Jump to content
prolib69

Bilan de 4 années au Québec en région

Recommended Posts

Voici un texte pour résumer notre bilan de 4 années au Québec en région.

 

1) Obtention du VISA RP

Cela a pris 2 ans (sous l'ancien système). On a trouvé cela long et surtout avec des périodes de déprime quand on attendait sans savoir quand on allait partir.

 

En 2019 2 ans pour une RP cela paraît assez court...

 

2) Installation - choix de la ville

Nous avons choisi d'aller en région pour plusieurs raisons.

1e le coût de la vie est en général plus bas (le logement surtout surtout à l'achat ex. à Rimouski on peut rouver une maison à +/- 100 k$ !).

2e on s'est dit que cela serait bien pour mieux connaître le Québec (hors Montréal) et connaître des Québécois

3e on trouverait un emploi meilleur plus facilement

4e qualité de vie

 

On est content de notre choix et on ne pense pas changer de ville. En région, on a l'impression d'avoir les avantages de vivre à la campagne mais en pleine ville (nous habitons en centre ville) ! Pas de trafic le matin, on sort du travail et 15 min après on est à la maison. On a aussi pu s'acheter "facilement" une maison sans se ruiner. Pour le travail, après 1 ou 2 ans avec des emplois +/- intéressant on a pu trouver de très bons emplois bien payés et intéressants. Et on a maintenant un bon réseau d'amis (et pas seulement des français comme cela arrive souvent à Montréal !)

 

Bref on a l'impression que vivre en région en plus facile, surtout pour une famille. Cela a cependant un prix. Pour prendre l'avion c'est plus cher et plus long. Et on se sent - surtout au début - un peu seul.

 

3) Travail

Le taux de chômage est en région (selon les villes) est assez bas. On a trouvé rapidement un emploi (sans trop faire les difficiles). On a profité de ces 1er emplois pour mieux connaître des gens dans notre domaine (construction, bureautique), mieux connaître les acteurs des secteurs, le vocabulaire, les normes ou règles.

Le mieux c'est d'être patient car on ne trouve pas toujours l'emploi idéal du premier coup. Mais après 2 ou 3 ans on a trouvé l'emploi parfait !

 

Bref, il faut essayer et être patient, se faire connaître et la bonne occasion finie par arriver. On s'est rendu compte aussi qu'il était important d'avoir des recommandations pour aller en entrevue. Cela peut être des clients, collègues de bureau,... Cela peut vraiment faire la différence

 

4) Vie de famille qualité de vie

C'est là le point le plus positif ! On a eu deux enfants, on a vu combien la vie de famille était excellente au Québec : on sort tôt du travail, on passe du temps avec les enfants. Comme la société (surtout en région) est assez relax, on est aussi plus relax à la maison. Et grâce aux enfants on a connu d'autres parents avec des enfants.

 

Plus difficile : garderie et médecin de famille. On a fini par trouver, et là encore il faut tout essayer et s'armer de patience.

 

5) Lien avec la famille et les amis en France

Avec l'arrivé des enfants, on a vu que l'on était finalement seuls au Québec sans aide des grands parents... C'est le prix de la qualité de vie. Pour certains c'est très difficile. Certes il y a skype mais cela ne remplace pas une présence physique.

Mais l'avantage c'est que quand on se retrouve (en France ou au Québec) on profite vraiment du moment en oubliant les éventuels conflits ou tensions : on veut profiter du moment !

 

Pour les amis, la distance a fait un tri : il y a avait les vrais et les autres. On le comprend vite quand on revient en France : il y a ceux qui se pli en deux pour nous voir et les autres non.

 

6) Citoyenneté

Après 3 ans on a appliqué pour la citoyenneté. On a passé le test (prévoir de bonnes révisions !) et le serment et voilà !

En tout et pour tout cela a pris 6 ans entre la demande de RP et la citoyenneté.

 

7) Coût de la vie et salaire

Bien sûr c'est très variable selon les métiers et aussi le style de vie.

 

Voilà notre expérience

location : +/- 800 $/mois pour 2 chambres avec chauffage

achat maison : cela dépend beaucoup de la maison, du quartier, de la ville,... Ici un appartement c'est autour de 200 k$ pour 2 chambres et 300 k$ pour une maison

dépense courante (2 adultes 2 enfants) : courses au supermarché +/- 700 $/mois assurances/internet +/- 150 $/mois

garderie (subventionné) : +/- 170 $/mois (si privé cela peut être plu cher exemple 50$/jour et 20$/jour avec le crédit d'impôt) pour chaque enfant

assurance médicament : selon les cas il faudra prendre une assurance (ex. si offerte par l'employeur) cela peut coûter entre 150 à 300 $/mois (selon le type de couverture)

 

Notre budget de base (hors extra) incluant le logement et les courses : +/- 2000 $/mois

Salaire : un salaire entre 2000 et 3000 $/ mois après impôt (il n'y a plus d'impôt à payer) est assez courant (cela peut être moins ou plus selon le métier)

 

À prévoir à moyen terme : épargne pour les études des enfants(REEE), épargne pour le retraite (REER)

 

Conclusion:

Nous aimons beaucoup vivre au Québec, malgré l'éloignement de nos familles et la longueur de l'hiver (les deux points les plus difficiles). Nous voyons notre vie ici, et nous nous sentons de plus en plus québécois ou canadiens. Nous aimons le calme, la gentillesse des gens (notamment au travail), l'avenir pour nos enfants.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce bilan ! C'est toujours intéressant de lire des témoignages en région :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, bencoudonc a dit :

Merci pour ce bilan ! C'est toujours intéressant de lire des témoignages en région :)

 

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Les témoignages des néo-Québécois qui ont choisi les régions sont importants. On a davantage l'habitude des témoignages pour Montréal et Québec, mais le Québec est tellement plus grand que ça et la vie est bien différente hors des grands centres. 

 

Merci donc à toi  Prolib69.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce témoignage, nous allons le mettre sous peu sur le site afin d'en faire profiter le plus de gens possible.


Est-ce possible de savoir dans quelle région du Québec vous êtes? Et pourquoi avoir choisi cet endroit plutôt qu'un autre?

Merci pour vos réponses.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique témoignage ! On n'est pas habitué à ça ici où les Montréalais aiment se plaindre de tout et de rien. Mais bon, Montréal c'est multiculturel donc anti-intégration.

Même si tous les témoignages sont intéressants, celui-ci est excellent et impartial ! Merci.

Edited by Mark-Beaubien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, quand on dit "en régoin" en pense ou exactement ? Hors grande ville Montréal/Québec ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour, quand on dit "en régoin" en pense ou exactement ? Hors grande ville Montréal/Québec ?
Bonjour, c'est exactement ça.

Envoyé de mon HTC 10 en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AnthonySRVG a dit :

Bonjour, quand on dit "en régoin" en pense ou exactement ? Hors grande ville Montréal/Québec ?

 

Oui les régions plus rurales comme le saguenay par exemple. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines