Jump to content

2000 dollars et ne compte que sur moi !


chawki rdf
 Share

Recommended Posts

En suivant la discussion, je me rends compte qu'il y a plusieurs archétypes d'immigrés. Ceux qui ont l'audace et la dignité de décrire leur situation telle qu'elle est. Ils méritent le respect car ils ne se leurrent pas et se contentent de ce qu'ils ont . D'autres aiment étaler leurs biens pour la frime, pour un peu de snobisme, ça ne leur fait pas de mal, se moquer des autres, c'est dans leurs gènes. Dans leur cas, il est tout à fait évident de les voir dépenser toute leur fortune dès l'installation même: à voir les listes dressées pour témoignages. La frime poussent au-delà des limites de leurs moyens, se croyant ainsi des touristes cherchant plaisance et plaisir.

Pourquoi dès que l'initiateur de la discussion a révélé son coup de chance à l'aéroport (son coup de dé: et non le lotto comme certains en ont parlé ironiquement), les plus arrogant(e)s se sont éclipsé(e)s?

Sans doute, ils ont vécu presque le même sort grâce à un mariage où le partenaire déjà installé a préparé le terrain. Et après, avec insolence, ils se moquent de ceux qui ont besoin d'aide. D'autres étaleront leurs économies et chercheront à s'intégrer quitte à renier leurs compatriotes, railler pour sympathiser et obtenir aide. N'est-ce pas la même chose?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

je dirai que le QUEBEC ou le CANADA appartient à quiconque ayant le droit d'y résider et non pas seulement à ceux ou celles qui ont des milliers et millions de dollars ou d'€ , l'immigration est un droit avant tout et non pas un privilège. bon courage chawki rdf, moi aussi j'ai failli etre dans ton cas mais heureusement j'ai retardé mon départ pour partir dans des conditions plus meilleures.

chawki ne laches pas, la vie continue quoiqu'il arrive tu pouras t(en sortir avec du courage, de l'espoir et de la persévérence.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

je dirai que le QUEBEC ou le CANADA appartient à quiconque ayant le droit d'y résider et non pas seulement à ceux ou celles qui ont des milliers et millions de dollars ou d'€ , l'immigration est un droit avant tout et non pas un privilège. .

Juste une correction: c'est un privilege que te donne le Canada pour immigrer. Ce n'est pas un droit dans le style "j'ai le droit de faire ceci ou cela".

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Chawki, avec cette somme, qui est quand même de l'argent gagné honnêtement, par la sueur du front aura bien gagné le pari contre les oiseaux de mauvaise augure, qui ne cherchent pas à donner conseils, mais décourager et ridiculiser. Les mêmes comportements, les mêmes pseudos.

Un projet d'immigration tient avant tout grâce à la force mentale, au savoir-faire et à la conviction que le candidat n'est pas un touriste, mais un immigré, donc quelqu'un prêt à faire des sacrifices.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C'est marrant comme ça part toujours en sucette les sujets sur les forums... Je pensais à la base qu'on était là pour s'échanger conseils et expériences, pas pour déraper et commencé à limite s'insulter... Bref.

C'est sûr, tout n'est pas rose, tout n'est pas facile, mais là y'a un exemple de réussite grâce à de la volonté, un coup de chance et à des relations déjà sur place, donc c'est cool pour lui, félicitations. D'autres n'auront pas la même donne et pourraient se vautrer avec la même mise de départ...

Je dirait comme ça déjà été dit au cours de ce sujet (bien que je sais, je n'ai pas fait le grand saut...) : Toute immigration est différente... Certains vont prendre plus de risques, d'autre se préparer et pourtant même avec de meilleures bases ne réussiront pas à s'adapter... On est tous différents et on réagit différement aux coups durs.

Mais perso, lorsque je pourrai partir, j'essayerai de partir avec beaucoup plus (sans vouloir étaler mes richesses... :blink2: dixit la phrase un peu plus haut...) mais notre situation est différente et peut être qu'on se plantera quand même... c'est le jeu...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Partir avec beaucoup plus permet de se sentir en sécurité financière. Avoir plus d'options, plus de marge et moins de stress. Certains sans renfort financier se sentent perdus, d'autres se débrouillent avec ce qu'ils ont. Pour eux ce n'est qu'une étape transitoire, mais combien importante dans ce projet! tout projet se finance. Certes,la somme d'argent est une condition nécessaire, mais insuffisante pour la réussite. Tout se joue grâce à une force intrinsèque (motivation) , avant tout, le reste n'est qu'un moyen et non une fin en soi.

Chawki a décrit sa situation sans l'embellir, on lui a conseillé un aller-retour. Heureusement qu'il a eu cette force qui n'est pas donnée à quiconque. Un autre, à sa place aurait vécu une dépression, voire une catastrophe. Heureux pour lui. Les tons sarcastiques et les réponses ironiques vont enfin s'étouffer. L'humilité et la compassion sont des qualités hors de portée. Encore une sentences!!!

Edited by le rêveur
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je supprime le "s" de sentence.

juste pour information, une fois que tu as écrit ton message, en bas, il y a une option 'modifier'. comme ça, tu peux modifier ton message après, s'il y a des fautes :) par contre, on dirait que cette option n'est pas valide en tout temps..

rien à voir, mais ton image de pseudo me fiche la trouille :blush2:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Mais perso, lorsque je pourrai partir, j'essayerai de partir avec beaucoup plus (sans vouloir étaler mes richesses... :blink2: dixit la phrase un peu plus haut...) mais notre situation est différente et peut être qu'on se plantera quand même... c'est le jeu...

Laisse ce style de phrase comme "etaler ses richesses", c'est juste pour appuyer sur le fait que certains, contrairement a ces occidentaux arrogants -- surtout les francais -- et plein de frics, savent se debrouiller dans la vie. C'est juste pour un peu plus appuyer sur l'image du "nous on est debrouillard et on reussira toujours" face a d'autres qui ne le sont pas.

Tu peux venir avec plus d'argent ensuite a toi de le gerer correctement. Personnellement je suis venu avec $10.000 environ -- je dirai environ car le taux de change fluctuait -- et je me faisais tous les 15 jours (par moment toutes les 3 semaines) un retrait d'environ $400 que je deposais sur un compte RBC. Et je n'utilisais que ma carte de debit ensuite. Cela me permettait de gerer comme si j';avais un salaire a la quinzaine (comme c'est le cas ici).

Au final je depensais plus en TimHorton et SecondCup (raaaaa leur gateau au chocolat :P ) mensuellement que pour la nourriture. En alimentation, j'etais environ a $75 par semaine en etant seul et en mangeant normalement -- quoique j'ai tendance a ne pas manger le midi --, et j'appelle normalement jamais rien de congele tout-pret. Toujours du fait maison.

Si tu peux venir avec plus, viens mais comme je te le dis, a toi de te limiter dans tes depenses une fois ici car la tentation est grande de se refaire un chez soi vite fait avec des trucs que l'on a achete. Et en passant, je suis arrive avec 2 sacs -- 36 Kgs -- et un bagage cabine. Sans plus.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

je pense que le gars, au début parlait de 2000 euros pas 2000 dollars, c'est vrai que ce n'est pas facile, mais…… c’est faisable

Mois personnellement je ne connais personne au canada , j'ai choisi de partir avec le peu d'argent que j'avais , j'ai passé 6 jours dans une auberge , personne ne m'attendait avec des fleurs ou même avec une voiture j'ai du marché des kilomètres avec mes deux valises parce que je ne voulais ou plutôt je pouvais pas me payer un taxi j'ai choisi la collocation comme option la moins chère sur kjiji , je fais mes achats à Maxi , d'ailleurs je n'avais pas le choix , mais ça ne m'a pas empêché de trouver un travail avant d'épuiser mes ressources. En fait J'ai dépensé dans les 1700$ avant de toucher mon premier salaire. Difficile à croire pour certains.Je ne conseille personne de venir avec le minimum mais, je suis sur que ça peut aller avec un peu de volonté,

:biggrin2:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

j'ai du marché des kilomètres avec mes deux valises parce que je ne voulais ou plutôt je pouvais pas me payer un taxi j'ai choisi la collocation comme option la moins chère sur kjiji , je fais mes achats à Maxi , d'ailleurs je n'avais pas le choix , mais ça ne m'a pas empêché de trouver un travail avant d'épuiser mes ressources. En fait J'ai dépensé dans les 1700$ avant de toucher mon premier salaire.

Et voila la cle du succes: 2 valises :P ... tient, en y pensant c'est aussi avec 2 valises et 2 enfants que mes parents avaient immigres en 67.

Pour les $1700, tout depend si tu as depense cela ou non en 1 mois :D

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Mais perso, lorsque je pourrai partir, j'essayerai de partir avec beaucoup plus (sans vouloir étaler mes richesses... :blink2: dixit la phrase un peu plus haut...) mais notre situation est différente et peut être qu'on se plantera quand même... c'est le jeu...

Laisse ce style de phrase comme "etaler ses richesses", c'est juste pour appuyer sur le fait que certains, contrairement a ces occidentaux arrogants -- surtout les francais -- et plein de frics, savent se debrouiller dans la vie. C'est juste pour un peu plus appuyer sur l'image du "nous on est debrouillard et on reussira toujours" face a d'autres qui ne le sont pas.

Merci, :biggrin2:

J'avais bien capter la subtilité de cette petite pique à l'égard de certains... Je la reprenais ironiquement, juste pour la souligner... :zorro:

De même, si le début de mon post pouvait être mal percu quand je parle d'insultes, c'est pour rester soft par rapport à la phrase débile (comme tu l'as souligné) : tu veux une corde ? ..."

J'ai pas fait gaffe d'où est l'auteur de cette phrase très déplacée, mais en France, il s'agit d'un délit : inicitation au suicide... En effet son auteur ne se rend pas compte de la violence de son propos... Autant on peut blaguer avec une personne qu'on connaît et qu'on sait solide, autant dire ça à une personne qu'on ne connaît pas et pourrait justement traverser une période de doute...

Donc ce que je voulais dire, Chawki a réussi avec le minimum demandé, j'en suis content pour lui. C'est donc possible et je n'irai pas dire à d'autre que c'est impensable...

Mais je pense qu'il ne faut pas faire une génaralité d'un cas ou deux.

Et que personnellement, nous arriverons à 4 et on ne se contentera pas des 5 ou 6000 dollars requis car on peut pas se permettre de jouer à la roulette russe avec des enfants...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

"juste pour information, une fois que tu as écrit ton message, en bas, il y a une option 'modifier'. comme ça, tu peux modifier ton message après, s'il y a des fautes": oui, je sais merci pour ton intervention constructive. C'est bien d'anticiper, preuve que tu réfléchis!

Mon image de pseudo te donne la trouille. Personne ne t'a obligée à la "contempler" et à l"interpréter", puisque d'après vous, image et pseudo révèlent une partie de la personnalité d'un membre. Ce n'est pas la 1ère fois que je lis cette sornette et ça ne m'étonne pas.

"CERTAINS"; ce pronom employé à tout bout de champ: il n'indique rien. Un pronom coupable, qui met un groupe de personnes dans le même panier tout en faisant semblant de rester "critique" se refuser de balayer les sentiers battus et de généraliser. Pronom, qu'on emploie fréquemment dans les médias, dans les partis politiques pour camoufler une id(i)ologie banale et un esprit un peu limite.

J'aime ce "nous" collectif qui unit "CERTAINS" et s'oppose aux "AUTRES",qui trahit et les oxydant-taux (utilisé plus haut). Le créateur de cette discussion n'est pas occidental.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

"juste pour information, une fois que tu as écrit ton message, en bas, il y a une option 'modifier'. comme ça, tu peux modifier ton message après, s'il y a des fautes": oui, je sais merci pour ton intervention constructive. C'est bien d'anticiper, preuve que tu réfléchis!

Mon image de pseudo te donne la trouille. Personne ne t'a obligée à la "contempler" et à l"interpréter", puisque d'après vous, image et pseudo révèlent une partie de la personnalité d'un membre. Ce n'est pas la 1ère fois que je lis cette sornette et ça ne m'étonne pas.

"CERTAINS"; ce pronom employé à tout bout de champ: il n'indique rien. Un pronom coupable, qui met un groupe de personnes dans le même panier tout en faisant semblant de rester "critique" se refuser de balayer les sentiers battus et de généraliser. Pronom, qu'on emploie fréquemment dans les médias, dans les partis politiques pour camoufler une id(i)ologie banale et un esprit un peu limite.

J'aime ce "nous" collectif qui unit "CERTAINS" et s'oppose aux "AUTRES",qui trahit et les oxydant-taux (utilisé plus haut). Le créateur de cette discussion n'est pas occidental.

j'ai pas interprété ton image et j'ai jamais dit non plus que l'image reflète la personnalité du membre... c'est toi là qui interprète ce que j'ai dit. j'ai juste dit qu'il faisait peur, la manière qu'il regarde c'est tout, j'ai pas dit que tu es un terroriste parce que tu mets un clown comme image :dry:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
"juste pour information, une fois que tu as écrit ton message, en bas, il y a une option 'modifier'. comme ça, tu peux modifier ton message après, s'il y a des fautes": oui, je sais merci pour ton intervention constructive. C'est bien d'anticiper, preuve que tu réfléchis!

Salut, à qui tu t'adresse en fait, c'est sympas de donner des conseils mais faut rester moins vague...

j'ai pas interprété ton image et j'ai jamais dit non plus que l'image reflète la personnalité du membre... c'est toi là qui interprète ce que j'ai dit. j'ai juste dit qu'il faisait peur, la manière qu'il regarde c'est tout, j'ai pas dit que tu es un terroriste parce que tu mets un clown comme image :dry:

Surtout que dans la série le clown, c'est un gentil... :biggrin2:

Bon je quitte l'ambiance devient bizarre, voire agressive... en fait comme je l'ai posté ailleurs je suis pas venu pendant 6 mois mais je constate que dès qu'il y a un sujet quelque peu intéressant, ça part en sucette, on peut pas intervenir (je sais on est aussi un pronom indéfini) sans que certains (pareil) ou d'autres (toujours pareil) se sentent agressé ou catégorisé... A un moment va falloir arrêter, genre qu'on puisse échanger tranquillement sans se prendre la tête... On peut ne pas être d'accord entre nous sans pour autant s'envoyer des piques en permanence, ça pourri le fil, ça devient lourd et finalement on sait même plus de quoi on parle...

Enfin voilà, bonne soirée.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Il n'y a aucune réplique virulente, à l'exception des railleries des plus chanceux par rapport à chawki. Celui qui a exposé son problème a vraiment été maltraité: "corde au cou", "gagner au loto", " ne pas prendre un aller simple, mais un aller-retour". Un résident permanent, qui pense avant même le départ au retour "imminent". Je partage vraiment ton point de vue sur l'agressivité et le manque de respect de l'être humain. De l'être humain, oui, l'expression n'est pas forte. Pour les anaphoriques, je suis également d'accord, mais "certains" est chargé d'allusions.

D'autres se moqueront des pratiquants du FLS (français langue seconde), feront semblant de corriger les lacunes sachant d'avance que l'initiative ne changera rien au niveau et n'apportera pas d'aide au membre "en difficulté".La seule solution est une formation ou une auto-formation pour remédier aux maladresses linguistiques.

* Surtout que dans la série le clown, c'est un gentil... ALORS je suis un gentil!!! Je l'espère.

Bonne soirée et bon week-end end

.

.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Chawki, avec cette somme, qui est quand même de l'argent gagné honnêtement, par la sueur du front aura bien gagné le pari contre les oiseaux de mauvaise augure, qui ne cherchent pas à donner conseils, mais décourager et ridiculiser. Les mêmes comportements, les mêmes pseudos.

Un projet d'immigration tient avant tout grâce à la force mentale, au savoir-faire et à la conviction que le candidat n'est pas un touriste, mais un immigré, donc quelqu'un prêt à faire des sacrifices.

je rajouterai aussi un facteur important : le degrés d'adaptation et d’intégration

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • Habitués

Bonjour

mon départ etant assez proche ; juillet :yahoo:, ne connaissant personne sur place et me rendant au Quebec avec 2000 dollars , y'aurait il une personne qui a commencé comme moi ? , j'aimerais si possible avoir des tuyau , un récit ...

quand a moi , vu que je n'ai trouvé aucun recit avec ce même cas , je mettrais mon expérience une ou deux fois par semaines ... jusqu'à ma réussite finale :D

MERCI !!!

Je compte sur ton récit , toi , indiana jones :zorro:

Bonjour

mon départ etant assez proche ; juillet :yahoo:, ne connaissant personne sur place et me rendant au Quebec avec 2000 dollars , y'aurait il une personne qui a commencé comme moi ? , j'aimerais si possible avoir des tuyau , un récit ...

quand a moi , vu que je n'ai trouvé aucun recit avec ce même cas , je mettrais mon expérience une ou deux fois par semaines ... jusqu'à ma réussite finale :D

MERCI !!!

Je compte sur ton récit , toi , indiana jones :zorro:

ps : c 2000 euro pas de 2000 dollars smile.gif

si ta décision est prise , voilà quelques conseils :

1 - prends le temps de trouver quelqu'un qui accepte de t'héberger les premiers jours pour économiser les frais de l'autel.et puis cherche toi une colocation . Un loyer partagé sur 2 ou 3 t'économisera de l'argent aussi.

2- installe toi dans une région ou le tôt de chômage est très bas et les loyers aussi , la ville de Québec ou Levise par exemple.

3- perds pas de temps , et cherche n'importe quel travail et accepte la première offre même s'il s'agit d'un travail à mis-temps

4- ne mange jamais à l'extérieur de ta maison parce que chaque dollar est précieux .

5- essaye de ramener suffisamment de vêtements pour ne rien acheter au Québec les premiers jours.

6- si t'as pas une volonté d'acier , les cinq premiers conseils ne seront d'aucune utilité pour toi

Bon courage ,

Bonjour à vous,

Vachement encourageant de savoir qu'il existe encore des gens comme vous, qui orientent et conseillent avec un tel tact.

Je vous dit tout simplement, Bravo !

Contrairement aux moqueurs et moqueuses qui se reconnaîtrons j’espère ! :whistlingb:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je pense que rien n'est impossible même si effectivement 2000 euros c'est assez peu.

Disons qu'avec cette somme il va falloir vivre en dessous du niveau de vie des habitants du Canada (vraiment en dessous)

Mais comme je l'ai dis ce n'est pas impossible. Il y a dix ans je suis arrivé en France avec moins de 1500 euros en tout et pour tout pour faire des études (donc pas perspectives de rentrée d'argent immédiate à priori) mais j'ai dû m'adapter à la réalité et je m'en suis très bien sorti (études comprises)

Par contre c'est vrai que je ne vivais pas comme la plupart des mes camarades de fac surtout la première année:

- Jamais manger dehors (même pas le resto U)

- Jamais un verre dehors (bonjour la bière Lidle :-) )

- Je ne mangeais que des légumes du marché (pas cher) + Hard discount

- Aucun achat de vêtement pendant la première année (j'ai ramené des habits d'Algérie)

- J'ai commencé à travailler à mi-temps 6 mois après mon arrivée en France mais je gagnais très peu (je ne voulais pas sacrifier mes études avec en travaillant trop)

- Pas de forfaits téléphone/internet ou autres

- Pas de télé

- Colocation dans appartement pas très cher (mais pas terrible et assez délabré --> l'essentiel pour moi étant d'avoir un toit sur ma tête pour dormir la nuit)

Donc si tu gères très bien ton argent, tu peux le faire mais t'as pas le droit à l'erreur. Disons que tu pourras passer entre les mailles du filet si tu réduis tes dépenses au strict minimum vital et que tu cherches activement du travail dès ton arrivée (n'importe quoi)

PS: ne pas comparer la situation d'un Français arrivant au Québec avec celle d'un maghrébin ayant un niveau de vie bien inférieur. Je pense que dans cette situation c'est possible de s'en sortir si on acceptant de vivre dans une sorte de misère contrôlée (et temporaire surtout) que généralement un Français émigrant au Canada n’acceptera pas (c'est mon cas maintenant d'ailleurs)

Je te souhaite une bonne chance.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement