Jump to content

Ai-je fait le bon choix?


Tsw

Recommended Posts

 
Le fait d’arriver avec un gros coussin financier est un grand +
 
Le pb du visa temporaire est qu’il n'y a  aucune aide pendant 18 mois et que si ça se passe mal avec l’employeur tu ne pourras pas travailler pour un autre. 

Oui effectivement le visa temporaire ne m'arrange pas du côté des aides mais également au niveau du contrat fermé... Même si le monsieur de société de développements de Drummondville à essayé de me rassuré sur ce dernier.

Si j'étais seul je franchirai le pas..
Avec ma famille, même avec un bas de laine correct pour l'achat d'une maison. Ben j'ai du mal à le franchir malgré notre énorme motivation.



Envoyé de mon BLL-L22 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, Hei a dit :

 

Moi aussi je n’ai jamais vu ça.

 

Peut être que celui qui n’est pas imposable a peut être un net supérieur à son brut grâce aux aides et crédits d'impôts. 

Page 6 du document en PDF joint 

Tableau 6 Calcul du salaire horaire viable à Montréal pour famille de 4 à partir du revenu brut d’un ménage à 2 emplois à temps plein, 2017

Coût pour vivre une année 52 745 $

Revenu disponible nécessaire 52 755 $

Revenu brut de travail 42 050 $

MOINS Impôt sur le revenu des particuliers (provincial et fédéral) -3 322 $

MOINS Cotisations -3 269 $

PLUS Crédits d’impôt et transferts gouvernementaux 17 296 $ Salaire horaire viable 10,78 $

http://iris-recherche.s3.amazonaws.com/uploads/publication/file/Salaire_viable_2017_WEB4.pdf

Edited by Hellendorff
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Hellendorff a dit :

Page 6 du document en PDF joint 

Tableau 6 Calcul du salaire horaire viable à Montréal pour famille de 4 à partir du revenu brut d’un ménage à 2 emplois à temps plein, 2017

Coût pour vivre une année 52 745 $

Revenu disponible nécessaire 52 755 $

Revenu brut de travail 42 050 $

MOINS Impôt sur le revenu des particuliers (provincial et fédéral) -3 322 $

MOINS Cotisations -3 269 $

PLUS Crédits d’impôt et transferts gouvernementaux 17 296 $ Salaire horaire viable 10,78 $

http://iris-recherche.s3.amazonaws.com/uploads/publication/file/Salaire_viable_2017_WEB4.pdf

Ça marche déjà pas pour eux car ils n'auront pas d'allocations avant 18 mois... 

Link to comment
Share on other sites

 
Oui enfin c'est bien beau de sortir un chiffre qui vient de nul part au moins mon exemple est probant http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/outils/revenu-disponible-fr.asp

Oui ton lien est probant [emoji6]
Il faut juste que j'arrive à avoir assez de côté pendant les 18 premiers mois.
D'ici là j'espère prouver mes qualités est j'espère évoluer.
Ma femme elle s'occupe de notre petite dernière jusqu'à sa rentré scolaire .
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, Hei a dit :

Disons que si vous tentiez le coup, il ne faudra pas acheter tout de suite la maison et faire après 1 an une demande pour le PEQ. Si tu Travailles dans un domaine très demandé, il n’y a pas de raison pour que ça se passe mal.

Oui exactement ! C est ce que j ai fait .....je viens d avoir ma rp et je vais pouvoir me lancer dans des projets à plus long terme ....

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 6 heures, Lynchtown a dit :


Oui ton lien est probant emoji6.png
Il faut juste que j'arrive à avoir assez de côté pendant les 18 premiers mois.
D'ici là j'espère prouver mes qualités est j'espère évoluer.
Ma femme elle s'occupe de notre petite dernière jusqu'à sa rentré scolaire .

 

Il y a 6 heures, Hei a dit :

 

Oui enfin c'est bien beau de sortir un chiffre qui vient de nul part au moins mon exemple est probant http://www.budget.finances.gouv.qc.ca/budget/outils/revenu-disponible-fr.asp

effectivement , ce site est plus officiel que l'étude IRIS.. 
Je constate tout de même qu'un couple avec 50.000 $ de revenu et deux enfants à charge, aura un revenu après impôts de  51 761 $ si les enfants ont plus de 6 ans et de 53 661 $ si les enfants ont moins de 6 ans.
Le calcul ne prends en compte aucun crédit d'impôts, ce qui donne certainement la différence avec l'étude IRIS qui elle prend en charges les dépenses courantes ouvrant le droit à des crédits d'impôts, ce qui explique la différence entre les deux chiffres.

En clair, les différents soutiens et crédit d'impôts dans ce cas, dépassent le montant des impôts à payer .. C'est plutôt une bonne  nouvelle.

 5a6ce67cc145e_2018-01-27(1).thumb.png.7b1fe2edc6bfbb4928e52afa239ca5c6.png

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 1/20/2018 à 01:45, Tsw a dit :

 

Bonjour tout le monde, je viens de découvrir ce forum et je pense que je vais y passe quelques heures.

 

Je m'appelle Rémi, 33 ans et je vis à côté d'Aix en Provence.

 

Je souhaiterais vous faire partager mon expérience vécue l'année dernière.

 

Un départ au Canada n'est pas une priorité pour moi, mais trotte dans ma tête depuis pas mal de temps déjà. Je suis Expert automobile, alors je me renseigne sur l'exercice de la profession au Canada, demande des informations, noue des contacts sans rien de concret.

 

Puis un beau jour de janvier 2016, je suis contacté par un cabinet de recrutement qui me dit que la demande est forte pour mon type de profil et qu'un cabinet d'expertise a déjà recruté un Expert français, et qu'il en est tellement content qu'il en veut d'autres. Ce recruteur se fait si pressant que je suis obligé de tempérer ses ardeurs, je lui dit que bien que je sois fortement attiré par le Canada, je n'y ait jamais mis les pieds et qu'avant de prendre une décision, la moindre des choses était de m'y rendre avec femme et enfants.

 

Il me conseille alors de prendre contact avec l'expert français qu'ils ont déjà recruté et Ô surprise, je le connais déjà, on était à l'école ensemble!!!! On discute donc de la vie canadienne et des conditions de travail, ce qui éveille mon envie de venir voir sur place!

 

Nous voilà donc partis en Avril 2016 pour un périple découverte de Montréal, Québec et Rivière-du-Loup, ville ou j'étais sensé m'installer.

 

Je rencontre mon futur employeur des mon arrivée, le courant passe très bien, les conditions de travail paraissent effectivement très bonnes, le salaire annuel proposé est de 50 000 dollars.

 

Nous rendons visite à mon ancien camarade de classe qui s'est installé à Québec avec femme et enfants puis direction Rivière du Loup ou l'euphorie retombe d'un coup... le coin ne nous plaît pas du tout, on ne se voit pas y faire notre vie.

 

Peu importe, quand un employeur te veut, il te veut, et dans la foulée un autre poste m'est proposé de côté de Lévis, ce qui nous convient beaucoup plus.

 

Retour en France, il est temps de prendre la décision... pars... pars pas, quelques semaines très difficiles passées.

 

J'ai finalement refusé le poste pour une seule raison financière, et je ne suis pas sûr d'avoir raison. Je m'explique : 50 000 dollars de salaire, c'est extrêmement correct, mais j'avais l'impression, probablement à cause de l'impôt à la source, qu'il ne restait pas grand chose à la fin. Je suis très bien payé en France, je gagne 3500 euros net, nous n'avons aucun autre revenu car mon épouse ne travaille pas, et nous vivons très confortablement à 4.

 

En cas de départ, mon épouse aurait souhaité pouvoir continuer à s'occuper des enfants et je ne suis pas sûr qu'avec le salaire proposé, nous aurions pu vivre aussi confortablement qu'en France.

 

Maintenant qu'un an est passé, je me demande si j'ai fait le bon choix... c'est peut-être le signe que j'ai fait le mauvais!

 

Voilà, j'espère que ce n'est pas trop long, merci de m'avoir lu, je m'en vais continuer à parcourir le forum!!

 

 

Envoyé de mon iPad en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

Sans trop entrer dans les details que les autres ont cites plus haut, si j'etais dans ton cas je ferais la meme chose que toi, rester en france. Si ton etait etait motive par les finances, 50 000 cest rien du tout ici au canada de nos jours.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Hellendorff a dit :

 

effectivement , ce site est plus officiel que l'étude IRIS.. 
Je constate tout de même qu'un couple avec 50.000 $ de revenu et deux enfants à charge, aura un revenu après impôts de  51 761 $ si les enfants ont plus de 6 ans et de 53 661 $ si les enfants ont moins de 6 ans.
Le calcul ne prends en compte aucun crédit d'impôts, ce qui donne certainement la différence avec l'étude IRIS qui elle prend en charges les dépenses courantes ouvrant le droit à des crédits d'impôts, ce qui explique la différence entre les deux chiffres.

En clair, les différents soutiens et crédit d'impôts dans ce cas, dépassent le montant des impôts à payer .. C'est plutôt une bonne  nouvelle.

 5a6ce67cc145e_2018-01-27(1).thumb.png.7b1fe2edc6bfbb4928e52afa239ca5c6.png

Reste qu'au final ils n'auront pas d'aides avant 18 mois de présence donc... pas ce revenu... Quand aux dépenses courantes donnant droit à un crédit d'impôts elles sont pas si nombreuses que ça! (je me demande d'ailleurs bien lesquelles...)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 27/01/2018 à 15:55, Hellendorff a dit :

 

effectivement , ce site est plus officiel que l'étude IRIS.. 
Je constate tout de même qu'un couple avec 50.000 $ de revenu et deux enfants à charge, aura un revenu après impôts de  51 761 $ si les enfants ont plus de 6 ans et de 53 661 $ si les enfants ont moins de 6 ans.

 

Attends, avec un revenu de 50000$ brut tu espères sérieusement obtenir plus de 50000 $ net ?

 

Avec 50000 brut, il te restera grosso modo 700 par semaine dans tes poches, soit 2800 au 4 semaines ou 3000 par mois, ou encore 36000 par an. Après, tu peux peut-être avoir quelques crédits d'impôts, notamment grâce au conjoint à charge si tu es le seul revenu, disons en criant fort 4000$. On est à 40000 net. Les allocations peut-être ?

 

Mais avoir plus de 50000 avec un brut de 50000, je crois que tu fabules. 

Edited by Mark-Beaubien
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 4 heures, Mark-Beaubien a dit :

 

Attends, avec un revenu de 50000$ brut tu espères sérieusement obtenir plus de 50000 $ net ?

 

Avec 50000 brut, il te restera grosso modo 700 par semaine dans tes poches, soit 2800 au 4 semaines ou 3000 par mois, ou encore 36000 par an. Après, tu peux peut-être avoir quelques crédits d'impôts, notamment grâce au conjoint à charge si tu es le seul revenu, disons en criant fort 4000$. On est à 40000 net. Les allocations peut-être ?

 

Mais avoir plus de 50000 avec un brut de 50000, je crois que tu fabules. 

Les allocations fédérales et provinciales pour 2 enfants sont plus élevées que le montant des impots... Donc oui ton net sera plus élevé que ton brut quand tu as 2 enfants et 50 000 pour 4.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je me rends compte que je n'ai plus aucune idée du montant des allocations familiales. On n'en a plus qu'un pour qui on en reçoit, et c'est Madame qui perçoit.

 

Je suis une victime moi là-dedans.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

En fait il y a une seule façon de voir ce problème: ils sont venus te chercher, ils te veulent, toi tu es pas pressé, pas en recherche active, alors soit ils font les efforts pour rencontrer tes attentes, soit tu oublies. Aussi simple que ça. 

 

Faut arrêter d'y aller avec les sentiments ou les regrets. 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous !!

Ma première réflexion serait de dire ouille...50 000cad pour 4 c'est vraiment juste !!

Entre les impôts, les assurances, les dépenses courantes....ça va vraiment très très vite

Nous sommes une famille de 4 personnes et habitons à Québec

 

Ceci dit il faut voir l'évolution possible par la suite

 

Nous nous sommes arrivés sans emploi tous les 2 (via le NB) et on a vite rétabli la situation ...heureusement, mais en changeant de Province par contre

 

Le maître mot c'est d' avoir un bon pécule d'avance pour pallier aux premiers mois, sinon ça risque d'être un peu "tendu" !!

 

Fred 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 26/01/2018 à 18:20, Hei a dit :

 

Je ne sais pas d’où tu sors ces montants et surtout ton 17k$

 

Je peux te dire qu’avec un 50k on avait avait un 1400$ aux deux semaines donc très loin de tes 4500

totalement d'accord !!! c'est mon salaire :-)

Link to comment
Share on other sites

 
Plus que des attentes, il faut sortir de son confort et ce n’est pas donné à tout le monde. Encore une fois c'est plus difficile de faire le grand saut en famille qu’en étant célibataire.

Oui effectivement, malgré un faible revenu au départ et sans aide familiales, nous sommes pas loin de faire le grand saut. Encore quelques détails à régler pour finaliser tout cela. Avant fin février nous devons nous décider.
Par contre nous avions prévu un repérage avant, malheureusement je pense que nous ne le ferons pas, par soucis économique....


Sent from my BLL-L22 using immigrer.com mobile app

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Lynchtown a dit :


Oui effectivement, malgré un faible revenu au départ et sans aide familiales, nous sommes pas loin de faire le grand saut. Encore quelques détails à régler pour finaliser tout cela. Avant fin février nous devons nous décider.
Par contre nous avions prévu un repérage avant, malheureusement je pense que nous ne le ferons pas, par soucis économique....


Sent from my BLL-L22 using immigrer.com mobile app
 

Il est clair que l'immigration n'est pas facile, mais ce n'est pas un choix qui se détermine sur du court terme.. 

Les premières années sont là pour se faire un place.. ensuite progresser.

Il est clair que 50000/ an ce n'est pas une fortune, mais c'est correct, l'idéal c'est d'avoir un capital de départ qui te permet de progresser en maintenant un niveau de vie confortable.

Mon fils à 25 ans, il est arrivé à Québec avec 4000€ il est parti a zéro, il vit bien mieux ici avec deux salaires basiques (et encore sa blonde travaille à 70%) que avec les mêmes jobs en Belgique.

Alors, oui, la nourriture, les restos, le vin, le fromages sont plus cher, par contre, l'appartement, la voiture, les assurances, la TPS TVQ , l'électricité et l'essence sont bien moins cher. 

en clair la qualité de vie est bien meilleure avec un petit salaire au Québec qu'en Belgique.
(Pour info le téléphone et internet est aussi cher en Belgique qu'ici )

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 6 minutes, Hellendorff a dit :

Il est clair que l'immigration n'est pas facile, mais ce n'est pas un choix qui se détermine sur du court terme.. 

Les premières années sont là pour se faire un place.. ensuite progresser.

Il est clair que 50000/ an ce n'est pas une fortune, mais c'est correct, l'idéal c'est d'avoir un capital de départ qui te permet de progresser en maintenant un niveau de vie confortable.

Mon fils à 25 ans, il est arrivé à Québec avec 4000€ il est parti a zéro, il vit bien mieux ici avec deux salaires basiques (et encore sa blonde travaille à 70%) que avec les mêmes jobs en Belgique.

Alors, oui, la nourriture, les restos, le vin, le fromages sont plus cher, par contre, l'appartement, la voiture, les assurances, la TPS TVQ , l'électricité et l'essence sont bien moins cher. 

en clair la qualité de vie est bien meilleure avec un petit salaire au Québec qu'en Belgique.
(Pour info le téléphone et internet est aussi cher en Belgique qu'ici )

 

Jolie message !

 

Puis bon aussi, il y a l'aventure, le risque, le plaisir pas que la réalité aussi.

De mémoire le salaire médian d'un foyer QC n'est il pas de 50K / an ? :)

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 32 minutes, Hellendorff a dit :

Il est clair que l'immigration n'est pas facile, mais ce n'est pas un choix qui se détermine sur du court terme.. 

Les premières années sont là pour se faire un place.. ensuite progresser.

Il est clair que 50000/ an ce n'est pas une fortune, mais c'est correct, l'idéal c'est d'avoir un capital de départ qui te permet de progresser en maintenant un niveau de vie confortable.

Mon fils à 25 ans, il est arrivé à Québec avec 4000€ il est parti a zéro, il vit bien mieux ici avec deux salaires basiques (et encore sa blonde travaille à 70%) que avec les mêmes jobs en Belgique.

Alors, oui, la nourriture, les restos, le vin, le fromages sont plus cher, par contre, l'appartement, la voiture, les assurances, la TPS TVQ , l'électricité et l'essence sont bien moins cher. 

en clair la qualité de vie est bien meilleure avec un petit salaire au Québec qu'en Belgique.
(Pour info le téléphone et internet est aussi cher en Belgique qu'ici )

 

Faut quand même relativiser dans ce sujet on parle de 50 000 pour 4 personnes avec deux enfants... Ce qui en terme de revenu constitue une famille à faible revenus!

 

La voiture moins chère... la aussi je paye permis et plaque chaque année donc est ce si moins cher? Électricité moins chère mais consommation bien plus importante idem pour l'essence...

Link to comment
Share on other sites

 
Il faut que vous puissiez tenir 18 mois avec vos économies, une fois que vous aurez les aides, ça vous permettra de mettre du beurre dans les épinards.

Exact
Nous faisons estimer notre maison ce week-end et la semaine prochaine.
Notre secteur est très rechercher pour les banlieusards qui veulent de la nature.
Après nous verrons si nous pouvons avoir un bol oxygène pour financer notre arrivée et la différence de salaire. Tout en gardant un bon pécule pour acheter la maison de nos rêve si nous obtenons la RP.



Envoyé de mon BLL-L22 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement