Jump to content

Demande rp (parrainage)


Recommended Posts

Bonjour, j'aurai une petite question au cas où des personnes seraient dans le même cas que moi.
Étant marié à une canadienne j'ai une demande de parrainage en cours ( demande faite en mai 2022), les délais sont de 25 mois et je devrai la recevoir au mois de juin. Cependant, je compte voyager en avril avec ma femme et ma fille ( canadienne), le problème est que je n'ai pas de visa de travail présentement (visa de travail expiré depuis decembre 2023) et je suis au Canada en tant que touriste. Selon vous est ce que je risque d'avoir des problèmes à mon retour au Canada en mai 2024 (1 mois avant la fin des délais de ma rp), sachant que je rentrerai avec ma femme et ma fille canadiennes.
Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 7 heures, canaca a dit :

Bonjour, j'aurai une petite question au cas où des personnes seraient dans le même cas que moi.
Étant marié à une canadienne j'ai une demande de parrainage en cours ( demande faite en mai 2022), les délais sont de 25 mois et je devrai la recevoir au mois de juin. Cependant, je compte voyager en avril avec ma femme et ma fille ( canadienne), le problème est que je n'ai pas de visa de travail présentement (visa de travail expiré depuis decembre 2023) et je suis au Canada en tant que touriste. Selon vous est ce que je risque d'avoir des problèmes à mon retour au Canada en mai 2024 (1 mois avant la fin des délais de ma rp), sachant que je rentrerai avec ma femme et ma fille canadiennes.
Merci

Pas une bonne idée de voyager pendant que votre demande de parrainage de l'intérieur est en traitement : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/demande/formulaires-demande-guides/guide-5289-parrainer-votre-epoux-votre-conjoint-fait-votre-partenaire-conjugal-enfant-charge-guide-complet.html#apres

 

"Si votre époux ou conjoint de fait quitte le Canada pendant le traitement de la demande :

  • rien ne garantit qu’il pourra revenir au Canada, particulièrement s’il doit obtenir un visa de visiteur."
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Si vous quittez le Canada, vous perdez votre statut implicite : le statut de votre femme ou de votre enfant sont indépendants du vôtre !

L'accès au Canada pourrait même vous être refusé, et vous pourriez être inviter à repartir du Canada.

 

Link to comment
Share on other sites

Mon avocat m'a dis qu'il n'y avait pas de problèmes si je partais pour une courte période et si je revenais avec ma femme et ma fille qui sont canadienne. 

Quelqu'un a un lien ou il est écrit explicitement que c'est interdit ? 

Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, canaca a dit :

Mon avocat m'a dis qu'il n'y avait pas de problèmes si je partais pour une courte période et si je revenais avec ma femme et ma fille qui sont canadienne. 

Quelqu'un a un lien ou il est écrit explicitement que c'est interdit ? 

Merci

Relisez ce que j'ai copié plus haut.  Ce n'est pas interdit, mais c'est un risque inutile.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce sujet existe déjà :

Pour ce qui est de "la double intention", il ne faut pas oublier que vous n'avez pas quitté le Canada à l'issue de la période attendue (d'un maximum de 6 mois), qu'il a été fait une demande de parrainage qui vous a permis d'obtenir le statut implicite, que l'officier d'immigration peut décider que vous ne vous êtes pas tenu à votre engagement de départ (qui consistait à quitter le Canada) et que, selon cette expérience, et si vous receviez une réponse négative, vous pourriez décider de ne pas quitter le Canada...

Je pense vraiment que votre avocat se trompe et qu'il y a un risque réel de refus d'entrée à votre retour de vacances : c'est donc un risque qui me semble énorme !

 

Mais sinon... non, ce n'est pas interdit que vous quittiez le Canada : vous avez cette liberté. Simplement, votre retour risque de se heurter à ce refus.
Cela pourrait vous contraindre à retirer votre demande de résidence permanente à l'intérieur du Canada, d'attendre la notification de retrait (parce que vous ne pouvez pas avoir 2 procédures en cours), puis de recommencer la procédure avec une demande à l'extérieur du Canada.

 

Comme dirait Laspalès : "c'est vous qui voyez ! Il y en a qui ont essayé mais ils ont eu des problèmes"

Link to comment
Share on other sites

Vous avez actuellement un statut implicite que vous allez automatiquement perdre au moment où vous allez sortir du Canada.

Personnellement je ne tenterais pas l'aventure, beaucoup trop risqué. Trop de chances de devoir recommencer le processus, surtout quand on connait les délais d'une procédure de parrainage

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2024-03-17 à 09:45, canaca a dit :

Mon avocat m'a dis qu'il n'y avait pas de problèmes si je partais pour une courte période et si je revenais avec ma femme et ma fille qui sont canadienne. 

Quelqu'un a un lien ou il est écrit explicitement que c'est interdit ? 

Merci

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/organisation/publications-guides/bulletins-guides-operationnels/residents-temporaires/visiteurs/statut-implicite-prolongation-sejour.html

 

Citation

Un résident temporaire dont la période de séjour autorisée a été prolongée en vertu du paragraphe R183(5) et qui quitte le Canada fera l’objet d’un examen à son retour, et il se peut qu’il soit autorisé :

  • à rentrer au Canada à titre de résident temporaire en attendant une décision sur la prolongation de son permis d’études ou de son permis de travail au Canada;
  • à présenter une demande visant un nouveau permis de travail ou d’études au point d’entrée, s’il est admissible.

 

Citation

Remarque : Il est vivement recommandé que l’agent, au cas où il serait incapable de confirmer la demande dans le Système mondial de gestion des cas (SMGC), demande la preuve qu’une demande a bien été présentée (photocopie de la demande, photocopie du reçu de paiement des droits, etc.) pour une prorogation à titre de visiteur, d’étudiant ou de travailleur.

Voir les articles 13.2 et 13.3 du chapitre ENF 4 (PDF, 2,03 Mo) pour de plus amples renseignements.

 

 

Bref, est-ce que vous voulez risquer un refoulement à la frontière à 2 mois de l'obtention de la RP?

Même si le risque n'est que de 10 ou 1 %?

 

En cas de problème, votre avocat ne perd ni son bureau, ni son droit de résidence.

 

Vous vous pouvez tout perdre, les journaux sont pleins de ce genre d'histoire.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que mon cas n'a pas été bien compris. En aucun cas j'ai un statut implicite. Mon visa de travail s'est terminé au mois de décembre suite à  quoi je suis sorti du canada pour demander une fiche de visiteur qui expire en Juin 2024 (mon voyage étant en avril 2024).

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.


×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement