Aller au contenu
migrant

Permis de conduire: Vos expériences et conseils ...

Messages recommandés

Bonjour,

Sachant que la grande majorité des nouveaux immigrants désireront obtenir le permis de conduire québecois, j'ai créé ce post pour deux raisons: La première, qui est peut être déjà abordée dans plusieurs posts précédents, c'est pour centraliser un peu certains conseils utiles sur les démarches, et la deuxième, qui est pour moi la plus pertinente pour l'ouverture de ce post, c'est de recueillir vos témoignages pour les examens théoriques et pratiques afin d'en faire une source de conseils utiles aussi bien pour ceux qui passent le permis pour la première fois, et ceux qui ont passé les tests plusieurs fois avant d'obtenir le fameux sésame...Finalement, on pourrait faire une petite statistique en disant combien de fois on a raté l'épreuve théorique et/ou pratique...

Modifié par migrant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour cela, je commence d'abord par ma propre expérience

1-Démarches préliminaires

Etant arrivé vers la fin du mois de mars, et après s'être installé, j'ai contacté la SAAQ la première semaine d'avril pour faire un échange de permis de conduire Libanais. Comme le Liban ne figure pas parmi la liste des pays où on peut échanger le pernis sans tests, je devais subir un test théorique et pratique. La SAAQ m'a donné un rendez-vous un mois après les avoir contacté, pour ouvrir le dossier et faire le test théorique. Pour cela, m'ont dit qu'il faut que je traduise mon permis par un traducteur accrédité au Québec, et d'apporter plusieurs autres pièces( Voir sur le site de la SAAQ pour les démarches, ils vous diront aussi les autres pièces à apporter lors de la prise de rendez-vous, pour moi c'était la confirmation de résidence pernanente: Obligatiore, CSQ, passport). Il est à noter que bien que le permis international nous permet de conduire(accompagné du permis national bien sur) pendant 6 mois après l'installation, il n'est pas accepté par la SAAQ pour faire l'échange.

2-Test théorique

Bien qu'ayant une expérience de conduite de plus de 10 ans dans plusieurs pays, il est fortement recommandé de bien se familiariser avec la signalisation routière du Québec et se rappeler les règles de la circulation et de sécurité avant de se présenter à l'examen. Pour cela, la SAAQ recommande deux ouvrages qui furent très utiles pour moi pour ce test, ce sont le "guide de la route" et "Conduire un véhicule de promenade" qu'on pourrait acheter ou bien emprunter des bibliothèques(BANQ par ex) mais dans ce dernier cas, et comme la demande pour ces bouquins est trop forte, il faut vérifier assez souvent s'il y a des disponibilités ou les réserver, ou au pire, les consulter sur place(toujours disponible). Pour le test lui même, il est composé de trois parties qu'il faut réussir chacune d'elles. Si on a bien lu les deux livres, tout devrait bien se passer, malgré le fait que certaines rares questions demandent un peu de jugement, mais rien de trop méchant. On pourra également s'entrainer sur le site de la SAAQ, où il y a une application (http://www.saaq.gouv.qc.ca/services-saaqclic/public/fr/questionnaire.htm) mais il est à noter que les questions de l'examen réel sont généralement un petit peu plus difficiles que le test en ligne. Me concernant, je l'ai réussi du premier coup, bien que j'ai fait 3 ou 4 erreurs réparties dans les trois parties.

3-Examen pratique

Tout au début, je vous encourrage de prendre rendez-vous immédiatement après la réussite des tests théoriques, surtout en été vu que les délais d'attente sont très longs. Moi j'ai perdu un mois en croyant à tort que si j'échoue le test pratique je n'aurai plus le droit de conduire, mais après avoir demandé la SAAQ, j'ai regretté, et il m'ont confirmé que si on échoue le test, on conserve le droit de conduire pendant 6 mois après notre arrivée au Québec, d'où l'intérêt de prendre rendez-vous le plus rapidement afin de faire le plus de tentatives possibles avant d'avoir un emploi et les contraintes qui vont avec.... Concernant le test lui mème, moi j'aurais bien apprécié avoir la possibilité de pouvoir pratiquer un peu, mais comme on le sait tous, impossible de louer une voiture sans carte de crédit, et on ne peut pas avoir une carte de crédit avant d'avoir 3 mois de service continu d'emploi... (Si quelqu'un a une autre solution pour les gens qui n'ont personne ici pour leur prêter une voiture, ce sera toujours bienvenu...). Je n'ai pas vérifié dans les autoécoles, mais moi je partais de l'optique de louer une voiture et aller visiter d'autres endroits au Québec et pratiquer la conduite en même temps... Donc je me suis décidé à faire ma première tentative. Par ailleurs, j'ai trouvé un autre forum où ils donnent des conseils fort utiles: (http://www.autokmh.com/forum/topic19823.html) sur le test en lui même. Bien que j'ai lu ce forum avant l'examen, une fois installé dans l'auto pour le test, j'étais un peu stressé, et au départ je roulais à 35-40 dans des routes limitées à 50, l'examinateur jugeait cela trop lent, et il m'a dit d'aller un peu plus vite, ce qui n'a pas trop arrangé mon stress... J'ai alors raté le test pour trois raisons majeures: 1- ne pas s'arrêter assez longtemps sur les panneaux d'arrêt, et 2- pour avoir plusieurs fois ralenti sur des intersections où il n'ya pas de panneau d'arrêt( je faisais cela régulièrement avant par précaution mais apparemment il ne faut pas...), ainsi que 3-pour avoir trop ralenti devant un passage piéton alors qu'il n'y avait pas de piéton... Bien que je connaissais certaines choses de ça avant le test, du moins l'histoire des panneaux d'arrêt, j'attribue la raison de mon échec à un stress excessif que j'espère pouvoir surmonter lors de la prochaine tentative, qui aura lieu j'espère dans un peu plus d'un mois...

Finalement, bien que légèrement dégouté, surtout pour devoir attendre, et pour le fait que je vais commencer à travailler bientôt, je me console toujours en se rappelant de l'expression qui se dit chez nous: La takrahou sharran la3allahou khayron lakom( Ne détestez pas un mal, cela pourrait être pour votre bien)...

Pour mon bilan provisoire, je suis à: Test théorique: 1 tentative réussie , Test pratique: 1 tentative échoué

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne initiative, qui intéresse tout le monde à l'approche du départ au Québec!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour ceux qui n'ont même pas le permis de conduire du pays d'origine?

Comment faire?

Prix?

Durée des tests?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben je pense pratiquement la même chose sauf que tu n'auras pas l'opportunité de la validité de ton ancien permis pour les premiers six mois de ton arrivée au Québec

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on n'a pas de permis du tout, c'est un peu différent en fait, dans ce cas je pense qu'il faut faire la même procédure que font les canadiens quand ils veulent avoir leur premier permis, et je crois que récemment la loi a changé et maintenant il faut avoir suivi un cours obligatoire. Renseignez-vous sur le site de la SAAQ http://www.saaq.gouv.qc.ca/permis/index.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour ceux qui n'ont même pas le permis de conduire du pays d'origine?

Comment faire?

Prix?

Durée des tests?

Depuis le 17 janvier 2010, durée totale de l'apprentissage avant le passage du permis : 12 mois, coût 940$

Mon lien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
<br />Pour cela, je commence d'abord par ma propre expérience<br /><br />1-Démarches préliminaires<br />Etant arrivé vers la fin du mois de mars, et après s'être installé, j'ai contacté la SAAQ la première semaine d'avril pour faire un échange de permis de conduire Libanais. Comme le Liban ne figure pas parmi la liste des pays où on peut échanger le pernis sans tests, je devais subir un test théorique et pratique. La SAAQ m'a donné un rendez-vous un mois après les avoir contacté, pour ouvrir le dossier et faire le test théorique. Pour cela, m'ont dit qu'il faut que je traduise mon permis par un traducteur accrédité au Québec, et d'apporter plusieurs autres pièces( Voir sur le site de la SAAQ pour les démarches, ils vous diront aussi les autres pièces à apporter lors de la prise de rendez-vous, pour moi c'était la confirmation de résidence pernanente: Obligatiore, CSQ, passport). Il est à noter que bien que le permis international nous permet de conduire(accompagné du permis national bien sur) pendant 6 mois après l'installation, il n'est pas accepté par la SAAQ pour faire l'échange.<br /><br />2-Test théorique<br />Bien qu'ayant une expérience de conduite de plus de 10 ans dans plusieurs pays, il est fortement recommandé de bien se familiariser avec la signalisation routière du Québec et se rappeler les règles de la circulation et de sécurité avant de se présenter à l'examen. Pour cela, la SAAQ recommande deux ouvrages qui furent très utiles pour moi pour ce test, ce sont le &quot;guide de la route&quot; et &quot;Conduire un véhicule de promenade&quot; qu'on pourrait acheter ou bien emprunter des bibliothèques(BANQ par ex) mais dans ce dernier cas, et comme la demande pour ces bouquins est trop forte, il faut vérifier assez souvent s'il y a des disponibilités ou les réserver, ou au pire, les consulter sur place(toujours disponible). Pour le test lui même, il est composé de trois parties qu'il faut réussir chacune d'elles. Si on a bien lu les deux livres, tout devrait bien se passer, malgré le fait que certaines rares questions demandent un peu de jugement, mais rien de trop méchant. On pourra également s'entrainer sur le site de la SAAQ, où il y a une application (<a href='http://www.saaq.gouv.qc.ca/services-saaqclic/public/fr/questionnaire.htm' class='bbc_url' title='Lien externe' rel='nofollow external'>http://www.saaq.gouv...estionnaire.htm</a>) mais il est à noter que les questions de l'examen réel sont généralement un petit peu plus difficiles que le test en ligne. Me concernant, je l'ai réussi du premier coup, bien que j'ai fait 3 ou 4 erreurs réparties dans les trois parties.<br /><br />3-Examen pratique<br />Tout au début, je vous encourrage de prendre rendez-vous immédiatement après la réussite des tests théoriques, surtout en été vu que les délais d'attente sont très longs. Moi j'ai perdu un mois en croyant à tort que si j'échoue le test pratique je n'aurai plus le droit de conduire, mais après avoir demandé la SAAQ, j'ai regretté, et il m'ont confirmé que si on échoue le test, on conserve le droit de conduire pendant 6 mois après notre arrivée au Québec, d'où l'intérêt de prendre rendez-vous le plus rapidement afin de faire le plus de tentatives possibles avant d'avoir un emploi et les contraintes qui vont avec.... Concernant le test lui mème, moi j'aurais bien apprécié avoir la possibilité de pouvoir pratiquer un peu, mais comme on le sait tous, impossible de louer une voiture sans carte de crédit, et on ne peut pas avoir une carte de crédit avant d'avoir 3 mois de service continu d'emploi... (Si quelqu'un a une autre solution pour les gens qui n'ont personne ici pour leur prêter une voiture, ce sera toujours bienvenu...). Je n'ai pas vérifié dans les autoécoles, mais moi je partais de l'optique de louer une voiture et aller visiter d'autres endroits au Québec et pratiquer la conduite en même temps... Donc je me suis décidé à faire ma première tentative. Par ailleurs, j'ai trouvé un autre forum où ils donnent des conseils fort utiles: (<a href='http://www.autokmh.com/forum/topic19823.html' class='bbc_url' title='Lien externe' rel='nofollow external'>http://www.autokmh.c...topic19823.html</a>) sur le test en lui même. Bien que j'ai lu ce forum avant l'examen, une fois installé dans l'auto pour le test, j'étais un peu stressé, et au départ je roulais à 35-40 dans des routes limitées à 50, l'examinateur jugeait cela trop lent, et il m'a dit d'aller un peu plus vite, ce qui n'a pas trop arrangé mon stress... J'ai alors raté le test pour trois raisons majeures: 1- ne pas s'arrêter assez longtemps sur les panneaux d'arrêt, et 2- pour avoir plusieurs fois ralenti sur des intersections où il n'ya pas de panneau d'arrêt( je faisais cela régulièrement avant par précaution mais apparemment il ne faut pas...), ainsi que 3-pour avoir trop ralenti devant un passage piéton alors qu'il n'y avait pas de piéton... Bien que je connaissais certaines choses de ça avant le test, du moins l'histoire des panneaux d'arrêt, j'attribue la raison de mon échec à un stress excessif que j'espère pouvoir surmonter lors de la prochaine tentative, qui aura lieu j'espère dans un peu plus d'un mois...<br /><br />Finalement, bien que légèrement dégouté, surtout pour devoir attendre, et pour le fait que je vais commencer à travailler bientôt, je me console toujours en se rappelant de l'expression qui se dit chez nous: La takrahou sharran la3allahou khayron lakom( Ne détestez pas un mal, cela pourrait être pour votre bien)...<br /><br />Pour mon bilan provisoire, je suis à: Test théorique: 1 tentative réussie , Test pratique: 1 tentative échoué<br />
<br /><br /><br />

Merci pour ces infos très utiles et pratiques pour les futurs immigrants :).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
<br />
<br />Et pour ceux qui n'ont même pas le permis de conduire du pays d'origine?<br />Comment faire?<br />Prix?<br />Durée des tests?<br />
<br /><br /><br />Depuis le 17 janvier 2010, durée totale de l'apprentissage avant le passage du permis : 12 mois,  &nbsp;&nbsp;&nbsp; coût 940$<br /><br /><a href='http://www.tecnic.ca/automobile/cours-de-conduite-automobile.html' class='bbc_url' title='Lien externe' rel='nofollow external'>Mon lien</a><br />
<br /><br /><br />

Merci pour les infos CherryBee :).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pour ceux qui n'ont même pas le permis de conduire du pays d'origine?

Comment faire?

Prix?

Durée des tests?

Depuis le 17 janvier 2010, durée totale de l'apprentissage avant le passage du permis : 12 mois, coût 940$

Mon lien

super, apparemment après la fin du projet d'installation au Québec, on commence un autre projet pour le permis de conduire :innocent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Bonjour à vous,
     dans un pays comme le notre en France le permis de conduire est indispensable 
pour obtenir un emploi, le nier serait faire preuve de mauvaise foi.comment dès lors comprendre 
qu'il soit si difficile à obtenir.Ceci s'explique par la duplicité et le laisser-faire des 
pouvoirs publics,tout ceci soutient que notre pays a mis en place une veritable mafia du permis
de conduire en augmentant les couts et en le rendant quasiement impossible à obtenir du premier
coup.Cout exorbitant,délais anormaux,sevice insuffisant,refus de la concurrence:le cas des auto-écoles 
illustre à merveille les blocages de la France.Mais les gouvernements successifs n'ont pas osé     
s'attaquer à ce problème pourtant primordial.c'est dans cette optique que nous avons mis sur pied notre
projet "permis pour tous" pour vous permettre l'obtention de votre permis de conduire dans toutes les catégories 
ceci à des prix avantageux et une garantie plus que certaine de l'avoir.
cordialement,gaspardhardouin@gmail.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2011-07-16 à 11:58, migrant a dit :

Pour cela, je commence d'abord par ma propre expérience

 

1-Démarches préliminaires

Etant arrivé vers la fin du mois de mars, et après s'être installé, j'ai contacté la SAAQ la première semaine d'avril pour faire un échange de permis de conduire Libanais. Comme le Liban ne figure pas parmi la liste des pays où on peut échanger le pernis sans tests, je devais subir un test théorique et pratique. La SAAQ m'a donné un rendez-vous un mois après les avoir contacté, pour ouvrir le dossier et faire le test théorique. Pour cela, m'ont dit qu'il faut que je traduise mon permis par un traducteur accrédité au Québec, et d'apporter plusieurs autres pièces( Voir sur le site de la SAAQ pour les démarches, ils vous diront aussi les autres pièces à apporter lors de la prise de rendez-vous, pour moi c'était la confirmation de résidence pernanente: Obligatiore, CSQ, passport). Il est à noter que bien que le permis international nous permet de conduire(accompagné du permis national bien sur) pendant 6 mois après l'installation, il n'est pas accepté par la SAAQ pour faire l'échange.

 

2-Test théorique

Bien qu'ayant une expérience de conduite de plus de 10 ans dans plusieurs pays, il est fortement recommandé de bien se familiariser avec la signalisation routière du Québec et se rappeler les règles de la circulation et de sécurité avant de se présenter à l'examen. Pour cela, la SAAQ recommande deux ouvrages qui furent très utiles pour moi pour ce test, ce sont le "guide de la route" et "Conduire un véhicule de promenade" qu'on pourrait acheter ou bien emprunter des bibliothèques(BANQ par ex) mais dans ce dernier cas, et comme la demande pour ces bouquins est trop forte, il faut vérifier assez souvent s'il y a des disponibilités ou les réserver, ou au pire, les consulter sur place(toujours disponible). Pour le test lui même, il est composé de trois parties qu'il faut réussir chacune d'elles. Si on a bien lu les deux livres, tout devrait bien se passer, malgré le fait que certaines rares questions demandent un peu de jugement, mais rien de trop méchant. On pourra également s'entrainer sur le site de la SAAQ, où il y a une application (http://www.saaq.gouv.qc.ca/services-saaqclic/public/fr/questionnaire.htm) mais il est à noter que les questions de l'examen réel sont généralement un petit peu plus difficiles que le test en ligne. Me concernant, je l'ai réussi du premier coup, bien que j'ai fait 3 ou 4 erreurs réparties dans les trois parties.

 

3-Examen pratique

Tout au début, je vous encourrage de prendre rendez-vous immédiatement après la réussite des tests théoriques, surtout en été vu que les délais d'attente sont très longs. Moi j'ai perdu un mois en croyant à tort que si j'échoue le test pratique je n'aurai plus le droit de conduire, mais après avoir demandé la SAAQ, j'ai regretté, et il m'ont confirmé que si on échoue le test, on conserve le droit de conduire pendant 6 mois après notre arrivée au Québec, d'où l'intérêt de prendre rendez-vous le plus rapidement afin de faire le plus de tentatives possibles avant d'avoir un emploi et les contraintes qui vont avec.... Concernant le test lui mème, moi j'aurais bien apprécié avoir la possibilité de pouvoir pratiquer un peu, mais comme on le sait tous, impossible de louer une voiture sans carte de crédit, et on ne peut pas avoir une carte de crédit avant d'avoir 3 mois de service continu d'emploi... (Si quelqu'un a une autre solution pour les gens qui n'ont personne ici pour leur prêter une voiture, ce sera toujours bienvenu...). Je n'ai pas vérifié dans les autoécoles, mais moi je partais de l'optique de louer une voiture et aller visiter d'autres endroits au Québec et pratiquer la conduite en même temps... Donc je me suis décidé à faire ma première tentative. Par ailleurs, j'ai trouvé un autre forum où ils donnent des conseils fort utiles: (http://www.autokmh.com/forum/topic19823.html) sur le test en lui même. Bien que j'ai lu ce forum avant l'examen, une fois installé dans l'auto pour le test, j'étais un peu stressé, et au départ je roulais à 35-40 dans des routes limitées à 50, l'examinateur jugeait cela trop lent, et il m'a dit d'aller un peu plus vite, ce qui n'a pas trop arrangé mon stress... J'ai alors raté le test pour trois raisons majeures: 1- ne pas s'arrêter assez longtemps sur les panneaux d'arrêt, et 2- pour avoir plusieurs fois ralenti sur des intersections où il n'ya pas de panneau d'arrêt( je faisais cela régulièrement avant par précaution mais apparemment il ne faut pas...), ainsi que 3-pour avoir trop ralenti devant un passage piéton alors qu'il n'y avait pas de piéton... Bien que je connaissais certaines choses de ça avant le test, du moins l'histoire des panneaux d'arrêt, j'attribue la raison de mon échec à un stress excessif que j'espère pouvoir surmonter lors de la prochaine tentative, qui aura lieu j'espère dans un peu plus d'un mois...

 

Finalement, bien que légèrement dégouté, surtout pour devoir attendre, et pour le fait que je vais commencer à travailler bientôt, je me console toujours en se rappelant de l'expression qui se dit chez nous: La takrahou sharran la3allahou khayron lakom( Ne détestez pas un mal, cela pourrait être pour votre bien)...

 

Pour mon bilan provisoire, je suis à: Test théorique: 1 tentative réussie , Test pratique: 1 tentative échoué

Le permis libanais n'est pas bilingue Arabe-Français?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles