téléphone, oui les prix sont plus élevés mais il est aussi très facile de négocier des tarifs plus avantageux, surtout quand on est client de longue date. Et même pour les nouveaux abonnés, je trouve qu'il y a quand même des offres intéressantes.

 

Dans le milieu du travail aussi, j'ai beaucoup plus apprécié la façon dont j'ai été accueillie, comparativement à mon expérience professionnelle en France. Là bas, si tu n'es pas au top opérationnel dès le 1er jour, tu es fichée "incompétente" dès le départ (et des fois, ce n'est pas pour le boulot effectué mais juste parce qu'ils ne t'aiment pas la face). Alors qu'ici, les employeurs semblent avoir plus conscience qu'on n'est pas des machines et que ça nous prend un certain temps d'adaptation, surtout quand on débarque d'un autre pays. Après, comme je le dis souvent, c'est personnel à l'expérience vécue et sur ce plan, on sait qu'on n'est pas égaux. Peut-être que je changerai d'avis dans quelques années mais pour l'instant, c'est clair, je n'échangerais pas la vie que j'ai ici pour mon ancienne vie "à la française" ! Il ne s'agit pas d'aimer/critiquer ou non son pays, mais de constater ce qui est mieux pour nous. Certains vont préférer le Québec et vont y rester, certains vont préférer retourner dans leur pays d'origine. Mais ce n'est pas parce qu'on choisit de rester ici qu'on répudie son pays et ses origines. Ma famille est en France et j'apprécie toujours y retourner... mais en touriste ! ;)

Au Québec, en épiceries ou pharmacies bien connues, ils te remboursent sans problème en cas d'erreur d'affichage de prix, en cas d'échange ou retour d'article (même si l'emballage est ouvert !) 
>>>> Et bien souvent il y a une politique qui précise qu'en cas d'erreur de prix ou d'affichage du prix de la part du commerçant, si l'article est moins de 10 dollars, tu l'obtiens gratuitement. 
http://www.opc.gouv.qc.ca/consommateur/sujet/prix-rabais/magasin/conseils/politique-exactitude/

Chez Costco, tu peux aussi retourner les vêtements (d'enfants?)  jusqu'à 1 an d'usage si tu es déçue de ton achat. Aucune question et on te rembourse avec le sourire. 

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement ! Ça m'est déjà arrivé d'être remboursée intégralement ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'ils sont vraiment incompétents et je m'en foutiste dans l'admnistration française. Mais il suffit de hausser le ton et de faire un scandale pour obtenir ce qu'on veut.

 

Ici quand on te dit c'est non... Et reste polis et courtois parce que c'est tout petit et que tu vas probablement recroiser la même personne plusieurs fois dans le service. Ce qui devient très usant à un moment. Après, le recours aux médiateurs et à ce qu'ils appellent l'ombudsman est plus simple. Donc quand l'employé est vraiment incompétent et con c'est facile de lui en faire voir de toutes les couleurs comme il t'en a fait voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Mark-Beaubien said:

 

Pas de téléphone, une petite voiture et des livres format papier ? Qui vous en empêche ? :)

 

Je n,ai jamais été en Algérie, mais vous devriez voir la mentalité qui prévaut ici, surtout chez les immigrants je trouve: il faut de la bonne bouffe, du bon vin, du bon fromage, des produits bio, un gros char pas trop polluant, de la technologie jusqu'à plus soif (si possible celle de France ou d'ailleurs)... Les Québécois, et ceux d'adoption sont pires encore je crois, aiment se la péter. À croire qu'ils doivent impérativement tapisser leur Facebook de photos prouvant la réussite et l'argent...

 

Enfin, ce n'est pas généralisé, et certainement pas exclusif au Québec et aux immigrants franco-belges, fort heureusement.

Qui m'en empêcherait?? Personne! plutôt Rien! Je le suis déja... disant un peu... dans l'âme! J'imagine que cette "Bizarerie" à plus de sens et de manifestations dans un pays comme le Canada ou la France (pays développé disant!) que dans un autre pays classé au dessous!  d'ou cette tendance que vous signalez dans votre poste concernant les nouveaux immigrants!. Disant que les gens ici sont comme "bizares" mais c'est à défaut de moyens que par choix existentiel. Pour ma part, j'attends d'être la-bà pour voir si je pourrais résister aux sirènes de ce matérialisme rampant et aliénant! Ce dernier mot, résume pour moi l'inconsistance de ce long fil de discussions où les choses normales de la vie (un peu de contrariété au quotidien ça tue pas je pense!) deviennent des sujets existentiels!    

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines