Aller au contenu
Invité

Help: permis de travail ouvert pour conjoint: but du voyage

Messages recommandés

Invité

Bonjour,

qu'est ce que je peux ajouter ou ecrice sur ce point.

en faisant ma demande de PE, mon conjoint a besoin de remplir ce dossier.

on n'a pas encore :

  • de votre billet d’avion avec retour en partance du Canada;
  • de votre itinéraire de voyage (p. ex., endroits où vous vous rendrez ou où vous resterez [réservations d’hôtel]);
  • d’une preuve d’un rendez-vous médical.

alors qu'est ce qu'on peut y mettre

Mercii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

moi aussi je ne trouve pas de réponse

j'espère qu'il y a une personne qui peu nous aidé 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par argymtl
      Allô,
       
      J'ai plusieurs amis qui m'ont proposé leur bonne volonté, pour m'aider. J'y croyais... finalement j'ai été planté, puis il est trop tard pour rectifier le tir. je sais je suis au courant que j'ai trop attendu des autres. 
      Bref, je suis en PVT, qui se fini dans moins de 1 mois ( je rentre en France c'est prévu). j'ai rencontré ma douce moitié ici à Montréal, (cette personne n'est pas éligible au parrainage).
       
      Je voudrais de l'aide sur comment rester? comment trouver un visa qui me correspond? et que je dois je faire? et si il y a une stratégie pour gagner du temps ( je parle d'une méthode efficace XD)

    • Par MattMatt
      Bonjour j'ai trois questions que j'aimerais vous posez, si vous êtes capable de me répondre cela serait super apprécié !
      J'attends votre réponse avec impatiente et je vous en remercie d'avance

      1. Dois-je enregistrer mon mariage à l'état civil du Québec avant d'envoyer ma demande de parrainage ou est-ce que les documents venant de l'étranger qui valides notre mariage ( mariage qui est conforme aux lois canadienne ) sont déjà accepté au canada ?

      2. Est-ce ce je peux faire une demande de permis de travail ouvert suite à l'envoie d'une demande de parrainage de regroupement familial puisque ma femme est citoyenne canadienne, mais nous faisons la demande à l'extérieur du Canada

      3. Est-ce ce qu'une lettre avec promesse écrite et signé sont acceptés comme preuve valable que nous désirons retourner vivre au Québec?
      Si non, connaissez-vous un autre moyen de soumettre cette preuve sachant que pour l'instant, je suis à l'extérieur du pays ?

      Merci encore !
       
    • Par molly15
      bonjour
      mon epoux est étudiant en canada et j'ai demandé un permis de travail ouvert mais j'ai un refus hier de ma demande. la cause est je ne suis pas sur que vous quitterez le canada après votre séjour compte tenu de vos liens en canada et dans votre pays et l'autre cause que j'ai fourni seulement un acte de mariage qui ne montre q'un changement de mon statut civil donc je n'ai pas prouvé une bonne foi de mon mariage.
      je vais refaire la procédure  et j'ai ecrit une lettre explicative et j'ai associé des photos de notre mariage et de nos sorties avec nos familles.
       svp est ce que cest suffisant pour convaincre lagent? voiçi ma lettre aidezz moi je me déprime...
       
      Monsieur, Madame, j’ai l’honneur de venir par la présente lettre auprès de votre sagesse en vous apportant certaines explications en relation à ma demande de permis de travail ouvert.
      J’ai  déposé une demande de permis de travail ouvert le 21 novembre 2018 pour pouvoir rejoindre mon mari qui est présentement un étudiant en doctorat à l’université Laval à Québec.  J’ai reçu un refus de ma demande le 20/12/2018, les causes sont :
      -vous n’étiez pas convaincu que je quitterai le Canada à la fin de ma période de séjour compte tenu de mes liens familiaux au Canada et dans mon pays de résidence.
      -j’ai fourni un certificat de mariage qui ne démontre qu’un changement de statut civil. Je n’ai pas fait preuve d’une relation conjugale établie ni de bonne foi de mon  mariage.
      Concernant la première partie ,permettez-moi de vous expliquer que mon mari compte retourner en Tunisie une fois qu’il obtient son diplôme de doctorat sachant que depuis 2016 il avait le droit de demander la CSQ et la résidence permanente mais il ne l’a pas fait puisque il compte revenir et s’installer en Tunisie. En effet, Avec son diplôme il va être bien payé en Tunisie puisqu’un  professeur universitaire touche presque 2500 dinars tunisiens. Parmi les justificatifs qui prouve qu’on a l’intention de revenir à notre pays que mon mari a ramené une voiture en régime FCR en été 2018 et je vais vous fournir une copie de la carte grise à son nom. Quant à moi, mon salaire est au alentour de 1800 dinars tunisien presque 5 fois le SMIG en Tunisie  (1200 dinars salaire net + des frais qui varient d’un mois à l’autres et qui peuvent atteindre 1000 dinars). Je suis très bien payé dans mon pays et j’exerce mon métier depuis 2013 (J’ai fourni des extraits bancaires+ quelques fiches de paie) donc je n’ai pas vraiment besoin de partir ailleurs pour améliorer ma situation .j’ai déjà eu le visa pour voyager en Russie en 2018 et j’ai respecté la durée de séjour.Mon seul soucis est d’être à coté de mon mari et de l’encourager pour terminer ses études puis retourner à notre pays et vivre prés de nos familles et nos amis.  Pour cela je m’engage sur mon honneur de quitter le Canada à la fin de la période de séjour.
      Pour la deuxième cause, je vais vous fournir des photos qui prouvent notre bonne foi  (Des photos des deux soirées de notre mariage, d’autres avec nos familles lors des sorties ensembles et d’autres privés avec mon mari avant et après notre mariage. En plus des contrats de la salle des fêtes, du photographe et de l’organiste qui a animé notre soirée. On se connait moi et mon mari depuis presque 3 ans. Les fiançailles a eu lieu en été 2017 et on s’est marié en aout 2018. On n’a pas vécut ensemble avant le mariage puisque ce n’est pas possible à cause de nos lois en Tunisie et de notre religion et ni après le mariage puisque il avait des engagements  avec l’université donc il fallait qu’il revienne au canada rapidement  donc  je n’ai pas d’autres documents à fournir.
      Je serais très reconnaissante si vous tenez en compte de ces informations lors de traitement de mon dossier.
       Veuillez accepter, Monsieur, Madame mes plus cordiales salutations.
    • Par Toulousain
      Bonjour, je suis admis dans une université au Canada pour la session d'automne 2019. J'ai soumis ma demande de permis d'études seul, ma conjointe voulait rester en France. Après avoir bien réfléchi, elle a finalement décidé de m'accompagner. Est ce qu'il est toujours possible qu'elle fasse une demande d'un permis de travail ouvert sachant que j'avais mentionné qu'elle n'allait pas m'accompagner lors de ma demande de permis d'études. Est ce qu'elle doit ouvrir un compte cléGC propre à elle, ou bien, je dois lui faire la demande depuis mon compte à moi. 
       
      Merci par avance pour vos réponse.
    • Par immigrant_tunisien
      Bonjour,
      Je suis présentement au Québec pour des études en maîtrise. J'y suis avec ma femme qui possède un permis de travail ouvert et mon fils de 2 ans. Je compte terminer mes études d'ici la fin de l'été. D'ailleurs nos permis finissent aussi le 31 août. Dés la réception du diplôme je compte déposer pour notre CSQ qu'on devrait normalement avoir au bout de 20 jours. Pour moi je ne devrais pas avoir un problème pour avoir un permis post diplôme. Cependant, la difficulté se pose pour ma femme. Elle travaille présentement, mais le travail n'est que temporaire. Donc elle ne pourrait pas avoir un permis de travail fermer propre à son travail. Serait il plus facile avec CSQ pour elle d'avoir un permis de travail ouvert sans même que je trouve un travail de catégorie 0,A ou B. Est ce que n'importe porte quel travail pour moi sera suffisant pour qu elle fasse sa demande.
      Merci d'avance pour votre attention
    • Par sabosa
      Bonjour,
       
      Je vais essayer d'être la plus claire possible. Voici ma situation:
       
         Je suis arrivée en Avril 2017 pour travailler dans une entreprise de la province de Québec avec un permis de travail fermé. Mon époux, qui lui a un permis de travail ouvert m' a accompagné pour m'installer mais a conservé son emploi en France qu'il a quitté définitivement en Décembre 2017, date à laquelle il s'est installé à Québec. Je tiens à préciser qu'il n'a pas été hors territoire pendant 6 mois. Il est venu à Québec 3 semaines en Juillet 2017. Il n'a jamais travaillé en 2017 au Canada.
       
      Mes interrogations (centrées sur la déclaration d'impôts) sont les suivantes:
         Mon conjoint est-il résident fiscal au Canada en 2017? Pour sûr, il paiera l'impôt sur le revenu en France. Mais doit-il faire une déclaration au Canada (je dirais que oui, voir mes raisons un peu plus bas) même s'il n'a pas travailler au Canada en 2017? Quelle date devra-t-il mettre sur sa déclaration, Avril ou Décembre? A ce choix se définira le montant des revenus perçus en France qu'il aura à déclarer sur sa déclaration d'impôts au Canada (4 mois versus 12 mois). Je pense qu'il doit faire une déclaration l'année de son arrivée ici car il en aura besoin quand il demandera sa résidence permanente.
       
      C'est la première fois que je créé un texte/sujet sur le forum et je ne suis pas sûre d'être dans la bonne catégorie, veuillez m'en excuser. Je vous remercie de toutes les lumières que vous apporterez quand à cette situation alambiquée.
       
      Sabosa
        
    • Par namia
      Bonsoir a tous (es)
      Je suis en attente  de ma  résidence permanente et j'ai ajouté à mon dossier une demande de permis de travail ouvert . Je suis actuellement au Québec.                                                                  Ma question  est de savoir : Est-ce  que  je pourrais travailler après avoir obtenu mon IUC  du Canada ?            
      Merci de tout cœur de partager vos informations à ce sujet .                                                                                              
    • Par floch
      Bonjour à tous,
       
      Je suis dans une  situation un peu particulière et voudrais savoir si des personnes ont déjà été dans cette situation, ou si vous avez des idées.
       
      Je suis arrivé à Montréal en 2012 pour faire mes études, et une fois le diplôme obtenu j'ai eu un permis de travail post-diplôme. Depuis je suis travailleur autonome. J'ai fait ma demande de résidence permanente en tant que travailleur qualifié sélectionné par le Québec en août 2017 et mon permis post-diplôme fini en avril 2018. J'ai fait une demande de permis de travail ouvert à la fin octobre 2017 pour être en règle pendant la période de transition entre mon permis post-diplôme et ma résidence permanente, et en ce début d'année 2018 j'ai reçu un message me disant que ma demande a été refusée car je n'ai pas d'employeur.
       
      La question que je me pose est de savoir quel type de permis je dois demander dans cette situation? Car étant travailleur autonomes je n'ai pas d'employeur fixe et de ce que j'avais compris c'est un permis de travail ouvert qu'il me faut pour pouvoir continuer à travailler jusqu'à ce que j'ai la réponse pour la résidence permanente. De plus les formulaire de l'IRCC me disent que je suis éligible à ce permis.
       
      Également je me demandais si cela arrivait souvent que la résidence permanente soit refusé quand on à fait ses études au Québec et que l'on est passé par le Programme de l'Expérience Québécoise?
       
      Merci de prendre le temps de me lire, et bonne soirée!
    • Par Emilieguile
      Bonjour, 
      J'ai une demande de résident permanent en cours assortie d'une demande de permis de travail ouvert en cours également (je suis parrainée par mon époux canadien), nous vivons actuellement à Montréal.
      Je voulais rentrer en France pour les vacances de Noël sachant que je n'aurai pas encore mon permis de travail. 
      Certains d'entre vous sont ils déjà sortis du territoire dans cette situation ? 
       
      Le fait de pouvoir ré entrer au Canada n'est a priori pas certain, et les informations sur le site de l'immigration canadienne restent floues. 
      Il est écrit ci dessous que pour pouvoir ré entrer il faut un permis de travail "si besoin" en Français... "If needed" en Anglais. Ce qui laisse quand même place à interprétation...
      http://www.cic.gc.ca/francais/centre-aide/reponse.asp?qnum=248&top=28
       
      Certains d'entre vous ont ils déjà été dans cette situation ? 
       
      Merci pour votre aide !!
       
      Emilie
    • Par Joris04
      Bonjour à toutes et à tous ! 
       
      J'ai déposé une demande de "permis d'étude" le 20 aout dernier et par la même occasion la demande de "permis de travail ouvert" de ma conjointe car nous sommes "conjoints de fait".
      J'ai bien sur au par avant mentionner le nom de ma compagne dans ma demande de CAQ et justifier de moyens financiers pour tous les deux. 
      Après plus d'un mois d'attente ma compagne à reçu avant-hier un mail de la part de l'immigration disant que sa demande étais rejetée pour les raisons suivantes : 
      "Les preuves de cohabitation depuis au moins 12 mois sont insuffisantes pour répondre aux exigences de la définition de conjoint de fait au sens du règlement"
       
      Nous avions fournis dans notre dossier les justificatifs suivants : 
      - Nos deux passeports à la même adresse (datant de Juin 2017) 
      - Un compte commun à nos deux noms (datant de Juin 2017)
      - Une assurance décès souscrit l'un pour l'autre (datant de Juillet 2017)
      - Les photocopie de notre PACS (datant de Juillet 2017) 
      - Une lettre de mes parents qui atteste nous avoir héberger chez eux depuis plus d'un ans.
       
      Nous sommes arrivés au Quebec (Montréal) en Septembre avec des permis de visiteurs, nous avons signés un BAIL ensemble ici datant du 1er Septembre et nous sommes donc confronter à plusieurs problèmes. 
      Un des problèmes principaux est que nous ne pouvons pas garder l'appartement si je suis le seul à pouvoir travailler en 20h vu le prix du loyers, des charges et de la nourriture.
      Un autre problème est que si ma compagne trouvais une école et qu'elle faisait une demande de "permis d'étude" de son côté, elle pourrais éspèrer commencer une session seulement l'été prochain au vu des délais de traitement du "CAQ" et des de mande de permis, ce qui nous ramène au problème n°1.
       
      Je me pose donc les questions suivantes :
       
      1 - Si ma compagne fait à nouveau une demande de "permis de travail ouvert pour conjoint de fait", qu'elles justificatifs supplémentaires pourrions nous fournis pour étoffer notre demande ? 
      2 - Est-il possible pour ma compagne de trouver facilement un employeur sur place et de faire une demande de "permis de travail" (sachant qu'elle est diplômé de cuisine de France et qu'elle possède plus de 3 ans d'expérience professionnelle).
      3 - Existe t-il d'autres type de permis permettant de travailler sans avoir eu d'offre d'emplois ou de travail en particulier ? 
      4 - Qu'elles autres solutions s'offrent à nous sachant que nous ne voulons bien sur pas nous séparer et en gardant à l'esprit qu'il nous ai impossible de vivre ici à deux si l'un des deux ne travail pas ?
       
      Merci d'avance pour votre aide 
       
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles