Jump to content

RobinDesBois

Habitués
  • Content Count

    424
  • Joined

  • Last visited

About RobinDesBois

  • Rank
    Incurable

Profile Information

  • Gender
    Homme
  • Statut
    installé depuis + 5 ans
  • Pays d'origine
    Europe
  • Pays de résidence
    Canada

Recent Profile Visitors

983 profile views
  1. "Recherchons personnes s'étant faites rouler ridiculement dans la farine" ...Genre d'annonce qui à mon avis ne donnera pas beaucoup de candidats. Les français ne sont pas les derniers à se moquer cruellement de ceux qui ont fait preuve de naïveté. Et ils ne viendront pas à leur rescousse, de la même façon qu'ils ne sont pas venus à la rescousse des ancêtres des québécois lorsqu'ils faisaient face aux anglais.
  2. Pfff, si tu penses qu'on va te laisser dénigrer le Québec sans rien dire et sans rectifier les faits, tu rêves en couleur jimmy T'es daltonien ? Me concernant je rêve souvent en couleur. "Les faits", les immigrants s'occupent de se les raconter les uns les autres. Ne fais pas semblant de penser qu'il y a tel ou tel méchant et que les autres sont gentils. C'est peut-être la théorie qui te sert pour viser tel emmerdeur et faire peur aux autres, mais cette théorie est bidon car de toute façon les gens n'ont plus envie du tout de se laisser berner. Ils sont assoiffés d'informations crédibles. Or les canadiens sont de moins en moins crédibles vu la réputation de menteurs sans vergogne qu'ils se sont faits à travers le monde. Et les québécois sont dans ce paquet là. Aujourd'hui, même dans les villages les plus égarés au fin fond de la campagne française, des gens ont entendu parler de l'expérience vécue par des compatriotes au Québec. Tiens cela en compte. Il était possible jadis de raconter des bobards qui aujourd'hui ne passent plus, vu que "l'opinion publique" se trouve mieux préparée. Et le tout premier bobard en question c'est, bien entendu que nos "gentils cousins" ont soit de nous abreuver de leurs soins et de nous dire toute la vérité sur leur beau pays. On sait aujourd'hui qu'ils sont mortellement bourrés de préjugés recuits et haineux envers l'Europe et que toute occasion de nous faire un croche-pied leur fait plaisir. Bon ... Je pense m'être fait comprendre.
  3. XXXXX Message de la modération Vos commentaires sont insultants et dégradants et ont par conséquent été supprimés par la modération. Veuillez être plus respectueux dans vos futurs échanges, merci. La modération
  4. S'il y a bien un(e) québécois(e) qui rêve de fermer la gueule des immigrés, c'est bien MacKenzie. Voir ce(tte) Troll(e) raconter que je fais rire de moi, c'est bien le signe que "plusieurs" québécois continuent de penser qu'ils sont chez eux sur ce site. Me concernant je vois des gens qui m'appuient et qui ont tout simplement envie que ce forum soit un lieu d'échange pour et par les immigrants. Si les québécois ont envie d'échanger leurs doucereuses et aseptisées banalités qu'ils veuillent bien créer leur propre forum, ou AUCUN immigrant ... sauf bien entendu les quelques valets de service (mais ils se tont rares) ... ne viendra mettre les pieds, car c'est à la fois sans intérêt et mortellement ennuyeux de venir lire du baratin à l'eau de rose.
  5. Ok Blueberry j'arrête de te provoquer et d'exagérer la, je vais essayer d'être sérieux (ca va être difficile). Non mais ce que je veux dire c'est que sans blague, c'est absolument remarquable combien il y a de personnes qui viennent déverser leur fiel au sujet du Québec sur ce forum. Je ne comprend pas que tu ne le vois pas. C'est peut-être parce que n'étant pas Québécoise tu ne le ressens pas comme nous on le ressens, ca nous rentre dedans comme une tonne de brique. Tu n'as pas remarqué qu'il y a maintenant très peu de Québécois sur le forum ? ........ A un moment donné, un gars se tanne Peut-être que les immigrants se tannent aussi, parfois. Ils se tannent en l'occurrence de cet élément culturel que les québécois ont en commun avec les anglo-canadiens : le ferme-ta-gueule, ainsi que de son frère jumeau le c'est-comme-ça. On a juste envie de dire ce qu'on pense. Que les québécois le prennent mal si ça leur chante. Question : sont-ils au courant que c'est ici un forum destiné aux immigrants ?? Vos manies de nous plaquer des raisonnements biaisés et mesquins ne parlent que de votre propre mentalité, biaisée et mesquine.
  6. Nous disons que ça dépend de ce que ça signifie être supérieur. Selon qu'on aime la sincérité ou l'hypocrisie, on préférera respectivement les fraçais ou les anglais. Quant à la supériorité appuyée sur des critères militaires, en ce qui a trait notamment à la perte de l'Amérique du Nord, ou à l'hégémonie anglo-saxonne (depuis la seconde guerre mondiale) on peut effectivement dire qu'ils sont supérieurs. Plus "malins". Plus aptes à poursuivre "à l'anglaise" leurs objectifs. Plus faux-culs, quoi. Cette question est liée à celle de l'identité canadienne, y compris québécoise. Ouch! Je suis très intéressé à lire les commentaires de nos cousins français là-dessus.
  7. Quel délire. Tu nous parles de tes visions de l'esprit. Tu vois des choses qui n'existent pas, syndrôme schizophrénique de base. Personne ne dit ici que le Québec est l'enfer tandis que le Roc c'est le paradis hormis peut-être MacDonald, dont on peut soupçonner qu'il est une sorte de clone de MacKenzie, l'autre Troll.
  8. A part ça ... je ne sais pas ce qu'ils ont arrangé comme changement, au niveau des balises quote, mais ça me semble à moitié foireux. Ceci dit je comprends qu'ils devaient faire quelque chose vu la tendance des gens à aller vers la facilité, "citant" des passages énormes pour juste laisser un commentaire de quelques mots.
  9. Arrête de nous soupçonner d'angélisme. En tant qu'immigrant on s'efforce d'appréhender la réalité telle qu'elle est, avec ses nuances. Les visions en noir et blanc, gentil versus méchant, n'ont rien à voir là dedans. N'essaye pas de nous imposer ce genre de vue, car ça n'est pas pertinent du tout. On sait bien que les anglo-canadiens ne sont pas des bisounours, de même que les québécois d'ailleurs.
  10. Le Redneck colle en effet, mais assez approximativement, au concept de Plouc. L'ingrédient initial : une peau excessivement claire mise en présence d'un soleil trop fort, leur vaut de porter souvent d'amples chapeaux comme ceux qu'on voit si fréquemment dans le sud des Prairies, notamment l'Alberta, où le climat est sec et ensoleillé. Mais d'après moi, le Redneck, c'est avant tout une satanée tête de mule nord-américaine qui passe une bonne partie de sa vie avec son nez enfoncé dans des lectures assidues de la Bible, dont l'effet "brainwashing" (lavage de cerveau) semble définitivement radical à en croire leurs attitudes de gros cons totalement fermés à quoi que ce soit de dissonant vis-à-vis de leurs croyances. On pourrait d'ailleurs relier cela à l'absence de débat politique digne de ce nom dans de telles atmosphères, ainsi qu'à l'usage facile des armes à feu, mais heureusement à ce niveau là le Canada semble préservé. Ceci dit s'il n'en tenait qu'à eux ces armes se vendraient comme des petits pains. Individualisme, bien sûr, esprit intégralement antisocial, sont au menu. L'élément le plus distinctif de cette ethnie, ce sont les sectes radicales qu'on trouve dans le sud de l'Alberta, de la Saskatchéwan et du Manitoba, notamment les Mennonites et les Huttérites, dont les attitudes et les tenues vestimentaires incroyablement archaïques peuvent se conjuguer avec certains comportements typiquement nord-américains, tels que le culte de la grosse bagnole. Au niveau politique, bien entendu, cela donne la politique typiquement conservatrice qui consiste en bonne partie en suivre à la trace les états-unis et en réduire en peau de chagrin toute subvention. Quelques exceptions cependant, sur certains points qui arrangent ce genre de secte, notamment l'argent versé aux familles nombreuses. On peut aussi remarquer que les garderies sont bien subventionnées, on peut y placer un enfant sans payer plus qu'une centaine de dollars, ce qui se calcule selon les revenus dont on dispose ... comme quoi sur certains points, les stéréotypes sur l'ultra-capitalisme de la mentalité Redneck réservent quelques surprises.
  11. On se met à comprendre ses insistantes intrusions (... à MacKenzie) sur ce forum. Il lui sert de défouloir. Et c'est aussi une occasion en or de se payer la poire des immigrants.
  12. Je continue de me demander ce qu'est un "argument" pour toi. Tu sembles totalement baigné d'anglicismes et n'a probablement aucune idée de ce qu'est un argument en français. La preuve en est que lorsque tu penses pouvoir en sortir un, c'est juste un lien ridicule vers telle ou telle statistique bidon ou bien tel ou tel propos posé par Rue89 et autres organismes dénués de tout intérêt. Tous les racismes sont-ils condamnables ? Question intéressante. En tout cas l'européen de base, qui continue d'avoir le plus souvent la peau claire, qui arrive ici au Canada et à qui on raconte de mille et une manières qu'il doit sauver sa peau, eh bien cet européen blanc de peau ne pourra qu'être ravi de ne ressembler à rien d'autre qu'à un canadien "de souche". Et je le dis en toute sincérité, principalement parce qu'il en est ainsi et aussi pour éviter que ces gens soient induits en erreur pensant qu'ils seront l'objet de préjugés racistes de la part des anglo-canadiens.
  13. C'est faire preuve de mauvaise foi que d'insister sur le racisme des anglo-canadiens car si on a le même type physique qu'eux, ce qui est fréquent pour un européen, on n'a pas à s'en plaindre, à moins de tomber sur des communautés de cinglés ultra-protestants. Ceux-là par contre peuvent intégrer toute personne, indépendamment de ses origines, à la seule condition de se fondre dans leur religion.
  14. Habile argutie, certes ... Ne me trouvant plus en Europe je ne saurais ni la réfuter ni la confirmer. Oui, très habile. Voire débile, mais ce serait un mauvais jeu de mot. Nous, en tant qu'immigrés (ou "immigrants"), ce qui nous intéresse c'est de savoir combien les canadiens nous laissent de miettes à nous partager. La question de savoir s'ils se réservent franchement ou hypocritement la plus grosse de gâteau est moins préoccupante que celle de savoir si on pourra y goûter un jour. La seconde préoccupation est de savoir si ces quelques miettes qui tombent de la table du festin ont tendance à se raréfier ou à devenir plus abondantes. On est à ce sujet dans un difficile bras de fer, c'est le moins qu'on puisse dire, d'autant plus difficile que les canadiens sont unis et organisés tandis que nous les immigrés on est juste un vaste panier de crabes, constitué de gens qui s'efforcent chacun de tirer son épingle du jeu.
  15. Cette histoire me rappelle le sketche des Inconnus, où un groupe de pochards chasseurs se mettait à distinguer les bons chasseurs et les mauvais chasseurs : "le bon chasseur ... il tire ! Et le mauvais chasseur ... eh bin il tire !!".
×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines