Jump to content

Arriver au Québec en pleine pandémie


Recommended Posts

Bonjour ou bonsoir, c'est selon vous !

 

Je suis arrivée hier soir dans la ville de Saint Hyacinthe, à environ 1h de Montréal, après plus d'un an de démarches laborieuses (qui ne les connait pas ici ?), de dates repoussées par la Covid etc. Je ne devais partir que dans 2 semaines mais à cause de la menace imminente d'un nouveau confinement en France, j'ai décidé d'avancer mon vol pour partir dès que possible. Ce qui fait que je me retrouve ici, seule, sans connaitre personne, enfermée pendant 2 semaines et ne commençant pas les cours à l'EPSH avant le 10 mars... Inutile de dire, quand la réalité m'a rattrapée hier soir, c'était dur. TRES DUR. Et pas bien mieux aujourd'hui, malgré que j'ai commencé à défaire mes valises et prendre mes marques dans mon nouveau condo. 

 

J'ai déjà eu une expérience de vie à l'étranger, j'ai fait un an comme au pair en Angleterre, mais je ne sais pas si c'est la proximité avec la France ou le fait d'être dans une famille, même si ce n'est pas la mienne, mais ça m'avait paru beaucoup moins difficile à l'époque.

Ajoutons à cela plusieurs déconvenues qui peuvent paraitre mineures mais pas pour moi, loin de ma famille, naturellement très anxieuse et avec seulement 5h de sommeil derrière moi en 48h.

 

Donc je broie du noir depuis 24h non stop, et évidement je remets en question tous mes choix jusqu'ici : suis-je vraiment faîte pour l'immigration ? Est-ce que je vais tenir 18 mois ici ? Est-ce que je devrais pas plutôt être réaliste et rentrer ? je suis dans une petite ville, est-ce que c'est pas une erreur ?

 

Toute l'excitation d'un tel projet qui m'habitait il y a juste quelques semaines est totalement retombée, et impossible de voir pour l'instant sur le long terme, je reste bloquée sur les points tristes et négatifs... Ma famille me soutien et essaie de me remonter le moral, en insistant sur l'aspect nouveauté et inconnu donc c'est normal d'avoir peur, mais c'est au delà de la peur : je suis tétanisée et je n'arrive pas à relativiser malgré leurs encouragements. J'ai juste envie de rentrer chez moi, de voir mes proches et mon chien, honteuse d'échouer mais incapable d'en faire plus.

 

Voilà, poste bien morose mais il fallait que je le mette par écrit quand même, je ne suis peut-être pas la seule dans cette situation, maintenant ou à un autre moment !

R.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Les deux prochaines seront pour vous probablement difficile car vous devez rester chez vous mais vous pouvez commencer a faire des recherches sur des groupes sociaux dans lesquels vous pourrez faire des connaissances.  Ne vous en faites pas car tout le monde ici est confiné..  nous attendons tous le printemps et les assouplissements du confinement pour recommencer a socialiser. Sans compter qu'en commençant une formation, vous aurez l'occasion d'entrer en contact avec des locaux.

En attendant, voici quelques liens pour vous informer des activités locales. 

 

https://www.ville.st-hyacinthe.qc.ca/loisirs-et-culture/activites/programmation-et-inscription

https://www.facebook.com/search/top?q=st-hyacinthe

https://www.meetup.com/fr-FR/cities/ca/qc/saint-hyacinthe/?country=ca&city=saint-hyacinthe&state=qc&radius=25

Il y a même des gens qui cherchent des ami(e)s sur Réseau Contact... même si c'est un site de rencontre à la base... 

https://www.reseaucontact.com/?gclid=Cj0KCQiA6t6ABhDMARIsAONIYyw8mnyu5666AqcsRwJOWI5s041firtctqhdS7J_DVUJAe4ud2QdH14aApRwEALw_wcB

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Romea, c'est sûrement très dur compte tenu du contexte de ton arrivée, du confinement obligatoire voire de la météo... et tu dois être épuisée, ce qui n'aide vraiment pas à voir les choses avec du recul !  Essaie de trouver des moyens de profiter de cette période de quarantaine plutôt que d'en souffrir : dormir, te dorloter un peu, prendre connaissance des séries télé et des médias québécois...ce sera vite passé et tu auras rechargé tes batteries pour vivre cette aventure que beaucoup t'envient.  Courage !

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 4 minutes, bencoudonc a dit :

  Essaie de trouver des moyens de profiter de cette période de quarantaine plutôt que d'en souffrir : dormir, te dorloter un peu, prendre connaissance des séries télé et des médias québécois...

 

...et de connaitre Marie Mai et le pâté chinois...

 

Ok je sors

 

😊

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bon courage, c’est vrai qu’atterrir seule dans un endroit inconnu et ne pas pouvoir sortir c’est pas le fun.

 

Moi je me fais livrer des cochonneries quand j’ai le blues. Je le fais à chaque confinement.

 

image.thumb.jpeg.37ee144dc64d3f994256db691f001aae.jpeg

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 16 minutes, Hei a dit :

Bon courage, c’est vrai qu’atterrir seule dans un endroit inconnu et ne pas pouvoir sortir c’est pas le fun.

 

Moi je me fais livrer des cochonneries quand j’ai le blues. Je le fais à chaque confinement.

 

image.thumb.jpeg.37ee144dc64d3f994256db691f001aae.jpeg

 

Et la biscuiterie Oscar de Montréal en vend et les livre.  🤤

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, Romea a dit :

 

Voilà, poste bien morose mais il fallait que je le mette par écrit quand même, je ne suis peut-être pas la seule dans cette situation, maintenant ou à un autre moment !

R.

 

 

Vous vivez de grands changements et vous arrivez, en plus, dans une période difficile. 

Bencoudonc est de bon conseil, profitez-en pour vous reposer, il y a quand même l'effet du décalage horaire (jetlag), prenez soin de vous, prenez de bons bains chauds, ici, vous pouvez vous le permettre. Écoutez la télévision québécoise pour vous habituer à notre façon de parler, pour apprendre nos expressions pour découvrir notre culture. 

 

Et donnez-vous du temps. C'est toute une adaptation que l'immigration. Ajoutons à cela la situation historique que nous vivons, c'est donc plus difficile. Écrivez pour vous, l'écriture est un bon exercice.

Link to post
Share on other sites

Vous avez eu de bons conseils de plusieurs participants. En effet, faites vous plaisir, prenez l'air, sortez prendre une belle marche. Le soleil est radieux aujourd'hui, il s'agit de bien s'habiller et une belle promenade peut faire la différence. Vous êtes en pleine pandémie et tout le monde a le moral fragile, en plus avec le décalage horaire, ce n'est pas facile.  Courage !

Bonne installation

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 14 minutes, immigrer.com a dit :

Vous avez eu de bons conseils de plusieurs participants. En effet, faites vous plaisir, prenez l'air, sortez prendre une belle marche. Le soleil est radieux aujourd'hui, il s'agit de bien s'habiller et une belle promenade peut faire la différence. Vous êtes en pleine pandémie et tout le monde a le moral fragile, en plus avec le décalage horaire, ce n'est pas facile.  Courage !

Bonne installation

On ne va pas prendre des marches quand on est en quarantaine. 

 

NE QUITTEZ PAS votre lieu de quarantaine, sauf pour obtenir des services médicaux d’urgence ou des services ou des traitements médicaux essentiels, pour subir un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 ou dans une situation préautorisée. › Ne recevez PAS d’invités, même en étant à l’extérieur ou en conservant une distance de 2 m. › Limitez-vous aux espaces extérieurs qui sont privés (c.-à-d. les balcons).

 

https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/publications/diseases-conditions/coronavirus/covid-19-travellers-without-symptoms-returning-canada/covid-19-travellers-without-symptoms-returning-canada-fr.pdf

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Qc19 a dit :

On ne va pas prendre des marches quand on est en quarantaine. 

 

NE QUITTEZ PAS votre lieu de quarantaine, sauf pour obtenir des services médicaux d’urgence ou des services ou des traitements médicaux essentiels, pour subir un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 ou dans une situation préautorisée. › Ne recevez PAS d’invités, même en étant à l’extérieur ou en conservant une distance de 2 m. › Limitez-vous aux espaces extérieurs qui sont privés (c.-à-d. les balcons).

 

https://www.canada.ca/content/dam/phac-aspc/documents/services/publications/diseases-conditions/coronavirus/covid-19-travellers-without-symptoms-returning-canada/covid-19-travellers-without-symptoms-returning-canada-fr.pdf

En effet, vous avez raison!!! 

 

Il faut rester à la maison pendant la quarantaine en effet. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Relativise et assume tes choix.

Tu as un un max de courage pour arriver pendant cette période, tu passes entre d'autres complications et il y a bien pire.

Nous ne sommes plus dans une vie normale alors ce que tu vis c'est "normal".

C'est pas le moment d'abandonner et de lâcher puis l'hiver va petit à petit vers la fin, faut rester positive et surtout patiente.

Link to post
Share on other sites

Merci pour tous vos conseils.

 

Ce n'est pas tant l'hiver et la neige, j'aime bien cette saison et je suis très heureuse de voir autant de neige pour la première fois. C'est plus la "déception" de l'arrivée, de la réalité qui s'impose brusquement et les peurs, le manque des proches etc. 

 

Je comprends bien l'idée de "ça passera avec le temps", mais c'est plus difficile quand on est en train de le vivre, même si je me doute que vous tous, ou la plupart du moins, avez déjà vécu ça. 

Link to post
Share on other sites

Merci encore de votre message Romea. Oui, ce n'est pas facile dans le contexte actuel et vous n'êtes pas seule comme vous dites. Nous avons décidé de publier votre message pour informer les autres qui pourraient arriver dans les prochaines semaines.

Tenez-nous au courant. Et bon courage pour la suite. J'espère que ça ira mieux rapidement. 

Link to post
Share on other sites
Le 2021-02-01 à 13:03, Romea a dit :

Bonjour ou bonsoir, c'est selon vous !

 

Je suis arrivée hier soir dans la ville de Saint Hyacinthe, à environ 1h de Montréal, après plus d'un an de démarches laborieuses (qui ne les connait pas ici ?), de dates repoussées par la Covid etc. Je ne devais partir que dans 2 semaines mais à cause de la menace imminente d'un nouveau confinement en France, j'ai décidé d'avancer mon vol pour partir dès que possible. Ce qui fait que je me retrouve ici, seule, sans connaitre personne, enfermée pendant 2 semaines et ne commençant pas les cours à l'EPSH avant le 10 mars... Inutile de dire, quand la réalité m'a rattrapée hier soir, c'était dur. TRES DUR. Et pas bien mieux aujourd'hui, malgré que j'ai commencé à défaire mes valises et prendre mes marques dans mon nouveau condo. 

 

J'ai déjà eu une expérience de vie à l'étranger, j'ai fait un an comme au pair en Angleterre, mais je ne sais pas si c'est la proximité avec la France ou le fait d'être dans une famille, même si ce n'est pas la mienne, mais ça m'avait paru beaucoup moins difficile à l'époque.

Ajoutons à cela plusieurs déconvenues qui peuvent paraitre mineures mais pas pour moi, loin de ma famille, naturellement très anxieuse et avec seulement 5h de sommeil derrière moi en 48h.

 

Donc je broie du noir depuis 24h non stop, et évidement je remets en question tous mes choix jusqu'ici : suis-je vraiment faîte pour l'immigration ? Est-ce que je vais tenir 18 mois ici ? Est-ce que je devrais pas plutôt être réaliste et rentrer ? je suis dans une petite ville, est-ce que c'est pas une erreur ?

 

Toute l'excitation d'un tel projet qui m'habitait il y a juste quelques semaines est totalement retombée, et impossible de voir pour l'instant sur le long terme, je reste bloquée sur les points tristes et négatifs... Ma famille me soutien et essaie de me remonter le moral, en insistant sur l'aspect nouveauté et inconnu donc c'est normal d'avoir peur, mais c'est au delà de la peur : je suis tétanisée et je n'arrive pas à relativiser malgré leurs encouragements. J'ai juste envie de rentrer chez moi, de voir mes proches et mon chien, honteuse d'échouer mais incapable d'en faire plus.

 

Voilà, poste bien morose mais il fallait que je le mette par écrit quand même, je ne suis peut-être pas la seule dans cette situation, maintenant ou à un autre moment !

R.

Bonjour Romea je suis de st-Hyacinthe une pure maskoutaine. Si tu as besoin de quoi que ce soit fait moi signe.. ca me fera plaisir de t’aider 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

C'est un peu normal. C'est un grand changement dans une période totalement anormale. Il faut relativiser car bientôt les beaux jours vont revenir, que cela soit d'un point de vue sanitaire ou climatique. Le Québec (et aussi le Canada) en offre beaucoup à qui prend soin de regarder. 

 

Le doute vient généralement après la lune de miel, c'est autour d'1 an... Puis après cela coule tout seul ou retour. Il y a de la marge !

Link to post
Share on other sites

Je dirai qu’avec la quarantaine on aura directement la partie lune de miel pour le reste ou rentre 😂 alors que c’est dommage parce qu’on a pu rien voir encore, mais la solitude et le confinement sont durs pour le moral. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 6 minutes, Romea a dit :

Je dirai qu’avec la quarantaine on aura directement la partie lune de miel pour le reste ou rentre 😂 alors que c’est dommage parce qu’on a pu rien voir encore, mais la solitude et le confinement sont durs pour le moral. 

C'est compréhensible. Maintenant, cela ne fait pas longtemps que tu es là, alors il faut aussi être patient et accepter que tout le monde est dans le même bateau sauf peut-être pour les récalcitrants et égoïstes du soleil qui vivent dans un monde //. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Je ne sais pas si ton moral va mieux, tu as vécu ta première tempête de neige et là il fait très beau. 

 

Comme bencoudonc et moi te l'avons proposé, tu peux profiter de ce temps d'arrêt obligatoire pour t'adapter à la culture québécoise et à notre façon de parler (accent, expressions).

 

Il existe la plateforme tou.tv , tu y trouveras du contenu gratuit, sans avoir à t'abonner. C'est souvent le rattrapage (appelé reprise en France) qui est gratuit. Il y a du matériel réservé aux abonnés, mais avec les gratuités, tu peux déjà occuper ton temps. L'abonnement permet de ne pas avoir à regarder les publicités et donne accès à des primeurs ou des séries qui ne sont pas diffusées à Radio-Canada. 

 

L'émission qui a les plus fortes cotes d'écoute au Québec, c'est District 31. Ça passe sur Radio-Canada du lundi au jeudi en début de soirée. Personnellement, je n'avais pas commencé à suivre cette émission puisque je trouve ça contraignant de suivre quelque chose qui passe si souvent. Mais, comme tous mes collègues le suivaient et en parlaient au boulot, j'ai fini par m'y mettre et maintenant je la suis régulièrement. Comme c'est sur tou.tv, je peux donc voir les épisodes de la semaine en continu (épisode de 22 minutes).

 

Parmi les autres émissions qui ont beaucoup de succès, il y a En direct de l'univers, une émission axée autour d'un invité où on fait un survol tout en musique de ce qu'il aime, de qui il est. Plusieurs personnes connues se succèdent pour interpréter les chansons. Ça peut être une façon de commencer à connaître certains Québécois connus. Pour atteindre ce but, tu peux aussi suivre Les enfants de la télé, même concept que la version française, mais avec des invités québécois. 

 

Toujours parmi les émissions les plus suivies, il y a Infoman. C'est une satire hebdomadaire de l'actualité, surtout politique. 

 

Parmi les autres émissions les plus écoutées, toutes sur Radio-Canada, il y a différentes fictions : Les pays d'en haut (c'est la dernière saison, je te conseille de la suivre depuis le début) est la dernière adaptation du roman marquant de la littérature québécoise Un homme et son péché qui relate la vie lors de la colonisation d'une partie des Laurentides.  Il y a aussi Toute la vie qui est un téléroman qui se passe dans une école destinée aux adolescentes enceintes. Il y a 5e rang qui est un téléroman policier se déroulant dans le milieu agricole. Il y a aussi Une autre histoire qui tourne autour d'une femme qui souffre d'Alzheimer précoce, qui a quitté ses enfants pour se reconstruire une autre vie ailleurs et qui doit reprendre contact avec ceux-ci pour les prévenir du risque qu'ils aient aussi cette maladie. Pour ces deux dernières émissions, je te suggère de les suivre depuis la première saison pour bien comprendre ce qui s'y déroule.  

 

Sur un autre réseau, il y a Star Académie qui recommence sur TVA. Là aussi, je ne crois pas que tu as besoin d'explications puisque c'est un concept que vous avez aussi dans l'Hexagone. 

 

Voilà qui fait le tour des 10 premières émissions qui ont les plus hautes cotes d'écoute (semaine du 18 janvier pour la référence).

 

Parmi les contenus qui valent le détour selon moi, mais qui demanderont peut-être un abonnement ou de la recherche, il y a :

  • Fragile , ainsi que les Aveux et Apparences (de Serge Boucher)
  • Faits divers
  • C'est comme ça que je t'aime
  • Série noire
  • les films 1981, 1987, 1991 de Ricardo Trogi

 

Sinon, il y a aussi des balados (ce que vous appelez podcast)  qui peuvent être intéressants. Il y a beaucoup de contenu francophone sur le site de Radio-Canada. Il y en a pour tous les goûts. Tu en as aussi quelques-uns sur le site de Télé-Québec

 

Il y a aussi des livres audio disponibles sur le site de Radio-Canada. Là aussi, il y a beaucoup de contenu et il y en a pour tous les goûts. Tu y trouveras certains classiques de la littérature québécoise. 

 

Je te souhaite de trouver ton petit bonheur parmi ces suggestions pour occuper cette période de réclusion bien particulière. Tiens bon.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement