Jump to content

Quitter Ottawa pour Toronto ou rentrer en France


Lorlyn6

Recommended Posts

  • Habitués
Il y a 12 heures, Marlone a dit :

Et bien, c'est un tableau bien gloomy et glauque que vous faites tous ici.  J'ai vécu et étudié longuement à Toronto jusque dans les années 2000, et il est vrai que presque tout mon argent gagné partait pour le loyer.  Je n'ai jamais eu de soucis à louer un appartement personnellement ni à Toronto ni à Vancouver tant que je payais the first and last, c'est leur garantie, et un lease.

 

Je n'ai pas l'intention de retourner vivre à Toronto, mais je contemple de m'installer à l'île du Prince Edward prochainement. 

 

Mais comment font tous ces immigrants pour se loger?  Il est vrai que Montréal ne représente pas du tout tout le Canada, fort heureusement, mais j'ai vu les statistiques, c'est bien à Montréal que les loyers sont les moins élevés dans tout le Canada. Encore faut-il avoir envie d'y vivre.  C'est un peu paradoxal avec cette politique d'immigration massive. 

 

En tous les cas, à vous lire dans ce forum,  ça doit être très décourageant pour un futur immigrant, il faut vraiment être désespéré pour vouloir venir s'installer après être passé dans ce forum.  Je me doute bien que ce que je lis est très subjectif et propre à chacun, car il est à mille lieux de ma propre expérience de Canadienne (sauf le prix des loyers).  Il est aussi relié à votre propre expérience et surtout dépend de votre environnement. 

 

Au souvenir, nous avons loué il y a une dizaine d'années, un chalet dans les Laurentides à St Donat de Montcalm pendant une dizaine de jours de vacances et le prix était raisonnable pour nous.

 

Encore hier, sur le groupe Facebook des "Français de Montréal", un jeune couple de 21 et 22 ans sont arrivé il y un mois en PVT

Ils repartent déjà après 30 jours. Pourquoi ?

Il ne trouvait pas de travail et voyaient leurs dépenses exploser en loyer et nourriture. 

Et pourtant le loyer s'était à Québec. C'était certes via Airbnb mais on parle de la ville de Québec (ils logeaient à 1h à pied du vieux Québec).

Ils ont paniqué et ils repartent après 30 jours.

 

C'est un exemple de plus que pour être bien préparé, lire des histoires d'Epinal, du rêve, cela nuit à cette préparation et à encaisser le choc de la réalité une fois arrivé.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
13 hours ago, Marlone said:

C'est un peu paradoxal avec cette politique d'immigration massive. 

 

 

 

 

 

 

En même temps on entend pas des cas d'immigrants qui rentrent chez eux parce qu'ils ne trouvent pas de logement.

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, qwintine said:

 

Encore hier, sur le groupe Facebook des "Français de Montréal", un jeune couple de 21 et 22 ans sont arrivé il y un mois en PVT

Ils repartent déjà après 30 jours. Pourquoi ?

Il ne trouvait pas de travail et voyaient leurs dépenses exploser en loyer et nourriture. 

Et pourtant le loyer s'était à Québec. C'était certes via Airbnb mais on parle de la ville de Québec (ils logeaient à 1h à pied du vieux Québec).

Ils ont paniqué et ils repartent après 30 jours.

 

C'est un exemple de plus que pour être bien préparé, lire des histoires d'Epinal, du rêve, cela nuit à cette préparation et à encaisser le choc de la réalité une fois arrivé.

On ne peut pas se limiter à un seul cas isolé.  De plus, vous semblez toujours et toujours vous réferer au Québec.  Il y a tellement de variables qui entrent en considération qu'on ne peut contrôler.  J'ai fait des statistiques, et je suis très sceptique quant à conclure sur quelques cas isolés.  Il faudrait un grand échantillon de population pour se permettre de donner des conclusions moins biaisées. Surtout si C 'était au Québec!!!!!!!!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 32 minutes, Marlone a dit :

On ne peut pas se limiter à un seul cas isolé.  De plus, vous semblez toujours et toujours vous réferer au Québec.  Il y a tellement de variables qui entrent en considération qu'on ne peut contrôler.  J'ai fait des statistiques, et je suis très sceptique quant à conclure sur quelques cas isolés.  Il faudrait un grand échantillon de population pour se permettre de donner des conclusions moins biaisées. Surtout si C 'était au Québec!!!!!!!!

 

On est d'accord, c'est un cas ... 

 

Je suis intrigué par vos "statistiques" vue que dans les interventions précédentes, vous nous parlez que du passé de 10 à 30 ans en arrière

Link to comment
Share on other sites

53 minutes ago, qwintine said:

 

On est d'accord, c'est un cas ... 

 

Je suis intrigué par vos "statistiques" vue que dans les interventions précédentes, vous nous parlez que du passé de 10 à 30 ans en arrière

Bien sûr, il est tout à fait logique que je vous parle de mes expériences personnelles passées puisque j'habite en ce moment en France pour le moment.  Je n 'ai jamais dénié le fait que les loyers aient augmenté au Canada, c'est une réalité.  Ils augmentent aussi ici même si celà semble plus contrôlé.

 

Je vous parle statistiques car étant scientifique universitaire de Toronto, celà me permet de discerner ce qui est controllable de ce qui ne l'est pas et surtout ne pas tout mélanger comme vous et ne pas faire de généralisations quand on a pas tous les éléments pour juger.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
5 minutes ago, Marlone said:

Bien sûr, il est tout à fait logique que je vous parle de mes expériences personnelles passées puisque j'habite en ce moment en France pour le moment.  Je n 'ai jamais dénié le fait que les loyers aient augmenté au Canada, c'est une réalité.  Ils augmentent aussi ici même si celà semble plus contrôlé.

 

Je vous parle statistiques car étant scientifique universitaire de Toronto, celà me permet de discerner ce qui est controllable de ce qui ne l'est pas et surtout ne pas tout mélanger comme vous et ne pas faire de généralisations quand on a pas tous les éléments pour juger.

 

 

Dans ma province il y a une limite annuelle pour l'augmentation des loyers des locataires déjà en bail genre 2 ou 3%.

L'augmentation des loyers concerne surtout les nouveaux locataires.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour !

en effet vivre à l'étranger que ce soit pour 6 mois un an ou plus longtemps
c'est peut être  l'occasion de vérifier que la pyramide ne s'applique  peut être pas à tout le monde !??...
c est l occasion de prendre conscience de ses besoins , de s'observer, de ressentir, d'expérimenter ...
d'apprendre à se connaître, de découvrir qui on est loin de notre conditionnement.
Nos nouvelles rencontres nous font souvent miroir...
Nous observons nos peurs, nos coups de coeur, notre évolution....
Il y a besoin d'un temps pour changer notre énergie.
Nous arrivons chargé de notre passé et des idées de nos proches...
De leur regard sur nous, de leur jugement de leur façon de nous aimer...
Il y a temps pour se retrouver, pour amplifier son énergie personnelle.
Pour être totalement soi.
quel regard ai je sur moi ?
sur ce qui m'entoure ?
Qu ai je choisi de nourrir ?
qu ai je choisi de voir ?

qui sont les êtres que je rencontre ?
Comment me traitent ils ?
Seraient ils en train de me traiter comme je me traite ?

Nous avons eut le courage de sauter dans l inconnu
nous arrivons chez des êtres qui eut reste dans le connu

oui j observe que les locaux restent dans leur routine 

et ne savent pas ouvrir leur porte à la nouveauté 

au présent au cadeau que la vie leur offre en matérialisant notre arrivée

 

ce besoin de savoir que quelque chose va durer pour s ouvrir

ce besoin qui n est que le fruit de l ego qui a peur de souffrir

au moment où cette délicieuse amitié qui est aujourd'hui  proposée par notre arrivée

risque de s arrêter...
c est ignorer que l amour les coeurs n ont pas de frontière

l amitié continue à être nourrie malgré la distance

 

l'amour reste présent tant que  l on garde son coeur ouvert

 

alors c est dommage de les voir rester fermé entre eux 
traumatisé par le passé

c est passer à côté des mains tendues par la vie

qui nous offre à chaque fois de rencontrer une nouvelle part de soi

qui n attend que d etre rencontrée à travers cet étranger 

qui vient d'arriver...

C'est alors d'autres étranger qui savent et connaissent ce que nous traversons

qui viennent vers nous
c est nous qui allons vers ces nouveaux arrivant 

pour leur apporter le soutien que nous aurions souhaité

 

oh que cette expérience est riche d humanité 

où que nous allions c est le coeur rempli de compassion 
que tous ensemble nous grandissons !

Merci pour tes questions 
merci pour cette vulnérabilité exposée
elle m'a touchée 
car comme toi 
ces questions je me les suis posées...


 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, dans tout ce que vous avez écrit, il y a quelques points qui "accrochent" pour moi, car plus d'actualité. Tout ce que j'écris ci-dessous ne représente que mon opinion et sont des généralités. J'ajoute que je suis française de naissance, et je vis Outre-Mer depuis longtemps, ce qui me donne une vision extérieure, et c'est souvent un avantage de voir les choses de l’extérieur plutôt que lorsqu'on est impliqué directement :


1 Les avantages en France qui selon moi sont discutables ou plus d'actualité:
Sécurité sociale et système de santé : le système de santé est en faillite complète grâce aux politiques corrompues.

L'éducation: mais comme partout, l'éducation est biaisée depuis longtemps, les enfants sont conditionnés et les livres d'histoire sont bourrés de fakes. Et il me semble que le système scolaire en France et les enseignants sont plutôt rigides voire coincés

 

2 Dans les inconvénients que vous nommez pour le Canada, plusieurs sont aussi présents en France:

Problème des sans-abris: idem

Problèmes de santé mentale: je ne sais pas ce que vous entendez par là, mais je ne pense pas que ce soit différent en France. Je dirais même au contraire: pour connaître plusieurs québécois, je pense que de façon générale, ils sont beaucoup plus ouverts et conscients que les français, plus généreux et accueillants.

Système de santé: il est déficient en France

Coût élevé de certains logements (inflation): idem en France

Hypocrisie de certaines personnes pour éviter les conflits et préserver les apparences: peut-être même pire en France

Tendance au matérialisme et à la superficialité: c'est aussi le cas en France

 

Et les inconvénients de la France cités sont en effet bien présents:

  1. Insécurité sociale et atmosphère morose.
  2. Instabilité politique et inefficacité.
  3. Difficultés pour trouver un emploi et salaires bas.
  4. Accès difficile au logement.

Réfléchissez bien avant d'envisager un retour en France, je pense que vous risquez d'être déçu, surtout si vous envisagez d'aller habiter en ville.
Puisque vous vous y plaisiez, pourquoi ne pas retourner à Montréal ou plus globalement dans la province du Québec ? Qu'est-ce qui vous en empêche?

Quelle que soit votre décision, réfléchissez-y bien, regardez ça pas seulement de façon analytique, mais aussi et surtout, essayez de vous projeter dans les options possibles, voyez comment vous vous sentez quand vous imaginez ou visualisez votre vie dans les différents endroits possibles, et regardez cela avec les yeux du coeur.

Je vous souhaite une très belle journée

Agnès

 

Link to comment
Share on other sites

On 4/30/2023 at 8:59 PM, kjaerlighet said:

Il est reparti avec ses maisons en briques, 🤣

Il m'a confié que l'idée ne venait pas de lui à l'origine, mais du désaxé alsacien qui travaille dans la construction.  Un jour, ce dernier s'est énervé sur lui et a fait un caca nerveux à propos des maisons en bois du Québec qu'il construit. Tout ça, parce qu'il répétait que les maisons en brique sont de meilleure qualité.  Evidemment beaucoup plus fraîches pendant la canicule d'été. Par contre l'hiver, pour chauffer le béton, bonjour.  Donc comprenez que Jasper a fait un transfert. 🤣😂

PS surnom norvégien?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2023-06-13 à 09:06, bencoudonc a dit :

Vrai pour les achats aussi.  Il est très probable que la hausse des taux d'intérêts suscite un ralentissement du marché des propriétés récréatives voire certaines baisses de prix (à l'achat) dans les Laurentides, mais pour le moment ça reste chaud.

 

Pour être dans le milieu de la construction, y a une vraie récession qui est pas visible pour la plupart des gens on a licencié la moitié de l'usine depuis plusieurs mois.  Beaucoup de projets de construction sont à l'arrêt, ils attendent l'évolution des taux d'intérêt.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement