Jump to content
Sign in to follow this  
LeBalladin

Territoires Nord Ouest

Recommended Posts

Ah oui en effet, si tu t'es retrouvé avec seulement 12 dollars bruts de l'heure, tu as du sacrément déchanter par rapport à ces 7000 dollars :blink2:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui en effet, si tu t'es retrouvé avec seulement 12 dollars bruts de l'heure, tu as du sacrément déchanter par rapport à ces 7000 dollars :blink2:

J'ai quand même atteint 15$/h sur une bonne moitié de mon séjour. Tendance à la hausse, quand on reste et qu'on entre peu à peu dans le réseau. Il m'est arrivé aussi de faire quelques suppléances et là, on a un petit air des salaires que s'offrent les canadiens, car c'est de l' ordre de 200$ par jour, juste en glandant quelques heures.

Mais de toute façon, dès le départ je n'y croyais pas, à ces gens là. Je parle de ceux du CDETNO. C'est avec une personne de l'autre association, la "fédération franco ténoise", que j'étais en contact et c'était surtout pour m'aider à m'installer là, alors que j'y étais déjà décidé. Une des choses qui m'importaient est qu'on rencontre moins de difficulté avec des associations professionnelles, car il y en a moins aux TNO. Je pensais aussi que ma femme, qui allait venir quelques mois ensuite de son pays, allait avoir plus d'opportunités à Yellowknife. Et ça s'est confirmé. Mais ça ne l'a pas empêchée de décider qu'elle allait se casser, car l'ambiance au boulot était bordélique. A son lieu de travail, il fallait un certain quota d'aborigènes. Malaise, quand tu les vois qui ne foutent rien, qui sont entrés là sans la moindre qualification, et qui se portent pâle un jour sur deux. Et j'en passe et des meilleures.

Bref, pour les véritables planqués, c'est-à-dire ceux qui savent se reconnaître instinctivement en tant que tels, Ok je crois qu'il faut aller voir leur congénères du CDETNO et l'autre assos aussi, ainsi que tout autre élément du "réseau". Mais ceux qui pour un motif ou autre ne peuvent pas être reconnus par ces gens là, il vaut mieux laisser tomber car on se trouve dans de la jobine à la con et on endure une atmosphère de M.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme tu l'exprimes bien, vivre par là bas garantit au moins d'avoir un emploi pour ceux qui veulent travailler.

En tout cas, j'espère que tu viendras redonner des nouvelles sur le forum sur ta nouvelle situation et si tu te plais à ton nouveau choix de destination.

J'ai une question : avec le recul, si tu t'étais imaginé toutes les difficultés et inconvénients que tu as rencontré sur place au Canada, est-ce que tu serais resté en France ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon les fameux trailers, est-ce que ce sont des maisons de base comme on trouve ailleurs au Canada (plus au sud) ? Quand je tape ce mot sur google, je ne trouve que des photos de caravanes ou de genres de mobil homes.

Bonjour Caroline,

Je crois que les "trailers" décrits par LeBalladin ressemblent à ceci:

110818032523503570.jpg

En fait, cela n'a rien à voir avec le type de construction dans le sud. Ce sont des habitations temporaires et sans solage que l'on voit fréquemment autour des gros chantiers. Il y a aussi la version "maison mobile résidentielle" qui peut-être utilisée dans le sud et même partout au Canada. Ce sont des constructions de plain-pied, sans solage creusé, typiquement rectangulaires et très économiques.

Incidemment, cette image de "roulotte" provient du Québec (elles ont été construites à 20 minutes de chez moi) mais elles auront une longue route à parcourir puisque leur destination finale est le chantier de la mine Diavik dans les Territoires du Nord-Ouest. Un longue route à parcourir à travers le Canada, y compris sur une route de glace. Voir ICI

Tant qu'à faire, voici deux images saisissantes de la mine de diamant Diavik:

11081803451040117.jpg110818034548590570.jpg

Et pour finir, un amalgame entre la forme traditionnelle des igloos et celle des maisons carrées du sud:

11081803474751825.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai une question : avec le recul, si tu t'étais imaginé toutes les difficultés et inconvénients que tu as rencontré sur place au Canada, est-ce que tu serais resté en France ?

Je suis partagé à ce sujet. Une grande part des difficultés est née d'avoir décidé de me marier et, subséquemment, de quitter l'Ontario.

A vrai dire j'aurais mieux fait de me déplacer vers un pays du nord de l'Europe, quitte à apprendre une langue étrangère. Mais "les carottes sont cuites", maintenant. Enfin presque. Je suis presque cuit.

Concernant les photos que je viens de voir, oui, ça correspond aux "trailers" qu'on voit ici dans les alentours de la ville. Plus dans le centre ville, ce sont des maisons plus ordinaires ou des petits édifices. Evidemment, sans la moindre unité architecturale. Des coins charmants existent, comme à la point Est, une sorte de péninsule, dont l'extrémité a reçu le nom de Ndilo et semble une sorte de réserve indigène, je ne sais si c'est officiel ou officieux.

La photo de la mine montre le terrain tel qu'il est sur ces immenses surfaces, une sorte d'entrelacs incroyable d'eau et de terre.

Les routes de glace sont les lieux par lesquels on fait passer les poids-lourds pendant deux ou trois mois de l'hiver, sur les lacs et rivières.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout cela est passionnant et fascinant, merci de m'avoir fait découvrir votre monde ! Je me découvre une âme d'anthropologue depuis quelques temps !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout cela est passionnant et fascinant, merci de m'avoir fait découvrir votre monde ! Je me découvre une âme d'anthropologue depuis quelques temps !

Ah ça oui, il y a du sujet ici pour de l'anthropologie.

Vu de l'oeil de l'anthropologue, avec le salaire adéquat, ça pourrait être assez amusant pour que j'y reste, aux TNO. Mais non, je m'en vais rouler ma bosse ailleurs.

"Mes aventures et mésaventures", un nouveau chapitre va bientôt s'ouvrir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un dernier petit message sur Yellowknife, où je vis mes dernières heures ... enfin, mes dernières heures à Yellowknife, je veux dire ... Je joins deux fichiers qui ont peut-être de l'intérêt. J'espère qu'ils passeront.

post-116319-0-94563200-1313780020_thumb.

Une photo du ciel qu'on a habituellement sur Yellowknife en été, perpétuel mélange d'éclairicies et de nuages. Depuis quelques jours il faut sortir avec une veste, vu la grosse fraicheur qui tourne au froid. Le vent se fait souvent cinglant.

post-116319-0-90850600-1313780035_thumb.

Document "officiel" : une affiche que j'ai trouvé affichée à plusieurs endroits, donnant des chiffres incroyables. Quelqu'un qui n'a pratiquement pas de diplôme recevrait, "en moyenne" (!!!), c'est-à-dire en "average income", dans les 45.000 par an soit près de 4.000$ par mois. Ha ha ha; ils se foutent de qui ? Quant aux gens qui comme moi ont fait des études universitaires (merde, quel con) eh bien c'est dans les 75.000 qu'on se trouverait. Supposément, en moyenne, recevoir dans les 6.000$ par mois. La vache. A peu près trois fois plus que ce à quoi on peut réellement aspirer si on est juste dans du boulot d'immigrant.

J'ai mené une enquête à ce sujet. J'ai pris cette affiche, quelque part, sans rien demander. Puis je me suis renseigné sur qui publie ces âneries. J'ai localisé une fonctionnaire, la typique pure planquée. Quand j'ai été la voir elle se prélassait sur son fauteuil. Elle s'appelle Jamie Morton. Elle porte un titre ronflant : "Director, Advanced Education" au ministère Education, Culture and Employment. J'ai déroulé cette affiche et lui ai demandé des explications.

(Je ne sais pas si cette démarche était "pragmatique", hein. Petit clin d'oeil à certains qui jouent de ce violon là sur d'autres fils de discussion.)

Que m'a-t-elle dit ? Traduit de l'anglais : "Ooooh, cette affiche n'est plus d'actualité ...". Comme si ça lui est arrivée un jour, d'être d'actualité.

Y en a-t-il une autre, mise à jour ? Réponse : non.

Lui ayant exposé la grossièreté des mensonges que sont chacun de ces chiffres, je lui ai demandé quel en était le but. Réponse : "c'est destiné aux élèves des écoles secondaires".

Question : ici à YK, auront-ils des revenus pareils ? Réponse esquivée : "C'est pour les encourager dans leurs études".

Voilà, le ridicule niveau d'irresponsabilité de ces gens là. Des menteurs doublés de crétins. Ils sortent leurs belles affiches, ils vont les poser dans leurs salons d'exposition pour attirer du monde, tout ça de façon totalement irresponsable, puis quand on va leur demander des explications ils se mettent à raconter que c'était pour motiver les étudiants des écoles secondaires à étudier.

Au passage, ça en dit long sur la culture du fric et de l'ignorance qui règne dans leurs écoles.

Ah, j'oubliais. Elle insistait que c'est surtout auprès d'élèves "aboriginels" qu'ils ont besoin d'utiliser des encouragements pareils. Vrai ou faux, difficile à dire, comme toute chose par ici.

Edited by LeBalladin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais ajouter ici quelques preuves de la politique d'apartheid qui est pratiqué par le Canada, je dis bien le Canada (qui subventionne grassement les TNO) et non les TNO, dans cette partie du pays à peu près grande comme l'Europe occidentale et qui se trouve offerte en cadeau à quelques milliers d'aborigènes.

Pour le moment, ... un peu d'information sur ce que ça coûte de déménager.

De Yellowknife à Lethbridge, sur une trajectoire nord-sud d'environ 2.000 km, j'ai envoyé par avion 41 paquet pour un total d'un peu plus de 200 kgs et ça m'a coûté 630 dollars, soit une moyenne d'un peu plus de 3 dollars par kg. Je l'ai fait par First Air Cargo, qui a envoyé ces paquets par Edmonton. De là, c'est Air Canada qui a amené ces paquets à Lethbridge.

Un des coûts, indirectement, c'est le temps pris à emballer tout ça, les rouleaux de bande adhésive.

Le transport aurait été mons cher par la poste, mais c'était pratiquement impossible d'y amener 41 objets l'un après l'autre. Ou encore moins, tous ensemble. Sans voiture, un tas de choses se font impossibles. D'ailleurs il y aurait eu le problème d'aller chercher les objets à l'arrivée. Par contre, par cargo, ils attendent tous ensemble à l'aéroport. Et un avantage supplémentaire existe : ils arrivent tous ensemble, et en seuelemnt trois jours, alors que par la poste ce serait "chacun pour soi".

Très peu d'objets cassés, en bonne partie grâce aux précatuions que j'ai pris à tout bien emballer. Une imprimante, négligée, a souffert ainsi que le lecteur CD d'un PC. A part ça tout a tenu le coup, y compris ma collection d'ampoules économiques.

Autre option : une camionnette u-Haul. C'aurait été la peau des fesses. Mais surtout, ils ne sont pas fiables. J'ai définitivement abandonné cette option quand je me suis rendu à leur rencontre et j'ai vu des camionnettes dans une sorte de terrain vague, à côté de carcasses de bagnoles. Ni bureau ni garage dans les environs. Très peu commercial.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens,j'ai fait un petit tour ici et c'est fou ce qu'on peu lire comme conneries

Une de mon ''ami''Jimmy:

Parce que quand on connait vraiment on sait que ces endroits la(Yukon,TNO)sont des trous minables ou la moitié de la population est saoule...pour des raisons évidentes: qui voudrait vivre la.

Dis moi Jimmy,as-tu réellement un cerveau pour dire ca ou c'est juste pour envoyer de la merde a ceux qui vivent au dessus du 60eme parallèle?

Et bien non pauvre gars,la moitié de la population n'est pas saoul,c'est pas parce qu'il y en a quelque 10ene q'y sont bourré que faut généraliser a la moitié de la population,d'ailleurs je suis pas mal sur qu'il y a plus de toxico et de bourré a Montreal au prorata de la population.

Trou minable.....c'est vrai...d'ailleurs reste chez toi!

Qui voudrait Y vivre....juste 32000 personnes au Yukon....ah mais c'est vrai,on est tous des cons qui sommes saoul et drogué en plus,et qui vivons dans un trou minable sans soleil et infesté de moustiques entouré de traitre de Quebecois,balayé par des vents polaires....

Bon je vous laisse,je dois finir mes bouteilles de whisky avec la population.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Balladin, est-ce tu me déconseillerai d'aller m'installer là-bas (Yellowknife), avec mes 2 enfants (diplôme en Ethnologie) ? Saskatoon sent meilleur ? Lethbridge ou Medicine hat ? J'suis perdue, là :sad: ... Je vais finir au Québec si ça continue... :crying: ...

Merci. :thumbsup:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Balladin, est-ce tu me déconseillerai d'aller m'installer là-bas (Yellowknife), avec mes 2 enfants (diplôme en Ethnologie) ? Saskatoon sent meilleur ? Lethbridge ou Medicine hat ? J'suis perdue, là :sad: ... Je vais finir au Québec si ça continue... :crying: ...

Merci. :thumbsup:

Salut,

La bonne question est: dans quel domaine cherche a travailler? lie a tes etudes ou es-tu prete a commencer bas ou meme changer de domaine?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je ne précise pas dans quel domaine (ethnologie) car je suis prête à changer de domaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Balladin, est-ce tu me déconseillerai d'aller m'installer là-bas (Yellowknife), avec mes 2 enfants (diplôme en Ethnologie) ? Saskatoon sent meilleur ? Lethbridge ou Medicine hat ? J'suis perdue, là :sad: ...

Mieux vaut tard que jamais ... et à supposer que tu continues de circuler sur ce forum ...

Evite en tout cas de te fourrer dans la bouche du loup en te dirigeant sur Lethbride ou Medecine Hat.

Saskatoon ... je ne connais mais je n'en entends dire que du bien ... difficile de donner des conseils parfois.

Quant à Yellowknife ... il faut un côté aventurier relativement marqué. C'est à quitte ou double. Ce peut être "quitte" si t'as dans ton entourage (ce fut mon cas) quelqu'un qui voit tout en noir, qui n'aime pas ce petit coin isolé, ces tas d'ivrognes (généralement indigènes) dans la rue, et qui fait tout pour que ça foire. Ce peut être double si t'as de la chance ... et que tu sais repérer les bons filons et t'y orienter, en te faisant le réseau adéquat. Dans ce cas il te faudra probablement aimer cirer les pompes des québécois de l'une des associations francophones locales ou bien, si t'es bonne en anglais, te trouver d'autres moyens de connaître du monde, notamment en te faisant apprécier dans ton milieu du travail y compris si c'est de la jobine. Ou des jobines, vu que là bas c'est assez habituel d'avoir plus d'un boulot.

Bonne chance dans ces choix difficiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Balladin, est-ce tu me déconseillerai d'aller m'installer là-bas (Yellowknife), avec mes 2 enfants (diplôme en Ethnologie) ? Saskatoon sent meilleur ? Lethbridge ou Medicine hat ? J'suis perdue, là :sad: ... Je vais finir au Québec si ça continue... :crying: ...

Merci. :thumbsup:

Quebec ne se limite pas a Montreal donc si tu viens dans le nord du Quebec, tu auras une vie comme aux TNO ou pas loin. Travailler en tant qu'ethnologue je ne pense pas mais demander des conseils d'installation sans reellement dire ce que tu sais faire, c'est un peu inutile.

Tu veux aller a Yellownife pour la vie du nord sauvage, pour vivre dans un coin isole, un coin qui est cher ? Je pourrai te conseiller dans ce cas Salluit, tout au nord du Quebec. $3 le coke, magain pas toujours rempli, la barre de kitkat a $3 au plus bas de son prix, des loyers qui doivent etre proches de $3.000 si tu n'est pas loge par ton employeur. Tu as le village ... et les montagnes autour, sans arbres forcement.

Tu veux plus de diversite alors il y a Kuujjuaraapik-Whapmagoostui ou tu trouveras Cris et Inuits, le seul village de ce type. Et tu auras une belle opportunite d'etudier la vision politique et sociale de deux communautes differentes qui vivent ensemble, avec des regles de gestion totalement differents. Pas besoin d'aller s'exiler dans les TNO.

Et cerise sur le gateau, des emplois tu en trouveras. Sans problemes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Balladin, est-ce tu me déconseillerai d'aller m'installer là-bas (Yellowknife), avec mes 2 enfants (diplôme en Ethnologie) ? Saskatoon sent meilleur ? Lethbridge ou Medicine hat ? J'suis perdue, là :sad: ... Je vais finir au Québec si ça continue... :crying: ...

Merci. :thumbsup:

Quebec ne se limite pas a Montreal donc si tu viens dans le nord du Quebec, tu auras une vie comme aux TNO ou pas loin. Travailler en tant qu'ethnologue je ne pense pas mais demander des conseils d'installation sans reellement dire ce que tu sais faire, c'est un peu inutile.

Tu veux aller a Yellownife pour la vie du nord sauvage, pour vivre dans un coin isole, un coin qui est cher ? Je pourrai te conseiller dans ce cas Salluit, tout au nord du Quebec. $3 le coke, magain pas toujours rempli, la barre de kitkat a $3 au plus bas de son prix, des loyers qui doivent etre proches de $3.000 si tu n'est pas loge par ton employeur. Tu as le village ... et les montagnes autour, sans arbres forcement.

Tu veux plus de diversite alors il y a Kuujjuaraapik-Whapmagoostui ou tu trouveras Cris et Inuits, le seul village de ce type. Et tu auras une belle opportunite d'etudier la vision politique et sociale de deux communautes differentes qui vivent ensemble, avec des regles de gestion totalement differents. Pas besoin d'aller s'exiler dans les TNO.

Et cerise sur le gateau, des emplois tu en trouveras. Sans problemes.

Tu es le tresor du forum.

Merci pour le partage

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux aller a Yellownife pour la vie du nord sauvage, pour vivre dans un coin isole, un coin qui est cher ? Je pourrai te conseiller dans ce cas Salluit, tout au nord du Quebec. $3 le coke, magain pas toujours rempli, la barre de kitkat a $3 au plus bas de son prix, des loyers qui doivent etre proches de $3.000 si tu n'est pas loge par ton employeur. Tu as le village ... et les montagnes autour, sans arbres forcement.

Tu veux plus de diversite alors il y a Kuujjuaraapik-Whapmagoostui ....

Salluit et Kuujjuaraapik (... comment ça se prononce ?), patelins d'un millier d'habitants ... à comparer avec Yellowknife ?

Ok, Yellowknife et Toronto ne jouent pas dans la même catégorie mais tout de même, il ne faut pas déconner.

YK se compare plutôt à Whitehorse qu'à ces patelins esquimaux.

A YK, les loyers ne sont "que" de 1300 un peu plus pour un appartement de une chambre ou plus. Et les achats au supermarché ne sont pas spécialement chers. Il faut aller dans un coin du genre Inuvik pour savoir ce que c'est, d'être à Salluit ou dans l'autre, là, Kuujuuu-etc.

Edited by RobinDesBois

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.faitesles...default-fr.aspx

Voici une campagne en faveur des TNO, par contre il manque des photos pour se donner une idee de l'endroit.

Bonne trouvaille en effet.

Intéressante initiative faite par le "GTNO" (en anglais : GNWT), gouvernement des territoires nord-ouest, ce qui ne manque pas de m'étonner car en principe c'est le cdetno, une association francophone, qui a pour mission de s'occuper des francophones intéressés par les TNO ou qui s'y trouvent déjà.

Concernant une visite virtuelle de Yellowknife je recommande Google Maps.

Style "vue aérienne", Google Earth n'est pas si mal non plus.

Youtube compte quelques vidéos ...

Edited by RobinDesBois

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.faitesles...default-fr.aspx

Voici une campagne en faveur des TNO, par contre il manque des photos pour se donner une idee de l'endroit.

Bonne trouvaille en effet.

Intéressante initiative faite par le "GTNO" (en anglais : GNWT), gouvernement des territoires nord-ouest, ce qui ne manque pas de m'étonner car en principe c'est le cdetno, une association francophone, qui a pour mission de s'occuper des francophones intéressés par les TNO ou qui s'y trouvent déjà.

Concernant une visite virtuelle de Yellowknife je recommande Google Maps.

Style "vue aérienne", Google Earth n'est pas si mal non plus.

Youtube compte quelques vidéos ...

Merci je vais regarder ça en parlant de francophones, êtes vous nombreux ?

http://www.faitesles...default-fr.aspx

Voici une campagne en faveur des TNO, par contre il manque des photos pour se donner une idee de l'endroit.

Bonne trouvaille en effet.

Intéressante initiative faite par le "GTNO" (en anglais : GNWT), gouvernement des territoires nord-ouest, ce qui ne manque pas de m'étonner car en principe c'est le cdetno, une association francophone, qui a pour mission de s'occuper des francophones intéressés par les TNO ou qui s'y trouvent déjà.

Concernant une visite virtuelle de Yellowknife je recommande Google Maps.

Style "vue aérienne", Google Earth n'est pas si mal non plus.

Youtube compte quelques vidéos ...

Merci je vais regarder ça en parlant de francophones, êtes vous nombreux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines