Jump to content
AnthonyP

CAQ, Permis etudiant et PTO en famille

Recommended Posts

Guest

j'ai une autre question à vous poser tairi sur les documents du permis d'études. Je compte déposer le début de ce mois de mars mais je ne sais pas par ou commencer ni comment ordonner les documents liés à mon permis d'études et ceux du permis de travail de mon mari. 1) d'abord, quels sont les photocopies à certifier conformes à l'original et chez qui on doit les certifier , chez le notaire, ou l'ambassade???

3) quels sont les documents originaux qu'il faut inclure dans la demande?

2) pour les demandes de pemis d'études et le permis de travail de mon mari, dois je mettre chacune dans une enveloppe séparée et mettre le deux enveloppes après dans une seule grande enveloppe?

Répondez moi SVP le plutot possible pour que je puisse rassembler rapidement mes documents.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

juste une autre question. pour la lettre de donation. mon beau frère (frère de mon mari) qui lui méme notre garant nous a fait une donation (en réalité c'est un prêt!!!!!) que nous avons mis au compte bancaire. une lettre signée et cachetée (sceau de son entreprise) par lui comme quoi il nous a donné cet argent est-elle suffisante pour prouver une partie de l'origine des fonds de notre compte? ou bien il faut aller au notaire pour prouver réellement qu'il nous a donné cet argent? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, zouzou17 a dit :

j'ai une autre question à vous poser tairi sur les documents du permis d'études. Je compte déposer le début de ce mois de mars mais je ne sais pas par ou commencer ni comment ordonner les documents liés à mon permis d'études et ceux du permis de travail de mon mari. 1) d'abord, quels sont les photocopies à certifier conformes à l'original et chez qui on doit les certifier , chez le notaire, ou l'ambassade???

3) quels sont les documents originaux qu'il faut inclure dans la demande?

2) pour les demandes de pemis d'études et le permis de travail de mon mari, dois je mettre chacune dans une enveloppe séparée et mettre le deux enveloppes après dans une seule grande enveloppe?

Répondez moi SVP le plutot possible pour que je puisse rassembler rapidement mes documents.

Bon;

1- Pour la certification elle se fait au niveau des services de la mairie guichet "Légalisation des Documents en Français" certainement vous verrais qu’ils mettent toujours un cachet (sceau) en Arabe ne vous faite pas de souci c'est normale et c'est accepté. 

 

2- Pour les originaux si je ne me trompe pas, car j'ai fait ma demande en ligne, sont tous les documents d’etat civils (en français bien sûr) comme la fiche familiale, les actes de naissance, l’acte de mariage, les documents de preuve de ressources financières (attestation de solde, relevées …etc), d’une façon générale à part le diplôme ou relevées des notes ou tout document a délivrance unique le reste il faut mieux envoyer l’originale.

 

3-Pour la question d’organisation des documents il faut mieux les mettre séparés car au moment du dépôt l’agent de VSF va revérifier le tout, juste pour éviter toute confusion (en tous les cas c’été mon cas quand j’ai déposé pour visa touriste) (essai d’avoir d’autres avis sur ce point la).

 

4-  Concernant la justification de la  provenance des fonds, techniquement la lettre de donation est suffisante, je ne vois pas pourquoi aller la faire chez le notaire, car la preuve réelle d’avoir reçus de l’argent de ça part c’est que vous avez l’argent sur votre compte c’est le plus important. Juste pour expliquer, dans ce genre de situation le recours au notaire est dans l’avantage du préteur afin de garantir son droit de remboursement car l’acte notarié est reconnu par toute juridiction, le notaire ne fait que notifier ce qui a été convenu. Juste un détail si vous avez la possibilité de bloquer cet argent (compte bloqué) pendant une année ça sera très avantageux pour vous. Essai d'avoir plus d'avis sur ce sujet.

 

Bon courage.     

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

merci pour votre réponse tairi. j'ai juste une autre question pour me rassurer en ce qui concerne ma lettre explicative. j'aimerai savoir s'il ne faut pas avouer son intention de s'installer légalement au Québec au terme de la formation. en fait, je sais que la plupart évite de le faire et essaye au maximum de les convaincre qu'ils retourneront au pays au terme du programme. moi je veux être franche et claire avec eux car être accompagnée d'une petite famille va surement susciter chez eux des doutes quant à l’existence d'une double intention. voici ci-joint le dernier point de ma lettre explicative et dites moi votre avis SVP sinon, j'apporterai des changements sachant que ce que j'ai écrit est réellement mon intention:

 

Quelles sont les perspectives de carrière au terme de ce programme ?

Deux carrières peuvent être envisagées au terme de ce programme :

1) Première carrière :  Une fois le diplôme obtenu, je retourne dans mon pays pour exploiter les connaissances et compétences acquises durant mon expérience à Québec dans le domaine des entreprises familiales et la maitrise des nouvelles technologies de communication et même les pratiques de gestion dans les laboratoires de recherche pour servir mon pays particulièrement, mon université et mon laboratoire de recherche d’origines. Cela se réalisera à travers la concrétisation de ces trois ambitions :

a) Rejoindre mon université d’origine et mon laboratoire de recherche d’origine et essayer d’apporter des modifications et améliorations quand à la gestion des activités de recherche. Je recommanderai l’instauration des nouvelles technologies de communication via l’installation de différents logiciels nécessaires dans les salles de calcul pour les doctorants. Des logiciels dont je prendrai connaissance à travers mon expérience au Québec. Je veillerai sur la transmission de mes connaissances de ces nouvelles technologies aux jeunes doctorants à travers des séminaires méthodologiques que je leurs disposerais au sein du laboratoire de recherche.

b) Je recommanderai de créer une spécialité dont je serai responsable  sur l’entreprise familiale dans la filière de management pour le niveau de master.

c) Aborder à travers des séminaires, des journées d’études et des rencontres avec les propriétaires-dirigeants des entreprises familiales les différents problèmes organisationnels de leurs entreprises et essayer de leurs apporter des solutions pertinentes.

2) Deuxième carrière :   certainement en me voyant accompagnée de ma petite famille (que je ne peux pas quitter pendant 4 ans surtout que mes deux petites filles ont besoin de leur maman près d’elles), vous aurez de doutes quand à l’existence d’une intention de s’installer au Canada.  Pour être franche est claire, je tiens à vous signaler que mon intention principale est de faire des études avancées et mon parcours académique et professionnel en témoigne. Je ne pense pas qu’après tous les sacrifices que j’ai fournis dans mon pays pour réussir le concours d’entrée en magister, réussir la formation elle même du magister, réussir le concours de recrutement d’enseignant-chercheur et après tous les travaux de recherches effectués (communications et article) et mon expérience dans l’enseignement universitaire vous donnera l’impression que je pourrais les ignorer pour aller vivre illégalement dans un autre pays.  Ma situation (enseignante universitaire passionnée par la recherche scientifique) ne correspond pas du tout au cas des étudiants qui viennent étudier et finissent par se retrouver en situation illégale. Je suis entièrement convaincue que ce programme de doctorat sera la clé de ma réussite et m’ouvrira des horizons pour rejoindre le règne des chercheurs qui ont su se faire des noms reconnus à l’échelle mondiale. 

Toutefois, rien n’empêche de vous avouer franchement et clairement que dans le cas où je serais intéressée moi et ma petite famille par le système de vie au Canada, je pourrais prendre au terme de mon programme d’études, les mesures nécessaires et légales  pour m’ y installer à condition que je puisse continuer à exercer mes activités de recherche et occuper un poste de travail qui correspond à mon niveau (enseignant-chercheure à l’université). S’il arrive que je tombe sur ce poste et si la vie me plairait labà, je procéderai à la demande de la résidence permanente via le programme post-diplôme.  Une fois installée, je veillerai sur la réalisation de ces ambitions :

a) Continuer à exercer mes activités de recherches sur les entreprises familiales et contribuer au développement et à l’avancement de la recherche scientifique au Canada.

b) Rester en lien avec mon pays d’origine et continuer à faire de la recherche sur ses entreprises familiales. Cela peut être favorisé grâce à des conventions internationales de recherche entre le Canada et l’Algérie. Donc, je pourrai ouvrir une porte de rapprochement scientifique dans le domaine des entreprises familiales entre les deux pays et contribuer au développement et à l’avancement de la recherche dans ces deux pays.

c) Contribuer à travers des manifestations scientifiques en Algérie (séminaires, colloques, journées d’études, conférences) à aborder les différents problèmes contemporains auxquels sont confrontés les entreprises familiales algériennes et essayer d’intervenir pour apporter des solutions concrètes.  

Finalement, je tiens à m’excuser pour ce nombre de pages que j’ai consacré pour vous présenter mon projet d’études. Je vous remercie pour l’attention que vous allez porter à l’étude de mon dossier et reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-02-07 à 18:57, zouzou17 a dit :

merci pour votre réponse tairi. j'ai juste une autre question pour me rassurer en ce qui concerne ma lettre explicative. j'aimerai savoir s'il ne faut pas avouer son intention de s'installer légalement au Québec au terme de la formation. en fait, je sais que la plupart évite de le faire et essaye au maximum de les convaincre qu'ils retourneront au pays au terme du programme. moi je veux être franche et claire avec eux car être accompagnée d'une petite famille va surement susciter chez eux des doutes quant à l’existence d'une double intention. voici ci-joint le dernier point de ma lettre explicative et dites moi votre avis SVP sinon, j'apporterai des changements sachant que ce que j'ai écrit est réellement mon intention:

 

Quelles sont les perspectives de carrière au terme de ce programme ?

Deux carrières peuvent être envisagées au terme de ce programme :

1) Première carrière :  Une fois le diplôme obtenu, je retourne dans mon pays pour exploiter les connaissances et compétences acquises durant mon expérience à Québec dans le domaine des entreprises familiales et la maitrise des nouvelles technologies de communication et même les pratiques de gestion dans les laboratoires de recherche pour servir mon pays particulièrement, mon université et mon laboratoire de recherche d’origines. Cela se réalisera à travers la concrétisation de ces trois ambitions :

a) Rejoindre mon université d’origine et mon laboratoire de recherche d’origine et essayer d’apporter des modifications et améliorations quand à la gestion des activités de recherche. Je recommanderai l’instauration des nouvelles technologies de communication via l’installation de différents logiciels nécessaires dans les salles de calcul pour les doctorants. Des logiciels dont je prendrai connaissance à travers mon expérience au Québec. Je veillerai sur la transmission de mes connaissances de ces nouvelles technologies aux jeunes doctorants à travers des séminaires méthodologiques que je leurs disposerais au sein du laboratoire de recherche.

b) Je recommanderai de créer une spécialité dont je serai responsable  sur l’entreprise familiale dans la filière de management pour le niveau de master.

c) Aborder à travers des séminaires, des journées d’études et des rencontres avec les propriétaires-dirigeants des entreprises familiales les différents problèmes organisationnels de leurs entreprises et essayer de leurs apporter des solutions pertinentes.

2) Deuxième carrière :   certainement en me voyant accompagnée de ma petite famille (que je ne peux pas quitter pendant 4 ans surtout que mes deux petites filles ont besoin de leur maman près d’elles), vous aurez de doutes quand à l’existence d’une intention de s’installer au Canada.  Pour être franche est claire, je tiens à vous signaler que mon intention principale est de faire des études avancées et mon parcours académique et professionnel en témoigne. Je ne pense pas qu’après tous les sacrifices que j’ai fournis dans mon pays pour réussir le concours d’entrée en magister, réussir la formation elle même du magister, réussir le concours de recrutement d’enseignant-chercheur et après tous les travaux de recherches effectués (communications et article) et mon expérience dans l’enseignement universitaire vous donnera l’impression que je pourrais les ignorer pour aller vivre illégalement dans un autre pays.  Ma situation (enseignante universitaire passionnée par la recherche scientifique) ne correspond pas du tout au cas des étudiants qui viennent étudier et finissent par se retrouver en situation illégale. Je suis entièrement convaincue que ce programme de doctorat sera la clé de ma réussite et m’ouvrira des horizons pour rejoindre le règne des chercheurs qui ont su se faire des noms reconnus à l’échelle mondiale. 

Toutefois, rien n’empêche de vous avouer franchement et clairement que dans le cas où je serais intéressée moi et ma petite famille par le système de vie au Canada, je pourrais prendre au terme de mon programme d’études, les mesures nécessaires et légales  pour m’ y installer à condition que je puisse continuer à exercer mes activités de recherche et occuper un poste de travail qui correspond à mon niveau (enseignant-chercheure à l’université). S’il arrive que je tombe sur ce poste et si la vie me plairait labà, je procéderai à la demande de la résidence permanente via le programme post-diplôme.  Une fois installée, je veillerai sur la réalisation de ces ambitions :

a) Continuer à exercer mes activités de recherches sur les entreprises familiales et contribuer au développement et à l’avancement de la recherche scientifique au Canada.

b) Rester en lien avec mon pays d’origine et continuer à faire de la recherche sur ses entreprises familiales. Cela peut être favorisé grâce à des conventions internationales de recherche entre le Canada et l’Algérie. Donc, je pourrai ouvrir une porte de rapprochement scientifique dans le domaine des entreprises familiales entre les deux pays et contribuer au développement et à l’avancement de la recherche dans ces deux pays.

c) Contribuer à travers des manifestations scientifiques en Algérie (séminaires, colloques, journées d’études, conférences) à aborder les différents problèmes contemporains auxquels sont confrontés les entreprises familiales algériennes et essayer d’intervenir pour apporter des solutions concrètes.  

Finalement, je tiens à m’excuser pour ce nombre de pages que j’ai consacré pour vous présenter mon projet d’études. Je vous remercie pour l’attention que vous allez porter à l’étude de mon dossier et reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

 

Ne faite sur tout pas cette erreur, car ce n’est pas une question d’honnêteté ou pas, personne ne vous demande vos intentions après 2 ans, il faut se limiter au sujet de votre demande, certes vous avez l’intention d’entamer une procédure d’immigration après l’obtention de votre diplôme ou en cours mais rien n’est sur d’ici là les lois changent. Si vous évoquer ce point sur votre lettre ça va donner l’impression a l’agent d’immigration que votre intention principale n’es pas les études ce qui est contraire à votre demande. Comme vous l'avez fait sur votre premier plan (oublie le deuxième) il faut mieux axer vos argument sur le manque de recherches et d’expertises dans le domaine de gestion des entreprises familiales en Algérie et ce que votre retour au pays apporteras ainsi l’incidence réel de vos recherches sur l’économie national et le mondes de la recherche universitaire. Bonne continuation.     

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Il y a 21 heures, tairi a dit :

Ne faite sur tout pas cette erreur, car ce n’est pas une question d’honnêteté ou pas, personne ne vous demande vos intentions après 2 ans, il faut se limiter au sujet de votre demande, certes vous avez l’intention d’entamer une procédure d’immigration après l’obtention de votre diplôme ou en cours mais rien n’est sur d’ici là les lois changent. Si vous évoquer ce point sur votre lettre ça va donner l’impression a l’agent d’immigration que votre intention principale n’es pas les études ce qui est contraire à votre demande. Comme vous l'avez fait sur votre premier plan (oublie le deuxième) il faut mieux axer vos argument sur le manque de recherches et d’expertises dans le domaine de gestion des entreprises familiales en Algérie et ce que votre retour au pays apporteras ainsi l’incidence réel de vos recherches sur l’économie national et le mondes de la recherche universitaire. Bonne continuation.     

Merci infiniment pour ce conseil.Je vais supprimer immédiatement le deuxième plan de ma lettre et garder uniquement le premier. sinon, je vous souhaite une bonne chance pour votre PE.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 2019-02-08 à 19:49, tairi a dit :

Ne faite sur tout pas cette erreur, car ce n’est pas une question d’honnêteté ou pas, personne ne vous demande vos intentions après 2 ans, il faut se limiter au sujet de votre demande, certes vous avez l’intention d’entamer une procédure d’immigration après l’obtention de votre diplôme ou en cours mais rien n’est sur d’ici là les lois changent. Si vous évoquer ce point sur votre lettre ça va donner l’impression a l’agent d’immigration que votre intention principale n’es pas les études ce qui est contraire à votre demande. Comme vous l'avez fait sur votre premier plan (oublie le deuxième) il faut mieux axer vos argument sur le manque de recherches et d’expertises dans le domaine de gestion des entreprises familiales en Algérie et ce que votre retour au pays apporteras ainsi l’incidence réel de vos recherches sur l’économie national et le mondes de la recherche universitaire. Bonne continuation.     

je reviens vers vous tairi pour vous montrer un document sur la double intention que j'ai trouvé aujourd'hui dans le site d'immigration de Canada. Je suis perdue et je crains les deux cas. si je fais ce que vous m'avez recommandé (oublier le deuxième plan), je crains qu'on doute de mon intention de vouloir m'installer puisque je suis accompagnée de ma famille et qu'on croit que je suis entrains de raconter des choses pour couvrir la double intention. Si je fais les deux plans même si que je pense qu'ils sont cohérents, je crains aussi ne pas croire à mon premier plan. selon le document que je vous fais joindre, ils évaluent les deux intentions à la fois (résidence temporaire et permanente) même si on ne révèle pas la seconde. il évalue la prédominance d'une intention sur l'autre décider d'offrir ou de refuser le permis d'études. Dans mon cas je ne pense pas que vouloir s'installer domine sur vouloir étudier. avez vous le même avis? Lisez le document joint et dites moi ce que je dois faire SVP. Si je demande à chaque fois votre avis, c'est parce que je crois que vous maîtrisez bien ce processus par rapport aux autres que j'ai contactés dans un autre forum. 

Résidents temporaires-double intention.docx

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, zouzou17 a dit :

je reviens vers vous tairi pour vous montrer un document sur la double intention que j'ai trouvé aujourd'hui dans le site d'immigration de Canada. Je suis perdue et je crains les deux cas. si je fais ce que vous m'avez recommandé (oublier le deuxième plan), je crains qu'on doute de mon intention de vouloir m'installer puisque je suis accompagnée de ma famille et qu'on croit que je suis entrains de raconter des choses pour couvrir la double intention. Si je fais les deux plans même si que je pense qu'ils sont cohérents, je crains aussi ne pas croire à mon premier plan. selon le document que je vous fais joindre, ils évaluent les deux intentions à la fois (résidence temporaire et permanente) même si on ne révèle pas la seconde. il évalue la prédominance d'une intention sur l'autre décider d'offrir ou de refuser le permis d'études. Dans mon cas je ne pense pas que vouloir s'installer domine sur vouloir étudier. avez vous le même avis? Lisez le document joint et dites moi ce que je dois faire SVP. Si je demande à chaque fois votre avis, c'est parce que je crois que vous maîtrisez bien ce processus par rapport aux autres que j'ai contactés dans un autre forum. 

Résidents temporaires-double intention.docx

Effectivement, sur ce document on peut bien comprendre que le seul cas de refus dû à la double intention (sauf cas exceptionnel, le cas des personnes admis au programme d’immigration provinciale ou ayant reçus une offre d’emploi validé) est celui où vous présenter une demande de résidence permanente et après vous présenter une demande de résidence temporaire, car c’est évident que vous comptez rester au Canada a titre temporaire jusqu’à l’obtention de votre résidence permanente, et dans ce cas le refus pour motif de double intention est argumenté par vos deux demandes et pas seulement des doutes. Par contre pour le deuxième cas, le vôtre (le mien aussi) il faut prouver votre bonne foi que vous allez pour les études et rien d’autres, c’est pour cela on ne voit jamais ce motif de refus (double intention) sur les lettre de refus partagé sur les réseaux sociaux pour les demandeurs de PE par contre ont met le fameux motif « pas convaincu que vous quitterais se sol canadien a la fin de vos études » et c’est sur ce volais la que vous devez travailler, que vous devez présenter des assurances (si en peut le dire) et preuves d’attachement au pays comme un projet professionnel, académique, lien familiale, bien immobilier…etc. Votre deuxième plan peut marcher pour des européens la ou les deux plans sont à égalité de chance, genre rester en Belgique ou partir s’investir au Québec (je dirais même la majorité favorable à rester en Belgique) donc il n y a pas de risque que le candidat resterais d’une façon irrégulière après la fin de ces études. Enfin, ce n’est qu’un avis personnel.            

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a une heure, tairi a dit :

Effectivement, sur ce document on peut bien comprendre que le seul cas de refus dû à la double intention (sauf cas exceptionnel, le cas des personnes admis au programme d’immigration provinciale ou ayant reçus une offre d’emploi validé) est celui où vous présenter une demande de résidence permanente et après vous présenter une demande de résidence temporaire, car c’est évident que vous comptez rester au Canada a titre temporaire jusqu’à l’obtention de votre résidence permanente, et dans ce cas le refus pour motif de double intention est argumenté par vos deux demandes et pas seulement des doutes. Par contre pour le deuxième cas, le vôtre (le mien aussi) il faut prouver votre bonne foi que vous allez pour les études et rien d’autres, c’est pour cela on ne voit jamais ce motif de refus (double intention) sur les lettre de refus partagé sur les réseaux sociaux pour les demandeurs de PE par contre ont met le fameux motif « pas convaincu que vous quitterais se sol canadien a la fin de vos études » et c’est sur ce volais la que vous devez travailler, que vous devez présenter des assurances (si en peut le dire) et preuves d’attachement au pays comme un projet professionnel, académique, lien familiale, bien immobilier…etc. Votre deuxième plan peut marcher pour des européens la ou les deux plans sont à égalité de chance, genre rester en Belgique ou partir s’investir au Québec (je dirais même la majorité favorable à rester en Belgique) donc il n y a pas de risque que le candidat resterais d’une façon irrégulière après la fin de ces études. Enfin, ce n’est qu’un avis personnel.            

Je vais suivre votre avis et dieu sera avec nous inchalleh. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 2019-02-12 à 13:51, tairi a dit :

Effectivement, sur ce document on peut bien comprendre que le seul cas de refus dû à la double intention (sauf cas exceptionnel, le cas des personnes admis au programme d’immigration provinciale ou ayant reçus une offre d’emploi validé) est celui où vous présenter une demande de résidence permanente et après vous présenter une demande de résidence temporaire, car c’est évident que vous comptez rester au Canada a titre temporaire jusqu’à l’obtention de votre résidence permanente, et dans ce cas le refus pour motif de double intention est argumenté par vos deux demandes et pas seulement des doutes. Par contre pour le deuxième cas, le vôtre (le mien aussi) il faut prouver votre bonne foi que vous allez pour les études et rien d’autres, c’est pour cela on ne voit jamais ce motif de refus (double intention) sur les lettre de refus partagé sur les réseaux sociaux pour les demandeurs de PE par contre ont met le fameux motif « pas convaincu que vous quitterais se sol canadien a la fin de vos études » et c’est sur ce volais la que vous devez travailler, que vous devez présenter des assurances (si en peut le dire) et preuves d’attachement au pays comme un projet professionnel, académique, lien familiale, bien immobilier…etc. Votre deuxième plan peut marcher pour des européens la ou les deux plans sont à égalité de chance, genre rester en Belgique ou partir s’investir au Québec (je dirais même la majorité favorable à rester en Belgique) donc il n y a pas de risque que le candidat resterais d’une façon irrégulière après la fin de ces études. Enfin, ce n’est qu’un avis personnel.            

salut tairi, je reviens encore vers vous. je suppose  que vous êtes en attente d'une réponse à votre demande de PE. J’espère que tout ira bien pour vous. Sinon, vous avez reçu de signe ou pas encore? sinon pour moi, j'ai un petit problème concernant la capacité financière. je reviens vers vous d'ailleurs pour vous demander conseil. Voilà j'ai pris un rendez vous pour ce 21 mars. mon dossier est presque complet. par contre, pour la capacité financière, j'ai des doutes en ce qui concerne mon garant (beau-frère). quand il m'a remis son relevé bancaire, j'ai remarqué que son solde actuel est vide. il ne laisse pas son argent dans le compte. Par contre son relevé bancaire est très actif. depuis 2014 à nos jours, il a fait entré plus de 1.4000000 dinars. en plus, on l'a payé à plusieurs fois via des chèques et pas par transfert à son compte. j'ai aussi son C20 qui montre qu'en avril 2018 il a déclaré un chiffre d'affaire annuel de 3250000 dinars.maintenant, il est en cours de travail pour l'exercice de cette année.il déclarera son chiffre d'affaire en avril prochain.  croyez vous que son C20 et son relevé bancaire de 2014 à nos jours même s'il est vide suffiront pour le mettre comme garant? je vais aussi inclure les cartes grises de ses deux voitures.

en tout cas voici ma capacité financière et dites moi votre avis:

1- relevé bancaire des 6 derniers moi de mon mari avec une procuration qu'il m'a faite avec un solde de 3183000 dinars.  pour l'origine de ces fonds, j'ai mis deux lettre de donations de ses deux frères (850000 et 1000000 dinars) avec leurs preuves financières et le reste est constitué de nos économies moi et mon mari depuis notre mariage avec nos jours avec nos attestations de travail et fiches de paies.

2- déclaration de soutien financier de son frère avec son registre de commerce, son relevet bancaire vide mais actif et son C20 avec un chiffre d'affaire déclaré aux impôts de 3250000, les cartes grises de ses deux voitures.

3 déclaration de soutien financier de mon père avec une attestation de salaire de pension retraite algérienne de 22000 DA /mois et une attestation d'une pension retraite française de 185 euro/mois et un relevé bancaire des 12 mois avec un solde de 4800 euro.

4- dans ma lettre d'admission est mentionné que je bénéficie d'une bourse d'exonération des frais majorés sur les étudiants étrangers ce qui fait que mes frais de scolarité avec mon assurance maladie s'élève à 3327 dollars canadiens. c'est mentionné sur la lettre d'admission.

que pensez vous de ce dossier financier, sachant que ne pourrai pas faire plus que ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2019-03-10 à 22:53, zouzou17 a dit :

salut tairi, je reviens encore vers vous. je suppose  que vous êtes en attente d'une réponse à votre demande de PE. J’espère que tout ira bien pour vous. Sinon, vous avez reçu de signe ou pas encore? sinon pour moi, j'ai un petit problème concernant la capacité financière. je reviens vers vous d'ailleurs pour vous demander conseil. Voilà j'ai pris un rendez vous pour ce 21 mars. mon dossier est presque complet. par contre, pour la capacité financière, j'ai des doutes en ce qui concerne mon garant (beau-frère). quand il m'a remis son relevé bancaire, j'ai remarqué que son solde actuel est vide. il ne laisse pas son argent dans le compte. Par contre son relevé bancaire est très actif. depuis 2014 à nos jours, il a fait entré plus de 1.4000000 dinars. en plus, on l'a payé à plusieurs fois via des chèques et pas par transfert à son compte. j'ai aussi son C20 qui montre qu'en avril 2018 il a déclaré un chiffre d'affaire annuel de 3250000 dinars.maintenant, il est en cours de travail pour l'exercice de cette année.il déclarera son chiffre d'affaire en avril prochain.  croyez vous que son C20 et son relevé bancaire de 2014 à nos jours même s'il est vide suffiront pour le mettre comme garant? je vais aussi inclure les cartes grises de ses deux voitures.

en tout cas voici ma capacité financière et dites moi votre avis:

1- relevé bancaire des 6 derniers moi de mon mari avec une procuration qu'il m'a faite avec un solde de 3183000 dinars.  pour l'origine de ces fonds, j'ai mis deux lettre de donations de ses deux frères (850000 et 1000000 dinars) avec leurs preuves financières et le reste est constitué de nos économies moi et mon mari depuis notre mariage avec nos jours avec nos attestations de travail et fiches de paies.

2- déclaration de soutien financier de son frère avec son registre de commerce, son relevet bancaire vide mais actif et son C20 avec un chiffre d'affaire déclaré aux impôts de 3250000, les cartes grises de ses deux voitures.

3 déclaration de soutien financier de mon père avec une attestation de salaire de pension retraite algérienne de 22000 DA /mois et une attestation d'une pension retraite française de 185 euro/mois et un relevé bancaire des 12 mois avec un solde de 4800 euro.

4- dans ma lettre d'admission est mentionné que je bénéficie d'une bourse d'exonération des frais majorés sur les étudiants étrangers ce qui fait que mes frais de scolarité avec mon assurance maladie s'élève à 3327 dollars canadiens. c'est mentionné sur la lettre d'admission.

que pensez vous de ce dossier financier, sachant que ne pourrai pas faire plus que ça.

Bonjour, de mon côté ça va, la procédure est en cours, la bonne nouvelle c’est que depuis une semaine ont a été invités à passer la visite médicale et les résultats ont été approuvés, donc j’attends l’étape finale, l’invitation pour transmettre les passeports a l’ambassade (normalement ce n’est qu’une question de temps) j’espère que ça ne sera pas long.

Pour votre cas, à mon avis avec l’exemption des frais de scolarité que vous avez u, normalement le côté financier ne causera pas de problèmes ; ce que je vous conseil (juste un avis) est de faire un dossier simple et claire, essayer de ne pas trop le charger de documents, car on ne sait pas comment le dossier va atterrir sur le bureau de l’agent d’immigration, est ce que ils gardent le même ordre des documents, ils chamboulent tout !! Aucune idée, donc essai au maximum de présenter que le nécessaire, d’ailleurs c’est la raison qui m’a poussé à faire une demande en ligne, même si c’est un peu plus chère) car tous les documents sont en format PDF donc pour chaque partie du dossier vous avez la possibilité de tout rassembler sur un seul fichier selon l’ordre d’importance, avec une page de sommaire, sur tout pour la partie financière car c’est la plus consistante en documents, afin de faciliter la tâche à la personne qui le traite.

Pour la situation de votre premier garant, j’imagine que ça ne cause pas de problème vue que c’est un commerçant et c’est très normale le compte soit vide a un certain moment; par contre j’insiste sur votre lettre de motivation ainsi que celle de vitre conjoint (lettre explicatif).

Dans mon cas j’ai déposé deux relevés de comptes avec un solde de 3.100.000 et 28.000 eur, et j’ai justifié la provenance par mes déclarations annuelles des salaires (elles sont plus simples et claires) des quatre dernières années (multinationale) et les fiches de paie de l’année 2018, tout on expliquant qu’avec ma MasterCard j’aurais la possibilité d’utiliser mes fonds a l’étranger car la devise est règlementé en Algérie. Pour les biens immobiliers j’ai préféré de joindre une attestation de possession de bien faite par mon notaire (une seule page simple et claire) au lieu de faire traduire tout un acte très long et incompréhensible (même pour moi le propriétaire) qui risque d’être mis à côté ; pour mon véhicule j’ai joint les factures d’achat, mieux qu’une carte grise. J’ai aussi joint à ma lettre de motivation mon CV et les lettres de recommandation, juste pour appuyer mes arguments.    

Ce que je n’arrive pas comprendre par contre pour la version papier, c’est que beaucoup de personnes ayant déposé une demande version papier disent que au niveau de VSF ont leurs demande de ne pas déposer le formulaire IMM5257 (à confirmer) car ce n’est plus demandé, mais c’est le seul formulaire là où on vous demande de préciser les voyages antécédents et leurs raisons. Tout en sachant que parmi les motifs de refus c’est ‘les voyages antécédents.  

Bon courage et Bonne chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

BONJOUR ZOUZOU

je suis dans le meme cas que vous admission doctorat demande de permis d'etude et permis de travail ouvert.

vous en êtes ou pour le moment

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 2019-03-12 à 09:33, tairi a dit :

Bonjour, de mon côté ça va, la procédure est en cours, la bonne nouvelle c’est que depuis une semaine ont a été invités à passer la visite médicale et les résultats ont été approuvés, donc j’attends l’étape finale, l’invitation pour transmettre les passeports a l’ambassade (normalement ce n’est qu’une question de temps) j’espère que ça ne sera pas long.

Pour votre cas, à mon avis avec l’exemption des frais de scolarité que vous avez u, normalement le côté financier ne causera pas de problèmes ; ce que je vous conseil (juste un avis) est de faire un dossier simple et claire, essayer de ne pas trop le charger de documents, car on ne sait pas comment le dossier va atterrir sur le bureau de l’agent d’immigration, est ce que ils gardent le même ordre des documents, ils chamboulent tout !! Aucune idée, donc essai au maximum de présenter que le nécessaire, d’ailleurs c’est la raison qui m’a poussé à faire une demande en ligne, même si c’est un peu plus chère) car tous les documents sont en format PDF donc pour chaque partie du dossier vous avez la possibilité de tout rassembler sur un seul fichier selon l’ordre d’importance, avec une page de sommaire, sur tout pour la partie financière car c’est la plus consistante en documents, afin de faciliter la tâche à la personne qui le traite.

Pour la situation de votre premier garant, j’imagine que ça ne cause pas de problème vue que c’est un commerçant et c’est très normale le compte soit vide a un certain moment; par contre j’insiste sur votre lettre de motivation ainsi que celle de vitre conjoint (lettre explicatif).

Dans mon cas j’ai déposé deux relevés de comptes avec un solde de 3.100.000 et 28.000 eur, et j’ai justifié la provenance par mes déclarations annuelles des salaires (elles sont plus simples et claires) des quatre dernières années (multinationale) et les fiches de paie de l’année 2018, tout on expliquant qu’avec ma MasterCard j’aurais la possibilité d’utiliser mes fonds a l’étranger car la devise est règlementé en Algérie. Pour les biens immobiliers j’ai préféré de joindre une attestation de possession de bien faite par mon notaire (une seule page simple et claire) au lieu de faire traduire tout un acte très long et incompréhensible (même pour moi le propriétaire) qui risque d’être mis à côté ; pour mon véhicule j’ai joint les factures d’achat, mieux qu’une carte grise. J’ai aussi joint à ma lettre de motivation mon CV et les lettres de recommandation, juste pour appuyer mes arguments.    

Ce que je n’arrive pas comprendre par contre pour la version papier, c’est que beaucoup de personnes ayant déposé une demande version papier disent que au niveau de VSF ont leurs demande de ne pas déposer le formulaire IMM5257 (à confirmer) car ce n’est plus demandé, mais c’est le seul formulaire là où on vous demande de préciser les voyages antécédents et leurs raisons. Tout en sachant que parmi les motifs de refus c’est ‘les voyages antécédents.  

Bon courage et Bonne chance.

Merci pour votre réponse. Je suis tout à fait d'accord avec vous. Je n'ai pas de dossier financier assez solide mais ça  peut passer comme même car j'ai au moins les preuves financières de plus d'une année et en plus avec nos salaires, le chiffre va gonfler d'ici notre départ s'il arrive qu'on obtienne le visa. Ne pensez vous pas aussi que l'agent d'immigration ne va prendre en considération le permis de travail ouvert de mon mari? Je pense que se sera un appuie pour la capacité financière puisqu'il va travailler labà non? sinon, j'ai vu dans un forum marocain (bladi) que plusieurs étudiants ont obtenu un permis d'études pour un doctorat sans forcement présenter un dossier financier puissant. Je compte aussi comme vous me l'avez conseillé sur ma lettre de motivation car je pense que seul le profil académique et professionnel peuvent compenser la capacité financière. J'aurai aimé vous présenter ma lettre d'explication du projet d'études pour avoir votre avis mais je ne veux pas la diffuser ici. je voudrai avoir votre email pour vous l'envoyer si ça ne vous dérange pas. sinon, pour vous je vous rassure que vous pouvez commencer dès maintenant à préparer votre départ car vous aurez surement votre permis. C'est ce que j'ai souvent lu dans les forums. à chaque fois qu'on appelle à la visite médicale, le permis d'études suivra après quelques jours. Je suis très contente pour vous et toutes mes félicitations.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a 4 minutes, zouzou17 a dit :

Merci pour votre réponse. Je suis tout à fait d'accord avec vous. Je n'ai pas de dossier financier assez solide mais ça  peut passer comme même car j'ai au moins les preuves financières de plus d'une année et en plus avec nos salaires, le chiffre va gonfler d'ici notre départ s'il arrive qu'on obtienne le visa. Ne pensez vous pas aussi que l'agent d'immigration ne va prendre en considération le permis de travail ouvert de mon mari? Je pense que se sera un appuie pour la capacité financière puisqu'il va travailler labà non? sinon, j'ai vu dans un forum marocain (bladi) que plusieurs étudiants ont obtenu un permis d'études pour un doctorat sans forcement présenter un dossier financier puissant. Je compte aussi comme vous me l'avez conseillé sur ma lettre de motivation car je pense que seul le profil académique et professionnel peuvent compenser la capacité financière. J'aurai aimé vous présenter ma lettre d'explication du projet d'études pour avoir votre avis mais je ne veux pas la diffuser ici. je voudrai avoir votre email pour vous l'envoyer si ça ne vous dérange pas. sinon, pour vous je vous rassure que vous pouvez commencer dès maintenant à préparer votre départ car vous aurez surement votre permis. C'est ce que j'ai souvent lu dans les forums. à chaque fois qu'on appelle à la visite médicale, le permis d'études suivra après quelques jours. Je suis très contente pour vous et toutes mes félicitations.

j'ai oublié une autre question! de quelle lettre de recommandation vous parlez? Puis je inclure la lettre de recommandation adressée par mon directeur de recherche en doctorat d'ici à l'université de Trois Rivières? C'est la lettre que j'ai incluse dans mon dossier d'admission à l'université de Trois Rivières pour demander le programme de doctorat. Il certifie dans la lettre mes aptitudes, mes compétences, mes qualités personnelles...etc et il me recommande à ce programme de doctorat en ajoutant qu'il sera bénéfique pour moi dans la mesure qu'il va améliorer mes aptitudes à la recherche et mes compétences. 

il y a 15 minutes, zouzou17 a dit :

Merci pour votre réponse. Je suis tout à fait d'accord avec vous. Je n'ai pas de dossier financier assez solide mais ça  peut passer comme même car j'ai au moins les preuves financières de plus d'une année et en plus avec nos salaires, le chiffre va gonfler d'ici notre départ s'il arrive qu'on obtienne le visa. Ne pensez vous pas aussi que l'agent d'immigration ne va prendre en considération le permis de travail ouvert de mon mari? Je pense que se sera un appuie pour la capacité financière puisqu'il va travailler labà non? sinon, j'ai vu dans un forum marocain (bladi) que plusieurs étudiants ont obtenu un permis d'études pour un doctorat sans forcement présenter un dossier financier puissant. Je compte aussi comme vous me l'avez conseillé sur ma lettre de motivation car je pense que seul le profil académique et professionnel peuvent compenser la capacité financière. J'aurai aimé vous présenter ma lettre d'explication du projet d'études pour avoir votre avis mais je ne veux pas la diffuser ici. je voudrai avoir votre email pour vous l'envoyer si ça ne vous dérange pas. sinon, pour vous je vous rassure que vous pouvez commencer dès maintenant à préparer votre départ car vous aurez surement votre permis. C'est ce que j'ai souvent lu dans les forums. à chaque fois qu'on appelle à la visite médicale, le permis d'études suivra après quelques jours. Je suis très contente pour vous et toutes mes félicitations.

j'ai oublié une autre question! de quelle lettre de recommandation vous parlez? Puis je inclure la lettre de recommandation adressée par mon directeur de recherche en doctorat d'ici à l'université de Trois Rivières? C'est la lettre que j'ai incluse dans mon dossier d'admission à l'université de Trois Rivières pour demander le programme de doctorat. Il certifie dans la lettre mes aptitudes, mes compétences, mes qualités personnelles...etc et il me recommande à ce programme de doctorat en ajoutant qu'il sera bénéfique pour moi dans la mesure qu'il va améliorer mes aptitudes à la recherche et mes compétences. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 2019-03-12 à 14:04, netbi a dit :

BONJOUR ZOUZOU

je suis dans le meme cas que vous admission doctorat demande de permis d'etude et permis de travail ouvert.

vous en êtes ou pour le moment

Bonjour netbi,

je suis en dernière étape : demande de permis d'études et permis de travail ouvert pour conjoint? J'ai presque terminé de rassembler les documents nécessaires pour dépôt au CRDV. et vous? Qu'allez vous présenter comme preuves de capacité financière?  

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 3/13/2019 at 7:39 PM, zouzou17 said:

j'ai oublié une autre question! de quelle lettre de recommandation vous parlez? Puis je inclure la lettre de recommandation adressée par mon directeur de recherche en doctorat d'ici à l'université de Trois Rivières? C'est la lettre que j'ai incluse dans mon dossier d'admission à l'université de Trois Rivières pour demander le programme de doctorat. Il certifie dans la lettre mes aptitudes, mes compétences, mes qualités personnelles...etc et il me recommande à ce programme de doctorat en ajoutant qu'il sera bénéfique pour moi dans la mesure qu'il va améliorer mes aptitudes à la recherche et mes compétences. 

j'ai oublié une autre question! de quelle lettre de recommandation vous parlez? Puis je inclure la lettre de recommandation adressée par mon directeur de recherche en doctorat d'ici à l'université de Trois Rivières? C'est la lettre que j'ai incluse dans mon dossier d'admission à l'université de Trois Rivières pour demander le programme de doctorat. Il certifie dans la lettre mes aptitudes, mes compétences, mes qualités personnelles...etc et il me recommande à ce programme de doctorat en ajoutant qu'il sera bénéfique pour moi dans la mesure qu'il va améliorer mes aptitudes à la recherche et mes compétences. 

Justement il faut mieux la joindre. A propos des visa le jour meme j'ai reçus les invitaions afin d'envoyer les passeport, et c'est fait. Dieu merci. voici mon email  tairi.abdelhak@yahoo.fr 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 2019-03-13 à 19:46, zouzou17 a dit :

Bonjour netbi,

je suis en dernière étape : demande de permis d'études et permis de travail ouvert pour conjoint? J'ai presque terminé de rassembler les documents nécessaires pour dépôt au CRDV. et vous? Qu'allez vous présenter comme preuves de capacité financière?  

Merci zouzou

je suis entrain de rassembler les documents pour la demande de permis d'etude en attendant le CAQ.

Pour la preuve financière j'ai un garant cousin de mon mari et je beneficie comme vous d'une bourse d'exemption des frais supplémentaires et d'une autre bourse de 7000 dollard/ an. ce qui fait que ma formation me coûtera rien et j ai même un excédent avec la bourse de 2400 dollard/ an.

jai aussi une attestation de don avec mon compte d’épargne.

je veux cumulé tout.

pensez vous que que 33 000 dollard justifié par des attestations de travail et de salaire et une attestation de don avec un garant cousin de mon mari pourra être convaincant pour 04 personnes?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

je voudrais également un exemplaire de lettre explicative pour mon conjoint pour justifier le fait qu'il m'accompagne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Il y a 10 heures, netbi a dit :

je voudrais également un exemplaire de lettre explicative pour mon conjoint pour justifier le fait qu'il m'accompagne

vous avez toutes les chances d'avoir votre permis d'études et permis de travail pour conjoint. Pour la lettre d'explication pour ton conjoint, je n'ai pas d'exemplaire. Je n'ai pas encore rédigé de lettre pour mon conjoint. J'ai rédigé une lettre pour moi-même pour expliquer mon projet d'études et mes motivations à entreprendre le programme de doctorat visé. Pour ton conjoint, tu dois juste expliquer les raisons de sa présence au Québec. Pourquoi tu veux qu'il t'accompagne? sinon, tu dois aussi faire une lettre de déclaration sur honneur et d'engagement de retour au pays pour toi et pour ton conjoint après l'expiration de vos permis d'études et de travail. Ces lettre doivent étre légalisées au niveau de l'amerie (APC) de ta région. Ces lettre d'engagement sont importantes pour convaincre l'agent d'immigration que vous allez retourner au pays.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

je vous remercie vivement pour toutes ces précisions et vous souhaite bonne chance pour la suite

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By CyrielleR
      Bonjour,
       
      Je suis en train de terminer ma maîtrise à l'éts montréal. Je suis donc éligible pour un permis post diplôme mais il me faut un permis d'étude valide au moment de ma demande. Mon permis d'étude initial se terminait le 31 août 2019 et au 12 octobre 2019, je suis encore en attente de la validation de ma maîtrise. J'ai fait une demande d'extension de mon permis d'étude mais il me manquait un papier pour mon CAQ, je n'ai donc pu envoyer ma demande de permis que le 7 septembre et j'étais en France à ce moment là. Je viens de recevoir une lettre de refus. La raison avancée et que je ne réside plus au Canada. Dois-je recommencer toutes les démarches (et repayer les frais de demande de permis et de rétablissement de mon statut) ou existe-t'il un moyen de réviser le jugement ?
       
      Merci pour vos réponses
    • By Timi
      Bonjour j'ai créé ce sujet pour pouvoir échanger avec toute les personne qui comme moi sont dans les démarche pour allez étudier au Canada, précisément au Quebec et à Montreal ! toute les questions et discussion relatifs a ce sujet sont les bienvenus!!! et😅.........................bon mais c'est tous.
    • By nanou2019
      Bonsoir a tous ,je vous montre mon expérience , 
      Voila j'ai reçu l'admission par l’université de chicoutimi et deposè pour CAQ et j'ai recu la rèponse approuvè après quant j'ai deposè au permis d'etudes pour moi sachant que je suis mariè et j'ai deux enfant ,j'ai dépose pour mes deux enfant les dossièr pour visite temporaire j'ai dèposè le 17 /07 après le 30/07 mon envoiè que mon passport est au bureau des vis de canada finalement c'est un refu sachant que je ne travail pas actuellement et les justification de ressource financièr c'est au mon de mon mari les motifs de refus c’était :
      1)Il sont pas convaincu que je quitterai canada après mes etudes (la raison de votre sejour).
      2)les perspètives d'emploi dans votre pays et limitè .
      3)Compte tenu de votre situation actuelle en matière d'emploi.
      4)Conpte tenu de mes bien immobilière et ma situation financière.
      S'il vos plait je vous quelqun maidè pour resoudre et rèpondre au exigences et merci.
    • By Skilippi
      Bonjour,
       
      J'ai un souci . Je suis entrain de remplir une demande de permis travail en ligne groupée avec celles de ma femme.
       
      Une fois l'étape ou on téleverse les documents ( justificatifs)terminée, je n'ai qu'un bouton "Sortir du questionnaire") .
       
      Je n'arrive pas à SOUMETTRE ma demande.
      Dans la page d'accueil de mon compte, j'ai toujours  "Poursuivre votre Demande".
       
      Je suis bloqué. Comment passer à l'étape suivante (soumettre la demande, payer les frais) ?
      Quelqu'un a une idée?
       
      Merci d'avance
       
       
       
       
       
    • By Samira9880
      Bonjour , 
      Je voudrais poursuivre mes études au Canada
      et je me pose plusieurs questions, j aimerais ,s'il vous plaît les poser sur le forum 🙏🙏🙏🙏🙏
      🌸est ce que C'est dangereux pour une ÉTUDIANTE ÉTRANGÈRE vive seule ? Il peut y avoir des problèmes ? 
      🌸pour la demande du PE ,quels sont les documents exactes à fournir ? ( casier judiciaire? Bulletins ? A partir qe quelle année... autres?? )....
      🌸pour l argent ,est ce qu il faut qu il soit en mon nom ou au nom du garant qui fournira une attestation de don ?? 
      🌸si ma tante est au canadienne,comment elle pourrait m aider ? En me fournissant quels papier ??? 
       
       
      Merci de me répondre 🙏🙏🙏🙏🙏🙏
    • By thisisalyy
      Bonjour! Je viens de m'inscrire sur le forum, voilà ma situation : mon mari est canadien, nous nous sommes rencontrés en France mais là il repart vivre au Canada (BC plus précisément). Moi, je reste un an de plus en France pour économiser et accessoirement faire la demande de résidence permanente en parrainage extérieur. Ma question est la suivante : est-ce que je peux faire une demande de permis de travail ouvert en même temps, depuis la France? Le but serait d'arriver au Canada dans un an et de pouvoir chercher du travail direct.. on me dit que je ne peux pas, qu'il faut que j'attende d'être au Canada en RP pour demander le PTO après. Mais sur le site d'IRCC, j'ai l'impression qu'on peut.. ils parlent d'une demande de permis de travail ouvert depuis l'extérieur du Canada..
      est-ce que je me trompe? est-ce que quelqu'un pourrait juste m'expliquer comment faire pour rejoindre mon mari et ne pas être sans le sou pendant 6 mois une fois là-bas 🤣
      J'ai essayé de trouver le numéro de téléphone d'une vraie personne, comme l'Ambassade du Canada par exemple, qui pourrait m'aider mais je ne trouve pas (le standard précise qu'ils n'ont aucune information à donner sur l'immigration..), est-ce que vous auriez un contact à me donner?
      Merci de vos futures réponses
      Alicia
    • By leonieqc
      Bonjour,
      Je commence à sérieusement m'inquiéter des délais largement dépassés !!!
      Après l'obtention de mon CAQ j'ai fait ma demande en ligne le 22 mai 2019 les données bio le 27 mai et depuis ... NEANT !!!
      Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas.
      Pourriez vous partager vos dates qu'on y voit plus clair s'il vous plait ?
    • By dreamguardian
      Bonjour,
       
      J'ai fini mes études au Canada cette année j'allais faire une demande post-diplôme et de ce que j'ai compris je n'ai pas besoin de faire une nouvelle demande de CAQ.
       
      Par contre je lie mon conjoint a ma demande et il souhaite prolonger son permis de travail ouvert je me demandais est ce qu'on doit faire une demande de CAQ pour lui par contre ? 

      Impossible de joindre le CIC par téléphone une fois les 15 min de blabla automatisé le service raccroche automatiquement... j'essaie de boucler ça cette semaine.

      Merci  
    • By sardine1996
      Bonjour
       
      Ayant été accéptée en maîtrise à l'automne 2019, il m'est imposé de suivre des cours préparatoires avant d'être accéptée en maîtrise. Malheureusement, j'ai mal compris ma lettre d'accépatation. Je pensais devoir effectuer mes cours pérparatoires et de maîtrise en l'espace de 2 ans. Cependant, je viens de découvrir que je dois dédier une année aux cours pérparatoires avant d'effectuer ma maîtrise en 2 ans. Cela me fait donc 3 ans d'études et non 2.
       
      Cela ne me pose pas de problème mais j'ai déjà obtenu mon CAQ qui m'a été octroyé pour 2ans et non 3. Maintenant, je suis en train de remplir mes documents pour le permis d'étude et je ne sais pas comment faire. Dois-je faire une demande pour 2 ans et le renouveller ensuite ? Si oui, mon visa a-t-il des chances d'être renouvellé ou le motif de renouvellement ne serait-il pas assez solide? Ou au contraire, dois-je mentionner dans mon dossier de demande de permis mon erreur avec le CAQ et demander un permis pour 3 ans ?
       
      Merci d'avance pour votre aide
       
    • By eFabio
      Bonjour à tous !
       
      Vraiment, mille excuses si ce sujet a déjà été discuté de nombreuses fois, mais nous avons des difficultés à en confirmer la conclusion et surtout la suite à donner.
       
      Je suis français et ma compagne canadienne de Montréal. Nous sommes non-mariés mais pacsés, vivons actuellement en France et avons une fille de 4 ans qui est franco-canadienne. Je suis actuellement un salarié qualifié de l'industrie française.
      Nous projetons de nous installer à Montreal très bientôt et pour cela nous avons lancé une demande de parrainage du conjoint de fait (de fait, par un citoyen canadien vivant à l'extérieur du Canada) pour que j'obtienne un jour le statut de résident permanent.
      Cependant, il est admis que cette procédure prend couramment 12 mois et ma femme et ma fille vont s'installer à Montreal dès l'été 2019.
       
      Mes interrogations sont les suivantes :
      - est-il confirmé que je ne peux PAS demander simultanément un permis de travail ouvert, en parallèle du dossier de parrainage, vu que le répondant (parrain) ne réside pas au Canada ?
      - si oui, une fois ma femme installée au Canada, peut-on informer IRCC et changer cette information du dossier, afin que je puisse demander un PTO ?
      - existe t-il un autre moyen de pouvoir venir travailler plus tot, sans attendre les 12 mois du délai de traitement ?
      - d'autres conseils ?
       
      Merci à tous par avance !
      Fabien
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines