Jump to content

Reconnaissance du BAC pour les Infirmier(e)s Francais


Recommended Posts

  • Habitués

Je vois ce que tu veux dire. Mais à la base, je suis plutôt pantouflarde, pas vraiment en quête d'aventures ni de voyages ! C'est mon mari qui insiste pour partir, il a plus d'opportunités d'évolution de carrière à Montréal (il bosse dans les jeux vidéos) et d'ailleurs aurait un emploi d'office par "mutation" au sein de sa société. De mon côté, je ne vois que des inconvénients à partir, je passerais de 2 mois de congés à 4 semaines, devoir bosser 10 jours de suite voire plus si on est "imposé", rempiler sur un deuxième quart, devoir vendre la maison dont il reste 10 ans à rembourser, les meubles en bois massif pour une bouchée de pain, gagner moins, statut ingrat d'étranger qu'on ressent forcément, pas de vergers etc. Je trouve que ça fait beaucoup de choses à perdre pour ne pas gagner grand chose (la belle nature quoique si c'est pour habiter Montreal :shok:, "une aventure unique")

Link to post
Share on other sites
  • Replies 131
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je passe en coup de vent pour apporter mon négativisme. Les pétitions et les interventions auprès de M. Bolduc m'amusent beaucoup, mais bon, c'est une occupation comme une autre avec l'hiver qui du

Non non Neytiri, ça ne fait pas plaisir. Mais c'est comme ça et tu ne peux pas changer le système, surtout quand ceux qui pourraient le faire changer (l'Ordre et la FIQ) n'en ont pas envie pantoute

bonjour

j'ai signé la petition, c'est une tres bonne chose.

Pour ma part, pour continuer notre combat, j'ai rendez vous avec une journaliste du journal RUE FRONTENAC pour une interview concernant notre probleme de reconnaissance du BAC.

Je vous tiens informé aussitot que l'article paraitra.

Ne lachons pas!

IDE1966 (ancien pseudo infirmier du Quebec)

Link to post
Share on other sites

apres avoir envoyé un courrier au ministre de la santé, voila la réponse que j'ai recu concernant l'equivalence du BAC. Mon courrier a été transmis a Rolande Chartier et je vous invite a ecrire a votre tour au ministre et a Rolande Chartier pour faire pression.

Nous aussi, nous allons faire notre petite revolution afin d'obtenir gain de cause mais nous devons etre nombreux et solidaires.

a vos stylos et a vos ordinateurs et envoyez des courriels.

De plus pour les infirmiers et infirmieres d'avant la reforme 2009 ce n'est pas 1395 heures de plus que le DEC mais presque 2000.

merci et a bientot

IDE1966(ancien pseudo infirmier du Quebec)

Monsieur,

Le 9 janvier dernier vous avez adressé au ministre de la Santé et des Services sociaux une demande d'information concernant l'Arrangement en vue de la reconnaissance mutuelle (ARM) des qualifications professionnelles signé entre la France et le Québec le 30 juin dernier.

Il est important de souligner que l'ARM n'a pas pour objet la classification des emplois, mais vise plutôt la reconnaissance des compétences et, de ce fait, reconnaître un droit de pratique.

Par ailleurs, selon l'analyse de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), le diplôme d'État français (IDE) comporte 1 395 heures de formation de plus que le diplôme d'études collégiales (DEC) du Québec. Après vérification avec nos partenaires du ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC) experts et responsables de l'analyse de l'Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec il ressort que le diplôme d'État français comporte en effet un nombre d'heures de formation plus élevées que le DEC. Toutefois, cet écart d'heures n'est pas suffisant pour être équivalent au baccalauréat québécois.

Dans le contexte de la signature de l'ARM, il a été convenu avec le ministère des Relations internationales (MRI), de mettre en place un groupe de travail afin d'apporter l'éclairage nécessaire à la décision de reconnaître le diplôme d'État français au niveau de la formation du baccalauréat québécois ou de maintenir le résultat de l'Évaluation comparative effectuée par le service spécialisé du MICC.

Les travaux du groupe de travail sont présentement en cours et les résultats seront précisés dans un communiqué qui sera diffusé à tous les partenaires concernés (MICC, OIIQ, ensemble des établissements du réseau de la santé et des services sociaux).

Veuillez agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

Rolande Chartier

Coordonnatrice Recrutement Santé Québec

Ministère de la Santé et des Services sociaux

4835, Christophe-Colomb, local 220

Montréal (Québec) H2J 3C5

Téléphone: (514) 873-0407

Télécopieur: (514) 864-8200

[email protected]

Link to post
Share on other sites

bonjour

comme promis apres un entretien avec une journaliste du journal RUE FRONTENAC un article va parraitre cette semaine concernant notre mecontentement face au probleme de non reconnaissance de notre diplome en tant que BAC ou CLINICIEN si vous preferez.

Je vous tiens informé de la date de parution et vous invite a soutenir ce journal qui apporte son aide a notre cause en nous publiant.

Merci a tous et continuez le combat, signez la pétition et faite marcher votre imagination pour que nous soyons entendu.

N'oubliez pas cela: une infirmiere quebecoise doit etre Clinicienne poue exercer en France afin que cela corresponde a notre DE, nous somme sous évalué, alors il faut continuer a revendiquer notre droit, cela n'a rien a voir avec l'envie de vivre a Quebec, d'aimer son metier et d'etre heureux ici mais je dis simplement cela pour répondre a ceux qui diront: ils sont au Quebec et ensuite ils se plaignent, si ils ne sont pas contents ils n'ont qu'a rentrer en France etc etc et tout autre stupidité de ce genre.

car ces meme personnes seront heureuses de bénéficier d'une réevaluation de leur diplome sans avoir eu le courage de se mouiller un peu.

Voila, je vous souhaite une belle journée et n'hésitez pas a me contacter.

chris

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

je ne suis pas du tout infirmier et je n'ai aucun infimier dans ma famille,

mais j'aimerais quand meme apporter ma pierre a l'edifice

dans l'email de Madame Chartier, il est dit que un IDE francais a 1395 h de plus de cours qu'un DEC quebecois,

mais que cela n'est pas assez pour leur donner le BAC quebecois...

je me marre...

et cela pour 2 raisons.

la premiere mathemathique

45h c'est la moyenne de durée d'un cours a l'université au quebec et ca donne 3 credits.

donc

1395/45 = 31

31*3= 93

donc un IDE francaise a deja 93 credit de plus qu'un DEC quebecois.

sachant que le BAC infirmier vaut (a l'UQTR par exemple) 90 credits si tu le fait

apres un DEC infirmier.

la deuxieme je sais pas...., mais foutage de gueule ca serait bein

car au quebec il existe des programmes passerelles DEC-BAC ...

qui font que 18 credit du DEC infirmier te seront comptabilisé pour ton BAC infirmier

soit 72 credit a faire apres le DEC pour obtenir le BAC

donc moins d'heure que les 1395h que les IDE ont en plus que les DEC

Link to post
Share on other sites

je ne suis pas du tout infirmier et je n'ai aucun infimier dans ma famille,

mais j'aimerais quand meme apporter ma pierre a l'edifice

dans l'email de Madame Chartier, il est dit que un IDE francais a 1395 h de plus de cours qu'un DEC quebecois,

mais que cela n'est pas assez pour leur donner le BAC quebecois...

je me marre...

et cela pour 2 raisons.

la premiere mathemathique

45h c'est la moyenne de durée d'un cours a l'université au quebec et ca donne 3 credits.

donc

1395/45 = 31

31*3= 93

donc un IDE francaise a deja 93 credit de plus qu'un DEC quebecois.

sachant que le BAC infirmier vaut (a l'UQTR par exemple) 90 credits si tu le fait

apres un DEC infirmier.

la deuxieme je sais pas...., mais foutage de gueule ca serait bein

car au quebec il existe des programmes passerelles DEC-BAC ...

qui font que 18 credit du DEC infirmier te seront comptabilisé pour ton BAC infirmier

soit 72 credit a faire apres le DEC pour obtenir le BAC

donc moins d'heure que les 1395h que les IDE ont en plus que les DEC

merci pour ta réponse, j'apprecie beaucoup.

je tiens a te preciser que les personnes comme moi qui ont un diplome infirmier francais d'avant 2009 ont 1950 heures de plus que le DEC quebecois!!

juste pour info!

chris

Link to post
Share on other sites

Bonjour, je suis une infirmière française arriver , il y a 1 mois au Québec. Je suis cette discussions depuis plusieurs mois maintenant.

Je voulais ajouter qu' en se moment en France des mesures sont mise en place pour revaloriser notre diplôme. En Effet en choisissant de passer en catégorie A , on serra reconnu BAC + 3 niveau licence soit baccalauréat ici au Québec. Cette réforme prendra effet au plus tard en juillet 2012.

Je me demande si le ministre de la santé n'attendrait pas que cette mesure soit mise en place en France , avant de la mettre en place au Québec

Qu'est ce que vous en penser?

De toute façon, je pense que ce n'est qu'une question de temps.

Nous finirons par être reconnu à notre juste valeur.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour, je suis une infirmière française arriver , il y a 1 mois au Québec. Je suis cette discussions depuis plusieurs mois maintenant.

Je voulais ajouter qu' en se moment en France des mesures sont mise en place pour revaloriser notre diplôme. En Effet en choisissant de passer en catégorie A , on serra reconnu BAC + 3 niveau licence soit baccalauréat ici au Québec. Cette réforme prendra effet au plus tard en juillet 2012.

Je me demande si le ministre de la santé n'attendrait pas que cette mesure soit mise en place en France , avant de la mettre en place au Québec

Qu'est ce que vous en penser?

De toute façon, je pense que ce n'est qu'une question de temps.

Nous finirons par être reconnu à notre juste valeur.

mdr...

tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oui, Ici tous est possible, il n 'y as pas de standard . :)

LOL

Link to post
Share on other sites

voici le lien pour l'article de journal paru dans RUE FRONTENAC

apres avoir réalisé une interview avec la journaliste Gabrielle Duchaine voici l'article paru

http://ruefrontenac.com/nouvelles-generales/sante/33742-quebec-infirmieres-francaises

concernant la pétition une petite erreur s'est glissée car je ne suis pas le créateur de la pétition mais bien sur je la revendique totalement et vous invite a la signer.

Merci a Gabrielle Duchaine pour son aide au nom de tous les infirmiers et infirmieres francaises qui veulent venir vivre au Quebec mais pas a n'importe quel prix.

le combat continue.

christophe

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
  • Habitués

Bon j ai signé la pétition, je me joins à vous pour la reconnaissance de notre diplome à sa juste valeur.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je passe en coup de vent pour apporter mon négativisme.

Les pétitions et les interventions auprès de M. Bolduc m'amusent beaucoup, mais bon, c'est une occupation comme une autre avec l'hiver qui dure ...

Le MSSS pitche ça dans la cour de Mme Chartier, qui est aussi en charge de faire venir les IDE au Qc.

Y a rien qui vous paraît tout croche là ?

Pis qui va accepter et pousser pour que la "réforme" passe ?

L'OIIQ et la FIQ ??!! ...

Donc si je comprends bien, pour quelques centaines d'infirmièr(e)s français(es), ces deux "institutions" brimeraient des milliers d'infirmier(e)s québécois(es) en les faisant passer derrière pour des promotions de poste comme chef d'unité entre autre ???

A mon avis, plutôt que le ministre, c'est le syndicat et l'Ordre qui doivent embarquer !

Ne me dites pas que vous n'avez pas remarqué que le ministère propose et que la FIQ et l'OIIQ disposent.

L'Ours et Arkanciel apportent des preuves actuelles et à venir de l'équivalence et ... ben rien !

Baker.

PS : Ma blonde ne fait pas partie de l'ordre français des infirmiers et elle ne devrait pas passer l'examen de l'ordre.

Link to post
Share on other sites

Je passe en coup de vent pour apporter mon négativisme.

Les pétitions et les interventions auprès de M. Bolduc m'amusent beaucoup, mais bon, c'est une occupation comme une autre avec l'hiver qui dure ...

Le MSSS pitche ça dans la cour de Mme Chartier, qui est aussi en charge de faire venir les IDE au Qc.

Y a rien qui vous paraît tout croche là ?

Pis qui va accepter et pousser pour que la "réforme" passe ?

L'OIIQ et la FIQ ??!! ...

Donc si je comprends bien, pour quelques centaines d'infirmièr(e)s français(es), ces deux "institutions" brimeraient des milliers d'infirmier(e)s québécois(es) en les faisant passer derrière pour des promotions de poste comme chef d'unité entre autre ???

A mon avis, plutôt que le ministre, c'est le syndicat et l'Ordre qui doivent embarquer !

Ne me dites pas que vous n'avez pas remarqué que le ministère propose et que la FIQ et l'OIIQ disposent.

Baker.

A méditer, en effet ... et je ne suis pas certaine que l'Ordre va vouloir bouger beaucoup.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

apres avoir envoyé un courrier au ministre de la santé, voila la réponse que j'ai recu concernant l'equivalence du BAC. Mon courrier a été transmis a Rolande Chartier et je vous invite a ecrire a votre tour au ministre et a Rolande Chartier pour faire pression.

Nous aussi, nous allons faire notre petite revolution afin d'obtenir gain de cause mais nous devons etre nombreux et solidaires.

a vos stylos et a vos ordinateurs et envoyez des courriels.

De plus pour les infirmiers et infirmieres d'avant la reforme 2009 ce n'est pas 1395 heures de plus que le DEC mais presque 2000.

merci et a bientot

IDE1966(ancien pseudo infirmier du Quebec)

Monsieur,

Le 9 janvier dernier vous avez adressé au ministre de la Santé et des Services sociaux une demande d'information concernant l'Arrangement en vue de la reconnaissance mutuelle (ARM) des qualifications professionnelles signé entre la France et le Québec le 30 juin dernier.

Il est important de souligner que l'ARM n'a pas pour objet la classification des emplois, mais vise plutôt la reconnaissance des compétences et, de ce fait, reconnaître un droit de pratique.

Par ailleurs, selon l'analyse de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ), le diplôme d'État français (IDE) comporte 1 395 heures de formation de plus que le diplôme d'études collégiales (DEC) du Québec. Après vérification avec nos partenaires du ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC) – experts et responsables de l'analyse de l'Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec – il ressort que le diplôme d'État français comporte en effet un nombre d'heures de formation plus élevées que le DEC. Toutefois, cet écart d'heures n'est pas suffisant pour être équivalent au baccalauréat québécois.

Dans le contexte de la signature de l'ARM, il a été convenu avec le ministère des Relations internationales (MRI), de mettre en place un groupe de travail afin d'apporter l'éclairage nécessaire à la décision de reconnaître le diplôme d'État français au niveau de la formation du baccalauréat québécois ou de maintenir le résultat de l'Évaluation comparative effectuée par le service spécialisé du MICC.

Les travaux du groupe de travail sont présentement en cours et les résultats seront précisés dans un communiqué qui sera diffusé à tous les partenaires concernés (MICC, OIIQ, ensemble des établissements du réseau de la santé et des services sociaux).

Veuillez agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

Rolande Chartier

Coordonnatrice Recrutement Santé Québec

Ministère de la Santé et des Services sociaux

4835, Christophe-Colomb, local 220

Montréal (Québec) H2J 3C5

Téléphone: (514) 873-0407

Télécopieur: (514) 864-8200

[email protected]

Je passe en coup de vent pour apporter mon négativisme.

Les pétitions et les interventions auprès de M. Bolduc m'amusent beaucoup, mais bon, c'est une occupation comme une autre avec l'hiver qui dure ...

Le MSSS pitche ça dans la cour de Mme Chartier, qui est aussi en charge de faire venir les IDE au Qc.

Y a rien qui vous paraît tout croche là ?

Pis qui va accepter et pousser pour que la "réforme" passe ?

L'OIIQ et la FIQ ??!! ...

Donc si je comprends bien, pour quelques centaines d'infirmièr(e)s français(es), ces deux "institutions" brimeraient des milliers d'infirmier(e)s québécois(es) en les faisant passer derrière pour des promotions de poste comme chef d'unité entre autre ???

A mon avis, plutôt que le ministre, c'est le syndicat et l'Ordre qui doivent embarquer !

Ne me dites pas que vous n'avez pas remarqué que le ministère propose et que la FIQ et l'OIIQ disposent.

L'Ours et Arkanciel apportent des preuves actuelles et à venir de l'équivalence et ... ben rien !

Baker.

PS : Ma blonde ne fait pas partie de l'ordre français des infirmiers et elle ne devrait pas passer l'examen de l'ordre.

C'est ça. Dès qu'on a un retour ou la moindre communication à l'ensemble des établissements du réseau de la santé et des services sociaux par le biais de l'Agence, je te promets que je te fais signe. Pour le moment, c'est le calme plat. Ils ont d'autres chats à fouetter.

Edited by Cherrybee
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
C'est ça. Dès qu'on a un retour ou la moindre communication à l'ensemble des établissements du réseau de la santé et des services sociaux par le biais de l'Agence, je te promets que je te fais signe. Pour le moment, c'est le calme plat. Ils ont d'autres chats à fouetter.

Ah ah !! Madame bosse à l'Agence ... :B):whistlingb:

Franchement, je te crois sur parole, vous n'êtes pas prêt de voir arriver quelque chose !

Pour l'instant la seule "avancée" pour les infirmières réside dans les essais de quart de 12 heures.

Quand je passerai à MTL, je te ferai signe avant ...:wink:

Link to post
Share on other sites

J'ai comme l'impression que vous vous réjouissez de cette situation?

Les infirmières québécoises qui vont aller en France doivent avoir leur bac et auront aussi un stage d'intégration. Les IDE qui veulent venir au Québec vont avoir le stage d'intégration tout ça pour un DEC...

Et certains de dire que c'est bien normal qu'elles défendent leurs postes. Et nous donc? Ben non nous pour une fois on râle pas contre ces futures collègues parce que vous savez quoi, on est bien contents de voir arriver de nouveaux professionnels sans pour autant (pour une fois!) dévaloriser leur diplôme.

Bien sûr je ne suis pas encore sur le terrain pour voir comment ça se passe mais sincèrement ça me fait bien ch**** de m'être tapé une formation de 3 ans et demi post bac pour qu'elle ne soit pas reconnue. l'ARM devrait servir à ça.

Et ça m'étonnerait qu'en débarquant même si un jour on soit reconnues cliniciennes de briguer d'emblée un poste à responsabilités. Il faut quand même un minimum connaitre le système avant de se lancer. Et puis comme tout se fait à l'ancienneté, la "menace" étrangère ne devrait pas faire peur. dry.gif

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

J'ai comme l'impression que vous vous réjouissez de cette situation?

Les infirmières québécoises qui vont aller en France doivent avoir leur bac et auront aussi un stage d'intégration. Les IDE qui veulent venir au Québec vont avoir le stage d'intégration tout ça pour un DEC...

Et certains de dire que c'est bien normal qu'elles défendent leurs postes. Et nous donc? Ben non nous pour une fois on râle pas contre ces futures collègues parce que vous savez quoi, on est bien contents de voir arriver de nouveaux professionnels sans pour autant (pour une fois!) dévaloriser leur diplôme.

Bien sûr je ne suis pas encore sur le terrain pour voir comment ça se passe mais sincèrement ça me fait bien ch**** de m'être tapé une formation de 3 ans et demi post bac pour qu'elle ne soit pas reconnue. l'ARM devrait servir à ça.

Et ça m'étonnerait qu'en débarquant même si un jour on soit reconnues cliniciennes de briguer d'emblée un poste à responsabilités. Il faut quand même un minimum connaitre le système avant de se lancer. Et puis comme tout se fait à l'ancienneté, la "menace" étrangère ne devrait pas faire peur. dry.gif

Non non Neytiri, ça ne fait pas plaisir.

Mais c'est comme ça et tu ne peux pas changer le système, surtout quand ceux qui pourraient le faire changer (l'Ordre et la FIQ) n'en ont pas envie pantoute !

J'imagine qu'avant d'écrire au ministre, notre super-résistant a dû s'adresser à son syndicat et à son ordre et que devant le temps que ça prenait (une méthode répandue ici, faire durer pour que ça lasse), il a penser bypasser tout ce beau monde en parlant directement au ministre ... qui lui ne peut quasiment rien faire sans que les deux autres soient d'accord.

Ca s'appelle du protectionisme et ce n'est pas nouveau au Québec et ne touche pas que les infirmières.

Il faut le savoir et l'accepter. Sinon tu as le choix de ne pas venir.

Ecrire au ministre qui renvoie sur Mme Chartier pour répondre, ça veut bien dire ce que ça veut dire ...

Edit : Surtout que si on y pense, qui est en position de force ? Le Québec ou la France ?

Combien d'infirmières françaises viennent au Qc ?

Pour combien de québécoises qui vont en France ?

L'eldorado d'une infirmière française, c'est le Québec, quand celui d'une québécoise, c'est la Suisse ...

Pour ce qui est de l'ancienneté, c'est oui et non.

Oui pour les dotations de poste mais non pour monter en grade puisque pour être ASI, ça prend un "examen", en somme un entretien et la "meilleure" candidate est retenue.

Ce qui fait qu'où bosse ma blonde, c'est une infirmière avec moins de 3 ans d'ancienneté en tant qu'infirmière qui était ASI. Et pas besoin d'être bachelière ...

Mais bon, je crois avoir compris qu'ASI c'est pas la panacée. Guère plus d'argent pour plus d'emmerdes.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
  • Habitués

Tiens ! Du nouveau ...

CLASSIFICATION DE CERTAINS INFIRMIERS ET INFIRMIÈRES

À linstar de ce qui est prévu dans la convention collective FIQ, cette entente introduit la reconnaissance du baccalauréat en soins infirmiers pour les personnes salariées titulaires dun poste dinfi rmier ou infirmière. Au 10 avril 2011, ces salariés seront reclassifiés, dans leur poste et deviendront infi rmiers cliniciens, mais devront sengager à effectuer les fonctions qui sont associées à cette nouvelle classifi cation. Les personnes salariées à temps partiel occasionnel (TPO) seront également reclassifi ées aux mêmes conditions dans leur assignation.

Ah mais ça veut toujours pas dire grand chose ...

:rolleyes:

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Tiens ! Du nouveau ...

CLASSIFICATION DE CERTAINS INFIRMIERS ET INFIRMIÈRES

À l'instar de ce qui est prévu dans la convention collective FIQ, cette entente introduit la reconnaissance du baccalauréat en soins infirmiers pour les personnes salariées titulaires d'un poste d'infi rmier ou infirmière. Au 10 avril 2011, ces salariés seront reclassifiés, dans leur poste et deviendront infi rmiers cliniciens, mais devront s'engager à effectuer les fonctions qui sont associées à cette nouvelle classifi cation. Les personnes salariées à temps partiel occasionnel (TPO) seront également reclassifi ées aux mêmes conditions dans leur assignation.

Ah mais ça veut toujours pas dire grand chose ...

:rolleyes:

Bonjour

Doù tiens-tu cet extrait? Car le 10 avril est passé et pas de nouvelles de quoi que ce soit...

Merci

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines