Jump to content
Sign in to follow this  
Canada-newcomers

Québec, Ontario... notre coeur balance ! Questiooooons...

Recommended Posts

Un petit bonjour à (tou(te)s :-)

Voilà un moment que je parcours votre site et lis les messages des différents forums...il est temps de me lancer !

Nous sommes un couple trèèès motivé par l'expatriation au Canada. Mais comme tous ceux qui débutent leurs démarches, nous avons beau avoir rassembler beaucoup d'informations, rien n'est vraiment très clair au début (glups !).

Nous avons 38 et 40 ans, pas d'enfant, la fibre voyageuse et parlons anglais tous les deux. Un voyage de reconnaissance à Montréal et Toronto fin 2014...et là totalement charmés par les Québecois !! Toronto nous a également plu même si plus speed (à la NYorkaise !). Bref, nous nous lançons dans une demande de visa de résident permanent. Un grand hommage aux sites comme le vôtre qui sont une véritable bouffée d'air pour ceux qui sont en quête d'informations et d'interlocuteurs !! Car c'est là l'objet de mon post : à qui s'adresser "physiquement" pour poser nos questions ? Chaque cas, chaque situation bien personnelle est particulière, alors vers qui se tourner ?

Je vais me permettre de vous poser certaines de mes questions...

Tout d'abord, lorsqu'on assiste à des réunions d'informations en France, on nous dit que le Québec est très demandeur de Français, et notamment Montréal. Arrivés à Montréal, nous avons entendu tout l'inverse !! Que la ville était saturée de Français et qu'il fallait au mieux se diriger vers d'autres régions du Québec, sinon vers la partie fédérale du Canada. Sur place, on entend également qu'obtenir un visa permanent pour le Québec prend environ 2 ans de plus que pour les autres régions. En France, on entend parler de l'énorme pénurie de main d'œuvre au Canada, Québec inclus (certaines professions étant privilégiées bien sûr). Alors qui croire ? Est-ce que cela vaut le coup de faire une demande pour le Québec ? Combien de temps prend réellement l'obtention d'un visa de RP ? Nous avons rempli la "demande préalable" pour le Québec et la réponse a été qu'il semble au regard de nos réponse que l'on satisfait aux critères demandés. Bref, on serait dans les clous :-D En fait nous balançons entre cœur et raison : déposer une demande pour le Québec, région qui nous a vraiment plu, en prenant le risque que cela soit plus long (et plus dur ?) ou une demande pour le Fédéral (et notamment l'Ontario), en se disant que ça pourrait être plus rapide (??) et qu'on y trouverait peut-être plus facilement du travail ? Merci à ceux qui peuvent nous éclairer de nous faire part de leur expérience :-D

A-ton le droit de faire une demande via Entrée Express (qui vient d'être rendu accessible) pour la partie fédérale et, lorsque les quotas 2015 pour le Québec seront à nouveau disponibles au mois d'avril, peut-on en parallèle déposer une demande pour le Québec ? J'imagine que non...

Dans le cas où nous ferions une demande fédérale par Entrée Express, les tests de langues sont prioritaires. Qui a passé le TEF et pourrait nous éclairer sur ce test ? Peut-ont réviser rapidement/pas cher par le biais d’un site internet ou d’un organisme ? Pour l’anglais, quel test vaut-il mieux choisir : IELT ou CELPIP ? J’ai lu que le CELPIP serait plus approprié pour une demande visa de RP, mais plus difficile. Est-ce le cas ? Là encore, qui pourrait nous recommander un organisme pour le préparer rapidement ? Les tarifs semblent assez élevés...

Enfin, concernant Entrée Express, nous nous demandons comment choisir entre mon compagnon ou moi comme demandeur principal ? Egalement, concernant la liste des professions (CNP) pour les Travailleurs Qualifiés, ma profession correspond à un code de profil (j’ai un BTS Assistant de direction), mais depuis plusieurs années j’effectue un travail qui correspondrait à un autre code (agent de soutien informatique aux utilisateurs). Le hic c’est lorsque je lis ce profil de poste, je vois que je n’ai pas le diplôme informatique correspondant. Je prépare actuellement des Certifications Microsoft mais je ne les ai pas encore. Ces deux codes sont en catégorie B, donc admissibles pour ma demande de visa, mais j’aimerais savoir si cette absence de diplôme adapté risque de me porter préjudice ? Quelle profession vaut-il mieux indiquer dans ma demande ?

1000 excuses pour cette « tartine » mais tout ceux qui en passent par là savent que ce parcours du combattant en vaut le coup !

Merci d’avance à tou(te)s ceux qui prendront le temps de nous répondre :flowers:

Canada_newcomers

Share this post


Link to post
Share on other sites

On va essayer de répondre à quelques questions administratives.

Les procédures d'immigration pour le Quebec et l'Ontario sont différentes.

Pour le Quebec, impossible de faire une demande avant Avril, et cela prend entre 2 et 3 ans à l'heure actuelle. Il y a beaucoup de francophones en général à Montréal et le marché de l'emploi est quelque peu saturé, selon ce que vous faites.

Pour l'Ontario, c'est via entrée express ou le programme provincial et cela prend moins d'un an. Entrée express n'est pas valable pour le Quebec, et vous ne pouvez pas cumuler 2 demandes d'immigration pour 2 programmes différents...il faut choisir.

Pour la pénurie de main d'oeuvre, elle est réelle pour certains métiers et dans certains endroits, mais elle n'est pas généralisée comme on peut souvent le lire et l'entendre dans les médias Français.

Pour bosser et vivre en Ontario, il faut parler Anglais, et encore plus si vous voulez bosser dans vos domaines. Les offres ne demandant que le Français sont plus rares dans cette province.

Edited by Blueberry

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Blueberry pour cette réponse rapide :biggrin2:

L'anglais n'est pas trop notre inquiétude. Nous avons tous deux déjà vécu ou effectué des séjours aux Etats-Unis, UK, Irlande etc.

Ma question portait davantage sur la rapidité d'obtention du visa de résident permanent, en fonction de si choisissait une demande pour le Québec ou les autres provinces du Canada. Je vois que tu penses que la partie fédérale serait vraiment un gain de temps...

Pour les demandes simultanées (Québec et Fédéral), une autre personne sur le site avait indiqué qu'il était possible de faire les deux demandes si on en avait les moyens et de voir celle qui débouchait en premier. Je voulais vérifier cette informations...

Pour le travail, je pense que je devrais davantage m'adapter que mon compagnon, qui lui est cuisinier et risque d'être plus plébiscité :8):

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Blueberry pour cette réponse rapide :biggrin2:

L'anglais n'est pas trop notre inquiétude. Nous avons tous deux déjà vécu ou effectué des séjours aux Etats-Unis, UK, Irlande etc.

Ma question portait davantage sur la rapidité d'obtention du visa de résident permanent, en fonction de si choisissait une demande pour le Québec ou les autres provinces du Canada. Je vois que tu penses que la partie fédérale serait vraiment un gain de temps...

Pour les demandes simultanées (Québec et Fédéral), une autre personne sur le site avait indiqué qu'il était possible de faire les deux demandes si on en avait les moyens et de voir celle qui débouchait en premier. Je voulais vérifier cette informations...

Pour le travail, je pense que je devrais davantage m'adapter que mon compagnon, qui lui est cuisinier et risque d'être plus plébiscité :8):

Oui vous pouvez à la fois lancer un process passant par le CSQ pour le Québec et s incrire à l entrée express pour l'Ontario ou autre province.

En passant par le CSQ+RP, ce sera à vous eu final de rechercher le travail et par l entrée express, est un employeur qui vous choisira, c est à dire que vous vous installerez là ou le boulot sera.

Le pb de Montréal est que Montréal est (trop) plein de beaucoup de nationnalités car c est là que chacun trouve sa communauté. C est certes une richesse formidable mais aussi une source de chômage plus grande aussi dans cette ville.

Des besoins en main d œuvre il y en a mais clairement seulement dans certains domaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une question, est ce qu'avec l'entrée expresse il est possible de vivre dans une province et allez travailler dans la province voisine?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une question, est ce qu'avec l'entrée expresse il est possible de vivre dans une province et allez travailler dans la province voisine?

Oui, exemple : il y a plusieurs personnes qui vivent à Gatineau (province de Québec) et travaillent à Ottawa (province de l'Ontario)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Une fois au Canada, la constitution garantit à tout citoyen ou résident permanent la libre circulation dans le pays et surtout le choix de s'installer dans la province de son choix. Toutefois je me questionnne sur la pertinence de « l'entrée express » qui ne s'applique pas pour ceux qui désirent s'installer au Québec mais qui permet semble-t-il, finalement, de contourner cette restriction.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Techniquement en effet tu peux en effet t'établir au Québec sans CSQ. Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

A voir ce qu'il en est dans les faits, le mieux serait sans doutes de consulter un avocat Québécois qui aurait de l'experience dans le domaine.

A priori tu ne peux pas faire 2 demandes en parallèle, faut donc choisir, soit fédéral, soit provinciale, soit Québec.

Enfin d'après ce que je peux lire l'express entry est clairement faite pour les gens qui ont une offre d'emploi préalable. A priori tu peux techniquement qualifier sans offre de travail mais AMHA c'est chaud.

Cela semble vraiment recopié sur le système Néo-Zélandais, où ils ont un nombre de place prédéfinit, prennent en priorité ceux qui ont une offre de travail, puis s'il reste des places dans les quotas ceux qui n'en n'ont pas. A voir dans la pratique comment le CIC va l'implementer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Techniquement en effet tu peux en effet t'établir au Québec sans CSQ. Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

A voir ce qu'il en est dans les faits, le mieux serait sans doutes de consulter un avocat Québécois qui aurait de l'experience dans le domaine.

A priori tu ne peux pas faire 2 demandes en parallèle, faut donc choisir, soit fédéral, soit provinciale, soit Québec.

Enfin d'après ce que je peux lire l'express entry est clairement faite pour les gens qui ont une offre d'emploi préalable. A priori tu peux techniquement qualifier sans offre de travail mais AMHA c'est chaud.

Cela semble vraiment recopié sur le système Néo-Zélandais, où ils ont un nombre de place prédéfinit, prennent en priorité ceux qui ont une offre de travail, puis s'il reste des places dans les quotas ceux qui n'en n'ont pas. A voir dans la pratique comment le CIC va l'implementer...

Ceux qui passeront par l entrée express , ce sont ceux qui seront sélectionnés par des employeurs hors Québec. Cela signifie que la personne arrivera avec un emploi en dehors du Québec quelque part dans le ROC. Cela signifie aussi qu une telle personne pour venir au Québec, devra démissionner de cet emploi qui lui est offert sur un plateau lors de l immigration pour venir au Québec en y espérant peut être trouver un boulot équivalent... Bref ce n est pas impossible mais ça semble tiré pas mal par les cheveux...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Techniquement en effet tu peux en effet t'établir au Québec sans CSQ. Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

A voir ce qu'il en est dans les faits, le mieux serait sans doutes de consulter un avocat Québécois qui aurait de l'experience dans le domaine.

A priori tu ne peux pas faire 2 demandes en parallèle, faut donc choisir, soit fédéral, soit provinciale, soit Québec.

Enfin d'après ce que je peux lire l'express entry est clairement faite pour les gens qui ont une offre d'emploi préalable. A priori tu peux techniquement qualifier sans offre de travail mais AMHA c'est chaud.

Cela semble vraiment recopié sur le système Néo-Zélandais, où ils ont un nombre de place prédéfinit, prennent en priorité ceux qui ont une offre de travail, puis s'il reste des places dans les quotas ceux qui n'en n'ont pas. A voir dans la pratique comment le CIC va l'implementer...

Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

>>> Ce qui serait techniquement inconstitutionnel. A vérifier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Techniquement en effet tu peux en effet t'établir au Québec sans CSQ. Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

A voir ce qu'il en est dans les faits, le mieux serait sans doutes de consulter un avocat Québécois qui aurait de l'experience dans le domaine.

A priori tu ne peux pas faire 2 demandes en parallèle, faut donc choisir, soit fédéral, soit provinciale, soit Québec.

Enfin d'après ce que je peux lire l'express entry est clairement faite pour les gens qui ont une offre d'emploi préalable. A priori tu peux techniquement qualifier sans offre de travail mais AMHA c'est chaud.

Cela semble vraiment recopié sur le système Néo-Zélandais, où ils ont un nombre de place prédéfinit, prennent en priorité ceux qui ont une offre de travail, puis s'il reste des places dans les quotas ceux qui n'en n'ont pas. A voir dans la pratique comment le CIC va l'implementer...

Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

>>> Ce qui serait techniquement inconstitutionnel. A vérifier.

Ça n a rien avoir avec une quelconque 'constitution' pour être inconstitutionnel...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

>>> Ce qui serait techniquement inconstitutionnel. A vérifier.

C'est pas parce que c'est pas légal qu'ils ne le font pas... A mettre en parallèle avec les gens qui en France veulent quitter la sécu pour prendre un assureur privé: c'est légal, la France va se faire condamner par la commission, c'est pas pour cela qu'ils y arrivent!

Passer 5 à 10 ans en procédures, au tribunal, etc. contre un organisme gouvernemental d'un pays dans lequel tu viens juste de débarquer: non merci c'est pas pour moi!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Excusez-moi, je vois que d'autres questions sont posées, mais quelqu'un saurait-il répondre aux miennes SVP ? C'est très important :blush2:

Merci à ceux/celles qui prendront le temps...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Je pense que certains ont répondu à vos questions.

L'entrée express ne concerne que le reste du Canada et pas le Qc. Ce système est mis en place pour coller au plus près de la réalité du marché du travail. Ce sont les employeurs qui "piochent" dans une liste de candidats. Si vous êtes "choisi" votre arrivée est rapide, le temps des formalités.

Si vous optez pour le Qc et la RP cela prendra entre 2 ans et 3 ans. C'est exacte que Mtl reçoit beaucoup de français et que ça sature le marché. Pourquoi ne pas regarder vers les autres régions, villes du Qc ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Techniquement en effet tu peux en effet t'établir au Québec sans CSQ. Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

A voir ce qu'il en est dans les faits, le mieux serait sans doutes de consulter un avocat Québécois qui aurait de l'experience dans le domaine.

A priori tu ne peux pas faire 2 demandes en parallèle, faut donc choisir, soit fédéral, soit provinciale, soit Québec.

Enfin d'après ce que je peux lire l'express entry est clairement faite pour les gens qui ont une offre d'emploi préalable. A priori tu peux techniquement qualifier sans offre de travail mais AMHA c'est chaud.

Cela semble vraiment recopié sur le système Néo-Zélandais, où ils ont un nombre de place prédéfinit, prennent en priorité ceux qui ont une offre de travail, puis s'il reste des places dans les quotas ceux qui n'en n'ont pas. A voir dans la pratique comment le CIC va l'implementer...

Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

>>> Ce qui serait techniquement inconstitutionnel. A vérifier.

Ça n a rien avoir avec une quelconque 'constitution' pour être inconstitutionnel...

>>> J'avais mentionné ceci : Une fois au Canada, la constitution garantit à tout citoyen ou résident permanent la libre circulation dans le pays et surtout le choix de s'installer dans la province de son choix

Share this post


Link to post
Share on other sites

Techniquement en effet tu peux en effet t'établir au Québec sans CSQ. Mais le gros problème est que pour t'enregistrer à l'assurance maladie (RAMQ), tu dois présenter ton CSQ (en plus de ta carte de RP).

A voir ce qu'il en est dans les faits, le mieux serait sans doutes de consulter un avocat Québécois qui aurait de l'experience dans le domaine.

Non, tu peux. Les résidents permanents venant d'autres provinces par ex n'ont pas de CSQ et ils peuvent s'enregistrer à la RAMQ, mais avec un délai de carence de 3 mois, que n'ont pas les titulaires de CSQ.

Comme il a été dit maintes fois, on peut vivre au Québec sans CSQ. C'est plus long et parfois plus chiant d'obtenir certains services, mais cela reste faisable. Un résident permanent peut s’établir n'importe ou au Canada....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

On vient d'avoir le probleme. J'ai ete transfere de mon entreprise francaise vers son siege a ottawa. J'ai un work permit pour cette entreprise a ottawa. On a choisi de vivre a gatineau car rien ne nous l'empechait. On est passe par des avocats pour le visa.

Tout allait bien jusqu'a la RAMQ qui refuse de nous enregistrer car j'ai un work permit en ontario.... on a fait le tour avec mes RH etc... et la seules solutions a court terme et d'avoir une assurance privee et a moyen terme d'aller vivre en ontario... cherchez l'erreur....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

On vient d'avoir le probleme. J'ai ete transfere de mon entreprise francaise vers son siege a ottawa. J'ai un work permit pour cette entreprise a ottawa. On a choisi de vivre a gatineau car rien ne nous l'empechait. On est passe par des avocats pour le visa.

Tout allait bien jusqu'a la RAMQ qui refuse de nous enregistrer car j'ai un work permit en ontario.... on a fait le tour avec mes RH etc... et la seules solutions a court terme et d'avoir une assurance privee et a moyen terme d'aller vivre en ontario... cherchez l'erreur....

C'est comme ca, ce sont les regles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si encore les regles etaient ecritent ce serait plus simple. On aurait jamais fait le choix de nous installer a Gatineau...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si encore les regles etaient ecritent ce serait plus simple. On aurait jamais fait le choix de nous installer a Gatineau...

On arrive quand meme a trouver cette info ou en leur telephonant simplement:

1) Pour les travailleurs temporaires, il faut le CAQ

2) Pour les RP, il faut un CSQ ou avoir ete inscrit dans une systeme de sante d'une autre province

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines