Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour a tous ^_^

 

Je prépare en ce moment mon dossier pour une admission en maitrise en gestion spécialisation gestion international (Session automne 2018)

Je prévois de postuler pour l'UQAM et ULAVAL.

J'aimerais avoir vos avis pour m'orienter dans mon choix entre les deux et si parmi d'entre vous y'a des étudiants qui ont déjà suivi ce programme dans l'une des universités un retour d'expérience ne serait pas de refus.

 

Merci pour votre aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question est surtout celle concernant le choix de vivre à Québec (ville) ou Montréal. Pour le reste les différences sont minces.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans hésitation Montreal.

D'après mes recherches la réputation de l'uqam n'est pas flamboyante je sais pas si vous pouvez le confirmer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, hatem.tn a dit :

Sans hésitation Montreal.

D'après mes recherches la réputation de l'uqam n'est pas flamboyante je sais pas si vous pouvez le confirmer...

 

Tu préfères aller à Montréal même si la réputation de l'uqam n'est pas flamboyante???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, hatem.tn a dit :

Sans hésitation Montreal.

D'après mes recherches la réputation de l'uqam n'est pas flamboyante je sais pas si vous pouvez le confirmer...

L'UQAM est à Montréal, l'Université Laval est à Québec.  Par ailleurs les deux universités ont une excellente réputation dans certains domaines et une moins bonne dans d'autres (ça dépend des programmes, et c'est comme ça pour toutes les universités soit dit en passant).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu préfères aller à Montréal même si la réputation de l'uqam n'est pas flamboyante???

Ce n est pas une généralité pour tous les programmes ... comme ce n est en pas une pour ULaval...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Bond
      Bonjour,
      Je m’apprête à suivre une formation de maitrise en génie de la construction à l'ETS et je veux me renseigner sur les perspectives de travail avec ce diplôme sachant qu'il s'agit d'une profession réglementée.
      Merci d'avance de vos réponses.
       
    • Par hatem.tn
      Bonjour tout le monde 
       
      J'ai envoyé il y'a quelques jours une demande papier CAQ avec une lettre d'admission à la maitrise en sciences de la gestion spécialisation stratégie. J'hésite encore avec une autre spécialisation (Gestion internationale).... Si je m'inscris dans cette dernière, est ce que ca me poserai des problèmes avec l'immigration ?
       
      Merci.
    • Par aymen3310
      Bonjour, je suis diplôme en DESS deuxième cycle en énergies renouvelables et efficacité énergétique de l école de technologie supérieure de Montréal. Je n ai pas un baccalauréat au canada j ai été admis au programme de DESS au canada âpres avoir passe par le processus de l’équivalence.
      Bref alors, après avoir eu mon diplôme en DESS deuxième cycle je mes suis lancé a chercher un poste qui correspond a ma formation mais je me suis surpris par le fait que le DESS n est pas demandée par les entreprise et qu’ils demandent plutôt les ingénieurs qui ont leurs baccalauréat au Canada. Je connais des amis qui sont dans la même situation que moi mais eux ils ont un avantage car ils sont inscrits a l’ordre des ingénieurs du Québec après avoir passé les examens de l équivalence mais pourtant ça ils n ont pas réussi a décrocher des postes professionnels parce que les employeurs exigent que le candidat ait exclusivement un baccalauréat au canada.
      Maintenant un an et demi presque est passée et j n ai pas trouvé un job. Je suis vraiment dessus et coincée et j ai l école m avait trompée juste pour bénéficier des frais de scolarité que j ai payé. Dans leur site ils disent que la formation en deuxième cycle est axée sur les besoins de l industrie alors que en réalité ce n est pas vrai.  Voici mon email pour des amples informations : XXXXXXXXX
      Je voudrais bien entendre vos conseils et vos suggestions. Merci
       
    • Par Daham
      Salut à tous,
       
      Je suis actuellement étudiant en baccalauréat à l'UdeM, c'est l'équivalent d'une licence en France.
      J'ai déjà une licence scientifique de Lyon 1 mais la fac refuse de m'envoyer en maîtrise parce que j'avais moins de 12/20 à mon dernier diplôme français (la licence).
      Cette situation me rend KO et j'ai choisi de me réorienter dans un autre domaine en première année ici à Montréal.
      En effet, je suis arrivé en Janvier 2017 et cela fait deux semestres que je galère à intégrer la maîtrise.
       
      Bref, j'ai quelques questions niveau immigration (principalements des problèmes de CAQ et de permis d'études pour les étudiants au Québec).
      Sachant que j'ai 4 matières pour être à temps plein chaque semestre:
       
      1- Que se passe-t-il si je ne vais pas aux examens?
      2- Que se passe-t-il si je vais aux examens mais que je les foire (genre E et F à chaque matière)?
      3- Vais-je pouvoir revenir m'installer au Québec un jour si je décide de rentrer en France pour finir mes études ?
       
      De toutes les façons je suis parti de France parce que je ne m'y sentais pas à l'aise et depuis que je suis au Québec, je me sens revivre.
      Merci à vous.
    • Par segol
      Bonjour à ceux qui me liront, 
      Un peu perdue, envahie par un trop plein d'informations je m'amène donc sur ce forum qui à l'air riche. 
       
      Je viens de finir ma licence de psychologie en France, et chercherai des étudiants (anciens ou actuels) qui pourraient me guider quant à ma suite, dans un projet d'expatriation au canada pour finir mes études. Effectivement, je suis déboussolée par les données différentes que je vois sur les universités du Québec, et le peu de réponse que je reçois des universités en question. 
      Je ne trouve pas de maitrise de "psychologie professionnelle", les maitrises proposées sont axées sur la recherche, que je ne souhaite pas. Tandis que les doctorats, eux, proposent des voies uniquement pour exercer. 
      Quelqu'un pourrait-il me guider? 
       
      D'avance merci......
    • Par FH35
      Bonjour tout le monde,
       
      Alors voilà ma petite question, je vais prochainement passer une entrevue pour un emploi débutant à l'automne dans mon domaine d'études (la géologie).
      Je finis actuellement une maîtrise (fin prévue début 2018 et obtention du diplôme au premier semestre 2018).
       
      J'ai un visa d'études jusqu'en mars prochain, mais que faire si finalement l'embauche se concrétise et que je souhaite finir ma maîtrise ?
       
      J'imagine que nous ne pouvons pas cumuler un visa d'études et un visa de travail...
      Peut-on obtenir un visa de travail avant la fin des études ?
      Peut-on également finir sa maîtrise tout en travaillant (avec un visa de travail) ?
       
      Merci par avance pour vos réponses,
      François
       
    • Par Nacer123
      J'ai été l'objet d'un traitement injuste de la part d'un agent des services des visas de l'ambassade du Canada au Maroc et je partage avec vous la réclamation envoyée aujourd'hui aux services concernés au Québec et à Rabat:
      Madame, Monsieur bonjour,
      je vous écris pour vous transmettre mon mécontentement & l'énorme déception qui étaient miens après votre décision rendue le 18.05.2017 pour la demande xxxxxxxxx:
      en effet, l'un de vous agents au bureau des services des visas à Rabat a rejeté ma demande de permis d'études malgré la fourniture de la lettre l'admission définitive pour la Maîtrise en développement du tourisme (profil avec stage) (M.Sc.) (3035) à temps complet datée du 26 février sous le code permanent xxxxx01016808 pour le trimestre de l'automne 2017 et malgré le CAQ favorable No dossier : xxxxxxx et No réf. ind. : xxxxxxx en date du 25 avril 2017.
      le refus de ma demande a été motivé par le fait que l'agent n'est pas convaincu que je quitterai le Canada au terme de mon séjour & du fait que mon projet d"études est peu cohérent avec mon parcours académique & ma situation personnelle et professionnelle.
      je vais faire appel de cette décision car je pense que la décision rendue par l'agent est arbitraire, abusive & n'est pas du tout cohérente avec la décision de l'UQAM et contraire à la décision du Quebec qui a accordé le CAQ à moi et à ma famille :
      compte tenu de ma situation personnelle & professionnelle je n'ai absolument pas l'intention de m'installer illégalement au Canada, car:j'ai un excellent parcours professionnelle et un emploi extrêmement bien rémunéré.
      une famille avec 2 enfants mineurs de 12 & 10 ans.un visa d'une validité de 4 ans pour moi et pour ma famille ce qui pourrait nous permettre d'entrer au Canada & d'y rester illégalement si notre intention était celle invoquée par l'agent de l'immigration.nous étions au Canada pour des vacances & nous l'avions quitté au terme de nos vacances.titulaires des visa pour les Etats Unis d'une validité de 10 ans: nous aurions pu entrer aux USA & de nous y installer illégalement.mon épouse et mes enfants étaient aux USA pour des vacances & nous l'avions quitté au terme de nos vacances.
      titulaires visa Schengen longues durées avec des séjours répétés en Europe sans incidents. ====> je n'ai aucunement l'intention de m’entraîner ni moi-même ni ma famille dans la clandestinité ni au Canada ni ailleurs.
      en ce qui concerne le jugement porté sur mon projet d'étude qualifié de peu cohérent avec mon parcours académique & ma situation personnelle et professionnelle je réponds que :les personnes habilitées à juger de la cohérence ou non d'un tel projet sont en 1er lieu moi-même et puis les responsables de l'UQAM.
      ayant apporté les preuves financières couvrant largement les frais de mon séjour et celui de ma famille pour les 2 années prévues au Quebec & n'ayant sollicité aucune aide auprès du gouvernement canadien, j'en conclus encore que la décision rendue par l'agente est purement discriminatoire et insultante.j'apporte une critique sur la façon avec laquelle a été traitée le dossier: que changerait le relevé de CNSS demandé le 28.04.2017 à la décision rendue le 18.05.2017 mais certainement déjà prise à l'avance par l'agent si ce n'est un signe de désinvolture?
      Ma situation personnelle, professionnelle et familiale me permet de me passer de cette formation et de continuer ma vie aisée tranquillement mais je me pose quelle serait l'effet d'une telle décision pour un étudiant plein enthousiasme à qui on a opposé un refus injustifié et à résonance injurieuse?
      je vous prie de m'apporter des éléments de réponses cohérents aux points que j'au soulevé ci-dessus et vous remercie de m'indiquer les recours possibles dont je pourrais user pour surseoir la décision qui m'est défavorable rendue par l'un de vos agents le 18.05.2017.
      dans l'attente de vous lire,
      Meilleures salutations.
    • Par Aude10
      Bonjour,
      Besoin de vos conseils SVP. Comme indique le titre de mon billet, on m'a refusé le permis d'étude pour la 2e fois. Les raisons sont les mêmes : ressources financières jugées insuffisantes ! Alors pour la petite histoire, pour la 2e application de mon permis d'étude, j'ai pu réunir la somme demandée pour les frais de scolarité ainsi que les frais de subsistances : je dirais même plus, car j'avais $3000 CAN de plus qu'on me le demandait. Une partie de l'argent se trouvait sur le compte bancaire de mon frère (c'est lui qui a pris la charge de mes frais de scolarité) + nous avons également pris un prêt bancaire qui devait être alloué une fois que le permis d'étude aurait été validé. Ma tante (vivant à Montréal) allait subvenir à mes besoins de nourriture, logement, transport et assurance. Une autre partie de l'argent figurait sur son compte à elle. Cela me paraissait logique, car elle allaitme prendre à sa charge. Par la suite, nous avons été chez 1notaire pour autentifier tout cela.
      Croyant que cette fois allait être la bonne, grande fut ma déception lorsqu'on me refusa le permis d'étude encore une fois. Du coup, je ne comprends vraiment plus ce qu'ils veulent que je démontre : l'argent aurait dû être sur le compte bancaire de mon frère uniquement ??? A savoir que les gens de l'ambassade ne m'ont pas donné plus de détails sur le refus. Pour couronner le tout, j'ai  dû reporter ma session d'hiver pour l'automne 2017, car j'allais être trop en retard pour la maîtrise. Pensez-vous que je devrais aussi refaire une demande de CAQ  ?  Car le report d'une session signifie qu'on devra m'accorder une nouvelle réponse attestant mon acception pour le trimestre d'automne. Du coup, nouvelles applications CAQ et éventuellement permis d'étude? Merci d'avance de m'apporter vos éclairages + J'aimerais bien que quelqu'un me raconte son expérience surtout, s'il s'est aussi vu refuser le permis d'étude. A+ et merci encore pour vos réponses.
    • Par Aude10
      Salut à tous !
      En attendant d'avoir mon VISA, je dois finaliser l'inscription de mes cours pour le trimestre d'hiver 2017. Cependant, j'aimerais bien savoir s'il y a quelqu'un sur le forum qui a précedemment fait une maîtrise (ou qui fait/a fait un doctorat) en sociologie. Je voudrais avoir plus de détails sur le cheminement choisi ; les cours suivis ainsi que leurs expériences. Merci d'avance.
      P.s: si vous connaissez quelqu'un ou une différente plateforme me permettant de discuter avec des personnes ayant faites des études  de sociologie aux cycles supérieurs : merci de me faire savoir ! ^^ A très vite.
    • Par Aude10
      Bonjour à tous,
      Alors, voilà ça fait à peu près 15 jours que j'ai pu émettre ma demande de CAQ après plusieurs jours de difficultés.. Bref ! En principe, les conseillers qui s'occupent de la demande prennent un max de 20 jours pour me faire part de l'avis de décision. Ce matin j'ai reçu un courriel de l'Udem me demandant de confirmer mon inscription pour ma maîtrise -session hiver 2017 (j'ai jusqu'au 16 décembre 2016 pour répondre). Etant donné que j'attends toujours une réponse pour mon CAQ, pensez-vous que si je confirme mon inscription dans l'immédiat, ça puisse poser problème ? Ou vaudrait-il mieux attendre de recevoir le CAQ ? Merci d'avance. ^^
       
       
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles